Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Faire des économies budgétaires et renforcer le principe de (...)

Faire des économies budgétaires et renforcer le principe de laïcité

Une région l’Alsace et un département la Moselle ne bénéficient pas de la loi de 1905 sur la séparation de l’état et des églises. Cette aberration, nous coûte cher. Il faut en effet payer les prêtres, les évêques, les rabbins et les pasteurs. A cette charge, il convient d’ajouter les salaires des professeurs de religions. En effet, ces régions étant occupées lors de la promulgation de la loi sur la laïcité, ce sont les lois antérieures qui s’appliquent, et plus exactement le concordat napoléonien.

Ce concordat (ou plutôt ces concordats : 1801 pour l’église catholique, 1802 pour les églises réformées et 1808 pour le culte israélite) a coûté en 2006 un peu plus de 54 millions d’euros.

Les ministres du culte sont rémunérés comme des fonctionnaires sur la base de la grille indiciaire de la fonction publique (1015 pour un évêque soit environ 4500 euro par mois). En plus de leur traitement de base, ils bénéficient d’indemnités de desserte des paroisses, indemnité de résidence etc…Ils bénéficient aussi de régime de faveur pour les retraites.

Mais pire, les cours de religion sont obligatoires, ce sont aux parents à faire les démarches pour obtenir une dispense. Et ils le font puisque plus de 60 % des collégiens sont dispensés et plus de 95 % des lycéens.

Notre constitution stipule que « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans discrimination d’origine, de race et de religion ».

Le maintien du régime concordataire avec ses 4 religions d’états (catholique, juive, luthérienne et calviniste) et le statut scolaire confessionnel obligatoire constituent une atteinte à notre principe républicain de laïcité.

La dette de la France est autour de 1 700 milliards d’euro et le déficit 2011 sera autour de 98 milliards d’euro. Le gouvernement nous annonce un budget de rigueur et il est à la recherche d’économie, il est du devoir de tout républicain de l’aider. Je lui propose donc d’économiser un peu plus de 50 millions d’euro par an et de mettre l’ensemble du territoire métropolitain français en conformité avec notre constitution.


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


    • pissefroid pissefroid 3 octobre 2011 18:37

      Je vous suis parfaitement.
      Pas d’argent publique pour les ministres des cultes.
      C’est à leurs ouailles de les payer pas aux contribuables.


      • Blé 4 octobre 2011 05:18

        Ce dont l’auteur ne parle pas, et c’est bien dommage, c’est le régime local de la sécurité sociale. En Moselle, nous sommes remboursés à 90% sur tous les soins, examens médicaux, médicaments. Lors des arrêts maladie nous ne perdons pas un centime, nous touchons notre salaire intégral. Plus grave, la sécu malgré ces largesses n’ est pas en « faillite » en Moselle.

        On peut ne pas être d’accord avec le concordat, mais je pense que des millions de gens en France seraient heureux de pouvoir se soigner parce qu’ils seraient remboursés correctement, et aurait l’esprit tranquille durant un arrêt maladie.


        • bruno-beauvois 4 octobre 2011 13:42

          Je ne parle pas du régime local de la sécurité sociale parce que ce n’est pas le thème de mon article. Mon article concerne le concordat issu des loi de Napoléon avant l’annexion de l’Alsace Moselle, donc loi d’origine française.

          Le régime sociale de l’Alsace Moselle est lui un héritage bismarckien de la période d’occupation allemande, donc régime d’origine allemande.
          C’est deux sujets n’ont rien à voire, ils sont pas de la même origine ni de la même époque.
          Je trouve scandaleux que l’on tente de créer une confusion entre le régime du concordat (qui ne concerne que les religions) et le régime social de l’Alsace Moselle (qui ne concerne que la sécurité sociale).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès