Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Aux Français de juger !

Aux Français de juger !

Jeudi soir, tard, s’est close après plus de deux heures de fond la séquence d’entrée en candidature de Nicolas Sarkozy. Oui, la "séquence"... Avez-vous, comme moi, admiré la célérité de ceux qui ont mis toute leur énergie à décréter l’entrée en campagne de Nicolas Sarkozy "ratée" ? Que ce soit le représentant ségoléniste de Lieu commun, Hugues - auquel je reconnais à tout le moins, outre la qualité de ses billets, le grand mérite de l’engagement, quand la position d’arbitre de touche est décidément la plus confortable - qui ne nous avait guère habitué à des réactions instinctives, ou encore certains anonymes de Yahoo Questions/Réponses... dont je me demande toujours à quel point leurs questions, au libellé si évocateur, sont "téléphonées" (de divers côtés, d’ailleurs)...


La séquence de l’annonce de la candidature a donc commencé par la publication d’un entretien dans la presse quotidienne régionale, choix appréciable en lui-même. Alors, effectivement, il a fallu compter sur la bonne volonté de certains de ses représentants pour s’empresser d’en transmettre le texte à un quotidien national, la veille de la parution prévue... Quand les intérêts politiques priment sur les intérêts professionnels... Mais soit. C’est tellement anecdotique.

Un non-évènement, nous répète-t-on, en boucle ? Dire que c’est un non-évènement, c’est une non-réaction, une non-information. Rappelons que mardi dernier, dans un article que je lisais déjà, on citait les conseillers de Sarko, selon lesquels :

« Ce n’est pas le geste d’être candidat qui compte, puisque personne ne doute qu’il le sera. Ce sont les raisons pour lesquelles il veut l’être. Il aura une heure et demie pour s’en expliquer. »

Nicolas Sarkozy aurait certes pu éviter d’annoncer "des surprises". Quand j’étais petit, l’évocation d’une surprise me faisait immanquablement songer à un grand vélo avec plein de petites lumières qui clignotent. Ma fille, elle, quand on lui promet une surprise, fonce dans la cuisine, parce qu’une surprise, ça se mange, nécessairement. Bref, annoncer une surprise ne peut que provoquer la déception tant les attentes sont différentes. Et j’ai comme l’impression que, par cette annonce dans la PQR, l’essentiel n’était pas de surprendre.

Pour autant, dans un élan dont je ne me permettrai pas de douter qu’il ait été spontané, certains se sont précipités sur la séquence "formelle" de l’annonce. Sur le fond, en revanche... On attendra certainement plus longtemps leur réaction.


Passons, précisément à ce long exercice que fut "A vous de juger". Contrairement aux esprits chagrins, je me réjouis à tout le moins d’une chose : que la séquence de déclaration de candidature ait incorporé un aussi dense engagement sur le fond. Engagement, le terme est le bon et, si l’on veut jouer le jeu de la comparaison, je préfère effectivement cette position à la posture sacrificielle consistant à "accepte[r] d’assumer cette mission de conquête pour la France et les épreuves qui vont avec", dixit Sa Majesté à Vitrolles.

La sérénité affichée de Nicolas Sarkozy, après un temps d’installation toutefois, ne l’a pas conduit à se départir de sa conviction personnelle. J’ai été frappé, à cet égard, de le voir s’animer particulièrement lorsqu’il en est venu à s’exprimer sur les questions économiques et sociales, lorsqu’il a quitté le domaine de la sécurité, ce qui n’est pas fait pour me déplaire car je préfère nettement l’entendre sur les autres sujets.

Un mot toutefois sur la sécurité, car la gauche martelle à l’envi le "mauvais bilan de Sarkozy". Elle aurait tort de s’en priver.

Je remarque toutefois qu’elle évoque systématiquement l’accroissement des violences à la personne. Alors, deux remarques préliminaires, de pure déduction : pourquoi choisir cette "sous-série", sinon parce que les autres stats ne cadrent pas dans son discours ? L’accroissement des violences à la personne indique-t-il seulement un défaut dans l’action de Nicolas Sarkozy ? Il s’agit de constater un accroissement de la violence de la société... En quoi est-il imputable à Nicolas Sarkozy ? Je ne doute pas que l’on me répondra que c’est la prétendue absence de politique de prévention, ainsi que ses déclarations... Mais dans ce cas, comment se fait-il que les atteintes aux personnes aient crû de 42 % entre 1998 et 2002 (contre 14 % entre 2002 et 2006) ? Si l’on ne peut imputer aux déclarations de Lionel Jospin et de Daniel Vaillant une responsabilité dans l’explosion des atteintes à la personne lorsqu’ils étaient aux responsabilités, comment se fait-il que l’on en impute une à Nicolas Sarkozy, dans une progression trois fois moindre ? Va-t-on nous expliquer qu’en quatre ans la politique de prévention made in Rue de Solférino n’a pas eu le temps de produire ses effets ?

Nicolas Sarkozy a en revanche évoqué le taux d’élucidation... La capacité des enquêteurs à retrouver les coupables, n’est-ce pas quelque peu plus révélateur d’un bilan ? En l’occurence, selon ses chiffres - et je ne les ai pas vu contester depuis qu’il les énonce, ce qui n’est pas nouveau - ce taux est passé de 25% à 33%...

Alors, laissez-moi conclure : merde (je m’essaie à la pensée synthétique).


Je ne vais pas retracer l’ensemble de l’émission, que vous retrouverez probablement sous peu ou sur la sarkoTV de sarko2007 (annoncé dans l’après-midi). Mais quelques passages ont retenu mon attention, quelques expressions...

Ainsi lorsqu’il dit que "le drame, ce n’est pas de perdre son emploi, c’est de ne pas pouvoir en retrouver". J’approuve, j’adhère. Et c’est une révolution, de perspective salutaire. Non, il ne faut pas tout faire pour "sauvegarder" les emplois, dans une attitude défensive qui n’a jamais été la marque du dynamisme. En revanche, "tout" faire pour que l’économie, en mouvement, crée en permanence de nouveaux emplois, pour favoriser la mobilité personnelle. Pascale a-t-elle accepté l’offre d’emploi de monsieur Roux de Beyzieux ? Laval, ça peut valoir le coup.

Le contrat unique, associé à la sécurisation des parcours professionnels, est-ce vraiment à balayer d’un revers de la main, comme le font certains, pas un François Chérèque (dont je m’étais plu à souligner quelques convergences avec Sarko), certes, mais ceux à qui importe davantage la seule opposition politique ?

Autre expression, à cet égard, lorsqu’il souligne que le travail en France n’a jamais été aussi encadré, avec (je le constate moi-même) un Code du travail dantesque... et que les Français se sont rarement sentis dans une situation aussi précaire. Faut-il vraiment, dans ce cas, poursuivre dans la voie de la rigidification, de la "statut-ification" du travail ? A-t-on vraiment de bonnes raisons de penser que cela a montré une grande efficacité ? On me répond, et je l’entends, que ce n’est que par la confiance au sein des entreprises qu’on y arrivera... Certes. Qui serait opposé à la confiance ? Mais avez-vous vraiment le sentiment que le marché du travail soit soumis à ce jour à la loi de la jungle ? Et pourtant, sentez-vous les Français heureux et décontractés lorsqu’ils vont au boulot ? Alors, instaurer ce contrat unique et sécuriser non les contrats, mais les personnes, oui, j’ai franchement tendance à prêter l’oreille.

Enfin, faire des universités un grand chantier présidentiel, je crois que c’est nécessaire, indispensable, tout comme promouvoir les interactions avec les entreprises...


Ca, c’était la séquence d’annonce de la candidature complète. Je ne me souviens plus de celui ou celle qui évoquait la question de l’audience de l’émission, pour juger de la réussite de cette entrée en campagne... Rappelons que Ségolène Royal, au JT de TF1, a réussi la performance de plomber le journal comme jamais, en faisant perdre 1 800 000 téléspectateurs... Eh bien, ils l’ont, leur réponse :

L’émission politique de France-2, A vous de juger, a battu son record d’audience jeudi soir avec un numéro en présence de Nicolas Sarkozy, sa première apparition télévisée en tant que candidat déclaré à l’investiture présidentielle UMP, a indiqué vendredi la chaîne publique.

L’émission, qui a duré près de trois heures entre 20h50 et 23h45 [et non une demi-heure, comme un JT, ce qui est court, pour lasser ! (NDK)], a rassemblé plus de 5,1 millions de téléspectateurs en moyenne, avec une part d’audience de 24,2%.

“C’est la meilleure audience de l’émission A vous de juger depuis le début de sa diffusion le 6 octobre 2005“, souligne France-2.

Pendant la deuxième partie de soirée (à partir de 22h30), l’émission était en tête des programmes avec une part d’audience de 37,6%, et une pointe de 6,8 millions de téléspectateurs à 22h30.

L’émission a été suivie par un large public avec, en particulier, 21% des 25-29 ans et 27,5% des CSP+ (catégories socio-professionnelles supérieures), ajoute le communiqué.

Si c’est ainsi que ceux-là veulent mesurer la réussite d’une entrée en campagne, c’est tout mesuré ! Aux Français de juger, maintenant !


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (80 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • LE CHAT (---.---.75.49) 4 décembre 2006 11:04

    moi , quand je regarde sarko , c’est plutôt à une trotinette qu’il me fait penser !


    • (---.---.185.253) 4 décembre 2006 16:41

      On pourrait aussi dire : « moi quand je voie Sego, c’est plutot a une maman gateuse qu’elle me fait penser »


    • koz koz 4 décembre 2006 11:24

      Juste un point de « forme » : j’ai écrit (vendredi, soit dit en passant) « Rappelons que mardi dernier, dans un article que je lisais déjà, on citait les conseillers de Sarko, selon lesquels ». Je ne voulais pas écrire « lisais » mais « citais ».


      • parkway (---.---.18.161) 4 décembre 2006 11:49

        a l ’auteur,

        « Mais avez-vous vraiment le sentiment que le marché du travail soit soumis à ce jour à la loi de la jungle ? »

        la réponse est oui !

        savez vous ce que fait en ce moment Le Médef avec le cher Seillieres.

        Il a demandé à la Commission Européenne de suspendre la parution d’une publication sur le droit du travail européen !

        ET CA MARCHE !

        et la démocratie, il s’en foutent complètement.

        Et le sarkome, qu’est-ce qu’il a dit la-dessus ?

        Ben, il veut encore légiférer sur le travail pour faire du vent comme tous ses copains depuis 30 ans !

        mais, c’est vrai que c’est un vent médiatique, très utile pour se faire élire...


        • koz koz 4 décembre 2006 12:03

          Contrat unique et sécurisation des parcours professionnels, c’est du vent, pour vous ?

          Si vous vous contentez d’agiter Medef et Seillières, et pourquoi pas les 200 familles, il est certain que vous vous placez sur un point de l’échiquier qui rend le dialogue difficile.


        • parkway (---.---.18.161) 4 décembre 2006 13:27

          koz,

          un démocrate doit défendre la démocratie !

          ce qui n’est pas le cas de sarkome qui est pour le traité Giscard et ses copains medef...

          Et en ce moment, la démocratie bat furieusement de l’aile et elle a besoin d’aide !

          Du vent, j’vous dit ! y fait comme les autres, des rustines, pour sauver la face, comme sego, il ne vaut pas mieux...

          Moi aussi, je tranche, je ne vois pas pourquoi sarko serait le seul !


        • Permanente (---.---.122.188) 4 décembre 2006 16:34

          à parkway, (« Mais avez-vous vraiment le sentiment que le marché du travail soit soumis à ce jour à la loi de la jungle ? »)

          la réponse est oui !

          HELAS (3fois), les SYNDICATS DES SALARIES (un en particulier, en ce qui me concerne) ne respectent pas leurs propres salarié(e)s.


        • JG (---.---.221.160) 5 décembre 2006 00:28

          Koz

          Contrat unique et sécurisation des parcours professionnels sans préciser le contenu,ne veut rien dire.

          Donc pour le moment c’est du vent...


        • koz koz 5 décembre 2006 10:12

          Aurais-je tort de penser que vous n’avez pas cherché plus que ça à trouver du concret sur le sujet ? Allez sur le site d’ l’UMP, cherchez la convention organisée sur le sujet et lisez le dossier thématique...


        • (---.---.3.30) 4 décembre 2006 11:52

          c’est la rupture dans la continuation ....

          Il n’y a pas un candidat qui nous avait déjà fait le coups de la fracture sociale ?

          En clair, si on veut du changement, ou tout simplement que la france ne s’écroule pas, c’est pas à cette porte la qu’il faut frapper.


            • koz koz 4 décembre 2006 12:05

              Il l’a peut-être dit, je n’ai pas cherché à vérifier. Mais, franchement, il n’y a que ceux qui le veulent bien qui acceptent de croire qu’un tel lapsus, ou maladresse d’expression, au cours d’un meeting, ait une vraie signification. Personne, pas plus lui, que moi, que vous, ne considère l’homme comme une marchandise.

              Mais je crains de ne pas vaincre votre volonté de croire l’inverse.


            • Anthony Meilland Anthony Meilland 4 décembre 2006 12:19

              Je fais confiance aux hommes politiques . Je n’ai aucune raison de croire qu’ils pensent le contraire de ce qu’ils disent. smiley

              Mais si tu veux croire que cette phrase est un lapsus, c’est ton droit.

              Je ne trouve pas choquant qu’un « libéral », au sens économique du terme, considère l’homme comme une marchandise. Cela me parait mais être ... naturel.

              Mais passons donc à une autre de ses déclarations :

              « JE PREFERE QUE L’AIDE DE L’ETAT AILLE A CEUX QUI TRAVAILLENT PLUTOT QU’AUX PARASITES QUI NE TRAVAILLENT PAS »

              Source : Sud-Ouest - 24.10.2005

              Est-ce encore un lapsus ?


            • koz koz 4 décembre 2006 13:45

              Pour celle-là, tu seras gentil de nous prouver ta source. Parce que cela devient ridicule. S’il avait dit une chose pareille, en pleine campagne, je doute fort que cela soit passé inaperçu.

              Bref, tu es certainement de bonne foi. Mais tu te seras fié à un menteur.


            • Geeo (---.---.60.213) 4 décembre 2006 12:18

              Moi sarko il me file des boutons...

              Comment peut on se laisser duper par son discours creux ?

              Par contre c’est vrai que c’est un super baratineur...


              • candidat 007 (---.---.122.128) 4 décembre 2006 12:34

                Sur l’entrée en matière, ou l’annonce de sa candidature de sarko, personnellement je trouve qu’il a réussi son coup. D’abord parce qu’il a énervé tous les journalistes du microcosme de la secte médiatico-zelito-experte qui n’en peuvent plus de parler dans le vide. Ca c’est bien. c’est même trés bien.

                Maintenant pour un changement quelconque, ce n’est ni chez Sarko, ni chez Ségo qu’il faut chercher.


                • Stephane Klein (---.---.19.227) 4 décembre 2006 12:55

                  Il y a une chose qui est claire : dans le referentiel francais, Sarkozy est bien dans la rupture : responsabilisation contre etat-providence, travail contra assistanat, reactivite contre passivite.

                  Toutes choses qui font bondir les partisans du parasitisme, de la demagogie et de la decadence.

                  Ceci dit, il ne fait que proposer des modes de fonctionnement plus valorisants qui existent depuis belle lurette chez nos voisins et que nombre de frontaliers et expatries pratiquent.

                  Il est reconnu qu’en Suisse, Grande-Bretagne, Espagne ou Pays-Bas pour parler des plus liberaux (et non pas ultra-liberaux), l’etre humain y est broye d’ailleurs nos concitoyens fuient ces pays en masse.


                  • Anthony Meilland Anthony Meilland 4 décembre 2006 13:35

                    Arretez de nous sortir l’exemple du Royaume-Uni !

                    Ce « modèle » n’en est pas un !!

                    - 13% de personnes vivant sous le seuil de pauvreté contre 6% en France ! (la situation était presque l’inverse en 1980)

                    - Pauvreté des enfants : 16.2% contre 7.3% en France.

                    - Inégalité des revenus en augmentation depuis 1980 : Gini 28.6 -> 32.6 . En France stable sur la même période 27.6 -> 27.3

                    - Stagnation du niveau d’étude contre augmentation forte en France. (voir mon dernier article)

                    Et surtout, lire le livre de Philippe Auclair : « Le royaume enchanté de Tony Blair »


                  • parkway (---.---.18.161) 4 décembre 2006 13:40

                    klein,

                    le problème en france c’est qu’il y a suffisamment de lois mais qu’elle ne sont pas appliquées !

                    les profiteurs les tournent à leur avantage avec des politiciens compatissants depuis 30 ans...

                    Y a pas que des ilmbéciles en France ! beaucoup de français se font gruger, alors arrètez de porter aux nues les pays etrangers qui ont tous leurs problèmes !

                    Si vous êtes bien propre en suisse, tant mieux pour vous, mais moi j’y mets rarement les pieds, et je suis bien comme français, même dans la merde.

                    J’espère bien que cela va s’arranger, en 1789 on n’a supprimé la royauté, elle s’installe à nouveau maintenant, et ben s’il faut recommencer, faut pas oublier que ça descend dans la rue,les petits franchouillards...

                    C’est sûr, une fois,les suisses et les barricades, ça fait 2 !


                  • Regis (---.---.124.129) 4 décembre 2006 13:38

                    Excusez-moi si je risque de choquer certains. Mais dans le fond, sur la forme de l’annonce de leur candidature à ces chers politiques , on s’en fout un peu quand même !! Le fond, moi je veux voir le fond de ce qu’ils proposent. Et pour l’instant je ne vois rien venir !!


                    • LE CHAT (---.---.75.49) 4 décembre 2006 14:40

                      dans le fond , les français sont pas si cons , c’est pour cela qu’ils évitent d’en parler !


                    • Emile Red Emile Red 4 décembre 2006 14:55

                      Quelle grugerie, le nabot a voulu faire un coup d’éclat en ne convoquant que la PQR à son show raté et il a prouvé que, même là, son caractère rancunier vengeur fait des éclats.

                      En effet il n’a pas daigné inviter le second plus fort tirage régional français parcequ’il croit fermement que celui-ci n’est pas objectif à son encontre... et objectif pour Nicolas, Paul, Stéphane Sarkozy de Nagy Bocsa veut dire à sa botte.

                      Ainsi le journal indépendant SUD-OUEST est resté « at home » sous prétexte de non convergence avec les désiderata du représentant de la droite la plus bète du monde, l’éditorialiste de Sud-Ouest a donc refusé de publier le papier que voulait lui imposer le staff du président de l’UMP, pourtant celui-ci a eu droit à la première page, le journal prouvant son attachement à l’information malgré les pressions et la désinformation voulue par le ministre de l’interieur.

                      En tout cas le président du conseil général des Hauts-de-Seine ne s’est pas fait d’amis dans le sud-ouest où son image est déjà fortement ternie suite à ses vacances de showman médiatique sur le bassin d’Arcachon.


                      • koz koz 4 décembre 2006 15:36

                        Au moins, je ne perdrai pas de temps à répondre à vos arguments de fond...


                      • koz koz 4 décembre 2006 18:55

                        Je tombe sur ce billet de Gilles Klein - pas vraiment un sarkozyste de chox - et il semble que la « non-sélection » de journalistes de Sud-Ouest ne soit pas du fait de Sarko, mais du SPQR et se soit fait en fonction de la « disponibilité immédiate » des journalistes. Mais bon, un petit provès d’intention, ça fait tellement de bien.

                        http://gklein.blog.lemonde.fr/2006/11/30/sarkozy-et-la-pqr-la-mauvaise-humeur-de-sud-ouest/


                      • Emile Red Emile Red 4 décembre 2006 21:13

                        Je n’ai aucun avis sur M. Klein .....hummm.

                        Mais en ce qui concerne le SPQR il semble qu’il ait agi à la demande (commande ?) du ministre qui a voulu restreindre le nombre de journaux présents en citant les indésirables...


                      • Emile Red Emile Red 4 décembre 2006 21:18

                        Croyez-vous serieusement qu’un journal d’une telle importance ne pourrait rendre disponible un journaliste et resterait à la remorque de la concurrence ?

                        ...en réponse à la réponse qui devait être une non-réponse...


                      • koz koz 5 décembre 2006 10:13

                        Avec des « il semble », on met Paris en bouteille.


                      • (---.---.200.56) 4 décembre 2006 20:18

                        Mettez le parti de la « chasse » au pouvoir !! Comme cela,on revivra comme nos lointains ancêtres.


                        • CT (---.---.139.226) 4 décembre 2006 22:14

                          La plupart des commentaires que je viens de lire sont vraiment les commentaires d’une bande de cons et donnent une image pitoyable de la France. Vous êtes tous conditionnés par une dépendance politique et totalement dépourvus de caractère et de réflexions. Ne vous plaignez pas si les politiques de gauche comme de droite se moquent de vous depuis des lustres. Pourquoi peuvent-ils le faire parce que pour la plupart d’entre vous, vous n’êtes jamais sortis de votre trou et êtes béatement français sans avoir le moindre sens de votre nullité politique. Comparez-vous avec les gens du reste du monde qui eux vivent les vrais problèmes ce qui leur permet d’avoir plus de jugeote et de débrouillardise. « faut pas oublier que ça descend dans la rue, les petits franchouillards... » Bravo, quelle classe ! J’ai trois qualifications pour vous : Champion du parasitisme, de la paresse et de la passivité. C’est ainsi que ce pays s’asphyxie ... Ce sont des gens comme vous qui ‘me file des boutons » Au sujet de la déclaration supposée de Sarko ! :« JE PREFERE QUE L’AIDE DE L’ETAT AILLE A CEUX QUI TRAVAILLENT PLUTOT QU’AUX PARASITES QUI NE TRAVAILLENT PAS » Quelle horreur !! On ne vivra plus sur les taxes de ces braves gens qui triment pour en garder un minimum ! Mais ou va la démocratie ! Il faut vraiment croire que c’est un lapsus ! Sinon nous allons devenir comme ces pays ou « l’être humain est broyés » comme « la Suisse, la Grande-Bretagne, l’Espagne ou les Pays-Bas »...qui viennent en masse dans notre pays d’exception ...oui, mais c’est pour racheter des propriétés pour la plupart, pour rafistoler nos ruines et sauver notre héritage ... sauver la France en quelque sorte car au moins eux ils développent l’économie !


                          • Popov De Kerl Ash 7 décembre 2006 15:11

                            CT franchement d’accord avec toi, pour avoir pas mal voyagé, j’ai compris que non seulement la france c’etait tout petit mais aussi qu’on devrait arreter de croire qu’on a encore une importance au niveau internationnal en tant que pays, nos derniere grève ont fait mourir de rire le monde entier

                            franchement regardez autour de vous et vous comprendrez que ca suffit de payer pour ceux qui ne Veulent pas travailler (et pas ceux qui ne peuvent pas) sarkozy je ne l’aime pas mais au moin il a mis les main dans le cambouis ces 5 dernieres années contrairement a d’autre qui arrivent comme des fleur la critique a la bouche


                            • www.jean-brice.fr (---.---.14.168) 8 décembre 2006 18:24

                              Au sujet de l’audience, on peut avoir une autre approche : ce soir là, TF2 est passé derrière TF1 et TF3 !


                              • koz koz 8 décembre 2006 18:34

                                Nous gratifierais-tu d’une source ?


                              • René Job (---.---.131.3) 10 décembre 2006 15:01

                                J’ai vu l’émission en question.

                                Nicolas Sarkozy est un excellent orateur. Mais pour tout le reste, il est nullissime. sa seule capacité : faire gober aux prolos qu’ils vont s’enrichir eux aussi. En attendant, bienvenu en enfer, faut bosser pour la produire la richesse imaginaire. Avec lui : aucun changement sérieux à attendre. ça risque d’être un Chirac en moins sympathique. Je lui donne techniquement deux ans après, ça sera le feu.

                                Sortie de l’oratoire, c’est l’incompétence complète.


                                • Alblubah (---.---.232.129) 26 décembre 2006 09:44

                                  The jews are deliring. _As well as there are NO scientifical proofs neither evidence, nor definitions of « mental illness », and that, in spite of this reality, our children can be detained by psychiatrism terrorism, in a political way, giving your alledgedly « mental troubles » or « hyperactive mental disorders », the jewish huge psychiatrical Industry is poisonning your kids with lethal medications who will make them docile zombified « buyers in the mall. » with irreversible side=efects . The jews are trying to destroy your kids with their poison-drugs. who do the jews _owning the pharmaceutical terrorist Industry & thinking that:1) they are superior in number. 2)_ Theat they’re going wi n their fight against hmans, create diseases, « terrorists », preferently arabic & muslim, because of their inherent racism agaianst arabic people, and against all of us, Seeing that that they losing support, the alledgedly US « F.B.I. » (« Federal Bureau of Israel » is trying its beast (sorry, its best !) to rip off our taxes with diseases that we do not have, and that they want to give our children too, makling them becoming cosuming-buying-machines in the malls, feeding them with the gadgets that the jewish Industry wants, suppress freedom of choice, wanting to impose America & Americans to be a « good jew »(Are protesting against a racist israel-led war in Iraq for israelites’s benefits & polluting oil, and resisting jeiwsh dictatorship some mental illnessses too for those terrorist predator zionist-fascist enjewished prophitors-profitors-predators ? Let’s sho w all of them the fight has LONY BEGAN, _and the same jews and their predatory dictatorship wanting to prove that their liesa re the Truth, and that the truth we dare saying are lies, cnsoring Yahoo "comments ? ...Are they stupid enough for people begin to want shoot them in the streets, are the medias conscients that theyMUST NOT COLLBORATE with ANY of this censorship, do you all understand that you’re ALL GONNA die if you follow ANY israel’s any israeli’s, any accomplice of israelis’ advices, anyone whoare gonna go on listening to this vultures’s dictature are gonna die in abominable pains, and erase all human Progress if they go on following the devil hellish world-wide jewish Coup ? The ancient romans lost ALL, listening and accepting the jew’sadvices. Do you wanna do it agin. There are no jews, no israelites in the cosmos, there will not be any here either. Do what you know that’s right to do. You are even ewak having until now to discover that the nazis WERE the jews/Hebrews, and the jews/Hebrews only. Stop to give up and fight evil much more radically from now on. TJews don’t love humans thet don’t love anyboy, they don’t love Ameirca. they don’t love Americans. They love DEATH and the only thing they’d love to provoke is a total war amongst all of us : They want th humans to eat ach other, so that they can go on reigning over all of us the Human Kind, like the nazis-beats all the jews/isrelites/Hebrews are. It’s sad, but we all have to ract VERY RADICALLY. they just censor the Press, Bush is their mad master, and they’d LOVE in vain, theyHAVE lost) to intimidate all of us, they just only intimidate the waek ones, as vultures and uhuman predators that they are would want to do. We Human Race, all colours will prevail and the Hebres wil ldesappear from Earth,, as they disappeared from all the cosmos, for Human & Animal Life’ and Freedom Sakes. Wihtout the Hebrews, without their dying capitalist Zionism, we will begn to progress, and soo will get Eternal Life, and will see the good Gerntiles we lost and that we thinl are dead. And we will NOT need to be dead to have Heaven on Earth. ;Let’s get rid of all judeo-christian, Buddhist, Bushist, hindouist reliigions, and all their hellish books FULL OF LIES !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès