Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Charlie... Des couacs en rafale !

Charlie... Des couacs en rafale !

Au-delà de la théorie du complot, très en vogue par les temps qui courent, de ceux qui sont Charlie, ou pas, une chose devient évidente : ce qui s’est passé le 7 janvier, et les jours d’après, n’aurait jamais dû arriver.

Ils sont quand même 2% de nos concitoyens à être fermement convaincu d’un complot, et si 16% des français estiment qu’il y a des zones d’ombre, il reste tout de même 70% qui valident le fait que ces attentats ont été planifiés et réalisés par des terroristes islamistes, alors que 12% ne se prononcent pas. lien

Sur ce sujet, Jean-Yves Camus, l’un des membres de l’équipe Charlie, survivant du massacre, s’est exprimé dans les colonnes du numéro des survivants : « la théorie du complot possède cette particularité qu’elle est impossible à démonter : chaque élément apporté pour la déconstruire est interprété par les complotistes comme une « preuve » supplémentaire qu’ils ont raison ».

Pour prolonger sa réflexion, on peut aussi écouter le témoignage éclairant de Luz, l’un des autres rescapés du massacre. vidéo,

Au-delà de ça, des questions essentielles restent posées et elles concernent les moyens qui avaient été mis en place (ou pas) pour empêcher de pareils actes.

C’est une fois de plus le Canard Enchainé qui a « tiré le premier », dans son édition du 14 janvier 2015, en publiant une info qui n’a pas, c’est le moins qu’on puisse dire, été relayée par les grands médias traditionnels.

Mais avant tout, il est nécessaire de faire un petit retour en arrière pour mieux comprendre ce qui s’est passé.

On se souvient que le syndicat policier Alliance avait réclamé en haut lieu que la surveillance des locaux de Charlie, impliquant jusqu’à 9 policiers, soit levée immédiatement, expliquant, le 4 avril 2013 dans un tract sans nuance, (photo) que cette protection était « inadmissible et de luxe  », se basant sur « leur bonne intuition ». lien

Selon le Canard Enchaîné, la préfecture n’avait pas donné suite, mais la « garde statique permanente  » devant le siège de l’hebdo avait été remplacée dès septembre par de simples rondes aléatoires, comme ont pu le constater les agresseurs du 7 janvier 2015.

L’un des responsables du tract, un certain Pascal Disant, interrogé après le drame que l’on sait, avait pourtant persisté et signé : « si 3, 4 ou 5 policiers avaient été postés devant les locaux, il y aurait eu simplement plus de policiers tués »…ce qui laisse planer un doute sur l’efficacité des forces de police. lien

On savait aussi que Coulibaly, dont le nom figurait dans les fichiers de l’antiterrorisme, avait été contrôlé par hasard le 30 décembre 2014 au volant d’une voiture, quelques jours avant l’attentat que l’on sait…sans être autrement inquiété. lien

La hiérarchie avait bien été prévenue, mais n’avait pas donné suite…lien

Pourtant la fiche de Coulibaly portait la mention AT P J02, ce que l’on peut décoder comme suit : AT= « anti-terrorisme », et PJ02= « obtenir un maximum de renseignements sans attirer l’attention du suspect, considéré comme dangereux et appartenant à la « mouvance islamiste  ». lien

En tout cas, comme l’écrivait « le Canard Enchaîné  », 10 jours avant le massacre, la police avait perdu la trace de Coulibaly. lien

Ajoutons quand même que le frère du patron de l’épicerie casher avait révélé avoir vu Coulibaly repérer les lieux quelques jours plus tôt. lien

Mais il y a mieux…si l’on peut dire.

C’est dans le courant de l’été dernier, quelques temps après que la surveillance ait été relâchée autour des bureaux de Charlie Hebdo, que ça s’est passé.

Extrait de l’article du « Canard Enchaîné » du 14 janvier 2015 signé Didier Hassoux : « 2 individus déboulent rue Appert, où se trouvent les bureaux de l’hebdomadaire. Ils veulent connaitre l’adresse exacte et interrogent à la volée, dans la rue, un voisin, journaliste à l’agence de presse toute proche. Le ton est menaçant. À tel point que ce confrère en réfère au commissariat du 11ème arrondissement. Il décrit les individus, transmet l’immatriculation de leur voiture. Un procès verbal est dressé  »...sans suite. lien 

S’agissait-il des frères Kouachi ?

Peut-être, ce qui est sur c’est que 2 personnes sont allées en repérage, qu’elles ont été signalées aux force de l’ordre, et que ça n’a servi à rien.

Pour en revenir à Didier Hassoux, il avait couvert à l’époque l’agression que Charlie Hebdo avait subi en novembre 2011, l’incendie avait, on s’en souvient, privé l’hebdo de ses locaux.

Déjà, le Canard Enchaîné s’était étonné du peu de surveillance dont avait bénéficié Charlie, et si la Préfecture avait bien envisagé la possibilité d’un tel attentat, elle disait avoir renoncé à le prévenir, « faute de moyens »…12 000 membres des forces de police étant retenus au G20 de Cannes. lien

Malgré les forces importantes prévues pour ce sommet mondial, on pouvait tout de même imaginer que quelques membres des forces spéciales auraient pu être mis en vigie près du journal menacé une nouvelle fois le 31 octobre.

Les gendarmes de Guéant avait envisagé la pose d’une caméra thermique, repoussant la décision au lendemain de la Toussaint…trop tard ! lien

On se souvient aussi de la trouble affaire Merah, dont on savait qu’il était sur la liste noire des personnes interdites de vol aux USA. lien

L’histoire serait donc un éternel recommencement ?

Mais revenons aux frères Kouachi et relevons un aspect plutôt glauque de leur vie de tous les jours, puisque Chérif Kouachi, accusé de complicité lors de la tentative d’évasion de plusieurs détenus incarcérés pour des faits de terrorisme, avait passé 5 mois en prison.

Or une enquête faite dans sa planque à cette époque avait révélé qu’il détenait dans son ordinateur des photos de petits enfants se faisant violer par des adultes…images que Kouachi avait tenté d’effacer, ce qui fera dire au juge d’instruction : « je vous avise que, s’agissant des images pédopornographiques (…) un soit-transmis (copie de procès verbal) à été envoyé au procureur de la république ».

Depuis le drame que l’on sait, on ne peut que déplorer que l’affaire ait été classée.

Oublions cet aspect sordide de l’affaire et découvrons les infos publiées en amont sur le site tunisien « Tunisie Secret  » sous la plume de Nebil Ben Yahmed, « en 2012, Saïd Kouachi a passé ses « vacances d’été » en Tunisie, probablement à Hammamet. en janvier 2013, Chérif Kouachi s’est rendu en Tunisie (…) suivi par son frère Saïd, (…) après avoir suivi un stage de « perfectionnement » dans le maniement des armes (…) les frères Kouachi ont dû regagner la France il y a 3 ou 4 mois parce qu’ils avaient une mission à accomplir ». lien

Difficile d’imaginer que les services spéciaux français n’étaient pas au courant de tout ça ?

Plus grave encore, c’est que, tout comme pour Coulibaly, la trace des Kouachi avait été rapidement perdue.

En effet, s’il faut en croire Didier Hassoux, les deux frères avaient quitté leur planque parisienne, (peut-être parce qu’ils se savaient surveillés) et avaient déménagé dans la région de Reims.

Les dirigeants de la SRPP (direction du renseignement de la préfecture de police de Paris, avaient prévenu aussitôt la DGSI, (direction générale de la sécurité intérieure) lors d’une réunion de coordination…le hic, c’est que cette DGSI n’a pas demandé à l’époque à ses correspondants champenois de prendre le relais.

Les deux frères sont donc restés sans la moindre surveillance pendant 6 mois, préparant tranquillement l’attentat que l’on sait.

Aujourd’hui la réponse gouvernementale a été de déployer 10 000 militaires dans les rues des grandes villes. Or le nombre de terroristes soupçonné de préparer un attentat fluctue entre 300 et 3000…et d’après les services du 1er ministre, ils seraient 1400 candidats à vouloir partir faire le djihad en Syrie et en Irak, alors qu’ils n’étaient qu’une trentaine dans ce cas à la mi-2012, le chiffre des étrangers impliqués en Syrie atteignant 11 000. lien

L’ex-juge d’instruction Gilbert Thiel, très impliqué alors dans la lutte antiterroriste, aujourd’hui adjoint à la sécurité en mairie d’Epinal, est plus précis, affirmant que « 1167 terroristes potentiels ont été recensés ». lien

Les services de l’état estiment qu’il faut 25 policiers pour surveiller une seule personne, ce qui mobiliserait donc près de 30 000 policiers, ce qu’on pourrait trouver exagéré, et un haut responsable d’ajouter « de toutes façon il est quasiment impossible de les filer en permanence ». lien

Pourtant, si l’on veut bien s’en souvenir, les gendarmes qui avaient contrôlé Coulibaly le 30 décembre n’avaient pas besoin d’être très nombreux pour l’arrêter, empêchant en tout cas provisoirement, le carnage de l’épicerie casher.

Idem pour les frères Kouachi, si les responsables du commissariat du 11ème avaient donné suite au procès verbal dressé à la fin de l’été 2014, les martyres de Charlie seraient peut-être toujours vivants…mais avec des si…

Comme le dit Lawyer, un blogueur de Médiapart, des têtes devraient tomber. lien

En tout cas, en ce début d’année, l’efficacité policière n’était pas exempte de failles, …mais comme dit mon vieil ami africain : « être aimé par des cons, c’est dur, être haï par des amis, c’est pire ».

L’image illustrant l’article est signée David Pope

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les enfants de Charlie

Charlie, comment on en est arrivés là ?

Appelez moi Charlie

Les grossières ficelles de l’affaire Merah

to lose à Toulouse


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

515 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 3 février 2015 09:34

    +++

    Vous soulevez le voile de la bêtise humaine...Bravo
    On comprend mieux ce qui sort des urnes... !

    • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 2015 09:50

      au p’tit Charles

      ce qui devrait le plus nous inquiéter, ce sont les limites de l’efficacité de la police, car manifestement, ils sont plus à l’aise pour s’occuper de la circulation que de protéger les citoyens exposés aux violences terroristes.
      merci de votre commentaire.

    • fred.foyn Le p’tit Charles 3 février 2015 10:04

      Vous savez..la société est un cercle d’ou rien ne sort...elle tourne en rond comme un poisson rouge dans un bocal.. !


    • Unghmar Gunnarson Unghmar Gunnarson 3 février 2015 15:29

      "ce qui devrait le plus nous inquiéter, ce sont les limites de l’efficacité de la police, car manifestement, ils sont plus à l’aise pour s’occuper de la circulation que de protéger les citoyens exposés aux violences terroristes."
      .
      Et si on prenait un peu de recul et que l’on s’interrogeait sur le pourquoi on en est arrivés la ? C’est aller un peu vite en besogne que de jeter les discrédit sur la police sans penser au merveilleux travail que les politiques ont fait en amont pour arranger la situation du pays. Bref.
      .
      Pour en revenir à la police, l’officier chargé de l’enquête s’est suicidé quelques heures après l’attentat ( voir ici et ). C’est quand même con, et en plus la famille Fredou qui est dans le doute n’aura pas accès au rapport d’autopsie ( ici ). Bah dans un mois plus personne n’en parlera.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 février 2015 07:48

      olivier cabanel,
      Vous prenez les questions par le petit bout de la lorgnette, pour éviter de chercher qui tient la lorgnette. Au lieu de vous poser des questions sur les coupes budgétaires dans la police comme ailleurs, ou sur les complotistes, vous feriez mieux de vous poser la question des commanditaires du terrorisme...


      Du genre : qui les recrute ? Qui les embrigade ? Qui les finance au Moyen Orient ? Les arme, les entraîne ? Qui les utilise, et dans quels buts etc...

    • Yanick Toutain Yanick Toutain 4 février 2015 16:47

      il vous faut un ajout avec le Canard Enchaîné d’aujourd’hui : les flics ne peuvent pas arrêter les terroristes parce qu’ils couchent avec, les font entrer dans le Fort de Rosny (voir la photo) et qu’ils ne voient donc plus les avis de recherche européens pour trafic de stupéfiants et trafic d’armes
      SVP validez-le

      MERCREDI 4 FÉVRIER 2015Amar R. un des complices de Coulibaly entrait « comme s’il était chez lui » dans le fort de Rosny avec « son amante Emmanuelle X sous-officier chargée du renseignement opérationnel » (Scoop Didier Hassoux Canard Enchaîné)par Yanick Toutain
      REVACTU4/2/2015

      « Les deux amants [le terroriste et la femme] s’engouffrent dans le parking, 
      sans que le planton y trouve à redire. 
      Et pour cause : la voiture appartient à la gendarmerie nationale 
      et la jeune femme est sous-officier, 
      chargée du renseignement opérationnel ! 
      Le lendemain, Amar R. revient sur les lieux. 
      Mais seul, cette fois, et au volant de sa propre voiture. 
      Comme la veille, il pénètre sans difficulté dans le fort de Rosny. 
      Comme s’il était chez lui.

      On peut pas poursuivre et interroger pour »apologie du terrorisme« Ahmed 8 ans, Ayman 9 ans et le prof de philo Jean-François Chazerans et en même temps surveiller les terroristes...
      On ne peut pas persécuter les témoins de violences à enfants dans les écoles, les interpeller manu militari, les juger sans convocation et en même temps punir les terroristes..
      En conséquence de quoi, ceux qui les financent sont leurs amis et leurs pantins terroristes »s’aimaient d’amour tendre« avec une sous-officier chargée du renseignement opérationnel.

      C’est une nouvelle bombe contre le complot de l’Etat voyou que lance le Canard Enchaîné du jour.
      Elle vient en complément de l’autre nouvelle de ce mercredi »Des officiers turcs dans les rangs djihadistes« signée Claude Angeli.
      Le Canard Enchaîné titre en couverture
        »La belle histoire d’amour entre un complice de Coulibaly et une gradée de gendarmerie. La justice enquête..."

      C’est pendant une surveillance policière que le membre du réseau criminel des Buttes Chaumont réussit l’exploit de pénétrer dans le Fort de Rosny.
      Lisons Didier Hassoux


    • Yanick Toutain Yanick Toutain 4 février 2015 16:51

      Cousine... je vous salue
      .. Comme il vous arrive de lire mon blog Revactu, vous savez donc que Sarkozy et Hollande ont versé 58 millions de dolalrs à Al Qaeda, 20 millions d’euros à Ansardine et ce n’est qu’une petite partie de la manne pro-islamofascistes versée par les voyous !
      Il faut ajouter 3 milliards $ par le Qatar uniquement pour la Syrie...

      LUNDI 19 JANVIER 2015Qui finance Al Qaeda, Ansardine, Boko Haram ? France a versé 45 millions d’euros à Al Qaeda et Hollande 20 millions à AnsardineTABLEAU NEW YORK TIMES (Rukmini Callimachi)

    • Yanick Toutain Yanick Toutain 4 février 2015 16:58

      @Fifi Brin d’acier
      Mon message précédent s’adressait évidemment à vous qui conseilliez de chercher qui finance et à qui profite le crime.
      C’est un GIGANTESQUE COUP d’ETAT mondial utilisant les MEMES TECHNIQUES que le fasciste Franco en 1936 : EI c’est la COPIE des milices marocaines fascistes psychopathes du général putschiste Franco.
      Hollande et Obama font exactement la même chose.
      Après Reagan les Clinton, et Bush.
      Je prépare un article là-dessus.
      Mais d’abord il me faut écrire l’autre du jour dans la Canard Enchainé : des officiers TURCS de Erdogan dans les RANGS des DJIHADISTES de l’Etat Islamique


    • Fergus Fergus 3 février 2015 09:47

      Bonjour, Olivier.

      Il convient d’être prudent dans la manière dont on interprète les faits... a posteriori. Ainsi, le contrôle de Coulibaly le 30 décembre ne pouvait déboucher sur rien de particulier. Certes, il était fiché, mais sans obligation d’interpellation, et ni sa conduite ni celle de sa femme n’étaient répréhensibles ce jour-là. Après transmission de l’info du contrôle, la hiérarchie n’avait aucune raison de suspecter plus Coulibaly que la veille !

      Plus ennuyeux est le témoignage de Hassoux. Peut-être aurait-il dû inciter les flics à remettre une surveillance fixe devant les locaux de Charlie Hebdo. Mais ce témoin a fort bien pu être très peu convaincant lorsqu’il est allé au commissariat...

      Il n’en est pas moins vrai que la suppression de la surveillance permanente rue Nicolas Appert a été une faute. Mais cela, on ne peut le dire qu’après coup. Et les diminutions d’effectifs de police mis en œuvre par Sarkozy n’ont évidemment rien arrangé.


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 2015 09:56

        bonjour Fergus

        oui, la prudence est de mise, mais j’ai comptabilisé les couacs dans ces deux affaires, il y en a eu 7... c’est beaucoup.
        déjà, je me suis beaucoup interrogé sur l’affaire Merah...n’ayant pas compris pour quelles raisons il avait été exécuté, alors qu’il ne semblait pas si compliqué de le capturer vivant, pour en savoir plus...il existe des balles qui peuvent endormir des éléphants...il existe des gaz qui peuvent incapaciter une personne...les policiers étaient protégés...bref je n’ai pas compris, et sans valider pour autant la théorie du complot, beaucoup de questions sont restés sans réponse.
        pour l’affaire Charlie et de l’épicerie, toutes ces fautes accumulées laissent planer un gros doute sur l’efficacité des forces de police.
        c’est d’ailleurs l’un des policiers cité dans l’article qui le dit lui même !
        bref, j’aimerais bien qu’en haut lieu on s’interroge sur tous ces ratages.
        merci de ton commentaire.

      • Fergus Fergus 3 février 2015 10:01

        @ Olivier.

        Je suis d’accord avec toi : Merah, enfermé dans un lieu clos, pouvait être neutralisé vivant, sans doute au moyen de gaz. Mais cela aurait signifié une longue instruction et un procès hypermédiatisé qui aurait pu se transformer en tribune du djihadisme. C’est sans doute cela que les pouvoirs publics ont voulu éviter en donnant l’ordre de l’assaut. Mais ce genre de vérité ne peut évidemment pas être révélé dans un « Etat de droit ».


      • JL JL 3 février 2015 10:52

        Bonjour Olivier, Fergus,

        Je lis : ’’cela aurait signifié une longue instruction et un procès hypermédiatisé qui aurait pu se transformer en tribune du djihadisme. C’est sans doute cela que les pouvoirs publics ont voulu éviter en donnant l’ordre de l’assaut. Mais ce genre de vérité ne peut évidemment pas être révélé dans un « Etat de droit ».’’

        Désolé de vous importuner, mais je trouve que cette phrase à elle seule donnerait du grain à moudre aux anti-complotistes. En effet, Fergus dit en substance que quelque part dans cet État de droit où la peine de mort est bannie, quelqu’un a donné l’ordre de tuer un suspect sans autre forme de procès, ordre qui a été exécuté.

        Je trouve cela très grave.

        Notez bien que, par ’’cela’’, j’entends soit le fait, soit la dénonciation du fait, dénonciation qui aurait valeur ici de diffamation.

        Heureusement, l’État a bien d’autres soucis.

         smiley


      • Fergus Fergus 3 février 2015 11:26

        Bonjour, JL.

        « quelqu’un a donné l’ordre de tuer un suspect sans autre forme de procès, ordre qui a été exécuté »

        A mon avis, c’est beaucoup plus subtil : aucun ordre de ce type n’a évidemment été donné par les autorités, mais en donnant un ordre d’assaut, en sachant que la personne retranchée était puissamment armée et prête à se servir de ses armes contres les assaillants, cela revenait de facto à exécuter le terroriste sans qu’à aucun moment sa mort n’ait été officiellement programmée !


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 2015 11:35

        Fergus

        oui, bien sur, une tribune du djihadisme...mais en même temps, comme de forte présomption (je l’avais expliqué avec des sources recoupées) laissaient penser qu’il avait fait partie des réseaux secrets français, il y a peut etre eu la peur qu’il « déballe tout » !
        mais saura-t-on un jour la vérité ?

      • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 2015 11:39

        tonimarus

        franchement, je pense que vous faites un mauvais procès à Fergus,
        on échange des arguments...rien de plus, et je ne suis pas sur qu’il faille mêler la politique a tout ça, même si tout peut etre regardé à la lumière politique.
        perso, je crois qu’il y a surtout un vrai problème avec les forces « de l’ordre »...et surtout avec ceux qui en ont la responsabilité.
        qui est responsable de la mort de Rémi Fraisse ? le policier qui a tué, ou celui qui en a pris la responsabilité ? 

      • Fergus Fergus 3 février 2015 11:51

        @ Olivier.

        Merci pour ce soutien. Il n’y a évidemment pas la moindre connotation de politique politicienne dans nos échanges sur ce sujet. Il est d’ailleurs probable qu’au niveau gouvernemental les évènements auraient été gérés de la même manière par quelque majorité que ce soit.


      • Fergus Fergus 3 février 2015 11:54

        Bonjour, Tonimarus.

        Tous mes derniers commentaires sur le pouvoir en place, et mon dernier article politique (Hollande vers un scandaleux renoncement), montrent à l’évidence que je ne soutiens en aucune manière un pouvoir socialiste dont je souhaite qu’il disparaisse en 2017 au profit d’une véritable gauche de progrès.  Vos affirmations sont par conséquent incompéhensibles, et votre « trollage » pitoyable !


      • Ruut Ruut 3 février 2015 12:59

        Cela prouve simplement que nos forces d’assaut sont mal équipées.
        Pourquoi des armes létales et des entrainements pour tuer au lieu de neutraliser.

        La peine de mort est interdite en France


      • lermontov lermontov 3 février 2015 14:20

        @ Fergus

        Faut savoir, tu soutenais qu’il n’y avait pas eu d’assaut vu que la propagande d’Etat t’avait seriné que les frérots poischiche étaient sortis tels des diables de leur boîte pour agresser les justiciers.

        Une belle photo, pour te dire :

        http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/03160/ctd_2_3160846b.jpg

        L’affaire est limpide, l’Etat ment partout.

        Another :

        le témoin Mir pas du tout paniqué et pas du tout en pleine action réflexe donne la bande aux gentils képis et rentre chez lui diffuser le scoop, avec félicitations officielles. ’Ca y a bon, mon pote, pour la foule sentimentale’. Pas d’interrogatoire, pas de déposition, la com avant tout.


      • Fergus Fergus 3 février 2015 16:13

        Bonjour, Lermontov.

        Aucune contradiction dans mes commentaires : j’ai parlé plus haut d’« assaut » en réponse à Olivier Cabanel sur le cas Mérah. A aucun moment sur ce fil je n’ai évoqué le cas des frères Kouachi qui, eux, sont en effet sortis les armes à la main de l’imprimerie de Dammartin.

        Pour le reste, je n’ai pas envie de polémiquer avec tous ceux qui se repaissent des bobards complotistes dont les détails ont d’ailleurs été parfaitement démontés dans des journaux aussi différents que Le Monde, Libération ou Le Canard enchaîné, pour ne parler que de ceux-là.


      • lermontov lermontov 3 février 2015 16:18

        @ Fergus

        « le cas des frères Kouachi qui, eux, sont en effet sortis les armes à la main de l’imprimerie de Dammartin. »

        http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0204068558808-charlie-hebdo-letau-se-resserre-autour-des-freres-kouachi-1081802.php


      • lermontov lermontov 3 février 2015 16:44

        « L’imprimerie locale qui avait servi de planque aux deux djihadistes a été en partie détruite lors de l’assaut du 9 janvier. »

        http://www.planet.fr/societe-une-collecte-pour-venir-en-aide-a-limprimerie-de-dammartin.786874.29336.html

        Et tu prends tes grands airs en insinuant que je suis complotiste et délirant ? Brave petit Charlie soumis, faisant le lit de l’oppression qui s’installe.


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 2015 16:45

        Ruut

        100% d’accord.
        je partage.
        merci

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 février 2015 08:12

        olivier,
        Si on veut éviter qu’ils ne parlent, le mieux est de ne jamais les prendre vivants...


      • lloreen 4 février 2015 19:49

        « La peine de mort est interdite en France »

        Plus depuis l’ adoption forcée du traité de Lisbonne. Demandez un peu aux ukrainiens ce qu’ ils pensent des mercenaires d’ Academi (alias Blackwater) et renseignez-vous sur l’ eurogendfor.Vous risquerez d’ être surpris(e).


      • olivier cabanel olivier cabanel 5 février 2015 08:17

        Fifi

        c’est bien ce que tout le monde (ou presque) avait compris... un mort ne parle pas.
         smiley

      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 février 2015 09:53

        Bonjour olivier cabanel

        Des couacs et des ... Cacouacs  !!! La lisibilité s’en va !

        http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/extraits-d-ouvrages/article/revolution-contre-revolution-163040


        • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 2015 09:58

          bonjour Mohammed Madjour

          j’ai découvert ce matin votre article, après avoir proposé le mien, et je l’ai trouvé vraiment passionnant. merci.

        • Hermes Hermes 3 février 2015 11:07

          Bonjour Olivier, ne vous y méprenez pas, l’article en question ne sert qu’à une chose : caser cette phrase là :

          "la campagne d’opinion contre Le Pen, l’O.P.A. des progressistes sur l’Eglise de France fournissent deux exemples bien caractéristiques des procédés révolutionnaires."

          Les grandes idées de Mr Majdour ne sont qu’un alibi intellectuel pour soutenir l’arrivée dans la bergerie d’un loup déguisé en brebis.

          On pourrait en faire un proverbe africain : si tu veux faire entrer le loup dans la bergerie, il ne suffit pas de le déguiser en brebis, il faut de belles histoires pour ensommeiller les moutons.

          portez vous bien.


        • Hermes Hermes 3 février 2015 11:22

          Pour ceux qui auraient ds doutes :

          11 decembre, ce monsieur affirme sous un très bon article de Daniel Martin :

          « Le Front National est la République française, puisque sans nation, il ne peut y avoir de République ! »

          et aussi

          "Je suis sur que dans un proche avenir, les Français se rendront compte qu’ils ne pourront pas indéfiniment se fuir eux-mêmes et fuir la Vérité ; ils finiront par admettre que le Front National est le seul parti légitime qui les représente et qui représente la France !"

          Ne vous laissez pas endormir, sous des froids raisonnements apparemment raisonnés, c’est une attitude fanatique !

          je ne peux vous souhaiter qu’une chose : moins de raison et plus de coeur Mr Mohamed.

          Bonne journée.


        • Fergus Fergus 3 février 2015 11:30

          Bonjour, Hermès.

          Je partage votre avis sur les articles et commentaires récurrents de Mohammed Madjour.


        • julius 1ER 9 février 2015 09:45

          c’est très drôle tout cela car à longueurs de forums les gens de Droite et d’Extrème-Droite viennent nous raconter qu’il y a trop de fonctionnaires qu’il faut réduire en réduire le nombre que ce poids est devenu insupportable et patati et patata .............. et quand Marine intervient,c’est pour dire qu’il n’y a pas assez de policiers pas assez de militaires qu’il faut augmenter les budgets de la police de la Défence .......... cherchez l’erreur !!!!!!!!!!!!! le double langage cela permet de ratisser large !!!!!


        • olivier cabanel olivier cabanel 9 février 2015 10:03

          oui Julius, et ce n’est pas une nouveauté le clan du fn ratisse large, toujours dans la contradiction, mais l’essentiel c’est pour ce parti de faire du populisme de haut niveau, exploitant la naïveté des français en colère.


        • Phoébée 3 février 2015 10:14

          Or une enquête faite dans sa planque à cette époque avait révélé qu’il détenait dans son ordinateur des photos de petits enfants se faisant violer par des adultes…images que Kouachi avait tenté d’effacer, ce qui fera dire au juge d’instruction : « je vous avise que, s’agissant des images pédopornographiques (…) un soit-transmis (copie de procès verbal) à été envoyé au procureur de la république ».

          On peut placer des photos illicites sur un PC, et faire croire à un tentative d’effacements des données. Tout cela peut probant.


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 février 2015 16:43

            Phoébée

            vous poussez loin le bouchon en matière de théorie du complot.
            si c’était le cas de ce que vous expliquez, la justice aurait profité de l’aubaine pour poursuivre le kouachi en question... non ?

          • Phoébée 3 février 2015 20:15

            non, dans le cas non...


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 février 2015 10:16

            @olivier cabanel

            Je lis souvent les vôtres qui ne se donnent pas au maquillage quand ils racontent la société ... Je respecte toujours tel un engagement.

            Je dois juste rappeler que je suis un peu déçu du comportement de certains modérateurs qui agissent souvent de maniéré très subjective, sans doute qu’il ne comprennent pas le fil conducteur de mes analyses ; ils ont ainsi privé les lecteurs de mes articles censurés depuis le 8 janvier !


            • Hector Hector 3 février 2015 10:33

              Négligence ? Incompétence ? Incurie ? Volonté délibérée ?
              Devant tant de cafouillages, on peut se poser la question.
              Pierre Joxe, ministre de la défense et de l’intérieur à qui l’on reprochait lors d’un entretien télévisé le manque de réactivité de l’état devant les attentats de 90, disait, je cite : « Les terroristes laissent rarement leur carte de visite à la manière d’ Arsène Lupin ».
              Étonnant non ?
              Hélas, ma bonne Dame, même les terroristes ne sont plus ce qu’ils étaient.
              Merci pour cet article.


              • Hector Hector 3 février 2015 10:39

                @ Mohamed MADJOUR
                Merci aussi à vous pour votre excellent article et cette préface édifiante de
                Jacques Boislevant.


                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 février 2015 14:10

                  Il n y a pas de quoi.. Hector. J’essaie juste de mettre les esprits dans la réalité du moment afin de les détourner des sirènes de la désinformation.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès