Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Démocratie 2.0 : Internet la bête noire des gouvernements

Démocratie 2.0 : Internet la bête noire des gouvernements

Internet est un nouvel outil de communication, les peuples se sont d'ailleurs appropriés cette technologie pour en faire un outil servant à exprimer des idées dépassant les frontières à la vitesse de la lumière. C'est aussi un outil de contestation, de création, c'est un second monde virtuel mais qui a une vie, un souffle car sa source est l'individu et cela inquiète les gouvernements qui voient dans ce nouvel outil le diable, il suffit de lire les dernières déclarations faites en France sur le sujet.

L'ordinateur naîtra de la rencontre de ces deux séries parallèles d’évènements. D'un côté, les philosophes mathématiciens : Pascal, Leibniz, Boole, de l'autre les physiciens qui ont découvert les lois de l'électromagnétisme : Oersted, Arago.

http://agora.qc.ca/rech_int4.html

Internet brise les tentatives d'instauration de pensée unique, et met en danger les pseudos élites pour qui leurs opinions sont la vérité et la seule possible, d'ailleurs on peut remarquer leurs colères dans la mise en place de lois dont le but est d'attaquer tout ce qui dépasse...depuis qu'ils se trouvent face à des millions de personnes contestant les systèmes pensant à des alternatives à d'autres possibilités et ses elites décretées pourront faire des procès dire qu'il est interdit de penser autrement, ça ne changera rien, vous devrez accepter non seulement que le savoir puisse se diffuser mais que l'on s'empare de ce dernier pour l'examiner le faire notre et même le remettre en question.

Actuellement moult lois sortent en france et en europe pour tenter de museler les opinions, hadopi, loppsi on pourra mettre un mouchard dans votre ordinateur sans même que vous le sachiez..hé oui plus de juge d'instruction donc...porte ouverte à toutes les dérives et des députés ont votés ces lois loppsi mais ont ils eu vraiment conscience des buts et du danger pour la démocratie de ses projets ?

"Sauf que le juge d'instruction doit disparaître, si le projet de réforme de la Justice annoncé par le gouvernement est mené à son terme. C'est alors le procureur de la République, sous l'autorité directe de la chancellerie, et donc du gouvernement, qui devrait prendre la charge d'autoriser ou non l'installation des mouchards."

http://www.numerama.com/magazine/12976-loppsi-les-mouchards-sous-l-autorite-d-un-juge-en-voie-de-disparition.html

http://www.01net.com/editorial/528008/filtrage-mouchards-le-projet-de-loi-loppsi-2-adopte-par-le-parlement/

http://www.lepost.fr/article/2009/05/25/1549358_des-mouchards-dans-les-ordis-c-est-quoi-la-loi-loppsi.html

L'inquisition au 21eme siècle vient de renaître mais a-t-elle jamais vraiment disparu ?

En Europe et en France principalement la peur de voir le savoir se diffuser librement a toujours amené des groupes de pression à maintenir les peuples dans la plus grande ignorance possible des véritables projets, rien n'est jamais vraiment discuté du moins rien de ceux qui nous concernent vraiment...on semble mener des débats mais ces derniers ne dépassent pas le petit Cercle de ses pseudos élites comme au temps de Balzac on reste entre soi...dans le monde feutré de quelques acteurs de la "bien pensance".

Les révoltes récente dans des pays comme la Tunisie et Egypte la Libye, ont mis en évidence aux yeux du monde entier le rôle joué par ceux que l'on a nommé des cyber-militants ou cyber-activistes. Issus des classes éduquées, ils utilisèrent avec succès les anciens et nouveaux outils du web et du téléphone portable pour se coordonner et tenir les populations informées des dernières informations et actions à mener.

Mais cette expérience montre aussi la fragilité d'internet les dirigeants de ses pays coupèrent la liaison internet en quelques heures.

Les gouvernement possèdent des systèmes de filtrage comme en Chine comme le du projet Golden Shield qui a pu en 2009 isoler complètement la région séparatiste du Xinjiang.

Les sites comme Facebook et Twitter ont été coupés et les Phones cessèrent de recevoir des messages. Et remplacer ces moyens par la radio demandent du savoir et des moyens....

Bien sûr les régimes dictatoriaux ne s'attendaient pas du tout à des révoltes et ils ont été pris de court et les blocages de l'outil internet ne se firent pas assez rapidement, mais on peut penser que les régimes dictatoriaux viennent d'en tirer une leçon et agiront plus rapidement la prochaine fois... Et dans ce cas les outils d'antan devront prendre le relais comme dans l'on peut le voir dans les films de science fiction où la liaison radio va remplacer celle du web.

Internet est une ressource distribuée comme le pain, les vêtements etc..et si on veut neutraliser une information par la propagande plus dangereuse à reconnaître et ce type de censure est plus fréquente en occident que dans les dictatures où on agit plus directement mais on peut aussi cibler et couper l'information en question, la France à demander à google de censurer

La censure gouvernementale sur le web augmente rapidement et va du blocage total et du filtrage de sites aux décisions judiciaires limitant l'accès à l'information et aux législations obligeant les entreprises à s'auto-censurer", relève le directeur des services juridiques de Google David Drummond dans un message publié sur un blog du groupe.

http://www.france24.com/fr/20100421-Etats-Unis-google-lance-site-recense-demandes-censure-gouvernements

La France dans le top 10 des pays qui "censurent" Google

La France surpasse donc la Belgique, le Japon, la Hollande, le Portugal ou encore la Russie en matière de demande de retraits de contenus sur Internet. Avec 25 demandes pour les six premiers mois de l’année, la France a largement dépassé les chiffres de 2009, où moins de dix demandes avaient été enregistrées. Au-dessus, nous trouvons notamment la Corée du Sud (38 demandes), le Royaume-Uni (48 demandes), l’Italie (69 demandes), l’Allemagne (124 demandes), les États-Unis (128 demandes) ou encore le Brésil (398 demandes). Si la Chine est présente dans la liste, aucune donnée n’est précisée.

http://www.infos-du-net.com/actualite/17514-censure-Internet.html

La solution pourrait être la création d'un réseaux automne, indépendant, de tout les gouvernements, on pourrait créer un pays virtuel comme dans ce fameux film français 8th Wonderland” : le pouvoir au virtuel", et ce réseaux serait alors complètement capable de résister aux attaques et blocages mais là en entre dans un autre débat.. après tout il n'y pas de limites ni à l'imagination ni aux possibilités...


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • plancherDesVaches 28 février 2011 10:47

    Très bon article.
    Les gouvernements même « démocratiques » ont en effet besoin de contrôler les opinions politiques différentes (celles des « terroristes »).

    « La solution pourrait être la création d’un réseaux automne, indépendant, de tous les gouvernements, »
    Il faut préparer maintenant.


    • Alpo47 Alpo47 28 février 2011 11:16

      Et les gouvernements se servent de « prétextes » comme le terrorisme ou la pédophilie pour imposer un contrôle à tous leur concitoyens.

      Etonnant, comme Ben Laden, que personne n’a vu vivant depuis 2001, sauf les représentants de la CIA peut être, sert objectivement les intérêts des gouvernements occidentaux. Dont surtout les « élites » ultra minoritaires au pouvoir pour renforcer leur mainmise...

      Hélas, dans une partie de poker truqué, celui qui distribue les cartes a un sacré avantage.


        • plancherDesVaches 28 février 2011 19:33

          Le micro sur lequel je vous écris contient un serveur de données. Pas Apache mais adressable par plusieurs personnes de ma famille et mes amis afin de sauvegarder ou me transmettre leurs données.
          J’ai naturellement une IP fixe.
          Rien n’est pour facile que de transformer une machine en serveur et pourquoi pas, en serveur DNS.

          Mais ceci n’est pas le plus important.

          AVANT qu’une coupure du net devienne une réalité (ou un bridage par une loppe scie), il faut repérer l’endroit physique des noeuds et accès aux fibres optiques.
          Et en local, prévoir un maillage par wifi avec un poste dédié à l’adressage.

          Ce n’est pas APRES qu’il faudra pleurer...


        • hommelibre hommelibre 28 février 2011 12:37

          Est-ce techniquement possible de créer un réseau virtuel indépendant auquel les gouvernements ne trouveraient pas d’accès ?

          Il faudrait poser quelques principes sur ce réseau, comme il y en a ici sur Agoravox, pour éviter les trolls semeurs de fausses nouvelles entre autres.

          Le problème qui pourrait survenir est la tentative de prise du pouvoir dans ce monde virtuel. Je pars du principe que l’humain est le même partout et que le goût du pouvoir est largement répandu. L’avantage d’un gouvernement par rapport à un pouvoir qui ne dit pas son nom, est que le gouvernement est identifiable.

          Mais c’est vrai que les technologies modernes sont puissantes, elles passent partout, elles donnent une grande autonomie individuelle. En Egypte, grâce aux antennes satellites individuelles, les gens étaient quand même un peu informé quand internet était coupé.

          Je trouverais bien aussi que quelques principes soient énoncés sur ce que l’on peut soutenir. Par exemple je n’aimerais pas me retrouver à soutenir une révolte collectiviste marxiste. Parfois les raisons des révoltes sont légitimes mais les intentions de ceux qui les déclenchent ne sont pas toujours connues.

          Je dis cela parce que le risque de manipulation sur le net est à mon avis aussi grand qu’ailleurs. On vérifie rarement d’où vient l’info ou son contenu. Comme beaucoup de gens fonctionnent à la peur ils est facile de lancer des mouvements incontrôlables. Je pense à l’émission radio La guerre des Mondes de Wells, dans les années 1930 : les gens sortaient dans la rue pour fuir les supposés martiens ! A notre époque, quelques mots-clés et un ton fédérateur peuvent suffire à créer une adhésion autour d’une alerte, sans que l’on sache si l’alerte en elle-même est réelle.

          En plus, entre les flips sur la fin du monde, sur les cata écologiques, l’annonce d’un nouveau complot (dans une époque qui en nourrit déjà pas mal de complots), etc, la tendance est à prendre toute nouvelle stressante pour du bon pain.

          Alors un réseau indépendant, oui, mais avec beaucoup de circonspection.


          • JL JL 6 mars 2011 09:08

            « La rumeur entretenue sur Internet sur des raisons cachées sur l’effondrement des Twin Towers n’ont rien de pire que celles du cadavre d’un extra terrestre montré par un animateur télévisuel national » (Owen). 

            + + +

            « entre les flips sur la fin du monde, sur les cata écologiques, l’annonce d’un nouveau complot (dans une époque qui en nourrit déjà pas mal de complots), » (hommelibre)

            Vous oubliez la menace d’une invasion d’Arabes !

             smiley  smiley  smiley


          • robin 28 février 2011 13:44

            Il est clair que l’INTERNET est LE gros problème des ploutocraties bananières qui forment maintenant l’essentiel des pays du monde.

            Mais ils ne pourront pas le casser complètement comme en Chine car alors les masques de nos soit-disant démocrassies (les deux ss sont volontaires) tomberaient instantanément, ils le feront par petit cousp successifs, à coup d’exagérations énormes de certains sites comme.........au hasard.....WIKILEAKS !


            • jluc 28 février 2011 15:04

              La loi Loppsi qui a été adoptée par le parlement le 7 février. Les articles 2 et articles 4 de la loi font peser une incertitude sur l’interprétation possibles de la loi.

              la deuxième partie de l’article est extrêmement dangereuse pour la liberté d’expression. Elle peut pénaliser notamment le simple fait d’utiliser la photographie d’une personnalité ou de faire usage de son nom dans une satire, une parodie ou une critique. "Le fait pour un journal ou site de désigner X comme un ministre et de lui reprocher (par exemple) un conflit d’intérêt sera illégal, de par cette formulation"

              Loppsi : que peut dire le Conseil constitutionnel ?

              Loppsi : Le Parti Socialiste « oublie » l’article 2 dans son recours


              • Perepeinard 28 février 2011 17:52

                Article de Numerama :

                FreedomBox : liberté et vie privée offerts par un petit boîtier ?

                L’avocat et activiste Eben Moglen a donné avec Debian le coup d’envoi de la FreedomBox Foundation, qui doit aboutir à la réalisation de petits boîtiers à bas prix équipés de logiciels libres qui redonnent aux internautes le contrôle de leurs données, de leur vie privée, et de leur liberté de communication. Une révolution en puissance.
                La suite sur Numerama .com :
                http://www.numerama.com/magazine/18120-freedombox-liberte-et-vie-privee-offerts-par-un-petit-boitier.html

                • Lorelei trinity 28 février 2011 20:08

                  Merci pour votre lien


                • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 28 février 2011 21:38

                   Eben Moglen travaille dans le bon sens. C’est ça, la solution, en attendant la télépathie universelle !  smiley


                  Nous n’avons pas à demander d’autorisation à une autorité politique pour COMMUNIQUER avec qui l’on veut et ECHANGER les informations que l’on veut. Il serait aussi peu admissible que l’on nous empêche physiquement de parler à quelqu’un dans la rue. 

                  • plancherDesVaches 1er mars 2011 16:10

                    Si tu consomme du « net » sans réfléchir, je te comprends.

                    Essaies d’évoluer.


                  • godvicien 5 juillet 2011 13:41

                    >« La solution pourrait être la création d’un réseaux automne, indépendant, de tout les gouvernements »

                    > Hihi, on dirait bien que ca existe enfin : Le Web 3.0 par P2P crypté :
                    http://3Webee.net
                    Totalement hors de tout controle : les Pages se répliquent chez chaque lecteur qui vote positivement...
                    Pour le censurer il faudrait couper tout Internet !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès