Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Ce rire qui leur fait peur

Ce rire qui leur fait peur

Le paradigme de l'humour de notre époque, ce redoutable et si vide de sens "MDR !" 

Charlie Hebdo MDR {JPEG}

 

La dérive des dérisoires.

Le rire est subversif ; il est si dangereux que bien des dictatures l'ont mis sous le joug. Naturellement, notre belle société libérale a trouvé une parade bien plus adroite que celle de la censure. En faisant du rire gras, du rire vide de sens, du pipi caca, la référence unique de l'humour contemporain, elle a contourné l'obstacle de l'humour qui interpelle.

Les émissions de franche rigolade de nos merveilleuses chaînes de télévision sont à ce titre exemplaires. Sur le plateau, on se congratule puis on s'égratigne, on se marre et on s'esclaffe. L'essentiel étant de faire le bon mot, de rire sans s'offusquer, de se montrer hilare et surtout léger. La légèreté est sans aucun doute proportionnelle à la vacuité du propos.

Le rire, celui pour lequel sont morts nos amis de Charlie, est de tout autre nature. Il est d'abord l'expression d'une philosophie, d'une conception du monde qui porte en elle des valeurs. Nous sommes alors bien loin de la seule recherche du profit ou de la notoriété qui animent nos humoristes du plateau télé.

Un humoriste véritable égratigne les puissants, pointe du doigt les défauts et les travers ; il met en évidence l'absurde et le mensonge, démonte les mécanismes du pouvoir, stigmatise les facilités, les idées reçues et les lâchetés. Il est aiguillon qui pique, poil à gratter qui dérange, urticaire qui irrite et non pas ce gentils amuseur sympathique qui n'a rien de fondamental à dire ni même à dénoncer.

Charlie Hebdo dérangeait, agaçait, énervait. Qui peut se vanter d'avoir toujours été en phase ou en accord avec ses dessins est un fieffé menteur. C'est là la force de l'humour que de déranger et de poser problème, de remettre en doute ce que l'on prenait pour acquis. Le sourire coincé entre des lèvres pincées, nous finissions par évoluer, modifier nos points de vue ou bien prendre position à rebours de leur suggestion. Qu'importe, car c'est ainsi que progresse la pensée.

Charlie n'était pas donneur de leçons ; ses collaborateurs sont si loin de cette préoccupation. Ils posaient leurs gros sabots et bousculaient tout à la pointe de leurs crayons. C'est d'abord nos présupposés, nos blocages, nos idées reçues, nos faiblesses qui étaient ébranlés. Le choc était parfois violent au point que les ventes de l'hebdomadaire n'ont jamais été mirobolantes. Le masochisme n'est pas notre fort.

C'est pourtant en cela qu'ils étaient et qu'ils seront longtemps encore précieux pour cette hygiène mentale qu'ils nous imposaient ainsi. Bien évidement, tout cela est intolérable pour ceux qui refusent d'avancer, qui n'envisagent par le monde en dehors d'une lecture figée dans le livre ou bien le marbre.

Pendant que Charlie tombe sous les balles, les rois de la blague à deux sous, les princes du jeu de mots de salon, les artistes du calembour et de l'allusion grivoise jouent les grosses têtes et les vedettes admirées. C'est à pleurer de rire que de constater à quel point, le dérisoire a pris le pas sur le profond.

Gardons-nous de penser que seuls les intégristes mettent en danger l'humour. Nos comportements de consommateurs si peu éclairés, associés au matraquage des médias nous incitent à préférer les bouffons aux véritables fous du roi. C'est en prenant conscience de ce risque que nous pouvons répondre à l'agression du moment.

Refusons la facilité du rire qui n'a aucun fond, allons chercher ceux qui sont porteurs d'un message. Redonnons ses lettres de noblesse à l'humour subversif , à cette forme de révolte et de combat qui a choisi le rire comme unique arme de déstabilisation massive. Oublions les autres ; ils n'en valent vraiment pas la peine.

Profondément leur.


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Robert GIL Robert GIL 14 janvier 2015 09:30
    On fait valoir  que Charlie s’en prend, indistinctement, à toutes les religions, mais c’est un mensonge. Certes, il s’est moqué des chrétiens, et, parfois, des juifs ; toutefois, ni le journal danois, ni Charlie ne se seraient permis, et c’est heureux, de publier une caricature présentant le prophète Moïse, avec une kippa et des franges rituelles, sous la forme d’un usurier à l’air roublard, installé au coin d’une rue. Il est bon, en effet, que dans la civilisation appelée, de nos jours, «  judéo-chrétienne », il ne soit plus possible de diffuser publiquement la haine antijuive, comme ce fut le cas dans un passé pas très éloigné. Je suis pour la liberté d’expression, tout en étant opposé à l’incitation raciste. Je reconnais m’accommoder, bien volontiers, de l’interdiction faite à Dieudonné d’exprimer trop publiquement, sa «  critique » et ses « plaisanteries » à l’encontre des juifs. Je suis, en revanche, formellement opposé à ce qu’il lui soit physiquement porté atteinte, et si, d’aventure, je ne sais quel idiot l’agressait, j’en serais très choqué… mais je n’irais pas jusqu’à brandir une pancarte avec l’inscription : « Je suis Dieudonné »....voir le texte complet de Shlomo SAND

    • howahkan howahkan Hotah 14 janvier 2015 09:41

      Salut robert

      te voila exaucé ..

      dieusonné en garde a vue...


    • Tillia Tillia 14 janvier 2015 13:01

      Robert GILQuestion caricatures assez hard, les iraniens s’en sont copieusement chargés en guise de riposte, et s’attaquer à la shoah, je trouve ça beaucoup plus malsain que de s’attaquer à Moïse.


      http://fr.wikipedia.org/wiki/Concours_international_de_caricatures_sur_l%27Holocauste

      C’est un dessinateur marocain Abdollah Derkaoui qui a reçu le premier prix.
      Comme quoi .. tout le monde peut jouer avec des crayons, les musulmans aussi.


      Qu’est-ce qu’ils attendent pour riposter intelligemment ?
      L’Iran ouvre le bal pour la deuxième édition des caricatures


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 13:06

      Robert GIL


      Voilà un terrain qui n’est pas le mien 

    • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 13:07

      howahkan Hotah


      Ce n’est pas un martyre ! 

      Gardons nous d’encourager les dérives et refusons la censure. Le chemin est étroit 

    • howahkan howahkan Hotah 14 janvier 2015 13:20

      censure évidente il y a partout sur la planète pourtant et elle est le fait d’une seule communauté économico-pseudo religieuse, ca fait du monde , je parle de nos maitres pour qui on vote bien sur ....il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir..


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 13:27

      howahkan Hotah


      Les censeurs n’ont ni foi, ni patrie, mais une seule idée : le pouvoir

    • howahkan howahkan Hotah 14 janvier 2015 14:13

      oui, quoique le pouvoir c’est leur foi et leur patrie c’est la planète qu’ils veulent posséder intégralement avec tout ce qui s’y trouve car ceci agissant comme une drogue sur le cerveau leur permet comme a nous par d’autres moyens d’essayer d’oublier leur mort qui est là juste devant eux...ca ne marche jamais et la folie démente est tres vite là....et on bosse pour eux...les cons smiley pourquoi ? mais parce que on est pareil bien sur...

      la mort est un absolu pour nous or que fait on en rencontrant l’absolu ? on essaye de le fuir..

      les deux étant liés dans le sens sans l’un il n’y a pas l’autre, c’est en fait une seule et même « chose » ,sans les relier à nouveau d’une manière X, on est foutu pour une vraie vie, pauvre ou riche à égalité...ceci veut dire que pour vivre, la mort doit être présente psychologiquement...car elle interdit alors d’aller là ou l’on est rendu....je le sais pour moi profondément..c’est un chemin imprévu et étrange...mais qui contient « quelque chose »...

      comme j’ai peur d’avoir peur....je ne vais jamais vers le chemin..qui etait là pour nous comme partie du Grand Tout ...comme le vent, le rocher, la fleur, les planètes etc etc

      après on s’étonne...de ne pas être vivant mais faut pas..

      salutations..


    • rocla+ rocla+ 14 janvier 2015 09:47

      Il y a un dicton qui dit :


      «   Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures  »

      Certains ont l’ air de l’ oublier .

      • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 13:08

        rocla+


        Le rire ne tombe pas du ciel 

      • fred.foyn Le p’tit Charles 14 janvier 2015 10:35

        Quatre coutumes du Prophète : être assis sur son pied gauche en mangeant, ne pas s’étendre sur la table, manger à l’aide de trois doigts et se lécher les doigts à la fin du repas.

        - Enfin, cinq bonnes manières indispensables à table : se laver les mains, prendre de petites bouchées, bien mastiquer, et ne pas fixer ses amis....Pour égorger..toujours être derrière pour éviter les éclaboussures...


        • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 13:10

          Le p’tit Charles


          Un bon prophète aime à se faire prier ! 

        • christophe nicolas christophe nicolas 14 janvier 2015 13:16

          Vous savez que nos « amis » franc-maçons font de la récupération symbolique or Dieu se présente à Moïse comme « Je suis celui qui est »...


          Certains ont donc trouvé « Je suis Charlie », bof... 

          Avouez que ça vole haut dans la destruction symbolique...



          • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 13:29

            christophe nicolas


            Je ne suis d’aucune chapelle et je n’ai d’amis que les gens que j’apprécie uniquement pour ce qu’ils sont et n’ont pour ce qu’ils pensent ou qu’ils croient

          • OMAR 14 janvier 2015 18:25

            Omar33

            @Nabum  :" Le rire, celui pour lequel sont morts nos amis de Charlie, est de tout autre nature. Il est d’abord l’expression d’une philosophie, d’une conception du monde qui porte en elle des valeurs."

            Et voilà que Charlie Hebdo, se voit ériger, après l’horrible massacre de ses caricaturistes, en un monument de la Liberté d ’Expression et du Rire.

            C’est vite oublier que Charlie Hebdo a adopté pour lui – même et vis à vis des autres une Liberté d’Expression à géométrie variable notamment en virant comme un malpropre le caricaturiste Siné en 2008.

            C’est aussi une autre façon de rire chez Charlie-Hebdo...

            http://www.lexpress.fr/actualite/me...

            Par contre, Dieudo ne fait pas dans le rire, mais dans l’horreur, le létal, la terreur.
            D’ailleurs, c’est ce qui justifie pleinement son arrestation, n’est-ce-pas ?
             


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 18:45

              OMAR


              Si vous croyez que je leur élève une statue c’est que je me suis mal exprimé.

              Leur rire se démarque des grasses vedettes qui s’esclaffent à longueur d’antenne pour un mot ou une saillie plus ou moins drôle.
              Leur rire est porteur d’une conception de sa fonction pour changer les perceptions que nous avons du Monde.

              Celui de Dieudonné, si rire il y a, est porteur lui aussi, malheureusement d’un objectif même si je trouve celui-ci hideux, honteux et détestable. Ce qui, dans le débat actuel, ne devrait pas justifier une arrestation.

              Ma réponse n’est pas simple. Il n’y a pas un camp qui bénéficie de la liberté d’expression et l’autre qui en soit exclu. C’est à la loi de définir le cadre ...

            • philouie 14 janvier 2015 18:48

              Ce qui, dans le débat actuel, ne devrait pas justifier une arrestation.
               
               
              Le problème c’est que son arrestation justifie son propos.


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 18:50

               philouie


              Il va jusqu’au bout de la provocation et en agissant ainsi il met en échec les principes

              La différence c’est que lui est porteur de haine 

            • philouie 14 janvier 2015 19:06

              La différence c’est que lui est porteur de haine

              Pendant que Charlie sont de joyeux lurons ?


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 19:51

              philouie


              Je pense qu’il y a une différence fondamentale entre Charlie Hebdo et Dieudonné

              J’écris « Je pense » car nous entrons dans le champ de l’opinion et qu’en la matière les distinctions deviennent difficile.

              Gay Luron était de la bande, un humour vachard, incisif mais pas haineux
              Pour Dieudonné, je n’utiliserai pas ces qualificatifs sans pour autant avoir le désir de le faire taire. Quand il parle, pour moi, il se discrédite ! 

            • philouie 14 janvier 2015 19:58

              Pour moi Charlie Hebdo , c’est incitation à la haine ET provocation à la haine.
               
              De ce point de vue c’est réussi.
               
              Bon, ils sont morts.
              c’’est con.


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 20:05

              philouie


              Nous ne serons jamais d’accord ce qui pourtant ne nous empêche pas d’échanger courtoisement.

              Mon billet ne stigmatisait pas l’humour de Dieudonné car s’il ne va pas dans le sens que je souhaite, une porte malgré tout une conception de la société que je suis loin de partager mais que j’identifie à travers ce qu’il dit.

              Je critique les faux amuseurs qui n’ont d’autre but que de faire de l’audiance et de l’argent sans idéologie ni réflexion. La saillie pour la saillie, le rire comme seul justificatif. Ceux là participent à l’abrutissement.

              Je pense que Charlie Hebdo tout comme Dieudonné participe au débat même si pour moi, il y a une différence très forte entre les deux et qui se nomme la Loi 

            • philouie 14 janvier 2015 20:15

              Nous ne serons jamais d’accord

              c’est sans doute pour ça que Dieudonné me fait rire et pas Charlie Hebdo.


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 2015 20:21

              philouie


              Ce qui ne justifie pas l’emploi de mots violents.
              Je constate avec plaisir que vous parvenez à exprimer ce désaccord sereinement et c’est ainsi que l’on doit faire dans une démocratie. Merci 

            • Aristoto Aristoto 14 janvier 2015 23:07

              Juste une petit question pour tous les réfractaire de cette grosse manif : pourquoi pensez vous que cette grosse assemblé populaire de ce dimanche vous répugne tant !

              De toute l’histoire on a vu qu’un seul ennemis aux masse prolétarienne unis et réunis ! Qu’une seule ??

              ...Ha mais suis je bete vous etes tous de fanatique admirateur des bourgeois autoritaire Assad et Poutine ! Oui c normal que les mouvement de foule vous effraies !

              Bouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuhh !! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès