Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Il faut sauver le soldat Snowden !

Il faut sauver le soldat Snowden !

Véritable roman à la John Le Carré, revu à la moulinette de la nouvelle donne politique, ce qu’on pouvait appeler « L’affaire Snowden », a fait boule de neige ! Une énorme avalanche va t’elle tout emporter sur son passage ? Plus que les accords commerciaux qui sont menacés, on redoute avant tout la réaction du président de la commission européenne, monsieur José Manuel Barroso.

Comment interpréter son silence dans cette affaire ? Sans doute est il encore en état de choc ! Mais l’Amérique ne perd rien pour attendre !... L’homme qui taxa la France de réactionnaire, par rapport à ses exigences d’exception culturelle, dans les nouveaux accords de libre échange commerciaux entre UE et USA, ( une peccadille à coté de cette affaire invraisemblable) va sans doute mettre sa panoplie de Zorro, siffler son cheval, et déclencher un tsunami sur les rives des deux cotés de l’atlantique, tant sa fureur va être immense !

Au fur et à mesure des révélations, des hommes politiques s’enhardissent pour monter au créneau, d’une façon encore bien timide il est vrai.

.....Petite histoire : Un homme apprend par un voisin, que le facteur espionne sa femme pendant qu’elle se déshabille, fait sa toilette. Ce sale type lit aussi le courrier du couple, et se cache sous le lit le soir, et fait même sûrement pire, en se glissant sous les draps la nuit, se faisant passer pour l’homme de la maison !

Que va faire ce dernier ?

Réagir comme un hidalgo, disons comme José Manuel Barroso, et aller casser la gueule du mec, en lui faisant avaler sa casquette ?

Oh ! Doucement, il faut réfléchir aux conséquences.... Ce facteur est costaud ! Est il bien sage de lui demander des comptes ? Sans compter les problèmes avec la poste. 

 Le mieux est peut-être de ne rien dire, de faire comme s’il ne s’était rien passé, ou de minorer, en disant que cela n’est finalement pas si grave.. Presque normal…On est entre amis, non ?…Est ce que tout cela vaut la peine de se fâcher ? Pourquoi refuser de continuer à donner un petit billet aux étrennes au facteur, en échange de ce calendrier des postes sans lequel on ne pourrait rien faire !

D'ailleurs, pourquoi ne pas aller boire un coup ensemble, et même à l’avenir laisser la porte ouverte, le soir ?

Cela facilitera bien des échanges !

Reste que cela sera un exemple épouvantable sur les enfants, qui protestent et demandent des comptes !

Les enfants sont des enfants !. Ils se révoltent, ils ne connaissent rien à la vie ! Toujours du coté d’Antigone à fâcher ce bon vieux Créon qui veut avoir la paix !

Mais au niveau de la lâcheté, la moindre des choses tout de même, est de ne pas aller casser la gueule du voisin , ce type qui vous a appris votre infortune ! Et même de le protéger, en lui offrant couvert et gîte !

Ce type est un indigné ! C'est plus fort que lui !...Il n’a pas pu passer son chemin, faire comme s’il n’avait rien vu ! Il est rentré dans le jeu de quilles truquées, comme un chien fou. .Car tout se complique dés que vous tirez sur un fil, surtout quand il y un micro au bout , et puis un autre, et un autre ! Une énorme guirlande électrique de Noël installé autour du pauvre monde, tirant il est vrai un peu la gueule, tant il ressemble à une citrouille d'Hallowen évidée !

Cet Edward cherche vraiment des ennuis ! Que cherche t'il à nous montrer ?...Est-ce une des dernières victimes de Stephane Hessel !

 Les lunettes de Stephane Hessel sont à verres progressifs, et encouragent l’individu à adapter sa révolte aux circonstances. Ce vieillard nonagénaire a eu la malencontreuse idée de publier un petit pamphlet réjouissant, et plein de sève. Cet "Indignez vous", traduit dans à peu près toutes les langues du monde, et même en anglais.

 La preuve que les chênes peuvent vivre très longtemps, et faire la morale au roseau, qui suit le fil du vent et se courbe.

On a du retrouver le petit manifeste d’Hessel, sur la table de chevet du criminel Snowden !

Ce petit bouquin est un véritable pousse au crime !

Certains pensent qu’il faudrait l’interdire, comme on a interdit « Suicide mode d’emploi ! »

Au moins un type qui se fout une balle dans la tête ne s’en prend pas aux états !

Edward Snowden a réussi à filer, le traître ! Trouillard avec ça !

Pas comme le pauvre Bradley Manning, l’informateur de wikileaks, mis au pilori, enfermé à perpète !

 L’avenir sera humaniste, ou citoyen, respectueux, ou ne sera pas !

 La formule pourrait se substituer à celle de Malraux, pronostiquant que le siècle à venir serait religieux ou ne serait pas.

 Les religions sont de d’ordres différents, mais pas tant que ça... . La plupart sont inscrites sur des tables de la loi, et datent de temps immémoriaux. Leur caractères fragiles, effacés par le vent, permet à certains de recomposer le sens, et d’ajuster une vieille pensée à de nouvelles attentes.

Une autre religion a vu le jour, celle de l’ultra libéralisme radical !Elle lance des fatwas, elle se voile la face, ou vous met un masque sur la tête, quand ça s’avère nécessaire !

Elle s’est construite sur les décombres du communisme, dont elle a repris les dogmes et le révisionnisme. Pour les théoriciens de ce système, le moindre échec est bien la preuve que la purge n’est pas assez forte !

En clair, si cette forme de capitaliste débridée ne marche pas, c’est qu’on en fait pas assez dans la marche en avant du bulldozer….

Les chenilles des bulldozers sont les mêmes que celles des chars d’assaut. Plus besoin de canon ! Il est d’autres armes maintenant bien plus efficaces. Le tout, n’importe quel pilote de char vous le dira, c’est l’information : Tout savoir sur l’ennemi, où il se trouve, comment se cache t’il !

A ce jeu, les systèmes d’espionnage doivent avoir toutes les audaces !.

Celui qui commande le renseignement commande les mouvements. L’art de la guerre, un livre de stratégie chinoise écrit il y a plus de deux mille ans par un certain Sun Tzu, nous avait déjà appris ces choses..

« Soumettre l’ennemi sans croiser le fer, voilà le fin du fin ! »

Car il faut voir les choses en face : Les moyens techniques et leur développement à grande échelle, ne sont pas ceux qu’on utilise dans l’espionnage courant.

Il y a là une affaire d’état et une pensée qui s’articulent sur un postulat : Cette histoire d’alliés, oeuvrant main dans la main, en toute confiance pour lutter contre le terrorisme, n’est qu’une supercherie supplémentaire, à laquelle ce pays nous a habitué, pour mieux nous berner et nous posséder !.

« Il est une autre forme privilégiée du combat, nous dit Sun Tzu, c’est le mensonge. C’est même l’essence de la guerre ! Grâce à eux le bon général mettant en place la dialectique du visible et de l’invisible à son seul profit devient impénétrable à l’ennemi, alors que celui ci est transparent. »

Pour comprendre l’Amérique actuellement, son cynisme, et pour tout dire son dogmatisme et son irrationalité, il faut avoir posséder aussi quelques autres références : Norman Friedman, ce prédicateur fou, qui pourfendit l’idée de tout protectionnisme, et inspira le coup d’état au Chili, avant de trouver une groupie fervente en Margaret Thatcher, tout autant qu’en Ronald Reagan, avant que ses théories « plus riches que riches », ne fassent tâche d’huile.

Ajoutez à ces fourbes notoires et patibulaires, l’ange blanc, installé dans un coin du ring de catch : Il salue le public !... C’est Georges Orwell, ancien militaire de carrière aux indes défroqué ! Il a été blessé pendant la guerre d'espagne, s'est vu condamé à mort par les fachistes, avant de s'en sortir limite....Il avait vu dans le contrôle stalinien, le danger des sociétés futures, et nous aide toujours à comprendre ces choses.

Néanmoins, cet « old fellow » n’avait pas envisagé cette invention incroyable, l’informatique, et le net, qui allait donner des ailes aux rêves les plus fous de ceux qui veulent tout maîtriser, tout contrôler. Le rêve de tous les dictateurs réalisé !… Le pauvre Georges en serait devenu fou !

 Néanmoins son livre sidère toujours par sa lucidité et sa clairvoyance, quand il imagine le pire, qui nous dit-on, n’est jamais sûr !

1984 est juste un train qui est arrivé un peu en avance sur l’époque ! Un moment on avait pensé que le meilleur des mondes, d’Huxley était plus prophétique. Totalitarisme de la science, ou de la politique ?… Peut-être un peu des deux, mon général, pour illustrer ce qui nous attend, si l’on se laisse faire par ces gens qui nous veulent du bien !

Le héros du roman « 1984 » est un indigné, un type ressemblant bizarrement à cet Edward Snowden, au prénom Shakespearien !

« Winston Smith, 39 ans, habitant de Londres en Océania, est un employé du Parti Extérieur, c'est-à-dire un membre de la « caste » intermédiaire du régime océanien, l'Angsoc (mot novlangue pour « Socialisme Anglais »). Winston officie au Ministère de la Vérité, ou Miniver en novlangue. Son travail consiste à remanier les archives historiques afin de faire correspondre le passé à la version officielle du Parti. Toutefois, contrairement à la majeure partie de la population, Winston ne réussit pas à pratiquer cette amnésie sélective et ne peut donc adhérer aux mensonges du parti. Il prend alors conscience qu'il n'a pas de pensées aussi orthodoxes qu’il devrait en avoir aux yeux du Parti. Susceptible d'être traqué par la Police de la Pensée, une redoutable organisation de répression, il dissimule ses opinions contestataires aux yeux de ses collègues de travail. » ( Source Wilkipédia)

Edward Snowden était lui employé en qualité de spécialiste en informatique chez Booz Allen Hamilton, un sous-traitant de l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), à Hawaï. Il réalise car travers les connexions qu’il maîtrise, il est à même d’espionner n’importe quel citoyen du monde, et de le ficher. Bien vite tétanisé par ce pouvoir immense, qui hisse les états unis au centre d’une toile d’araignée qui couvre toute la planète, et espionne nombre de pays, Edward Snowden contacte leWashington Post et The Guardian courant mai. Il commence à leur révéler des informations sur la surveillance électronique menée par les Etats-Unis.

A ce jour, les réactions politiques sont toutes politiciennes. Chacun observe l’autre, peu pressé de dégainer l’épée, de jouer au mousquetaire ! On joue à fleuret moucheté ! Quoique le ton monte crescendo, chacun prenant posture sur le courage de celui qui ose.

Ce qui en dit long sur les rapports de vassalité…. Quelle aurait été la réaction américaine, si l’affaire avait été inverse ? Se serait elle contentée du message laconique de quasi indifférence et de mépris qu’elle a adressé à l’Europe ?

-La ministre française de l'Économie numérique Fleur Pellerin a minoré l'importance de cette affaire d'espionnage par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) de « cibles » institutionnelles, dont ferait partie l'Union européenne. « Il faut distinguer deux choses : il y a l'affaire d'espionnage de l'Union européenne et des postes diplomatiques et ça, ce n'est pas vraiment la première fois que ça arrive dans l'Histoire » …

Sa collègue Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, juge quant à elle que, si les accusations d'espionnage se révélaient exactes, la situation serait « extrêmement préoccupante »….. 

Michel Barnier, le commissaire français, a également réagi sur son compte Twitter en déclarant que « clarté, vérité et transparence sont ce que l'on peut et doit attendre de nos amis et alliés. Les explications américaines sont nécessaires et urgentes ».

« Inacceptable » pour Bayrou, « terrible » pour Le Pen….

François Bayrou, président du MoDem, s'est dit partisan d'un « geste fort » des Européens, comme l'interruption des négociations commerciales avec les USA, pour que les Américains comprennent qu'il y a « des attitudes inacceptables ».

Plus virulente, Marine Le Pen, présidente du Front national, a demandé l'arrêt immédiat des négociations commerciales engagées par l'UE avec Washington. « C'est un scandale pour les peuples européens qui vont découvrir une réalité terrible : ils ne sont plus libres », a-t-elle déclaré sur LCI.

En Allemagne, Angela Merkel a déclaré ce lundi que « les Etats-Unis doivent rétablir la confiance » avec leurs alliés européens. Le gouvernement allemand a communiqué à la Maison Blanche son « étonnement » durant le week-end, a déclaré le porte-parole, Steffen Seibert, ajoutant que cette affaire devait faire l'objet d'éclaircissements. « L'Europe et les Etats-Unis sont des partenaires, des amis, des alliés. La confiance doit être la base de notre collaboration.

L'Italie a également demandé aux États-Unis des « éclaircissements » sur l'affaire, mais s'est déjà déclarée « confiante » dans les explications qui seront apportées par Washington, selon un communiqué du ministère italien des Affaires étrangères publié lundi…..

Sans doute ne sert il à rien de claquer les portes, néanmoins on peut s’étonner de la difficulté à trouver au niveau européen une voix représentative, comme pourrait l’être celle de cet étrange monsieur Barroso.

Ne faudrait il pas un geste fort ? Au minima convoquer l’ONU, pour une séance extraordinaire ?

 Ce organisme fut, on s’en souvient convoqué par les états unis pour des faits fantaisistes, un stockage d’armes chimiques faite par le gouvernement Irakien….On connaît la suite de toutes ces supercheries machiavéliques, du malheureux alignement de nombre de pays, croyant tirer leurs petits marrons du feu, pendant que l’oncle Sam faisait bombance, assis sur les puits de pétrole !

Le traité de libre échange n’est il non plus mort né, après une telle affaire ?…

Car comment accepter de jouer aux cartes, avec un type qui s’avère un tricheur patenté, et qui connaît votre jeu par cœur, ayant placé un miroir derrière vous ?.

Cette affaire nous dresse un portrait consternant mais vrai de l’Amérique, et de son leadership !.

Loin des effets cinématographiques et glamour Hollywoodiens….

 Vous savez, cet homme de couleur en manche de chemise, si beau si souriant qu’on dirait le gendre idéal ! Il a la main sur le cœur, et il va vous chanter ses couplets favoris : « I have a dream », ou « Ich bin ein Berliner ! »…

Bien plus malin et séducteur que les dérapages de l’affreux Bush, incapable de cacher son jeu de cow-boy : « Soit vous êtes avec nous, ou soit vous êtes contre nous ! »

Peut on continuer à être si naïf, avec cet état représenté par un démagogue, « Docteur Obama et mister Hyde », proclamant son soi disant immense respect, pour la vie et l’œuvre de Mandela.

Les Mandela nouveaux, en lutte contre les nouveaux totalitarismes, sont pourtant à l’œuvre un peu partout. Mais il est bien rare que Les USA les honorent de leur vivant, et ne cherchent tout simplement pas à les éliminer..

Edward Snowden est l’un d’eux ! 

Une urgence et une obligation morale au moins s’imposent !Un minima, au niveau du symbole et de l’engagement.

Il faut sauver le soldat Snowden !

Comme dans le film de Spielberg « Il faut sauver le soldat Ryan ! » Snowden représente un symbole.

 Ce citoyen indigné, et courageux, a mis au rencard une existence de luxe et de facilité, au risque même de sa vie, pour révéler au monde une imposture, celle du contrôle permanent d’un état paranoïaque et dévoyé.

L’Europe peut lui dire cent fois merci, comme bien d’autres états, et sans doute bien sûr même les citoyens américains, qui n’ont rien non plus à gagner, devant le déploiement de cette pieuvre totalitaire.Des voix se lèvent, de plus en plus nombreuses, pour le protéger.

Et si la France accueillait Snowden ? 
Hautement improbable sur le plan diplomatique, la décision d'accorder l'asile en France à Edward Snowden taraude de plus en plus de partis politiques, note ce lundi le site atlantico. « Europe Ecologie-Les Verts et l'ensemble de ses parlementaires français et européens demandent solennellement au président de la République et au gouvernement d'accorder l'asile politique à un homme qui non seulement a eu le courage de révéler l'existence d'une surveillance illicite, mais a permis d'en connaître l'ampleur qui s'étendait jusqu'aux bureaux de l'Union européenne, aux Nations unies et à Bruxelles », écrit ainsi le parti écologiste ce lundi dans un communiqué. Sur LCI, Marine Le Pen n'a pas dit autre chose en posant la question : « Si on n'accorde pas l'asile politique à Edward Snowden, à qui exactement est-ce qu'on va l'accorder ? ».

 Jean-Luc Mélenchon avait été de son côté l'un des premiers a demandé « que la France accorde l'asile politique à M. Snowden, bienfaiteur de l'Europe qui a permis de démasquer ce complot ».

 « Jamais le sort du monde n'a autant dépendu du courage de si peu d'hommes » Phrase de Winston Churchill, pour exprimer une réalité : La bataille d’Angleterre, et le sort de l’Europe s’est joué sur l’engagement et le courage de pilotes néophytes, qui gagnèrent cependant la bataille du ciel.

Jullian Assange, un des fondateurs de wikileaks, et tout autant aujourd’hui Richard Snowden, font partie de la même espèce d’homme, et obéissent à la même urgence !

 Les guerres on évolué, mais l’engagement face aux totalitarismes de toutes espèces, reste de la même actualité !

Sachons défendre ces hommes et les protéger !

Il en va de nos libertés, et de notre avenir !


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • BlackListed BlackListed 2 juillet 2013 09:54

    Rien ne dit que Snowden n’est pas un espion en mission d’infiltration !



    • Traroth Traroth 2 juillet 2013 15:11

      ou un extraterrestre, si on va par là...


    • hopeless 2 juillet 2013 22:04
      « Rien ne dit que Snowden n’est pas un espion en mission d’infiltration ! »

      C’est une hypothèse tout à fait plausible et c’est même la première chose qui aurait du venir à l’esprit, quand on voit le peu d’intérêt des « révélations » de Snowden. C’est une ruse vieille comme le monde, on fait mine de révéler des secrets sur son pays d’origine, pour gagner la confiance d’un pays ennemi. 

      Je pense que Poutine a flairé le piège, et a peut-être même déjà pu obtenir des aveux écrits de l’intéressé.

      Un truc qui colle pas du tout d’ailleurs, il aurait demandé l’asile politique à la France, grande amie des US, c’est un peu gonflé de sa part non ?

    • jako jako 2 juillet 2013 10:01

      Bonjour, excellent mr bakerstreet, merci


      • Jacques_M 2 juillet 2013 10:05

        Excellent, bakerstreet !

        Snowden envoie des demandes d’asile à 21 pays

        Les services secrets européens étaient-ils au courant ?
        (par exemple en Belgique).


        • Daniel Roux Daniel Roux 2 juillet 2013 10:08

          Les européens doivent réaliser que les USA sont un pays faciste, dirigé dans l’intérêt exclusif d’une oligarchie financière.

          Les élections ne sont que des spectacles arrangés et n’ont en réalité conséquence sur la politique agressive tout azimut de ce pays prédateur.

          Hélas, les institutions de l’UE et tous les gouvernements européens sont sous contrôle étroit à travers le sponsoring généreux des hommes politiques.

          Comme dans tous les pays facistes, les opposants politiques, les dissidents, tous ceux qui s’opposent à la dictature du parti Janus, sont pourchassés, tués ou emprisonnés.

          La liste est longue de Malcom X à Maning, sans oublier les diplomates qui ont dénoncé les mensonges motivant l’entrée en guerre contre l’Irak.

          Je doute que Merkel, Hollande et les autres soient naïfs. Ils savent ce que sont les USA. S’ils ne les combatent pas, c’est qu’ils collaborent et participent à l’asservissement des européens.

          Nul doute que cette affaire d’espionnage passera rapidement aux oubliettes et que le traité d’asservissement sera finalement signé contre l’intérêt des peuples comme en 2007.


          • LE CHAT LE CHAT 2 juillet 2013 10:13

             Sur LCI, Marine Le Pen n’a pas dit autre chose en posant la question : « Si on n’accorde pas l’asile politique à Edward Snowden, à qui exactement est-ce qu’on va l’accorder ? 

            eh oui , elle tape dans le mille ! voici un vrai demandeur d’asile politique , pas un exilé économique bidon ! que vont faire nos dirigeants bobo-droit de l’hommistes pour Snowden ?

            après avoir celui qui n’a pas fermé Guantanamo , qui execute ses ennmis à coup de drones , Obama est maintenat celui qui persécute tous ceux qui révélent que les States ne sont vraiment pas un pays de liberté ...


            • Yvance77 2 juillet 2013 10:46

              Salut,

              Alors que ce fichu pays des DROUHAS de l’homme et des libertés, de penser librement de pisser out tu veux etc... aurait dû sauter sur une telle occasion, et bien il se passe ce qui ne me surprend pas.... rien !

              Au sonar rien... le président est aux abonnés absents, les ministres suces-bites de l’américano-jewish domination (Moscovici, Fabius) sont en vacances, et les autres préparent leurs bagages pour les congés payés.

              La seule qui s’est vraiment bougée un comble MLP - non il y a aussi JLM - mais celle que tu entends le plus tout au moins c’est la blonde.

              Snowden mérite un prix nobel on verra qui le soutiendra !

              Mais bon Assange, Manning, Snowden... cela commence à faire beaucoup


              • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 11:39

                Cette affaire fait encore une fois de plus office de révélateur, de la non consistance européenne, et ême nationale, l’europe servant de cache sexe à un castré....

                . Je viens d’entendre Fleure Pellerin sur france info, visiblement embarassé, commençant sans cesse ses phrases par « Ecoutez.....
                Ce qui est un comble dans cette affaire....
                .
                L’espionnage entre états est chose classique, nous apprend elle.....
                 » ECOUTEZ......

                • AstreLune AstreLune 2 juillet 2013 11:50

                  Les pays occidentalisés agitent la lutte (interminable) contre le terrorisme comme un épouvantail pour justifier à peu près tout et n’importe quoi quant à des mesures inacceptables prises au nom de la « Défense nationale », une bien belle hypocrisie, une bien belle farce que seuls les bien-pensant nourris au sein manichéisme naïf d’un film hollywoodien peuvent encore gober.

                  Un espion ? Au nom de quoi et qu’espionne-t-il ?
                  Un organisme comme la NSA qui espionne ses propres compatriotes, on appelle ça du secret défense par contre ?

                  Un traitre ? Par rapport à qui ? Du peuple américain ou d’un organisme qui n’assume pas ses dérives qu’elle préfère taire ?

                  Il n’a fait qu’informer le peuple, et on le gouvernement s’est empressé de le diaboliser.
                  Le gouvernement, ce n’est pas le peuple.

                  Quand le gouvernement trahi le peuple, il est normal, à mon sens, qu’on « trahisse » le gouvernement.

                  On finira par se laisser entièrement par ces bons samaritins qui ne veulent que notre bien, en effet.

                  Le grand mythe de notre temps, c’est que la démocratie a combattu les méchants nazis et communistes. DONC les pays démocratiques ne peuvent PAS être les ennemis de la liberté.

                  Le secret, les dérives, les bavures, les manipulation, la surveillance digne de la Stasi, tout ça, on l’appelle « Secret défense », et on l’étiquette de la mention « pour le bien de tous ».


                  • AstreLune AstreLune 2 juillet 2013 11:53

                    J’aurais dû me relire, désolé pour les maladresses !


                  • alinea Alinea 2 juillet 2013 12:14

                    Le vassal est un soumis et il y a peu de chance qu’il se métamorphose en héros !
                    C’est aux peuples de se bouger : Non au Marché transatlantique. Point barre !


                    • ZEN ZEN 2 juillet 2013 12:19

                      M’enfin, cher Bakerstreet, les grandes oreilles d’Outre-Atlantique, depuis le système Echelon, c’est pour notre sécurité ! smiley


                      • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 13:01

                        Zen


                        Mickey les grandes oreilles utilisent toutes les opportunités de recyclage !
                        Les écologistes devraient réfléchir avant de fustiger le libéralisme !
                        N’est il pas le système qui réutilise au mieux ses déchets, et ils sont légions....

                        Il ne faut rien attendre des politiques,dans cette triste histoire.
                         Il n’y a guère que la pression de la rue, avec peut être cette évidence vérifiée : Ce pays n’est pas notre ami...
                        A chacun de prendre ses responsabilités, ensuite, au niveau des achats et du porte monnaie. 
                        Le seul argument qu’ils entendent, c’est celui du bruit du tiroir caisse !

                      • ZEN ZEN 2 juillet 2013 12:21

                        Il y a pire que Prism...


                        • OMAR 2 juillet 2013 19:42

                          Omar 33

                          Non, ZEN, pire, c’est Israël....

                          Suffit que le Mossad ou le Shin-Bet accède au Prism ou à autre chose, et il possède les secrets de toute l’humanité....

                          Et croyez-moi, Israèl accède à cela...
                          http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/06/11/97001-20120611FILWWW00404-usa-israel-soupconne-d-espionnage.php
                          .


                        • viva 2 juillet 2013 12:27

                          La France à hébergé des dictateurs de la pire espèces des sanguinaires recherchés par leur pays.


                          Et voilà qu’un type qui mériterait la légion d’honneur pour service rendu à la nation se retrouve sans protection face au pire régime que la terre n’ai jamais connu.

                          Nos élites auraient des choses à se reprocher ? imaginons que des noms de collaborateurs français de haut niveau sortent des fichiers.

                          Les Russes doivent déjà avoir les infos, ils renvoient la balle violemment aux occidentaux ?

                          Qui va donner les consignes cette fois ?

                          • alinea Alinea 2 juillet 2013 12:45

                            Nos élites ne voudraient pas froisser Obama, viva ! Et s’il se vengeait ?  smiley


                          • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 12:55

                            Alinea


                            Mais à qui sont ces drones qui sifflent sur nos têtes !

                          • lulupipistrelle 2 juillet 2013 13:02

                            Je parie que si Snowden demandait l’asile en Serbie, on le lui accorderait... 


                            • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 13:16

                              J’en entend qui suspectent je ne sais quoi dans l’attitude de ces poufendeurs de vérité !

                              « Pourfendeur de nuage », le titre d’un roman de Russell Banks, narrant la vie de l’abolutionniste John Brown, qui paya de sa vie son engagement militant, et militaire....

                              Ils vérifient simplement, au dela des nouvelles technologies, une constante humaine, rassurante. 
                              Toujours des emmerdeurs, à l’intérieur d’un système, pour utiliser de façon honteuse, les outils de répression
                              Assange, wikileaks et Snowden,et consorts, sont en eux un petit miracle. 
                              Très irritant pour la monenklentara. 
                              Ce système ne sera donc jamais parfait, et ressemble toujours, malgré tous ces gadgets invraisemblables, à un bon vieux boomerang. 
                              On voudrait bien que l’engin prenne toute sa force, pour le retour dans la gueule. 
                              Tout dépend un peu de nous, les relayeurs...

                              • lulupipistrelle 2 juillet 2013 13:34

                                Assange, wikileaks et Snowden,et consorts, sont en eux un petit miracle.... 


                                Et on peut observer que ce sont des Anglo-saxons...non Européens... 

                                Autrement dit, je me demande si en France et même en Europe, il est possible de voir se lever des résistances de cet ordre... en fait je me demande pas, je pense que non. 

                              • vesjem vesjem 3 juillet 2013 10:40

                                re salut bakerstreet

                                « des javas pour brouiller les chants patriotiques » çà n’est pas dans « poètes , vos papiers ».

                                par contre ,en fouinant sur youtube tu peux voir hollande parler de férré ; le pauvre doit se retourner dans sa tombe d’avoir flambi comme groupi .


                              • viva 2 juillet 2013 13:21

                                Que cache cette phrase ? Çela fait penser à une partie de billard. Et effectivement cela peut paraître étrange. C’est un cadeau bien encombrant qui va poser de sérieux problèmes aux espionnés. 


                                .« S’il veut rester ici, la condition, c’est qu’il cesse ses activités visant à faire du tort à nos partenaires américains, peu importe que cela puisse paraître étrange venant de ma part », a déclaré Vladimir Poutine, 


                                • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 14:06

                                  Viva


                                  « Qui ignore les objectifs stratégiques des autres princes ne peut conclure d’alliance. »
                                   SUN TZU

                                  Il semble qu’il y ait des parties de poker, qu se jouent au dessus de nos têtes
                                  Dont nous ne voyons que les effet de manche. 

                                  Un enfant dirait : « On dirait qu’ils se tiennent par la barbichette »
                                  « Ou alors par les couilles ! » Dirait Nanard, fleur de poésie et de délicatesse.

                                  Ce qui est bien, c’est que Depardieu, lui peut se déplacer où il veut quand il veut sur cette planète, collectionner les passeports pas forcément il est vrai les langues. 

                                  Un vrai citoyen du monde, obèse, inculte, l’insulte et l’esbrouffe à la boutonnière fleurie.
                                  Quel visage aura notre avenir, celui d’Eward, ou de Gérard ?
                                  Un vrai drame Shakespearien. 
                                  Tiens, comment il avait dit celui là, à propos de notre vie ?
                                  « Une farce dite par un idiot, sous écoute ? » 

                                • LE CHAT LE CHAT 2 juillet 2013 14:22

                                  Normal 1er se retranche lachement derrière l’Europe et une soi disant position commune pour ne surtout pas se mouiller , elle est où la soi disant France des droits de l’homme ?

                                  non , la France de François Hollande , c’est celle qui fait des demande de levée d’immunité au parlement européen pour harceler ses adversaires politiques ! honteux !!!!!!!


                                  • Traroth Traroth 2 juillet 2013 15:32

                                    « La France n’a reçu à ce stade »aucune demande officielle« d’asile »


                                    Entre accepter et refuser, la France a adopté... une troisième position : faire comme si le sujet n’existait pas. La pire, en terme d’honneur et de droits de l’homme. Un peu comme si la France disait « Non, on ne va pas donner asile à Edward Snowden, parce qu’on préfère se comporter en vassal docile des Etats-Unis, mais en plus, on est trop lâche pour même le dire clairement ».

                                    • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 15:47

                                      « ils ont choisi le déshonneur, et ils auront la guerre »

                                      Un gout de Munich, avec tous ces politicards qui font semblant de regarder ailleurs....
                                      Rappelez vous, il y a quelques années, comment on faisait le procés de cette époque : « Comment ont ils pu être si laches, laissé tomber les sudètes ! »

                                      Car au delà du cas Snowden, quelque chose d’encore plus grave se joue. 
                                      Quand on vous envoie un soufflet et que vous ne réagissez pas, sauf en disant merci, attendez vous au pire. 
                                      L’histoire aussi a de grandes oreilles.

                                      Un message est envoyé au états unis, et au reste du monde. Cette Europe n’a aucune consistance. C’est une auberge ouverte, pour ne pas dire un bordel, où juste une maquerelle préside aux intérets. 

                                      Allez y, ne vous génez pas !
                                      Pour ceux qui ne l’avaient pas encore compris. 

                                    • Je Me Souviens Je Me Souviens 3 juillet 2013 00:18

                                      pour ne pas dire un bordel, où juste une maquerelle préside aux intérets.

                                      Sincèrement,à choisir entre un politicien ou une mère maquerelle pour diriger mon pays,je prendrais la seconde sans hésitation aucune !


                                    • ggo56 2 juillet 2013 16:52

                                      Advanced Middle East Systems : A.M.E.Sys. A lire ici
                                      Les americains n’ont pas parle de ce scandale, a l’epoque, et pour cause ! Pour eux, un non-americain ne peut-etre que terroriste (ou communiste, au choix)


                                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 2 juillet 2013 16:59

                                        El même temps il faut se mettre deux secondes à la place des Etats-Unis. C’était tentant d’espionner l’Union Européenne pour dérober le secret de sa réussite économique.

                                         smiley smiley


                                        • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 17:52

                                          Peachy

                                          Apparament, la vieille dame a encore de beaux bijoux : Airbus....Par exemple.

                                          Forcément, on est tenté de lui faire un croque en jambes, et même pourquoi pas de la pousser dans l’escalier. 
                                          Elle vous dira même merci, si vous lui faites semblant de venir la relever
                                          Pour lui donner le coup de grâce !

                                        • Vipère Vipère 2 juillet 2013 17:08

                                          Si tout le monde espionne tout le monde ?

                                          Alors, il n’y a que des secrets de polichinelle !


                                          • viva 2 juillet 2013 18:05

                                            Plutôt que de demander des explications, il faudrait tout de même s’interroger sur les informations qui ont été obtenu. 


                                            Il y a des infos commerciales, politiques, technologiques voir des infos personnelles sur des donneurs d’ordres, mais il peut il avoir aussi des informations stratégiques qui ont été obtenu. 

                                            Dans quelles mesures sommes nous infiltré ? et jusqu’à quel niveau d’information ? la sécurité nationale n’est elle pas compromise ?

                                            C’est très inquiétant cette affaire 

                                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 juillet 2013 18:24

                                              « Je vous demande de vous arreter ! » aurait déclaré Ballademolle ,notre président .


                                              • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 20:56

                                                On dit que notre fromage de Holande est un mou, et qu’il ne vaut pas un bon camembert qui pue, ceux qui se font respecter dés qu’on ouvre la boîte. 


                                                Bha, v’la qui nous montre le contraire.
                                                D’accord il n’accueille pas Snowden
                                                Mais il vire la ministre de l’écologie
                                                Pour avoir oser dire qu’elle n’était pas contente 
                                                De la diminution de son budget

                                                Y a des moment où la ligne rouge est franchie
                                                Et où il faut savoir réagir

                                                Non mais !

                                              • files_walker 3 juillet 2013 10:14

                                                @Aita Pea Pea : « Je vous demande de vous arreter ! » aurait déclaré Ballademolle ,notre président .


                                                Et il l’aurait dit deux fois smiley

                                              • vesjem vesjem 2 juillet 2013 18:35

                                                une petite suggestion : expédions des millions de messages contenant les mots clés liés au terrorisme , à l’espionnage industriel etc vers les us , pour brouiller le système ;

                                                çà me fait penser à une phrase d’une chanson de léo férré (dont je ne connais pas le titre) :

                                                « des javas pour brouiller les chants patriotiques » phrase sublime à mon goût 


                                                • bakerstreet bakerstreet 2 juillet 2013 18:48

                                                  Vesjem


                                                  C’est dans « Poètes, vos papiers ! »
                                                  D’une époque à laquelle ils comptaient encore

                                                  Question java, celle de Charles Trenet, n’est pas mal non plus

                                                  Extraits :

                                                  Un jour le diable fit une java
                                                  Qu’avait tout l’air d’une mazurka
                                                  Valse à trois temps, il ne savait pas
                                                  Ce qu’il venait de composer là
                                                  Aussitôt la terre entière
                                                  Par cet air fut enchantée
                                                  Des dancings aux cimetières
                                                  Tout le monde la chantait
                                                  On la dansait à petits pas
                                                  Et bien souvent aux heures des repas
                                                  Le Diable venait sur sa java
                                                  Frapper du pied dans les estomacs.....

                                                  Vers la fin du mois de décembre
                                                  Un député pris de court
                                                  A la tribune de la Chambre
                                                  Dit dans son discours
                                                  « Un, deux, trois, quatre,
                                                  Un, deux, trois, quatre,
                                                  C’est mon programme est-ce qu’il vous plaît ? »
                                                  A coup de fusil on dut l’abattre
                                                  Il expira au deuxième couplet......

                                                  Au-delà des mers ce fut bien pire
                                                  Le mal gagna, c’est trop affreux
                                                  Il lui fallait pour son empire
                                                  Jusqu’au pôle Nord et la Terre du Feu
                                                  Mais le plus terrible ravage
                                                  Fut dans le monde des banquiers
                                                  Où la grande java sauvage
                                                  Fit des victimes par milliers
                                                  « Un, deux, trois, quatre
                                                  Un, deux, trois, quatre »
                                                  Hurlaient New York et Chicago
                                                  L’or se vendit au prix du plâtre
                                                  Et le cigare au prix du mégot


                                                • vesjem vesjem 3 juillet 2013 10:01

                                                  @bakerstreet

                                                  je suis aussi fan de trénet malgré ses déboires avec la justice

                                                  salutations 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès