Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > De l’avenir de la délinquocratie

De l’avenir de la délinquocratie

En y regardant d’un peu plus près, l’exemple américain, italien, russe et, maintenant, français semble confirmer une tendance sans doute en place depuis les balbutiements de la République, à voir des individus assez peu scrupuleux s’emparer des affaires de l’Etat et en faire l’instrument de leur réussite, de leur propre pérennité.

Les choses changent, tout comme le temps passe. C’est même leur fonction première. Néanmoins, le mouvement perpétuel des éléments, des étoiles, des systèmes - de l’univers - ne doit pas pour autant asseoir une somnolence qui deviendrait l’outil principal de notre asservissement. Poser les bases de la République, aussi étrange que cela puisse paraître, revient à faire le constat d’un vice caché.

Avant notre grande et belle Révolution, le peuple souffrait de monarques belligérants, extravagants, insouciants, en un mot, irresponsables. Mais, le cas échéant, quelques têtes roulaient lors de famines ou d’épidémies un peu trop marquées et les choses reprenaient leur cours. Tant bien que mal. Depuis la mise en oeuvre de la démocratie, un ver s’est immiscé dans les rouages de cette inhumanité : elle nous retirait d’un coup, jusqu’au pouvoir de révolte. Comment se soulever contre un système que l’on a choisi ?

La démocratie est devenue le moderne instrument des despotes. "On ne vous a rien imposé, vous avez choisi. Alors filez droit maintenant et, de grâce, taisez-vous". Cela peut paraître anodin énoncé comme cela, mais je crains fort que cette constante psycho-sociologique - dont nous pouvons quotidiennement évaluer les effets collatéraux dans l’information, l’organisation du travail, les flux boursiers - ne soit directement responsable de l’avènement de ces délinquocraties.

On s’offusque devant l’arrogance d’un Bush, devant les pressions sur l’Iran (les vilains voulaient abandonner le dollar au profit de l’euro), on sourit en admirant la collection de montres et autres "jetprivéseries" de notre gouvernement, mais au fond, quel est le discours sous-jacent ? - Nous, ça va bien, merci, et mes amis aussi, qui m’ont porté jusque-là et à qui je renvoie rapidement l’ascenseur de ma réussite afin d’assurer - ou de continuer - la leur et, donc, la mienne, amen.

Conséquences : morosité sociale, recul des libertés individuelles immédiates, durcissement lent, mais sensible, de l’appareil légal, contournement du référendum constitutionnel (acte monarchique à peine déguisé), en un mot : royauté "républicaine".

Conclusion : faire ces constats n’est bien sûr pas suffisant. Il convient surtout d’en tirer des enseignements, des bases de réflexions pour l’avenir, pour les conséquences inévitables que ces actes engendreront. Les conjurés sont puissants, les systèmes rodés, parrainés, blindés financièrement. Quelles alternatives peut-on raisonnablement proposer ? A première vue, pas grand chose. Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non.

Question : pourquoi ? Qui sont ces gens tellement investis dans l’établissement de cet Etat mondial ? 95 % des richesses du monde sont d’ores et déjà entre moins de 5 % des mains des habitants de cette planète. Que veulent-ils de plus ? Que deviendront les sociétés occidentales une fois que l’économie se sera de nouveau effondrée, que des cohortes de SDF déambuleront dans les capitales ? N’est-ce pas finalement un des buts ou, plutôt, un des moyens pour affirmer ce gouvernement mondial ? Sur quelles ruines posera-t-il ses fondations ? Un tiers du monde meurt de faim depuis... toujours. Les deux tiers restant risquent de le rejoindre, dans un avenir plus proche qu’il n’y paraît. A quoi bon régner sur un charnier ? Où sont les enjeux ? On condamne la planète et son fragile équilibre (projet HAARP, armes à plasma, guerre climatologique, sismique...) Veut-on "suicider" la planète ? Tout se passe comme si c’était le cas.

Il ne nous appartient pas de juger si l’union des nations représente, à long terme, un bienfait ou un danger, mais on ne peut se résoudre à imaginer qu’il n’y a pas d’objectif, que toutes ces exactions (traité de Kyoto bafoué par deux grandes puissances au moins, brevet du moteur à eau racheté par Exxon alors que l’atmosphère agonise - la liste est aussi longue que déprimante) n’ont pas, pour le moins, un réel objectif, pour ignoble qu’il soit.

C’est de cet objectif que je souhaite vous entretenir dans les articles suivants. Des hypothèses, des faits, que nous tenterons de vérifier, dont nous évaluerons aussi précisément que possible la validité, en conservant une objectivité factuelle.

Si l’orientation potentiellement catastrophique du monde n’obéit à aucune autre ambition que celle de l’immédiateté empirique de ces délinquocrates, alors l’humanité confirmera son rôle de parasite planétaire, incapable qu’elle est d’évoluer sainement avec son milieu, et il ne restera plus qu’à souhaiter, que la nature, dans son cycle lent et perpétuellement mouvant, se débarrasse, enfin, de cette vilaine impureté ou la force, finalement, à évoluer.


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 26 février 2008 13:32

    Vous osez ecrire "à voir des individus assez peu scrupuleux, s’emparer de affaires de l’Etat, et en faire l’instrument de leur réussite, de leur propre pérennité."

    Franchement vous vous appelez DUGUE,MORICE ou LA TAVERNE DE LA CENSURE !

    Cela devient vraiment comique de voir des fascistes remettre en cause par la haine le suffrage universel et le système démocratique des élections libres !

     


    • 5A3N5D 26 février 2008 13:40

      Eh ben, voilà ! On sait maintenant que Lerma ne lit que les 3 premières lignes du texte avant de commenter.


    • anvil mac lipton anvil mac lipton 27 février 2008 10:28

      D’un autre côté, Poutine a été élu au suffrage universel, et Medvedev le sera. Pourtant, qui peut nier la réelle implication de ces deux personnes dans des entreprises pour le moins frauduleuse, ou la concentration des richesses russes aux mains d’un groupe centré sur Poutine, le "groupe de Saitn Petersbourg", mélange de notable de cette ville, et de responsables de l’ancien KGB ?

      D’autre part, Silvio Berlusconni a aussi été élu à deux reprise, pourtant, il n’est plus à démontrer qu’il a utilisé et instrumentalisé le gouvernement italien qu’il dirigeait pour se protéger et pour favoriser directement ses affaires. Sans compter ses liens avec la mafia, ses très forts liens avec les partis d’extrême droite italiens - fascistes pour certains (1) (Alexandra Mussolini, la "fille de"...).

      Enfin, l’exemple de Georges Bush aux Etats-Unis (même si des doutes restent sur la validité des élections, passons ...), qui a favorisé clairement les entreprises "amies" de sa famille, au mépris même des vies américaines (Halliburton, ça vous dit quelque chose ?) enfonce le clou.

      De manière générale, certes, la démocratie et le suffrage universel protègent assez bien des dérives tant "facistes" (1) que clientélistes ou délinquantes. Mais l’utilisation des liens avec les médias permet de circonvenir dans une certaine mesure cet usage de la démocratie et du suffrage universel(2). D’ailleurs, lorsqu’on est attaché au suffrage universel, on ne peut qu’être opposé à la façon dont a été voté le traité de Lisbonne en France, même si on est pour le traité : il y a des moyens qui discréditent la fin.

       

      _______________

      (1) => monsieur Lerma, je remarque que vous utilisez de plus en plus souvent ce mot, sans visiblement en comprendre la portée ni la signification, ou alors en l’utilisant de manière à discréditer vos "adversaires" en les comparant aux sombres heures de l’histoire du XXème siècle. C’est un procédé méprisable et inutile dans le cadre de débats argumentés, et s’il faut reconnaître que certaines de vos interventions justifiées sont "masquées - mais pas toute, certaines sont à juste titre conservées - c’est bien à cause de votre propension à l’invective et à la caricature même d’un discours dont même les plus durs des politiciens n’usent plus.

      (2) => Notez que dans la plupart des cas, c’est dans les partis de droite que naissent de telles dérives (on aurait pu parler du Japon aussi, ou d’autres pays...). Mais les partis de gauche ne sont certainement pas exempts de tels travers, la seule limitation est que dans les pays occidentaux et démocratiques - dont nous parlons ici - le vote majoritaire est plutôt de droite, et que les "puissances de l’argent" sont aussi à droite. il est plus difficile pour un homme politique de gauche de fédérer des puissances médiatiques et financières permettant de telles dérives. Plus difficile, pas impossible.


    • NikeLaos NikeLaos 26 février 2008 13:43

      C’est pas faux. On devrait interdire ces articles dissidents masquant une profonde haine du système démocratique smiley Mais que fait le comité de validation ?

      Pour être honnête, ce petit article était un test. Merci d’avoir confirmé aussi promptement les craintes que je nourris à l’encontre du discours... populaire. Je m’en retourne repasser mes chemises brunes à l’ombre du bunker...

      "Au royaume des aveugles...il convient parfois d’allumer la lumière."

      Bonne journée Lerma, et merci encore.


      • jack mandon jack mandon 5 mars 2008 04:32

         

        A l’intention de Nikelaos pour son bel article prophétique.

        Arrivé d’une autre planète sous le regard ambiant, vous avez simplement gardé la fraîcheur, la confiance, l’espérance et la belle intelligence intuitive de l’enfant.

        Selon les époques, les latitudes et les croyances, il se nome tour à tour, Jésus, Siegfried, Amadéus ou Jedi, il est en fait la conscience de la vie qui traverse l’humanité.

        Très heureux de partager votre état d’esprit et de faire partie du voyage.


         


      • jack mandon jack mandon 5 mars 2008 04:42

         

        A l’intention de Nikelaos pour son bel article prophétique.

        Arrivé d’une autre planète sous le regard ambiant, vous avez simplement gardé la fraîcheur, la confiance, l’espérance et la belle intelligence intuitive de l’enfant.

        Selon les époques, les latitudes et les croyances, il se nome tour à tour, Jésus, Siegfried, Amadéus ou Jedi, il est en fait la conscience de la vie qui traverse l’humanité.

        Très heureux de partager votre état d’esprit et de faire partie du voyage.


         


      • NikeLaos NikeLaos 5 mars 2008 11:22

        J’espérais secrètement que vous n’existiez pas, garantissant ainsi mon anonymat smiley

        Mais vous m’avez démasqué. Allons-nous être obligé de parler de notre planète d’origine ?

        Bien cordialement,


      • RilaX RilaX 26 février 2008 14:17

        Bon article, qui nous donne un réflexion que l’on ne croise pas tous les jours sur l’etat de notre monde.

        J’y adhère totalement.

         


        • MagicBuster 26 février 2008 15:43

          EXCELLENT ARTICLE — Quelques citations à méditer et encore quelques chiffres.

          "Nous aurons un gouvernement mondial, que cela plaise ou non. La seule question sera de savoir si il sera créé par conquête ou par consentement."

          Paul Warburg

          "Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial."

          David Rockefeller

          "Je suis inquiet pour la sécurité de notre belle nation ; pas tant à cause d’une quelconque menace de l’extérieur, mais d’avantage à cause des forces incidieuses qui y opèrent de l’intérieur."

          Général Douglas MacArthur
          Commandant suprême des forces alliées dans le Pacifique durant la Seconde Guerre mondiale

          "La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions."

          John Fitzgerald Kennedy
          dans un discours fait à l’Université Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat

           

          Selon un rapport du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) :

          • Les 3 personnes les plus riches du monde sont aussi riches que les 48 pays les plus pauvres.
          • Les avoirs des 84 personnes les plus riches dépasse le produit intérieur brut de la Chine avec ses 1,2 milliards d’habitants.
          • Les 225 personnes les plus riches disposent d’une fortune équivalente au revenu annuel cumulé des 47% d’individus les plus pauvres de la planète, soit plus de 3 milliards de personnes.

           

          • Selon le même organe des Nations-Unies, il suffirait de moins de 4% de la richesse cumulée de ces 225 plus grosses fortunes mondiales (évaluées à plus de 1000 milliards de dollars) pour donner à toute la population du globe l’accès aux besoins de base et aux services élémentaires : santé, éducation, alimentation.

          Rapport ONU - PNUD 1998 - disponible chez Economica, 49, rue Héricart, 75015 Paris
           

          • 122 entreprises sont à l’origine de 80% de toutes les émissions de dioxyde de carbone
          • Pour sa fabrication, un yacht de luxe nécéssite 200.000 heures de travail, soit 96 années de travail d’une personne (8 heures par jour, 5 jours sur 7). Ainsi, avec ce qu’il gagne en quelques jours, un milliardaire peut s’approprier la vie entière d’un autre être humain.
          • Aux Etats-Unis, les 100 plus importants PDG gagnent chacun en moyenne 1000 fois plus que leurs salariés "ordinaires"
          • La fortune personnelle de Bill Gates (50 milliards de dollars) est égale à la fortune cumulée des 106 millions d’Américains les plus pauvres...
          • Le budget militaire américain de la seule année 2004 a été de 480 milliards de dollars, ce qui représente une dépense de 27.342 dollars par heure depuis la naissance du Christ.

           

          • En 2002, George W. Bush a décidé une hausse des dépenses militaires de 40 milliards de dollars.

          Cette seule augmentation du budget militaire américain représente exactement la somme qui serait nécéssaire pour résoudre définitivement le problème de la faim dans le monde. (selon les estimations de l’ONU)

           

           


          • Harald 26 février 2008 18:42

            @ l’auteur qui a écrit :

            « brevet du moteur à eau racheté par Exxon " »

            Gné ? C’est pas une légende urbaine ça ?

             


            • NikeLaos NikeLaos 5 mars 2008 09:45

              Il est vrai que seuls des ingénieurs, des mécanitiens, pourraient confirmer ou infirmer l’existence et la stabilité du moteur à eau. L’article sur wikipedia dit qu’il faut toujours plus d’énergie pour entretenir son fonctionnement que celle qu’il est capable de créer. Ca me fait penser à une autre légende : la multiplication des pains. Jesus n’aurait-il pas simplement partagé les rations entre ses compagnons ? Leur donnant du même coup, à manger, tout en leur apprenant le partage ? La métaphore devient d’un coup peut-être moins surnaturelle, mais tout aussi louable. Je veux dire par là que meme si l’exactitude des faits tels que décrits n’est pas avérée, une légende cache toujours un ensemble d’autres faits lui ayant donné naissance. La bataille pour et par le pétrole, moteur principal de l’économie mondiale, suffirait sans doute à justifier de tels soupçons.


            • NikeLaos NikeLaos 26 février 2008 23:34

              Par soucis de transparence, je (re)publie le commentaire de Zalka qui cite Black Ader mais c’est moi qui reçoit le message par mail, qui fut sans doute retiré par un modérateur, et comme on le comprend.

              Je n’aime pas spécialement les pastilles Vichy mais je pense que tout le monde doit assumer ses propos, alors je fais un copié collé du message que tout auteur reçoit par mail lorsqu’un commentaire est publié sur son article. Je n’y change absolument rien, meme pas les "&rsquo..." Je précise que l’alerte commentaire semble venir du pseudo ZALKA, qui doit donc être le posteur. Je ne comprend pas tout, le commentaire n’est pas dans le fil. Bref, AV n’est absolument pas ce que je pensais, je vais me dépecher de fermer mon compte, ce genre de post-lémiques n’est qu’une perte de temps pour tout le monde.

              ---------------DEBUT DE CITATION-----------------------

              > De l’avenir de la délinquocratie

              Voici le genre de propos de Black Ader :



              "Mon pauvre.. Tu n&rsquo ;es qu&rsquo ;un immigrés. Ce n&rsquo ;est pas ta
              faute. Entre français, nous avons des sous entendus. Ne t&rsquo ;en fait
              pas, tout va bien, tout est normal. Et puis en plus ton grand pére devait
              être un rien du tout. C&rsquo ;est grâce à la colonisation que tu es là. La
              colonisation, il n&rsquo ;y a que ca de vrai. D&rsquo ;ailleur, je suis pour
              que la France revienne en Algérie, chez elle. Aprés tout, c&rsquo ;est un
              non pays, un non peuple. "



              Qu&rsquo ;AgoraVox prenne ses responsabilités et supprime le compte de ce
              dangeureux raciste.
               

              -------------------------FIN DE CITATION------------------------------------------

              @bodidharma : j’achete complètement JC Van Damme. D’ailleurs, ce premier article sera aussi le dernier, je découvrais AV voilà 72h et si ce média n’est que l’aire de jeu et de promotion de certains, ça ne m’interesse guère. Parce que le feeling, c’est l’amour. Et l’amour, c’est Be Aware :p)

              Tout va bien, dans le meilleur des mondes. Douce nuit à tous et merci à ceux qui ont lu.


              • ninou ninou 27 février 2008 02:37

                Qui sont ces gens tellement investis dans l’établissement de cet Etat mondial ?

                http://questionscritiques.free.fr/Bilderberg/conspiration.htm

                 


                • k2pal k2pal 27 février 2008 09:04

                  Merci pour votre article

                  De grâce continuer votre analyse, et ne renoncez pas, il y a toujours quelqu’un d’autre intéressé par le travail intelligemment fait....


                  • NikeLaos NikeLaos 27 février 2008 15:54

                    Merci pour ces étonnants messages d’encouragement, s’ils en sont vraiment ;)

                    Néanmoins, je ne suis pas en lutte contre quiconque. La polémique n’interesse que ses initiateurs. J’ai posté un nouvel article pointant sur un autre (bien plus interessant que ma courte introduction), trahissant d’un coup, mon intention de ne plus m’exprimer.

                    Après tout C.Aznavour, entres autres, a fait au moins 4 fois ses adieux au music-hall :)

                    Je disais il y a quelques instants à un ami journaliste, qui comprend mal le "succès" de site tels qu’agoravox et autres blogs d’opinion, que le soucis n’est plus l’absence d’information, mais sa surabondance. Rendant, et on comprend que ça puisse l’agacer, souvent inutile le travail énorme d’investigation entrepris par ces professionnels, dont les efforts finissent par se perdre dans le dédale de notre prose. Notre société aurait atteint son "principe de Peter" ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès