Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Ces français qu’on aime

Ces français qu’on aime

Alors que la popularité du chef de l’Etat est en chute libre, intéressons nous à ces français qui sont au top dans les sondages en popularité, mettant en évidence nos étranges contradictions.

Décidément les français sont difficiles à comprendre, alors que la « franchouillardisation", née du lancement, il y a quelques années, du débat malheureux sur l’identité nationale, lequel a provoqué des déclarations étonnantes, comme par exemple celle d’un Copé, déclenchant la polémique en évoquant les « petits pains au chocolat  » (lien), d’un Hortefeux affirmant « quand il y en a un, ça va, c’est quand il y en a beaucoup que ça pose des problèmes  » (lien), ou d’un Sarközi déclarant que « l’homme africain n’était pas entré dans l’histoire  » (lien), on ne peut qu’être surpris de constater que ces mêmes français choisissent comme préférés des femmes et des hommes d’origine étrangère, comme par exemple Yannick Noah, lequel a été pendant de nombreuses années, le chouchou de nos concitoyens, (lien) et qui a été détrôné à cette place en 2012 par un autre français, d’origine étrangère, lui aussi, un certain Omar Sy. lien

Mais ils ne sont pas les seuls, en effet, quid de Nagui, ex-égyptien, classé parmi les 10 français les plus populaires, de l’algérien Kad Merad (Kadour de son vrai prénom) ou de Zidane, d’origine algérienne, Gad Elmaleh d’origine marocaine, classé 8ème, de Jamel Debbouze, d’origine marocaine aussi, de Danny Boon (Daniel Amidou) d’origine Kabyle, 13ème dans le cœur des français ? lien

Et quid de Jean-Jacques Goldman, le préféré actuel, (lien) né d’un père polonais, et d’une mère allemande ? lien

Sur le chapitre du sport, Eric Cantona natif de Marseille, n’a pas oublié sa double origine espagnole et sarde (lien) et on se souvient de cette équipe de France de foot, qualifiée de « black blanc beur », qui portait fièrement sa coupe du monde, (lien) tout comme d’Alain Mimoun, d’origine algérienne, devenu champion olympique en 1956, après avoir failli être amputé d’une jambe lors de la 2ème guerre mondiale, pour s’être engagé dans l’armée française et qui nous a quitté en juin dernier. lien

N’est-il pas contradictoire chez nos concitoyens de fermer pudiquement les yeux sur les expulsions de Roms alors que l’un des musiciens de jazz les plus fameux était un Gitan qui s’appelait Django Rheinardt. lien

Les Roms ne sont que 20 000 dans notre pays, soit le 1/3250ème de notre population, ils sont européens, et on essaye de comprendre l’acharnement raciste qu’ils subissent. lien

Plus étonnant, ce sont deux français d’origine étrangère qui ont mené et mènent encore cette persécution…Sarközi et Valls. lien

Restons dans le Jazz, ce sont les français qui ont porté au sommet un certain noir nommé Sydney Bechet, malgré son séjour en prison de 11 mois à Fresnes, faisant pourtant les beaux jours de l’Olympia et qui finira ses jours à Garches, en 1959, ville ou il est enterré pour toujours. lien

Proche du Jazz, Charles Aznavour, d’origine arménienne, à qui fut attribué le titre « d’empereur absolu de la chansons française », l’un des shows men les plus réputés sur le plan international, a aussi les faveurs méritées des français, tout comme le belge Smet, plus connu sous le nom d’Hallyday. lien

C’est l’occasion d’ouvrir un livre original, «  ces immigrés qui ont fait la France  » (éditions Aubanel), signé Dimitri Casali, dans lequel on découvre que la comtesse de Ségur était Russe, Marie Curie, polonaise, Joséphine Baker, américaine, Romain Gary, lituanien, Pierre Savorgnant de Brazza, italien tout comme Catherine de Médicis, le cardinal Mazarin, et que le premier duc de Normandie était norvégien.

Qui sait que nous devons à un moine du Mont Cassin, Constantin dit l’Africain, la première université de médecine, à Montpellier, université qui fut plus tard attribuée aux Juifs et aux Arabes ? lien

Romain Gary qui aimait d’ailleurs répéter : «  je n’ai pas une seule goutte de sang français, mais la France coule dans mes veines  » ne nous fait pas oublier que Guillaume Apollinaire était Italien, Tahar Ben Jelloun Marocain, Milan Kundera, tchécoslovaque.

Pascal Ory a fait un dictionnaire de ces français célèbres d’origine étrangère, citant pas moins de 1200 noms et qui pourrait prolonger interminablement cet article : Yves Montand, Serge Gainsbourg, Pablo picasso, Michel Piccoli, Isabelle Adjani, Emile Zola, Marc Chagall, Gambetta, Robert Schuman, Françoise Giroud, Christine Ockrent, Karl Lagerfeld, Pierre Cardin, Modigliani, Tony Parker, Raymond Kopalien

Mais remontons encore plus dans l’histoire, il y a 75 000 ans, lorsque suite à l’éruption d’un hyper volcan, le Toba, en Indonésie, la population humaine fut quasi éradiquée, et qu’il ne resta sur toute la planète qu’un millier de couples, dont la quasi-totalité était africains. lien

C’est d’ailleurs à cette conclusion que sont arrivés de nombreux scientifiques, tels Craig Venter qui a déclaré : « il est impossible de découper l’humain en plusieurs races, au sens scientifique du mot, en dépit des différences morphologiques  », ce qu’a confirmé plus tard Howard Cann, découvrant que « tous les hommes descendent d’une même population d’Afrique noire qui s’est scindée en 7 branches, au fur et à mesure du départ de petits groupes dits fondateurs. Leurs descendants se sont retrouvés isolés par des barrières géographiques favorisant ainsi une légère divergence génétique  ». lien

Au moment où le journal Minute se lâche, le jour de la gentillesse, pratiquant un humour contestable à l’égard de la ministre de la justice, évoquant des singes et des bananes, on est en droit de s’interroger sur les vieilles haines racistes qui deviennent de plus en plus préoccupantes dans notre beau pays. lien

Bien sûr, le parti frontiste se défend de toute implication dans ces relents nauséeux, et refuse tout rapprochement avec les groupuscules d’extrême droite qui, depuis le « mariage pour tous », et plus récemment avec la bronca contre François Hollande, lors de la commémoration de la guerre 14/18, lequel voulait en faire un signe fort de l’unité nationale, mais cette nouvelle virginité bleue marine est-elle une réalité ?

Le repli sur soi de notre pays, les contrôles aux frontières, et le refus de toute immigration ne sont-ils pas au programme du Front National ?

« Des mesures d’ordre constitutionnel, législatif, et réglementaire doivent être prises au plus vite pour stopper aussi bien l’immigration légale que clandestine »…voilà ce qui est au programme du FN, avec la volonté de « renforcer l’identité française ». lien

Cette stigmatisation de l’étranger n’est pas l’apanage de la France, puisqu’on voit de plus en plus des murs s’élever, comme par exemple en Turquie où un « mur de la honte » est en train de s’ériger à la frontière syrienne, malgré les manifestations citoyennes, qui réfutent l’argument avancé par le gouvernement pour lequel il s’agirait seulement de protéger les populations des mines anti personnelles. lien

Ce repli identitaire n’est-il pas contreproductif, puisque l’on sait d’une part tous les dangers qu’apportent les mariages consanguins, et tout le bonheur qu’à un pays à s’enrichir de ses différences ?

Il est de notoriété que les mariages entre deux individus ayant un ancêtre commun risquent de provoquer des malformations chez les enfants, (lien) et on a vu, en début de cet article, le nombre éloquent de ces étrangers devenus français, et qui ont construit pour une bonne part le prestige de notre pays.

Alors pourquoi ne pas préférer s’enrichir de nos différences, en se félicitant que notre République soit colorée et multiculturelle, plutôt que de fermer la porte à la diversité ?

Aujourd’hui, 1 français sur 4 à une grand mère, ou un grand-père d’origine étrangère, et l’immigration ne date pas d’hier. lien

Même en cuisine, alors que la France se targue de sa réputation gastronomique méritée, les plats d’origine étrangère sont parmi les plus appréciés des français : dans les 40 plats préférés de nos concitoyens, on découvre le couscous, la raclette suisse, les tagliatelles à la carbonara, le Tajine d’agneau, les Sushis, les Hamburgers, le Chili con carne, la pizza, les lasagnes, la paëlla, les spaghettis à la bolognaise, côtoyant le magret de canard, et le pot au feu. Toutes les recettes sont sur ce lien.

Et quid de notre langue ? Que serait-elle sans les mots cavalier, piano, opéra, carnaval, concert, tous d’origine italienne, sans les mots danse, valse, halte, blanc, bleu, d’origine allemande, les mots alcool, sucre, chiffre, zéro, hasard, d’origine arabe ?

Il faut en fait conclure qu’il n’y a pas UN français, mais qu’il y a DES français, qui depuis des siècles, sont venus s’installer sur le sol national, soit pour reconstruire le pays, puisque les guerres avaient éradiqué une bonne partie de nos concitoyens, et que les dégâts étaient considérables, soit pour apporter leur culture.

Ajoutons pour faire bon poids que les immigrés occupent la plupart du temps des emplois dont les français ne veulent pas, que 90% de nos autoroutes sont à mettre au bilan de la main d’œuvre étrangère qui les a construit, et les entretient et que contrairement à une idée reçue, les immigrés sont une excellente affaire pour la France, puisqu’en rapportant plus de 12 milliards d’euros par an, ils payent en partie nos retraites. lien

Comme dit mon vieil ami africain : «  là ou est le cœur, les pieds n’hésitent pas à aller ».

L’image illustrant l’article vient de »histgeo.hypotheses.org »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Un Valls à deux temps

Noirs, nous sommes tous noirs

La malédiction des fils du vent

2012, Odyssée de l’Espèce

Avant nous le déluge ?

L’énigme sur l’origine du froid qui s’abattit sur la terre il y a 75 000 ans

Des Hobbits aux Géants

Marine en eaux troubles

Les damnés du Béarn

La planète des singes

Les 50 français les plus aimés en 2010 sur ce lien

Le top 10 des jeunes humoristes français sur ce lien

Les 100 françaises les plus influentes sur ce lien

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • Albar Albar 15 novembre 2013 10:31

     Bonjour mon cher Olivier, excellent article, comme d’hab ! 


     ’’ Plus étonnant, ce sont deux français d’origine étrangère qui ont mené et mènent encore cette persécution…Sarközi et Valls ’’

    Il faudra pourtant préciser, deux sionistes, comme quoi le sionisme est une doctrine raciste ! Quant à ceux qui veulent nous taxer d’antisémites, se  trompent lamentablement, car les juifs ont étés accepté partout dans le monde, donc trêve de mesquinerie ; Le sionisme est à combattre absolument, tout comme fut le nazisme.


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 10:43

      bonjour Albar, et merci.

      l’un des problèmes auquel nous sommes confrontés, c’est l’implication du religieux, dans le politique...
      perso, j’accepte toutes les religions, à conditions qu’elles ne se proposent pas aux suffrages.
      si ce n’était pas le cas en Afrique du Nord, il y a longtemps que tout serait apaisé.
      mais ça ne semble pas à l’ordre du jour.
       smiley


    • bnosec bnosec 15 novembre 2013 12:56

      C’est marrant cette manie de nous rappeller que des personnes sont d’origine étrangère quand on vante leurs louanges et de nous dire que ces mêmes personnes sont des français comme les autres lorsqu’on a quelque chose à leur reprocher...

      Schysophrénie ou manipulation des esprits ?


    • Henri Diacono alias Henri François 15 novembre 2013 17:41

      Peut être hors sujet mais étroitement lié au message dAlbar. Je viens de lire une dépêche de l’Agence France Presse relatant le fait que la population de Gaza suite au blocus d’Israël et à la destruction des tunnels la reliant à l’Egypte est en train de « crever de faim » dans l’indifférence internationale la plus totale. Celle là même qui se mobilise pour les victimes de l’ouragan aux Philippines.
      Ceci dit, un grand merci à Cabanel pour avoir mis les points sur les I majuscules du mot français.


    • Henri Diacono alias Henri François 15 novembre 2013 17:56

      Mais qui sont donc ces 44% de lecteurs de cet article ma foi bien instructif, pour ne pas être d’accord avec l’auteur.
      A croire qu’il a fabriqué énormément de « petits » celui qui, en 1958, m’a dit de « retourner chez moi » alors que je venais de débarquer en France « une main devant, une main derrière » comme on disait lorsqu’on était démuni de tout dans mon pays natal où j’étais pourtant né français.
      A bien y regarder Cabanel, comme vous le dites, nous sommes tous des métissés. Et n’en déplaise aux fameux 44%, il en est ainsi dans le monde entier. Et il en sera toujours ainsi. Même chez les lapons ou les inuits. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 18:03

      merci Henri

      je partage votre commentaire, et serais fier de vous compter comme ami.
      ne vous inquiétez pas pour les 40%...ils sont plus à plaindre qu’à blamer.
       smiley

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 novembre 2013 18:59

      Albar

      Pour moi le sionisme c’était ce mouvement qui visait à donner un pays aux juifs. C’est fait depuis plus d’un demi-siècle et, donc, je ne vois pas d’autre définition à donner aujourd’hui à l’anti-sionisme que celle-ci : mouvement visant à détruire ce pays.

      C’est clair dans de nombreuses déclarations des mouvements ou pays islamistes les plus violents comme le Hamas, le Hezbollah, l’Iran et beaucoup d’autres.

      Pourriez-vous donner votre propre définition du sionisme et de « l’anti-sionisme » ? 

      Les guillemets parce que je ne vois rien d’autre que de la judéophobie dans « l’anti-sionisme »



    • Jelena XCII 15 novembre 2013 19:08

      @Albar Il faut arrêter de voir des sionistes partout. Si le père de Sarkozy s’est réfugié dans la légion, c’est parce que c’était un nazi qui avait des choses à se reprocher, cela coule de source pour qui connait le passé de la Hongrie.

      @P.Régnier >> les plus violents comme le Hamas, le Hezbollah, l’Iran et beaucoup d’autres.

      Soit tous ceux qui résistent à l’oncle Sam... Je vais vous proposer une autre liste « d’états voyous » : Arabie Saoudite, Qatar & Turquie.


    • barak 15 novembre 2013 22:36

       ’’ Plus étonnant, ce sont deux français d’origine étrangère qui ont mené et mènent encore cette persécution…Sarközi et Valls ’’
       
      Sacrifier les autres pour se faire plus de place.
      Pour certains c’est :« dés que je franchit la porte fremez »

    • barak 15 novembre 2013 22:40

      et Lespeines quel est leur apport dans la construction de la France ?


    • Constant danslayreur 15 novembre 2013 22:47

      Barak,
      Pas faux, au moins deux des plus virulents anti cecicelistes sur AV ont fini par lâcher « étant moi même d’origine cecicelique... »

      Cela dit, c’est humain il faut bien le reconnaitre, les arrivants relativement anciens et qui ne sont toujours pas rassurés sur leur statut vis-à-vis des autochtones (des arrivants aussi mais de plus longue date), se sentent menacés par les retardataires qui ne font qu’ajouter de la complexité à leur propre situation en prétendant de surcroit venir partager une galette déjà bien maigre par les temps qui courent.


    • barak 15 novembre 2013 23:11

      @Par Constant danslayreur

      C’est bien une histoire où l’un des arrivants veut sacrifier l’autre pour gagner une grande part. Mais surtout pas par amour du pays comme il le prétend.

       


    • fredvd 16 novembre 2013 10:55

      Pierre Régnier Le problème c’est que les personne pratiquant le Judaïsme ne sont pas un peuple, comme les catholique ne sont pas un peuple, comme les musulmans ne sont pas un peuple. Ce sont juste un ensemble de personne de toute nationalité pratiquant une même religion. Ils n’avaient donc pas besoin qu’on leur crée un « état ». Autant je respecte les adeptes du judaïsme et de toutes autres religions autant je désapprouves le sionisme dont les visées sont l’expansionnisme de l’état d’Israël et le contrôle du Moyen-Orient.


    • Jelena XCII 16 novembre 2013 10:59

      Quoi qu’il était un peu jeune le père Sarkozy à l’époque... (né en 1928).


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 novembre 2013 12:08

      @ Jelena

      Je prends votre « autre liste ». Elle s’ajoute à la mienne. Que les islamistes se partagent entre pros et antis américains ne change rien à la malfaisance de l’islamisme.

      Notre devoir est de protéger notre pays de l’islamisation - et de la lâcheté de nos gouvernants - pas de trier et de séparer « les bons » des mauvais islamistes. Tous ont le même objectif : la soumission du monde à leur dieu Allah.

      Ramener et réduire le problème, vieux de 14 siècles, posé par une monstruosité spirituelle contre la civilisation, à une histoire de politique actuelle est lamentable.

       

      @ fredvd

      Après avoir cru que c’était une bonne chose, je pense depuis longtemps que la création de l’Etat d’Israël fut une grave erreur.

      Mais vous bâclez plus que légèrement l’une des principales causes de cette création  : le massacre systématique, dans des usines à tuer, de millions de juifs
      - croyants ou pas d’ailleurs, ce que vous ne semblez pas avoir remarqué - qui venait d’avoir lieu.

      Une tentative de les exterminer simplement parce que juifs.

      Rien de semblablement abject dans le monde moderne. Ça devrait au moins nuancer vos critiques comme ça nuance les miennes.

      Ce que vous appelez "l’expansionnisme de l’état d’Israël et le contrôle du Moyen-Orient", selon vous visé par lui, est engendré par la volonté des pays voisins les plus violemment islamisés de le détruire. 

      Critiquez la manière qu’a ce pays de se défendre, critiquez la politique de l’état d’Israël si elle vous paraît mauvaise mais ne l’appelez pas « anti-sionisme ».

      Le prétendu anti-sionisme, lui, n’est que la forme masquée du nouvel antisémistisme.



    • Jelena XCII 16 novembre 2013 12:33

      @P.Régnier Me concernant je suis orthodoxe et si je survole l’histoire des pays orthos à travers les siècles, hormis l’empire ottoman, tous ceux qui ont voulu s’imposer par la force... étaient des catholiques.


    • dadyboo dadyboo 16 novembre 2013 13:18

      Mais vous bâclez plus que légèrement l’une des principales causes de cette création : le massacre systématique, dans des usines à tuer, de millions de juifs 
       croyants ou pas d’ailleurs, ce que vous ne semblez pas avoir remarqué - qui venait d’avoir lieu.

      Une tentative de les exterminer simplement parce que juifs.

      Rien de semblablement abject dans le monde moderne. Ça devrait au moins nuancer vos critiques comme ça nuance les miennes.


      Je tiens juste à te faire remarquer, que le devoir de mémoire, ce n"est pas se souvenir que des nazies ont exterminer des juifs, mais comment un gouvernement, a réussi à endoctriner son peuple pour lui faire commettre des crimes contre l’humanité.


      Maintenant, réfléchie à ce que fait subir le gouvernement Israël au peuple Palestinien depuis des années et comment les médias nous en parlent (pas)...


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 13:42

      en ajoutant que le dictateur allemand a réussi a se faire élire démocratiquement , profitant de la misère qui regnait en allemagne

      ce qui devrait nous faire réfléchir à la posture actuelle du FN...
       smiley

    • Anaxandre Anaxandre 16 novembre 2013 15:26

        Exact, car tout comme les êtres vivants, une société malade produit des anticorps et ne se laisse pas mourir sans lutter.

        smiley

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 novembre 2013 21:40

      @ Jelena

      Survolez, survolez... et emmenez avec vous le bébé dadyboo, qui lui aussi dit n’importe quoi. Et même le très léger Cabanel, habituellement moins superficiel et moins manipulable. Survolez et dites n’importe quoi, mais alors ne faites pas semblant de participer au débat, il ne s’agit pas ici de simple amusement. De simple évasion pour militants ou sympathisants de la fausse Gauche n’ayant plus de réflexion ni d’autre idéal qu’un lamentable suivisme.



    • dadyboo dadyboo 17 novembre 2013 15:49

      @Pierre Régnier : Oui je suis un bébé qui sait lire et écrire, c’est pas mal hein ?


      Nous sommes tous des ignorant et nous disons tous n’importe quoi, excusez moi, ô grand maître de la connaissance et du savoir infinie, d’avoir exprimé un avis qui ne va pas dans le sens de votre sagesse omnisciente.

      Ta réponse montre surtout, une incapacité à te remettre en question, traiter les gens d’ignorant qui ne savent pas de quoi ils parlent, c’est typiquement le genre de réponse d’un bonhomme qui n’a pas d’argument... 


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 18:48

      Pardonnez-moi, dadyboo, de vous avoir blessé.

      Vous dites au moins une chose très juste dans votre précédent commentaire : le plus important, dans le devoir de mémoire, c’est de se souvenir comment un gouvernement a réussi à endoctriner son peuple pour lui faire commettre des crimes contre l’humanité.

      Je pense justement que nous sommes, aujourd’hui, dans une situation qui a bien des points communs avec celle de l’Allemagne des années trente du vingtième siècle.

      Et la menace islamique est ce qui ressemble le plus à la menace nazie de cette époque.

      Vous comprendrez que, pensant cela, je tiens à l’exprimer le plus fermement possible.

      Mais je vous reconnais le droit de penser très différemment.



    • dadyboo dadyboo 17 novembre 2013 21:42

      Mais aucun soucie je n’étais pas blessé, le plus important c’est que vous ayez compris pourquoi j’ai répondu ça (car c’est ce genre de réponse qui tue les débats et qui nous empêchent de discuter calmement de nos problèmes et donc d’en trouver des solutions).


      Concernant la menace islamique, mon devoir de mémoire m’oblige à me demander si certain gouvernement n’utiliserais pas cette peur de l’islam, pour envahir un ou plusieurs pays du moyen orient (et leurs voler leur ressources au passage) comme les nazie ont utilisé la haine du juif pour envahir l’Europe.

      Ou plus simplement, n’ont ils pas juste remplacé la haine par la peur ? Avec tous ces épouvantails qui traînent à la télé...

      La peur du chômage, la peur des islamistes, des fascistes, des homophobes, ou ce que vous voulez, car du moment que vous avez peur, ils pourront continuer à se justifier d’actes pour certain injustifiables.




    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 21:51

      Merci dadyboo pour votre volonté de débattre sereinement mais, 

      s’il vous plaît, étudiez l’islam dans le Coran et dans les 13 siècles qui l’ont suivi


    • Constant danslayreur 15 novembre 2013 10:34

      Ah je le sens bien le fil qui va suivre smiley
      Cela dit, il devrait quand même être intéressant à lire, pour peu que Bulgroz vous lâche un peu avec ses copiés-collés.


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 10:44

        oui, Constant !

        je m’attend au pire !
         smiley
        et au meilleur aussi.
         smiley

      • Gabriel Gabriel 15 novembre 2013 10:56

        Bonjour Olivier,

        Comme quoi, malgré certain Cassandre, la France et ses habitants ne jugent pas la valeur d’un homme à sa provenance, sa race ou sa couleur. La bêtise et la malhonnêteté non pas de patrie mais, peut-être que certaines écoles fabriquent des ânes plus que d’autres, je pense à l’ENA mais, cela n’engage que moi. Cordialement.


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:08

          Gabriel

          je partage (y compris pour l’ena) et remercie.
           smiley

        • spartacus spartacus 15 novembre 2013 11:03
          Encore un refus de la gauche d’avouer ses erreurs. 
          Le racisme n’est qu’un alibi politique pour ne pas se remmettre en question.

          Elle a créé une manière sectaire de faire de la politique, elle trouve l’alibis de « racisme », alors que c’est elle qui a engendré cette méthode de stigmatisation pour faire de la politique.

          Un beau retour boomerang pour la gauche.

          Vous avez toléré des unes de libération « casse toi pauv con », applaudi devant des agressions et hués de Sarkosy, publié avec délectation sarkosy avec la moustache de Hitler. Vous vous étonnez que vos idoles soient associées à des bananes. 
          Juste retour de vos méthodes.

          • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:08

            spartacus

            bel exemple de mauvaise foi.
            je n’ai jamais publié sarko avec des moustaches à la hitler
            que je sache, c’est sarko, buisson, hortefeux et quelques autres qui ont lancé le fameux débat sur l’identité nationale, réveillant les vieilles haines racistes,
            il semble que les camps d’extermination de juifs et de tsiganes, et de communistes soient déjà oubliés ?
            auriez vous la mémoire sélective ?
             smiley

          • Pyrathome Pyrathome 15 novembre 2013 12:00

            spartacus est un troll infect :
            Voici son vrai visage :
            https://www.youtube.com/watch?v=JbU0TAlBFK8
            .il a beaucoup investi sur la « world company ».... smiley


          • spartacus spartacus 15 novembre 2013 16:11

            Cabanel et le miroir !


            Cabanel a juste fait un titre avec Sarkosy en le comparant à un gamin de 10 ans et traité « d’autocrate »....

            Tous les jours le festival des hypocrites les gauchistes !

          • Pyrathome Pyrathome 15 novembre 2013 17:17

            Cabanel a juste fait un titre avec Sarkosy en le comparant à un gamin de 10 ans et traité « d’autocrate »....
            .
            10 ans ?? il est trop gentil, moi j’aurai mis, 5 ans d’age à peine, et encore avec les talonnettes....
            Pour l’instant c’est la justice qui va s’occuper de ce délinquant récidiviste....


          • barak 15 novembre 2013 22:46

            Sarko enseignait au français un racisme sournois, plus difficile à combattre.


          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 novembre 2013 15:30

            Remets ta chemise lacée dans le dos, spartacus !


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 novembre 2013 11:13

            Ah Olivier !

            Bien sûr que vous avez raison. Quand ce ne sont pas les peuples qui se déplacent, de toutes façons, ce sont les frontières, ah, ah, ah ! parlez-moi encore d’identité après ça...

            De ce point de vue, politiquement je ne m’avancerais pas, mais au moins culturellement, par vos origines occitanes indubitables, vous êtes vous-même une (récente) pièce rapportée à l’édifice national : Mais au contraire d’Aznavour, vous ne vous êtes pas déplacé, mais c’est la séparation qui s’est dissipée.

            Personnellement, c’est pire ; vous pourrez peut-être m’aider : né à Paris, éduqué dans le pays niçois, très marqué par une décennie au UK, issu de parents dits français nés au Maroc eux-mêmes issus de familles basques, Cantabrie (sang berbère ?) d’un côté et Soule de l’autre, ah oui et du sang juif par je ne sais plus qui... Au secours ! Dois-je consulter ou ne me reste-il plus que le gaz ?

            Ciao viva & à+ smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:30

              Emmanuel

              cas désespéré...
              le mien n’est pas mieux
              j’ai trouvé la solution, je suis citoyen du monde
               smiley

            • oncle archibald 15 novembre 2013 11:32

              « Les Roms ne sont que 20 000 dans notre pays, et on essaye de comprendre l’acharnement raciste qu’ils subissent. »

              Etes vous bien sûr qu’il s’agisse d’un acharnement raciste ? Vous appelleriez acharnement raciste le ras le bol des Parisiens de se faire faire les poches dans le métro par des gamines envoyées en mission par le papa qui les tabasse si elles ne ramènent pas la somme espérée, ou d’un ras le bol dans les campagnes du midi de se faire cambrioler dès qu’une camionnette conduite par des jeunes « gitanes » comme on dit chez nous rode dans les parages ?

              Peut-être serait-il nécessaire d’appeler un chat un chat pour faire avancer le shmilblic. Il y aurait sans doute moins de racisme si les prisons n’étaient pas pleines de ces innocentes victimes du racisme, africains du sud du Sahara magrhébins et rooms réunis, dans une proportion totalement anormale par rapport à ce que ces groupes ethniques représentent dans l’ensemble de la population Française puisque vous semblez aimer les chiffres et les ratios. Et ne me ressortez pas s’il vous plait qu’ils volent parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement. Ni que j’ai dit qu’ils étaient tous des voleurs. Merci d’avance.


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:37

                cher oncle

                j’espère que vous n’êtes pas en train d’emprunter le chemin pris par copé, qui disait des Roms qu’ils volaient naturellement ?
                ni que les 20 000 Roms qui sont en France sont tous des voleurs ?
                il y aura toujours des voleurs, vous le savez bien, 
                et ils y en a de toutes les couleurs, des blancs aux plus foncés...
                est-ce une raison pour s’acharner particulièrement sur les Roms ?
                ceci dit, comment expliquez vous que ce sont dans les villes et les quartiers particulièrement calmes, et peuplés de « gens biens » que l’on vote le plus à l’extrême droite ?


              • oncle archibald 15 novembre 2013 11:57

                Cher Olivier que vous inspire le fait que 70% de la population des prisons françaises soit constitué de gens d’origine sub saharienne, maghrébine ou rom alors que la proportion de ces groupes n’est pas du tout la même dans l’ensemble de la population ? Vous le trouvez « normal » pour reprendre l’emblème du quinquennat de François Hollande ?

                A force de ne pas appeler par son nom un délinquant on en vient à faire retomber l’opprobre sur tout son groupe d’origine. Monsieur Valls est peut être en train de remédier à ce qui provoque le racisme. Appeler un voleur un voleur, dire qu’il y a trop de voleurs dans les groupes de romps ou trop de dealers dans les groupes de maghrébins, dire qu’un saligaud qui envoie sa fille mendier ou voler est un mec qui n’a pas sa place dans le pays des droits de l’homme, à mon avis cela fera baisser le racisme, pas le contraire.

                Je tiens la gauche bizounours et la gauche bobo, celle qui n’a jamais de contact direct avec la population récemment immigrée complètement responsable du racisme que l’on constate à ce jour. Si dans un immeuble HLM à population mélangée vous dites « aux gaulois » qui se plaignent que l’on égorge le mouton sur les coursives pour fêter l’aid que c’est normal vous les rendez racistes. Ils n’attendent rien d’autre que de se sentir soutenus, que l’on dise à ceux qui font ça qu’ils n’ont pas le droit de le faire, qu’ils doivent aller dans un abattoir. Est-ce si compliqué ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès