Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Charlie Hebdo assassiné, la République en danger

Charlie Hebdo assassiné, la République en danger

Ce mercredi 7 janvier, l'horreur était au rendez-vous ! L'horreur, sous la forme d'un assassinat lamentable, l'horreur, la forme d'une rare barbarie, l'horreur accompagnée d'un défi à la liberté d'expression et aux valeurs fondamentales de la République.

NON, ce crime est inacceptable. Tous les Français doivent donc se mobiliser et se rassembler pour déclarer la guerre au terrorisme le plus affreux.

Voici des années que je m'efforce de faire comprendre autour de moi que la France est en péril et, avec elle, sa démocratie, sa politique, sa culture et ses traditions. A maintes reprises, sur divers blogs comme dans de nombreuses chroniques de journaux, j'ai souligné les dangers qui planent sur la Nation avec les lourdes conséquences qui peuvent en résulter.

Je dois avouer que peu de gens me suivaient dans ma mise en garde, ces personnes ayant l'impression que j'exagérais ou que je sombrais dans une sorte de paranoïa.

Malheureusement à l'heure actuelle, je constate avoir eu à l'époque, une parfaite vision de la situation : aujourd'hui, les faits sont là avec des morts, des familles en deuil, des blessés graves, des citoyens traumatisés et une république secouée avec un jour le risque de s'écrouler, si le drame vécu cette semaine venait à se reproduire.

Certes, nous allons tous nous rassembler dimanche pour faire entendre notre voix et manifester notre douleur et notre indignation. Nos allons nous rassembler pour faire entendre à tous ceux qui nous menacent et qui veulent notre extermination, notre volonté de lutter contre les ennemis de la Nation.

Mais nos actions ne devront pas s'arrêter à quelques défilés qui tomberaient trop vite dans l'indifférence au bout de quelques semaines. Nos actions devont être permanentes, pour soutenir les forces de l'ordre et tous les politiques qui feront preuve de fermeté et de combat.

Désormais, il n'est plus possible de rester les bras croisés et de sombrer à nouveau dans le laxisme et la facilité.

Il est clair que les terroristes qui se réclament de l'Islam n'ont rien à voir avec une grande majorité de musulmans dont le comportement est sain en apparence.

Cependant, pour éviter l'amalgame et pour éliminer les tensions entre les communautés, ces musulmans devront prouver leur attachement à la République par des gestes citoyens, démontrant en particulier leur intégration à la France, par la langue parlée, par une tenue vestimentaire à l'européenne et par le strict respect des traditions françaises, qu'elles soient sociales ou religieuses. Ce qui n'empêche pas qu'ils pourront pratiquer librement leur religion dans les lieux de culte avec la garantie de leur côté, de jouir d'une considération citoyenne sans faille.

Bien évidemment, l'État devra faciliter tout type d'intégration, de manière à faire disparaître l'esprit communautariste, très malsain dans un Pays où, selon la Constitution, la République est censée être « une et indivisible ».

De toute manière, pour apaiser les désaccords et pour ne pas provoquer les ruptures, il faudra bien trouver un terrain d'entente et de compréhension, faute de quoi, la Nation sombrera un jour ou ou l'autre dans la guerre civile.

Personnellement, comme une majorité de français, j'espère que la raison l'emportera sur la haine et que les générations futures pourront vivre dans la paix et dans la sérénité.

Je profite de cet article pour rendre hommage à tous ceux et celles qui ont perdu la vie ce mercredi 7 janvier, lâchement assassinés par de dangereux fanatiques religieux.

Il s'agit des personnes suivantes :

Frédéric Boisseau, agent d'entretien,

Franck Brinsolaro, brigadier au service de la protection,

Jean Cabut, dit « Cabu », dessinateur,

Elsa Cayat, psyschanayste et chroniqueuse,

Stéphane Charbonnier, dit « Charb », dessinateur,

Philippe Honoré, dit « Honoré », dessinateur,

Bernard Maris, économiste et chroniqueur,

Ahmed Merabet, agent de police,

Mustapha Ourrad, correcteur,

Michel Renaud, ancien directeur de cabinet du maire de Clermont,

Bernard Verlhac, dit « Tignous », dessinateur,

Georges Wolinski, dessinateur.

A leur mémoire, je demande à tous mes lecteurs et lectrices d'aller déposer un mot, une phrase, une pensée ou une fleur sur le mémorial spécialement mis en place sur le site internet Collectif Voltaire (accessible aussi par www.la-revolution2014.fr)

Vive la France, Vive la République ! Vive la liberté d'expression !

Pierre Reynaud

Essayiste-historien


Moyenne des avis sur cet article :  1.44/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • eric 10 janvier 2015 08:26

    On va vite arriver à saturation...

    Rappelons que :

    La république n’a rien à voir la dedans. Ou alors les attentats en Espagne et en Grande Bretagne seraient des attaques contre la Monarchie. Et ceux, au Pakistan, en Irak ou en Syrie et ailleurs, ce serait des attentats contre quoi ?

    La liberté d’expression pas plus. La policière municipale comme les clients du super marché n’ont pas eu le temps de dire grand chose.

    On a des forces politiques plus ou moins organisées, dans des pays musulmans, qui veulent prendre le pouvoir chez elles et nous dissuader d’intervenir.

    Accessoirement, quelques uns d’entre eux ont un vague espoir d’imposer leur pouvoir aussi chez nous. Mais je doute que ce soit leur priorité.

    Il est absolument évident que ces mouvement sont liés à la sphère des pays musulmans et on ne voit pas trop l’intérêt de le nier.
    Il est non moins évident que 95% au moins des français sont parfaitement capables de distinguer leur copain de classe musulman ou leur épicier du coin, d’un terroriste sanguinaire sans qu’on ait besoin de le leur répéter en boucle.

    Les terroristes, en choisissant leur cible, n’ont sans doute même pas décernés un brevet de plus islamophobe de France à Charlie.

    Je pense qu’ils ont choisit les milieux les moins raisonnables, les plus émotionnels, et dont les réactions étaient les plus susceptibles de semer un certain désordre intellectuel.

    Cela marche très bien. Toute une partie de la gauche antiraciste a commencé par le PS, l’éditorialiste du NO ( Dély), se mettent à nous délivrer a nous et surtout aux violents un message parfaitement clair :

    Eh les gars, c’est une tragique méprise, les islamophobes, c’est pas Charlie, c’est Zemmour, Houelbecq et Le pen« ).

    En clair »tirez par sur moi mais plutôt sur mon voisin...."

    Vous même en êtes à vous demander à quelles condition les français musulmans seront acceptables. Or, on le sait déjà. Comme tous les autres, à condition qu’ils respectent les lois existantes. Point barre.

    On peut dors et déjà considérer que l’ opération de ces terroristes est un succès au moins auprès de certains milieux....


    • Julien30 Julien30 10 janvier 2015 14:31
      Bonjour Eric,

      Oui la décence et le courage de nos humanistes progressistes de gauche (comme vous le dites ça tient du : « hé ne nous tirez pas dessus, allez plutôt vous farcir ces enfoirés de droite, c’est eux les méchants islamophobes ») ont encore été irréprochables. C’était à peu près la réaction la plus vile qu’ils pouvaient produire vu la situation et ils ne nous ont pas déçu.

    • boris boris 10 janvier 2015 20:20

      Commentaire trouvé sur facebook et que je ne peux m’empêcher de reproduire tant il correspond à mon ressenti !

      "C’est parti !
      La rédaction de Charlie Hebdo, très proche du pouvoir en place s’est faite niquer. Les « je suis Charlie » se sont fait niquer. Liberté d’expression ?!! Ce que je vois partout c’est délation, refus de parler, désir de vengeance, violence, manigance de ceux qui cherchent à en récupérer le max de notoriété, renforcement de lois liberticides, remerciement aux forces de l’ordre d’appliquer la peine de mort sans procès (et de faire ainsi disparaître les preuves, indices et témoignages), culpabilisation hallucinante de ceux qui se posent des questions et leur amalgame honteux avec les cons qui se réjouissent de cette merde !

      7 ans de prison pour des gens immatures et en colère à qui on n’a jamais appris à s’exprimer parce que justement la liberté d’expression dans ce pays c’est surtout la liberté de se taire et d’obéir à des règles stupides, injustifiées et injustifiables.
      Qui dans ce pays vous a appris à penser, préalable indispensable à la liberté d’expression ?
      -L’école ? Non l’école c’est « tu t’assois et tu fermes ta gueule le maitre parle ! ».
      -La télévision ? Non là c’est « Tu t’assois tu bois ton Coca et tu fermes ta gueule ! »
      -L’état ? Non c’est « Tu bosses, tu chômes, tu paies tes impôts iniques et tu fermes ta gueule ! »
      -La presse ? Ah liberté chérie de la presse !
      La presse c’est Lagardère, Rotschild et consort. Fabriquants de mort et banquiers !
      Il vous abreuvent de la vérité qui les arrange. Voyez le peu de vérité dont on dispose dans ce pays !
      Je le disais au début, la rédaction de Charlie était très proche du gouvernement en place, très proche de ce pouvoir qui bombarde des populations à l’étranger, qui laisse des gens crever dans la rue, qui pille et salit les richesses que nous produisons, qui déstabilise des pays pour y installer des guerres un million de fois plus terribles que les événements tragiques auxquels nous venons d’assister et qui génèrent des hordes de gens cherchant vengeance et qu’on manipule à souhait.
      Pour avoir été trop proches de ce pouvoir ils s’y sont brulés les ailes, ne l’ont pas dénoncé et après y avoir perdu leur âmes il y a bien longtemps, il y ont perdu leur vie dans un massacre atroce !
      Quant à nous, l’étau vient de se resserrer un peu plus sur nos libertés !
      Mais qui veut la liberté dans ce pays, au fond ?"

      https://www.facebook.com/profile.ph...


    • colere48 colere48 10 janvier 2015 08:48

      Ils voulaient tuer un journal
      Ils meurent dans une imprimerie ....


      • Abraracoutrix 10 janvier 2015 10:49

        La République en danger ? Quelle république ?
        Il faut arrêter la paranoïa !

        Oui, bien sur, c’est dramatique ce quoi vient de se passer. Des hommes viennent de perdre la vie. Bien sur, il y a en ce bas monde des furieux, des moins que rien, des rien du tout qui n’accordent aucune valeur à la vie (la leur même pas), mais arrêtez le délire ! Les zombis sont...des Charlie, c’est ce que proclame le nouveau badge à la mode ( c’est fou d’ailleurs ce que la « technique » permet de faire en quelques minutes et de manière bien orchestré. Chapô les informaticiens !), mais lorsque les enfants de Gaza mourraient sous les bombes des sionistes, étiez-vous Palestinien ? Et vous êtes vous posé la question de savoir pourquoi nous en sommes arrivé là ! Faites donc un effort intellectuel : Vous avez des SDF qui sombrent dans l’alcool. Pourquoi ? Aucun avenir, le néant total. Vous avez des jeunes gens et jeunes filles nés sur la terre de France qui sombrent dans la violence sans limite. Pourquoi ? Pour les mêmes raisons. Alors les prédicateurs faiseurs de kamikazes n’ont plus qu’à déverser leur venin, et la messe est dite ! Prédicateurs venus d’ailleurs, des sables de l’Arabie...


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 janvier 2015 11:15


          Je suis Charlie mais je ne marcherai pas dimanche parce que beaucoup de ceux qui sont indirectement mais bien réellement responsables de son massacre seront parmi les marcheurs.


          • philouie 10 janvier 2015 11:17
            Et la réponse à OMAR , elle est où ?
            Seriez vous sourd que vous n’entendiez pas la plainte répétez 3 fois :

            http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

            Omar33

            @Pierre

            Donc, il suffit qu’une vermine massacre des innocents en vociférant « Allah Akbar » pour que moi, simple citoyen musulman respectant la République et toutes ses lois, je dois accepter toutes les insultes, mensonges et calomnies ?

            Je suis de ceux qui ont trouvé choquant et provocateurs les caricatures publiées par « Charlie-Hebdo », mais rien de plus..

            Et Dieu m’est témoin que je n’ai jamais imaginé ou encore moins, souhaité un acte aussi crapuleux, aussi barbare à ces 12 innocentes victimes.

            Mais je persiste et signe, Zemmour, Houellebecq et la meute, ne m’ont jamais tiré dessus, mais chacun de leurs mots et aussi terrible qu’une balle de Kalachnikov.

            Pierre, le malheureux flic qui gisait à terre, blessé, inoffensif, terrorisé, mais crapuleusement achevé, c’est aussi moi.


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 janvier 2015 11:22


            philouie

            La réponse est là où vous m’avez indiqué qu’était la question.


          • doctorix doctorix 10 janvier 2015 16:01

            « démontrant en particulier leur intégration à la France, par la langue parlée, par une tenue vestimentaire à l’européenne et par le strict respect des traditions françaises, qu’elles soient sociales ou religieuses. »


            Achhh !
            Che ne feux foir g’une zeule tête, un zeul uniforme, une zeule benzée, un zeul lifre zaint.
            Zinon, Zibérie !!!

            • eau-du-robinet eau-du-robinet 10 janvier 2015 23:07

              Bonjour Pierre Alain,
              .
              Ce ne sont certainement pas les actes terroristes des dernier jour qui mettent en danger la république française ! La république française n’existe plus d’ailleurs !
              .
              La France à perdu sa souveraineté un des piliers qui caractérise la 5ème république tel qu’on à connue sous de Gaulle !
              Les services publics suite à des directives européennes sont progressivement démantelé / bradée par la privatisation. Les services publics sont un des piliers fondamentaux de la 5ème république ! Les intérêts privées priment sur l’intérêt public ce qui est contraire aux valeurs de la 5ème république !
              .
              Ce que met en danger la république française ou plutôt le peu de miettes qui restent de cette république est la politique de l’UE notamment le TUE et le TFUE mais surtout la politique de l’OTAN qui est une association de criminels
              .
              L’OTAN doit arrêter à terroriser le pays du proche et moyen orient.
              http://www.politique-actu.com/debat/moyen-orient-plan-americano-israelien/514643/
              .
              N’oublions pas que les attentats des derniers jours sont liée à la politique occidentale qui à été mené dans le proche et moyen orient durant les dernières décennies.
              http://www.dailymotion.com/video/xsgyjs_hillary-clinton-nous-avons-cree-al-qaida-nous-avons-finance-les-moudjahidin_news
              .
              .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès