Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Huitième rapport des irréductibles observateurs de la démocratie locale à (...)

Huitième rapport des irréductibles observateurs de la démocratie locale à Morlaix

Deux heures moins le quart avant Morlaix communauté

Conseil communautaire du 16 décembre 2012

Nous sommes en 2012 après Jésus-Christ. Toute la Gaule croule sous les dettes, la pauvreté augmente. Depuis quelques temps, l’Empereur Lucius Hollandus (François Hollande) a des ennuis avec les zadistes de Notre-Dame des Landes : Lapouzitus (Patrick Lapouze Directeur de cabinet du préfet), officier fourbe et déloyal, lui a caché l'existence de ce petit village autogéré. Un gros vilain veut y réaliser pour le compte de Vinci un projet de catapultes volantes près de Nantes.
A Lutèce, le consul de gauche Jérômus Pera Cahuzacus (Jérôme Cahuzac) gardien de la besace et ministre du budget, annonce, à la suite de la Cour des comptes : « Il ne sera pas possible de réaliser tous les projets d'infrastructures annoncés par le précédent gouvernement et il faudra en abandonner certains. Il faudra sortir de la logique du toujours plus pour inventer une économie nouvelle centrée sur les circuits courts, la mutualisation de moyens, la dématérialisation... » Pendant ce temps... à Mourlaix (Morlaix), faisant fi de toutes ces recommandations, englués dans leur logique du toujours plus grand, sous la présidence du flamboyant Pompéus Hervus (Yvon Hervé), les élus communautaires de droite et de gauche, exception faite des opposants notoires comme Pilumnus (Michel Le Saint dit le pilon) et quelques Front de gauche et conseillers courageux, votent dans la précipitation des investissements importants.

Les subventions vont se faire rares, ça commence à sentir le sapin... Autant de raisons pour faire passer quelques dossiers. Le sénateur de gauche Moustachus Fichus (Jean-Luc Fichet) n’hésite pas à faire alliance avec la mairesse et députée de droite Agnès Brocchus (Agnès Lebrun) pour faire voter « un dossier incomplet » qui fait réagir des élus dans l'amphi endormi. Son oppidum indoor (une halle équestre de 3 600 m² aux abords du parc des expositions de Langolvas) à 1,255 million de sesterces pour concours de bovins et manifestations hippiques est apparemment sous-évalué dans la mesure où il ne tient pas compte des servitudes. Un fois de plus, l’ardoise risque d’être plus salée.

Taurus Féatus (Roland Féat, Plourin-lès-Morlaix) se lève et condamne « un investissement pharaonique en période de crise ». Brigantus Barbatus (Jacques Brigant, PS, Plourin-lès-Morlaix) ajoute, que « certes, il y a l'investissement, mais il faut aussi prendre en compte, le pavement de la voie vicinale romaine, des voies publiques (viae publicae), infrastructure routière qu'il va bien falloir revoir entièrement. » Pour Ahenobarbus Reungoat (Jean-Louis Reungoat Verts, opposition, Morlaix) : « On veut construire une structure importante au prix irréaliste, même en cette période proche de Noël ! Sans tenir compte de l'absence d’un collecteur "Cloaca maxima" (assainissement collectif) pour le drainage et la réception des eaux usées. »

Mais comme d’habitude le projet a déjà été validé en amont par les maires... Moustachus Fichus pourra satisfaire sa clientèle paysanne, son nouvel équipement doit permettre l'organisation de manifestations régionales, voire nationales, pour divers concours bovins et hippiques. Ces électeurs paysans seront heureux. Satisfait de son intervention, il quitte les gradins de l’amphi, ses plaquettes de marbre sous le bras. La séance peut continuer...

Au cas où le projet pataugerait, le président Pompéus Hervus pourra toujours ressortir sa phrase favorite : « c’est fait ! ….. c’est fait ! » Une réponse déjà faite dans un article du Télégramme du 30 novembre 2011 pour évoquer le plongeon financier des thermes de Saint-Fiacre (espace aquatique).

Tout ça rappelle un peu le projet du port de Plougasnou, la marina de Diben-Dubaï de Vocula Yvonnus Tangus (Yvon Tanguy) pour lequel ils ont oublié de chiffrer la nouvelle infrastructure routière...

Et que dire sur la suite du conseil communautaire, où le président Pompéus Hervus accorde un temps exagéré à la lecture d'un long courrier de remerciements de la part d'une délégation de nageurs étrangers au sujet de l’accueil et la mise à disposition des thermes de Morlaix (centre aquatique communautaire de Saint-Fiacre), ceci au détriment du débat sur le programme local d'habitat 2014-2019, sujet pourtant beaucoup plus pertinent.
On remarque encore un fois l'attitude d'une présidence à l'ancienne qui ne peut s'empêcher de tomber dans les travers de l'autosatisfaction. Quitte à parler des thermes (espace aquatique), on aurait aimé avoir des explications sur son déficit (150 750 € 2011). On sait déjà qu'une des causes est la concurrence d'autres équipements aquatiques proches comme à Plouigneau, en place bien avant la construction des thermes de Saint-Fiacre.

Mais l’heure tourne… Il est temps pour nous de quitter les gradins de l’arène publique et puisqu’il est de bon ton, nous terminons nous aussi ce rapport par une petite note d’autosatisfaction.
Nos rapports sont de plus en plus lus et partagés notamment via les réseaux sociaux. Vous pouvez le vérifier en faisant une petite recherche sur Google en tapant conseil communautaire Morlaix. De nombreuses personnes déjà engagées dans des combats fédérateurs comme Notre-Dame des Landes symbole actuel de ces Grands Projets Inutiles Imposés, nous rejoignent sur l’idée que l’on ne peut pas sérieusement s’investir dans des luttes lointaines et en même temps ignorer l'importance de la représentation du citoyen dans les affaires locales. Après tout, ce n'est pas plus compliqué d’aller assister à un conseil communautaire une fois par mois que de suivre un film débat dans une salle de cinéma. Souvenez-vous que vos doigts, si vous leur donnez une plume peuvent devenir frondeurs et railleurs. Votre pouce pointé vers le haut ou vers le bas, gracie ou condamne.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès