Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Des centrales nucléaires « pas gérées par des Mickeys chargés de veiller (...)

Des centrales nucléaires « pas gérées par des Mickeys chargés de veiller sur les dividendes »

Un an après la catastrophe de Fukushima, je vous propose de relire l'excellente chronique qu'avait faite Guillaume Erner, sur France Inter, le Mardi 15 mars 2011.

Sans se prononcer sur la place du nucléaire dans la production d'énergie, il s'intéresse à son actionnariat et sa gouvernance au Japon et en France.

" Je sais pas si vous savez mais en France, pays du terroir, nous avons le nucléaire le plus sûr du monde. D'ailleurs avant de m'endormir j'écoute en boucle Anne Lauvergeon d'AREVA, qui nous explique que "il n'y a aucun problème, je crois qu'on va éviter la catastrophe nucléaire, et je voudrais d'ailleurs saluer le formidable sang-froid de toutes les équipes de Tepco. Ce sont des réacteurs qui même en cas de fusion de coeur, événement extrêmement improbable, hé bien il n'y aura pas de fuite dans l'environnement. (...) Il n' y a eu aucun problème, il y a eu une grosse polémique pendant un an en France, sur le fait que nos réacteurs étaient trop sûrs ".

Aaah ! si le nucléaire japonais était français, les japonais vivraient en ce moment même un grand moment de sérénité ! En tout cas chez nous ça y est, le débat fait rage, nucléaire or not nucléaire, c'est notre manière à nous de compatir aux souffrances et à l'angoissse niponne. Au train où vont les choses, nous allons voler au secours des japonais en leur parachutant un gros stock d'autocollants qui fleurissaient dans les seventies : un petit soleil orange réjoui, avec un slogan écrit en écolo-teuton : "ATOMCRAFT, NEIN DANKE !".

Et pourtant à côté de ce débat sur l'utilité du nucléaire on pourrait en avoir un autre sur l'utilité d'avoir privatisé le nucléaire.

Car figurez-vous que la société Tepco qui possède la désormais célèbre centrale de Fukushima-Daïchi est tout bonnement le premier producteur mondial privé d'électricité. Hors la catastrophe qui est en cours au Japon à pour cause une série de mauvaises décisions, dont celle de ne pas avoir noyé immédiatement les réacteurs de la centrale pour éviter de perdre ce précieux actif.

Mais la société Tepco n'en est pas à sa première erreur. Cette entreprise à déjà falsifié une trentaine de rapports d'inspection de ses réacteurs nucléaires. Pire même, en l'espace de 25 ans c'est prêt de 200 incidents nucléaires que Tepco a caché à l'opinion publique japonaise, pour préserver les intérêts des actionnaires.

Hé bien je sais pas vous, mais moi ça me rassurerait qu'en France et ailleurs, les centrales nucléaires ne soient pas gérées par des Mickeys chargés de veiller sur les dividendes. Que Renault se fasse rouler, que les hamburgers Quick soient impropres à la consommation, ou bien encore que la société générale soit pleine de kerviels, celà ne m'empêchera pas de dormir. Mais EDF, franchement, ça n'est pas la même chose. Et à ce sujet, je ne sais pas si vous êtes au courant mais en 2000, un gouvernement de gauche mené par un certain Lionel Jospin nous a expliqué qu'il fallait absolument privatiser EDF.

Avant, EDF appartenait aux français ; ça ne pouvait pas continuer ainsi. Il fallait à tout prix qu'on se rachète EDF à nous mêmes. Eh bien la catastrophe en cours au Japon pourrait inciter ces actionnaires d' EDF à revendre leurs actions aux citoyens, ou pour le dire autrement, à renationaliser l'entreprise. Le capitalisme a inventé beaucoup de choses, les subprimes et les juckbonds, les obligations pourries.

Pas la peine de laisser prospérer maintenant les actions radioactives ".


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 9 mars 2012 17:39

    La catastrophe nucléaire du Japon démontre une fois de plus la prétention technologique de l’industrie nucléaire qui ne parvient pas plus à maitriser les risques d’accidents et à en traiter les conséquences, qu’à trouver des solutions durables pour les déchets qu’elle produit. Nous sommes tous les otages de cette industrie dont la dangerosité est exacerbée par la course au profit qui régit le système capitaliste..................
    http://2ccr.unblog.fr/2011/07/09/on-nous-aurait-menti/


    • Spip Spip 9 mars 2012 19:42

      Il y a une « logique » du privé, à partir du moment où il est coté en bourse : satisfaire les actionnaires. Actuellement, les fonds de pensions américains, gros investisseurs, exigent au moins du 15 %.

      Il faut donc dégager un maximum de marges. Si on ne peut pas vendre ce qu’on produit plus cher, le réflexe sera souvent de rogner sur les frais de fonctionnement. Donc, personnel à minima, entretien et sécurité idem, rapports traficotés, investissements repoussés et ça ira bien comme ça...


      • Rensk Rensk 10 mars 2012 11:22

        Faut passer par la justice pour « savoir »...

        L’état du manteau du réacteur, l’évaluation non concluante de la sécurité en cas de tremblement de terre et l’absence de moyens de refroidissement indépendants de l’Aar, imposent une limitation de l’autorisation d’exploitation, souligne le TAF.

        En ce qui concerne le manteau du réacteur, qui présente des fissures, il ne fait selon lui aucun doute qu’il devra être consolidé. Les expertises qui ont été effectuées à ce jour ne laissent pas planer le doute à ce sujet.

        http://www.24heures.ch/suisse/La-centrale-de-Muehleberg-va-fermer-en-2013/story/13637448

        L’exploitation de la centrale nucléaire de Mühleberg n’est plus autorisée au-delà du premier semestre de 2013. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a donné raison à ses opposants. Les organisations antiatome crient victoire et exigent une décision similaire pour Beznau.
        Au lendemain du verdict du Tribunal fédéral administratif sur Mühleberg, les Forces motrices bernoises n’ont pas encore décidé d’un éventuel recours au Tribunal fédéral.
        http://www.24heures.ch/suisse/sait-encore-s-recours-tribunal-federal/story/29344275


        • Old Dan Old Dan 11 mars 2012 22:27

          Quelqu’un sait-il
          où une centrale nucléaire
          a été démontée proprement dans le monde ??

          Quelqu’un sait-il
          comment on fait ??...

          (Si oui, qu’il se présente chez AREVA...)


          • Soi Même 12 mars 2012 09:18

            Avant de taper sur le fait d’avoir dénationalisé EDF. Interrogez vous d’où viens cette obligation.
            Quand vous aurez trouvez la réponde. Vous trouverez la solution !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès