Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Génocide bosniaque : aujourd’hui est un anniversaire, important pour (...)

Génocide bosniaque : aujourd’hui est un anniversaire, important pour la mémoire des français

Aujourd’hui 27 mai 2014 est le 20ème anniversaire du 27 mai 1994. Ce jour-là le très bref ministre de la Santé du gouvernement Rocard et eurodéputé Léon Schwartzenberg, accompagné d’un certain nombre de personnalités (dont certainement sa compagne Marina Vlady et l’amiral Sanguinetti (*) ) et de citoyens anonymes de collectifs opposés à la purification ethnique, laquelle avait débuté en 1992 et se déroulait encore en Bosnie-Herzégovine à cette date, déposèrent leur liste « L’Europe commence à Sarajevo » au Ministère de l’Intérieur.

Cette liste qui provoqua un séisme politique lors de ces élections européennes de 94, avait été annoncée par Bernard-Henry Lévy le 15 mai au cours de l'émission télévisée L'Heure de vérité.

Si elle n’obtint finalement qu’un score très modeste de 1,57%, alors qu’elle avait été créditée fin mai par l'Ipsos de 12 % d'intentions de vote et par l'institut CSA de 7 %, il faut en comprendre la raison dans la défection de quelques-unes de ses personnalités les plus emblématiques, opposées au dépôt d’une liste dont elles ne voulaient voir dans sa médiatisation qu’une simple mise en demeure des responsables politiques à agir en faveur de ce peuple martyrisé, et d’une manipulation médiatique annonçant son retrait.

Si cet anniversaire, bien que totalement ignoré, est néanmoins important, c’est que le geste de résistance politique qu’il rappelle, offrit à la France une de ces manifestations de colère face à l’horreur et de grande dignité qui lui permit de ne pas sombrer dans l’ignominie à laquelle la destinaient Mitterrand, sa cour, et la quasi-totalité des « élites » politiques de l’époque.

Contrairement à ce qu’il aurait affirmé, version véhiculée par Wikipédia, ce n’est pas Bernard Kouchner, ancien ministre de la santé et de l’action humanitaire de Mitterrand, qui eut l’idée d’une telle liste. Elle fut proposée, et à cette date sans succès, par un militant d’un collectif brestois d’opposition à la purification ethnique lors des Etats généraux de ces collectifs qui se déroulèrent à Orléans en janvier 1994, et auxquels fut invité Léon Schwartzenberg. Et ce n’est qu’un peu plus tard, à l’occasion de la parution dans Le Monde d’un article de pleine page sur ces collectifs hexagonaux de résistance à l’horreur, que la proposition lui fut faite de lancer une telle liste. Et qu’il accepta.

 

Aujourd’hui, 20ème anniversaire du jour où cette liste fut officiellement déposée, si cet acte ne bénéficie ailleurs que sur ce site d’aucune célébration, du moins Dobrica Cosic, "le père de la nation serbe", à sa manière, aura tenu à l’honorer : il est décédé la semaine dernière.

Et si le rappel de cet évènement ne sera sans doute d’aucun réconfort à la population bosniaque qui subit depuis la mi-mai les terribles effets, et les plus divers, de la plus importante inondation que le pays ait eu à connaitre depuis plus d’un siècle, au moins permettra-t-il de rappeler aux français qui ont voté pour le FHaine dimanche, que son président d’honneur honora lui aussi à sa manière la souffrance de ce peuple lors du génocide : Jean-Marie Le Pen se déplaça en Serbie pour offrir à Vojislav Šešelj, le chef de la terrible milice de sinistre mémoire, les Aigles blancs, et actuellement incarcéré à La Haye avec Karadzic et Mladic, une Peugeot …

 

Patrick Samba

 

 

(*) Je ne peux pas être plus précis n’ayant malheureusement pas mes archives à portée de main, et à l’époque internet n’existait pas. De plus, très peu, pour ne pas dire aucun travail historique n’a depuis été réalisé sur l’histoire de cette liste aux européennes de 1994.

Crédit photos : merci aux auteurs


Moyenne des avis sur cet article :  1.87/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Proudhon Proudhon 27 mai 2014 18:57

    Tiens sur la photo à gauche je reconnais l’aficionado de l’extrême-droite ukrainienne.
    C’est sûrement en partie grâce à lui et à son soutien à l’extrême-droite que le FN a fait un tel score en France aux dernières élections européennes.


    • scylax 27 mai 2014 21:42

      L’anarchiste de salon a parlé.


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 07:08

      Bonjour à toutes et à tous (mais je ne salue pas les partisans de partis ou d’idéologies ayant la haine comme programme politique),

      Proudhon, malgré vos attributs (pseudo et avatar) je ne sais si je vous salue. Les excès de vos propos, comme tous les excès manifestes, ne vous grandissent pas.

      Je ne suis pas là pour défendre BHL. Cependant ceci est le texte de son intervention à Maidan. C’était avant les assassinats de la place commis par ?, sans doute les fascistes ? Bernard-Henri Lévy : « Nous sommes tous des Ukrainiens »

      La lecture de ces deux seuls articles n’est certes pas suffisante, mais déjà ils déblaient bien le terrain :

      L’Ukraine vue de l’intérieur - AgoraVox le média citoyen

      Synthèse sur l’Ukraine, une contre-propagande médiatique - AgoraVox le média citoyen

      Mais l’Ukraine n’est pas le sujet de cet article....


    • filo... 27 mai 2014 20:16

      Un article partial et inobjectif. Fait probablement par un des manipulateurs manipulé.

      Mais la vérité sur la destruction de la Yougoslavie, dont la guerre civile en Bosnie n’était qu’une de ses étape, sortira un jour.

      La responsabilités de l’Allemagne de Kohl et Genscher est écrasante, à tel point qu’il faut se demander si la réunification allemande n’était pas une erreur historique. L’avenir nous le dira !

       Ensuite et en même temps il faut se rappeler il avait aussi Vatican de Vojtyla (votre nouveau saint) qui a poussé les occidentaux à reconnaître la Slovénie et la Croatie se qui a accéléré la dislocation tragique de ce pays la Yougoslavie.

      Aloys Mock autrichien (aussi l’un des principaux artisans dans évènements tragique. Un type orgueilleux qui collectionna les titres de docteur honoris causa (notamment des universités de Zagreb et de Sarajevo). Depuis 1995 il a la maladie de Parkinson.

      Il ne faut pas oublier non plus votre président Mitterrand qui a vendu la Yougoslavie aux allemands et ceci pour amadouer ces derniers pour qu’ils signent son traité de Mastricht et lui permettre d’entrer dans l’histoire européennes.

      Ah, la Yougoslavie était en réalité UE en miniature. Un doux mélange des peuples et des cultures, la croisée des chemins entre Orient et Occident. Et qui a parfaitement rempli son rôle lors de la guerre froide. Jetée aux chiens de guerre occidentaux pour du pognon.

      Votre sale pognon !

      Omniprésent ; la seule vraie valeur occidental. Honte à vous !


      • Pere Plexe Pere Plexe 27 mai 2014 22:32

        C’est affligeant de voir qu’a l’heure ou l’histoire se répète certains n’ont toujours pas compris que le conflit yougoslave et né de la volonté occidentale de réduire la zone d’influence russe. 

        Pas étonnant de retrouver les mêmes agitateurs genre BHL au service de la manipulation US.


      • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 07:17

        filo, article ni partial ni « inobjectif », factuel.

        Prendre une position tranchée sur les origines d’une guerre civile ou d’un génocide n’est pas toujours chose aisée, le processus étant parfois d’une grande complexité.

        En revanche constater qu’une population (hommes, femmes, enfants) est massacrée, cible de milices mues un nationalisme ultra-violent, c’est nettement plus simple.


      • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 08:11

        Peu, ou pas du tout, de travaux historiques sur cette liste. Guère plus sur le mouvement des collectifs d’opposition à la purification ethnique.

        Un témoignage d’un des initiateurs de ce mouvement : La destruction de la Bosnie (1/2) - Lieux Communs


      • filo... 27 mai 2014 20:47

        @l’auteur

        Vous êtes probablement l’une des victime des monstres manipulations médiatique de l’époque. Les médias de cette époque (spécialement français) et les médias aujourd’hui dans les crise syrienne et ukrainienne c’est du pareil au même.

        La seule différence qu’aujourd’hui il y a Internet et les médias alternatif. Donc quelqu’un qui continue de croire aveuglement les méRdias officiels porte une lourde responsabilité par rapport au sort qui nous réserve ce capitalisme moribond.

        Savez vous comment les hostilités en Bosnie ont commencés (pourtant tous étaient persuadés que cela n’arrivera jamais en Bosnie)

        Il avait un mariage serbe dans une église orthodoxe et les mariés ainsi que les invités ont étaient mitraillés en sortant.

        Les commanditaires ainsi que les coupables n’ont jamais étaient retrouvés et enquêtés. 

        Je suis persuadé que la chute du mur de Berlin est résultat de la plus grande escroquerie du 20em siècle. Et la destruction volontaire et programmée de la Yougoslavie était la plus grosse erreur occidentale. Début de la fin d’Occident idyllique, démocratique ...

        Je crois qu’Occident avec ça a signé son arrêt de mort. Aujourd’hui nous assistons (avec la Syrie et Ukraine) à la fin d’hégémonie occidentale.

        J’ai l’impression (je le souhaite même) que bientôt viendra le jour où hymne national yougoslave sera pour Occident la marche funèbre.

        Ainsi la justice sera rendu à tous les yougoslaves.


        • filo... 27 mai 2014 22:15

          @Scylax

          Vous êtes quelqu’un de psycho rigide.

          Rien compris à votre comentaire


        • Rensk Rensk 28 mai 2014 00:42

          Prétendre parce qu’on est né et que nous vivons ici est « de notre faute » et que nous devons assumer cela « coûte que coûte » est une hérésie...

          Non seulement les gens de l’UE qui ne peuvent qu’élire des gens « vendus » ont soit opté pour l’abstention (dans tous les pays dit « démocratique » pour leurs propre gouvernement) mais aussi pour l’UE... soit ils ont voté contre les partis établis depuis des années...

          Un exemple pour l’Allemagne : Die Partei (le parti satirique) qui a emporté un siège au parlement européen a comme « programme »... de faire visiter pendant un mois en étant payé 33’000€ Bruxelles a ses adhérant (les viennent en suite)...
          Le fait de donner sa dédite au parlement sera compensé légalement par un soutiens transitoire de 6 mois pour chaque « élus » par l’UE...

          En claire :
          « Nous allons essayer de démissionner chaque mois, pour faire passer 60 membres du parti par le Parlement européen. Cela signifie que chacun de ces membres peut se rendre une fois à Bruxelles pendant un mois pour voir à quoi cela ressemble en touchant 33.000 euros puis démissionner et toucher encore six mois d’indemnités transitoires. Nous allons donc traire l’UE comme si nous étions un petit pays du sud de l’Europe. »


        • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 07:34

          filo : "un mariage serbe (...)

          Les commanditaires ainsi que les coupables n’ont jamais étaient retrouvés et enquêtés« 

          Et pourtant dans votre précédent commentaire vous nommez les coupables...

          Personnellement j’ai aussi pris connaissance d’un certain mémorandum de l’Académie des sciences de Belgrade rédigé bien avant la »guerre civile". J’ai vu et entendu le discours de Milosévic au Champ des merles, etc...

          Rensk, je ne prétends pas ce que vous affirmez que je prétends. Et par ailleurs votre commentaire est confus.


        • filo... 28 mai 2014 12:10

          @l’auteur

          Décidément vous ne supportez pas d’être contredit. Pourtant AV est un site d’échange d’opinions et d’idées. J’ai aussi l’impression que votre définition de la démocratie est à géométrie variable.

          En plus je vous donne une preuve supplémentaire que votre jugement de ce conflit yougoslave est faux et vos idées sont erronées.

          Vous me parlez de l’Académie de science de Belgrade et donc forcement de Dobrica Cosic, n’est pas.

          Dans ce cas je vous invite à lire article de Daniel Salvatore Schiffer qui vient de paraître sur AV « Hommage à Dobrica Cosic : mort d’un géant de la littérature »

          Je vous citerais juste une phrase de cet article : « Dobrica Cosic (Dobritsa Tchossitch, en français) incarna, au regard étriqué du conformisme médiatique comme du dogmatisme intellectuel, une impardonnable tare : celle d’être Serbe, peuple outrageusement diabolisé, par une bonne partie de l’intelligentsia occidentale, durant tout le conflit en ex-Yougoslavie »



        • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 16:23

          « Décidément vous ne supportez pas d’être contredit »
          les enfants ont une réplique redoutable dans ce genre de situation : c’est celui qui dit qui est !


        • Aldous Aldous 27 mai 2014 21:00

          Il faut toujours regarder le résultat pour juger plutôt que sur la propagande honteusement manipulatrice de Kouchner et BHL de l’époque.


          En Ex-Yougoslavie, aujourd’hui, les populations à avoir été les plus massivement à déplacées ce sont les Serbes. En particulier en Krajina et au Kosovo.


          • scylax 27 mai 2014 21:43

            Qui sème le vent récolte la tempête.


          • Rensk Rensk 28 mai 2014 01:11

            Pauvre cloche, on dirait que tu n’aime pas la vérité... ni même les procès de plus en plus difficile du CPI qui est à la botte des USA (ceux qui n’ont pas signé mais qui ont imposé ce « tribunal » de pacotille)

            Pour moi, ce « tribunal » devrai passer en procès comme accusé... vous savez, les deux petits suisse qui ont osé dire une partie de la vérité (Mme Carla del Ponte et M. Dick Marty... tous les deux de droite)... Ce que la journaliste « indépendante » (obligée) Silvia Cattori a réussi a faire concernant Youssef Nada a l’ONU (et contre les USA) ainsi qu’à notre propre gouvernement..., lettre ouverte a Micheline Calmy-Rey

            Ce qui est surprenant c’est que les trois viennent d’une minorité du pays... vous savez, ceux qu’on ne respectent jamais (j’ose le dire car je viens d’un État dans l’État crée en 1979 dans la démocratie dite exemplaire)... Je pleins vos Corses entre autre.


          • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 07:54

            Aldous, votre orthodoxisme (je le suppose, à vous avoir lu) semble vous aveugler....

            Pour y voir un peu plus clair dans une affaire complexe, il vaut mieux ne pas chausser de lunettes idéologiques.

            Renks, votre commentaire n’est pas supprimé car je souhaitais répondre à Aldous, or la suppression modifie la dynamique des commentaires. Mais je vous signale que les injures sont soi-disant proscrites sur AV.
            Commentaire par ailleurs de nouveau confus, et en plus avec des propos allusifs, bref incompréhensible


          • Rensk Rensk 28 mai 2014 00:25

            En faite vous voulez qu’on se souviennent du très gros mensonge... que nous avions cru vrai... pour que nos États puissent satisfaire à la demande américaine...

            Ben désolé, je n’aime pas être rappelé de m’avoir fait avoir aussi facilement...

            Suis par contre très étonné que vous puissiez encore venir avec ça en 2014...


            • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 08:01

              Ah, j’ai été doublé, un autre commentaire de vous a été supprimé car il comportait une nouvelle insulte. Malheureusement ça semble avoir supprimé d’autres commentaires. Rensk cessez de polluer ce fil de commentaire, vous n’êtes désormais pas le bienvenu


            • Jelena XCII 28 mai 2014 08:57

              Le petit facho qui se la joue dictateur derrière son clavier.


            • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 09:37

              Jelena XCII,

              décidément toujours l’insulte aux bords des lèvres. Vous ne savez pas parlé autrement ?
              (plaignez-vous à Rentz si votre précédent message, d’ailleurs méprisant , a été supprimé. En tout cas il l’a été par quelqu’un d’autre que moi)


            • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 16:56

              Jelena, dans le commentaire qui a été supprimé vous me qualifiiez de « serbophobe ». Sachez que pour moi toute généralisation a en germe le racisme, et c’est pourquoi vous ne lirez jamais dans mes écrits de généralisation.
              Et pour cette raison je n’ai jamais accusé « les » serbes, mais des serbes ultra-nationalistes assassins, voire un Etat. Le peuple, comme toujours dans ce genre de folie, est aussi la victime de ses dirigeants.


            • Jelena XCII 29 mai 2014 10:40

              Tu attends quoi pour aller faire ton djihad en Serbie ? Ce n’est pas compliqué, une fois sur place, tu ne dis pas « on veut des bisous » (ce n’est pas le bon plan, il n’y a pas de LGBT en BiH), mais >> Tekbir Allahu Ekber ! Tekbir Allahu Ekber !

              Au besoin tu portes un tee-shirt BHL, ils comprendront... C’est bon, tu te sens prêt mentalement ? Allez va venger tes frères islamistes.


            • Patrick Samba Patrick Samba 30 mai 2014 14:21

              Jelena XCII, quel aveuglement !! Je ne suis pas musulman, je suis juste un sceptique, ou plus exactement je tiens à demeurer sceptique.
              Et la violence aveugle, la folie de la certitude, la haine généralisée à un ensemble d’humains et leurs conséquences si souvent dramatiques, tragiques m’effraient.


            • njama njama 28 mai 2014 13:02

              génocide bosniaque ?

              Oui, Bernard Kouchner mentait...
              28 mars 2005

              Le co-auteur d’un des plus gros médiamensonges des années 90 vient d’avouer. Instructif pour l’avenir, car les trucs de manipulation sont toujours les mêmes...

              Flash-back. Eté 92, guerre en Bosnie. Bernard Kouchner et ses « Médecins du monde » diffusent dans la presse et sur les murs de Paris une pub, frappante et coûteuse. La photo - montage présente des « prisonniers » d’un camp serbe en Bosnie. Derrière des barbelés. Kouchner y accole l’image d’un mirador d’Auschwitz. Son texte accuse les Serbes d’ « exécutions en masse ».

              Info ou intox ? Intox, reconnaît Kouchner douze ans plus tard. Son récent livre autopublicitaire, Les guerriers de la paix, relate une entrevue avec Izetbegovic (le dirigeant nationaliste musulman au pouvoir à l’époque à Sarajevo), sur son lit de mort :

              - Kouchner : C’étaient d’horribles lieux, mais on n’y exterminait pas systématiquement. Le saviez-vous ?
              - Izetbegovic : Oui. L’affirmation était fausse. Il n’y avait pas de camp d’extermination quelle que fût l’horreur des lieux. Je pensais que mes révélations pourraient précipiter les bombardements.

              Ce médiamensonge a effectivement fait basculer l’opinion vers le soutien aux bombardements. Toute la presse occidentale l’avait diffusé massivement. Mais le récent démenti a été passé sous silence. Le public ne peut savoir qu’il a été roulé.

              Le demi-aveu de Kouchner et ce silence médiatique posent des questions cruciales :
              [...]

              lire la suite : http://www.michelcollon.info/Oui-Bernard-Kouchner-mentait.html


              • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 16:14

                njama, vous devriez exploiter jusqu’au bout votre propre citation.
                 « Il n’y avait pas de camp d’extermination quelle que fût l’horreur des lieux. Je pensais que mes révélations pourraient précipiter les bombardements. »

                Autrement dit si dans ce cas précis il y a eu exagération, il n’en reste pas moins que dans les camps se produisirent des horreurs. Angélina Jolie en a tiré récemment un film « Au pays du miel et du sang ».
                Pour arrêter le génocide des bombardements étaient indispensables. Quoi de plus logique que de vouloir hâter cette alternative par tous les moyens ?


              • Jelena XCII 28 mai 2014 16:39

                Angelina Jolie... Voila la référence de notre tête d’asperge.

                Pourquoi pas Britney Spears tant que tu y est ? 


              • njama njama 28 mai 2014 17:33

                @ l’@uteur
                quelle que fût l’horreur des lieux.
                l’horreur des lieux ne veut par dire horreurs_exactions humaines ... mais lieux sordides, conditions misérables d’existence ...

                 exagération ...

                puisqu’il n’y a pas eu d’exterminations, pas plus que de camps d’extermination (qui sont des mensonges de Kouchner et d’autres pour donner une légitimité pour intervenir militairement ) pourquoi parler d’un génocide qui n’a pas existé ?

                soyez un peu cohérent Patrick Samba...

                Tout ce qui s’est passé dans cet ex-Yougoslavie participait à son démantèlement programmé par l’Europe, l’Otan ... ce n’est pas la Yougoslavie qui a implosé de l’intérieur, on l’a fait explosé depuis l’extérieur ... la realpolitik de l’Europe est qu’il fallait en finir avec cet ex-bastion communiste ... balkaniser ce qui la Yougoslavie avait dé-balkanisé par Tito...

                L’humanitaire du french doctor de Médecin du Monde comme sur d’autres théâtres d’opérations OPEX n’était qu’un cheval de Troie. ... regardez bien encore le photo-montage, il y a bien le logo en bas à gauche de l’image qui cautionne l’image et l’interprétation d’un camp d’extermination qui n’a jamais existé.

                That is the Picture That Fooled The World !


              • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 17:37

                Britney Spears a aussi réalisé un film ? Je ne savais pas. Merci de l’information Jelena !

                Mais vous me tutoyez, on se serait donc déjà rencontré ? Dites-moi vite où, je m’impatiente !
                En attendant puisque vous êtes cinéphile, je vous signale aussi « Les femmes de Visegrad » de Jasmola Zbanic.
                Et puis il y en a plein d’autres, tu sais. N’hésite pas à me demander !


              • filo... 28 mai 2014 22:43

                @l’auteur

                « Angélina Jolie en a tiré récemment un film « Au pays du miel et du sang » »

                Vraiment n’importe quoi votre commentaire. Son film a été financé par Arabie saudite.

                Beh, alors « félicitation » pour cette référence que vous utilisez.

                Maintenant vos intentions avec cet article devient beaucoup plus claire !


              • njama njama 28 mai 2014 13:08

                génocide bosniaque ?

                ... le président de Médecins du monde fait pour « France Soir » le récit de son voyage au bout de l’horreur dans le pays ravagé par la guerre

                « J’ai vu l’enfer »

                http://www.nationspresse.info/wp-content/uploads/2009/02/7070864.jpg

                Time Magazine-August 17, 1992-The Balkans-Must It Go On

                http://img.timeinc.net/time/magazine/archive/covers/1992/1101920817_400.jpg

                Retour sur l’affaire ITN : camp de Trnopolje, John Simpson regrette

                Selon le Guardian britannique (éd. du 21 avril 2012), un ancien journaliste de la BBC a exprimé publiquement ses regrets pour avoir soutenu, à l’époque, un magazine qui avait publié un texte affirmant que la présentation des camps dirigés par des Serbes était fausse.
                [...]
                A l’époque, ITN avait porté plainte contre Living Marxism pour un article signé Thomas Deichmann, qui s’intitulait « La photo qui a floué le monde ». Cet article avait mis en question l’utilisation de la photo de Fikret Alic, prise dans le camp de Trnopolje, ce jeune homme amaigri et émacié dont nous nous souvenons tous et dont j’ai déjà évoqué la figure. On le voyait derrière un grillage et des fils de fer barbelés.
                Deichmann avait affirmé qu’il n’y avait pas de fils de fer barbelés autour du camp, qui était un centre pour réfugiés, selon lui, et non une prison ; quant aux fils de fer barbelés que l’on voyait, il se serait agi de fils de fer qui entouraient une petite parcelle à l’écart, toujours selon lui.
                Selon ce journaliste, la photo avait donc servi, en quelque sorte, à donner une image inexacte de ce qui se produisait sur place, et en donnant l’impression qu’il s’agissait d’un camp de concentration, impression que n’avaient pas corrigée les auteurs du reportage.

                http://serbie-droitshumains.blogspot.fr/2012/04/retour-sur-laffaire-itn-camp-de.html

                The Picture That Fooled The World

                The fact is that Fikret Alic and his fellow Bosnian Muslims were not imprisoned behind a barbed wire fence. There was no barbed wire fence surrounding Trnopolje camp. It was not a prison, and certainly not a ’concentration camp’, but a collection center for refugees, many of whom went there seeking safety and could leave again if they wished.

                The barbed wire in the picture is not around the Bosnian Muslims ; it is around the cameraman and the journalists.

                http://www.slobodan-milosevic.org/fooled.htm


                • coinfinger 28 mai 2014 13:13

                  Article utile , surtout en regard des événements actuels en Ukhraine .
                  Personnellement j’avoue étre complétement ignorant de cette région correspondant à l’ex yougoslavie et des évenements de cette époque . Mais je ne crois pas etre le seul .


                  • Patrick Samba Patrick Samba 29 mai 2014 11:01

                    Merci ! 


                  • njama njama 28 mai 2014 13:16

                    Il n’y a jamais eu de « génocide » en Bosnie ...

                    (au sens admis pour ce mot : extermination systématique d’un groupe humain de même race, langue, nationalité ou religion par racisme ou par folie. Destruction d’un peuple, d’une population entière. Mort violente et rapide d’un grand nombre de personnes)


                    • njama njama 28 mai 2014 17:13

                      libre à vous de vous mettre la tête dans le sable ...


                    • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 17:45

                      oui, merci, tout à fait libre ! Et comme c’est bon, si vous saviez, ne plus rien voir de l’horreur de la vie, ne plus entendre les cris, ne plus sentir l’odeur des charniers....
                      C’est dommage qu’on ait du mal à respirer....


                    • nolan80 28 mai 2014 14:26

                      Effectivement, hier a été une journée marquante pour les Français. Ce qui m’intrigue, c’est fou ce que les gens puissent respecter ça alors qu’ils sont parfois incapable de respecter les gens. En tous cas, merci pour ce partage.

                      nolan du site : fax


                      • Conseillervérif 28 mai 2014 16:30

                        @ l’auteur : 


                        Comme vous l’ignorez sans doute, « génocide » est un terme précis répondant à différentes définitions que vous semblez complètement ignorer ou bien dissimuler pour appuyer votre raisonnement, qui est manifestement de mauvaise foi. Ce qui s’est passé en Bosnie ne répond pas au cadre de cette définition et de toute façon, avant de lançer des mots que vous ne comprenez pas, il faudrait déja que vous preniez le soin de définir les termes que vous utilisez : Car il ressort de votre article que vous semblez oublier que bosniaque n’est pas un terme homogène dénonçant une unique réalité comme on dirait « le savoyard » ou « le corse ». La Bosnie est en effet encore aujourd’hui constituée de deux entités distinctes que sont la République serbe de Bosnie et la fédération croato-musulmane.Et dans ce contexte, le terme bosniaque peut se référer à n’importe laquelle de ces entités En outre, lors de la guerre, les Serbes de Bosnie ont été victimes de crimes ethniques que vous semblez complètement obnubiler. 

                        Je ne m’attarderai pas sur la partialité, car il y en a trop pour que je puisse retenir une minime impartialité à teneur d’article.

                        En outre, permettez-moi de vous dire que tant d’un point de vue journalistique que déontologique, une affirmation ne peut être retenue que si on la prouve, à moins qu’elle soit désignée comme n’en étant pas une ou bien une opinion personnelle. [(prouver : Établir, de manière irréfutable et au moyen de faits, de témoignages, de raisonnements, la vérité ou la réalité de (quelque chose). Source : http://www.cnrtl.fr/lexicographie/prouver]  Dans votre article, vous présentez comme authentiques des éléments qui ne sont pas. Exemple :

                        c’est que le geste de résistance politique qu’il rappelle, offrit à la France une de ces manifestations de colère face à l’horreur et de grande dignité qui lui permit de ne pas sombrer dans l’ignominie à laquelle la destinaient Mitterrand, sa cour, et la quasi-totalité des « élites » politiques de l’époque.

                        Comment prouvez-vous concrètement « l’ignominie » de Mitterrand ou de ce que vous appelez sa cour, ou les élites politiques ?
                        Pourquoi pendant que vous y êtes vous n’avez pas rajouté l’empereur de Chine dedans ? Vous pouvez puisque vous dites des choses qui se basent sur du vide. Pas de preuve pour mitterrand, pas de preuve pour l’empereur de Chine !





                        • Patrick Samba Patrick Samba 28 mai 2014 16:45

                          Conseillervérif,
                          je vous remercie de m’avoir ouvert les yeux. C’est vrai, j’avoue, j’ignorais totalement le sens précis de « génocide » et je n’avais jamais songer à en vérifier le sens. J’espère que vous m’excuserez !
                          Voilà ce que c’est que de faire confiance à des politiques et à des juristes qui poursuivent au sein du Tribunal de la Haye des gens pourtant bien intentionnés pour crimes contre l’Humanité et génocide....
                          Mais vous allez me dire, et vous aurez tout à fait raison, qu’il s’agit d’un tribunal étasunien, européen, tout ça, tout ça, et qu’il n’y a donc aucune raison de leur faire confiance.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès