Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Faut-il dénoncer les étrangers ?

Faut-il dénoncer les étrangers ?

Après de longues journées de recherches, on a enfin fini par mettre la main sur la mère du petit garçon retrouvé errant seul à Marseille… et les explications commencent à arriver.

La « nounou » est une amie de la mère, en situation irrégulière et introuvable pour le moment.

De peur de se faire attraper par la police après l’abandon (ou l’oubli) du petit, elle a préféré s’enfuir plutôt que d’assumer son erreur.

Les exemples extrêmes comme celui-ci se sont multipliés ces derniers temps, on a entendu plusieurs cas de personnes préférant sauter par la fenêtre plutôt que de se rendre à la police, ou s’enfuyant à leur arrivée, risquant comme en Angleterre d’être abattues pour tenter d’échapper à la justice.

Tout cela est extrêmement préoccupant, et on peut craindre que ce genre d’événements ne se multiplie : le climat se durcit chaque jour un peu plus contre les étrangers.

Il y a quelques jours étaient arrêtés trois travailleurs clandestins qui participaient au chantier d’agrandissement des locaux d’un centre de rétention, passant en une journée d’un côté à l’autre des murs qu’ils construisaient.

Aujourd’hui on apprend que les parents du petit garçon abandonné sont poursuivis et mis en garde à vue pour « aide au séjour irrégulier », qui est un délit qu’on punissait déjà sous un autre régime qu’on dit d’un autre temps, et qu’on glorifiait après la guerre sous le terme de « résistance ».

Qu’est-ce que « l’aide au séjour irrégulier » ? La non-dénonciation d’êtres humains qui ne possèdent pas une carte de séjour qu’on leur refuse et qui les oblige à travailler au noir (et à se cacher plutôt que de réparer ses erreurs en se rendant à la police pour récupérer l’enfant dont on a la charge) ?

Ou la possibilité pour le gouvernement de justifier l’agrandissement des centres de rétention, qui est le seul plan de relance économique viable offert en matière de construction d’habitations ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (65 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • caleb irri 22 août 2008 17:43

    j ai hésité avant de vous répondre car je considère vos propos comme assez déplacés.

    mais bon :


    - en effet on peut se réfugier derrière la Loi, mais on peut aussi regarder le monde autrement en se disant : pourquoi ne pas changer une mauvaise loi ?


    - quant à la dénonciation, elle est le contraire de la non-dénonciation, non ?
    et à partir du moment ou cette non-dénonciation peut être un délit, il me semble pouvoir considérer que la dénonciation serait le "non-délit", ou abscence de délit, comme vous préférez.


  • Deadlikeme Deadlikeme 22 août 2008 17:43

    Seb.. mais bien sûr.... Autant de bien pensance à droite me comble à l’aube de ce weekend...
    Dormez en paix braves citoyens français, les défenseurs de la patrie, du travail, de la famille...français... sont à l’oeuvre...
    Cela dit... les français ont une grande expérience en matière de dénonciation et de délation....Nul besoin de les forcer pour cela...
    Ils ont fait largement leurs classes sous Vichy...Vous vous souvenez ?


  • sisyphe sisyphe 23 août 2008 12:50

    par Seb59 (IP:xxx.x34.180.194) le 22 août 2008 à 16H28 				
    				

    								
    				
     
    Faut il denoncer les etrangers ? Bien sur que non , pourquoi les "denoncer" ? ?
    On ne peut denoncer que des gens qui ont commis un crime !
    Or vous confondez "etrangers" et " IMMIGRES ILLEGAUX" ! Ca n’est pas la meme chose .
    L’un ne vient pas de notre pays, l’autre y est entré illegalement.

    Et, donc, il est normal de dénoncer les "immigrés illegaux" ? 
    Ca va : le (p)Hortefeux peut compter sur les bons français kollabos , pour respecter sa politique du chiffre...
    Après, se jeter par la fenêtre, hein ; z’avaient ka pas êt’ là....

  • non666 non666 27 août 2008 20:52

    OUI , il est normal de faire respecter CHEZ NOUS, nos lois, les droits de NOS travailleurs , en particulier de NOS ressortissants , sur NOTRE sol.
    Cela s’appelle la solidarité NATIONALE.

    Ce que je trouve toujours surprenant , c’est de voir ceux qui soutiennen ici, en permanence d’autres puissances, au nom de leur solidarité ethnique raciale et religieuse nous faire le procès de faire de meme chez nous...

    Parce que bon, relisez les textes de ceux qui condamnent notre droit CHEZ NOUS a faire appliquer NOS Lois et relisez ce qu’ils ecrivent sur tous les sujets ou l’on parle d’Israel(par exemple)...

    NE ME croyez pas, verifiez !


  • chams 22 août 2008 16:43

    article stupide
    arguments capilo-tracté...

    Seb a tout resumé rien a ajouter


    • HELIOS HELIOS 23 août 2008 15:07

      le cas est prevu dans la loi... les conjoints ne peuvent pas faire cela.


    • Deneb Deneb 22 août 2008 16:58

      Seb : Car on a encore le droit de decider chez nous qui peut rentrer ou pas. C’est pareil dans tous les pays.

      Ce genre d’argumentation me les Brice un peu ...


      • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 22 août 2008 17:49

        J’suis pas digne, j’suis pas digne, j’suis pas digne... (Extrait de Wayne’s World) 


      • mariner valley mariner valley 22 août 2008 19:25

        @deneb

        C’est pourtant vrai. Et c’est d’ailleurs rassurant, meme si ca ne vous plait pas. 

        Habitant a l’etranger (EU). L’une des premiere phrase que j’ai entendu quand j’ai fait mes papiers au poste de police en charge des etrangers c’etait grosso modo : Si vous n’etes pas content vous etes libre de rentrer chez vous....C’est assez direct, ca met les points sur les "i"cela ne m’a pas choque pour autant.

        Quand on vit a rome, on fait comme les romains.....


      • mariner valley mariner valley 22 août 2008 19:27

        Je precise le EU c’est pour union-europeenne


      • Jean-paul 23 août 2008 01:50

        Depuis quand est on un etranger en Europe .Un Francais n’a pas besoin de papiers ,c’est la communaute europeenne.


      • mariner valley mariner valley 23 août 2008 07:35

        Alors vous etes bien naif et vous ne connaissez pas le systeme. Pour travailler en europe UE il vous faut des papiers et meme un VISA et un passeport de preference. Certe pour un membre de l’UE il est facile a obtenir et plus rapide aussi par simplification des papiers.

        Surprise


      • mariner valley mariner valley 23 août 2008 08:34

        Pour etre complet.

        Etant considerer comme ETRANGER, meme en etant francais et travaillant en UE, Actuellement j’ai les memes droits que les "natifs", a une exception pres.

        Je n’ai pas le droit de demander les allocations si je perds mon boulot.

        Vous signez ce papier (c’est un papier specifique a TOUS les etrangers, UE compris) quand vous faites votre REGULARISATION dans le pays, qui precise que vous vous engagez a ne pas les demandees si vous perdez votre job.

        Sans signer ce papier il vous est impossible d’obtenir un VISA donc d’etre couvert pas la securite sociale du pays qui vous accueille.

        Pour avoir droit a ces allocations, je dois travailler un minimum de 5ans dans le pays. 

        La carte d’identite est valable pour du tourisme en UE et pour une periode de 3 mois seleument.

        Pour travailler votre numero de passeport vous sera demande dans 99% des cas, meme en UE.

        Bienvenu dans le monde reel.


      • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 23 août 2008 10:01

        En Allemagne pour un français, cela ne se passe pas comme vous dites : l suffit de se immatriculer avec sa carte d’identité française (et non le passeport ) dans la ville que vous habitez afin d’obtenir immédiatement un permis de séjour illimité sans avoir besoin d’aucun visa de la police des frontières pour vivre et travailler. Vous obtenez en plus le droit de voter aux élections locales et européennes.

        C’est strictement conforme au droit européen de la libre circulation des personnes


      • mariner valley mariner valley 23 août 2008 10:21

        Ouep peut-etre en Allemagne,

        En tout cas la ou je suis c’est un peu different.

        Je sais que maintenenant quand je vais faire mon changement d’adresse je vais obtenir un VISA permanent. Mais quand je suis arrive a cause de l’espace Shengen c’etait un peu different et plus stricte meme pour les membres de l’UE.

        Cependant je suis en train de remplir mon nouveau contrat de travail, et mon numero de passeport m’ai demande ainsi que celui de la carte d’identite. Je vais obtenir un VISA permanent de droit car je suis membre UE.

        Pour les allocs je crois que c’est toujours pareil, je n’y aurait droit qu’apres 5 ans de travail dans le pays.


      • mariner valley mariner valley 23 août 2008 10:22

        Le premier VISA que j’ai obtenu etait pour 5 ans.


      • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 23 août 2008 12:47

        Le passeport n’est pas exigible dans l’espace Shengen pour un ressortissant de l’UE, mais seulement le carte d’identité ; si cette demande vous a été faite, elle est illégale !


      • mariner valley mariner valley 23 août 2008 12:59

        Peu etre en tout cas vaut mieux l’avoir sinon ca fout le bordel et quand on est pas dans son pays on peut aussi s’entendre dire : rien ne vous empeche de rentrer chez vous.

        donner mon passeport ne me gene pas, c’est juste pour dire que c’est pas toujours comme on le croit.


      • mariner valley mariner valley 23 août 2008 13:01

        Si on commencait par s’occuper de la misere en france avant de s’occuper de la misere des autres c’est aussi pas mal non plus.


      • Roche 11 septembre 2008 00:50

        faites comme chez vous, mais quel cynisme !


      • vagamo 22 août 2008 17:26

        Salut à toutes et à tous,perso toute dénonciation me choque...Au fait,convient-il également de dénoncer les patrons ne respectant pas le code du travail ?Cordialement


        • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 22 août 2008 18:00

          Un cas d’école à Nanterre


        • Bois-Guisbert 22 août 2008 18:05

          Qu’est-ce que « l’aide au séjour irrégulier » ? La non-dénonciation d’êtres humains qui ne possèdent pas une carte de séjour qu’on leur refuse et qui les oblige à travailler au noir (et à se cacher plutôt que de réparer ses erreurs en se rendant à la police pour récupérer l’enfant dont on a la charge) ?

          Personne n’oblige le clandestin à travailler au noir, il n’a rien à faire ici et la seule et unique obligation qui est la sienne est de s’en aller le plus rapidement possible.

          En Italie, où les choses évoluent dans le bon sens, la mise à disposition d’un logis à un clandestin, entraîne la confiscation du bien immobilier. Je trouve cela très bien, si on veut vraiment se débarrasser de cette plaie que sont les immigrés non gratae.

          Il faut absolument prendre des mesures pour éviter que les braves Européens ne finissent par sortir les fusils de chasse pour faire eux-mêmes leurs nettoyages ethniques. C’est cela, le risque majeur qu’il faut absolument éviter.


          • Deadlikeme Deadlikeme 22 août 2008 20:30

            A Bois-Guibert... juste pour mémoire....

            CHARLES DE GAULLE - 
             »Le Salut » - Tomme III – 1944-1946 :

            ... » La collaboration avait revêtue.... non seulement le caractère de l’ABAISSEMENT NATIONAL, mais encore celui de la persécution à l’encontre d’une foule de français.

            Avec le concours de bon nombre d’officiels et d’une masse de délateurs, excités
            et
            applaudis par un ramas de folliculaires, 60 000 personnes avaient été exécutées,
            plus de 200 000 déportés dont à peine 50 000 survivraient.

            En outre, 35 000 hommes et femmes s’étaient vus condamnés par les tribunaux de VICHY.

            70 000 »suspects » internés, 35 000 fonctionnaires révoquées ;
            15 000 militaires dégradés, sous l’inculpation d’être des résistants...

            Il fallait que la justice passe...
            « 2071condamnations à mort furent prononcées par les cours, en dehors des contumaces.

            Les dossiers m’étaient ensuite soumis, après examen et avis de la commission des grâces au ministère de la justice et appréciation motivée du garde des Sceaux.

            Je les ai tous étudiés, directement assisté que j’étais par PATIN, directeur des Affaires criminelles
            et des grâces de la Chancellerie, et recevant les avocats chaque fois qu’ils en faisaient la demande.

            Rien au monde ne m’a paru plus triste que l’étalage des meurtres, des tortures, des délations, des appels à la trahison, qui venaient ainsi sous mes yeux ;

            En conséquence j’atteste, qu’à part une centaine de cas, tous les condamnés avaient mérités d’être exécutés….."

            Curieux comme on oublie vite, Monsieur Bois-Guibert.. n’est-il pas ?
             




          • Bois-Guisbert 22 août 2008 23:25

            Curieux comme on oublie vite, Monsieur Bois-Guibert.. n’est-il pas ?

            Aaaah, c’est parce qu’il y a eu Vichy* que vous êtes prêt à ouvrir toute l’Europe à des centaines de millions de traine-patins affluant de trois continents qui, eux-mêmes, sont sinistrés du fait de la médiocrité de leurs ressources humaines ? C’est l’école de la République qui vous a ainsi formaté ?

            S’il y avait une catégorie « Grotesque » dans le Guiness Book of Records, vous auriez droit à une photo ! Peut-être pas en pied, mais une photo quand même…

            D’autant plus que Sampiero, qui ne s’y connait, ne leur voit rien guère de vocations en dehors de l’ébouage ! Il n’y aura donc jamais assez de poubelles pour tout le monde, même si on se met à jeter les ordures du lobby immigrationniste !

            * Accessoirement, il ne faut pas avoir grand-chose dans le chou pour ressortir constamment la même vieillerie (dont on commence, à force, à voir la trame). Que ce soit con passe encore, mais ça devient lassant, et cela, c’est impardonnable.


          • Jean-paul 23 août 2008 02:12

            @ bois guilbert

            Entre un clandestin qui vient travailler en France car dans son pays c ’est la misere et un Rmiste qui ne veut pas travailler ( j’en connais ) . Au Royaume Uni ces clandestins font partie de l’economie du pays .UK est en Europe ,brave Europeen .


          • sisyphe sisyphe 23 août 2008 13:01

            @ l’ineffable Bois-guibert

            Il faut absolument prendre des mesures pour éviter que les braves Européens ne finissent par sortir les fusils de chasse pour faire eux-mêmes leurs nettoyages ethniques

            Eh bien, en voilà de "braves européens" , à l’image de bois-guibert ! smiley
            Nettoyage ethnique, hein ? 
            Bois-guibert est prêt à sortir son fusil de chasse pour aller nettoyer les banlieues ethniquement mélangées (quelle horreur !)
            Tant que vous y êtes, bois-guibert, vous devriez aller nettoyer l’équipe de France aux jeux olympiques ; ça nécessiterait un sacré "nettoyage ethnique" !
             smiley


          • Bois-Guisbert 23 août 2008 20:08

            Bois-guibert est prêt à sortir son fusil de chasse pour aller nettoyer les banlieues ethniquement mélangées (quelle horreur !)

            Non, mon bon ami, ce que je dis, c’est qu’il faut agir avant que les braves Européens ne sortent leurs fusils de chasse pour procéder à des nettoyages ethniques.

            Vous m’avez mal compris. Mais je ne vous en veux pas. Le français n’est peut-être pas votre fort...

            A moins, bien sûr, que vous n’attendiez que des circonstances favorables pour défourailler vous-même... Auquel cas je vous invite à réfléchir à ceci : nous n’avons strictement rien à gagner à une guerre civile interethnique. Même si c’est nous qui détenons les armes de destruction massive.


          • Bois-Guisbert 24 août 2008 10:27

            T’inquiètes pas pour le cerveau de sanpiéro

            Il ne m’a jamais préoccupé...

            Sampiero, il a été "étranger avec papiers" pendant 40 ans dans ton pays.

            C’est tout à fait normal. Les Corses sont des EUX pour les Français, tandis que les Français sont des EUX pour les Corses. Question de différences d’identité, due pour une part à la profondeur de l’enracinement de l’identité corse. Ce qui est tout à l’honneur des insulaires !

             on aura du mal à se mettre d’accord, vous et moi.

            Ce n’est pas le but. Nous sommes ici pour affirmer diverses façons de voir les choses, par pour rapprocher des points de vue.


          • Doumé 2 septembre 2008 09:55

            Certains n’appennent jamais.
            L’histoire ne vous a rien appris Mr Guisbert.
            VOUS etes grotesque.
            Salutations.


          • Marc Bruxman 22 août 2008 20:36

            Je me demande même comment on peut se poser une telle question... 

            En 1940 certains se posaient peut être la question "Faut il dénoncer les juifs ?". A voir les résultats beaucoup ont visiblement choisi la mauvaise réponse. 

            Le probléme c’est qu’on a fait des choix qu’on ne veut pas remettre en cause et qui nous forcent à cette politique inique vis à vis des étrangers. 

            Si il n’y avait pas de système social pour ceux qui ne travaillent pas, cela ferait une régulation par rapport à l’envie d’entrer chez nous. Est ce que c’est normal qu’on ait entendu parler du RMI jusqu’au fin fond de l’affrique ? Sauf que le RMI c’est un peu comme une lampe hallogéne vis à vis des mouches. Cela attire, mais ceux qui s’en approchent trop se brulent.

            Si les délinquants étaient expulsés ou en tout cas sévérement punis il n’y aurait pas de problème de délinquance des populations étrangéres. Sarkozy a dit que la double peine était inhumaine. Soit. Je ne suis pas fan de l’idée. Mais la politique actuelle l’est encore plus. J’ai habité a 20 mètres du foyer de travailleurs de la rue des terres au curé pendant 4 ans. La ou la police de Sarko a fait des expulsions. Jamais ces gens ne m’ont causés de soucis. Par contre on trouve parfois de petites racailles qui sous prétexte qu’elles sont en régle et que notre justice est laxiste se permettent tout. Le résultat de tout ca c’est qu’on puni des gens honnétes au lieu de punir des délinquants. Entre ces gens du foyer et certaines racailles du quartier, ce sont les racailles qu’on aurait du renvoyer chez elles. 

            Le résultat c’est que l’on vire parfois quelqu’un de travailleurs alors que d’autres sont venus pour toucher les aides. 

            C’est cette politique de gauche que la droite n’ose pas remettre en cause qui fait que l’on est obligé d’en arrivé à la politique inique des expulsions. Je préférerai largement que l’on permette aux gens de tenter leur chance ici. 


            • Roche 11 septembre 2008 00:58

              Faut-il dénoncer les étrangers ?
              par Marc Bruxman (IP:xxx.x29.179.123) le 22 août 2008 à 20H36

               
              Je me demande même comment on peut se poser une telle question...

              En 1940 certains se posaient peut être la question "Faut il dénoncer les juifs ?". A voir les résultats beaucoup ont visiblement choisi la mauvaise réponse....

              suis pas sur qu’ils se soient posée la question, les moutons ne pensent pas ils avancent quand on leur ordonne d’avancer, juste une chose diffère, c’est la méritance, pour un c’était une voiture, pour deux etc .... en temps de misère, la misère humaine suit ! surtout quand l’ignorance et la haine dominent ...

              a toutes les victimes du Fachisme et plus jamais çà me concernant, pour les autres, c’est entre eux et eux ....

            • Jean-paul 22 août 2008 21:49

              Aux USA ,la police nest en general pas en correspondance avec le service immigration sauf delits .
              Pourquoi ?? Simple ! Parce que ces memes illegaux peuvent etre temoins de crimes (vols ,meurtres ....)et la police necessite ces temoins pour trouver les delinquants .


              • perplex 22 août 2008 22:00

                Sachant qu’il y a plus de magrébin à marseille que de français de souche, il me paraitrait normal qu’elle reste à marseille grâce au droit à l’autodétermination de chaque peuple.


                • Jean-paul 22 août 2008 22:08

                  CHANSON DE PIERRE PERET : LILI
                  sur www.youtube .com


                  • tvargentine.com lerma 22 août 2008 22:32

                    Une fois encore,on voit sur AGORAVOX la publication d’un article provocateur,qui porte en lui les germes d’une haine

                    L’amalgame ETRANGER = CLANDESTIN est inaceptable et c’est pas normal que le "comité de rédaction" ’existe t-il rééllement ?) puisse valider en toute connaissance de cause,un tel écart de language digne d’un mouvement sectaire et extrèmiste

                    Pour retourner à la source de l’information "la nounou" qui abandonne un enfant en bas age,oui c’est un crime et cette personne doit etre arrêté et mise en prison et si elle est en situation illégale doit etre expulsé car la meilleure des prisons c’est encore la prison à ciel ouvert.

                    Il n’est pas acceptable d’abandonner un enfant et encore moins acceptable de venir se justifier en prétextant une situation irrégulière

                    Une fois encore se pose la question d’une éthique rédactionnelle dans la validation des articles


                    • HELIOS HELIOS 23 août 2008 15:28

                      ben non elle ne sera pas expulsée, parce que ce qu’on appelle la "double peine" ne sera pas appliquée.

                      Elle va rester, confortant un peu plus tout un tas de "français" qui le sont que par le passeport et qui vehiculent leur culture en contradicuion avec la notre en particulier en aidant a trangresser des lois qui ne leur conviennent pas ou même qu’ils ignorent.

                      Lisez le message jusqu’au bout. je ne dis pas que les autres cultures sont mauvaises, mais ce ne sont pas les notres.
                      Je ne dis pas non plus qu’il faut appliquer la double peine, non, il ne faut qu’une seule peine : l’expulsion immediate avec interdiction de sejour correspondante dont la durée doit etre adaptée.
                      Je ne dis pas que c’est pas genereux, pas humain etc... mais il faut respecter la loi. Tous ceux qui veulent modifier la loi n’ont qu’a voter aux prochaines elections pour le clan qui souhaite cette modification. ce n’est pas plus simple que ça.


                    • foufouille foufouille 23 août 2008 20:13

                      pal nagui bocsa y sarkozy aurait du etre expulser, ca nous aurait eviter norkoleon


                    • décurion 22 août 2008 23:14

                      L’auteur, je n’aimes pas votre question. Je pense que cette tournure n’est pas innocente, et j’en ignore les raisons.
                      Personnellement, je suis ma morale, mes principes, puis la loi. La loi peut changer, pas mes priorités.
                      En tout état de cause, etre etranger, n’est pas un délit. Seulement , évidemment, ce n’est pas de celà, dont il s’agit, mais plutot de tracer une frontière entre les gentils et les méchants. Permettez moi de vous dire, que vous faites fausse route, et cette façon d’aborder le problême, ne contribue pas à le résoudre, mais tout au contraire à le rendre insoluble.
                      L’immigration clandestine est un phénomène, dont on comprend trés bien les tenants et les aboutissements, et le principal probleme est que cette immigration vise des terres non seulement occupées mais parfois surpeuplées et économiquement fragiles.Celà est un aspect, de la question, l’autre aspect, ce sont les personnes.Ce n’est pas du tout la même chose de donner son opinion sur un problême global, ou sur un cas particulier.
                      Je suis contre l’immigration illégale, et même légale, lorsqu’elle a pour but de fausser la situation, je suis contre les régularisations et les naturalisations telles qu’elles se pratiquent.Pas tellement, à cause des personnes à qui ces mesures s’appliquent, mais plutot parce que les buts visés par ces mesures, à mon avis, ne sont pas de celles qui honorent une action désinteressée.
                      Je n’ai pas toute les vérités entre mes mains, mais je sais une chose : on ne rompt pas sans séquelles le lien qui nous unie à nos racines, et celles la, vont plus loin que notre enfance.
                      Si on veut vraiment aider les étrangers, il faudrait mettre en place un système, qui les aide, là ou ils sont des natinonaux.
                      Pour faire le bien, il ne faut pas seulement le vouloir, il ne faut pas seulement le faire, il faut que le bien perdure.



                      • Deneb Deneb 23 août 2008 09:24

                        L’immigration clandestine, tous les pays n’en souffrent pas. En Iran, Tchetchenie ou en Ethiopie ce n’est pas vraiment un problème. On peut dire que l’immigration clandestine est un indicateur de qualité de vie dans un pays. Parmis les gens qui viennent clandestinement en France, parce qu’ils souffrent de conditions de vie dans leur pays il y a certes des gens mal-intentionnés, mais pas plus que dans n’importe quelle autre frange de la population. La grande majorité n’ont qu’une seule envie, celle de retrouser les manches pour pouvoir vivre convenablement. Ils sont souvent plus consciencieux au travail que les réguliers, car ils savent que l’on les juge plus facilement. Beaucoup finissent par régulariser leur situation, certains font même plus tard la fierté de leur pays d’accueil.

                        Toutefois ils sont aussi le bouc emissaire idéal - ils ne votent pas, donc, pas la peine de prendre des gants. Leur présence fait les choux gras de toute une classe de politiciens, soi-disant soucieux de la securité dans le pays, qui sont surtout avides de pouvoir et prets à stigmatiser n’importe qui pour y arriver. Le fait est que jamais dans l’histoire un pays aurait amélioré sa situation en expulsant les immigrés clandestins. C’est même le contraire : quand un pays commence à expulser en masse ses clandestins, c’est qu’il va mal.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès