Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Internet et accompagnement scolaire

Internet et accompagnement scolaire

Les sixièmes Assises nationales du Net et des TIC viennent de se dérouler à Nice. Cette année, une attention particulière sur les conséquences des TIC dans le monde de l’éducation.

D’abord quelques chiffres. La France avance à grands pas et tente de résorber son retard en matière d’équipement haut débit à domicile. 500 000 foyers connectés en 2002, 10 millions aujourd’hui. Soit 46% des foyers, à comparer aux 80% du Canada, 78% des Pays Bas ou 62% d’Allemagne.

Cependant ces 46% montent à 66% si l’on considère les foyers avec enfants.

De nombreux témoignages ont rappelé l’extraordinaire fécondité de l’utilisation des TIC dans les enseignements même canoniques. L’interactivité, la 3D, la vidéo, la WebConférence... enrichissent la palette pédagogique et génèrent un nouvel intérêt pour des matières que certains trouvaient rebutantes. Et l’ensemble de ces services est sur le même bout de fil.

Une attention particulière sur le "marché de l’angoisse", celui de l’accompagnement scolaire (c’est-à-dire en dehors du temps scolaire). Un marché estimé à 2 milliards d’euros !

Aujourd’hui trop - pour ne pas dire complètement - coupé de ce qui se passe à l’école, au collège ou au lycée, l’accompagnement à la scolarité vit en autarcie. Cette rupture entre pédagogie scolaire et pédagogie extra-scolaire est fortement préjudiciable. Les TIC, en particulier les espaces numériques de travail, pourraient être une aide précieuse pour garantir un continuum pédagogique nécessaire. Par exemple, que le tuteur puisse être en relation avec l’enseignant ou que les outils pédagogiques comme le canal numérique des savoirs soient une base commune.


Bien sûr, cela suppose une forte conviction politique, car il faudra établir un partenariat stratégique fort entre d’une part, l’Education nationale, et d’autre part, la Délégation interministérielle à la famille, la Délégation interministérielle à la ville et les collectivités territoriales. Pas mal de monde à mettre autour d’une table...

Documents joints à cet article

Internet et accompagnement scolaire

Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • (---.---.162.15) 16 mai 2006 22:01

    Ouaaahhhh 2 milliards d’euros, mais y’a plein de sous à se mettre dans la poche ! Et à enlever de celle d’abrutis d’enseignants qui croient encore qu’il faut aujourd’hui apprendre à écrire, lire ou compter comme on le faisait il y a deux cents ans. Alors qu’un gamin seul devant un écran et avec une assistance à distance peut se débrouiller seul !

    Vous vous souvenez du fric gaspillé il y a une vingtaine d’années dans l’achat de matériel informatique pour les écoles ? (plan Chevènement, je crois) Et maintenant les ronds de jambe que l’on fait à Microsoft pour que les gamins apprennent à « bien » acheter plus tard ?

    Am.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès