Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Inversion des valeurs

Inversion des valeurs

Ce sont encore nos dirigeants plus que DSK qui donnent une image déplorable de la France.

Manuel Valls , député (PS) de l'Essonne : « Dominique Strauss-Kahn est un ami que je connais de puis longtemps, les images (NDLR : menottes aux poignets) sont d'une cruauté insoutenable, j'en avais les larmes au yeux ». - Le Parisien 16.05.2011

Que penser des images d’un viol ? Si M. Valls ne sait pas à quoi ressemblent les agissements (présumés) de son ami, il lui suffit de jeter un œil au film de Gaspar Noé, Irreversible.

Là, on peut effectivement parler « d’images d'une cruauté insoutenable » et « en avoir les larmes aux yeux ».

Mais le spectacle d’un violeur (présumé), de surcroît politiquement et financièrement puissant, les menottes aux poignets, c’est plutôt une image rassurante, apaisante.

Ca l’est physiquement, puisque l’on constate qu’il est effectivement empêché d’agir, de poursuivre ces violences (présumées).

Ca l’est aussi moralement.

En effet, c’est la manifestation de l’indépendance de la police.

Que le violeur (présumé) soit maintenu en détention c’est un signe manifeste de l’indépendance du juge. 

Non, ces images ne sont pas insoutenables, elles sont le contraire. Elles sont la démonstration que la justice fonctionne. C'est-à-dire que la société s’est organisée pour protéger les plus faibles - une femme de ménage, noire, immigrée, parent isolé - contre la violence (présumé) d'un des hommes politiques les plus riche et plus puissants de la planète.

L’avenir nous dira qui était à blâmer dans cette histoire. Mais pour l’instant ce n’est certainement pas la police et la justice de New-York.

Nous Français avons-nous des motifs d’être fiers de la façon dont la justice est rendue dans notre pays ?

Ce qu’il y a d’humiliant dans cette histoire c’est que ce soit les américain, à deux rues de Wall Street qui nous donne cette leçon.

Ce n’est pas tant le crime (présumé) de DSK, que les réactions de nos dirigeants, qui font de nous la risée de la planète.

Et le monde entier aura raison de nous mépriser, nous peuple français, si nous conservons comme dirigeants des personnages dont le sens des valeurs est totalement inversé.

--------

J’ai mis présumé entre parenthèses puisqu’il semble, au moment où j’écris ces lignes, que DSK change de ligne de défense et semble reconnaître en partie les faits.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 17 mai 2011 18:58

    Bravo, alain, pour ce coup de gueule.

    Les propos de Valls sont effectivement scandaleux et montrent, malheureusement, que nombre de nos personnalités politiques ont perdu tout sens des valeurs.

    Bonne fin de journée.


    • Giordano Bruno 18 mai 2011 08:42

      Eh oui, à force de créer des pseudos réalités, les courroies de transmission du pouvoir sont devenues complètement déconnectées de la réalité.


      • kiouty 18 mai 2011 08:49


        Pire que Valls, il y a BHL qui vient nous dire sans sourciller, sans halluciner de sa propre bêtise, que vu que DSK a un statut important, il ne devrait pas être soumis au droit commun (qui est à réserver aux gueux anonymes, en gros).

        Sa Seigneurie est outrée dites donc !! Y a de quoi être choqué, effectivement, si on peut plus être riche et puissant et violer une femme en paix sans que la justice sans mêle, on va-t-on, pourquoi pas donner le droit de vote aux populations non plus ? Ah zut, c’est déjà fait...


        • dawei dawei 18 mai 2011 14:54

          putin mais quand est ce qu’on s’en occupe une fois pour toute de ce botul !!
          Ou est le baillon, je suis pour la liberté d’expression, mais completement contre le monopole de l’extreme connerie humaine falacieusement intellectualliste incarnée par un seul homme !!!


        • Ariane Walter Ariane Walter 18 mai 2011 09:41

          Je prends connaissance votre article ce matin qui exprime tout ce que je ressens. Tant d’affaires en France où les puissants sont épargnés ! On se retrouve au Moyen-âge avec la justice des Seigneurs !
          Quant’à l’attitude du parti socialiste il est évident qu’il s’est complètement décrédibilisé.
          Vous parlez de Valls, mais qu’attendre de Valls, ce petit baron du Bilderberg !, j’ai pour ma part été frappée par Guigou face à Barbier. Tout en noir, comme une veuve. La mine désespérée. Elle avait perdu quelqu’un.
          C’est dans ces circonstances que des gens, ma foi, sur lesquels on n’avait rien de particulier à dire , se révèlent dans toute leur splendeur : des malades du pouvoir. DSK, c’était leur étalon, il l’avait engagé dans la course. Et soudain patatras, avec lui, leurs ambitions personnelles s’effondrent. On comprend qu’ils soient en deuil !

          je crois que le parti socialiste est dans le même état que DSK. Une ancienne puissance déchue.


          • Jean-paul 18 mai 2011 15:31


            @ Ariane Walter
            Quant a votre article :DSK un homme capote .

            Une association feministe pointe le deferlement des blagues sexistes notamment sur internet .
            Qui nous montre a quel point les violences faites aux femmes sont encores minoreees dans l’imaginaire collectif .


          • JMK66 JMK66 18 mai 2011 13:56

            Merci Alain pour ton article.

            Moi-même je suis très attaché aux valeurs morales.

            Quand j’entends Clémentine Autain dire que l’échangisme est légitime puisque dans la vie privée, cela me fait bondir.

            http://www.dailymotion.com/video/xiqocq_schneidermann-accuse-dsk-d-harcelement-itw-csoj-160511-taddei_news#from=embed&start=1

            En effet les histoires de Q de tout à chacun ne regardent qu’eux même.

            Toutefois les renseignements généraux étaient sur l’affaire visiblement !

            S’ils étaient sur l’affaire, c’est bien qu’une histoire de mœurs était présente.  

            De la part d’une personnalité de son rang, nous n’aurions pas dû avoir écho de ses actes pour ma part malsains.  

            N’oublions pas que des maladies graves sexuellement transmissibles se propagent également par ce biais.

            De plus, si DSK viole des personnes, il risque de les contaminer.

            Choper une maladie vénérienne à la suite d’un acte forcé rend la victime doublement déstabilisé.

            Enfin ! Visiblement la caste politico-merdiatique se complait dans cette affreuse décadence.

            Encore un exemple parmi tant d’autres de l’inversion des valeurs. Snif...

                 


            • Cocasse Cocasse 18 mai 2011 14:27

              Super article, qui dit, avec des mots simples et bien choisis, une part de la vérité sur laquelle on passe trop rapidement.
              Honte à ce valls, qu’il disparaisse et pourrisse au fond du coin le plus merdique de France, ou d’ailleurs, ce serait encore mieux.


              • lord_volde lord_volde 18 mai 2011 14:45

                Excellent Article Alain de Lyon. Je me suis permis de vous citer sur ma page FB en extrayant un passage éloquent qui remet les choses à leur place respective. La transgression de la pensée rationnelle modifie le récit en permutant les places de la victime et du bourreau. C’est exactement sur le même schéma mental que la presse alignée et les politiciens véreux tentent de nous faire admettre que l’état d’Israël est la victime des barbares colonisés. smiley


                • Dominitille 18 mai 2011 15:44

                  La France a gardé Polanski, elle réclamera bientôt DSK.
                  Que du beau monde.
                  J’ oubliai : les chameaux de kadafi, quelques dictateurs africains et sûrement d’autres encore.
                  Ne sommes nous pas le pays des droits de l’homme ? et pas celui des femmes !
                  .


                  • lloreen 18 mai 2011 17:39

                    http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/1/67/15/03/Rothschild/Conf-Ed-Griffin-Creation-FED.pdf
                    Il faut s’attaquer aux racines du mal et oublier ces polichinelles de la politique comme Valls et tous ces clones.


                    • lloreen 18 mai 2011 17:53

                      http://www.youtube.com/watch?v=n4yX6GlH-yk&feature=player_embedded
                      Les Espagnols ne s’en laissent plus conter et ont décidé d’occuper la place jusqu’au 22 mai, date d’élections législatives.
                      Les français réagiront-ils aux tentatives désespérées des politiciens de tout bord, « d’accrocher » leur attention ailleurs que dans des idées « révolutionnaires »... ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

DSK


Palmarès