Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Concevoir peut s’envisager tous les jours

Concevoir peut s’envisager tous les jours

Voulant devenir ingénieur et donc ingénieux, j’ai toujours cherché dans mon enfance à savoir comment était créé mon environnement. J’utilisais sans le savoir l’architecture permettant d’élaborer de nouveaux objets, de nouveaux bâtiments ou de nouvelles voies.

Toute construction parle d’architecture. Le modélisme en est un exemple. Si on construit quelque chose en s’arrêtant à cette simple construction on va vers la privation de cette volonté de construire.

Si vous construisez quelque chose dans votre vie, posez-vous ensuite la question : « Comment pourrais-je construire tout mon environnement ? ». En effet l’architecture est présente partout autour de nous. À quoi bon rester oisif sans réfléchir sur notre environnement ?

La société humaine est un ensemble de constructions, éventuellement imbriquées de différentes manières par assemblages. On peut réfléchir sur les assemblages. C’est de la finition. Ça permet de construire une société. On peut réfléchir sur les objets imbriqués. C’est de la conception. Ça permet d’aller vers les détails d’une société.

La conception de sociétés humaines permet par exemple de participer à la vie de son quartier, puis d’envisager des projets de société. Par exemple, en tant qu’informaticien, concevoir une société m’engage vers la mutualisation et la liquidation de la spéculation, permettant de faire face à la crise financière. Je parle de mutualiser la fibre optique ou tout autre chose.

L’architecture a donc un but social. Il est donc tout à fait anormal qu’une architecte s’orientant vers le social se voit refuser son diplôme, comme il a été énoncé par un vieil architecte sur Rennes en 2012.

L’orientation vers l’abstrait de l’architecture nuit à notre société. D’ailleurs ça crée souvent des bâtiments laids, alors que les architectes sont choisis pour le soi-disant design. Qui n’a pas vu un bâtiment laid dans sa vie ? Voulez-vous agir pour qu’il n’y en ait pas ?

Si nous montrions que l’architecture permet de construire une société en proposant des projets à construire, nous apprendrions les ficelles de nos droits tout en poussant vers le social, vers la coopération. Qu’attendons-nous pour agir ?

JPEG - 71.8 ko
Léonard de Vinci a conçu selon Platon

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Le chien qui danse 8 juin 2013 19:53

    Un peu de mal à vous suivre, si vous pouviez développer dans un langage moins « personnel » ça pourrait être intéressant.


    • vesjem vesjem 9 juin 2013 14:46

      depuis « pompidou » qui a donné une image extrême de l’art contemporain pour donner l’exemple de ce qui ne faut pas faire en esthétisme , beaucoup d’architectes se sont lancés à corps perdu dans ce concept hideux ; et un cube par ci , et un cône par là , et une sphère ici , et une arche là ;
      quand on ne sait plus rien inventer ou qu’on n’a plus d’imagination , on est capable du pire , c’est à dire se regarder le nombril et « faire » non pas du laid , mais de l’insipide , de l’inodore , du neutre visuel intégral .
      à toi , matthius , de relever le défi du beau .


      • Castel Castel 10 juin 2013 10:20

        Les grands ensembles datent des années 50. (Pas depuis Pompidou, mais De Gaulle)
        L’architecture comme but social est à la mode, c’est le moins que l’on puisse dire. La lutte contre l’insécurité est maintenant relégué à la conception de l’urbanisme, des transports, de l’habitat et de l’architecture.
        On a créé du mal pour recréer du bien. On a créé du quelconque, pour retrouver du spécifique. Les architectes ne sont pas si mécontent. Les meilleurs s’en sortent très bien.


        • vesjem vesjem 12 juin 2013 23:29

          castel , je parlais du centre pompidou


        • wawa wawa 10 juin 2013 12:25

          rien compris

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès