Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Et si les abstentionnistes organisaient des primaires pour proposer leurs (...)

Et si les abstentionnistes organisaient des primaires pour proposer leurs candidats ?

Je vois d’ici tous les encartés sortir de leurs gonds et crier a l’imposture ou au scandale, mais pourtant le premier « parti » de France a aussi le droit de proposer « ses » candidats ?

 Il pourrait en sélectionner 5,10, 15... qui auraient ensuite pour mission de représenter les différentes tendances .

Je ne conteste pas le fait que les causes de l’abstention ou du vote blanc et nuls sont multiples, mais globalement elle sont liées au fait qu’aucun des candidats ne correspond a leur idéal. Je rappelle que la majorité des « têtes de gondole » qui nous sont présentées et pour qui on nous demande de voter sont « sélectionnées » par moins de 1% du corps électoral. De plus la plupart, pour ne pas dire la totalité des partis politiques ont des pratiques, à la limite mafieuse, lors de la sélections des « poulains, ou pouliches » en question : bourrage d’urnes, achats de votes, pressions financières … Résultat, le candidat « sélectionné » et bien souvent celui qui a le plus gros trésor de guerre comme le suggère le développement en cours des contrats de vente de sous-marins au Pakistan ?

Aux dernières élections régionales, l’abstention était de plus de 53% et on peut y ajouter le nombre de gens , comme moi, qui bien souvent votent contre tel ou tel parti ou candidat, mais pratiquement jamais pour un candidat qui cadre avec leur valeurs ce qui fait que le vote « contestataire » est probablement situé au delà des 70% ?

A la dernière présidentielle le taux d’abstention a été apparemment moindre, mais le taux de contestation des deux candidats restés en lice , qui n’est jamais mesuré, a été exceptionnel. Peu de gens ont votés pour Sarkosy ou Royale, mais beaucoup ont votés pour ce qu’il considéraient comme le « moins pire ».

La technologie actuelle, en particulier internet pourrait permettre à tous les « contestataires et abstentionnistes » de proposer et de sélectionner leurs candidats, pas forcement issu d’un parti politique qui pourraient alors se présenter face aux gangs des partis politiques dits traditionnels ?

Il faudrait bien sur revenir sur la loi électorale d’origine dans le cadre de la présidentielle qui garantissait l’anonymat des maires adoubant les candidats. En modifiant le nombre et en supprimant l’anonymat, loi organique n° 76-528 du 18 juin 1976 comme par hasard , Chirac et Giscard ont écornés la démocratie car il est bien évident que le sponsor de tel ou tel candidat peut se voir « sanctionner » si il ne suit pas les berger du troupeau ?

Enfin pour économiser le matériel de vote, toutes ces enveloppes et publicités mensongères qui encombrent nos boites aux lettre, je propose que chacun puisse éditer son bulletin lui même ou dans des lieux publics (voire même dans l’isoloir) équipés de matériel informatique le bulletin de son choix, ce qui ne ferait pas de mal à la nature ?

Cette idée peut paraître loufoque, tout comme mon précèdent article sur le « parti de RIEN » qui pourrait être une forme d ’expression de ceux qui ne se reconnaissent plus dans notre « élite » dirigeante et qui par conséquent ne se déplacent plus ou votent a reculons contre le pire dans la mesure ou le meilleur n’existe que pour 1 a 2% du corps électoral qui prend une carte de parti ?

Et si on ne tente RIEN, que va t il se passer ? Personnellement plus le temps passe, connaissant le phénomène de la cocotte minute, je crains un « pire » qui s’amplifie de jour en jour.


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 14 juin 2010 11:01

    peu de chance qu’ils soient d’accord
    il faudrait un aussi un webmaster, serveur, etc


    • Defrance Defrance 14 juin 2010 17:01

      Je ne parle pas d’un seul candidat, et pour ce qui concerne la logistique si le 3parti des abstentionniste" recevait des subvention comme les autres, au proprata du nombre de voix, il aurait largement de quoi s’organiser ?


    • foufouille foufouille 14 juin 2010 11:18

      ton choix = UMPS
      sinon tu peut chercher l’evolution des « verts »


    • Rounga l’original Roungalashinga 14 juin 2010 11:23

      Les abstentionnistes n’ont pas d’autre candidat qu’eux-mêmes. Ils sont des dictateurs en puissance.

      Comme vous y allez ! Et si certains abstentionistes étaient, un peu comme l’anarchiste d’Artaud, des personnes « ayant un tel besoin de démocratie qu’ils n’en tolèrent aucune parodie » ?


    • Rounga l’original Roungalashinga 14 juin 2010 11:40

      Si parmi ces derniers aucun ne vous empêche de voter blanc, cessez de râler et présentez-vous vous même !

      Vous n’êtes pas sans savoir qu’il faut recueillir 500 parrainages pour pouvoir se présenter. De plus, ce n’est pas parce qu’ils ne trouvent aucun candidat à leur plaire que certains abstentionnistes refusent de voter, mais plutôt parce qu’ils ne croient plus à la politique en général.


    • foufouille foufouille 14 juin 2010 12:02

      ben non aucun !
      tous des faux culs !
      qui veut voter pour JPL ?


    • Rounga l’original Roungalashinga 14 juin 2010 12:43

      Voter n’est pas la seule manière d’exercer une influence sur le monde (avec la minuscule parce que sinon c’est le journal). Ansi quand je parlais de ne pas croire en la politique, il fallait l’entendre au sens de la politique politicienne, qui n’est pas la politique au sens large.


    • elmapelki elmapelki 14 juin 2010 13:20


      Les personnes feraient mieux de participer au Monde (NWO) tel qu’il est plutôt que s’en soustraire...

      Ah Bon, si j`avais su j`aurais pas venu...

       http://www.youtube.com/user/Elmapelki

      Arthur, tiens bon la rampe sa va tonner...


    • Rounga l’original Roungalashinga 14 juin 2010 13:41

      Excusez-moi car j’avais bien commis une erreur, en écrivant « politique en général », alors que ma pensée désignait plutôt la politique politicienne.


    • Defrance Defrance 14 juin 2010 14:49

      Il ne faut pas prendre les gens que pour des abrutis, encore moins pour des dictateurs qui dans ce cas ont la possibilité de voter FN ou NPA ? Non le probleme est que les partis "assis’ ne représentent que moins de 2% du corps électoral et sont conduits par des professionnels de la langue de bois !


    • Defrance Defrance 14 juin 2010 15:15

      @elmapelki

       Une grande majorité ne se soustrait pas, elle est exclue d’office ?

      Et le pire commence a apparaitre le cas Boutin, le cas Bachelot qui a mis son fils en orbite payante, tout comme NSDNB  ! Ces gens bloquent la démocratie a la base en plaçant leurs rejetons, ils ne sont pas différents de la noblesse du XVII eme qui étaient élus d’office ! J’ai consulté les archives du ministère des affaires étrangères , les de Robien étaient déjà la avant 1789 et ce n’est qu’un exemple, il y en a bien d’autres !

      Un autre exemple, Jean SDNB a pu redoubler ou tripler sa deuxième année de droit, ce qui est bien sur interdit aux autres, par contre mon fils n’a pas pu reussir le concours science -Po Paris , et a du se résoudre a le faire en province ou il es sorti major de sa session a 20 ans (pas 24 comme Jeannot la grande gueule)


    • Defrance Defrance 14 juin 2010 15:18

      Ben, ceux qui laissent leur siège vide a l’assemblée, ou qui ont un pactole venant de Taiwan, du Pakistan, et même du muguet, ce qui m’a toujours fait beaucoup rire ?


    • Rounga l’original Roungalashinga 15 juin 2010 08:49

      Arthur Mage,
      là où je trouve que votre argumentaire est désaramant de naïveté, c’est que vous partez du principe que nous sommes dans une vraie démocratie, ce qui vous permet de vous baser sur le dualisme démocratie/dictature. Or, les abstentionistes, pour la plupart, ne se considèrent pas en démocratie :ils refusent de participer à une éléction qu’ils savent pipée d’avance (candidats que personne n’a choisi, fabrique de l’opinion par les médias, homogénéité des candidats présentés comme « adversaires » entre eux, etc). Vous ne tiendrez pas les mêmes propos si vous étiez sous Saddam, en URSS, ou bien aux Etats Unis, pays où il est/était manifeste que la démocratie est en toc.


    • Defrance Defrance 15 juin 2010 09:53
      l’original Roungalashinga,
      Merci pour cette precision, sur ce point vous avez raison car de plus en plus d’electeurs sont conscient dee ce fait, ce qui exdplique la montée progressive de l’abstention. Il y a une vingtaine d’années les moutons suivaient la boite a enconnarder sans lever la tete mais avec le temps, les « affaires » les copinages... le voile se tire doucement mais surement .

    • Giordano Bruno 14 juin 2010 12:35

      Vous écrivez :

      "Je ne conteste pas le fait que les causes de l’abstention ou du vote blanc et nuls sont multiples, mais globalement elle sont liées au fait qu’aucun des candidats ne correspond a leur idéal."

      Pas nécessairement. On peut par exemple s’abstenir parce qu’on n’approuve pas le scrutin, ou parce qu’on estime ne pas être en démocratie.

      L’injonction à voter, régulièrement assenée par les journalistes à pour fonction de légitimer le résultat du vote. Corollaire : toute personne estimant l’élection illégitime ou non démocratique ressent le devoir de s’abstenir.


      • Defrance Defrance 14 juin 2010 14:42

        Vous avez raison, les causes de l’abstention sont bien sur multiple, mais a entendre ce qui se passe autour de moi, il me semble qu’une grande majorité est due au rejet des candidats proposés par la « nomenklatura » financière , Nous vivons depuis plus de 30 ans dans un « théâtre de démocratie » personnellement j’ai toujours voté mais je reconnais qu’aucun candidat ne correspond a mes aspirations, ce sont TOUS des guignols télécommandés, même les « vers » qui ne sont en fait que des « larves » qui muent des qu’ils sont élus  !

         A partir du moment où les médias sont en course, certains candidats sont ’éliminés« d’office (ex Schivardi, Melanchon, Dupont Aignan....).

         Prenez l’exemple actuel ou on nos »VEND" un DSK périmé, pas différent, ou si peu, d’un NSDNGB pourri jusqu’à la moelle, et ceci 2 ans AVANT l’echeance ?


      • Radis Call 14 juin 2010 18:04

        Certains pensent que la démocratie actuellement c’est bidon et que « élections pièges à cons »

        De fait ils n’ont pas tout à fait tort :

        Un candidat se déclare et vous promet plein emploi, pouvoir d’achat , plus de sécurité , plus de justice ,amélioration de la santé et de l’enseignement , et baisse de l’horrible dette , et au bout de trois ans, vous avez quoi ?

        Et au nom de la démocratie , vous attendez bien sagement les prochaines élections , les prochaines promesses...En regardant fascinés les passages à la TV de l’élu qui continue ses boniments...

        Comme disait Boris Vian « y’a quelque chose qui cloche là dedans »....

        Mais les bonimenteurs ont toujours du succés , même auprès de gens qui n’achètent rien , mais qui sont sensibles au bagou , et puis l’espoir fait vivre ...

        Si la démocratie existait vraiment, il devrait être possible de demander des comptes en cours de route et de virer l’équipe défaillante .


        • Defrance Defrance 14 juin 2010 20:05

          Une Phrase résume vos et mes pensées, ils ont la langue libre mais pas les mains ?

           depuis l’arrivée de Giscard, c’est le poids des comptes en banque qui fait la loi et cela ne semble pas pret de s’arreter ?


        • Mmarvinbear mmarvin 14 juin 2010 18:53

          A quoi cela servirait-il pour les abstentionnistes de présenter un candidat ?


          De toute façon, par définition, ils n’iront pas voter pour lui...

          • foufouille foufouille 14 juin 2010 19:03

            ben si !
            on veut autre chose qu’un ploutocrate !
             


          • Radis Call 14 juin 2010 19:45

            Un populocrate ? Il va arriver , mais serre les fesses ! smiley


          • Defrance Defrance 14 juin 2010 20:08

            Bien sur que certains n’iront toujours pas voter, mais si ils selectionnent entre 5 a 10 candidats (tous les abstentionnistes ne pensent pas forcement de la même maniere) cela permettra de faire un VRAI SONDAGE sur leur malaise ?


          • Mmarvinbear mmarvin 15 juin 2010 01:32

            Le vrai malaise des abstentionnistes, c’est qu’ils n’ont pas compris que les politiques n’ont pas à s’occuper d’eux ou de leurs vies. C’est à eux de se prendre en main, de faire des choix, de décider et le plus important, d’assumer.


            Les politiques s’occupent du pays et de la société.

            Ni Arlette, Ni Olivier, Ségolène, Dominique, François, Nicolas ou Jean-Marie ne sont censés border le pauvre quidam dans son lit après lui avoir fait son petit biberon, son petit rot ou le prendre dans ses bras quand il perd son emploi.

            Son boulot, c’est de faire en sorte qu’il ait la vie la plus facile possible, avec un maximum de possibilités et avoir de quoi se retourner au cas où.

            Pas de faire le tour des appartements pour s’occuper de chacun.

            La Liberté est une charge. Elle a une obligation : la Responsabilité.

            Que certains ne veulent pas de cela, soit. C’est un choix.

            Mais qu’ils ne viennent pas se plaindre des conséquences.

          • foufouille foufouille 15 juin 2010 10:08

            « 

            Les politiques s’occupent du pays et de la société.
             »
            surtout de leurs interet et de leurs amis

          • Defrance Defrance 15 juin 2010 10:09

            Le vrai malaise des abstentionnistes, c’est qu’ils n’ont pas compris que les politiques n’ont pas à s’occuper d’eux ou de leurs vies. C’est à eux de se prendre en main, de faire des choix, de décider et le plus important, d’assumer.


            Les politiques s’occupent du pays et de la société.

            J’ai du mal a suivre votre raisonnement . A moins de vivre en marge de la société, ce qui se généralise de plus en plus, votre vie est directement liée au politique ? Par conséquent le choix que l’on fait aux élections a un impact DIRECT sur la vie des citoyens ?
             C’est d’ailleur UNE des explication de l’abstention dans la mesure ou de plus en plus de personnes savent que voter comme ci ou comme ca ne changera RIEN ! (Ex DSK ou NSDNB)

          • Mmarvinbear mmarvin 15 juin 2010 12:30

            Bien sûr que la vie de chacun est liée en partie aux décisions politiques.


            Mais les effets ne se font pas forcément sentir immédiatement, ou de la façon que l’on peut s’imaginer.

            Il y a 64 000 000 de français.

            D’ages différents, de condition sociale différentes, avec des rêves, des ambitions différentes, des possibilités et des opinions différentes.

            Comment voulez-vous imaginez qu’il se trouveraient, parmi vos abstentionnistes, des candidats qui, par magie, arriveraient à fédérer une partie des « déçus » ?

            Le rôle du bon politique est de concevoir et d’appliquer un programme qui satisfera au maximum les aspirations des électeurs. Sur le court terme comme sur le long terme. Son rôle n’est pas d’aller voir Madame Lemercier, 145 allée Gagarine à la Courneuve, et de voter une loi pour imposer un emploi obligatoire à lui fournir auprès d’une entreprise quelconque.

            Celui qui dans sa campagne lui promet cela fait preuve de démagogie et d’opportunisme. Il ne veut que sa voix et il l’oubliera bien vite.

            Son rôle est de mettre en place des dispositifs sociaux et/ou économiques pour faire en sorte qu’une entreprise ait besoin de chercher un nouveau salarié.

            Mais c’est à la mère Lemercier qu’il incombera de poster un CV.

            Le vrai problème des abstentionnistes, au fond, est qu’ils pensent être au centre de l’univers et que tout devrait leur être dû.

            Leur vie pourra commencer à s’améliorer le jour ou ils auront compris que ce n’est pas le cas.

          • Defrance Defrance 14 juin 2010 20:10

            ben si !
            on veut autre chose qu’un ploutocrate !

             Bien vu, cette phrase devrait être affichée DANS TOUS LES LIEUX PUBLIC, au dessus des urnes le jour des elections !


            • Le péripate Le péripate 14 juin 2010 20:13

              Si les abstentionnistes organisaient des élections... ils ne seraient plus abstentionnistes.

              Bon moi ma manière de m’abstenir, c’est de voter socialiste de gauche. Vive la chienlit !!!


              • Defrance Defrance 14 juin 2010 20:20

                C’est vrai on peut maintenant voter socialiste de droite !

                 Ils ne seraient plus abstentionnistes, ils seraient le parti de « autre chose que la PLOUTOCRATIE » !

                 Maisx personne ne peut nier que 2% de la population ne peut pas IMPOSER ses SEULS CANDIDATS ?


              • Le péripate Le péripate 14 juin 2010 20:25

                Perso, un tirage au sort dans l’annuaire du téléphone me satisferait parfaitement. La seule éventuelle légitimité d’un gouvernement est de faire respecter le droit, pour le reste je suis assez grand.


              • Mmarvinbear mmarvin 15 juin 2010 01:33

                « est donc désigné par tirage au sort : Marc Dutroux. »


                Je suis impatient de voir la suite...

              • foufouille foufouille 15 juin 2010 10:09

                moi aussi
                MDR !!


              • Defrance Defrance 15 juin 2010 10:15

                Tiens donc, je ne savais pas que Dutroux avait encore le téléphone

                 De toute façon les non votants devraient designer au moins autant de candidats que les « Partis dit officiels » .


              • Mmarvinbear mmarvin 15 juin 2010 12:32

                Je ne sais plus qui avait dit cela mais il avait bien raison...


                « La grande force des USA, c’est que n’importe qui peut devenir Président. Leur grande faiblesse, c’est que leur Président, c’est souvent n’importe qui... »

              • Defrance Defrance 15 juin 2010 19:59

                " La grande force des USA, c’est que n’importe qui peut devenir Président. Leur grande faiblesse, c’est que leur Président, c’est souvent n’importe qui...« 

                Cette phrase est une blague »a la Coluche«  qui peut s’interprete de plusieurs maniere, mais qui en fait est totalement absurde. Aux USA, tout comme ailleurs dans le monde si le »monde de la finance et de la presse ne vous soutient pas, vous n’avez AUCUNE CHANCE et si par hasard, vous arriviez a vous faire connaitre vous risquez l’accident de moto ou de parachute !


                • Mmarvinbear mmarvin 15 juin 2010 23:46

                  Grand classique : tous les candidats sont inféodés au pouvoir politico-financier en place, et ceux qui ont l’outrecuidance de vouloir troubler le jeu finissent suicidés de deux balles dans la nuque...


                  C’est tellement rasoir ce coté conspi que j’en baillerai presque...

                • Alain Dussort Alain Dussort 25 juin 2010 08:30

                  Vous oubliez, également ceux qui sont privés des droits civiques pénalement pour cinq ou dix anx : environ un million de personnes ?
                  Tant que l’on aura des « Elus » et pas des mandataires temporaires, tant que la démocratie sera une délégation de pouvoirs permanente sans contrepartie. On pourra toujours faire de l’arithmétique - même en instituant un vote négatif qui annule un vote positif pour tel ou tel - sur des blogs jusqu’en 3027.


                  • Defrance Defrance 25 juin 2010 13:39

                    La privation de droit civique est un fait qui ne peut pas etre changé, j’irai même plus loin en declarant qu’un elu qui « fraude » ou profite personelement de son mandat devrait etre privé de droit A VIE ?

                     Nos « Zélus » ont en fait un mandat temporaire , le seul probleme est que même en ne respectant pas leurs électeurs ils réussissent a se faire réélire, souvent a vie grâce a la mafia de la finance et de la presse en jurant qu’ils ne touchent rien (ex woerth) !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès