Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Je m’excuse

  On se croirait au Moyen-Âge à Paris en 2015. Ou dans le Notre-Dame de Hugo. La cour des miracles partout s'est répandue. Chacun laisse un autre mourir à côté. A la vue de tous, tremble cette dame âgée appuyée sur sa canne, les pieds dans des sacs plastiques bleus transparents. Elle est près du mur, dans l'ombre, et regarde le spectacle des passants qui la regardent, apeurés par leur couardise. Il faudrait faire quelque chose. Les regards fuient, les pas accélèrent dans l'immédiate promiscuité de la mort. Elle s'en ira cette nuit s'il fait froid ou humide. Si personne ne fait rien. Ce que tout le monde s'empresse de faire. L’État devrait le faire. Ou l’Église, pense Duflot du haut de son appart' haussmannien. Aussitôt passé, encore tremblant, le passant pense à ses vacances aux Seychelles, qu'il hésite à booker le soir même pour changer de la grisaille mouillée.

  L’État n'a plus les moyens. Et nous ? On se plaint pour légitimer notre égoïsme. Notre piaule sera vide, après demain, quand on ira sécher sur une île nos regrets. Panser notre faiblesse en nous demandant si on a bien éteint le chauffage, pour l'amour de la planète et de sa bourse.

  Il ferait bien de piquer aux bourses, l’État, pour parer à son indigence. 480 personnes au minimum, à 49 ans en moyenne, sont morts dans la rue en 2014 d'après le collectif Les morts de la rue. Une bagatelle ou un massacre ?

  Qui instruira un tribunal pénal national ? Que fait le parquet ? Qui sera condamné ?

  Moi, je me contente d'écrire mon « J'accuse », et comme vous, je laisse untel et dix minutes plus tard, unetelle, crever à petit feu. Sans même un dieu auprès duquel dire « je m'excuse ». 


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • alinea alinea 30 octobre 2015 11:59

    Belle envolée poétique ; merci.


    • zygzornifle zygzornifle 30 octobre 2015 12:24

      a la rue solférino bastion des fauxcialistes et au siège des ripoublicains il n’y a pas de morts sauf par indigestion .....


      • Samson Samson 30 octobre 2015 17:07

        « L’État n’a plus les moyens. Et nous ? »
        On détourne le regard et on serre encore un peu plus le cul pour ne pas rejoindre trop vite la foule des « sans-dents ».
        Et une fois définitivement« déclassé » par ce système sans âme, on continue à se soumettre et subir derrière nos écrans, toujours plus terrifié à la perspective de décramponner vers la case « sans-abri ».

        Que reste-t-il de notre humanité, quand faute d’espoir, seule la peur nous aiguillonne encore ?

        Désolé ! smiley


        • lsga lsga 30 octobre 2015 17:10

          @Samson
          Les sans-dents : tu parles des immigrés clandestins ? des roms ? des réfugiés ? des africains que l’on spolie de leurs matières premières ? Ou bien de la classe moyenne française, obèse et réactionnaire, mi-fasciste mi-raciste, qui consomme une quantité énorme d’énergie et de matières premières ? 


        • Samson Samson 30 octobre 2015 17:56

          @lsga
          Pas fait de classement, mais il suffit d’un peu regarder qui on croise en rue.
          Quant à la classe moyenne, elle ne perd rien pour attendre et est de toute manière vouée au même rouleau compresseur mondialiste.


        • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 2015 16:28

          @lsga

           8,5 millions de citoyens sous le seuil de pauvreté, 400 000 SDF , 31 000 gosses dormant dans la rue ne sont pas tous des réfugiés .....


        • sls0 sls0 30 octobre 2015 17:23

          Je vis dans un pays pauvre, le pauvre, y est plus souriant.
          C’est beaucoup plus solidaire.
          Dans un pays pauvre c’est moins bizarre.
          Moins tributaire de la technologie, une simple machette permet de survivre d’une façon indépendante mais pas des plus confortables je le concède.

          Je me rappelle quelques années en arrière avoir dit au Luxembourg, ’’les trimardeurs que l’on voit à la gare, c’est des figurants ?’’
          La France n’ayant pas les revenus du Luxembourg, je ne me permettrai pas la même phrase.
          Mais le France n’est pas un pays pauvre quand je vois le PIB par habitant.
          Ce serait peut être des figurants involontaires d’une pièce de théâtre sensée montrer qu’il ne faut pas se plaindre, il y a plus pauvre que toi et fermes ta gueule tu as le SMIC.
          A la production il aurait le système financier et nos hommes politiques comme réalisateurs.


          • Aristide 30 octobre 2015 17:32

            Moi, je me contente d’écrire ...


            Tout est dit.

            • fred.foyn Le p’tit Charles 31 octobre 2015 08:37

              « Les Tas »...soyons sérieux mon bon...Avec ses attaques en pays ennemis (en toute illégalité..)..nos guerriers font bien plus de morts que ces mendiants qui salissent nos rues en se laissant crever en faisant la manche... ?


              • Le421 Le421 31 octobre 2015 09:05

                Mais oui, mais oui !!
                Regardez-bien !!
                Tous ces gens qui crèvent dans la rue, ils sont pas sales, vilains ou pire, bronzés, roms ou immigrés clandestins ??
                Dans ce cas, dites-vous que ce sont des parasites, à peine plus importants et tout aussi gênants que des puces sur le dos du chien.
                Ah ?? Il y a de « bons français » ??
                Ben, heu, ouais...
                Dites-vous que ce sont des feignants alcooliques et que si ils en sont là, c’est uniquement de leur faute !!
                Bon.
                Vous voilà déculpabilisé.
                Aussi, très important, si vous avez un dictionnaire, remplacez immédiatement aux pages « S » le mot « solidarité » par « assistanat ».
                Vous êtes fin prêt pour voter pour « le parti qui n’est pas encore mais qui va le devenir » - n’est-ce pas Maïtena - le parti politique qui va enfin sortir le pays de la mouïse, enfin, peut-être !!

                Naturellement, vous n’êtes pas obligé de suivre mes dires ou de croire que c’est mon point de vue...  smiley


                • Le421 Le421 31 octobre 2015 09:08

                  @Le421
                  C’est pas le tout, ce matin, mon smartphone déconne !!
                  Et là, c’est TRES grave !! ’vous rendez compte ?? Ca, c’est important.
                  Tu veux une révolution en France ??
                  Tu coupes les réseaux téléphoniques.
                  Plus de Facebook, plus de Tweeter...
                  Le drame, quoi !!


                • fred.foyn Le p’tit Charles 31 octobre 2015 09:22

                  @Le421...C’est du second degré.. !


                • gogoRat gogoRat 2 novembre 2015 21:22

                  un mouvement qui commence à faire beaucoup parler de lui en Allemagne  : les « Chômeurs heureux » (die Glücklichen Arbeitslosen)
                   

                  • ’Du coup, Guillaume Paoli se montre optimiste : « L’Europe est devant un choix : priver les chômeurs de ressources comme aux Etats-Unis. Ou bien continuer à faire semblant de créer des emplois et subventionner les chômeurs. Le plein emploi c’est terminé, j’ai plutôt confiance dans la seconde option. » ’
                   ______________ 
                   
                   Phénomène précurseur d’un futur mouvement des « sans-dents heureux » ?
                  cf : ’et on serre encore un peu plus le cul pour ne pas rejoindre trop vite la foule des « sans-dents ».’

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Emmanuel Glais


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès