Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Débat à propos de la construction des mosquées

Débat à propos de la construction des mosquées

Cela bouge dans un sens incroyable sur la Chaîne parlementaire (4 mars 2007) : la droite est plus communautariste que la gauche socialiste et, évidemment, que la gauche féministe : ainsi Jean Claude Glavanny du PS, en compagnie de Caroline Fourest de Prochoix, dénonce contre Valérie Pécresse de l’UMP et un rapporteur, Machelon, le fait qu’en faisant financer sur fonds publics des lieux polyvalents servant également au culte, on casse en fait l’article 2 de la loi de 1905 séparant institutionnellement le religieux et le politique.

Fourest dénonce ainsi une sorte de deal effectué entre l’UMP et certaines instances musulmanes radicales comme l’UOIF pour acheter la paix sociale en échange d’un tel financement ; ce qui serait dans ce cas mettre sous séquestre moral certains quartiers. Mais elle n’entre pas dans le détail alors qu’il faut dire qu’en permettant un tel deal ,cela signifie que, de nouveau, comme en Algérie avant 1962 et après 1948, ces quartiers vont peu à peu fonctionner sous le joug d’une quasi-charia déjà au niveau comportemental comme la chasse à la femme non voilée. Pourtant le rapport Stasi était déjà empli de témoignages sur ces jeunes filles obligées de s’habiller en survêtement ou de se voiler à la grille du métro les ramenant de Paris ; n’oublions pas également la menace sur certains lieux de consommation, et l’apartheid sexiste séparant hommes et femmes dans les piscines, les lieux de culte, bientôt dans les écoles privées musulmanes...

Machelon se rebiffe et défend son rapport en dénonçant le fait que certains maires comme celui de Nice refusent que certains terrains servent à la construction de ces lieux "polyvalents", ce qui devrait être déclaré illégal, alors que certains tribunaux administratifs font l’inverse et déclarent illégaux certains arrêtés de maires finançant sur fonds publics de tels lieux.

On sent alors Valérie Pécresse halluciner alors qu’elle défend aussi au fond la position de la gauche multiculturaliste, relativiste, personnifiée par un journal comme Le Monde et un sociologue comme Michel Wiervorka qui s’était violemment pris à Alain Finkielkraut, on s’en souvient, lors des émeutes de l’automne 2005, parce que celui-ci avait osé dire que ces émeutes étaient antifrançaises, antirépublicaines, alors que Wiervorka et toute cette tendance relativiste qui englobe Sarkozy et Bayrou, donne de l’eau au moulin du FN en voulant non pas organiser la tolérance mais l’intolérance. en effet, l’on sait bien, dans les faits, que ces lieux dits polyvalents sont pris d’assaut par les intégristes qui s’en servent de fer de lance et de moyen de pression, sans pour autant acheter la paix sociale puisque les jeunes écervelés n’ont que faire des sermons à l’ancienne faits par des imams en gandoura : ils créent en effet leur propre islam qui a de plus en plus à voir avec celui du Hamas et de Ben Laden plutôt que celui de Chebel ou de Sifaoui.

Alors ? Faut-il oui ou non laisser les maires construire des mosquées ? Non, pas avec de l’argent public. Et l’argent privé doit non seulement être filtré quant à ses origines comme le propose Fourest, mais, s’agissant de subventions, il faudra faire très attention à ce que l’argent n’aille pas que vers des associations cultuelles. Par ailleurs, s’agissant des lieux polyvalents construits sur fonds publics, ceux-ci doivent être contrôlés au sens que leur gestion doit être collégiale à l’instar des MJC, ce qui implique, très concrêtement, que ces lieux doivent être aussi ouverts à toutes les pratiques culturelles et cultuelles.

Toutes ces propositions, assez modérées, en ce sens qu’elles sont plutôt sociétales et ne prennent pas position sur le fond, c’est-à-dire le fait de savoir si l’islam est une religion comme les autres à partir du moment où elle a des revendications politiques. Eh bien même ces propositions-là sont mal considérées et deviennent minoritaires dans la classe politico-médiatique ; et s’il n’y avait pas quelques résistances du côté de la gauche socialiste et laïque, il y a belle lurette que tous ceux qui émettent des réserves seraient traînés devant les tribunaux. Ce qui, d’ailleurs, ne saurait tarder lorsque les lois liberticides condamnant tout propos critique envers les religions comme du racisme passeront dans la prochaine législature comme certains députés UMP l’ont promis.

Tout le monde le sait. Aussi, ne faudra-t-il pas venir pleurer lorsque s’afficheront les résultats des prochaines élections...


Moyenne des avis sur cet article :  4.21/5   (157 votes)




Réagissez à l'article

313 réactions à cet article    


  • Hakim I. (---.---.29.75) 6 mars 2007 10:39

    Allez... c’est parti pour le défouloir islamophobe !!!

    Allez-y messieurs-dame, lachez vous, faites vous plaisir et que le plus nauséabond gagne !


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 11:20

      Toutes les religions se payent leur lieu de culte, alors pourquoi les musulmans devraient bénéficier d’une exception ?

      Expliquez nous ça au lieu de crier à l’islamophobie !


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 11:42

      Et d’ailleurs je suis islamophobe et c’est mon droit le plus stricte puisque je m’abstiens de traiter les musulmans de chameaux.

      Par contre les musulmans ne se privent pas de traiter les juifs de singes et les chrétiens de porc :

      http://www.bafweb.com/2007/03/04/livres-scolaires-antisemites-dans-les-ecoles-musulmanes/

      Alors pourquoi les porcs et les singes devraient payer les llieux de cultes musulmans ?


    • Hakim I. (---.---.29.75) 6 mars 2007 11:58

      Ahhhhh mais fallait le dire de suite !!!! smiley


    • Senatus populusque (Courouve) Courouve 6 mars 2007 12:12

      @ mcm

      Merci pour l’info très précieuse. Cette vidéo offre un bel exemple d’hypocrisie et de mauvaise foi.

      Selon cette islamiste, le Coran serait intraduisible et ne pourrait être compris qu’en arabe.

      Il y a donc bien un clash de civilisations, car nous, nous pouvons traduire les textes grecs et latins en français.


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 14:18

      l’artillerie de base des mensonges islamiques :

      A) Le coran intrduisible car la langue arabe est intraduisible parce que supérieure aux autres langues.

      Adolescent, j’ai du traduire ma pensée de l’arabe ma langue natale vers le française ma langue d’adoption, mes conclusions sont : 1) La langue arabe est certes plus concise et structurée que celle française mais moins riche et nuancée. 2) La traduction de l’une vers l’autre (ou de l’autre vers l’une) ne pose aucun problème. 3) La langue arabe chamito-sémitique, n’est pas supérieure aux autres langues qu’elle plagie souvent d’ailleurs.

      Exemples de plagiats réciproques : français vers arabe : électricité => tricinti, automobile => tonobile, téléphone => tilifoune,..., arabe vers français : kelb => clebs, toubib => toubib, salam ahlekoum => salamalecs,...,

      C’est du racisme déclaré que de s’octroyer une supériorité chromosomique et linguale indiscutable ! L’islam n’est qu’une apologie du panarabisme grimée en doctrine religieuse, tout comme le nazisme n’est qu’une apologie de la race aryenne grimée en doctrine politique. Des liens très étroits ont unis les nazis de Hitler au musulmans de Al-Husseini dans la chasse aux Israélites.


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 14:25

      L’islam du coran serait une religion de paix amour et tolérance.

      Statistiques sur les noms propres du coran :

      63 noms propres arabes Ismaël=>12 ; Mahomet=>51

      495 noms propres Israélites Moïse=>162 ; Israél=>117 ; Marie=>44 ; Joseph=>38 ; Jésus=>26 ; Salomon=>21 ; Aaron=>21 ; David=>18 ; Isaac=>17 ; Zacharie=>9 ; Jona=>8 ; Elie=>7 ; Jean=>5 ; Elisée=>2

      Ces chiffres montrent que le coran :

      1) n’est qu’un très mauvais plagiat de livres Israélites ou chrétiens qui l’ont précédés.

      2) trouve à dire plus de mal des Israélites que de bien des arabes

      3) attise la haine arabe contre Israël bien avant la cause palestinienne.

      Autres statistiques intéressantes :

      aimer=>33 ; détester=>53 ; guerre=>134 ; paix=>38 ; vie=>252 ; mort=>352 ;

      Ces chiffres montrent que le coran parle

      1) plus de détester que d’aimer

      2) plus de guerre que de paix.

      3) plus de mort que de vie


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 14:28

      L’islam tolérant aurait fait avancer la science et a protégé les israélites et les chrétiens.

      Les deux seuls exemples moyenâgeux cités par les musulmans sont :

      1) Avicene : Médecin et théologien né en 980 à Boukhara en Asie Mineure, de père musulman chiite et de mère probablement juive, victime d’intrigues politiques et emprisonné, déguisé en derviche il s’évade et fuit à Ispahan, auprès de l’émir bouyide Alaoddawleh.

      2) Averoes : Médecin et théologien né en 1126 à Cordoue, condamné pour hérésie par les musulmans qui lui reprochent de déformer les préceptes de la foi, il doit fuir, se cacher et vivre dans la clandestinité et la pauvreté.

      Dans un empire politique où même les plus illustres musulmans étaient traqués pour hérésie par les leurs, il sera difficile d’affirmer que cet empire n’a pas traqué l’hérésie juive ou chrétienne.


    • Petruknik (---.---.69.4) 6 mars 2007 18:48

      @mcm. L’Etat est propriétaire de la plupart des églises de France qu’il met gracieusement à la disposition de l’église catholique.

      Donc effectivement il y a un déséquilibre. Je ne vois pas de solution simple à ce problème d’ailleurs.

      Et cet article est trop simpliste à mon goût et expose essentiellement des manières de voir et des théories connues.

      En ce qui concerne le financement des lieus de culte, je note une grave incohérence. En effet si absolument tout financement devient interdit dès lors que peut être l’association bénéficiaire pourrait envisager de songer à utiliser les locaux subventionnés comme lieu de culte, je ne vois pas quel contrôle serait possible.

      La loi française n’interdit pas de recevoir des fonds de l’étranger. Et je vois mal sur quel principe se baser pour interdire à une association d’aller chercher des fonds en Arabie saoudite ou ailleurs. Toute initiative dans ce sens aurait toutes les chances d’être sanctionnée par le conseil constitutionnel où de voir la France condamnée par la cour européenne des droits de l’homme.

      C’est tout le dilemme : subventionner c’est permettre un contrôle sur les lieus de cultes mais c’est froisser les ayatollahs de la laïcité et interdire toute subvention c’est obliger les fidèles à aller chercher des fonds chez les Saoudiens et les prêches qui sont fournis avec.

      Encore une fois, on voit que le problème mérite mieux que cet article.

      Enfin, voir les gens prier par terre dans la rue où les savoir priant dans des garages me laisse perplexe quant aux motifs de ceux qui veulent interdire la construction de mosquées tout en se parant de grands principes.


    • (---.---.215.93) 6 mars 2007 19:00

      mcm, pourquoi certains nouvellement convertis tels lucien samir ou vous, veulent absolument démontrer qu’ils sont plus royalistes que le roi ? nouvellement converti d’après ce que vous en avez dit, vous devenez un vrai inquisiteur. vous êtes si enragés que vous paraissez endoctrinés. et vous finissez par ressembler à s’y méprendre à ceux que vous prétendez dénoncer.


    • Lucien-Samir Arezki Oulahbib Lucien-Samir Arezki Oulahbib 6 mars 2007 19:26

      Le problème est double :

      d’une part, il faut admettre que l’islam n’est pas une religion comme les autres parce que l’on ne peut pas construire d’églises dans les pays musulmans, juste retaper celles qui existent et avec beaucoup de difficultés, même dans un Etat dit « laïc » comme la Turquie, St Sophie est dans un état déplorable... L’Arabie Saoudite interdit toute construction sur son sol.

      D’autre part, en effet, on ne peut pas dire que tous les musulmans en France partagent cette intransigeance : mais observons qu’ils ne font pas pression sur leurs pays d’origine pour que la réciprocité existe...

      Enfin, le problème n’est pas tant d’interdire la création de lieux de culte, que le fait de voir ceux-ci s’inscrire dans des centres culturels dominés uniquement par le religieux et en plus par les tendances les plus intégristes...

      Imaginons qu’une jeune femme d’origine algérienne ait envie d’organiser un cours de danse orientale dans un tel centre « polyvalent » parce qu’elle se sent plus proche de ses origines culturelles, mais qu’elle ne le puisse parce qu’elle doit être voilée pour entrer et que les participantes doivent s’habiller selon la sharia, sans compter le fait que les hommes ne pourraient pas y participer... Que doit-on faire dans ce cas ?...

      C’est principalement ceci cet article veut signifier...


    • Lucien-Samir Arezki Oulahbib Lucien-Samir Arezki Oulahbib 6 mars 2007 19:30

      Je ne suis pas nouvellement converti, où vous allez vous faire traiter de menteur smiley

      Mes parents sont chrétiens, et mes ancêtres l’étaient aussi avant l’invasion puis l’occupation arabo-musulmane, ils se sont enfuis massivement en Italie (lire le livre de François Decret, Le christianisme en Afrique du Nord ancienne, Seuil, 1996.)


    • Aïcha Qandicha (---.---.66.82) 6 mars 2007 19:48

      Samir, posons la question autrement : combien de synagogues existent en terre d’Islam et à quand remonte la plus ancienne ? Peut-on en dire autant pour les synagogues dans l’histoire de la chrétienté ? Deux : les Eglises fleurissent en terre d’Islam là où les chrétiens sont une minorité. L’exemple éclatant est la Palestine, le Liban, l’Egypte... Les colons en ont semé partout sur leur passage, mais après leur départ, pourquoi diable construite des églises pour des fantômes ?

      P.S. Concernant la conversion de vos parents du temps de la colonisation française en Algérie, elle est votre névrose personnelle, nul besoin de remonter à la Préhistoire des Berbères ni au temps de la conquête arabe, laquelle que vous le voulez ou pas a mêlé les peuples et a formé des empires, abstraction faite de toute considération de race. Exemples avec les Almohades, berbères, les Almoravides berbères, les Idrissides arabes reconnus par les Awerba berbères dont ils épousèrent les filles, etc, etc, etc... Le propre des fascismes est de cultiver la notion de la race pure. Malheureusement pour vous, vous êtes marqué par le sang arabe jusque dans votre triple nom.


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 20:06

      30 ans de christianisme ne sont pas une nouvelle conversion, de plus c’est précisemment mon passé musulman qui me permet d’affirmer en toute connaissance de cause que la haine du juif et du chrétien sont les composantes princpales de l’islam.


    • Gilles Gilles 6 mars 2007 20:26

      Je ne sais pas qui est ce « MCM » mais il est l’un des plus ridicule spécimen de la race de ceux qui comblent leurs lacunes immenses et leurs opinions plombées de superficialité et de clichés par les raccourcis douteux, des chiffres sans sources, l’insulte et le discrédit. C’est vrai quoi ! Plus les commentateurs sur agoravox sont ignares et bornés, plus ils versent dans l’insulte et les raccourcis.

      - Le plus insultant est de mettre tous les musulmans dans le même panier et de les identifier en blocs avec la frange la plus obsurantiste de l’islam. Exactement la mêm manière de penser que les musulmans radicaux anti-occidentaux primaires.

      - La plupart des musulmans ne sont pas des arabes (perses, turques, indonésiens, malaysiens, berbères...etc)ce que semble avoir oublié mcm qui pourtant en plus se dit arabophone. Les perses et turques ont d’ailleurs eu, et ont encore, des liens conflictuels avec les arabes.

      - Le Coran est destiné à être récité, d’où l’importance de le lire en version originale, les sons et le rythme ayant leur importance. De plus, tous les traducteurs du Coran vous le diront : impossible de le traduire exactement, de nombreuses « approximations » doivent être faites pour traduire en français moderne. Utiliser cette sois disant supériorité de la langue arabe, professée par certains musulmans, dans le but de dénigrer les musulmans dans leur ensemble (pas tous arabes, je répète) est carrément spécieux.

      - Et bien entendu, ce n’est pas parce que le livre le plus saint des musulmans est rempli pour le lecteurs du XXI siècle de contreverités, d’attaques contre d’autres peuples, religions etc etc que forcément on doivent juger les musulmans du XXI em siècle à l’aune d’un bouquin médiéval. A ce moment là il faut aussi étudier en paralèlle le comportameent des chrétiens, juifs, autres et replacer le tout dans le contexte historique autours du VII em siècle ; je doute fort que mcm connaisse plus que trés vaguement l’histoire médiévale.


    • (---.---.30.35) 6 mars 2007 20:45

      @Gilles

      que connaissez-vous de la religion musulmane ? l’avez vous étudié ou avez vous vécu dans un pays où elle se pratique exclusivement ? ce que vous reprochez à MCM peut aussi vous être reproché : vous ne vérifiez pas vos sources et parlez uniquement sans avoir étudié de pres la question !

      mcm est d’origine arabo-musulmane et l’arabe est sa langue maternelle, donc sur des questions de traduction arabo-français je crois que l’on peut faire confiance à une personne qui pratique couremment les deux langues. un exemple :un puriste vous dirais qu’il est impossible d’apprécier Goethe sans parler allemand alors pourquoi est-il si traduit ? c’est du même niveau

      ensuite pour la religion en elle-même c’est la seule religion monthéiste a imposer un modèle politique et c’est en cela qu’elle diffère des autres (il n’y a pas d’amalgame ceci n’est qu’un fait), elle instaure une véritable haine du « mécréant » (cf nombreuses sourates appellant à l’extermination et à la purification par le feu de tous ces mécréants), elle diffère totalement des autres aussi sur ce point

      d’autres beaucoup plus compétents que moi l’ont prouvé sans pour autant être racistes (=considéré qu’il y a des races) ou antisémites (= contre tous les sémites).

      cordialement


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 21:32

      Et prier tout simplement chez soi comme je le fais c’est trop simple ?

      Croyez moi les gens qui ont besoin de prier en public n’ont rien compris à la prière, je rappelle que la prière est un dialogue entre le croyant et son Dieu, et donc que nulle tierce personne n’est requise à cet effet.

      Sauf bien sur pour ceux qui préfèrent exhiber avec ostentation leur « foi », dans des buts plus humains que divins.


    • (---.---.215.93) 6 mars 2007 22:19

      lucien, le problème est nul et l’esprit critique n’a de sens que s’il s’allie à la connaissance et l’étude de ce que l’on critique. ou alors votre nostalgie frise celle d’un martyr sur le bucher. alors pitié, ayez au moins le courage d’assumer vos positions et vos pensées...

      comme partout dans le monde, l’église catholique compte de moins en moins de fidèles. pourquoi faire plus d’églises alors que le nombre de chrétiens est, de même, limité aussi dans les pays arabes. et ne parlant que de ce que je connais, l’église notre dame à alger, la plus belle d’afrique, faisant face à la mer, sur sa petite montagne, est toujours aussi magnifique, toutjours aussi riche, toujours aussi belle. et le sacré coeur la basilique d’alger aussi

      cadeau de notre dame d’afrique et de la basilique du sacré coeur d’alger. ce sphotos ont été prises en 2005 :

      http://imworld.aufeminin.com/destination/users/D20050705/1572_774940132_041 208_notredamedafrique_pano01_640_1__H133056_L.jpg

      http://www.pbase.com/cyrilp/alger

      en tunisie, la seule ile de djerba possède une douzaine de sinagogues dont la plus belle tout en céramique aux riches et belles couleurs est un atout touristique. la syrie, l’iran, l’irak, l’égypte, le liban, le maroc sont réputés pour leurs églises chrétiennes orientales et leurs synagogues. jamais l’europe ne sera à égalité sur ce plan là...

      la question serait peut être de savoir si d’aujourd’hui ces pays sont en phase avec cette définition qu’est la liberté de culte. perso, je crois qu’il y a encore du travail à faire, mais certainement moins qu’en europe puisque les pays arabes ont toujours eu ces minorités, même si pour cause de guerre, cela est plus dur aujourd’hui.

      alors laissons la petite réciprocité qui n’a plus lieu d’être puisque c’est d’universel qui est ici proposé. il faut vraiment connaitre la réalité sur le terrain avant de parler.

      quand à l’arabie saoudite, elle a les mêmes « interdits » que le vatican.

      pour les lieux de cultes/lieux culturels : franchement moi cela m’indiffère, lieux de culte, lieux culturels, locals à pizzas ou parkings pour camions citernes, je m’en fous un peu beaucoup. mais est-ce que vous exigez des églises, des synaguogues qu’une danseuse créé un centre en porte à porte. soyons sérieux et honnetes une fois seulement ... et disons que là vous frisez le ridicule. et pour les pressions, la question est caduc puisque les églises, les synagogues sont légion en orient et en afrique du nord. sauf que je ne vous ai jamais vu faire pression sur quiconque ici pour la construction d’une mosquée ou d’une école pour musulmans.

      bref encore une manipulation grossière de résilience/occidentalis.

      au sujet de votre conversion,non je ne vous traiterai pas de menteur... mais je crois que si vos parents étaient chrétiens depuis avant l’occupation musulmane, il y a de cela quelques siècles déjà, vous n’aurez pas eu un prénom arabo-algérien... j’ai des amis, berbères christianisés, dont les parents se sont convertis dans les années 60, et leurs prénoms ne ressemblent en rien à ceux des algériens.


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 22:56

      Excisions Islam

      Pays % excision % Islam

      Guinée 99 85

      Djibouti 98 94

      Egypte 97 94

      Somalie 95 98

      Mali 92 80

      Soudan 90 70

      Sierra Leone 90 60

      Erythrée 89 45

      Ethiopie 80 47,5

      Mauritanie 71 100

      Liberia 60 20

      Gambie 60 90

      Guinée-Bissau 50 45

      Côte-d’Ivoire 45 38

      Tchad 45 50

      Burkina Faso 40 35

      Rép. Centrafricaine 36 15

      Kenya 32 6

      Yémen 23 97

      Sénégal 20 94

      Nigeria 19 50

      Tanzanie 18 35

      Bénin 17 30

      Togo 12 15

      Ghana 5 11

      Rép. dém. Congo 5 10

      Niger 5 80

      Ouganda 5 5

      Cameroun 1,4 22

      Sources des chiffres :

      Taux d’islam : http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?codeTheme=14&codeStat=WR.RELG.PRA.ISLM.ZS&codePays=CMR&langue=fr

      Taux d’excision : http://www.aidh.org/Femme/Images/Flyer_FGM_f.pdf


    • mcm (---.---.121.69) 6 mars 2007 23:06

      @Gilles

      « Je ne sais pas qui est ce »MCM« mais il est l’un des plus ridicule spécimen de la race de ceux qui comblent leurs lacunes immenses et leurs opinions plombées de superficialité et de clichés par les raccourcis douteux, des chiffres sans sources, l’insulte et le discrédit. »

      Puisque vous vous plaignez de l’absence de source, alors que la source est le coran consultable par tout le monde, je vous communique les taux d’excisions mis en parllèle avec les taux d’islam, avec en sus les sources des chiffres.

      Je vous rappelle que l’excision féminine est une mutilation très barbare qui cause parfois la mort des mutilés, j’ose espèrer que l’UNICEF ne vous semble pas une source trop partiale.

      Bien à vous.

      MCM


    • (---.---.215.93) 6 mars 2007 23:15

      désolée mcm je suis de culture musulmane, jamais entendu parler d’excision avant l’age adulte et en france. et tous les pays arabes ne connaissent pas cette pratique à part l’égypte pour cause de caravanes venues de l’embouchure du nil aux sources de l’afrique. ce sont des pratiques tribales. de quelques pays subsahariens. et non des pays que vous avez cité. vous êtes dans la démesure dès qu’il s’agit d’islam. si ça vous fait du bien pourquoi pas, mais vous devez raison garder parfois.


    • Dominique Dutilloy Dominique Dutilloy 6 mars 2007 23:34

      Je pense qu’il faut faire la distinction entre ces deux termes :

      - Islam,

      - Islam radical !

      De ce fait,

      - un(e) Musulman(e) est une personne qui pratique sa religion de manière privée sans ampiéter sur les croyances de son voisin !

      - un(e) Musulam(e) radical(e), appelé(e) Musulman(e) intégriste ou Islamiste intégriste, est une personne qui veut imposer « son » Islam à son voisin, n’hésitant pas, si nécessaire, à commettre des actes aussi violents les uns que les autres...

      Donc, il s’agit bien de faire ce véritable distingo entre ces deux catégories, qui n’ont rien à voir l’une et l’autre...

      Ne conviendrait-il pas que, nous, qui luttons contre l’intégrisme islamiste, soyons appelés : « ISLAMISTOPHOBES » ?

      Par ailleurs, j’estime que la construction des mosquées n’est pas l’affaire de la République française ! L’Etat a le devoir de surveiller la stricte applications des lois sur la laïcité de la France !


    • Dominique Dutilloy Dominique Dutilloy 6 mars 2007 23:38

      L’excision des femmes est totalement interdite dans le Coran : la Charia est très précise en la matière, qui réprime cet acte, selon elle, « contre nature », Dieu ne permettant aucune mutilation invalidante !

      D’ailleurs, l’excision est une pratique commune à des peuples d’Afrique noire, qui ne pratiquent pas l’Islam... Certes, cette pratique s’est étendue dans des pays musulmans d’Afrique noire, mais en flagrante violation du Droit musulman...


    • mcm (---.---.121.69) 7 mars 2007 00:16

      « L’excision des femmes est totalement interdite dans le Coran »

      C’est faux et archi-faux ! En fait l’exision est recommandeé dans les hadiths par Mahomet. L’islam est même la seule religion dont les ecrits et le prophète recommande l’excision.

      Voici d’ailleurs la vidéo d’un débat d’experts musulmans à ce sujet :

      http://www.bafweb.com/2007/03/01/debat-dexperts-musulmans-sur-lexcision/


    • tomadakin (---.---.111.152) 7 mars 2007 04:18

      Les Lieux de Culte et la Fusion des Civilisations ( antithèse du « Choc des Civilisations »)

      ...............

      POURQUOI IL FAUT DES LIEUX DE CULTE POUR TOUTES LES RELIGIONS

      .................

      LA CREATION DE LA FRACTURE NORD/ SUD AU XIII EME SIECLE

      « A Saint Thomas d’Aquin, un Théologien d’une étonnante modernité »

      Notre Histoire Euro Orientale a quittée son lit lorsqu’ en Europe, et en France, en 1314, ont été exterminés les Templiers, Moines Soldats du Christ, qui étaient porteurs d’une véritable politique de rapprochement entre l’Europe et l’Orient ......

      Cette politique de rupture avait été préparé par l’excommunication de Saint Thomas d’Aquin, Grand Théologien du Christianisme au XIII ème siècle, qui commentait à la Sorbonne à Paris, la pensée d’Avicenne, d’Averroès, les interprétations de la pensée d’Aristote, celles de grands penseurs Musulmans comme Al Farabi, Al Ghazali, Al Kindi. Saint Thomas d’Aquin, dans sa réflexion Théologique, était en train de construire une passerelle conceptuelle entre la Bible et le Coran, passerelle dont on mesure aujourd’hui combien elle était nécessaire pour dépasser la logique conflictuelle de deux Mondes faits pour vivre ensemble, de deux Mondes prêts à fusionner ....de deux Mondes qui commençaient à se connaître, à s’estimer..... Cependant, certains politiques et religieux avaient appris, au début du XIII eme, qu’un Nouveau Monde se trouvait à l’Ouest. Cette connaissance venait des cartes de géographes arabes, synthèses de cartographies grecques et romaines, que les Templiers avaient ramenées d’Orient et traduit de l’Arabe. Dans ces cartographies était fait mention d’un « Monde » à l’Ouest, gorgé d’or et de richesses. Certains, pour se réserver la « Découverte » puis ensuite la Conquête de cet El Dorado, ont alors décidé de briser les ponts que les Templiers, Moines Soldats du Christ construisaient entre l’Europe et l’Orient, conformément au Message Evangélique. La décision est prise d’exterminer les Templiers avec l’accusation « d’hérétiques » ; ce qui était une injure faite à ces Moines Soldats du Christ à l’éthique parfaite, dont les valeurs morales et chevaleresques étaient conformes à l’enseignement de Jésus et avaient suscitées un grand respect des Musulmans de Palestine.

      La naissance des Temps Modernes commence, donc, le jour de l’extermination des Templiers en 1314 et de la confiscation de leur Savoir dont l’existence du Nouveau Monde faisait parti. La préparation pendant 150 ans de la « Découverte » du Nouveau Monde est, d’ailleurs la première grande manipulation de l’Histoire des Temps Modernes.

      Ce jour là, nous sommes entrés dans une période ou l’Histoire est, depuis, en arrêt sur image. La fracture Euro Orientale est, depuis, la pierre angulaire de toute notre réalité ; le lieu des conflits, la Palestine, toujours le même ..... la Pensée, la Philosophie, la problématique qui rythment notre actualité ont pris naissance ce jour là. La cassure Occident/Orient, la notion même d’« Occident " est née ce jour là, en 1314.......

      L’Atlantisme, en politique, est l’expression actuelle de ces Vieux Concepts Fossiles, dépassés, obsolètes qui remontent à ce choix fait au XIII eme siècle .....

      Les Etats-Unis, actuellement, sont les plus ardents défenseurs de ces Vieux Concepts. Les Etats-Unis ont été, hier, le fruit de la rupture « Euro Orientale » au XIII eme siècle, et sont, aujourd’hui les plus fervents défenseurs de son maintien ; cela se comprend, car leur leader cheap est directement lié à ce Vieux Concept de la Fracture Nord Sud. Toute leur stratégie, depuis plus d’un siècle, et notamment depuis la raréfaction de l’or américain au XIX em siècle, vise à maintenir et à alimenter cette Fracture Nord/Sud dont ils sont issus ; le « Choc des Civilisations » est d’ailleurs la dernière expression puérile de ce concept....

      Les Etats-Unis sont le fruit d’une Histoire biaisée ; d’une Histoire parallèle ou une partie du Monde ( l’Orient ) a été artificiellement écarté des veines naturelles de l’Histoire, ou l’Europe a été artificiellement séparée de son prolongement Oriental. Cela nous a donné ces 5 siècles (de 1500 à 2000) ou l’Histoire parallèle, biaisée, s’est heurtée avec la pulsion naturelle de l’Histoire qui, inévitablement resurgira pour épanouir un monde multipolaire ou Europe, Orient, Laïcité, Religions, Amériques, Extrême Orient, Afrique pourront se conjuguer, fusionner.... Dans l’attente de cette résurgence inévitable, les tenants des Vieux Concepts Atlantistes (de la fracture Nord/Sud ) continuent à vouloir régenter le Monde , à donner des leçons à l’Europe en distribuant leurs jugements « Vieille Europe, Jeune Europe », à l’Orient en leur jouant le scénario catastrophe du « Choc des Civilisations .. » et son 1er Acte en Irak, , aux Amériques avec le soutien de putchistes et autres marionnettes, aux Amérindiens en leur faisant un sort indigne, aux Extrêmes Orientaux en prétendant leur faire des leçons d’humanisme ( ex Corée du Nord )..

      Tous ces discours, toutes ces stratégies, tous ces concepts sont dépassés........

      L’Europe, quoiqu’on en dise, regarde de nouveau vers l’Orient, l’Amérique Latine se libère de la tutelle des Etats-Unis, les Américains ( et Etats-Uniens ) ouvrent les yeux et rejètent ces stratégies unilatérales, les Amérindiens ( cf Hugo Chavez ) reviennent au cœur de l’Histoire.....

      Du X eme et XIII eme siècle, la France a été à la pointe de ce dialogue Nord Sud par les possessions Franques en Palestine, et sa culture en porte encore les traces ; le Gaullisme, quelque part, en est l’héritier ; le Gaullisme est, quelque part l’expression de cette mentalité Templière de la France, de cette mentalité ouverte vers l’Orient, vers cette Palestine mythique, vers ces Orientaux raffinés ... C’est aujourd’hui, de façon étonnante, la Russie qui semble faire le choix déterminé de cette Renaissance Euro Orientale et qui recueille les fruits de sa politique novatrice. La Russie a, actuellement, une politique plus Euro Orientale que la France.

      C’est tout à son honneur.....

      Huit siècles après, l’Histoire, têtue, veut reprendre son lit .........Et on ne sortira de cette impasse, de cette fracture Nord-Sud qu’en créant les conditions d’une renaissance Euro Orientale, d’une Renaissance Théologique, Philosophique, Economique, Morale........

      Pendants 5 siècles, l’or des Amériques, la cupidité, les richesses, les territoires nouveaux immenses ont exercé une force d’attraction sur les veines de l’Histoire ; mais aujourd’hui, l’Histoire frappe à la porte Euro Orientale ...elle veut reprendre son lit ; aujourd’hui, l’Histoire s’offre, de nouveau, belle et attirante, en plein coeur de l’Europe et de l’Orient ...........

      Le massacre des Templiers marquait l’avènement des Temps Modernes.....

      Il faut aujourd’hui militer pour la reprise de l’Histoire commune Euro Orientale .......Cette reprise suspendrait cet arrêt sur image dans laquelle nous vivons depuis 8 siècles et permettrait un départ nouveau de l’Histoire dont l’épicentre Euro Oriental serait une nouvelle source de progrès pour le Monde.

      Ce serait l’avènement des Temps Nouveaux ! !

      Des Temps Nouveaux et Flamboyants ou Chrétiens, Musulmans et Juifs fusionneraient dans une société Laïque post-Moderne, fusion des Cœurs et de l’Esprit ou les Arts et les Sciences retrouveraient une nouvelle et intense impulsion........

      Tant il est vrai que le salut devant les catastrophes qui s’annoncent tous les jours plus nombreuses ne pourra venir que de cette Fusion des Civilisations ..........

      ..................


    • (---.---.37.71) 7 mars 2007 06:19

      Fusion ? Non, expulsion !


    • Gilles Gilles 7 mars 2007 09:29

      @ MCM

      Je réagissais juste à la manière dont vous raisonnez et présentez les choses, pas sur le fond. En vous lisant j’ai plus vu une stigmatisation du musulman qu’une critique bien informée de l’Islam ou des fondamentalistes.

      Bien que n’étant pas musulman, complètement athée même, du coup trés peu réceptif à ce que prône le Coran (que j’ai lu) et les Hadith et révolté qu’à notre époque certains sont prêts à tous les crimes pour imposer leur version moyenageuse de l’islam, je ne peux laisser passer l’amalgame entre arabes, musulmans et réactionnaire religieux.

      J’ai suffisament fréquenté de musulmans et visité des pays musulmans pour me rendre compte que bien que le Coran soit ce qu’il soit, ce n’est pas pour autant que le musulman en tant qu’individu soit pénétré de tous les préjugés que véhicule sa religion et n’ai pour unique but, comme vous le sous entendez, d’attaquer les infidèles pour leur imposer sa foi. On peut en dire autant pour les chrétiens et les juifs.

      Quant à la traduction du Coran, consultez les différentes traductions et les notes des traducteurs sur la difficulté de rendre en français le message ; vous comprendrez mieux.

      Quant à l’excision, c’est avant tout une pratique d’africaine subsaharienne (une minorité de musulmans donc). Bien que ce soit surtout parmi les populations musulmanes qu’elle se pratique, elle se pratique aussi chez les Chrétiens, et pas que marginalement, eh oui.

      Source pour le Cameroun : "cette pratique toucherait 100 pour cent des filles musulmanes et 63,3 pour cent des filles chrétiennes, selon un ouvrage intitulé ’Country Reports 2005’, publié par ’The Immigration and Refugee Board of Canada’. !!!

      Cela ne veut aucunement dire que c’est une pratique musulmane en soi, même si ceux qui l’infligent le justifie par l’Islam. Affirmer l’inverse est encore spécieux !


    • mcm (---.---.121.69) 7 mars 2007 10:03

      @Tomadakin

      Vous essayez de nous faire gober un Thomas d’Aquin islamophile, c’est un mensonge comme en témoigne cet extrait de sa pensé :

      « Les fondateurs de sectes ont procédé de manière inverse. C’est le cas évidemment de Mahomet qui a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant la bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. En fait de vérités, il n’en a avancé que de faciles à saisir par n’importe quel esprit médiocrement ouvert. Par contre, il a entremêlé les vérités de son enseignement de beaucoup de fables et de doctrines des plus fausses. Il n’a pas apporté de preuves surnaturelles, les seules à témoigner comme il convient en faveur de l’inspiration divine, quand une œuvre visible qui ne peut être que l’œuvre de Dieu prouve que le docteur de vérité est invisiblement inspiré. Il a prétendu au contraire qu’il était envoyé dans la puissance des armes, preuves qui ne font point défaut aux brigands et aux tyrans. D’ailleurs, ceux qui dès le début crurent en lui ne furent point des sages instruits des sciences divines et humaines, mais des hommes sauvages, habitants des déserts, complètement ignorants de toute science de Dieu, dont le grand nombre l’aida, par la violence des armes, à imposer sa loi à d’autres peuples. Aucune prophétie divine ne témoigne en sa faveur ; bien au contraire il déforme les enseignements de l’Ancien et du Nouveau Testament par des récits légendaires, comme c’est évident pour qui étudie sa loi. Aussi bien, par une mesure pleine d’astuces, il interdit à ses disciples de lire les livres de l’Ancien et du Nouveau Testament qui pourraient le convaincre de fausseté. C’est donc chose évidente que ceux qui ajoutent foi à sa parole, croient à la légère. »

      Saint Thomas d’Aquin - Somme contre les Gentils (les païens) - livre 1, question 6.


    • mcm (---.---.121.69) 7 mars 2007 10:28

      @Gilles,

      Je vous ai déjà dit qu’en tant qu’arabo-musulman de naissance, l’arabe est ma langue maternelle, mais vous continuez à m’asséner inlassablement la prétendue impossibilité de traduire le Coran !

      1) Une langue intraduisible n’est pas une langue.

      2) Combien même l’arabe serait intraduisible, je n’ai pas besoin de traduction.

      3) Comment vous-même lisez le coran sans parler l’arabe ?


    • ben (---.---.80.93) 7 mars 2007 12:41

      @ mcm

      Moi aussi je suis arabo musulman, et vis actuellement au Maroc, ce que je suppose être votre pays d’origine. Je ne detaillerai pas l’intégralité de vos commentaires, ils sont trop nombreux, et je n’ai pas le temps. Je voulais juste vous dire que je trouvais etonnant qu’une personne, qui stigmatise autant des individus pour leurs violences au nom de la religion, ait de tels propos. Je ne defendrai jamais les extremistes musulmans, pour tous vous dire, je les hais profondement. Les barbus gagnerons certainement les elections de septembre de cette année au maroc, et sa m’attriste. Ceux-ci n’ont qu’un seul but, diffuser ce qu’ils croient etre l’unique parole par tous les moyens. Et c’est là que le bat blesse dans vos propos.

      Vous aussi pensez qu’il ne doit y avoir qu’un seul etat de fait, le votre. Pour faire accepter votre pensée, vous etes prets a tous les raccourcis, bien souvent douteux. L’excision se pratique dans des pays musulmans, l’excision est un acte barbare, les musulmans sont tous des barbares. C’est assez limite comme raisonnement non ? Pour le coran, la pretention n’est pas de dire que l’arabe est une langue intraduisible, vous et moi pouvons parler dans une langue comme dans l’autre, et traduire nos pensées. Par contre, vous ne pouvez pas nier que quel que soit le texte sacré, il y ait des difficultés de compréhension, et d’interpretation. Les langues ont évoluées depuis, et les trois religions monothéistes sont au meme niveau.

      En fait, je ne souhaite pas vraiment commenter vos ecrits, je l’ai un peu fait, de nombreuses choses m’ayantr interpellées, mais je vais quand meme en rester là. Je ne crois pas que vous soyez quelqu’un d’ouvert d’esprit. Votre avis sur la question est deja fait, et ça ne prete pas au dialogue. Et pour ce genre de sujet de toute façon, il n’y a rien de mieux qu’un dialogue oral, les claviers me fatiguent. Essayez tous de meme de douter quelque peu, le doute n’a jamais tué personne. Il permet au contraire de toujours se remettre en question, et eventuellement de changer ses opinions. La votre d’opinion est arreté, alors a quoi bon parler avec vous d’islam et de musulmans, vous vous declarez ouvertement islamophobe. Autant parler avec ben laden d’Israel, ça revient au meme.

      Dommage que l’idiotie (ou racisme, parce qu’il s’agit là de racisme, bien que l’on ne parle pas de race, et ceparce que toute un communauté religieuse est visé) soit toujours de ce monde.


    • tomadakin (---.---.111.152) 7 mars 2007 12:56

      ............

      Expulsion ?

      non, FUSION !

      ..........

      et 3 jours fériés par semaine :

      le Venderdi, le Samedi et le Dimanche

      ..............

      c’est ça la tolérance

      ...........

      n’oubliez pas :

      avant que nos ancêtres ne fassent la Revolution Française, il y vait 2 catégories d’individus en France :

      Les Privilégiés et les « manants » .....

      on pourrait dire :

      Les Nantis et les « bougnoules »

      ............

      ce que tu souhaites pour les autres, c’est toi qui va le subir ...

      ..............

      Liberté, Egalité, Fraternité ne valent pas que pour une catégorie d’individu

      Ce sont des valeurs universelles

      à moins que vous ne prefériez retourner à l’Ancien Régime et faire de vous même et de vos enfants « les bougnoules » de demain

      Attention ! le moindre manquement à ces valeurs arrachés par nos ancètres lors de la Revolution Francaise ( et cela ne fait que 200 ans ! ! ) , et l’Ancien Régime pourrait revenir plus vite que vous ne le pensez.......

      ..............

      Alors, defendre ces valeurs, défendre l’Autre, c’est se défendre sois même

      .....................................................


    • tomadakin (---.---.111.152) 7 mars 2007 13:23

      Thomas n’était pas Musulman, loin s’en faut ; mais il n’était pas islamophobe, loin s’en faut aussi......

      Il était un admirateur de la culture Orientale et sa proximité de vues avec plusieurs philisophes Musulmans n’est plus a démontrer :

      L’unité de la raison humaine selon Thomas d’Aquin et Al-Farabi

      Comment assurer l’unité de la raison humaine face à sa double direction : la direction théorique et la direction pratique ? Par rapport à cette question Thomas d’Aquin a établi sa doctrine de la loi naturelle, surtout l’enseignement de la conscience morale (Somme de théologie I-II, 94). Sur le même sujet Al-Farabi a réfléchi dans son De intellectu et intellecto. En discernant le multiple sens du mot « intellect » il reconstruit le concept Aristotélicien de la prudence du VIe livre de l’Éthique Nicomaque, auquel il adjoint le concept de l’intellect tiré des Analytiques postérieurs ; à savoir la connaissance innée des premiers principes de la raison humaine. La concordance des vues de Thomas et d’Al-Farabi saute aux yeux : Pour vivre sa vie selon la raison, il faut avoir un « bien réfléchir » relatif à la fin dernière de l’homme : le bonheur, la béatitude ou la félicité.

      ...............

      Pour faire bref ; mais il y aurait de quoi remplir une bibliothèque d’un millier de livres ..

      .................

      Tout cela pour dire que le dialogue de Grands Philosophes comme Thomas et Farabi illustre cette neccessité du respect de l’Autre.

      Notre Pape lui même, tout en condamnant l’activisme politico-religeiux de certaines sectes Musulmanes, n’en apelle pas mois au dialogue et au respect :

      « Chers amis, je suis profondément convaincu que, dans la situation que connaît le monde aujourd’hui, il est impératif que chrétiens et musulmans s’engagent ensemble pour faire face aux nombreux défis qui se présentent à l’humanité, notamment pour ce qui concerne la défense et la promotion de la dignité de l’être humain ainsi que des droits qui en découlent. Alors que grandissent les menaces contre l’homme et contre la paix, en reconnaissant le caractère central de la personne, et, en travaillant avec persévérance pour que sa vie soit toujours respectée, chrétiens et musulmans manifestent leur obéissance au Créateur, qui veut que tous vivent dans la dignité qu’il leur a donnée. »

      Benoit XVI 25 Septembre 2006

      ................

      Mais peut-être êtes vous plus « Chrétien » que notre Pape ?


    • Le Devoir de Dire (---.---.168.138) 7 mars 2007 13:30

      Tu veux parler de la thorah ?


    • @ben (---.---.121.69) 7 mars 2007 13:56

      Vous me taxez d’idiotie, de racisme, d’étroitesse d’esprit, d’absence de tolérance, puis vous concluez que vous n’avez aucune envie de débattre avec moi !

      Moi qui pourtant ne vous pas même adressé un seul mot !

      Le lecteur avisé jugera l’arbre selon les fruits.


    • (---.---.45.35) 7 mars 2007 20:29

      13 novembre 2006

      Financement d’une synagogue par la mairie de Puteaux

      Vous avez sans doute déjà entendu parler de Christophe Grébert, cet habitant de Puteaux qui a eu la riche idée d’enquêter sur sa ville, n’hésitant pas à mettre en cause quand c’était nécessaire le plus hauts responsables de la ville. Ce qui lui a valu quelques procès, qu’il a d’ailleurs tous gagnés. Et bien, on apprenait sur son site il y a quelques semaines que sa ville (donc l’Etat, donc nous) avait financé à hauteur de 8 millions d’euros la synagogue de Puteaux. Voici l’article reproduit en intégralité :

      « Nicolas Sarkozy à Puteaux pour »Yom Kippour" On apprend, en lisant le site de la mairie, que le ministre de l’intérieur, Nicolas Sarkozy, est passé cette semaine à la nouvelle synagogue de Puteaux pour participer au Yom Kippour (Grand pardon juif). Joëlle Ceccaldi-Raynaud, sa suppléante à l’Assemblée nationale, l’accompagnait. La synagogue de Puteaux, au 18-20 rue Roque de Fillol, a été construite par la mairie de Puteaux pour la somme de 8 millions d’euros. « Cette synagogue fait penser à une cathédrale » (sic), commente Charles Ceccaldi-Raynaud sur son blog. On peut s’étonner d’un investissement aussi important pour la réalisation d’un lieu de culte. Cela ne vient-il pas en opposition avec la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat, qui dit dans son article 2 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte... » ?Le communautarisme théorisé par Nicolas Sarkozy se voit ainsi appliqué par sa suppléante et maire de Puteaux. Christophe Grébert"

      http://www.monputeaux.com/2006/10/nicolas_sarkozy.html


    • mani (---.---.7.68) 12 mars 2007 11:56

      tu me fais bien rire, ce que tu site comme exemple n’est pas de l’arabe, mais du dialecte maghrébin !!! c’est navrant de parler avec ignorance et se dire « soit disant arabe de naissance » c’est une bonne blague !!!! triciniti !!! l’électricité en arabe ca donne « Kahrabaa » dis le telephone c’est Al hatif !!!! ca n’a rien a voir : !!!! Automobile c’est Assayara !!!! alors est ce de l’ignorance manifaiste ou autre chose moi ou chose !!!!


    • (---.---.84.193) 13 mars 2007 16:01

      J’ai lu l’article, puis quelques commentaires et j’avoue que j’ai été choqué par cette haine qui sourd d’entre les mots, contre une religion dont on ne dit que la noirceur, réelle ou supposée. Quelques remarques en vrac : Le Coran, contrairement aux textes sacrés des autres religions est intraduisible, non pas sur un plan sémantique, qui traduit trahit, mais parce que ce sont les propres paroles du créateur. Et non celles de pères de l’églises, de compagnons ou de disciples. Les Kabyles prétendent que leurs ancêtres étaient chrétiens. Cela est faux. De toutela Numidie, chrétienne pendant plus de 5 siècles, et hormis la Kabylie littorale ou la petite Kabylie, la Grande Kabylie n’a jamais été chrétienne. Saint Augustin était de l’Est de l’Algérie actuelle(SoukAhras) comme St Donat. Saint Cyprien de Cathage, dans l’actuelle Tunisie. Les premiers kabyles à être christiannisés le furent par les pères blancs du Cardinal De Lavigerie à la fin du 19eme siecle. Les Juifs furent persécutés pendant des siecles par « leurs frères cadets chrétiens » : Inquisition, conversions forcées, pogroms, chambres à gaz et autres. Les musulmans les ont toujours traités avec bienveillance et indulgence.Certes, ils vivaient sous le statut de D’himis(protégés) et devaient s’acquiter d’un tribut(D’jizia) mais ils pouvaient pratiquer librement leur culte et vivre en communauté. Pendant l’inquisition, un grand nombre d’entre eux se réfugia dans les villes de l’empire Ottoman où ils purent vivre en paix, des siècles durant. Après la reconquista des rois très catholiques et la terrible représsion qui s’abatit sur eux, ils se réfugièrent corps et biens au Maghreb où ils furent accueillis en frères par les haabitants de ces pays et où ils demeurèrent et prospérèrent. L’Islam, comme toutes les autres religions contient des textes qui peuvent être diversement interprétés. Il est loisible de leur faire dire une chose et son contraire. Mais il faut se rappeller, pour saisir la portée réelle de l’Islam, que cette religion a encouragé la science et les beaux arts. Faut il rappeller que ce sont les musulmans qui ont été à l’origine de l Renaissance du monde occidental. N’est ce pas eux qui ont remis au goût du jour la philosophie grecque, les mathématiques, l’alchimie, l’astronomie et tant d’autres sciences qui avaient été enfouies durant des siècles de barbarie et d’intolérance. Les occidentaux ont trouvé en l’islam et dans les musulmans un catalyseur de leur propre civilisation. Durant tout le temps qu’a duré la présence des musulmans en Andalousie et pendant les croisades, les chrétiens ont découvert un monde éclairé, éminement raffiné, d’une très grande tolérance. Et enfin pour en revenir aux temps présents. Il ne faut pas oublier que tous les pays musulmans et Arabes ont été plus ou moins colonisés. Leurs peuples ont été réduits à un état de servitude qui les a replongés dans les ténebres de l’humanité. L’Islamisme, à ses débuts, celui de Djamel Eddine El Afghani, recherchait les voies de relever une communauté qui avait été plongée dans l’ignorance et sous le joug d’une insoutenable oppression.C’était un mouvement de ralliement pour une libération des êtres, pour une renaissance des peuples. Car les hommes avaient été ravalés au rang de bêtes. Après que leurs ancêtres aient rayonné sur le monde. Mais le mouvement fut dévoyé.Jusqu’à être utilisé par ceux là même qui dominaient le monde.Car il ne faut pas oublier que c’est la CIA et l’Arabie Saoudite qui recrutèrent, formèrent et dotèrent des dizaines de milliers de jeunes ignorants pour aller faire le « Djihad » en Afghnanistan. Contre les« ennemis idolatres russes » leur disait on à l’époque. Les Américains avaient cré un réseau de recruteurs qui s’étendait sur tout le monde musulman. Les Saoudiens, dont le rite Wahabite est une lecture étriquée, hypocrite et réductrice de l’Islam, dépensèrent des milliards de dollars pour soutenir ce « Djihad ». En réalité, les jeunes musulmans auquels les Imams Saoudiens promettaient un paradis pornographique, allaient au casse pipe pour défendre les interets des Américains et dee leurs laquais du Golfe. Ce sont ces mêmes jeunes, leurs fils et leurs frères, qui ont été embrigadés par la Qaeda de Ben Laden. Un Ben Laden qui était le responsable Saoudien le plus important de la CIA dans son « Djihad » contre les Russes. C’est pour cela q’il faut être très circonspect pour tout ce qui est Islamisme et Djihad. On ne sait pas encore très bien quels sont les interets que sert la Qaeda. Certainement pas, en tout cas, ceux des musulmans. Il faut savoir en effet, que les victimes de cette Organisation sont les musulamns eux même. Que ce soit les victimes des attentats ou les terroristes qui se font exploser au milieu de civils innocents. Ces Kamikazes sont des zombies. Généralement des jeunes qui ont été conditionnés, fanatisés, voire formatés. Mais l’ensemble du monde musulman, sont des gens ordinaires. Des gens qui ont en horreur toute cette violence, toute cete dévastation qui se fait en leur nom et qui les prend en otages. Ils soufrent de cela, comme ils souffrent de la situation horrible dans laquelle sont plongés leurs frères Palestiniens et Irakiens. Mais dans leur vie de tous les jours, leur Islam, qu’ils soient pratiquants ou non, est une religion de paix. Ceux qui égorgent, qui tuent, qui déchiquettent et dont les chefs se pavannent derrière leurs barbes de 50cm n’ont rien de commun avec eux !


    • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 6 mars 2007 10:57

      Pourquoi ne débattrions-nous pas plutôt sur la construction des synagogues ?

      Ensuite, je ne comprends pas que vous n’aimez pas ces « mosquées » du ministère de l’Intérieur conçues pour fliquer les Musulmans ?

      Par ailleurs en France, on protège les synagogues d’ennemis imaginaires et on flique les « mosquées » pour débusquer le djihadiste tout aussi imaginaire...

      Sans doute une conception toute Sarkozyhaine de l’Egalité Républicaine !!!


      • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 6 mars 2007 11:06

        La mosquée est encore l’une des obsessions de Oulahbib toujours au pli !...

        Que ne ferait-il pas pour faire plaisir et jouir ces bons maîtres !!

        Pauvre Oulahbib !!


        • Briseur d’idoles (---.---.168.138) 7 mars 2007 10:36

          Messages repliés par des autistes qui ne veulent entendre que leurs propres obsessions et leur propre intolérence !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès