Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Je voudrais retourner voter

Je voudrais retourner voter

Je voudrais bien retourner voter

Je me rappelle de ce jour où après avoir donné ma carte d’électeur à la dame pour qu’elle vérifie que j’étais dans le bon bureau de vote, je me suis retrouvé devant ces deux bulletins. Jacques ou Jean-Marie ?

Je n’ai pas pu choisir. Je n’ai même pas osé en toucher un. J’ai redemandé ma carte et je l’ai déchirée. Depuis, je ne suis jamais retourné dans un bureau de vote.

J’ai toujours en tête la phrase de Coluche : "Un ouvrier qui va voter, c’est un peu comme un crocodile qui rentre de son plein gré dans une maroquinerie". Je ne suis pas un ouvrier, certes mais ça n’a pas d’importance. Je comprends.

J’ai réfléchi. Mon premier bulletin de vote portait le nom de Mitterrand. Je votais pour la première fois et j’étais dans le camp des vainqueurs ! Quelle déception. Tous les autres, absolument tous les autres bulletins que j’ai casé dans diverses urnes n’avaient qu’un but : que le type d’en face ne passe pas. Je me suis aperçu que je ne votais plus pour des idées, des programmes, des hommes ou des femmes, mais seulement contre celles des autres.

Bien sûr comme beaucoup, j’ai eu ma période Arlette. Elle était sincère elle, franchement, elle était un peu à côté de la plaque, mais tellement sincère.

Je voudrais bien retourner voter. Mais, je ne veux plus voter contre, je veux voter POUR ! Avant qu’un candidat, un parti, une idée ne colle vraiment à ce que je souhaite, je souhaiterais voter " Blanc ". Un vrai bulletin blanc ! Pas un qui disparaît dans les résultats finaux, digéré par les nuls ou les absents. Pas un qui ne veut plus rien dire. Un vrai candidat ! Celui qui se tait parce que par respect, comme il n’a rien proposé, il la boucle, mais qui est toujours là.

Je voudrais que le bulletin blanc soit un candidat officiel, à toutes les élections, quelles qu’elles soient, à chaque tour de scrutin et surtout, que son score soit officiel.

Rêvons un peu. Au second tour de la dernière présidentielle, on pourrait extrapoler de la sorte :

Sarko 45% Ségo 41% Blanc 14%,

Sarko gagne, il est élu, mais il ne la ramène plus avec une " écrasante majorité " ! Vous ne trouvez pas que ça ferait plus sérieux. Oui, l’élu est élu, mais il sait, car c’est affiché, qu’un pourcentage non négligeable de gens responsables et vigilants n’adhère pas à ses idées. Et pour l’opposition, c’est la même chose. Je vois mal dans ces conditions, les voir déballer " L’abstentionnisme, c’est un message que nous envoient les français " pour mieux oublier ça dix minutes plus tard en triomphant avec " Quand même plus de 52% des voix !! "

Rêvons même que le bulletin blanc l’emporte, et bien le candidat qui arrive en second est élu. Mais la queue un peu basse. Il ne pourra légitimement pas faire tout et n’importe quoi (c’est un rêve, je rappelle)

Aujourd’hui, nous nous trouvons impuissants face à la dégradation de l’image de la politique. Nous savons parfaitement pourquoi cette image se dégrade, je ne m’étends pas là-dessus. Le bulletin blanc est le panache de tous ceux qui sont perdus, de tous ceux dont les idées ne sont pas défendues, de tous ceux qui veulent une légitimité sans être jetés aux oubliettes.

Si l’on veut sincèrement que le taux des abstentionnistes diminue sensiblement, je crois que le candidat " Bulletin blanc " ferait un tabac. Je suis même certain que beaucoup qui gardent un esprit citoyen en déposant un bulletin à contre-cœur iraient voter plus légers et heureux.

En tous les cas, moi, je retournerais voter, et vous ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 28 octobre 2009 11:02

    la prochaine fois, je vote le pen
    peut etre qu’il/elle tiendra ses promesses .........


    • Gabriel Gabriel 28 octobre 2009 11:03

      La grande question est : »voter pour qui ? » Un guignol qui après des discours démagogiques et de fausses promesses fera ce qu’il veut pendant cinq ans en ‘s’entourant de ses petits copains. Ou bien, si on choisissait nos ministres sur le programme de chacun des prétendants ? On aurait peut-être par exemple :

      Ministre de l’écologie : un écologiste                                            

      Ministre de la santé : un toubib

      Ministre de la mer : un pêcheur

      Ministre de l’industrie : un industriel

      Ministre de l’éducation : un professeur

      Ministre de la justice : un juge etc, etc…..

      Et cela quelque soit leur couleur politique. Après, ils désigneraient eux-mêmes le président.

      Ensuite, une fois par an durant leurs mandats, il viendrais devant la nation pour présenter l’avancement de leur programme, ce qui a été réalisé, ce qui ne l’a pas été et pourquoi ?

      Attendez, je m’égare, je suis entrain de virer démocrate, mes excuses !....


      • Jerome 28 octobre 2009 23:09

        Personne n’a encore inclut un programme constitutionnel digne de ce nom. Il faut enfin tourner la page de la 5ème république. La réforme de la durée du mandat présidentiel avec le vote dans la foulée des législative à tout simplement supprimé l’aspect Législatif. Encore une preuve, on revote quand on est pas en phase avec la façon dont le pouvoir pense.

        L’executif n’existe plus depuis Sarko, le gouvernement n’est plus devenu qu’un outil de com., on fait des prises de guerre chez l’opposant, ca permet de museler tout le monde. Ah au fait Il n’y a pas de président de l’UMP depuis que Sarko est président, la place est vacante, on ne compte plus que des secrétaires.
        Vive le prochain candidat qui proposera un texte constitutionnel devant les français permettant de mettre en face d’un pouvoir un vrai contre pouvoir. Notre constitution est Bonnapartiste. Le Kaiser est Omnipotent. Il faut que cela change et déjà nous y verions un peu plus clair dans le jeu politique.
        Il faudrait aussi deprofessionnaliser la politique. Et oui aujourd’hui c’est un métier et non un engagement. Un peu comme acteur ou star ou Footbaleur. Pourquoi voulez vous que les politiciens fassent autre chose que bidouiller pour se maintenir au pouvoir voir même grimper les échelons (Je sais je caricature, il y a des idéalistes, mais peu).
        D’ailleurs certain serait t’il capable de faire autre chose ?
        Il y a de la plce pour des idées, pour une réforme de fond de la politique et la façon de la mettre en oeuvre. Le problème c’est qu’aucun parti à ce jour ne souhaite axer son travail sur ce type de réforme et ce type de programme.

        Tchaoooo
        Jérôme

      • jako jako 28 octobre 2009 11:07

        les voir déballer «  L’abstentionnisme, c’est un message que nous envoient les français  » pour mieux oublier ça dix minutes plus tard en triomphant avec «  Quand même plus de 52% des voix !!  »
        exactement, tant que les journalistes interviewer ne relèvent pas , tout passe, la responsabilité des médias est écrasante dans ces résultats


        • Michel DROUET Michel DROUET 28 octobre 2009 11:18

          à l’auteur
          je suis à peu près dans le même état d’esprit que vous et le vote blanc officialisé me semble être une bonne formule.


          • Mmarvinbear mmarvin 28 octobre 2009 14:13

            Libre à vous de ne pas choisir, c’est votre droit.

            Mais ne venez pas ensuite vous plaindre du choix des autres.


          • Michel DROUET Michel DROUET 28 octobre 2009 16:36

            Cela fait un bout de temps que je me plains du choix des autres alors permettez moi de ne plus croire au système actuel et laissez moi tenter une autre solution.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 octobre 2009 12:09

            Tout ça c’est pas de ma faute, à chaque fois que j’ai voté, c’est pour le perdant ! ( j’ai pas voté en 2002 ). Alors, la question ne se pose pas pour le vote blanc, à part au premier tour, puisqu’au second, il faudra choisir entre Marine et Ségolène ... et là, laissons les parler,


            • HELIOS HELIOS 28 octobre 2009 12:16

              Comment ne pas être d’accord avec vous !

              Mais, vous le savez bien, les « responsables au pouvoir » reformeront la constitution mais se garderont bine de comptabiliser les votes blancs. Persone ne scie la branche...

              Exactement comme les « class action », on nous le promet, mais il y a loin, tres loin de la coupe aux levres... a titre d’exemple, regardez au PS, pour ne pas parler toujours des mêmes, comme ils tentent de vous promettre le non-cumul des mandats... hé, hé, hé... ai-je bien entendu que cela se ferait APRES 2012 (si ils sont élus, bien sûr) ... mais sont ils credibles ? absolument pas. D’ailleurs j’ai bien entendu un certain Benoit, actuellement sans mandat, et qui aurait bien aimé avoir sa seconde cartouche....

              Zero cumul, cela laisse la place aux autres, pas besoin d’enracinement, et nul n’est irremplaçable... au fait, vous savez, l’autre mr propre, celui qui a juré ne pas cumuler et a même commencé, avec douleur et retard, constatons le aussi, par demissionner de son poste au conseil puisqu’il avait été elu maire de nice... et, bien une fois ministre, on ne le reprend pas, son siege de maire il le garde, même si pour cela la ville de Nice paye des gens pour le remplacer.... un plein temps être maire, n’est-ce pas, c’est dans le salaire !

              Un ministère, ça ne se refuse pas, n’est-ce pas... Bande de pourris, va...

              C’est midi, bonne appetit


              • Harmonie 28 octobre 2009 14:57

                D’accord avec vous ! le vote blanc nous permettrait de montrer notre opposition à la politique telle qu’elle est menée aujourd’hui. Quant on a le choix entre la peste et le choléra , on n’a pas forcément envie de s’abstenir !!! voter blanc, c’est faire son devoir de citoyen malgré tout !


                • ravachol 28 octobre 2009 15:40

                  Je croit deviner le profil et le programme du candidat qui vous ferait reprendre
                  le chemin des urnes.
                  Parlons d’abord de l’homme (ou de la femme).Il s’agirait d’un phylantrope, honnete,sincere a l’ecoute du peuple.
                  Qui pourrait meme pousser l’audace jusqu’a vouloir moraliser la politique,voir la debarrasser de tous les aigrefins qui la compose actuellement.
                  Son programme ?
                  Aider les plus demunis et les classes moyennes,au grand dam des gros et des nantis.
                  Je pense que cette personne doit exister dans notre pays,mais alors me direz vous,
                  pourquoi elle ne se presente pas ?
                  Peut etre simplement un petit detail a regler,500 signatures.
                  Je croit moi que les etudiants contestataires de Mai 68 avaient raison,quand ils
                  disaient « Elections piege a con »


                  • PhilVite PhilVite 28 octobre 2009 16:46

                    Et si on inventait le bulletin noir ?
                    Une majorité de bulletins noirs = obligation de changer les règles du jeux
                    Bon, je sais c’est con. M’excuse ! mais je cherche....


                    • M.Junior Junior M 28 octobre 2009 17:56

                      Tu n’es pas obligé d’aller voter seul.

                      T organises une pasta vote.

                      C ’est aussi simple

                      La France a voté - La France assume

                      Qu’elle garde sa rage pour pouvoir aller voter aux prochaines élections.

                      Quand je vois le taux d’abstention et le taux de bulletin nuls,
                      Les français ont le président qu’ils ont élu,
                      Les français ont le président qu’ils méritent

                      Mais comme d’hab ça geigne, ça couine, ...

                      Sacré Français. Vous dansez mademoiselle ?


                      • kleuck kleuck 28 octobre 2009 19:01

                        Il y a tout de même un véritable problème de fond de la V° république.
                        Le mode de scrutin choisi était destiné à l’époque à donner une légitimité très forte au président, ce qui collait à l’époque et à réussi à De Gaulle.
                        Le souci, c’est que ça ne fonctionne que si en effet on vote « pour », et j’irais jusqu’à dire que le second tour est une négation de cette idée, ce qui nous conduit ces dernières années à élire n’importe qui, sauf notre candidat.
                        Laguiller n’avait pas donné de consigne en 2002, et elle avait raison : voter contre dans ce cadre, c’est pervertir l’esprit d’une élection directe, et sinon la pierre angulaire, du moins la première brique de l’actuelle république bananiere.
                        En 2002 j’ai voté blanc (au second tour bien sur), rétrospectivement je me dis que j’aurais du voter FN, peut-étre qu’à l’heure actuelle nous serions vaccinés contre la droite populiste.


                        • Radix Radix 28 octobre 2009 19:02

                          Bonsoir

                          Pour que je retourne voter il faudra enlever les machines à voter qui trônent dans mon bureau de vote !
                          Elle sont vraiment trop pratiques pour « gagner » une élection à la Bush !

                          Radix


                          • Matif 29 octobre 2009 12:15

                            Pour info :

                            Le vote électronique continue de s’étendre dangereusement :
                            - ***vote politique*** par internet avec les représentants de l’Assemblée des Français de l’Etranger (qui ensuite élit 12 sénateurs), par machines à voter pour plus de 1 million d’électeurs confrontés à des machines à voter dans leur commune : Brest, Le Mans, Le Havre, Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Marignane, Orange, Bourges, Mulhouse, Epernay, Courbevoie, Bagnolet, etc.
                            - dans les partis : l’UMP, le MODEM ont organisé leurs primaires par internet, Désirs d’avenir a modifié ses statuts pour l’autoriser
                            - vote professionnel avec élections dans les CE (SNCF par exemple), représentants au CA (CNRS), conseil de l’ordre (des infirmières).

                            Signer et FAIRE SIGNER la pétition nationale pour le maintien du vote papier (déjà plus de cent mille signatures), c’est important !
                            http://www.ordinateurs-de-vote.org/Comment-agir.html


                          • jymb 28 octobre 2009 19:41

                            Au second tour, le candidat majoritaire est élu avec 51% de ceux qui se déplacent, en général pour choisir le moins pire....ce candidat représente 10/15 % des votes du premier tour, soit 5 ou 6 % des électeurs inscrits ( ceux qui se sont déplacés car pas encore compètement écoeurés )
                            Alors que le système bloque strictement toute candidature d’homme libre et nouveau

                            Mais 5 minutes aprés le résultat, l’élu se comporte comme s’il avait 100% des francais avec lui !

                            Dans ces conditions, l’élu devient un ennemi, et le non respect des lois un devoir ....


                            • Le péripate Le péripate 28 octobre 2009 20:03

                              Je suis persuadé que n’importe quel gouvernement tiré au sort dans l’annuaire téléphonique ferait mieux et surtout plus modestement qu’un gouvernement élu.


                              • fred 28 octobre 2009 21:26

                                SI les élections changeaient quelque chose, il y a longtemps que ce serait interdit de voter. (Coluche)


                                • zadig 29 octobre 2009 05:34

                                  Encore une fois, je constate :

                                  Coluche a laissé une empreinte indélébile dans la mémoire collective des Français.

                                  Au sujet de sa candidature aux élections j’étais à fond pour.

                                  Coluche tu nous manque.


                                  • Inusable 30 octobre 2009 22:25

                                    C’est bien de raler, c’est mieux d’agir. Association pour la reconnaissance du vote blanc. (http://www.vote-blanc.org).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Le Hamster

Le Hamster
Voir ses articles







Palmarès