Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Forum, es-tu là ?... Oui, je suis là !...

Forum, es-tu là ?... Oui, je suis là !...

Je voudrais vous faire part de quelques réflexions au sujet des forums... Sans mettre en cause tel ou tel forum, bien entendu. Je veux mettre en évidence quelques commentaires synthétiques.

J’entendais fuser, à la manière d’un bon réflexe, des suggestions du genre : « vas sur le forum [...] et tu trouveras ta réponse aux problèmes que tu rencontres. Il y aura toujours quelqu’un qui te répondra »... Les forums ont le mérite d’exister. Certes... Mais... Mais... Attention !... J’y croyais à toutes ces belles théories. Des forums existent comme s’il en pleuvait !...

Tout est bon aujourd’hui pour faire feu de tout bois !... En réalité, force a été de constater que dans les forums, tout le monde peut participer... C’est le but et l’objectif... j’ajouterai simplement qu’il s’agit souvent d’un défouloir. C’est un ensemble de gens hétéroclites, qui ne veulent pas décliner leur identité, qui ont des pseudos de toutes sortes qui défient l’imaginaire mais dont les résultats dans la qualité des réponses techniques est superficielle, voire souvent dérisoire et en marge de ce que l’on attend... car on est loin de la réalité compte tenu des échanges mal exprimés, mal orientés entre individus qui ne se connaissent pas...

On utilise son propre vocabulaire... Pourquoi ?... Quelques éléments de réponses. La liste n’est pas exhaustive, bien entendu. Chaque individu dispose de matériels, de périphériques et autres accessoires de marques différentes dont l’utilisation est quelquefois obsolète. Je pense aussi à ceux qui bricolent à la manière de petits génies pour intégrer un contexte spécifique... le leur !... Il existe quelques affinités entre certains matériels mais jamais exactement les mêmes.

Nous assistons à un décalage entre les besoins, les vraies questions et les vraies réponses. Rassurez-vous, je fais partie également de ceux qui présentent ces lacunes et qui orientent quelquefois les bonnes âmes de bonne foi, prêtes à aider, dans des circonvolutions labyrinthiques... Souvent déstabilisantes. Je ne veux pas m’afficher en justicier.

Mais alors, que faut-t-il faire ?... Continuer dans cet axe car on peut par déduction, après quelques heures de galère, comprendre ce que nous n’avions, sans doute, pas compris. Les échanges allers/retours entre internautes dans ce cadre ne parlent pas souvent le même langage. Les niveaux de connaissances sont très différents. D’autant plus que certains utilisent des termes tronqués à loisir pour faciliter la compréhension. Je ne parle pas non plus de ceux qui s’expriment dans une syntaxe bourrée de fautes jusqu’à nous faire penser qu’ils ont fréquenté une autre école dans une planète d’extraterrestres (« La soupe aux choux » n’est plus trop loin)... D’autres s’expriment uniquement phonétiquement comme le font les « vendeurs » de sms... On tronque jusqu’à ne plus rien comprendre !... Peut-être verra-t-on un jour l’Education Nationale se pencher sur ce nouveau phénomène ?... Why not ?... afin de rendre compréhensible ces liaisons internautiques... Je pourrais ajouter, pour étoffer ma présentation, les réponses lapidaires, laconiques dont la clarté fait l’objet d’une interprétation personnelle à loisir !...

Bien sûr, je n’ai pas retenu que cela... Car j’ai essayé, après avoir intégré que rien ne serait facile dans ce contexte, d’établir avec certains « répondeurs » une certaine diplomatie pour dénouer une partie des mes soucis techniques... Mais je suis revenu souvent à la hotline... Hélas !... Hélas !... Cela coûte très cher... A ce propos, j’ai lu dans le N° 174 « Ordinateur Individuel », que France Télécom pourrait modifier les modalités de facturation... Temps d’attente et temps effectif...ce qui ne plaît guère aux FAI !...

Bien entendu. J’espère que mes propos ne vous choqueront pas. Ils représentent malheureusement une certaine réalité. Je parle des forums en général... C’est souvent décevant car on ne sait plus trop ce qu’il faut faire. Quelques unes de mes relations ont la même analyse... Un grand défouloir !... Quelquefois utile... Ce que je retiendrai également... J’ai constaté que des personnes sollicitant une aide dans un forum, sur le plan affectif, psychologique représentaient une large frange de la population. Certaines de ces personnes, après avoir lancé un « S.O.S. », ne donnaient plus de suites après quelques échanges et ce, sans raison (s). Etaient-elles guéries ?... C’est un peu dommage car il faut savoir que, quand quelqu’un investit son temps pour se pencher sur un cas, il faut en tenir compte... Ne fût-ce que par respect...

Cependant, je reconnais avoir été gratifié quelquefois. Forum es-tu là ?... Oui, virtuellement !...

Giovanni,


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès