Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Elections départementales : une réforme en profondeur ?

Elections départementales : une réforme en profondeur ?

C’est ainsi que Manuel Valls a présenté au Conseil des ministres le nouveau mode d’élection des Conseils Généraux. En lisant le contenu de ce projet, on constate que cette réforme n’a rien de révolutionnaire mais qu’elle s’attache surtout à la forme plutôt qu’au fond.

Cette « réforme » signifie avant tout qu’on ne s’attaquera pas à l’existence du Département dirigé par son Conseil Général, alors même que le paysage territorial complexe voudrait que l’on supprime ce niveau coincé entre Région et intercommunalités et par conséquent devenu obsolète.

Quels changements ?

Tout est donc dans la forme. C’est ainsi qu’on ne parlera plus des élections cantonales mais des élections départementales et que les élus ne s’appelleront plus les conseillers généraux mais les conseillers départementaux : on perçoit déjà l’étendue de la réforme !

Seconde modification « d’importance », la parité homme femme présentée comme disposition « extrêmement importante, voire historique » par la Ministre des droits des femmes et qui sera réalisée par l’élection d’un binôme homme femme dans chaque canton. On a les victoires qu’on peut face au machisme ambiant dans les partis politiques. Il eut été plus glorieux d’exiger la parité à l’Assemblée Nationale et au Sénat.

Un binôme homme/femme sera élu dans chaque canton, mais comme le nombre d’élus restera inchangé dans chaque conseil départemental, le nombre de canton sera divisé par deux avec un nouveau découpage destiné à améliorer la représentation démographique. Attention ! on parle bien d’amélioration et non pas de représentativité démographique stricte, ce qui signifie que les projets de découpages qui seront présentés à chaque assemblée donneront lieu à des débats enflammés entre urbains et ruraux et que ces derniers bénéficieront encore d’une surreprésentation à terme.

Il eut été plus pertinent de prévoir un mode de scrutin proportionnel dans le cadre départemental et d’abandonner la notion de canton qui ne veut plus rien dire et qui ne correspond plus à rien face à l’intercommunalité.

Enfin, et il s’agit d’une constante, on peut supposer que les nouveaux découpages ne chercheront pas à aboutir à une logique territoriale mais seront guidés, comme d’habitude par la logique électorale et la logique politique. Le parti au pouvoir fera comme ses prédécesseurs, c'est-à-dire un découpage destiné à ne pas perdre de circonscriptions face à l’opposition mais au contraire à en gagner. 

Quelles compétences ?

C’est la vraie question, mais elle n’est pas traitée dans ce projet de loi. Elle le sera peut être dans le projet de répartition des compétences en gestation chez Marylise Lebranchu, mais il ne faut pas espérer grand-chose de ce côté, compte tenu du conservatisme ambiant et des déclarations de l’intéressée. On devrait donc continuer à évoluer dans le cadre des compétences et des financements croisés entre les collectivités, auquel les citoyens ne comprennent plus rien.

Il faudra sans doute attendre encore 15 ou 20 ans pour qu’on se décide à supprimer le Département et à confier ses compétences de proximité à l’intercommunalité élargie et les autres (collèges, infrastructures, transports, à la Région.

Une réforme pour qui ?

Une réforme pour les élus et pour les partis politiques avant tout qui conserveront toutes les possibilités actuelles de cumul, et pour les parlementaires la possibilité « d’ancrage local », si pratique pour justifier le cumul des mandats auquel s’adonnent 60% d’entre eux.

Un coup pour rien pour le citoyen !

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • mic0741 mic0741 30 novembre 2012 10:14

    Absolument d’accord avec vous. J’ai même déjà écrit plusieurs fois à nos Présidents de la République dans ce sens pour exprimer mon sentiments sur l’ineptie de la structure administrative française (ici).

    Nos gouvernants nous abreuvent de « réformes » sans intérêts pour camoufler leur incapacité à moderniser la France, ce qui démontre leur totale incompétence. Seul compte la pérennisation de leurs propres intérêts ! 

    • Michel DROUET Michel DROUET 30 novembre 2012 15:11

      Intéressant, votre blog, mic0741

      Voici le mien

      http://michelumix.over-blog.com/


    • mic0741 mic0741 30 novembre 2012 16:12

      Merci

      Continuons à dénoncer ces aberrations de notre administration !

    • alain_àààé 30 novembre 2012 16:01

      j ai trouve l aricle interressant mais je voudrais faire une appartée c est vraiment ton drouet car dans ma généalogie sur la ma famille je retrouve des drouet jusqu en 1636 en lorraine et dans dans le meme village ou le roi a été arrété par un drouet.je m excuse aux pres de tous les personnes qui écrivent sur ce site


      • Michel DROUET Michel DROUET 30 novembre 2012 19:16

        Je n’ai pas bien compris l’allusion à nos ascendances, mais si cela peut vous réconforter ma famille est originaire de l’ouest de la France depuis 1670...


      • @DR DROUET

        DONC FRANCAIS DE SOUCHE,,,,, ???ca me rappelle les propos de la famille le pen


      • mr VALS VOUS AVEZ L AIR D UN TYPE SERIEUX RIEN A VOIR AVEC LES « CONARE DE L IMP » ET LES BOBOS MOUS DU PS

        croyez vous que noUs ayons besoin de 65000 ELUS dans un petit pays comme la FRANCE

        -30 MINISTRES.10 suffiraient
        - 577 DEPUTES 100 suffiraient
        - 345 SENATEURS 0 SUFFIRAIT
        -22 REGIONS..........5suffiraient
        -100 conseils generaux 22 suffiraient
        -36600 COMMUNES ET 3000 COMMUNAUTES....DOUBLONS
        - 36600 MAIRES ET 350000 MAIRES ADJOINTS RETRIBUES..............30000 SUFFIRAIENT

        55000O ELUS LOCAUX AUTANT QUE LES 26 AUTRES PAYS CEE REUNIS
        LES USA ONT UN ELU POUR 1000 HB NOUS 1 POUR 120

        SI VOUS ETES SERIEUX........FAITES CETTE REFORME ET EN 2017 VOUS SEREZ PRESIDENT CAR LES CITOYENS EN ONT MARRE DE TOUS CES DEPUTES SENATEURS MAIRES CONSEILLERS GENERAUX ET REGIONAUX QUI NE SONT PAS AU SERVICE DES CITOYENS MAIS DES LOBBIES


        • rectif nombre total d ELUS 650000


          • MR DROUET VOUS AVEZ TROP LONGTEMPS TRAVAILLE AVEC DES CONSEILLERS

            GENERAUX LOBBYSTES OLIGARQUES OU PLOUTOCRATES


            • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2012 19:38

              Qu’en savez-vous ?


            • Michel DROUET Michel DROUET 2 décembre 2012 19:15

              Mon cher Touse...

              1) Vous ne savez pas combien de temps j’ai travaillé dans une collectivité territoriale

              2) Vous avez tendance à trop généraliser : tous les élus ne sont pas comme vous les décrivez

              3) Comme d’habitude vos commentaires ne font pas dans la nuance et en général vous jugez des comportements dont vous ne connaissez rien, mais on sent que ça vous fait du bien, alors...

              4) Le fait d’écrire vos commentaires en capitales n’apporte rien...c’est juste encore plus pénible à lire...


            • 40 ANS DE DRH....DE MUTUALITE...DE SYNDICALISME...D’ ANIMATEUR D ASSO SANTé

               ET JE N Y CONNAIS RIEN...............

               VOUS ETES UN NUL MR LE DIRECTEUR DROUET

              AVEC DES DIRECTEURS COMME VOUS ET VOS AMIS NOTABLES ELUS CORROMPUS on voit ou on en est.............


            • Michel DROUET Michel DROUET 3 décembre 2012 14:16

              Toujours dans la nuance mon cher Touse..

              Je vous laisse avec vos aigreurs d’estomac et vos refoulement de bile, j’ai autre chose à faire.

              So long...


            • VOUS EN AVEZ FAIT VOTRE PROFESSION DE FOI A CES DERNIERES ELECTIONS MR LE DIRECTEUR.. ;; ;; ;; ;; ;;

              ATTENTION l’alzheimer précoce vous guette......................mr le directeur


              • Michel DROUET Michel DROUET 2 décembre 2012 19:17

                Je vous rassure, je vais bien : je sais encore utiliser la touche des lettres minuscules de mon clavier.


              • VOUS ETES AUSSI MINUSCULE QUE LES LETTRES DE VOTRE CLAVIER MR LE

                DIRECTEUR...


                • @MR LE DIRECTEUR DROUET

                  IL ME MANQUE 1 CHIFFRE MR LE DIRECTEUR DROUET LE NOMBRE DE FEMMES...DE

                   FILLES...DE FILS...DE COUSINS...DE COPAINS....DE MAITRESSES EMPLOYES

                   ADMINISTRATIFS DANS LES 100 CONSEILS GENEREUX  ???????

                  MES RESPECTS MR LE DIRECTEUR DROUET

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès