Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Barcelone : mobilisation massive devant le parlement

Barcelone : mobilisation massive devant le parlement

A l'image des rassemblements massifs ayant mobilisé plus de 500.000 personnes dans les rues de Grèce contre les mesures toujours plus drastiques qui leur sont imposées par le FMI et la BCE entre autres, des milliers de citoyens se sont rassemblés hier en début d'après-midi devant les portes fermées du parc de la Cuitadella qu'ils avaient prévu d'investir pour empêcher les parlementaires d'accéder au Parlement où ces derniers sont sensés voter les lois du décrié plan de restrictions budgétaires et sociales OMNIBUS. Force est de constater que l'appel des activistes du mouvement du 15M et d'autres organisations de travailleurs a été entendu. Les rues sont noires de monde. Un partie de la foule a d'ailleurs décidé de camper devant les portes durant la nuit.

Après une nuit de sitting, les citoyens ont été rejoints par des milliers d'autres, mais ils l'ont aussi été par un déploiement de fourgons blindés des forces de l'ordre gouvernementales. D'après les dernières informations, les parlementaires auraient tout de même pu pénétrer dans l'enceinte du parlement. Parallèllement, le monde ne cessent d'affluer et la mobilisation prend de l'ampleur au fil des minutes qui passent. Les indignés et les citoyens qui les ont rejoint semblent déterminés à les empêcher de sortir, les attendant de pieds ferme. Le pacifisme est de mise, mais la force de leur revendications l'est aussi. Les citoyens présents sont jeunes mais pas seulement. L'évènement a, comme on sait, rallier toutes les tranches d'âge de la population. Le plus troublant est que cet évènement mobilisant des milliers de personnes dans les rues ne fait l'objet d'aucune couverture médiatique particulière. Les médias auraient-ils volontairement oublié qu'ils sont sensés relayer les informations, même si celles-ci ne vont pas dans le sens du pouvoir en place ?

Au moment où j'écris ces lignes, de nombreux citoyens retransmettent des images en direct. Un hélicoptère survole les lieux alors que la foule scande à l'attention des policiers qui bloquent l'accès au parc : "Donde esta tu numero de plaqua ?!!" La journée est déterminante pour le mouvement espagnol. Un mois après le désormais historique rassemblement du 15M, il a le mérite de clouer le bec aux défaitistes inactifs de services qui tout comme Zapatero et d'autres représentants politiques, pronostiquaient qu'il s'étoufferait après quelques jours.
 
Une affaire à suivre,

 

14h30
Voici les premières images d'indignés à l'intérieur du parc de la Cuitadella ainsi que les premières violences policières dont ils sont victimes :


Badi BALTAZAR

www.lebuvardbavard.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Le Grand Ecart Badi Baltazar 15 juin 2011 12:02

    D’autres photos sont disponibles sur Le Buvard Bavard.


    • Harfang Harfang 15 juin 2011 12:47

      Au contraire de la France, ou je pense qu’un tel mouvement n’est pas encore « mûr » (mais ça peut venir vite), je pense qu’en Espagne, il n’est pas prêt de s’étouffer.
      Le vent du changement est en train de se lever... il est plus que probable qu’il ne devienne tempête voire ouragan !


      • nilasse nilasse 15 juin 2011 16:10

        qui connait l’Espagne et la France,sait que les espagnols sont plus politisés et plus conscients que les français,voila pourquoi rien de tel ne se produira ici. il y a déjà des dissensions entre les trois clampins qui jouent les indignés a paris,alors mettre d’accord des dizaines de milliers de gens sur une ligne directrice commune relève de l’impossible. en tout cas,chapeau bas aux espagnols qui ne se dégonflent pas.


      • Harfang Harfang 15 juin 2011 16:38

        Moins politisés peut être (et encore ça reste à prouver), mais beaucoup plus râleurs. Jusqu’à présent, les espagnols avaient peu manifesté.
        Comme d’autres l’ont dit plus bas, je pense que les français croient peut être encore (un peu) à l’homme (ou la femme d’ailleurs) providentiel(le). Un fois que son absence aura été démontrée, ce dont je ne doute pas, un mouvement se déclenchera. Mais alors, s’agira-t-il d’Indignés ou d’Enragés ? Bien malin qui peut le prédire.

        En tous cas, en effet : bravo aux espagnols, ils ont toute mon admiration (c’est sans doute peu, mais c’est déjà ça).


      • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 15 juin 2011 17:21

        Surtout la France à la particularité de bien savoir infiltrer tout mouvement et le discrediter, voir comment la police se fait passer pour des casseurs enfin de faire dégénérer les manifestation et casser du citoyen, et là jean pierre pernaud à tout le loisir de faire passer la propagande gouvernementale en faisant passer les manifestant pour de simplets casseur profiteurs et voleurs de portable !!!


      • nilasse nilasse 15 juin 2011 17:23

        a mon sens de plus en plus de français voient en marine le pen et l’extrême droite,la personne providentielle,ils ont bien cru que sarkozy était cette personne,c’est pour dire le niveau général. je suis souvent allé en espagne et je peux affirmer sans mal,que effectivement,les espagnols sont plus politisés. les français ne sont plus des révolutionnaires affublés d’un bonnet phrygien montant a l’assaut de la bastille,c’est juste bon pour les cartes postales vendues sur le trocadero. le conservatisme est tellement puissant dans toutes les strates de la société,que la peur de faire bouger les choses l’emportera inévitablement sur toutes autres considérations. sinon,comment expliquer qu’avec 8 millions de pauvres,4 de très mal logés,600 000 sdf,25% de travailleurs en dessous de 750 euros par mois,il ne se passe encore rien. le conformisme est d’une violence inouie dans notre pays,donc la majorité de la population obéira a ce qu’on lui dit de faire. etre raleur n’est pas la preuve qu’une masse significative d’individus se bougera pour changer les choses.


      • rastapopulo rastapopulo 15 juin 2011 18:10

        Parce que les pays des 30 glorieuses devrait être honteux et pas indignés !!!

        Reconnaître s’être trompé en abandonnant les lois anti-finance folle de la libération est le minimum, mais c’est déjà trop.

        Jouer aux indignés non responsable (comme le peuple espagnol) est pas trop dure pour notre petit amour propre alors il faut absolument copier.

        Mais ce qui est une avancé pour les espagnols est une régression pour nous.


      • Rousquille Rousquille 16 juin 2011 13:53

        Les Français sont plus politisés que les Espagnols : il suffit de voir le débat sur la Constitution européenne : en Espagne le texte avait été adopté sans problème par la population et il n’y avait eu quasiment aucune polémique à son sujet. On sait qu’en France, au contraire, les gens en avaient beaucoup discuté, que les gens ont lu le texte et qu’il a été rejeté.


        • Vipère Vipère 15 juin 2011 13:12

          A l’auteur

          Le vent de la colère renaît de ses cendres et gagne toutes les couches de la population ?

          Faut-il qu’il n’ait plus aucun espoir d’avenir, ni confiance en leurs dirigeants pour changer de cap  !

          La France est dans la même attente d’ une justice sociale, mais croit dur comme fer, au mythe de l’homme providentiel qui s’imposerait par les urnes !


          • Vipère Vipère 15 juin 2011 13:16

            Erratum

            Pour la compréhension du post :
             
            « Faut-qu’elles n’aient (les couches de la population) plus aucun espoir d’avenir, ni confiance en leur dirigeants pour canger de cap ! »


            • Le Grand Ecart Badi Baltazar 15 juin 2011 15:05

              les premières vidéos de violences policières devant le Parlement sont disponibles sur Le Buvard Bavard.


              • brieli67 15 juin 2011 15:49

                 DES EVOLUTIONS ICI 

                en Grèce 

                 le gouvernement socialiste ne continue pas et il y aura un gouvernement de gauche et de droite ensemble, Papandreou et Samaras ensemble !!!! 
                pour faire face à la crise economique. l Etat n arrive plus a payer les salaires,,,,


                TOUT EN DIRECT SUR LA TELEVISION NATIONALE GRECQUE

                • Scual 15 juin 2011 16:27

                  Si la France n’est pas dans cette situation, c’est tout simplement parce qu’elle a les moyens militaires de continuer à creuser son déficit sans qu’on vienne lui chercher des noises et qu’elle met son armée au service de ses créanciers.

                  Ceux qui n’ont pas ces moyens sont la cible des vautours qui les ont obligé à prendre des mesures d’austérité rendant la situation invivable et entrainant la situation actuelle.

                  La France ne sera donc pas dans la même situation que nos voisins du sud avant un bon moment. Soit on change de manière responsable par les urnes, soit on risque d’attendre encore longtemps que la situation soit assez grave pour qu’on en arrive au soulèvement populaire. La dictature militaire d’extrême-droite sera en place bien avant ça pour installer son système répressif empêchant toute contestation.

                  Le truc à comprendre c’est qu’en Grèce, en Espagne ou en Tunisie... c’est contre la France principalement qu’ils se soulèvent. Leurs bourreaux, ceux qui les obligent à se saigner, c’est nos banques à nous que nous soutenons et protégeons par la force des gens que nous et personne d’autre élisons.

                  On a intérêt à bien choisir en 2012, parce que sinon on entérinera le fait que nous sommes leurs ennemis... et quand il quitteront l’Euro, l’Europe et se redresseront, on pourra pas venir se plaindre qu’ils nous rendent la vie difficile.


                  • nilasse nilasse 15 juin 2011 17:29

                    meme avec l’armée au service des puissances financieres,ça ne durera pas :



                    les réalités finissent toujours par nous rattraper.

                  • Scual 15 juin 2011 17:41

                    Oui mais ce ne sont pas des étrangers qui nous prêtent, ce sont des français.

                    Enfin il me semble, je ne me souviens plus du tout de mes sources. En tout cas il me semble que la majeure partie de notre dette est due à des créanciers français, nos grosses banques quoi.


                  • Bulgroz 15 juin 2011 18:12

                    Scual pose la question de savoir « Qui détient la dette de l’état ? »

                    Il suffit de se renseigner auprès de l’agence France Trésor qui gère la dette de l’état.

                    http://www.aft.gouv.fr/article_131.html

                    A fin 2010, les non résidents (les étrangers en Français) détiennent à 67 ,7% de la dette France.


                  • rastapopulo rastapopulo 15 juin 2011 18:14

                    AH la soupe avec les USA (bien aidé par Sarko mais tout de même) !

                    Il y aurait pas eu un rattrapage industriel en France avant la financiarisation (contrairement aux PIGS) ?

                    Ou alors il faut absolument passer ça sous silence.


                  • Scual 15 juin 2011 18:49

                    Non-résidents ne veut pas dire non-français. Si on parle de banques luxembourgeoises dont les principaux bailleurs de fond sont nos grandes fortunes en plein évasion fiscale, ce chiffre n’a pas du tout le même sens.

                    En tout cas, ça commence à faire une sacré dépendance si ce chiffre représente uniquement des personne étrangères.


                  • Scual 17 juin 2011 15:14

                    30 ans ? Ah d’accord, alors il ne faut même pas les prendre en compte. On ne les paiera jamais.

                    D’ici 30 ans y aura presque plus une goutte de pétrole, et la situation sera tellement différente que ça n’a aucun sens. L’Euro n’existera probablement plus, tout comme le dollar tel qu’on le connait et j’en passe.

                    Il y a 30 ans... La guerre Froide était à son paroxysme en Afghanistan et énormément de gens parlaient encore de « théories » pour le changement climatique, voir même pour le pic pétrolier.


                  • Scual 15 juin 2011 17:08

                    Et c’est quoi la source de ce chiffre de 2000 personnes ?


                  • rastapopulo rastapopulo 15 juin 2011 18:16

                    Désolé mais ce n’est que le tout début pour l’Espagne.

                    Santander n’a pas réussi à refourguer ses obligations la semaine passé...


                  • Scual 15 juin 2011 22:55

                    Pour les liens ça varie de 500 à plus de 3000... et pour des journaux manifestement parti pris.

                    C’est pas énorme. Le tout est de savoir si ça va s’arréter ou continuer.


                  • Bovinus Bovinus 16 juin 2011 00:25

                    Non, il a raison le Gelone, c’est que pouic. Quand bien même ils seraient 5000 (soyons fous !), par rapport à la taille de la ville, ou même simplement la fac, ce serait ridicule. J’espérais beaucoup plus d’engagement et de combativité, mais là, faut dire les choses telles qu’elles sont : c’est très, très décevant.

                    Je ne le dis pas de gaité de cœur, mais comme l’estimait l’autre jour un commentateur sur un autre article relatif à ce mouvement, les mecs à l’origine de ce truc ne sont bons à rien, ni représentatifs de quoi que ce soit. Du point de vue marxiste, je n’irais pas jusqu’à les mettre dans le Lumpenproletariat, toutefois. Unterlumpenproletariat ? À la rigueur...


                  • Bovinus Bovinus 16 juin 2011 18:00

                    Complaisance ? J’appelle ça de l’honnêteté intellectuelle. Tolérance ? Certainement, mais dans ce cas précis, elle est inappropriée : ce n’est pas parce qu’un extrémiste de droite appelle un chat un chat, qu’on devrait y voir un tigre sous prétexte qu’on n’est pas de son camp.

                    Il vous arrive souvent d’être de mauvaise foi, Gelone. Dieu me garde de ce travers !


                  • lloreen 15 juin 2011 17:22

                    bonjour,
                    Les Grecs aussi se rassemblent devant leur parlement !
                    Il est temps que les peuples prennent leur avenir en main.Ce n’est sûrement pas en continuer à laisser les véreux aux commandes que nous verrons notre sort s’améliorer !


                    • Bovinus Bovinus 16 juin 2011 00:03

                      Ouais, sauf que les Grecs c’est au bas mot 300 mille types. C’est pas exactement les mêmes ordres de grandeur...


                    • lloreen 15 juin 2011 17:29

                      scual
                      Pourquoi parlez-vous toujours encore du pouvoir de changer quoi que ce soit par les urnes ??
                      En l’état, il n’y aura AUCUN CHANGEMENT qui se fera par les urnes !!!
                      Les français votent depuis bien longtemps, non ? Pas plus tard que pour le referendum sur le traité de Lisbonne !Ils ont voté non et le parlemnt a voté oui.C’est un bel exemple, non ????
                      Quant aux présidentielles, n’en parlons pas !!!!!Plus de 50% d’abstention.
                      Nous sommes en eurodictature, il faut redescendre sur terre !!!
                      Les lois européennes supplantent les lois nationales.
                      Le président (? ????? ) de l’union européenne est van Rompuy.Oui, c’est notre « bien aimé » président de l’union européenne, non élu...
                      Alors arrêtez de parler d’aller voter pour vouloir changer quoi que ce soit.Les élections servent à maintenir le statu quo tant que les règles resteront telles qu’elles sont.


                      • Neosysteme Neosysteme 15 juin 2011 18:57

                        Entièrement d’accord avec toi !

                        Mais les gens ont du mal à admettre que leurs votes ne servent à rien car on ne vote pas pour les vrais décideurs.

                        Et oui, on se fait pigeonner des les grandes mesures, les rares fois où notre vote les emmerde (Traité de Lisbonne), ils s’assoient dessus...

                        Les urnes, c’est la pelle et le seau du peuple : Faites des pâtés avec et laissez les grandes personnes agir...

                        Ils ne comprennent qu’une seule chose : l’épreuve de force ; point-barre, le reste c’est du blabla qui les amusent.

                        Nous les dégoutons car nous acceptons d’être leurs serfs ; ils n’ont plus besoin de nous comme avant, nous somme bien trop nombreux à leurs yeux...Et oui, l’atelier du monde est en chine et pas ici.


                      • logan 15 juin 2011 23:36

                        Si comme vous le dites les élections ne présentaient aucun enjeu et aucun risque pour eux ils ne déploieraient pas autant de moyens ( contrôle des médias, financement des partis politiques, campagnes de communication ) pour essayer de les gagner.

                        La puissance incroyable des pouvoirs publiques est flagrante quand on se rend compte de l’ampleur de la transformation de nos sociétés qui ont été décidées et exécutés en à peine 30 ans. Ce sont tous les progrès de la révolution française et des 30 glorieuses qui ont été démentelés totalement ou partiellement pour mettre en place la mondialisation libérale, l’union européenne et transformer le capitalisme en capitalisme financier.

                        S’ils ont pu s’asseoir sur le référendum de 2005, c’est parce que malgré le résultat ils sont restés au pouvoir.
                        Vu le désaveu subit par le gouvernement, il aurait fallu des élections anticipées et mettre au pouvoir des gens qui étaient prêts à appliquer le résultat du référendum.


                      • Bulgroz 15 juin 2011 18:03

                        Je suis de tout cœur avec tous ces mouvements d’indignés, vraiment. Les images sont belles à voir.

                        J’espère qu’au final, ils trouveront les moyens de rembourser les dettes accumulées par papa et maman et pouvoir enfin recommencer à zéro.

                        Il faut dire que ça urge, les télés 3 D sont arrivées, ya pas à dire, les chinois ont bien travaillé.


                        • mac 15 juin 2011 18:09

                          Pourquoi les images en direct ne sont-elles plus visibles ?


                          • dawedOo 15 juin 2011 18:22

                            Merci pour votre travail de reporter citoyen !

                            le lien d’un article sur owni.fr qui traite d’un documentaire qui fait parler de lui en Grèce, malgrès son étouffement par les médias.
                             -Debtocracy-
                            http://owni.fr/2011/06/09/debtocracy-documentaire-choc-grece/


                            • Bulgroz 15 juin 2011 18:36

                              Est ce qu’il y a une "commission déficit avec la Chine" à la Puerta del SOL ? J’ai l’impression qu’ il y a comme un problème.

                              Sur les 15 derniers mois (2010 + 3 premiers mois de 2011), l’Espagne ne couvre ses importations avec la Chine qu’à 17%. (pour 100 importés de Chine, l’Espagne n’en exporte que 17). Cela représente 16,9 Milliards d’Euros de déficit avec la seule Chine.

                              Pareil pour le Portugal, 16%. (déficit de 1,6 milliard)


                              La Grèce, c’est pire, 4%. (déficit de 3,4 milliards)

                              La France qui n’est pas championne, couvre ses importations à 48%, (déficit -15,1) ; Allemagne à 87% (-9,9), la zone Euro à 45% (-131,9)

                              Pensez vous qu’une telle situation peut continuer longtemps ?

                              Les indignés ont en ils parlé ?

                              http://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nui/show.do?query=BOOKMARK_DS-016890_QID_60911498_UID_-3F171EB0&layout=PERIOD,L,X,0 ;REPORTER,L,Y,0 ;PARTNER,L,Z,0 ;PRODUCT,L,Z,1 ;FLOW,L,Z,2 ;INDICATORS,L,Z,3 ;&rankName1=REPORTER_1_2_0_1&rStp=&cStp=&rDCh=&cDCh=&rDM=true&cDM=true&codelab=L&wai=false&time_mode=FIXED&lang=fr


                              • enréfléchissant 15 juin 2011 18:42

                                Les gens se rendent compte que nous ne sommes pas en démocratie. Dégageons l’oligarchie et instaurons une réelle démocratie !


                                • brieli67 15 juin 2011 19:13

                                   GRECE

                                  le gouvernement socialiste a chute..
                                  .ils vont annoncer le nouveau gouvernement - synthèse de gauche et de droite !!

                                   c fou ce qu’ILS se permettent au-dessus de la mêlée

                                  il faut une grande coallition des forces de la vraie gauche, les écologistes etc ....

                                  ils doivent former un gouvernement et avancer

                                  et là on se retrouve dans du néo-libéral plein pot ! 


                                  • BA 15 juin 2011 22:59
                                    A Barcelone, lors de la manifestation des « Indignés », les manifestants violents et casseurs étaient en réalité ... des policiers en civil, infiltrés et déguisés !

                                    Malheureusement pour eux, ils se sont fait repérer : ils ont été évacués sous les huées de la foule, protégés par les Robocops espagnols !

                                    Regardez cette video hilarante !


                                    • rakosky rakosky 15 juin 2011 23:03

                                      Nous le savions toute cette politique de pillage ne pouvait mener qu’au soulèvement des peuples dans toute l’Europe
                                       Cette Dette n’est qu’un instrument d’asservissement forgé par l’Union européenne,aucun homme libre de ce continent ne peut accepter de la payer
                                      Vive les peuples ,la jeunesse et les travailleurs d’ Espagne
                                      Honte aux dirigeants du PSOE qui ont voulu les soumettre
                                      Honte à tous ceux qui s’inclinent et rampent devant la BCE
                                      Où sont nos syndicats ,où sont nos partis,où sont nos drapeaux et nos cortèges
                                      Avec nos organisations,avec notre unité ,avec notre nombre et notre force,c’est tout un continent qui se soulèverait pour dire
                                      A bas la Dette
                                      A bas le FMI
                                      A bas l’Union européenne


                                      • logan 15 juin 2011 23:39

                                        Forgé par l’Union européenne ? Je te rappelle que l’Union européenne est dirigée par des gouvernements, et que notre gouvernement justement est à leur tête.


                                      • dom y loulou dom y loulou 16 juin 2011 13:16

                                        vous avez aussi élu le nabot schizo

                                        et on ne vous voit pas manifester contre la barbarie en cours en Libye

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès