Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Devoir à rendre : A quoi ressemblera la France de 2025 ?

Devoir à rendre : A quoi ressemblera la France de 2025 ?

Ils relisent ce billet estampillé de l’Elysée qui leur brûle les mains !

A quoi ressemblera la France de 2025 ?….

Mais qu’est ce qu’il a dans la tête, le boss ? Pourquoi pas une feuille de route pour la paix en Palestine ? Ce genre de trucs, pareil à une liste de commissions, qui n’engage à rien, et qui ne veut rien dire !

Ca rale, ça traîne des godillots ! Déjà qu'ils ne peuvent même pas quitter le pays pour les vacances ! Mauvais esprit bien sûr ! ...Qu'on ne peut que condamner ! Les humoristes se déchaîneront, la droite ironisera. Qu’à cela ne tienne !

La preuve sera faite que l’instit Hollande, dans sa blouse grise, veille au grain, et tient ses troupes.

Mieux, il les prépare à passer le certificat d’études.

Bon ! Que vont faire finalement les ministres ?

Certains vont-ils entrer en résistance, se butter ?

 L’actualité nous l’a maintes fois montré : On trouve dans un cabinet ministériel le même échantillon d’humanité que vous pourrez trouver à peu près partout ! C’est à se demander à quoi sert tant de sélections pour en arriver là ! Que ce soit au feu service militaire, ou dans une classe de maternelle ou de prépa, on trouve la même proportion de soumis et de râleurs, de fayots et de vantards.

Pour revenir à la métaphore de la scolarité, imaginez les dans un car pullman, ministres et secrétaire d’états. Rien que du beau monde pour un voyage scolaire de fin d’année ministérielle ! Et bien vous pourrez être sûr qu’il y en aura trois ou quatre qui foutront le bordel sur la banquette du fond, chantant des chansons paillardes, pinçant les filles, et faisant même circuler des bières et des cigares ! Pour ne pas parler des joints !

Même si Georges Tron ne fait plus partie de la bande !...Même si ce grand escrocriffe de Cahuzac n’est plus là, la main sur le cœur à vous raconter des blagues !

Je ne parle pas de l’affreux DSK définitivement viré du bahut !

Mais tout cela, c’est de la gaudriole ! Aucun de ces hommes n’a remis en jeu le leadership, n’a tenté une mutinerie !

« Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne », nous a appris Chevènement…

Il avait raison, Chevènement !

 Prenez le cas de Delphine Batho. La ministre de l’environnement et du développement durable….Une femme qui cette année, a osé protester contre les limitations de son budget !

Le développement durable, d’ailleurs, n’est pas très durable pour les différentes ministres qui s’y sont trouvées dernièrement affectées..

En 2012, le pétrole de Guyane avait déjà eu la peau de Nicole Bricq, la ministre de l’écologie qui n’avait pas eu sa langue et ses manières dans sa poche, en menaçant de mettre un terme à la prospection.

Donc, ils vont peut être raller, mais s’exécuteront, s’ils tiennent à leur boulot !. Ces gens sont sérieux et organisés. Ils finiront bien par retrouver quelque part l’énoncé du devoir, tirebouchonné au fond d’une valise, ou plié dans un bouquin de vacances. Ils déferont leurs lunettes de soleil pour la lire, ou les relèveront sur leur font, en se grattant entre les plis de l’abdomen.

« Préparer la France dès aujourd'hui à relever les défis qui seront les siens dans dix ans, à travers un diagnostic mettant en exergue ses forces et ses faiblesses ». 

Putain ! Il va falloir se taper ce truc, et renoncer à la lecture du dernier Douglas Kennedy.

 Les bouquins de Douglas Kennedy commencent d’ailleurs un peu comme ça : Un truc qui vous tombe dessus sans prévenir, et qui vous donne envie de mettre les bouts définitivement, de changer d’identité, de refaire votre vie, sous un autre ciel ! 

« You can if you want it ! »…..

Se barrer, ce n’est pourtant pas un truc que l’on fait facilement, quand on n’a une voiture avec chauffeur, et tout ce qui va avec.

« Chéri ! tu veux me passer un peu d’huile solaire sur le dos ! »

Le plus simple serait de faxer ce truc de la poste de Pallavas les flots à un sous secrétaire d’état resté au moins d’août sous les combles de l’Élysée ! Ce type ressemblant à Iznogood, se fera un plaisir de faire suivre la missive à une armée de larbins sortant des grandes écoles : Des gamins avides de se jeter sur un os lancé, et qui se déchireront entre eux afin de prouver leur valeur au chef !

 Pour le moment, il tient tout ce beau monde en laisse !

2025 est si loin, et la mer est si bleue !

Bon, mais qu’en feront-ils, de cette rédac, ces innocents de la république, trop intelligents et trop peu sensibles à ce qu’attendent les foules ?

Leur demander une projection à 12 ans ! Et s’ils prenaient vraiment l’affaire au sérieux ! Ce truc s’avérerait aussi dangereux qu’un train sortant de l’usine de retraitement des déchets de la Hague !.

C’est sûr, ils foutront tout ça dans un ordinateur, en données brutes, comme un pain qu’on met à cuire ! Leur rapport sera farci de statistiques, des trucs froids et indiscutables . Rien de tel pour bourrer le moue de la tête des gens, et les laissé bouche bée, incapables de réagir, accablés par la portée de canon des chiffres qu’on leur envoie dans la tronche.

 La statistique comprend : la collecte des données, le traitement des données collectées, l'interprétation des données, la présentation afin de rendre les données compréhensibles par tous. Une vraie centrale nucléaire ! Cette novlangue aboutit à une cuisine indigeste et triste, faite par des cuisiniers sans âme !

Voilà la méthode qu’on a employé, pour nous affirmer qu’il fallait réformer les retraites, travailler plus longtemps, longtemps, longtemps ! Même les syndicats ont fini par approuver à demi mot !

Mais qui a envie de se faire Hara-kiri ? Même plus les japonais, adeptes pourtant du libéralisme et de l’uranium, ces deux formes de suicide, préfèrent maintenant les sushis aux soucis !

Hollande, ce fils du soleil levant Corrézien, a t’il bien réfléchi à tout ça ?

Une simple projection statistique des courbes du chômage, de la production industrielle, des parts de marché de notre commerce à l’étranger, risque fort sur un tableau de 12 ans de casser le plancher flottant, et même de s’enfoncer sous terre, à la façon d’un paratonnerre, mais sans pourtant nous prémunir de quoi que ce soit !

Seules les moyennes d’espérance de vie, déconnectées, semblent se déchaîner dans le sens contraire. Leur courbe ressemble à ces remontes fesses qui vous hissent en haut des stations enneigées, afin de faire une belle descente.

Mais qui a envie de faire encore du ski, à 80 balais ! Le risque de fracture du col du fémur n’est pas loin !

Sûr que l’amélioration de l’espérance de vie ne suffira pas à colmater les trous de l’alzheimer !. 

Les français sont les champions du monde de la morosité. Leur affirmer qu’ils auront la chance d’être centenaire, dans un monde de concurrence, on l’on a besoin d’avoir de bonnes jambes pour battre les autres à la course risque fort de les accabler durablement !

C’est sûr ! Avec ce rapport, ils iront voir ailleurs, dans les bras de l’autre partie qui tente de gueuler la marseillaise plus fort que vous, et qui veut reprendre les sillons et les aciéries de lorraine au méchant Mittal !

Donc, ils s’y mettent !

« On est jamais mieux servi que par soi même ! »

Voilà qu’ils se surprennent à prendre du plaisir à la tache !

Ces gens ont toujours été forts en thème. Bambins, ils faisaient déjà des devoirs de vacances l’été. Alors, cette demande de Hollande, c’est comme une madeleine de Proust. Ils ont été boosté dès la maternelle par leurs parents, voulant que leurs gosses réussissent à tous prix ! Sans cesse sur le dos de profs, faisant des fiches à leur gamin pour combler leurs lacunes ; totalement déprimés si les chers petits n’obtenaient pas une mention très bien au bac ! Leur donnant bien sûr des cours particuliers, les envoyant aux states, en England !

« United colors of Cambridge ! »

Ils sont dans leur domaine ! C’est pas comme si on leur avait demandé d’animer à chacun un club Mickey, ou de faire l’animation dans un camping, histoire d’être proche du peuple.

Ce sont maintenant des machines de guerre, furieux juste de ne pas pouvoir emmener leur ordinateur portable à la plage.

Tant pis ils feront à l’ancienne. Un carnet et un crayon. Jeter d’abord des idées ! C'est le moment de se lancer dans un brainstorming audacieux !

Lire et relire le sujet ! Ne pas se lancer à l’aventure sabre au clair !

Souligner les mots clés, et surtout garder les mots et les idées du professeur. Ils le sentent bien, nos chers petites têtes d’œuf, que tout est là !

Le respect de la hiérarchie !

La réussite du pays, d’accord ! Mais surtout la leur.

C’est décidé ! Ils feront une bien meilleure disserte que le copain ou la copine !

L’émotion, bien sûr, l’optimisme, voilà sur quoi il faut jouer !

 Le coup du rassemblement aussi ! La patrie sans danger ! Pas question de se montrer nationaliste, très caca comme mot ! Ne pas évoquer le patriotisme, daté, ringard, mais suggérer qu’on défend de telles valeurs, sur le mode culturel, et qu’on se battra pour le camembert !

L’essence et la forme…Jouer habilement sur la vague, comme ce surfeur qui se débrouille très bien ! Ca y est il s’est cassé la gueule….

 Une secousse sera indispensable, un état d’esprit conquérant et novateur ! Laissez surtout tomber Jeanne d’Arc et son armure de demeurée !

Jouer plutôt dans le « United colors of Benetton », le mythe de l’ouverture, de l’internationalisation des intérêts marchands ! Décliner l’addition des différences, plutôt que leurs soustractions. Tout cela est dans l’air du temps ! Un couplet sur les nouvelles technologies !

« I have a dream ! »

L’énergie ?….Bien sûr ! Excellent sujet. On le sait, l’énergie est au cœur de tous les enjeux. Ce sera le défit technologique de demain. Les sources devront être diversifiées, tout en tenant compte de notre patrimoine industriel présent, qui place notre pays en tête au niveau de la recherche et de l’innovation !

Inutile de trop se vanter de notre parc nucléaire qui aura pris d’ailleurs encore un peu d’age. Avec quelques rustines, bien des centrales pourront encore tenir le coup ! Douze ans de plus, ou de moins, qu’est ce que ça veut dire pour ces engins ?

Finalement, ne pas évoquer du tout les centrales ! Parler plutôt "d'autonomie énergétique !"

Il faut brasser l’universel, mépriser le local, l’esprit bas attaché à ses frontières ! Voilà pourquoi il faut ignorer superbement les mesquins qui tentent de vous piéger, et de vous faire des crocs en jambes à propos de peccadilles. Je pense encore à ces rigolos d’écolos qui n’ont encore rien compris aux grands sujets.

Le gouvernement vient, c’est vrai, de donner encore des facilités inédites aux éleveurs de porcs qui rêvent de s’agrandir !

Je vois d’ici les soi disant verts se gausser sur les conséquences à douze ans, en s’appuyant sur les marées de salades pestilentielles, qui bordent déjà les cotes bretonnes lessivée par les pesticides et les angrais ! Comme si les paysans n’étaient pas les jardiniers de la France !

Bon dieu, monsieur, nous sommes là pour regarder l’avenir de la nation, pas pour reluquer le cul des porcs ! Il faut prendre de la hauteur, dominer le paysage à la manière de Yann Arthus Bertrand prenant ses photos du ciel pour le magazine Géo !

Les pilotes de planeur, et les oies sauvages vous le diront : Vue d’en haut, la France est une mosaïque formidable ! Plus un bruit, plus une plainte ! Le nirvana ! Le haut sommet de l’état vous procure cette hauteur, ce détachement. Ou encore un siège de wc au fond d’un jardin de province.

Les autoroutes du futur serpentent entre les collines verdoyantes. On ne voit plus de barrières de péage, mais des engins futuristes, made in France, payant leur kilomètre par carte à puces. Le secret de leur moteur silencieux et dégageant zéro carbone est bien sûr top secret ! Les rosbifs sont fous de rage devant tant de réussite, eux qui roulent encore en théiere puante. Car le bonheur ne sert à rien s'il ne rend pas les autres un peu jaloux !

Ne pas trop philosopher ! Préférez les images faciles ! Faire la danse du ventre s'il le faut !

Au loin scintillent des villes lumineuses, avec de larges avenues, où les sans abris ne sont plus qu’un souvenir !

D’ailleurs il n’y a plus de banc ! Pourquoi s’asseoir ? Les gens ont un but, et sont en marche vers d’autres cités radieuses. On y voit des hommes et des femmes, des femmes et des femmes, des hommes et des hommes, marchant main dans la main !

Une police policée, efficace, magnifique, est au service du citoyen. Elle est équipée d’outils technologiques formidables. On ne sait pas encore lesquels. L’œil le plus perçant, et même Google earth ne peut voir ce qui est accroché à leur ceinturon….

Parlons de l’éducation, bien sûr ! Ah oui, l’éducation, pièce maîtresse, qui ne devra laisser aucun jeune sur le côté…. 

« You can get it ! »

La justice ! Fermons ces prisons qui coûtent d’ailleurs très chers, et faisons confiance aux peines alternatives….Les bracelets électroniques sont rentrés dans les mœurs, et les méchants se repentent, nettoyant les tags sur les murs, pour racheter leurs crimes, bien rares d’ailleurs, car le retour au plein emploi a fait chuté la délinquance pléthorique de l’époque des « trente merdeuses ».

Ne pas évoquer le mot mondialisation, ni le mot libéralisme ! Ce sont des tendances fortes incontournables, contre lesquels il n’est pas question de revenir, et donc de susciter le moindre débat !

Quand au tourisme, on ne change pas un modèle qui marche ! Les chinois de tous les pays continuent à venir voir les châteaux de la Loire, Versailles, la tour Eiffel, le mont saint Michel, payant en dollars, en yens, et en euros bien sûr !.

Y a t’il quelqu’un dans la salle pour en douter ?

L’avenir à 12 ans semble beau comme un tableau soviétique !

Bon dieu, c’est facile de s’endormir sur de telles images, comme un sous préfet au champs écrivant un discours, un conte de Léon Daudet qu’on croyait avoir oublié, depuis les années de la communale…. 

 - « Messieurs et chers administrés », dit le sous-préfet de sa voix de cérémonie... Un éclat de rire l’interrompt ; il se retourne et ne voit rien qu’un gros pivert qui le regarde en riant, perché sur son claque…..

« Alors, chéri, ça avance ton papelard ! »

« Bon, j’ai les idées en tête. Ne reste plus qu’à développer. Finalement c’est aussi amusant que le sidoku ! »

« N’oublie pas qu’on mange chez le préfet ce soir ! »

« Je refuse de me saper pour cette soirée. Purée, on est quand même en vacances ! »

« C’est toi le chef, non ? »

« Ouaih ! C’est moi le chef ! Peut-être pas pour douze ans encore, mais au moins pour encore deux ou trois !

Après ça, la fin du monde !

Je vois la gueule qu’il fera, ce con de préfet, coincé dans son smoking, quand je débarquerais en short et en tennis ! Ces bourgeois de province sont les pires ! L’esprit de droite même quand ils se prétendent de gauche ! »

« Et comment tu les vois, en 2025, les bourgeois de province ? »

« Je refuse de répondre à cette question ! C’est comme si tu me demandais qui gagnera à cette date le tour de France ! De toute façon, le tour, c’est pourri pourri ! …

Tous des dopés, des menteurs ! Comment peut on faire rêver avec un truc pareil ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • jako jako 20 août 2013 10:06

    Bien écrit merci, ce qui aura surtout changé et de manière certaine c’est que tous ceux qui nous rebattent les oreilles sur tous les merdias ne seront plus là , et je ne vois pas aujourd’hui beaucoup de remplaçants... mais il y aura bien sûr les fils de, mais d’ici là les problèmes seront très différents et bien plus importants (clima ressources eau potable etc)


    • Alpo47 Alpo47 20 août 2013 10:19

      Personne n’a la moindre idée de quoi sera fait 2014, et même de ce qui pourrait nous arriver cet automne, alors 2025...

      Pour faire court, je dirais que l’avantage principal de cette démarche ... est de détourner l’attention de la situation actuelle. Le pays, l’europe ...et le monde sont au bord du gouffre et personne n’a vraiment de solution pour éviter d’y tomber.


      • bakerstreet bakerstreet 20 août 2013 15:11

        Alpho

        Vous avez raison.
        Pendant longtemps ils crurent que la terre était plate, alors qu’elle était ronde !

        Maintenant qu’elle est bien plate
        Et qu’ils sont sur le bord de la tranche
        Ils préfèrent penser qu’elle est toujours ronde !

      • In Bruges In Bruges 20 août 2013 10:25

        Très bon, merci.


        • LE CHAT LE CHAT 20 août 2013 10:40

          J’espère frôler la retraite , sauf s’ils en repoussent encore et encore les limites , et à condition que mon job soit pas délocalisé d’ici là .....


          • Jelena XCII 20 août 2013 11:32

            Au départ, ils la repoussent, et puis arriver à un certain stade ils proposeront ; la repousser encore de 5 ans ou baisser les mensualisations ?

            Je vous laisse deviner la suite.


          • bakerstreet bakerstreet 20 août 2013 15:21

            Jelena


            Je ne crois pas qu’ils rallongent la durée de cotisations. 
            Peut être même qu’ils la baisseront un peu.
            Pourquoi ne pas la ramener à 35 ans !
            Bon, dieu, ce sont des progressistes, pourquoi voir tout en noir ?

            Par contre, ils seront alors peut être obligé de corriger certains paramètres
            Le principe d’une augmentation de la CSG admise, pourquoi ne pas appliquer celle ci au temps ?
            L’heure de temps de travail durerait par exemple 1h20, après application de la taxe temporelle.

            Absurde ?
            Aussi absurde et révoltant que de les entendre dire qu’il ne toucheront pas à l’age de départ, mais aux nombres d’années de cotisations !




          • Jelena XCII 20 août 2013 18:46

            @bakerstreet Les vampires au sommet de la pyramide ont pratiqué de la même façon à l’Est, dans un premier temps, on rallonge les cotisations puis vient le cycle des « on abaisse les mensualisations ». Aujourd’hui dans les pays de l’Est faisant partie de l’UE, la retraite est équivalente à 30/40% du salaire.


          • alinea Alinea 20 août 2013 11:12

            Ça met en train un morceau de bakerstreet le matin ! C’est frais, léger mais nourrissant ; j’en reprendrais bien un bout !
            Surtout pour moi, vieille pie, qui ne m’intéresse plus à rien tant les redites, les répétitions, les ânonnements, les esquives, les entourloupes, les faux-airs m’ennnnnuient.
            À une prochaine collation alors, et j’adore être votre commensale !


            • bakerstreet bakerstreet 20 août 2013 15:23

              Alinea


              Merci

              J’adore le mot commensale.
              Cela me rappelle Bosco, que j’aime beaucoup

              Vieux mots de france, aussi goûtés que ces fromages

            • Abou Antoun Abou Antoun 20 août 2013 11:49

              2025, quel manque d’ambition !
              Pourquoi pas 2050, 2100 ?


              • fracri fracri 20 août 2013 12:38

                I made a dream !!

                moi visionnaire je vois de plus en plus de pauvre

                moi visionnaire je vois de plus en plus de travailleurs précaires

                moi visionnaire je vois de plus en plus de corruption dans les politiques

                moi visionnaire je vois de plus en plus de gens dormir dans leur voiture

                moi visionnaire je vois de plus en plus d’ OGM dans mon assiette

                moi visionnaire je vois des politiques médiocres mais ça a déjà commencer

                moi visionnaire je vois le monde dirigé par la finance

                moi visionnaire je vois l’Europe foutue

                moi visionnaire je vois une médecine à 3 vitesses au moins

                moi visionnaire je vois une école pour les riches et une garderie pour les autres

                moi visionnaire je vois la fin de nos libertés

                moi visionnaire je nous vois sous l’œil de Big Brother

                moi visionnaire je vois une planète morte

                moi visionnaire je me vois ne plus respirer

                moi visionnaire je vois des paysans inconscients polluer r à outrance

                j’en ai d’autres mais je laisse à ceux qui lisent le plaisir d’en rajouter


                • totor101 totor101 20 août 2013 12:55

                  Pour faire court !
                  Pour faire simple !
                  Acheter une boule de cristal ...
                  ce sera plus efficace que tous les blabla sur le sujet .... smiley


                  • L'enfoiré L’enfoiré 20 août 2013 14:04

                    En 2025, comme je l’ajoutais à l’article concurrent, ce sera cela


                    • bakerstreet bakerstreet 20 août 2013 15:31

                      Ceci n’est pas une première.


                      Douze ans ! Un chiffre de franc-maconnerie !
                      Deux pelletés de sable pour une de ciment !
                      Par deux fois, des chefs du gouvernement demandèrent à leur ministres de bucher sur le sujet !
                      La première fois, c’était en 1902
                      La deuxième fois en 1928....

                      Que sont devenues toutes ces copies ?
                      Au vent en emporte le temps !

                    • L'enfoiré L’enfoiré 20 août 2013 17:08

                      Tout a fait baker...

                      Quel sera le ministre qui sera encore en selle pour être félicité ou hué en 1925 ?
                      Cela ne coute rien (ou presque) de faire des plans sur la comète.
                      Le BIB, le Bonheur Intérieur Brut, un beau rapport demandé par Sarko à Stiglitz, qu’en reste-t-il ? 
                      A c’était beau pourtant...

                    • docdory docdory 20 août 2013 17:15

                      Selon toute vraisemblance, il y aura très peu de différences visibles entre la France de 2025 ( dans douze ans) et la France de 2013, de même qu’il y a très peu de différences visibles entre la France de 2013 et celle de 2001( il y a douze ans).

                      Si l’on était brusquement transporté sans le savoir en 2001 pendant quelques heures, s’apercevrait-on simplement de la différence ? On noterait peut être, si l’on est un expert de la mode que les femmes n’étaient pas habillées en 2001 tout à fait dans le même style qu’en 2013, mais quelqu’un qui n’y connaît rien ne verrait certainement pas la différence. Quant à la mode masculine, les différences seraient quasiment imperceptibles. 
                      Les voitures dans les rues paraîtraient plus anciennes à un oeil exercé, la plupart des voitures de 2001 avaient encore des pare-chocs, qui n’existent plus actuellement , hélas !
                      La fréquentation des grandes surfaces de quartiers populaires un samedi après-midi en 2001 donnerait une impression assez différente : très peu de femmes voilées en 2001( moins de 10 % ), et aucune femme en tchador ou abaya saoudienne ( actuellement, la proportion est plutôt de 25% de voilées ).
                      On voyait également en 2001 un choix moindre dans les magasins consacrés aux télévisions, ordinateurs et portables, il existait encore des ordinateurs et des télé à écran cathodique un peu partout, et il était rare de voir des ordinateurs dans des domiciles privés.
                      Il y avait en 2001 beaucoup moins de roms assis dans les rues à dire à chaque passant « bouchour meussiou » en tendant la main ou à jouer pour la centième fois de la journée « besame mucho » à l’accordéon.
                      Il y avait moins de chômeurs, mais ça ne se voyait pas vraiment.
                      Par contre, ce que pensent les gens d’un point de vue politique a été profondément modifié par le 11 septembre 2001, là aussi, il s’agit d’une modification profonde, mais peu apparente visuellement !
                      On peut donc extrapoler le monde de 2025 de la façon suivante :
                      - les femmes s’habilleront avec de discrètes différences par rapport à 2013, les hommes s’habilleront de la même façon
                      - les voitures auront un aspect « low-cost » pour la plupart d’entre elles, les voitures françaises ne seront plus majoritaires dans les rues. Il y aura moins de voiture, celle-ci devenant financièrement inaccessibles aux catégories populaires des grandes villes
                      - les immeubles neufs auront des chauffe-eau solaires et une architecture économisant l’énergie ( ce qui ne sera pas forcément très visible )
                      - dans le sud de la France, les supermarchés auront leurs parkings protégés par des auvents solaires recouverts de photopiles , ce qui évitera aux clients de mettre la climatisation de leur voiture à fond en quittant le supermarché, dans une voiture surchauffée à 50° par un séjour d’une heure au soleil comme c’est le cas actuellement.
                      - les supermarchés ayant plus de 40% de femmes voilées dans leurs rayons perdront très rapidement leur clientèle non musulmane, il y aura donc de facto apparition spontanée d’un apartheid religieux non officiel, certains supermarchés auront une clientèle non musulmane, d’autres une clientèle purement musulmane, les quartiers autour de ces supermarchés musulmans se videront de leurs habitants non musulmans, sauf des plus précaires d’entre eux.
                      Les émeutes banlieusardes iront en s’aggravant, il y aura une immigration massive de roms avec conflits ethnico-religieux entre minorités roms et musulmanes à prévoir.
                      Pratiquement toute la population de moins de 45 ans aura en permanence des écouteurs aux oreilles dans la rue. Les cabinets d’audioprothésistes se multiplieront à grande vitesse....



                      • popov 20 août 2013 18:08
                        A quoi ressemblera la France de 2025 ?

                        Au Liban ? À la Syrie ? À Tombouctou ?

                        • smilodon smilodon 20 août 2013 21:30

                          «  »« Le 21ème siècle sera spirituel ou ne sera pas »«  »« (André Malraux)....... »«  »« La France de 2025 sera musulmane ou ne sera pas »«  »« (smilodon).........Rendez-vous dans 12 ans !....Adishatz..Et »inch’allah" !.....(c’est encore l’heure !).........

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès