Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Big Brother est arrivé

Big Brother est arrivé

Orwell nous l’avait promis pour 1984.

Avec un peu de retard, le voilà en train de s’installer dans notre pays.

Il devrait plutôt l’appeler « Big Sister », car il s’appelle Edvige.

C’est un décret paru le 27 juin 2008 qui lui a donné naissance.

Sa mission ?

« Centraliser et analyser les informations relatives aux personnes physiques ou morales ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui jouent un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif, sous condition que ces informations soient nécessaires au Gouvernement ou à ses représentants pour l’exercice de leurs responsabilités ».

Pour parler plus clairement, elle va nous espionner.

Syndiqué, élu, commerçant, religieux, militant, et institutionnel, manifestants… ce qui regroupe pas mal de monde, pour ne pas dire tout le monde.

Ceux qui pensent ne pas l’être devrait se rappeler de cette parabole :

« quand ils sont venus chercher mon voisin qui était militant, je n’ai pas réagi,

quand ils sont venus chercher un autre voisin qui était noir, juif, arabe (barrer la mention inutile) je n’ai pas réagi,

maintenant il ne reste plus que moi, ils frappent à la porte, et il n’y a plus personne pour m’aider ».

Mais voyons les autres missions d’Edvige :

« centraliser et analyser les informations relatives aux individus, groupes, organisations et personnes morales qui, en raison de leur activité individuelle ou collective, sont susceptibles de porter atteinte à l’ordre public »

Ça c’est pour vous, et pour moi.

Si j’écris un article sur internet qui critique le Président, prétextant qu’il ne fait pas ce qu’il avait promis de faire, ou qu’il se contredit, je rentre parfaitement dans la mission donnée à Edvige.

Une troisième mission ?

Bien sur, elle est la conséquence des deux précédentes :

« Permettre aux services de police d’exécuter les enquêtes administratives qui leur sont confiées en vertu des lois et règlements, pour déterminer si le comportement des personnes physiques ou morales intéressées est compatible avec l’exercice des fonctions ou des missions envisagées ».

Si l’article évoqué plus haut paraît, il faut que je m’attende à voir débarquer la police d’Edvige.

Le ministre de l’intérieur, interrogé sur l’intérèt d’installer un peu partout dans le pays des caméras de surveillance avait déclaré :

« j’ai considéré que l’idée de mettre des caméras vidéo de surveillance n’était pas une bonne idée »

puis quelques mois après, élu Président, il déclarait sans complexe :

« je ne vois pas en quoi, et qui peut penser que mettre des vidéos à certains endroits soit un élément d’une société dictatoriale »

Résumons la situation :

Les caméras de surveillance sont installées,

Un service de renseignement va être financé grâce au budget enlevé à l’armée.

Les médias sont instrumentalisés.

Le Président a mis l’essentiel du pouvoir médiatique dans sa poche.

Un décret vient de donner naissance à une drôle de fille, Edvige.

Pas de doute possible, Big Sister est arrivée.

Le but étant de tuer dans l’œuf toute forme d’opposition.

Il est intéressant de voir comment les Français vont réagir.

Ils ont déjà fait l’impasse sur le mot « fraternité », en préférant les égoïsmes parentaux, ou corporatistes.

Le mot « égalité » est devenu pour beaucoup un lointain souvenir.

Mais quid du mot « liberté » ?

Bien sûr une pétition lancée il y a peu a récolté 72000 signatures, mais pour un pays de 60 millions d’habitants, c’est quand même peu.

Car comme disait un vieil ami africain,

« Pour dire au crocodile qu’il a une sale gueule, il faut d’abord avoir traversé la rivière ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (161 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • K K 23 août 2008 13:58

    Le plus inquiétant dans l’interconnection des fichiers est celui du fichier des victimes. Même lorsqu’on ne fait ien de mal, on peut se retrouver fiché car on est victime d’un vol ou d’une agression.
    Oui vraiment, on va beaucoup trop loin.


    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 14:51

      K,
      on va beaucoup trop loin,
      évident,
      vous pouvez aussi signer la pétition,
      c’est toujours çà !
      cordialement,


    • arthimus427 23 août 2008 16:27

      Dans la vraie vie les victimes peuvent souvent être à l’origine de leur propre agression. Où l’agresseur se faire passer pour une victime.
      Une simple escrocquerie à l’assurance peut par exemple être le mobile d’un tel comportement.
      Il convient par conséquent de ficher tous les protagonistes.


    • Alpo47 Alpo47 23 août 2008 17:40

      Bien entendu, on peut toujours signer une pétition contre les décision du pouvoir... De cette manière le dit pouvoir, "Big Brother", complète la liste de ses opposants.
      Trop facile...


    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 17:48

      Alpo 47,
      vous avez raison,
      les signataires de cette pétition seront bien sur fichés,
      mais qu’avons nous a perdre ?
      de toute façon les signataires sont certainement déjà dans le collimateur, et l’auto-censure est la pire des solutions,


    • Alpo47 Alpo47 23 août 2008 18:41

      Deuxième inconvénient, le pouvoir n’en a vraiment rien à faire d’une pétition.

      Lorsque j’habitais Paris, je me rappelle des groupes d’opposants Iraniens qui tentaient de faire signer des pétitions contre le gouvernement des mollahs. Ridicule. Sinon, à lister ses opposants, à quoi bon, envoyer une pétition aux mollahs.
      Nous sommes dans les mêmes cas de figure.

      Et, oui, heureusement, il y a d’autres moyens d’action.


    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 18:57

      alpo47,
      d’autres moyens d’action dites vous,
      vous pouvez préciser ?


    • jeje46 23 août 2008 22:59
      Bonjour,
       
      Merci Olivier Cabanel pour votre excellent article et cette information plus qu’importante pour notre futur !
       
      Par contre, vous avez omis le lien pour la pétition… Dommage car c’est plus qu’important vu que notre constitution vient de changer, voir l’article http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=42701. Donc avec une pétition rassemblant 4.5 millions de signatures nous pouvons provoquer un référendum. Je sais, 4.5 millions, c’est énorme…
       
      Mais apparemment, il y a une autre pétition en cour pour baisser ce seuil à 100000.
       
      Cordialement.
       
      Jérôme

    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 23:24

      jeje46,
      c’est vrai,
      je suis désolé,
      sur un autre site, j’ai rajouté le lien pour signer la pétition,
      mais j’ai oublié de le faire pour celui ci,
      vous avez réparé, merci,
      lorsque j’ai signé, il n’y avait qu’un peu plus de 70 000 signatures,
      c’est peu pour un pays de 6 millions d’habitants,
      mais qu’importe.


    • jeje46 23 août 2008 23:39
      Bonjour,
       
      Euh… je n’ai rien réparé. Le lien que je donne est juste celui d’un article sur notre nouvelle constitution, pas sur la pétition.
      Comme dit, je pense qu’il est important que vous le donniez car ceux que j’ai trouvés sur Google ne sont pas « sérieux ».
       
      Cordialement.
       
      Jérôme
       
      P.S. : nous sommes bien plus que 6 millions en France, sourire… Au moins dix fois plus !

    • Bobby Bobby 24 août 2008 05:57

      ... Oui, sans compter qu’il y atout de même plus encore de francophones qui vous lisent !


    • ffi ffi 23 août 2008 14:01

      A noter aussi le fichier CRISTINA, qui lui est placé sous secret-défense (donc aucun recours possible pour les citoyens).


      • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 14:55

        FFI,
        vous avez noté comme moi que tous ces outils ont des prénoms de fille,
        c’est pas très gentil pour elles,
        n’s pas ?


      • arthimus427 23 août 2008 16:12

        Arrêtez votre paranoîa !
        Etes vous assez naifs pour croire qu’un pays ou des publicitaires vendent des lessives comme du président aurait subitement la délicatesse de faire confiance à ces électeurs ?

        Vous êtes là pour produire et consommer, vos élus pensent pour vous ! Faites leur confiance.

        N’avons nous pas la société que l’on mérite ?

        La préservation de l’intérêt commun ne se fait pas toujours avec du politiquement correcte.
        Mais chuut ! se n’est pas vendeur !


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 17:24

          arthimus 427,
          quelle paranoïa ?
          le decret edvige a bel et bien paru,
          nous ne sommes plus dans de l’illusion,
          nous sommes dans le concret.

          et la politique du soupçon peut amener les pires exces.


        • arthimus427 23 août 2008 17:33

          Certe, mais il ne faut pas confondre l’outil et son utilisation. Pourquoi ne faites vous pas confiance au gens que vous mettez en place ? Ils en feront un bon usage voilà tout !


        • bobbygre bobbygre 23 août 2008 17:45

          Touchant de naïveté mais complétement en contradiction avec l’histoire. Ce que l’histoire montre, c’est que l’outil crée la fonction.
          Si tu as le moyen d’etendre et d’asseoir ton pouvoir,alors tu l’utiliseras (plus ce moyen sera puissant, plus la tentation sera grande). Et Sarko et les mafieux qui l’entourent me font penser à tout sauf à des sages capables de renoncer à un tel pouvoir...

          Le pouvoir corrompt et le pouvoir absolu corrompt absolument.


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 17:51

          artimus 427,
          tout d’abord, je n’ai pas choisi ce dirigeant,
          ensuite, faire confiance aveuglément a quelqu’un qui dit une chose, et son contraire la seconde d’après n’est pas vraiment très objectif.


        • arthimus427 23 août 2008 18:13

          Certe, mais de toute façon aviez vous réellement le choix ?
          Croyez vous sincèrement que l’objectivité n’est pas simplement une question de point de vue et que l’exercice de responsabilité à haut nivau implique le fait de tout mettre en oeuvre pour acomplir la mission confié par le peuple français.
          A savoir : prospérité et sécurité.
          Si l’un de vos proche perdait la vie dans un attentat terroriste quel serait votre point de vue ?


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 18:48

          bobby gri,
          touchant de naïveté, dites vous.
          ce qui est décrit dans l’article est la dure réalité,
          je ne vois pas ou se trouve la naïveté, à moins que vous n’ayez réagi par rapport à un commentaire ?


        • bobbygre bobbygre 23 août 2008 18:52

          erf, la suite de mon commentaire aurait du lever toute ambiguïté il me semble. Je répondais bien sur à Arthemus...


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 18:55

          arthimus,
          c’est un vieux débat que vous soulevez la,
          au nom de la sécurité, mettre des caméras partout,
          des flics aux quatre coins des rues,
          des téléphones surveillés, des ordinateurs aussi,
          croyez vous vraiment que ce soit la solution ?

          peut-etre pourrait-on imaginer un monde différent,
          un monde ou le travail serait partagé,
          un monde ou les chomeurs ne seraient pas montrés du doigt comme des pestiférés,
          un monde ou il ne serait plus question de survivre à n’importe quel prix,
          un monde ou il serait indecent de gagner en une minute ce que vous ne gagnerez peut etre pas de toute votre vie ?
          un monde ou la prison, école de la délinquance, ne serait pas la seule solution,

          un autre monde.
          utopiste me direz vous ?
          mais ceux qui prétendaient que la terre était ronde, il y a longtemps, étaient eux aussi considérés comme des utopistes.
          alors, a tout prendre, ok, je suis un utopiste.


        • bobbygre bobbygre 23 août 2008 18:59

          Je voulais dire que meme si nos dirigeants ont crée ce fichier de surveillance avec les meilleurs intentions du monde (ce que je ne crois absolument pas), il sera fatalement un jour où l’autre utilisé par un dirigeant qui verrait dans cet outil un moyen bien pratique (totalement discret et d’une redoutable efficacité) pour assurer son pouvoir. A mon sens, il faut être trés naïf pour s’imaginer le contraire.
          L’outil crée la fonction.

          Quant à notre actuel Grand Leader, il a déjà tant instrumentalisé le ministère de l’interieur lorsqu’il l’a occupé que je doute trés fortement de ses intentions démocratiques.


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 19:00

          Bobbygre,
          ok,
          comme çà je comprend mieux,
          et je vous suis tout a fait, bien sur.


        • arthimus427 23 août 2008 19:27

          La terre est ronde si vous regardez la surface des océans mais en dessous la croûte est difforme et d’inégale épaisseur. Donc, quand l’on appronffondie les choses elles ne sont jamais comme elles le paraissent.
          Ceci étant dit : le prix de la liberté est l’éternelle vigilance.
          Merci de contribuer à cette vigilance.
          N’oubliez pas que la liberté peut-être menacée de l’intérieur comme de l’extérieur.
          Nous ne choisissons pas les ennemis de la liberté ils s’imposent souvent d’eux même...


        • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 20:03

          Bobbygre,
          non seulement les médias sont instrumentalisés,
          mais comme vous le précisez, lorsqu’il était ministre de l’intérieur, nous savions déjà à quoi il fallait s’attendre,
          comme disait un ex-ministre, "tout çà va mal se terminer".(léotard)


        • Proto Proto 23 août 2008 17:30

          ’Ils ont déjà fait l’impasse sur le mot « fraternité », en préférant les égoïsmes parentaux, ou corporatistes.’

          Je ne comprends pas ce que la formule ’égoïsmes parentaux’ recouvre dans le contexte de votre article.


          • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 17:54

            Proto,
            peut-etre me suis-je mal exprimé,
            je voulais dénoncer le laxisme que nous sommes tentés d’exercer pour soutenir un coupable, lorsqu’il fait parti de nos proches.
            est-ce plus clair ?


          • TSS 23 août 2008 18:50

            j’ai signé cette petition mais 72000 sur 63000000,une goutte d’eau !!

            cela me fait penser aux grèves dans les années 50 qui rassemblaient plusieurs millions de gens dans la rue

            tout le monde se sentait concerné,alors que maintenant 6à700000 font parler de succès !

            les gens se replient sur eux même, dans leur pré carré,considèrant le prochain comme l’ennemi potentiel et

            sarkho s’empresse de surfer sur cette paranoïa et en joue pour opposer les gens !!!



            • Philou017 Philou017 23 août 2008 18:55

              Effectivement, ce decret est vraiment inquiétant. Je pense que le pouvoir ne reculera que s’il y a une mobilisation en face de lui.

              Le 11 Octobre 2008, il y a une journée internationale contre la restriction des libertés :
              www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php

              rannemarie.wordpress.com/2008/07/31/journee-internationale-daction-du-11-octobre-2008-freedom-not-fear-stop-the-surveillance-mania/

              Il faut absolument s’y associer et informer les gens.
              Mobilisons-nous ! (comme disait jenesaisplusqui)


              • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 23:18

                philou017

                il faut lire le bouquin de naomi Klein,
                la stratégie du choc,
                tout (ou presque) y est expliqué,
                pour contrôler, assurer une domination, le "conducator" accumule les mauvaises nouvelles,
                une mauvaise nouvelle par jour,
                a un moment, le citoyen finit par baisser les bras,
                car il n’a même pas eu le temps de réagir contre une mauvaise nouvelle, qu’une autre arrive,
                à lire absolument ce bouquin un peu épais, c’est vrai, mais tellement instructif.


              • K K 23 août 2008 19:48

                Surtout qu’il y a déjà eu des cas d’utilisation frauduleuse des fichiers de la Police. Des employeurs achetaient à des policiers les données concernant d’éventuels futurs embauchés. Ilk n’y a pas si longtemps, un commissaire de police a même été suspendu pour ce genre de choses.


                • JONAS JONAS 23 août 2008 21:04

                  Je trouve cet article très pertinent et je trouve que son auteur n’est en rien alarmiste.

                  Je déplore Edvige, mais d’autre mesure qui paraissent anodines viennent le compléter : Le numéro d’immatriculation des voitures à vie pour les propriétaires d’un véhicule, risque-lui aussi de nous réserver des surprises. On n’a mis en évidence la perte des numéros des départements et tout le monde a focalisé sur ce détail, bien que je sois partisan de son maintien. Mais avez-vous pensé que ce numéro à vie, pouvait être croisé avec celui de la Sécu, et que les dossiers médicaux prétendument confidentiels, pourraient ne plus l’être pour raisons de sécurités…. ! Un simple décret permettrait dans ce cas, de supprimer le permis de conduire au possesseur d’un véhicule selon la pathologie dont il est atteint.

                  Moi les numéros à vie, ça a tendance à me rappeler les camps, les prisons, etc.

                  Bon, je referme vite cette parenthèse, j’ai peur qu’il n’y ait des courants d’air !

                   


                  • HELIOS HELIOS 24 août 2008 00:58

                    nous en avons deja parlé, les arguments donnés pour l’utilisation d’un numero unique a vie sont innaceptables, celui en particulier de l’identification unique du vehicule etant deja assuré par le VIN (qu’on voit derriere le pare brise).

                    Par contre les inconvenients vont vite de devoiler...


                  • vagamo 23 août 2008 21:25

                    Il atoujours été trop loin !Rendez-vous sur"conseilnationaldelaresistance",grêve NATIONALE RECONDUCTIBLE le 10 novembre,pour montrer au nain aux talonnettes d argent,que certains mouvements populaires EMANANT DE LA BASE sont VISIBLES !Amitié et solidarité Républicaine ! 


                    • maxim maxim 23 août 2008 22:06

                      le 10 Novembre ?il va faire froid ,peut être pleuvoir ,les gens seront au boulot et auront leurs gosses à récupérer chez la nounou à la sortie ..

                      sans compter les canons à eau ,et une douche glaçée en novembre ,c’est au mieux la pneumonie ,donc l’hôpital ,la sécu qui règle les frais ,donc la communauté ,sans compter également les heures de travail perdues .....

                      je sais pas moi ,faites ça au mois d’Aout ,il reste encore quelques jours et le beau temps doit revenir selon la météo ....


                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 23:27

                      vagamo,

                      je cherchais le mot,
                      résistance me va très bien,
                      merci.
                      nous sommes peut etre bien déjà en résistance.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 23 août 2008 23:31

                      maxim,
                      vu les bouleversements climatiques , j’ai bien peur que la saison ou le mois n’est qu’une importance toute relative,
                      je vous invite a découvrir un article paru sur ce site il y a peu : "faire la pluie ou le beau temps",
                      si ce n’est pas encore fait ?


                    • olivier cabanel olivier cabanel 24 août 2008 13:29

                      Vagamo,
                      il est possible d’enlever à chacun son travail,
                      de lui enlever aussi sa liberté,
                      il est facile de faire tomber n’importe qui en inventant un acte qu’il n’aurait pas commis,
                      possible aussi de "suicider" quelqu’un qui dérange,
                      certains l’ont payé de leur vie.
                      mais il n’est pas possible de priver quelqu’un de sa dignité,
                      car un jour ou l’autre, il se rebiffe.
                      (j’aime ce mot).


                    • maxim maxim 23 août 2008 21:55

                      c’est pas nouveau d’être surveillés ,dans les années 70 il y avait déjà le système Safari ,le maximum d’informations sur les citoyens était déja stocké sur l’ordinateur du même nom ...

                      et les cellules d’écoutes de l’Elysée sous Mitterrand ,vous les avez oubliées ?

                      ce que vous étiez et avez fait durant votre service militaire est stocké à Pau au fichier du service National ,

                      vous êtes catégoriés par votre banque ,par la sécurité sociale ,si vous êtes fonctionnaire ,vos notations sont conservées ....

                      si pour une vulgaire affaire de voisinage vous passez au tribunal ,votre pédigrée et les renseignements sur votre personne sont lus par le magistrat et étalés en public ( j’en parle en connaissance de cause !....)....

                      les caméras ? dans les grandes surfaces et les parkings ,les gares et aéroports ,il y a belle lurette que vous êtes suivis dans vos déplacements et vos gestes ,idem dans le métro .....sur les autoroutes ......

                      pour revenir sur ce projet Edvige , la CNIL ,qu’est ce qu’elle en dit ? c’est la question que l’on devrait se poser ?


                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès