• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Ces français qu’on aime

Ces français qu’on aime

Alors que la popularité du chef de l’Etat est en chute libre, intéressons nous à ces français qui sont au top dans les sondages en popularité, mettant en évidence nos étranges contradictions.

Décidément les français sont difficiles à comprendre, alors que la « franchouillardisation", née du lancement, il y a quelques années, du débat malheureux sur l’identité nationale, lequel a provoqué des déclarations étonnantes, comme par exemple celle d’un Copé, déclenchant la polémique en évoquant les « petits pains au chocolat  » (lien), d’un Hortefeux affirmant « quand il y en a un, ça va, c’est quand il y en a beaucoup que ça pose des problèmes  » (lien), ou d’un Sarközi déclarant que « l’homme africain n’était pas entré dans l’histoire  » (lien), on ne peut qu’être surpris de constater que ces mêmes français choisissent comme préférés des femmes et des hommes d’origine étrangère, comme par exemple Yannick Noah, lequel a été pendant de nombreuses années, le chouchou de nos concitoyens, (lien) et qui a été détrôné à cette place en 2012 par un autre français, d’origine étrangère, lui aussi, un certain Omar Sy. lien

Mais ils ne sont pas les seuls, en effet, quid de Nagui, ex-égyptien, classé parmi les 10 français les plus populaires, de l’algérien Kad Merad (Kadour de son vrai prénom) ou de Zidane, d’origine algérienne, Gad Elmaleh d’origine marocaine, classé 8ème, de Jamel Debbouze, d’origine marocaine aussi, de Danny Boon (Daniel Amidou) d’origine Kabyle, 13ème dans le cœur des français ? lien

Et quid de Jean-Jacques Goldman, le préféré actuel, (lien) né d’un père polonais, et d’une mère allemande ? lien

Sur le chapitre du sport, Eric Cantona natif de Marseille, n’a pas oublié sa double origine espagnole et sarde (lien) et on se souvient de cette équipe de France de foot, qualifiée de « black blanc beur », qui portait fièrement sa coupe du monde, (lien) tout comme d’Alain Mimoun, d’origine algérienne, devenu champion olympique en 1956, après avoir failli être amputé d’une jambe lors de la 2ème guerre mondiale, pour s’être engagé dans l’armée française et qui nous a quitté en juin dernier. lien

N’est-il pas contradictoire chez nos concitoyens de fermer pudiquement les yeux sur les expulsions de Roms alors que l’un des musiciens de jazz les plus fameux était un Gitan qui s’appelait Django Rheinardt. lien

Les Roms ne sont que 20 000 dans notre pays, soit le 1/3250ème de notre population, ils sont européens, et on essaye de comprendre l’acharnement raciste qu’ils subissent. lien

Plus étonnant, ce sont deux français d’origine étrangère qui ont mené et mènent encore cette persécution…Sarközi et Valls. lien

Restons dans le Jazz, ce sont les français qui ont porté au sommet un certain noir nommé Sydney Bechet, malgré son séjour en prison de 11 mois à Fresnes, faisant pourtant les beaux jours de l’Olympia et qui finira ses jours à Garches, en 1959, ville ou il est enterré pour toujours. lien

Proche du Jazz, Charles Aznavour, d’origine arménienne, à qui fut attribué le titre « d’empereur absolu de la chansons française », l’un des shows men les plus réputés sur le plan international, a aussi les faveurs méritées des français, tout comme le belge Smet, plus connu sous le nom d’Hallyday. lien

C’est l’occasion d’ouvrir un livre original, «  ces immigrés qui ont fait la France  » (éditions Aubanel), signé Dimitri Casali, dans lequel on découvre que la comtesse de Ségur était Russe, Marie Curie, polonaise, Joséphine Baker, américaine, Romain Gary, lituanien, Pierre Savorgnant de Brazza, italien tout comme Catherine de Médicis, le cardinal Mazarin, et que le premier duc de Normandie était norvégien.

Qui sait que nous devons à un moine du Mont Cassin, Constantin dit l’Africain, la première université de médecine, à Montpellier, université qui fut plus tard attribuée aux Juifs et aux Arabes ? lien

Romain Gary qui aimait d’ailleurs répéter : «  je n’ai pas une seule goutte de sang français, mais la France coule dans mes veines  » ne nous fait pas oublier que Guillaume Apollinaire était Italien, Tahar Ben Jelloun Marocain, Milan Kundera, tchécoslovaque.

Pascal Ory a fait un dictionnaire de ces français célèbres d’origine étrangère, citant pas moins de 1200 noms et qui pourrait prolonger interminablement cet article : Yves Montand, Serge Gainsbourg, Pablo picasso, Michel Piccoli, Isabelle Adjani, Emile Zola, Marc Chagall, Gambetta, Robert Schuman, Françoise Giroud, Christine Ockrent, Karl Lagerfeld, Pierre Cardin, Modigliani, Tony Parker, Raymond Kopalien

Mais remontons encore plus dans l’histoire, il y a 75 000 ans, lorsque suite à l’éruption d’un hyper volcan, le Toba, en Indonésie, la population humaine fut quasi éradiquée, et qu’il ne resta sur toute la planète qu’un millier de couples, dont la quasi-totalité était africains. lien

C’est d’ailleurs à cette conclusion que sont arrivés de nombreux scientifiques, tels Craig Venter qui a déclaré : « il est impossible de découper l’humain en plusieurs races, au sens scientifique du mot, en dépit des différences morphologiques  », ce qu’a confirmé plus tard Howard Cann, découvrant que « tous les hommes descendent d’une même population d’Afrique noire qui s’est scindée en 7 branches, au fur et à mesure du départ de petits groupes dits fondateurs. Leurs descendants se sont retrouvés isolés par des barrières géographiques favorisant ainsi une légère divergence génétique  ». lien

Au moment où le journal Minute se lâche, le jour de la gentillesse, pratiquant un humour contestable à l’égard de la ministre de la justice, évoquant des singes et des bananes, on est en droit de s’interroger sur les vieilles haines racistes qui deviennent de plus en plus préoccupantes dans notre beau pays. lien

Bien sûr, le parti frontiste se défend de toute implication dans ces relents nauséeux, et refuse tout rapprochement avec les groupuscules d’extrême droite qui, depuis le « mariage pour tous », et plus récemment avec la bronca contre François Hollande, lors de la commémoration de la guerre 14/18, lequel voulait en faire un signe fort de l’unité nationale, mais cette nouvelle virginité bleue marine est-elle une réalité ?

Le repli sur soi de notre pays, les contrôles aux frontières, et le refus de toute immigration ne sont-ils pas au programme du Front National ?

« Des mesures d’ordre constitutionnel, législatif, et réglementaire doivent être prises au plus vite pour stopper aussi bien l’immigration légale que clandestine »…voilà ce qui est au programme du FN, avec la volonté de « renforcer l’identité française ». lien

Cette stigmatisation de l’étranger n’est pas l’apanage de la France, puisqu’on voit de plus en plus des murs s’élever, comme par exemple en Turquie où un « mur de la honte » est en train de s’ériger à la frontière syrienne, malgré les manifestations citoyennes, qui réfutent l’argument avancé par le gouvernement pour lequel il s’agirait seulement de protéger les populations des mines anti personnelles. lien

Ce repli identitaire n’est-il pas contreproductif, puisque l’on sait d’une part tous les dangers qu’apportent les mariages consanguins, et tout le bonheur qu’à un pays à s’enrichir de ses différences ?

Il est de notoriété que les mariages entre deux individus ayant un ancêtre commun risquent de provoquer des malformations chez les enfants, (lien) et on a vu, en début de cet article, le nombre éloquent de ces étrangers devenus français, et qui ont construit pour une bonne part le prestige de notre pays.

Alors pourquoi ne pas préférer s’enrichir de nos différences, en se félicitant que notre République soit colorée et multiculturelle, plutôt que de fermer la porte à la diversité ?

Aujourd’hui, 1 français sur 4 à une grand mère, ou un grand-père d’origine étrangère, et l’immigration ne date pas d’hier. lien

Même en cuisine, alors que la France se targue de sa réputation gastronomique méritée, les plats d’origine étrangère sont parmi les plus appréciés des français : dans les 40 plats préférés de nos concitoyens, on découvre le couscous, la raclette suisse, les tagliatelles à la carbonara, le Tajine d’agneau, les Sushis, les Hamburgers, le Chili con carne, la pizza, les lasagnes, la paëlla, les spaghettis à la bolognaise, côtoyant le magret de canard, et le pot au feu. Toutes les recettes sont sur ce lien.

Et quid de notre langue ? Que serait-elle sans les mots cavalier, piano, opéra, carnaval, concert, tous d’origine italienne, sans les mots danse, valse, halte, blanc, bleu, d’origine allemande, les mots alcool, sucre, chiffre, zéro, hasard, d’origine arabe ?

Il faut en fait conclure qu’il n’y a pas UN français, mais qu’il y a DES français, qui depuis des siècles, sont venus s’installer sur le sol national, soit pour reconstruire le pays, puisque les guerres avaient éradiqué une bonne partie de nos concitoyens, et que les dégâts étaient considérables, soit pour apporter leur culture.

Ajoutons pour faire bon poids que les immigrés occupent la plupart du temps des emplois dont les français ne veulent pas, que 90% de nos autoroutes sont à mettre au bilan de la main d’œuvre étrangère qui les a construit, et les entretient et que contrairement à une idée reçue, les immigrés sont une excellente affaire pour la France, puisqu’en rapportant plus de 12 milliards d’euros par an, ils payent en partie nos retraites. lien

Comme dit mon vieil ami africain : «  là ou est le cœur, les pieds n’hésitent pas à aller ».

L’image illustrant l’article vient de »histgeo.hypotheses.org »

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Un Valls à deux temps

Noirs, nous sommes tous noirs

La malédiction des fils du vent

2012, Odyssée de l’Espèce

Avant nous le déluge ?

L’énigme sur l’origine du froid qui s’abattit sur la terre il y a 75 000 ans

Des Hobbits aux Géants

Marine en eaux troubles

Les damnés du Béarn

La planète des singes

Les 50 français les plus aimés en 2010 sur ce lien

Le top 10 des jeunes humoristes français sur ce lien

Les 100 françaises les plus influentes sur ce lien

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • Albar Albar 15 novembre 2013 10:31

     Bonjour mon cher Olivier, excellent article, comme d’hab ! 


     ’’ Plus étonnant, ce sont deux français d’origine étrangère qui ont mené et mènent encore cette persécution…Sarközi et Valls ’’

    Il faudra pourtant préciser, deux sionistes, comme quoi le sionisme est une doctrine raciste ! Quant à ceux qui veulent nous taxer d’antisémites, se  trompent lamentablement, car les juifs ont étés accepté partout dans le monde, donc trêve de mesquinerie ; Le sionisme est à combattre absolument, tout comme fut le nazisme.


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 10:43

      bonjour Albar, et merci.

      l’un des problèmes auquel nous sommes confrontés, c’est l’implication du religieux, dans le politique...
      perso, j’accepte toutes les religions, à conditions qu’elles ne se proposent pas aux suffrages.
      si ce n’était pas le cas en Afrique du Nord, il y a longtemps que tout serait apaisé.
      mais ça ne semble pas à l’ordre du jour.
       smiley


    • bnosec bnosec 15 novembre 2013 12:56

      C’est marrant cette manie de nous rappeller que des personnes sont d’origine étrangère quand on vante leurs louanges et de nous dire que ces mêmes personnes sont des français comme les autres lorsqu’on a quelque chose à leur reprocher...

      Schysophrénie ou manipulation des esprits ?


    • Henri Diacono alias Henri François 15 novembre 2013 17:41

      Peut être hors sujet mais étroitement lié au message dAlbar. Je viens de lire une dépêche de l’Agence France Presse relatant le fait que la population de Gaza suite au blocus d’Israël et à la destruction des tunnels la reliant à l’Egypte est en train de « crever de faim » dans l’indifférence internationale la plus totale. Celle là même qui se mobilise pour les victimes de l’ouragan aux Philippines.
      Ceci dit, un grand merci à Cabanel pour avoir mis les points sur les I majuscules du mot français.


    • Henri Diacono alias Henri François 15 novembre 2013 17:56

      Mais qui sont donc ces 44% de lecteurs de cet article ma foi bien instructif, pour ne pas être d’accord avec l’auteur.
      A croire qu’il a fabriqué énormément de « petits » celui qui, en 1958, m’a dit de « retourner chez moi » alors que je venais de débarquer en France « une main devant, une main derrière » comme on disait lorsqu’on était démuni de tout dans mon pays natal où j’étais pourtant né français.
      A bien y regarder Cabanel, comme vous le dites, nous sommes tous des métissés. Et n’en déplaise aux fameux 44%, il en est ainsi dans le monde entier. Et il en sera toujours ainsi. Même chez les lapons ou les inuits. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 18:03

      merci Henri

      je partage votre commentaire, et serais fier de vous compter comme ami.
      ne vous inquiétez pas pour les 40%...ils sont plus à plaindre qu’à blamer.
       smiley

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 novembre 2013 18:59

      Albar

      Pour moi le sionisme c’était ce mouvement qui visait à donner un pays aux juifs. C’est fait depuis plus d’un demi-siècle et, donc, je ne vois pas d’autre définition à donner aujourd’hui à l’anti-sionisme que celle-ci : mouvement visant à détruire ce pays.

      C’est clair dans de nombreuses déclarations des mouvements ou pays islamistes les plus violents comme le Hamas, le Hezbollah, l’Iran et beaucoup d’autres.

      Pourriez-vous donner votre propre définition du sionisme et de « l’anti-sionisme » ? 

      Les guillemets parce que je ne vois rien d’autre que de la judéophobie dans « l’anti-sionisme »



    • Jelena XCII 15 novembre 2013 19:08

      @Albar Il faut arrêter de voir des sionistes partout. Si le père de Sarkozy s’est réfugié dans la légion, c’est parce que c’était un nazi qui avait des choses à se reprocher, cela coule de source pour qui connait le passé de la Hongrie.

      @P.Régnier >> les plus violents comme le Hamas, le Hezbollah, l’Iran et beaucoup d’autres.

      Soit tous ceux qui résistent à l’oncle Sam... Je vais vous proposer une autre liste « d’états voyous » : Arabie Saoudite, Qatar & Turquie.


    • barak 15 novembre 2013 22:36

       ’’ Plus étonnant, ce sont deux français d’origine étrangère qui ont mené et mènent encore cette persécution…Sarközi et Valls ’’
       
      Sacrifier les autres pour se faire plus de place.
      Pour certains c’est :« dés que je franchit la porte fremez »

    • barak 15 novembre 2013 22:40

      et Lespeines quel est leur apport dans la construction de la France ?


    • Constant danslayreur 15 novembre 2013 22:47

      Barak,
      Pas faux, au moins deux des plus virulents anti cecicelistes sur AV ont fini par lâcher « étant moi même d’origine cecicelique... »

      Cela dit, c’est humain il faut bien le reconnaitre, les arrivants relativement anciens et qui ne sont toujours pas rassurés sur leur statut vis-à-vis des autochtones (des arrivants aussi mais de plus longue date), se sentent menacés par les retardataires qui ne font qu’ajouter de la complexité à leur propre situation en prétendant de surcroit venir partager une galette déjà bien maigre par les temps qui courent.


    • barak 15 novembre 2013 23:11

      @Par Constant danslayreur

      C’est bien une histoire où l’un des arrivants veut sacrifier l’autre pour gagner une grande part. Mais surtout pas par amour du pays comme il le prétend.

       


    • fredvd 16 novembre 2013 10:55

      Pierre Régnier Le problème c’est que les personne pratiquant le Judaïsme ne sont pas un peuple, comme les catholique ne sont pas un peuple, comme les musulmans ne sont pas un peuple. Ce sont juste un ensemble de personne de toute nationalité pratiquant une même religion. Ils n’avaient donc pas besoin qu’on leur crée un « état ». Autant je respecte les adeptes du judaïsme et de toutes autres religions autant je désapprouves le sionisme dont les visées sont l’expansionnisme de l’état d’Israël et le contrôle du Moyen-Orient.


    • Jelena XCII 16 novembre 2013 10:59

      Quoi qu’il était un peu jeune le père Sarkozy à l’époque... (né en 1928).


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 novembre 2013 12:08

      @ Jelena

      Je prends votre « autre liste ». Elle s’ajoute à la mienne. Que les islamistes se partagent entre pros et antis américains ne change rien à la malfaisance de l’islamisme.

      Notre devoir est de protéger notre pays de l’islamisation - et de la lâcheté de nos gouvernants - pas de trier et de séparer « les bons » des mauvais islamistes. Tous ont le même objectif : la soumission du monde à leur dieu Allah.

      Ramener et réduire le problème, vieux de 14 siècles, posé par une monstruosité spirituelle contre la civilisation, à une histoire de politique actuelle est lamentable.

       

      @ fredvd

      Après avoir cru que c’était une bonne chose, je pense depuis longtemps que la création de l’Etat d’Israël fut une grave erreur.

      Mais vous bâclez plus que légèrement l’une des principales causes de cette création  : le massacre systématique, dans des usines à tuer, de millions de juifs
      - croyants ou pas d’ailleurs, ce que vous ne semblez pas avoir remarqué - qui venait d’avoir lieu.

      Une tentative de les exterminer simplement parce que juifs.

      Rien de semblablement abject dans le monde moderne. Ça devrait au moins nuancer vos critiques comme ça nuance les miennes.

      Ce que vous appelez "l’expansionnisme de l’état d’Israël et le contrôle du Moyen-Orient", selon vous visé par lui, est engendré par la volonté des pays voisins les plus violemment islamisés de le détruire. 

      Critiquez la manière qu’a ce pays de se défendre, critiquez la politique de l’état d’Israël si elle vous paraît mauvaise mais ne l’appelez pas « anti-sionisme ».

      Le prétendu anti-sionisme, lui, n’est que la forme masquée du nouvel antisémistisme.



    • Jelena XCII 16 novembre 2013 12:33

      @P.Régnier Me concernant je suis orthodoxe et si je survole l’histoire des pays orthos à travers les siècles, hormis l’empire ottoman, tous ceux qui ont voulu s’imposer par la force... étaient des catholiques.


    • dadyboo dadyboo 16 novembre 2013 13:18

      Mais vous bâclez plus que légèrement l’une des principales causes de cette création : le massacre systématique, dans des usines à tuer, de millions de juifs 
       croyants ou pas d’ailleurs, ce que vous ne semblez pas avoir remarqué - qui venait d’avoir lieu.

      Une tentative de les exterminer simplement parce que juifs.

      Rien de semblablement abject dans le monde moderne. Ça devrait au moins nuancer vos critiques comme ça nuance les miennes.


      Je tiens juste à te faire remarquer, que le devoir de mémoire, ce n"est pas se souvenir que des nazies ont exterminer des juifs, mais comment un gouvernement, a réussi à endoctriner son peuple pour lui faire commettre des crimes contre l’humanité.


      Maintenant, réfléchie à ce que fait subir le gouvernement Israël au peuple Palestinien depuis des années et comment les médias nous en parlent (pas)...


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 13:42

      en ajoutant que le dictateur allemand a réussi a se faire élire démocratiquement , profitant de la misère qui regnait en allemagne

      ce qui devrait nous faire réfléchir à la posture actuelle du FN...
       smiley

    • Anaxandre Anaxandre 16 novembre 2013 15:26

        Exact, car tout comme les êtres vivants, une société malade produit des anticorps et ne se laisse pas mourir sans lutter.

        smiley

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 novembre 2013 21:40

      @ Jelena

      Survolez, survolez... et emmenez avec vous le bébé dadyboo, qui lui aussi dit n’importe quoi. Et même le très léger Cabanel, habituellement moins superficiel et moins manipulable. Survolez et dites n’importe quoi, mais alors ne faites pas semblant de participer au débat, il ne s’agit pas ici de simple amusement. De simple évasion pour militants ou sympathisants de la fausse Gauche n’ayant plus de réflexion ni d’autre idéal qu’un lamentable suivisme.



    • dadyboo dadyboo 17 novembre 2013 15:49

      @Pierre Régnier : Oui je suis un bébé qui sait lire et écrire, c’est pas mal hein ?


      Nous sommes tous des ignorant et nous disons tous n’importe quoi, excusez moi, ô grand maître de la connaissance et du savoir infinie, d’avoir exprimé un avis qui ne va pas dans le sens de votre sagesse omnisciente.

      Ta réponse montre surtout, une incapacité à te remettre en question, traiter les gens d’ignorant qui ne savent pas de quoi ils parlent, c’est typiquement le genre de réponse d’un bonhomme qui n’a pas d’argument... 


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 18:48

      Pardonnez-moi, dadyboo, de vous avoir blessé.

      Vous dites au moins une chose très juste dans votre précédent commentaire : le plus important, dans le devoir de mémoire, c’est de se souvenir comment un gouvernement a réussi à endoctriner son peuple pour lui faire commettre des crimes contre l’humanité.

      Je pense justement que nous sommes, aujourd’hui, dans une situation qui a bien des points communs avec celle de l’Allemagne des années trente du vingtième siècle.

      Et la menace islamique est ce qui ressemble le plus à la menace nazie de cette époque.

      Vous comprendrez que, pensant cela, je tiens à l’exprimer le plus fermement possible.

      Mais je vous reconnais le droit de penser très différemment.



    • dadyboo dadyboo 17 novembre 2013 21:42

      Mais aucun soucie je n’étais pas blessé, le plus important c’est que vous ayez compris pourquoi j’ai répondu ça (car c’est ce genre de réponse qui tue les débats et qui nous empêchent de discuter calmement de nos problèmes et donc d’en trouver des solutions).


      Concernant la menace islamique, mon devoir de mémoire m’oblige à me demander si certain gouvernement n’utiliserais pas cette peur de l’islam, pour envahir un ou plusieurs pays du moyen orient (et leurs voler leur ressources au passage) comme les nazie ont utilisé la haine du juif pour envahir l’Europe.

      Ou plus simplement, n’ont ils pas juste remplacé la haine par la peur ? Avec tous ces épouvantails qui traînent à la télé...

      La peur du chômage, la peur des islamistes, des fascistes, des homophobes, ou ce que vous voulez, car du moment que vous avez peur, ils pourront continuer à se justifier d’actes pour certain injustifiables.




    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 21:51

      Merci dadyboo pour votre volonté de débattre sereinement mais, 

      s’il vous plaît, étudiez l’islam dans le Coran et dans les 13 siècles qui l’ont suivi


    • Constant danslayreur 15 novembre 2013 10:34

      Ah je le sens bien le fil qui va suivre smiley
      Cela dit, il devrait quand même être intéressant à lire, pour peu que Bulgroz vous lâche un peu avec ses copiés-collés.


      • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 10:44

        oui, Constant !

        je m’attend au pire !
         smiley
        et au meilleur aussi.
         smiley

      • Gabriel Gabriel 15 novembre 2013 10:56

        Bonjour Olivier,

        Comme quoi, malgré certain Cassandre, la France et ses habitants ne jugent pas la valeur d’un homme à sa provenance, sa race ou sa couleur. La bêtise et la malhonnêteté non pas de patrie mais, peut-être que certaines écoles fabriquent des ânes plus que d’autres, je pense à l’ENA mais, cela n’engage que moi. Cordialement.


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:08

          Gabriel

          je partage (y compris pour l’ena) et remercie.
           smiley

        • spartacus spartacus 15 novembre 2013 11:03
          Encore un refus de la gauche d’avouer ses erreurs. 
          Le racisme n’est qu’un alibi politique pour ne pas se remmettre en question.

          Elle a créé une manière sectaire de faire de la politique, elle trouve l’alibis de « racisme », alors que c’est elle qui a engendré cette méthode de stigmatisation pour faire de la politique.

          Un beau retour boomerang pour la gauche.

          Vous avez toléré des unes de libération « casse toi pauv con », applaudi devant des agressions et hués de Sarkosy, publié avec délectation sarkosy avec la moustache de Hitler. Vous vous étonnez que vos idoles soient associées à des bananes. 
          Juste retour de vos méthodes.

          • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:08

            spartacus

            bel exemple de mauvaise foi.
            je n’ai jamais publié sarko avec des moustaches à la hitler
            que je sache, c’est sarko, buisson, hortefeux et quelques autres qui ont lancé le fameux débat sur l’identité nationale, réveillant les vieilles haines racistes,
            il semble que les camps d’extermination de juifs et de tsiganes, et de communistes soient déjà oubliés ?
            auriez vous la mémoire sélective ?
             smiley

          • Pyrathome Pyrathome 15 novembre 2013 12:00

            spartacus est un troll infect :
            Voici son vrai visage :
            https://www.youtube.com/watch?v=JbU0TAlBFK8
            .il a beaucoup investi sur la « world company ».... smiley


          • spartacus spartacus 15 novembre 2013 16:11

            Cabanel et le miroir !


            Cabanel a juste fait un titre avec Sarkosy en le comparant à un gamin de 10 ans et traité « d’autocrate »....

            Tous les jours le festival des hypocrites les gauchistes !

          • Pyrathome Pyrathome 15 novembre 2013 17:17

            Cabanel a juste fait un titre avec Sarkosy en le comparant à un gamin de 10 ans et traité « d’autocrate »....
            .
            10 ans ?? il est trop gentil, moi j’aurai mis, 5 ans d’age à peine, et encore avec les talonnettes....
            Pour l’instant c’est la justice qui va s’occuper de ce délinquant récidiviste....


          • barak 15 novembre 2013 22:46

            Sarko enseignait au français un racisme sournois, plus difficile à combattre.


          • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 novembre 2013 15:30

            Remets ta chemise lacée dans le dos, spartacus !


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 15 novembre 2013 11:13

            Ah Olivier !

            Bien sûr que vous avez raison. Quand ce ne sont pas les peuples qui se déplacent, de toutes façons, ce sont les frontières, ah, ah, ah ! parlez-moi encore d’identité après ça...

            De ce point de vue, politiquement je ne m’avancerais pas, mais au moins culturellement, par vos origines occitanes indubitables, vous êtes vous-même une (récente) pièce rapportée à l’édifice national : Mais au contraire d’Aznavour, vous ne vous êtes pas déplacé, mais c’est la séparation qui s’est dissipée.

            Personnellement, c’est pire ; vous pourrez peut-être m’aider : né à Paris, éduqué dans le pays niçois, très marqué par une décennie au UK, issu de parents dits français nés au Maroc eux-mêmes issus de familles basques, Cantabrie (sang berbère ?) d’un côté et Soule de l’autre, ah oui et du sang juif par je ne sais plus qui... Au secours ! Dois-je consulter ou ne me reste-il plus que le gaz ?

            Ciao viva & à+ smiley


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:30

              Emmanuel

              cas désespéré...
              le mien n’est pas mieux
              j’ai trouvé la solution, je suis citoyen du monde
               smiley

            • oncle archibald 15 novembre 2013 11:32

              « Les Roms ne sont que 20 000 dans notre pays, et on essaye de comprendre l’acharnement raciste qu’ils subissent. »

              Etes vous bien sûr qu’il s’agisse d’un acharnement raciste ? Vous appelleriez acharnement raciste le ras le bol des Parisiens de se faire faire les poches dans le métro par des gamines envoyées en mission par le papa qui les tabasse si elles ne ramènent pas la somme espérée, ou d’un ras le bol dans les campagnes du midi de se faire cambrioler dès qu’une camionnette conduite par des jeunes « gitanes » comme on dit chez nous rode dans les parages ?

              Peut-être serait-il nécessaire d’appeler un chat un chat pour faire avancer le shmilblic. Il y aurait sans doute moins de racisme si les prisons n’étaient pas pleines de ces innocentes victimes du racisme, africains du sud du Sahara magrhébins et rooms réunis, dans une proportion totalement anormale par rapport à ce que ces groupes ethniques représentent dans l’ensemble de la population Française puisque vous semblez aimer les chiffres et les ratios. Et ne me ressortez pas s’il vous plait qu’ils volent parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement. Ni que j’ai dit qu’ils étaient tous des voleurs. Merci d’avance.


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 11:37

                cher oncle

                j’espère que vous n’êtes pas en train d’emprunter le chemin pris par copé, qui disait des Roms qu’ils volaient naturellement ?
                ni que les 20 000 Roms qui sont en France sont tous des voleurs ?
                il y aura toujours des voleurs, vous le savez bien, 
                et ils y en a de toutes les couleurs, des blancs aux plus foncés...
                est-ce une raison pour s’acharner particulièrement sur les Roms ?
                ceci dit, comment expliquez vous que ce sont dans les villes et les quartiers particulièrement calmes, et peuplés de « gens biens » que l’on vote le plus à l’extrême droite ?


              • oncle archibald 15 novembre 2013 11:57

                Cher Olivier que vous inspire le fait que 70% de la population des prisons françaises soit constitué de gens d’origine sub saharienne, maghrébine ou rom alors que la proportion de ces groupes n’est pas du tout la même dans l’ensemble de la population ? Vous le trouvez « normal » pour reprendre l’emblème du quinquennat de François Hollande ?

                A force de ne pas appeler par son nom un délinquant on en vient à faire retomber l’opprobre sur tout son groupe d’origine. Monsieur Valls est peut être en train de remédier à ce qui provoque le racisme. Appeler un voleur un voleur, dire qu’il y a trop de voleurs dans les groupes de romps ou trop de dealers dans les groupes de maghrébins, dire qu’un saligaud qui envoie sa fille mendier ou voler est un mec qui n’a pas sa place dans le pays des droits de l’homme, à mon avis cela fera baisser le racisme, pas le contraire.

                Je tiens la gauche bizounours et la gauche bobo, celle qui n’a jamais de contact direct avec la population récemment immigrée complètement responsable du racisme que l’on constate à ce jour. Si dans un immeuble HLM à population mélangée vous dites « aux gaulois » qui se plaignent que l’on égorge le mouton sur les coursives pour fêter l’aid que c’est normal vous les rendez racistes. Ils n’attendent rien d’autre que de se sentir soutenus, que l’on dise à ceux qui font ça qu’ils n’ont pas le droit de le faire, qu’ils doivent aller dans un abattoir. Est-ce si compliqué ?

              • Pyrathome Pyrathome 15 novembre 2013 12:04

                Bon allez, un pain au chocolat pour le tonton macoute...
                Avec un petit noir et une tête de nègre ? smiley ..


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 12:54

                cher oncle

                soyons plus précis.
                un grand nombre d’emprisonnés sont des personnes prises la main dans le sac pour avoir détenu un peu de chanvre.
                ce qui est anormal, ou alors, il faut interdire toutes les drogues : l’alcool, le tabac etc
                faut tout de même etre logique.
                en résumé, je crois qu’il vaut mieux ouvrir des écoles, et fermer des prisons.
                je serais surpris que vous ne me donniez pas raison ?
                ceci dit, restons sur le thème de l’article.
                nous sommes tous des étrangers, et tous des frères
                qu’en pensez vous, cher oncle ?
                 smiley

              • oncle archibald 15 novembre 2013 12:55

                Un pain au chocolat et un petit noir, oui je consomme facilement ça en guise de casse dalle si je ne peux pas rentrer chez moi pour becqueter. Je n’aime pas les mac-do. Et à part ça vous avez quoi à dire ?


              • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 13:28

                cher oncle

                les mac do, je n’aime pas non plus
                mais bon, chacun fait ce qu’il veut.
                c’est ça la liberté
                 smiley

              • oncle archibald 15 novembre 2013 14:47

                @ Olivier : « un grand nombre d’emprisonnés sont des personnes prises la main dans le sac pour avoir détenu un peu de chanvre »

                Ohhhh ! Non, ne me dites pas que vous ignorez que toute personne condamnée à moins de deux ans ferme ne passe jamais la porte de la prison. Et ça n’est pas la gauche, c’est un procureur général qui l’a affirmé il y a déjà pas mal d’années en brandissant la circulaire du ministre de la justice dans une réunion d’experts judiciaires. Je doute que Madame Taubira soit plus sévère que Monsieur Dominique Perben. S’ils sont en taule ce sont au minimum des trafiquants patentés ou des dealers récidivistes. Mais il y a aussi beaucoup de voleurs récidivistes.

              • Anaxandre Anaxandre 15 novembre 2013 15:06

                  La « pensée » de l’auteur sur le Mac Do, son « chacun fait ce qu’il veut » est assez symptomatique de toute son discours et de son aveuglement face aux dominations, au modelage des goûts et des idées subis dès le plus jeune âge ; elle montre aussi à quel point il avalise la dérive hyper individualiste de notre société.

                  Et non monsieur, un enfant matraqué par la force de frappe marketing des Mac Do & Co n’est pas libre ! Dire le contraire est le fait d’un menteur ou d’un idiot.

              • oncle archibald 15 novembre 2013 15:14

                Sur la deuxième partie de votre post , je crois aussi qu’il faudrait que tous ces petits enfants, et aussi leurs parents, prennent conscience de la nécessité d’apprendre au minimum à lire et à compter dans les écoles plutôt que de dealer du shit devant les immeubles et finir par aller en prison quand ce n’est pas au cimetière avec quelques balles de kalatch pour lester le cercueil.

                Et pour rester  sur le thème de l’article, je confirme qu’à ce que mes ancêtres m’ont dit je dois mes yeux bleus à des hollandais catholiques qui ne supportaient pas les discriminations que leur faisaient subir les protestants se seraient exilés en France au XVII eme siècle et auraient fait souche dans l’Aude. Donc, pas d’objection, je suis probablement un descendant d’immigré comme beaucoup d’autres Français. Je fleuris la tombe de ces Falck qui avaient fini par faire « franciser » leur nom en en supprimant le K final, tous les ans.

                Quand à considérer que nous sommes tous des frères humains, si vous me connaissez un peu vous ne devez gère en douter. Pour moi cela résulte de ma foi chrétienne et des premiers mots du « notre père ». Si l’on veut bien réfléchir un peu : notre père qui est aux cieux = nous sommes tous frères = je ne vaut rien de plus (ni rien de moins d’ailleurs) que n’importe quel autre homme vivant sur notre bonne planète terre. C’est ancré en moi définitivement.

              • BOBW BOBW 15 novembre 2013 19:44

                À ce sujet ce « Bon Samaritain d’Estrosi » qui aime accueillir tous les visiteurs« sans distinction de fortune » vient d’être désavoué par le Tribunal Administratif de NICE !!


              • barak 15 novembre 2013 22:57

                Pour les tarés les français de souche sont une race purs exempte de toutes ces tares. Hitler avait chassé des juifs qui feront plutart le bonheur du progré americain.


              • barak 15 novembre 2013 23:24

                « C’est pas ma faute moi si je suis juste un objet qui fait »pin« ...k’aurais voulu joué un role à la tèlé » Faf la rage.

                J’ajouterai : j’aurais voulu faire à Kadafi des coups fourrés

                et soutirer à Betancour du pognon

                ensuite traiter les expatriés de voyous

                qui foutent la merde chez nous.

                 

                 


              • devphil30 devphil30 15 novembre 2013 11:51

                Merci pour ce rappel , pour cet appel à la tolérance et aux respects des autres.


                Notre belle démocratie est malade et la haine sous forme de front n’est pas la solution.

                Vous avez raison soyons citoyen du monde , encore plus aujourd’hui que les distances entre les nations ont diminuées.

                La terre est notre refuge au milieu de l’espace alors pourquoi ne pas y vivre en harmonie ?

                Cela nous changeraient des 20 derniers siècles ....


                Philippe 


                • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 12:56

                  philippe,

                  il ne faut pas désespérer de l’intelligence humaine,
                  elle est étourdie par les lobbys racistes qui savent comment manipuler,
                  mais en fin de compte, je crois que le bon sens finit toujours par l’emporter.
                  l’histoire nous en a donné la preuve.
                  merci de ton commentaire.

                • devphil30 devphil30 15 novembre 2013 13:23

                  Le bon sens reprend le dessus après que l’humanité ait toujours le fond de la haine et de la violence , voila hélas le problème.


                  L’histoire nous apprend aussi que des cycles de bien être et de bonheur sont suivi de cycles de haine et de destruction

                  Soyons optimiste toutefois 

                  Philippe 

                • Anaxandre Anaxandre 15 novembre 2013 14:32

                    « ...les lobbys racistes qui savent comment manipuler. »


                    Il me semblait qu’on subissait bien davantage la propagande, voire la terreur intellectuelle, des lobbies immigrationnistes et métisseurs depuis des décennies. D’ailleurs le visage de nombreux territoires français - radicalement transformés en 40 ans à peine ! - démontre à lui seul la faiblesse de vos prétendus « lobbys racistes » qui n’ont en vérité que le pouvoir de se taire ou d’être condamnés par une certaine justice idéologique.
                    Et ce sont encore vous et les vôtres qui dénoncez des « manipulateurs » ! Le temps de toutes les inversions finira par passer.

                • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 16:42

                  anaxandre

                  c’est l’une des leçons que l’on pourrait tirer de l’article, et surtout des commentaires,
                  au moins, on sait où on met les pieds.
                  enfin, tant que c’est du pied gauche, 
                  ...
                   smiley

                • gaijin gaijin 15 novembre 2013 11:53

                  salut olivier
                  la France tu l’aime ou tu la quitte !
                  la seule bonne chose qu’ ait dit sarkozy
                  mais c’est quoi la france ? ni des frontières qui ont pas mal bougé et que nos chers présidents zélus zélés on tant contribué a effacer ni en effet uniquement la population des souchiens
                  alors quoi ?
                  il n’ y a pas si longtemps la france était un idéal que l’on exportait ( a tort ou a raison ) aux quatre coins du monde
                  un idéal qui est encore gravé un peu partout au frontons des mairies mais que tout le monde semble oublier .
                  alors pour une fois je suis d’accord avec le sarkoléon
                  la france tu l’aime ou tu la quitte
                  et c’est valable pour les salafistes que nous envoient nos « amis » américains
                  mais aussi pour tous ceux qui, adorateurs d’autres valeurs plus monétaires , tentent de détruire ce qui a été construit par les générations précédentes.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 13:08

                    bonjour gaijin

                    la France on l’aime quand elle est ouverte, curieuse, désireuse de s’enrichir de nos différences,
                    et je pense que tous les pays du monde en pensent autant.
                    ne rejetons pas sarko... il est aveuglé par une pensée qui voudrait que « tous nos malheurs viendraient de l’étranger », et pourtant il sait qui il est.
                    il est juste idiot.
                    un autre mot conviendrait mieux, mais je pense que tu l’as deviné.
                     smiley

                  • gaijin gaijin 15 novembre 2013 13:19

                    « ne rejetons pas sarko »
                    mais si !
                    sarko l’ américain n’a rien a faire ici
                    pas a cause de ses origines mais liberté égalité fraternité ça ne cadre pas avec les rolex ......
                    ou alors il faut des rolex pour tout le monde.

                    comme on dit nous n’avons pas les mêmes valeurs et si la fraternité peut inclure beaucoup de monde elle ne peut pas inclure ceux qui veulent la détruire quels qu’ils soient .....c’est juste impossible .


                  • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 novembre 2013 15:39

                    Sarko n’a pas une Rolex, on en trouve à partir de 5 000 €, autant dire une montre pour clodo. Il a une Patek Philippe à 55 000 €. Ce qu’elle fait pour ce prix-là ? Donner l’heure (enfin, donner l’heure, façon de parler).


                  • Pepe de Bienvenida (alternatif) 15 novembre 2013 11:58

                    On remarque surtout que les personnalités préférées des français sont des saltimbanques. Triomphe de la futilité sur les idées...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 13:02

                      Pepe

                      avez vous bien fait le compte ?
                      des saltimbanques.
                      Einstein, Zola, marie Curie, tahar Ben Jelloun, Kundera, de Brazza, , Gambetta, Marc Chagall, Modigliani, Picasso,...
                      le saltimbanque que je suis est tout de même choqué de constater que vous nous considérez comme portion congrue.
                      et pourtant, les poetes, les chanteurs, les écrivains, les réalisateurs de films, les acteurs, ne sont -ils pas nécessaire à faire vivre nos rêves ?
                      réponse attendue.
                       smiley

                    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 15 novembre 2013 13:21

                      Olivier,
                      je parlais de la liste actuelle. Par ce raccourci je m’attaquais en fait aux clones du star-fric system US. Je n’ai pas l’intention non plus d’égratigner pas des Chaplin ou des Ken Loach. Mais bien peu d’équivalents de Mandela ou Gandhi dans la liste, n’est-ce pas ? (Simone Veil, n’apparaît, isolée, qu’en 6e position)


                    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 15 novembre 2013 13:24

                      Ps : le premier, JJ Goldman, est-il selon vous un artiste ou un produit (quels qu’aient été ses débuts) ?


                    • Anaxandre Anaxandre 15 novembre 2013 13:57

                        « Réponse attendue. »


                        La lecture de Platon (La République) ou de Rousseau (Discours sur les sciences et les arts) devrait relativiser quelque peu votre enthousiasme béat vis à vis des « saltimbanques ». Sauf à être trop dominé par la « société du spectacle ».

                    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 novembre 2013 10:14

                      Alors Olivier ? Réponse attendue aussi.
                      Et puisque vous semblez empressé de défendre vos frères du star business, je vous rappellerai qu’avant de « faire vivre nos rêves », il faut tout simplement réussir à vivre, chaque jour. Quoi qu’on en dise, un saltimbanque est second derrière celui qui produit notre nourriture ou qui nous soigne.


                    • alinea Alinea 15 novembre 2013 12:22

                      Personnellement je suis moins française qu’un Antillais vu que la Savoie fut française après les Antilles !
                      Les Basques, les Alsaciens, sommes-nous sûrs qu’ils sont bien Français ? Sans parler des Bretons qui depuis la nuit des temps ont fricoté avec des Asiatiques ! N’y-a-t-il pas quelques Normands qui ont à voir avec les Flamands ?
                      Comme le dit très bien Mélenchon, la France est un pays politique, ni ethnique, ni religieux et même sa langue est partageuse. Alors il y a peut-être une confusion entre le rejet de celui qui la rejette et l’immigré ! Mais on ne va pas se gratter la tête pour essayer de comprendre que le rejet n’est pas celui d’un pays mais d’un système qui exclut ou se mordre la queue en disant que l’exclu est exclu, ce qui veut tout dire ! smiley
                      Dans « De quoi Sarkozy est-il le nom » Badiou parle très bien des deux mondes !
                      Il vaut peut-être mieux s’attaquer aux vraies questions !!


                      • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 13:05

                        chère Alinea

                        le constat est simple.
                        nous sommes tous des étrangers.
                        étranges parce que différents
                        et c’est ce qui fait notre charme.
                        vive la diversité, vive le dialogue, vive les mélanges
                        vive la vie, en quelque sorte.
                         smiley

                      • Xenozoid 15 novembre 2013 12:35

                        merci olivier,enfin un peu de fraicheur, merci


                        • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 13:03

                          Xen

                          mon but est donc atteint.
                           smiley

                        • berry 15 novembre 2013 13:27

                          Quelle charmante communion intellectuelle.
                           


                        • Xenozoid 15 novembre 2013 13:35

                          berry , cela fait du bien dóuvrir la fenêtre des fois


                        • c’est pas grave 15 novembre 2013 16:00

                          ça dépend..

                          pour aérer la pièce , c’est bien
                          pour se jeter du haut du 6ème , c’est plus discutable


                        • francesca2 francesca2 15 novembre 2013 18:14

                          Intellectuelle...comme vous y allez, berry...


                        • Frabri 15 novembre 2013 13:23

                          Comme disait Mac Mahon Que did’eaulatrie ! ! ! Que did’eaulatrie ! ! !

                          Si toutes ces idoles n’étaient pas né-e-s, par rapport à la « crise multiple » dans laquelle on vit on en serait au même point.


                          • Werner Laferier Werner Laferier 15 novembre 2013 13:47

                            Votre article oublie la contribution des USA aux deux guerres mondiale qui ont mis fin à la haine en Europe, si nous sommes dans un état libre et égalitaire, c’est grace au USA, sinon, vous seriez sous botte allemande si les USA n’était pas intervenue au japon, en France, en Italie....


                            • jako jako 15 novembre 2013 13:53

                              « Votre article oublie la contribution des USA aux deux guerres mondiale », dans leur création ? Olivier n’est pas complotiste . Merci Olivier


                            • izarn izarn 15 novembre 2013 15:54

                              Non, pas du tout. C’est Staline et l’URSS qui ont battu l’Allemagne nazie. Pas les américains. Sans les russes, ils nous auraient détruit à coup de bombe A. Alors laissez les étatsuniens tranquilles. Ils avaient déja bien du souci avec les nippons et ont laissé l’Armée rouge faire 90% du travail.


                            • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 17:22

                              Werner

                              bien sur, bien sur, personne ne dit le contraire, 
                              mais n’oublions pas ces régiments de français d’origine étrangère qui ont laissé leur peau lors des 2 guerres mondiales.
                              n’est-ce pas ?

                            • Werner Laferier Werner Laferier 15 novembre 2013 17:30

                              Izarn, mon pauvre Izarn, c’est grâce à nous si vous avez accès à internet, c’est nous qui avons crée internet, sans nous, vous ne pourriez pas déverser votre propagande à travers votre PC.
                              Oui, nous avons libéré l’Europe du nazisme, votre Staline s’est alliée aux nazis pour récupérer des territoires comme la Pologne, la Pologne fut envahie par les cocos et les nazis qui font partie de la même engeance.


                            • Werner Laferier Werner Laferier 15 novembre 2013 17:31

                              Biensur Mr.Cabanel.
                              Les français qui ont contribué à vaincre le nazisme et qui se sont alliée aux armées coalisée sont respectable et nous les saluons.


                            • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 novembre 2013 10:19

                              Gross Werner, j’avais entendu parler de l’occlusion intestinale, je ne connaissais pas la cérébrale.


                            • Bulgroz 15 novembre 2013 14:14

                              L’auteur de cette provocation a eu parfaitement raison d’illustrer son article avec la bobine de cette envoilée venue directement du moyen age pour nous emmerder et ainsi rappeler les néfastes mais réelles invasions islamiques.

                              Cela nous remet en mémoire les nombreux Liés Hebbadj, Mohamed Merah, Fofana, Leonarda (595 000 Euros dépensés pour sa famille en 3 ans), Hocine Azzoug, Kevin Elmalki ou ce malien musulman de Bobigny sans emploi avec 4 femmes et 46 enfants (6157 d’ alloc familiales par mois, 4 logements Caf)....qui peuplent notre beau pays et qui en font sa richesse.

                              Et comme le dit Yann Moix : « Si t’as un problème avec un musulman ou un noir, t’as qu’à quitter ce pays. »

                              Merci donc à Cabanel pour cette illustration qui symbolise parfaitement les dégâts délétères de l’immigration.


                              • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 17:24

                                zorglub

                                vous êtes décidemment toujours dans le camp de l’ignominie
                                partisan du nucleaire, et raciste.
                                joli doublé
                                 smiley

                              • barak 15 novembre 2013 23:55

                                Mais laquelle deslistes est plus garnies.


                              • Pie 3,14 16 novembre 2013 00:06

                                Et une Leonarda à 600000 euros...

                                Mais que fait sa famille au Kosovo ?

                                Ils devraient tous être à Monaco.

                                Magie du chiffre bidon quand tu nous tiens...


                              • Loatse Loatse 15 novembre 2013 15:24

                                Bonjour Olivier,

                                Quelle confusion notamment entre tous ces français d’origine étrangère célèbres et tant d’autres anonymes dont certains manient un marteau piqueur, ont travaillé dans nos usines et qui ont prouvé leur volonté d’intégration tout en contribuant à la richesse de notre pays...

                                et cette jeune femme illustrant ton article qui bien qu’enroulée dans le drapeau français, viole les lois de la république en dissimulant son visage... De quelle france se revendique t’elle sinon d’une france communautariste et qui n’a rien à voir avec celle d’un gad ou d’un dany boon ou de ma marocaine de voisine du dessus :)

                                En ce qui concerne les roms, le problème n’est pas non plus celui de la couleur de la peau ou de l’origine de ceux ci.. mais bien celui posé par l’ ’afflux de populations que nous ne pouvons plus gérer financièrement dans le contexte actuel et donc qu’on laisse livrées à elles même.. avec les conséquences que l’on sait mais que l’on doit taire.

                                Bref, Tous ces gens sympathiques que tu nous listes ne peuvent pas nous faire oubllier que nous nous trouvons tous dans un pays avec 5 millions de chomeurs ceci expliquant qu’un certain protectionnisme (que tu appeles repli identitaire) à l’instar de l’australie, du quebec s’avère nécessaire...en souhaitant qu’on en arrive jamais à devoir construire un mur comme certains pays submergés depuis que la libye est tombée et que la syrie se transforme en champ de ruines..

                                Généreux oui, suicidaires non..




                                • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 17:25

                                  Loatse

                                  je ne fais pas de confusion entre ces étrangers devenus français qu’ils soient modestes, ou célèbres, ils prouvent que notre pays est construit et riche de toutes nos différences.

                                • izarn izarn 15 novembre 2013 15:46

                                  Ne pas confondre la propagande des médias et du schowbiz avec la réalité. Dieudonné n’existe pas pour eux. Pourtant ce ne sont pas les humoristes cités « préférés des français » qui sont capables de tourner une vidéo vue des millions de fois en quelques jours. Leurs prestations publiques sont plutot lamentable malgrés une propagande démentielle.
                                  Les médias s’auto congratulent, ces sondages idiots ne veulent rien dire.
                                  Je conteste ces sondages, j’ai rien à fiche de Noah ni du zinzin d’Hollywood qui le remplace.


                                  • non667 15 novembre 2013 15:54

                                    bla bla ! lepen vite


                                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 17:28

                                      non667

                                      pauvre garçon...
                                      si par malheur ce que vous souhaitez arrive un jour, on en reparlera plus tard, 
                                      il n’y a qu’a voir ce qui est arrivé chaque fois que l’extrême droite est arrivé au pouvoir, 
                                      que ce soit dans une ville, ou dans un pays.

                                    • barak 16 novembre 2013 00:02

                                      Extrème droite bon sens pour ceux à qui le reflexe deprotecion fait perdre raison et chez qui prévaut l’instinct animal..


                                    • Pie 3,14 16 novembre 2013 00:13

                                      L’extrême-droite n’est aujourd’hui que du simple bon sens.

                                      Toujours se méfier du bon sens.


                                    • Bulgroz 15 novembre 2013 16:40

                                      Pour illustrer les bienfaits de l’immigration en citant Marie Curie par exemple, Cabanel illustre son article avec une envoilée islamiste coranisée jusqu’ à la moelle.

                                      On voit bien la phénoménale dégradation de l’histoire. 

                                      http://www.slateafrique.com/96867/a-quoi-revent-les-sans-papiers-algeriens-immigration-algerie-harraga


                                      • Crab2 28 novembre 2013 14:04

                                        Bonne remarque, d’autant que si l’on se réfère à l’affaire à

                                        Baby Loup


                                        Rappel : Baby loup, 86% des Français se disent favorables à une loi interdisant le port visible de tout signe d’appartenance religieuse dans les lieux où l’on s’occupe d’enfants ;

                                        ce que refuse d’entendre un Jean-Louis Bianco frappé de la cécité chronique inhérente aux gauches passe son temps à minimiser les atteintes à la laïcité s’efforçant de masquer qu’au-dessus de toutes autres considérations, ce n’est pas de toutes façons une affaire de quantité, mais de principe


                                        Suites :

                                        http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/11/baby-loup-2013.html




                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 novembre 2013 17:11

                                        Olivier Cabanel serait-il tombé lui aussi dans la sottise et la malhonnêteté journalistiques omniprésentes dans les « grands » médias ?

                                        En quoi la longue liste des étrangers intégrés à ce qui fait la France au cours des siècles viendrait prouver qu’il y a aujourd’hui en ce pays une renaissance du racisme ?

                                        C’est très exactement le contraire qui est ici démontré : ceux des étrangers immigrés qui veulent s’intégrer ne posent aucun problème : on les aime.

                                         

                                        Un excellent tout petit livre de Cyril Bennasar aux éditions Mordicus :

                                        Vous voulez voter ? Devenez Français !



                                        • simplesanstete 15 novembre 2013 17:56

                                          bla bla ! lepen vite, c’est un papier collé encore et encore et puis Sarko n(est pas un imbécile il est riche de réseaux.intelligents, c’est tout l’abime qu ’il y a avec les pôvres qui n’ont qu’un...mobile
                                          Avec ses collègues ils travaillent dans l’import export de conflits exactement les maimes qu’actuellement.
                                          http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=R


                                          • non667 16 novembre 2013 16:46

                                            à sans tête
                                            bla bla ! lepen vite  = sarko vite ? sans queue ni tête ! smiley smiley smiley smiley


                                          • Montdragon Montdragon 15 novembre 2013 18:29

                                            M. Cabanel, perso j’ai cessé de fréquenter la JOC à 13 ans..tout ce salmigondis me paraissait absurde..
                                            Courage il n’est pas trop tard !


                                            • Xenozoid 15 novembre 2013 19:29

                                              tu oublie la gallette de sarrazin,mais c’est pas francais


                                            • Xenozoid 15 novembre 2013 19:33

                                              le croissant est autrichien -))


                                            • Pepe de Bienvenida (alternatif) 15 novembre 2013 20:42

                                              Et la capote est anglaise.


                                            • gonehilare gonehilare 15 novembre 2013 19:19

                                              @ OC chanteur compositeur interprète,


                                              Du lourd ce« sondage » (sic) du Parisien daté de 2012 sur des « personnalités » réputées « préférées », toutefois invalidé par celui d’août 2013...

                                              On est dans le dur... 

                                              Ainsi, certains de vos « repères » n’y figurent même plus 6 mois après un classement élargi au top 20... ! (ex. Naguy 8ème ,)

                                              Et que dire de S.Veil qui y fait une entrée remarquée pour être la seule à ne pas être (avec Sarko) issue du monde des saltimbanques...

                                              La versatilité des sondés du PAF qui n’a d’égal que le crédit que l’on peut accorder à ce genre de classement débile en dit long sur le sérieux de cette brillante démonstration...

                                              Vous vous donnez toujours beaucoup de mal à crédibiliser vos recherches avec des liens « soigneusement » sélectionnés, malheureusement elles n’ont d’intérêt que pour les inconditionnels de vos constructions hétéroclites alliant amalgames et raccourcis faciles...

                                              Le lecteur non lob-OC-tomisé ne peut être dupe de cette compilation de clichés archi-éculés présentés comme autant de vérités sur l’état supposé du paysage France. 

                                              Vos certitudes ne sont manifestement pas celles d’une majorité de français qui vivent une tout autre réalité, votre militantisme fossilisé, s’il fait merveille sur AV, n’en est pas moins jour après jour démenti par des enquêtes un peu plus consistantes... 

                                              Ici l’article de VActuelles, ce vilain canard de droâte qui a l’outrecuidance de produire un sondage pas bobos-compatibles du tout...

                                              Et ils ont le toupet d’en rajouter avec des chiffres accablants sur l’inquiétude de l’ensemble des sondés allant du NPA au FG en passant par le PS et les Verts, pour rester à gôche ...

                                              De quoi ? Des français qui refusent l’abandon de leur culture au profit d’exogènes qui entendent bien prospérer dans la plus pure tradition, la leur... ? 

                                              Scandaleux !



                                                • ddacoudre ddacoudre 15 novembre 2013 19:55

                                                  bonjour olivier
                                                  j’ai lu avec plaisir ton article en gratte poil.
                                                   Les français ne sont racistes et xénophobes qu’avec les étrangers pauvres, ce qui biologiquement est naturel, car les animaux ne partagent leurs festins qu’avec leur progéniture en le disant vite.
                                                  cordialement.

                                                  ddacoudre.over-blog.com.

                                                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 07:42

                                                    dd

                                                    c’est vrai que lorsqu’ils ramènent des médailles, plus personne ne les critique.
                                                    et celui qui perd est reconduit à la frontière.
                                                     smiley

                                                  • c’est pas grave 15 novembre 2013 21:47

                                                    «  si vous voulez rester un peuple vous devez maintenir une certaine cohésion sociale, culturelle, économique et éducationelle. »

                                                    économique , oui
                                                    ce serait déjà pas mal

                                                    car il est bien certain qu’avec 5% de croissance par an , le problème de l’intégration ne se poserait même pas


                                                  • le crocodile 15 novembre 2013 22:23

                                                    Actias
                                                    Pas la peine d´essayer de faire comprendre quoi que ce soit à des gens qui se sont fait laver le cerveau depuis des décénnies . Ils sont lobotomisés et complètement irrécupérables . Ils trouvent naturel de se faire remplacer par des hordes d´individus venus d´ailleurs qui veulent imposer leurs religion et leurs lois et qui sont en bonne voie de s´emparer de notre pauvre France . La propagande mondialiste fonctionne toujours parfaitement et fait de plus en plus de victimes même chez les gens les plus intelligents . On nous a menti , on nous a trahi et maintenant on est en train de démolir complètement la France comme état nation , car les nations sont les pire des obstacles à la mise en place d´un gouvernement unique qui est le but de la manoeuvre .Absolument TOUS les moyens sont bon pour les psychopathes qui tirent les ficelles , pour arriver à leurs fins , et quand je parle de psychopathes , je ne parle pas des clowns qui nous « gouvernent », car eux ne font , Qu´EXÉCUTER les ordres qu´ils recoivent et ils les exécutent très bien .Ce sont des traîtres , des vendus .
                                                    La dette est une de leurs armes , l´immigration de masse en est une autre , le démentèlement de notre armée aussi . le démantèlement progressif de toutes les protections sociales aussi , sans oublier la destruction systématique de notre système scolaire . Ce ne sont là que quelques exemples , il y en a bien d´autres ..
                                                    Et le peuple , atteint du syndrome de Stockholm , en est arrivé à aimer et à défendre l´envahisseur MALGRÉ tout ce qu´il fait subir aux français et contre la logique la plus élémentaire .Ils ont même inventé des mots comme amalgame , stigmatisation ,diversité , sans oublier le mot racisme mis à toutes les sauces pour le besoin de la cause , le tout répété à l´infini pour faire avaler la pilule plus facilement à tous les français et pour qu´ils se sentent obligés de se sentir comme des fachos s´ils n´acceptent pas toutes ces saloperies .
                                                    En baissant la tête et en ne réagissant pas , nous préparons un bel enfer à nos enfants et petits enfants !
                                                    Pauvre France ,et pauvres français . Le réveil sera vraiment très dur !


                                                  • France Républicaine et Souverainiste Fabien Roger Bonaparte 15 novembre 2013 21:53

                                                    Restaurons l’ordre républicain dans les quartiers et la tolérance zéro pour les voyous afin de protéger les braves gens ! Cela facilitera l’intégration des jeunes qui veulent travailler et s’intégrer et qui subissent la loi de noyaux de racailles qui les entrainent dans leur bizness !


                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 15 novembre 2013 22:02

                                                      Bonaparte

                                                      votre pseudo m’intrigue
                                                      connaissez vous bien ce personnage ?
                                                      j’ai des infos sur lui qui pourrait vous surprendre.
                                                       smiley

                                                    • Werner Laferier Werner Laferier 15 novembre 2013 22:11

                                                      il me semble que Napoléon est le premier à avoir utilisé des gaz chimique contre l’humanité, je m’explique, le dictateur a envoyé une équipe de grognards qui utilisa des gaz de combat contre des haissiens (Haiti), le despote a aussi massacré les révolutionnaires espagnoles et a ravagé la moitié de l’Europe.

                                                      http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0CDEQFjAA&url=http%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FNapoleon%27s_Crimes%3A_A_Blueprint_for_Hitler&ei=h42GUtSgGov20gW-s4D4BA&usg=AFQjCNHxG5uaEN4oTKUSV02Ks97HQUPNTg&bvm=bv.56643336,d.d2k&cad=rja

                                                      Napoléon inspira Hitler et les otommans sur les massacres de grandes envergures.


                                                    • Bilou32 Bilou32 16 novembre 2013 10:34

                                                      Werner, il me semble que les américains sont les premiers a avoir utilisé la bombe A contre l’humanité... Ils ont même renouvelé l’expérience ! Et ne parlons pas de l’agent orange, des bombes au phosphore et maintenant des drones et autres joyeusetés qu’ils utilisent encore régulièrement. 


                                                    • le crocodile 16 novembre 2013 12:05

                                                      Bilou

                                                      Vous oubliez les munitions à l´uranium appauvri , véritable invention du diable . Et les américains en ont balancé un peu partout , Iral , Libye , Yougoslavie , Syrie etc , et cette saloperie ne reste pas là où elle explose puisque la poussière radioactive qui résulte de l´explosion se répend à l´aide des vents , sur toute la planète . La poussière radioactive crée par un obus à l´uranium appauvri qui explose par exemple en Irak , se retrouve un peu partout , même chez nous en France !!


                                                    • France Républicaine et Souverainiste Fabien Roger Bonaparte 16 novembre 2013 14:48

                                                      Mon pseudo c’est juste du second degré !


                                                    • barak 15 novembre 2013 22:58

                                                      Hitler avait chassé des juifs qui feront plutart le bonheur du progré americain.


                                                      • Pie 3,14 15 novembre 2013 23:19

                                                        On peut faire l’histoire de l’immigration avec la composition de l’équipe de France de football depuis l’après guerre.


                                                        • Marais 15 novembre 2013 23:38

                                                          @ l’auteur : est-ce que cette image est acceptable ?

                                                          http://www.google.fr/imgres?sa=X&biw=1600&bih=757&tbm=isch&tbnid=6AkuuP3oR0h9EM :&imgrefurl=http://ripostelaique.com/Un-individu-se-torche-avec-le.html&docid=hSZlPH4upuY50M&imgurl=http://ripostelaique.com/wordpress/wp-content/uploads/2011/02/drapeautorchecul.bmp&w=277&h=508&ei=WqGGUqOFJaWM0AXb24CoCA&zoom=1&iact=hc&vpx=4&vpy=156&dur=446&hovh=304&hovw=166&tx=76&ty=178&page=1&tbnh=131&tbnw=80&start=0&ndsp=38&ved=1t:429,r:0,s:0,i:83

                                                          Ou celle-ci ?

                                                          http://www.google.fr/imgres?sa=X&biw=1600&bih=757&tbm=isch&tbnid=VSZT8JEGZwXx1M :&imgrefurl=http://www.jeanmarcmorandini.com/article-286135-presidentielle-la-verite-sur-la-photo-de-drapeaux-francais-brules-a-toulouse-qui-excite-twitter.html&docid=CU2PELrU04XuDM&imgurl=http://www.jeanmarcmorandini.com/sites/jeanmarcmorandini.com/files/corps/ca pitole-drapeaux-brules.jpg&w=485&h=323&ei=yaGGUteoI6LP0QW1joD4Bw&zoom=1&iact=hc&vpx=4&vpy=110&dur=410&hovh=183&hovw=275&tx=168&ty=58&page=1&tbnh=149&tbnw=230&start=0&ndsp=30&ved=1t:429,r:0,s:0,i:83

                                                          Ou celle-ci ?

                                                          http://www.google.fr/imgres?biw=1600&bih=757&tbm=isch&tbnid=aiO3eaZUvaDHrM :&imgrefurl=http://www.meltycampus.fr/valeurs-actuelles-l-uejf-porte-plainte-en-faveur-des-musulmans-galerie-591674-1786212.html&docid=09a0FGkvHs0RIM&imgurl=http://media.meltycampus.fr/article-1786212-ajust_930-f1380184150/marianne-detournee-le-joker-de-batman.jpg&w=930&h=1688&ei=66GGUoqyFIL20gXxyIDYAQ&zoom=1&iact=hc&vpx=480&vpy=274&dur=455&hovh=303&hovw=167&tx=99&ty=134&page=1&tbnh=147&tbnw=80&start=0&ndsp=31&ved=1t:429,r:23,s:0,i:162


                                                          • Pie 3,14 15 novembre 2013 23:57

                                                            Quel rapport avec l’apport des étrangers évoqué par l’article ?

                                                            La première photo évoque la blague potache qui a agité les nationalistes du type qui se torche avec le drapeau.

                                                            La seconde est une photo de 2007 qui montre des gens brulant des drapeaux le jour de l’élection de Sarkozy.

                                                            La troisième est une blague qui déguise Marianne en Joker.

                                                            Voulez-vous suggérer que ces 3 images sont le fait d’étrangers ? Si c’est le cas, c’est faux.

                                                            Voulez-vous dire que c’est très mal de profaner les signes de la république ? Dans ce cas incluez l’extrême-droite qui le fait plus souvent qu’a son tour en crachant sur la gueuse.

                                                            Deux images relèvent de l’humour provocateur, l’autre relève du dépit, vous n’aimez pas que l’on joue avec ces symboles. A titre personnel, j’aime bien les deux premières qui me font sourire.


                                                          • Onecinikiou 16 novembre 2013 02:11
                                                            Et celle-là, elle te fait marrer aussi !

                                                            Donnez_le_pourboire.jpg

                                                            Moi j’me bidonne.

                                                          • Marais 16 novembre 2013 03:18

                                                            @ Pie 3,14 : « Quel rapport avec l’apport des étrangers évoqué par l’article ? »

                                                            Ceci : citez-moi un seul manque de respect fait aux symboles de la France il y a plus de soixante ans. Je n’accuse pas seulement les étrangers, ou des Français d’origine étrangère. J’accuse des personnes aux idéologies nauséabondes qui leur fait haïr tout ce qui leur intolérable en France.
                                                            Selon certains, être héritiers d’une Histoire, c’est être réactionnaire, c’est dire...

                                                            Si ces images vous font sourire, pas moi : c’est la France qu’on insulte en insultant ces symboles. Donc vous et moi. A moins, bien sûr, que vous ne soyez pas français, dans ce cas ce n’est pas un problème pour vous, qu’on salisse la France ainsi.

                                                            Dans la même logique, vous acceptez le fait que François Hollande ait été sifflé le 11 novembre : il représente la France, il est donc un symbole vivant. Mais qu’on siffle le président n’est pas problème, n’est-ce pas ? Il est nul, donc il mérite d’être sifflé ? Ou insulté, pourquoi pas ?
                                                            Ou même aller plus loin, vu à quel point la France est mécontente ?

                                                            @ Onecinikou : ceux qui ont fait cette affiche sont minables. Il représente une partie des Français, même si je suis en désaccord avec la quasi-totalité de ses positions. C’est avec ce genre de choses qui fait qu’on discrédite tout ce qui a de la valeur.


                                                          • Paul ORIOL 16 novembre 2013 08:14

                                                            A ma connaissance, Pablo Picasso n’a jamais été français. La naturalisation lui a été refusée !!!


                                                            • Bulgroz 16 novembre 2013 08:38

                                                              Ukraine 2 -France 0

                                                              Les dés étaient pipés dès le départ.

                                                              Dans l’équipe scandaleusement victorieuse d’Ukraine, aucune mixitude, aucune diversitude, aucune islamitude, aucune hallalitude. Et Ils chantent tous leur hymne national en plus !!!

                                                              Côté Français, 33% des sélectionnés sont certifiés d’origine France (label rouge).

                                                              Le pays rêvé de Cabanel est comme son équipe de foot, à terre.....

                                                              Notre équipe (de France ?) s’est encore vautrée lamentablement sur le gazon d’Ukraine. Et en plus, ces gugus portent la cocarde tricolore. J’ai honte pour eux. Ils ne représentent pas mon pays.


                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 08:49

                                                                zorglub

                                                                vous êtes bien franchouillard jusqu’au bout des ongles...
                                                                quand votre équipe de foot black blanc beur gagne la coupe du monde, vous faites la fête
                                                                et quand elle perd, c’est la faute aux colorés...
                                                                sacré zorglub
                                                                 smiley


                                                              • Bulgroz 16 novembre 2013 09:52

                                                                Proportions de sélectionnés certifiés Français d’origine (Label Rouge).

                                                                Mondial Foot 1998 gagné : 63,7%
                                                                Mondial Foot 2010 lamentablement perdu dans la honte la plus totale : 29,7%
                                                                Qualif pré -Mondial 2013 avorté lamentablement : 33,3%

                                                                Quand la France a gagné, les français Label Rouge étaient majoritaires. Quand elle a perdu, le label rouge était minoritaire.

                                                                Si vous voulez plus de précision, je peux vous les donner.

                                                                Le problème n’est pas de gagner beaucoup d’argent mais la culture, l’éducation, la religion et l’intelligence qui font cruellement défaut. Cette équipe était dès l’origine une terrible erreur de casting. A l’image des racailles de banlieue.


                                                              • Stof Stof 16 novembre 2013 09:24

                                                                Juste une petite parenthèse : Dire qu’il n’y a pas de races humaines au prétexte que nous sommes compatibles génétiquement, je veux bien. Mais alors il n’existe pas de races de chiens , de chats ou de quoi que ce soit non plus, pour les mêmes raisons.
                                                                Je crois que certains confondent un peu tout en matière de mots, en particulier les scientifiques dont ce n’est pas le métier.
                                                                Une « race » n’est pas une « espèce ». Et reconnaitre l’existence de races n’implique pas obligatoirement que l’on soit raciste. Le racisme consiste à considérer la supériorité d’une ou plusieurs races sur les autres.
                                                                C’est un peu comme islam et islamisme, c’est pas pareil.


                                                                • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 10:29

                                                                  Stof

                                                                  avez vous ouvert le lien concernant cette origine africaine ?
                                                                  j’en doute, car vous n’auriez pas écrit ce commentaire
                                                                  je reprend votre définition du mot racisme : pour être plus prècis, il faudrait plutot dire qu’il s’agit d’établir une hierarchie entre ces « races »...
                                                                  par contre, je ne vois pas trop le rapport que vous voulez faire avec l’islam ?
                                                                   smiley


                                                                • Stof Stof 16 novembre 2013 11:11

                                                                  C’est une analogie sémantique. La notion de race n’implique pas fatalement le racisme tout comme il existe un islam sans islamisme,ou une nation sans nationalisme.


                                                                • eric 16 novembre 2013 10:17

                                                                  Entendu parler de ce livre débile et idéologique dans le NO.

                                                                  Il veut tellement prouver qu’il compte dans ses rubriques « étrangers » les alsaciens lorrains nés pendant la période allemande.... !

                                                                  « la thèse est osée, mais comme toutes les thèses, parfaitement défendable ».....Elle est particulièrement intéressante...

                                                                  Elle est d’abord profondément bureaucratique. C’est vraiment un truc de fonctionnaire... Les gens seraient ce qu’il y a écrit sur un bout de papier. Il y avait des alsaciens qui se sentaient allemands (si, si !) et d’autres français. Compte tenu du caractère historiquement symbolique de cette question, en cette période de commémoration un rappel est nécessaire. Le socialiste Viviani nous a engage dans la première guerre mondiale, aux cris de « Alsace Lorraine » au nom d’un mélange de « droit des peuples a disposer d’eux mêmes, et d’essentialisme historico et hysterico franchouillard. D’une primauté de la »culture« sur le »sang« . Voila que maintenant on nous affirme que les alsaciens étaient étrangers....

                                                                  Les »gens du voyage« , français depuis plusieurs générations, voir des siècles...Peut importe, on les mélanges avec des roumains ou des bulgares. Dans le temps, vous aviez écrit sur les origines tziganes de Sarko. Il serait plus proche des roms que Django....

                                                                  La démarche qui se veut sympathique est fondamentalement perverse.

                                                                  Au final, elle constitue un plaidoyer pour une immigration sélective....SI il y en a 1 500 de bons, on n’a pas nécessairement besoin de autres 4 ou 5 millions...

                                                                  Une incitation a fouiller dans les origines des gens.

                                                                  Une sorte de déni du droit du sol : Cantonna est ne a Marseille, quel importance qu’il ait un parent italien l’autre espagnol ?

                                                                  Une forme de »racisme« ( au sens que la gauche donne au terme, c’est a dire qu’il en est dépourvu). On encense des gens »devenus français« . Quid de Lino Ventura qui a toujours refusé la nationalité française ?

                                                                  De ce catalogue a la Prévert, remplis d’ambiguïtés assez nauséabondes, on peut retenir une confirmation de ce que dit Perrineaud, notre grand spécialiste es FN.

                                                                  Les gauches ont renonce en vrac a l’essentiel des valeurs de la troisième république, hors l’anticléricalisme, et encore, limite au christianisme.

                                                                  Elles sont de plus en plus schizophrènes. Elles encensent la diversité et la multiculturalité et parallèlement, les étrangers qui sont devenus français au point d’illustrer notre pays.
                                                                  Elles refusent qu’on compte les étrangers qui font des trucs pas biens en tant qu’étrangers, mais s’acharnent a compter des français qui font des trucs bien a raison de leurs origines. Dans les deux cas, il s’agit bien de compter des français, ou pas, en fonction de »leurs origines ethniques« .

                                                                  La seule chose que prouve réellement cette liste, c’est que la France est un pays accueillant, qui donne des chances a beaucoup de gens. Mais comme en réalité c’est la cas de la plupart des pays développés libéraux, on ne voit pas très bien an quoi cela fait avancer le schlimblick.

                                                                  Ces approches sont très »communautaristes américaines« et nous rappelle que les gauches françaises sont complétement acculturées pour une large frange. Suivant servilement les modes US avec 15 ans de retard, elles s’habillent en jeans, écoutent du jaz, bouffent bio, sont »pour les minorités« de préférence si elles restent »visibles« , l’écologie quasi animiste, et les droits de groupe de gens en fonction de leurs préférences sexuelles.

                                                                  Nous finiront avec des feuilletons ou un noir sera obligatoire a la bataille d’Alésia, mais ou comme dans la plupart des feuilleton américain, il sera marie a un autre noir ( quel que soit son »genre« au nom de la préservation de la bio diversité.)

                                                                  Clairement, les gauches ont renonce a l’héritage universaliste français. C’est leur droit.
                                                                  Elle le font dans un désordre intellectuel qui lui est vraiment inquiétant.

                                                                  On atteint une sorte de summum avec les questions de la génétique. Oui, elle nous prouve que les races existent. »7 branches caractérisées par de très légères différences génétiques« . Qu’elles n’ont aucune importance ( variabilité supérieure a l’intérieur des branches qu’entre branches), qu’elles ne peuvent donner lieu a aucune hiérarchisation.

                                                                  Ce serait une bonne occasion pour cesser ces mélanges odieux de termes ou le vocabulaire de l’anti racisme devient le même que celui du racisme dans un floue généralisé.Il s’applique a tort et a travers a n’importe quoi. Ne pas aimer le Coran devient un racisme, prétendre qu’un basset n’est pas un Saint Bernard devient inadmissible. (les races de chiens, différenciées beaucoup plus récemment que les groupes humains sont plus proche entre elles génétiquement).
                                                                  Mais non ! Cet article, et il est bien dans la ligne générale, nous dit expressément, les races, au sens ou on l’a toujours entendu (légères différences héréditaires entre des groupes humains), existent bien, mais.... il ne faut pas en parler). Sauvons le baudet du Poitou, pour sauver sa »race« , mais exigeons l’intermariage entre »cultures« différentes au nom de l’antiracisme.
                                                                  Bref, du »double bind« classique.
                                                                  Déjà, certains justifient le »racisme« au nom de la »bio diversité« .

                                                                  On ne peut s’empêcher d’être inquiet face aux arrières pensées qui président a toutes ces élucubrations et détruisent tout esprit critique.

                                                                   »Faisons venir des étrangers, ils payeront nos retraites« ..... Il faut prendre le temps de lire et de relire cette phrase en se demandant tout ce qu’elle signifie...pour nous, pour ces gens, pour leur pays d’origine etc....
                                                                  Vu sous un certain angle, »de gauche« , quasi de l’esclavagisme moderne...

                                                                  Après on peut lire le livre de Tribalat qui prouve que c’est faux (le financement des retraites est corrélé a la durée de cotisation et aux taux d’activité, le nombre d’étrangers en plus ou en moins n’a aucun impact).
                                                                  C’est très dangereux. Si demain on prouve que les couts de l’immigration sont supérieurs a ses bénéfices, faudra-t-il pour autant virer les étrangers ?

                                                                  On peut risquer une hypothèse quant a l’obsession des gauches pour »l’étranger« .

                                                                  - Une certaine haine de soit. Ce sont quand même des nationaux qui voient des beautés dans tous ce qui est étranger a leur propre culture et des risques dans tous ce qui est leur propre culture et pour les mêmes aspects... !
                                                                  - Une certaine méconnaissance de la question. On a affaire a des fonctionnaires en général, vivant dans un ilot de préférence nationale. Les seuls »étrangers« avec lesquels ils cohabitent, sont : français ; nécessairement passés avec succès par le moule de l’école, des diplômes et des concours de la fonction publique.

                                                                  Mettre dans une même catégorie, »étrangers ou d’origine étrangère« , Vals ( rejeton de la grande bourgeoisie espagnole, leonarda, italienne proche de l’illettrisme ( niveau b1 en français), pourquoi pas Dominique de Villepin ( ne et grandit a l’étranger je crois), Noha, fils d’une instit des Ardennes, c’est un peu comme décider arbitrairement que Obama, qui a grandit exclusivement dans la famille blanche de son parent blanc est noir...

                                                                  La confusion des esprits, des langages, des mots, dans la logorrhée »anti raciste« de gauche semble en définitive surtout révéler leur difficultés propres a vivre et a gérer les différences.

                                                                  Compte tenu de l’aptitude de ces gens aux »retournements dialectique« , il faut y voir la principale source potentielle de tous les discours »racistes’ au sens ou la gauche l’entend.
                                                                  Au milieu du 19 eme, les gauches défendent l’école « libre » parce que l’État ne leur plait pas. Elles dénoncent l’obscurantisme des cultures primitives au nom du combat anticlérical contre la culture dominante dans leur propre société. Dans les années 30 elles stigmatisent étrangers au nom du travailleur français. De nos jours, elles encensent les peuples premiers, toujours contre leur propre culture. Et toujours a partir des mêmes principes.
                                                                  Ces sujets sont trop délicats pour être laisse entre les mains de ces intellectuellement irresponsables.


                                                                  • Hervé Hum Hervé Hum 16 novembre 2013 10:57

                                                                    Bonjour Olivier,

                                                                    On peut dire sans risque de se tromper, que l’immigrant est le pauvre du pauvre souchien. Et on tape toujours sur plus pauvre que soi à défaut de s’en prendre à plus fort. C’est un réflexe animal naturel. Ensuite, ces immigrés ou descendant d’immigrés qui sortent du lot par leur talent, sont comme un pauvre qui sort du loto par la chance. Et comme tous rêvent de gagner, ils ont une empathie naturelle envers eux.

                                                                    Mais en fait, ce n’est pas cela qui importe le plus, ce qu’il faut remarquer c’est que ces français là, portent haut les couleurs de la culture et orgueil de vivre en France, d’être français. Or, que ce soit d’ici ou d’ailleurs, l’identité se fait par la culture plus que tout autre raison, comme la religion.

                                                                    Le problème c’est qu’aujourd’hui, les organisations politiques et médiatiques mettent en exergue le refus d’intégration de ces migrants. Autrement dit, d’importer leur mode de vie.
                                                                    Pour qu’il y ait diversité culturelle, il faut bien qu’il y ait multiplicité d’identité culturelle. Accepter les différences, c’est aimer l’autre dans son identité propre dans son lieu géographique.

                                                                    Vous êtes citoyens du monde et moi aussi. Et c’est parce que je me considère comme citoyen du monde, naît et vivant dans un point géographique de ce monde habité par une culture propre, une identité propre, que je suis pour le respect géographique de la culture.

                                                                    De fait, je pense que ce n’est pas la culture qui doit voyager dans un monde fini et fixe géographiquement, mais les êtres humains.

                                                                    Seulement pour que tout cela se fasse dans la bonne entente, il faut penser la Terre, notre monde, dans la solidarité et la coopération, tout simplement pour que plus personne ne soit obligé de quitter son pays pour des raisons autres que le désir de connaitre et porter haut la culture du pays où il va.

                                                                    On peut identifier trois forme d’immigration,

                                                                    1 - contrainte, (par la guerre, par la famine ou par l’oppression )
                                                                    2 - économique, par appât du gain
                                                                    3 - passionnelle

                                                                    La 1ere forme ne renonce pas à sa culture d’origine, la deuxième n’y attache aucune importance, la troisième par attrait à la culture du pays d’accueil.

                                                                    Si vous éliminez les 2 premières formes d’immigration en leur ôtant tout intérêt, il ne reste que celle du passionné, et celui ci n’est jamais vu comme une menace, mais au contraire comme le plus fantastique faire valoir et défenseur de sa propre culture.

                                                                    En d’autres termes, il n’y a pas plus français qu’un immigrant passionné.

                                                                    Mais au final, nous vivons tous sur la même planète, divisé en autant de cultures qu’il y a de peuples. Abolissons donc les frontières économiques pour donner à chacun le choix de vivre sa culture en son lieu naturel, c’est à dire géographique.

                                                                    Et dès lors, on peut imaginer un monde où les frontières ne sont que des marqueurs culturels, elles mêmes liés à leur fixateur environnemental. Si la Terre est un corps, l’humain est son sang, il coule partout dans le corps et apporte l’énergie aux cellules selon ses besoins propres. Dans le cas contraire, le corps se gangrène par petit bout que l’on coupe pour finir par mourir.

                                                                    Voyez, ce qui est le plus grand moteur de destruction des cultures n’est pas l’immigration ni la mondialisation en elle même, mais la manière dont celle ci est réalisée. C’est à dire en opposant les peuples et les individus par la concurrence économique, pillant les uns pour engraisser les autres et ainsi favoriser une immigration non voulu, anxiogène et virale. Etc...

                                                                    Je n’ai donc pas envie de voir la culture indienne, africaine ou autre en France, j’ai surtout envie d’aller la découvrir là où elle fait sens, c’est à dire là où elle est en harmonie avec son environnement. Et parce que je serai passionné, je ne serai pas vu comme une menace, un étranger, mais suivant ma passion, comme un touriste culturel, un polyglotte culturel ou bien un indien nouveau !

                                                                    C’est cela aussi l’esprit écologique !!!


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 11:11

                                                                      Hervé

                                                                      mais le brassage des cultures fait la richesse d’un pays
                                                                      regarde les exemples que j’ai donné
                                                                      en cuisine...
                                                                      en richesse de la langue
                                                                      dans l’art aussi...
                                                                      le brassage des musiques
                                                                      le Jazz, par exemple, et les exemples ne manquent pas avec les musiques du monde...
                                                                      non, franchement, nous avons tout a gagner en acceptant la différence, et en combattant les racistes, quelles que soient leur motivation
                                                                      à+

                                                                    • Hervé Hum Hervé Hum 16 novembre 2013 11:32

                                                                      La culture est comme la génétique, elle s’est faites par le mélange et le brassage, mais c’était le temps de la colonisation humaine. Or, ce temps là doit être considéré comme dépassé, faisant partie du passé.

                                                                      Aujourd’hui nous sommes au développement d’une culture mondiale et celle ci ne doit pas se faire en détruisant la diversité culturelle.

                                                                      Sur Youtube on trouve des chansons cultes, qui sont chantés par des artistes de différents pays et ce, avec les instruments et le style issus de leur culture. Comme la chanson stand by me dont j’ai recopié le lien ci dessous et c’est fantastique !

                                                                      https://www.facebook.com/photo.php?v=109411759210091

                                                                      La culture est donc comme les couches géologiques, elle se forme par stratification et la culture mondiale est la dernière couche, là où se trouve l’humus donc !


                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 11:50

                                                                      Hervé

                                                                      justement pas !
                                                                      je pense que nous ne sommes qu’au début du brassage.
                                                                      les voyages facilités par les moyens actuels sont en train de permettre encore plus de brassage
                                                                      j’ai l’exemple dans ma famille
                                                                      les enfants de mes frères et soeurs sont tous en ménage avec des femmes et des hommes venant de tous les continents...
                                                                      le japon pour l’un, la corée pour l’autre, la chine, l’afrique, les indes, etc et ils sont déjà des enfants qui sont un départ vers de nouveaux brassages !!!
                                                                      je pense qu’à terme, il est possible que nous n’ayons plus qu’une race, mélange de toutes les autres, revenant ainsi à notre point de départ.
                                                                       smiley

                                                                    • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 11:52

                                                                      patriote

                                                                      je vous propose un copié collé de la réponse faite à Hervé
                                                                      je pense qu’elle convient parfaitement
                                                                      justement pas !
                                                                      je pense que nous ne sommes qu’au début du brassage.
                                                                      les voyages facilités par les moyens actuels sont en train de permettre encore plus de brassage
                                                                      j’ai l’exemple dans ma famille
                                                                      les enfants de mes frères et soeurs sont tous en ménage avec des femmes et des hommes venant de tous les continents...
                                                                      le japon pour l’un, la corée pour l’autre, la chine, l’afrique, les indes, etc et ils sont déjà des enfants qui sont un départ vers de nouveaux brassages !!!
                                                                      je pense qu’à terme, il est possible que nous n’ayons plus qu’une race, mélange de toutes les autres, revenant ainsi à notre point de départ

                                                                    • Hervé Hum Hervé Hum 16 novembre 2013 13:41

                                                                      Olivier, ce que je dis ne va pas à l’encontre d’un brassage humain et pour autant ne va pas à l’encontre de ce que dis Patriot.

                                                                      Ce que j’écris c’est que chaque région géographique, autrement appelé environnement est la mère de toute culture humaine. C’est l’humain qui s’inspire et dépend de la nature et donc des spécificités environnementales pour sa culture et non l’inverse.

                                                                      De fait, le brassage humain n’est pas incompatible avec la conservation des spécificités culturelles, dès lors qu’on considère que c’est l’humain qui va à la culture et non l’inverse. Voilà pourquoi j’ai souligné en gras « il n’y a pas plus français (ou tout autre peuple) que l’immigrant passionnée » et « je pense que ce n’est pas la culture qui doit voyager dans un monde fini et fixe géographiquement, mais les êtres humains ». Et je vous renvoi à mon commentaire plus haut, cela suppose l’abolition des frontières économiques et des personnes pour instituer la responsabilité des peuples les uns envers les autres pour la conservation de leur patrimoine culturel et la coopération économique et sociale.

                                                                      Ceci procède d’un changement de paradigme, de ce que je nomme « dimension de conscience d’être ». Cette idée je l’ai abordé dans deux articles « pour changer de paradigme ». Mais il me faut exposer l’idée de manière plus explicite dans la réalité d’aujourd’hui et ce devrait être l’objet d’un article et même d’un livre. Sauf que je suis vraiment un gros fainéant pour l’écrire. J’aimerai trouver quelqu’un avec qui m’associer pour cela...


                                                                    • BOBW BOBW 16 novembre 2013 18:50

                                                                      Votre post et son lien sont beaux : Les Arts, le Jazz comme le citait Olivier, la Musique, la Danse peuvent élever les âmes et réunir dans la sérénité humaine.




                                                                      • Hervé Hum Hervé Hum 16 novembre 2013 15:03

                                                                        Olivier, tu écris ceci en réponse à mon premier commentaire

                                                                        mais le brassage des cultures fait la richesse d’un pays

                                                                        Oui, c’est vrai, mais oubli tu déjà que tu te considère comme un citoyen du monde ?

                                                                        Qu’est ce qui fait la richesse de notre monde ? Sa diversité culturelle ! Au niveau planétaire, le brassage des cultures doit être considéré comme une nouvelle culture à part entière, autrement appelé culture mondiale, mais qui soit bien distincte du particularisme culturel des peuples. C’est à dire par accrétion.Ce qui importe, c’est la libre circulation des personnes pour cimenter les cultures dans un climat social apaisé et fraternel.

                                                                        L’humanité à passé les derniers millénaires à coloniser la Terre en créant et développant sa diversité culturelle. Elle peut bien prendre le temps des prochains millénaires pour fossiliser ses cultures ancestrales, tout en développant une nouvelle culture mondiale avant d’aller plus loin dans l’espace !


                                                                        • Karol Karol 16 novembre 2013 17:13

                                                                          Bonjour Olivier,

                                                                          merci pour ce rappel salutaire en ces temps troublés.
                                                                          Tout à déjà été dit un dernier élément pour alimenter le débat.
                                                                          Quand une personne décide de quitter l’inacceptable qu’on lui impose dans son pays, d’accepter de rompre des liens familiaux et d’amitiés, d’abandonner le connu pour l’inconnue, de surmonter pendant des jours des épreuves inhumaines et de risquer sa vie, cette personne, si elle réussit à atteindre une terre d’accueil, c’est déjà quelqu’un qui mérite le respect. En lui tendant la main c’est l’assurance que demain elle saura nous rendre au centuple notre geste par son travail et son génie.
                                                                          Il faut en être convaincu et les faits que vous énoncer dans l’article sont là pour nous le démontrer.
                                                                          L’excellent reportage de Michel Mompontet sur France 2, du Samedi 9 Novembre à 13 h 15 montre comment grâce à l’initiative du Maire d’une petite commune calabraise, en Italie du Sud, Acquaformosa, les immigrés de Lampedusa sont devenus pour les vieux habitants de ce petit village leur précieuse richesse. A voir absolument : LES EVADES.


                                                                          • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 17:42

                                                                            Karol

                                                                            je partage totalement et remercie.
                                                                             smiley

                                                                          • Anaxandre Anaxandre 16 novembre 2013 22:51

                                                                             Voilà un autre « rappel salutaire » qui devrait vous faire comprendre que la télévision et les documentaires de propagande subventionnés ne vous montrent de la réalité que ce qu’ils veulent bien que vous en perceviez, voire même vous en donnent une vision totalement contraire au réel.
                                                                             Qui connait un tant soit peu l’Italie et son peuple sait fort bien qu’elle est traditionnellement franchement hostile à l’immigration, bien davantage même que la France, et cela ne s’arrange pas avec « la crise », loin s’en faut !


                                                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 novembre 2013 21:47

                                                                            @ Karol

                                                                            Non, "les faits énoncés dans l’article« ne démontrent pas ce que vous croyez (voulez croire). Ils montrent, sinon démontrent, le contraire, comme je l’ai déjà dit dans mon commentaire du 15 à 17 h 11.

                                                                            N’en restez pas aux bons sentiments. Ce dont il est question ici ce n’est pas « d’une personne », ici ou là, qui décide de quitter l’inacceptable. Il s’agit d’émigration et d’immigration massives, de concrète possibilité ou non d’accueillir et d’intégrer sans détruire les sociétés d’accueil.

                                                                            Il y un an ou deux, au Forum de Dakar (qui se tenait en fait dans la symbolique île de Gorée) un militant africain et une militante d’ATTAC expliquèrent pendant près d’une heure sur France Culture - le journaliste qui les recevait avalait tout sans contester - que tout être humain a le droit de s’installer partout où il veut dans le monde, lequel appartient à tous les terriens.

                                                                            Cet apparemment sympathique propos aurait-il dû satisfaire le citoyen du monde que je suis ? Il me parut au contraire d’une incroyable légèreté, d’une flagrante irresponsabilité, car on n’était pas là dans les généreuses idées sur un monde idéal à souhaiter sur le long terme, après que les horreurs de l’économisme et tous les autres problèmes auront enfin été dépassés.

                                                                            Les militants écervelés présentaient leur souhait comme s’il était à mettre tout de suite en application ! Je vous laisse imaginer la situation si tous les africains pauvres décidaient de venir vivre en France après avoir découvert que c’est là qu’il fait bon vivre !

                                                                            En fait cette irresponsabilité, cette démagogie, est représentative d’une fausse Gauche qui, toutes tendances confondues, a renoncé à aider les peuples pauvres là où ils sont. Qui a renoncé à détruire l’exploitation dont ils sont rendus victimes par nos exploiteurs, nos profiteurs.

                                                                            La fausse Gauche a renoncé au socialisme, elle a rejoint l’idéologie de toujours de la Droite, et elle invente des masques à son comportement démissionnaire : en ce moment une prétentue réanimation du racisme qu’en réalité, depuis le succès de l’opération « touche pas à mon pote » elle cultive et invente elle-même à l’occasion pour faire oublier ses renoncements.


                                                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 novembre 2013 21:51

                                                                              @ Olivier Cabanel

                                                                              N’en restez pas à vos bons sentiments. Dès le début des échanges vous avez dit : "perso, j’accepte toutes les religions, à conditions qu’elles ne se proposent pas aux suffrages. Si ce n’était pas le cas en Afrique du Nord, il y longtemps que tout serait apaisé".

                                                                              Ce regard détaché sur "les religions" est d’une incroyable légèreté et même, dès le début de votre article, par l’image que vous avez choisie pour en illustrer le titre, vous avez montré que vous êtes manipulable par une gamine de l’islamisme militant.

                                                                              Vous ne cherchez pas à comprendre pourquoi, dans les pays islamisés, et pas seulement en Afrique du Nord, l’apaisement n’est pas, comme vous dites, « à l’ordre du jour ».

                                                                              Je ne sais ce que vaut la seconde partie du livre de René Marchand Reconquista ou mort de l’Europe qui a été publié en avril de cette année car je n’en ai encore lu que la moitié.

                                                                              Mais cette première moitié est formidable de clarté dans l’explication du pourquoi les occidentaux sont aveugles sur l’islam. Pourquoi ils ne veulent même pas, dans leur majorité - ça commence à changer sérieusement - dépasser cet aveuglement.

                                                                              Faites un effort Olivier, lisez :

                                                                              Reconquista ou mort de l’Europe de Réné Marchand

                                                                              aux éditions Riposte Laïque



                                                                              • olivier cabanel olivier cabanel 16 novembre 2013 22:46

                                                                                regnier

                                                                                il ne s’agit pas de « bons sentiments ». il n’y a pas d’un coté les méchants et de l’autre les gentils
                                                                                il y a d’un coté des idiots qui n’ont pas encore compris que nous étions d’une même planète, et de l’autre des humains qui l’ont compris.
                                                                                a vous de voir dans quel camp vous vous rangez.
                                                                                ce n’est pas mon problème
                                                                                le ciel vous tienne en joie.
                                                                                 smiley

                                                                              • Anaxandre Anaxandre 16 novembre 2013 23:11

                                                                                 « Il n’y a pas d’un coté les méchants et de l’autre les gentils. »
                                                                                 « il y a d’un coté des idiots (...), et de l’autre des humains. »

                                                                                 Quel art de la nuance ! Quelle claque aux manichéismes ! (et à toute forme d’extrémisme... !)  smiley

                                                                                 (Vous relisez-vous parfois ?)


                                                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 09:51

                                                                                Cabanel

                                                                                Soit. Ce ne sont pas "des bons sentiments", c’est seulement de l’aveuglement. Mais n’en faites pas de l’aveuglement volontaire, comme on le fait dans les cercles gouvernementaux « de gauche » et un peu partout chez les militants « athées » qui ne sont que des bouffeurs de curés pour lesquels la destruction du christianisme est un but - en fait un simple amusement d’écervelés ou d’arrivistes : Peillon, Vallaud-Belkacem, Dounia Bouzar... par exemple, ne cachent pas que c’est pour eux l’objectif principal - et comme on le faisait auparavant dans l’entourage de Sarkozy.

                                                                                1/ Je vous approuve quand vous dites que « il n’y a pas d’un côté les méchants et de l’autre les gentils » mais ce qu’il y a bien réellement c’est une situation mondialement tragique et sans précédent.

                                                                                Pour n’avoir pas à la traiter on la nomme crise parce que, « une crise ça passe »... mais ce n’est pas du tout une crise, c’est une situation banalement logique  : servir l’économie plutôt que l’humanité (rechercher pour elle la liberté, l’égalité, la solidarité, la justice) ça conduit très normalement, avec le temps, à la situation présente.

                                                                                Mais c’est stupide de croire qu’on va la résoudre, cette « crise », en disant à ceux qui en sont les plus grandes victimes : allez vivre chez les riches ils doivent vous donner, à vous aussi, la richesse. Si on raisonne comme ça, en aggravant encore cette situation tragique, c’est simplement parce que les Gauches occidentales ont démissionné, parce qu’elles ne cherchent plus du tout à détruire l’épouvantable économisme.

                                                                                2/ Non il n’y a pas "d’un côté les méchants et de l’autre les gentils" mais il y a bien, depuis 14 siècles, une « religion » qui est en réalité une organisation politique visant essentiellement - et sans jamais reculer, seulement ruser provisoirement si nécessaire - à soumettre tous les peuples de la terre à son Dieu Allah.

                                                                                Que les conseillers des gouvernants, payés par la communauté nationale, ne cherchent pas à comprendre comment ça fonctionne c’est révoltant. Que les détenteurs du pouvoir démissionnent et trahissent carrément la laïcité républicaine pour faire avancer l’islam en France et en Europe c’est un fait, écoeurant.

                                                                                Mais il faut donc que les citoyens ordinaires réfléchissent à leur place et organisent à leur place la résistance à cette conquête (cette nouvelle conquête, je l’ai dit plus haut les islamistes ne renoncent jamais).

                                                                                La « religion » du prophète Mohamed n’a rien d’une religion comparable au christianisme. Quand les chrétiens pratiquent la violence - et Dieu sait s’ils l’ont fait ! - ils trahissent leur prophète Jésus et les Evangiles dans lesquels ses premiers disciples ont consigné ses commandements : aimez-vous, faites la paix entre les peuples tous également aimables, cherchez dans la non-violence la solution à vos problèmes...

                                                                                Quand des musulmans pratiquent la conquête par la violence et la ruse ils sont les plus fidèles à leur prophète particulièrement barbare, qu’on leur a présenté dès la plus tendre enfance comme étant « le beau modèle ».

                                                                                Rien à voir avec "ceux qu’on aime", effectivement, quand les conditions concrètes de leur intégration sont possibles et qu’ils veulent eux-mêmes s’intégrer.

                                                                                Etudiez l’islam, Cabanel, il ne se dissoudra pas tout seul comme par enchantement. Et s’il ne disparaît pas, alors jamais nos enfants, petits-enfants et ceux qui les suivront ne connaîtront la pacification religieuse sans laquelle la pacification du monde est impossible.



                                                                                • BOBW BOBW 17 novembre 2013 10:39

                                                                                  @P. Régnier

                                                                                  "Etudiez l’islam, Cabanel, il ne se dissoudra pas tout seul comme par enchantement. Et s’il ne disparaît pas, alors jamais nos enfants, petits-enfants et ceux qui les suivront ne connaîtront la pacification religieuse sans laquelle la pacification du monde est impossible.« 

                                                                                  Votre phrase me rappelle un curieux souvenir d’un séjour en guerre d’Algérie lors de la  »Pacification" par notre glorieuse armée  smiley :

                                                                                  Jeune Instituteur (laïc) appelé, dans un petit village de Kabylie ,prés de Tizi-Ouzou, belle ironie, ,je reçus l’ordre par mon chef de section (un sous-lieutenant engagé) aux idées proches des vôtres, d’apprendre et de faire chanter( fusil à la bretelle) aux petits musulmans apeurés ,divers cantiques catholiques et Ave Maria... smiley

                                                                                  NB : Je détiens des photos de cette triste pantalonnade !



                                                                                • Hervé Hum Hervé Hum 17 novembre 2013 14:44

                                                                                  Salut Pierre Régnier

                                                                                  je ne suis pas un érudit de l’Islam, mais j’ai compris que ce qui est commandé au croyant est de défendre sa foi, non de l’imposer aux autres par la force.

                                                                                  En fait, de défendre le centre géographique de la foi qu’ est la Mecque et les pays limitrophe à très forte majorité musulmane. Donc, autour de ce point géographique, de cette terre sainte, sacrée, il ne peut y avoir d’autres religions. Mais plus on s’éloigne de ce point géographique, moins l’Islam est légitime pour imposer par la force sa foi. C’est ce qui ressort du Coran. De ce fait imposer l’Islam en Europe n’est pas une obligation de la religion, mais seulement de certains religieux. Par contre, il y a bien obligation faites aux musulmans de venir en aide aux autres musulmans oppressés partout où ils sont, mais seulement pour se défendre, non pour agresser.


                                                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 18:31

                                                                                  Donc Hervé, ce n’est pas seulement que "vous n’êtes pas un érudit de l’islam", c’est que vous ignorez ce qui est le plus important dans l’islam : le devoir de tout musulman de combattre d’une manière ou d’une autre pour amener à terme l’ensemble des habitants de la terre à se soumettre « au seul vrai Dieu Allah ».

                                                                                  D’une manière ou d’une autre mais avec beaucoup de patience et de persévrance.

                                                                                  Pas forcément comme le faisait Oussama Ben Laden, probablement le plus proche, dans les temps modernes, du « beau modèle Mohamed le prophète » dont la vie personnelle fut celle d’un barbare sans scrupules.

                                                                                  Pas forcément comme le fait le rusé Tarik Ramadan, admirateur d’Al-Qaradawi le grand prédicateur pour qui, concernant les juifs, "Hitler avait bien commencé le travail et, si Dieu le veut, il reste aux musulmans à le mener à terme".

                                                                                  Pas forcément dans la laideur esthétique et, par exemple, je trouve très belle l’image reproduite par Olivier en début d’article, image par laquelle la jolie militante islamiste a déjà séduit un grand nombre de français qui ne demandent qu’à conserver leurs illusions sur l’islam.

                                                                                  Lisez au moins, Hervé, la première moitié de ce livre :


                                                                                  Reconquista ou la mort de l’europe de René Marchand

                                                                                  publié cette année aux éditions Riposte Laïque





                                                                                • Hervé Hum Hervé Hum 17 novembre 2013 23:16

                                                                                  Pierre, le plus important pour un musulman est de respecter les cinq piliers prescrits par leur vision de Dieu.

                                                                                  J’ai dit que je ne suis pas érudit, mais quand même !!!


                                                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 novembre 2013 14:16

                                                                                  BOBX

                                                                                  Vous vous trompez. D’après ce que vous dites je crois avoir à peu près la même opinion que vous sur la prétendue « pacification » de l’Algérie.

                                                                                  Il se trouve que, en plus, nous avons eu une expérience très semblable : comme vous j’ai été nommé instituteur en Kabylie et, grâce à cela je le reconnais, j’ai échappé à la vraie guerre.

                                                                                  Je n’ai pas eu le courage, comme Maurice Audin ou Henri Alleg, d’apporter mon soutien aux algériens qui militaient pour l’indépendance de leur pays, alors que je pensais que ça aurait été la position la plus en accord avec ma conscience.

                                                                                  Mon seul « exploit » a alors consisté à recouvrir, sur les murs de mon école, les slogans "je suis français, la France est ma patrie" d’affiches de la SNCF représentant des villages de France que j’avais demandé à ma fiancée de m’envoyer.

                                                                                  L’officier dont je dépendais n’avait pas « des idées proches des miennes ». C’était un ancien SS reconverti dans la légion, qui se vantait d’avoir été, seul dans une mechta, massacrer toute une famille après une attaque de fellaghas dans le secteur.

                                                                                  Au moins, de retour en France, j’ai dit dans mes deux premières chansons, L’Enfant kabyle et Étranger à Tizi-Ouzou, ma reconnaissance au peuple kabyle qui m’avait permis d’espérer malgré tout « dans le bourbier » où l’on m’avait envoyé.

                                                                                  Dans la première j’ai dit aussi mon indignation face à la manière dont étaient accueillis en France ceux des maghrébins qui venaient y travailler.

                                                                                  Vous pouvez vérifier sur mon site perso ici  : trentesixchantsdelles.fr

                                                                                  Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès