Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’abstentionniste, ce pelé, ce galeux !

L’abstentionniste, ce pelé, ce galeux !

« Je le dis dans tous mes meetings : c’est quand même étrange de constater le niveau élevé de nos taux d’abstention quand on voit l’envie que suscite la France dans certains pays qui aimeraient avoir le droit de vote. La démocratie, ça s’entretient et le vote est une manière de l’irriguer. Trop nombreux sont ceux qui ont tendance à l’oublier ».

De qui, cette belle envolée lyrique ? De Claude Bartolone, le Président de l’Assemblée Nationale interviewé dans Ouest France.

Un expert, puisque dans son Département, on ne compte pas moins de 63 % d’abstentions ! C’est sans doute pour cela que le Président de la République lui a confié une mission sur l’engagement citoyen.

Les pompiers pyromanes

On aimerait tout d’abord que M. Bartolone prenne conscience que lorsqu’on demande son avis au citoyen, celui-ci souhaiterait qu’il soit respecté. L’exemple désastreux du référendum sur le traité européen en 2005, rejeté par les électeurs et voté ensuite par le Parlement ne constitue certainement pas un signal fort pour le citoyen qui y a vu déni de démocratie.

On souhaiterait également que M. Bartolone prenne en compte la cacophonie et les revirements successifs de l’exécutif sur la réforme territoriale pour analyser le taux d’abstention aux dernières élections départementales. Car enfin, entendre hier M. Valls ne dire que du bien de ces conseils départementaux pour inciter les électeurs à aller voter, alors même qu’il y a quelques mois il jugeait le conseil général inutile et proposait même sa disparition à l’échéance 2020, peut provoquer des allergies bien compréhensibles.

Il n’est donc pas étonnant que ce soit aux élections européennes et aux élections départementales que les taux d’abstention soient désormais les plus élevés.

Ce questionnement sur l’abstention parait d’autant plus suspect qu’il émane d’un parti qui vient (et qui va) de subir une déculottée aux élections départementales. Notons que l’UMP ne paraît pas plus que cela affecté de la désaffection des urnes, pas plus que le FN, les deux revendiquant le titre de premier parti de France, alors que c’est le parti des abstentionnistes qui détient ce titre.

Il y a donc une bonne et une mauvaise abstention, la mauvaise étant celle qui fait perdre, la bonne étant celle qui permet de gagner des sièges dans les assemblées départementales avec seulement 25 % du corps électoral !

La détérioration des taux de participation

Elle touche actuellement deux scrutins, mais ne nous faisons pas d’illusions, lors de la prochaine présidentielle, le taux de participation sera en chute libre, compte tenu des promesses non tenues, des renoncements ou des promesses irréalistes qui elles également ne seront pas mises en œuvre.

Il est clair que le fameux discours du Bourget aura laissé des traces parmi l’électorat de gauche, dans un premier temps en favorisant l’élection de François Hollande, puis dans un second son rejet dans l’opinion publique.

Pas mieux pour Nicolas Sarkozy dont le retour met cruellement en relief les promesses non tenues qu’il réitère pour son éventuel futur quinquennat et pour le coup porté à la fonction de Président avec les affaires, ses conseillers sulfureux et sa propension à draguer les électeurs du front national.

Pour Marine Le Pen, nul besoin d’être devin pour dire que son programme économique qui tient davantage de l’extrême gauche que de la droite classique nous emmènera droit dans le mur. Lorsque son parti, une fois bien intégré dans le paysage (Mairies, Conseils départementaux, Parlement européen,…), aura trouvé que la soupe est bonne, l’heure des renoncements aura sonné et le FN contentera de quelques mesures symboliques et médiatiques en abandonnant ce qui fâche (sortie de l’Europe et de la PAC par exemple).

Mais il ne serait pas logique de ne fustiger que les têtes de gondoles, les chefs de rayons ayant aussi une responsabilité très forte dans la progression des taux d’abstention, en ce sens où, eux également se sentent bien dans leurs mandats nationaux et locaux qu’ils cumulent allègrement encore (pas après 2017, paraît-il…) et que le cumul des mandats locaux, qui lui n’est pas interdit, constitue un vrai sport national pour ceux qui veulent bien vivre et longtemps aux crochets de la société, tout en fustigeant les « assistés » ou en prenant des décisions visant à diminuer les droits des plus faibles.

Mention spéciale également aux partis politiques qui vivent bien sur la bête grâce aux financements publics et dont les petites mains peuplent toutes les assemblées élues qui les payent grâce à vos impôts et qui permettent aux « grands hommes » de vivre mieux leurs cumuls de mandats et de déserter les bancs des assemblées. 

L’abstention, c’est tout cela…

Des élus et des partis décrédibilisés et hors sol, un spectacle affligeant dans les hémicycles où l’absentéisme et le lobbysme règnent et où se trouvent parfois des parlementaires en délicatesse avec la justice ou le fisc et qui siègent toujours et touchent leurs indemnités.

Ce sont des lois qui mettent un temps infini à être votées alors que l’urgence est là, au quotidien pour les personnes privées d’emplois, de logements, de citoyenneté, en fait : ne soyons pas étonnés que la courbe de l’abstention suive celle de l’exclusion.

Ajoutons à ce constat que c’est dans les quartiers périphériques aux grandes villes, les grands ensembles où le taux de chômage est un des plus importants, que le taux d’abstention est le plus important.

L’abstention, c’est également un Sénat réactionnaire et obsolète, qu’il soit de gauche ou de droite, et qui freine l’action publique, et qui n’est rien d’autre qu’une maison de retraite pour élus finissants.

L’abstention, ce sont aussi les tergiversations ou les reniements des hommes politiques en place sur la question de la laïcité, l’un pour ne pas froisser un électorat communautaire qu’il souhaite conserver, l’autre pour piquer l’électorat d’un troisième, alors que la laïcité demande à être appliquée sans que la main tremble et qu’elle ne doit pas être instrumentalisée.

C’est enfin la multiplication des structures locales dont les compétences se chevauchent et qui demanderaient à être rationnalisées pour ne pas dire supprimées pour certaines

Que va-t-il en sortir de la mission confiée à M. Bartolone ?

Hormis un beau rapport remis en grandes pompes au Président de la République, il n’en sortira pas grand-chose, mais le plus grand danger, serait qu’il fasse l’économie d’une analyse complète des causes pour ne proposer que quelques moyens, comme le calamiteux vote obligatoire.

Soyons clairs, je me suis abstenu dimanche et je ferai de même dimanche prochain, pas par gaité de cœur, parce que je suis convaincu que la participation citoyenne est essentielle, mais les conditions démocratiques ne sont plus réunies aujourd’hui pour que je participe à ce que je qualifie désormais de mascarade démocratique.


Moyenne des avis sur cet article :  3.31/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • P-Troll P-Troll 26 mars 2015 11:20

    « dans certains pays qui aimeraient avoir le droit de vote. »


    Dans quels pays le droit de vote est-il encore à conquérir ?
    Même les Suisses des deux cantons d’Appenzell ont accordé le droit de vote aux femmes en 1989 et 1990.

    Même au Vatican, ils élisent le chef d’Etat.
    Enfin... tout le monde ne vote pas, mais c’est quand même une démocratie, hein ?

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 mars 2015 17:23

      @P-Troll

      Ceux qui veulent tant le droit de vote sont des naifs qui croient qu’ll pourrait etre respecté.... Bon, si ca les amuse de le penser... Pourquoi les détromper ?. Mais cultivons tout de meme notre jardin.

      PJCA




    • 4strO 26 mars 2015 11:55

      A 18 ans je me suis demandé comment ça se faisait que, ne m’étant jamais inscrit dans un centre des impôts, ils m’avaient quand même envoyé un avis d’imposition dès ma 18ième année, alors que pour obtenir ma carte d’électeur, il a fallut que je me déplace dans une mairie pour faire la démarche de m’inscrire sur une liste électorale. Mais j’ai vite compris qu’au fond, on s’en fou de mon avis. Tout ce qui compte c’est de légitimiser les choix de quelques uns ( et qui ne sont pas toujours ceux des politiques mais plutôt ceux des gens qui finances leurs campagnes électorale )

      Du coup, je ne vote pas


      • 4strO 26 mars 2015 11:57

        oups « qui financent »


        • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 26 mars 2015 12:15

          Merci Michel ! Beaucoup est dit dans cet article en plaidoyer pour une ABSTENTION beaucoup plus morale et altruiste qu’on ne dit !


          • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 12:54

            @Jean-François Dedieu
            Oui, il faut combattre désormais l’idée que les abstentionnistes sont des gens irresponsables. Les choses évoluent...


          • cathy30 cathy30 26 mars 2015 12:25

            L’hôtel de ville d’Hénin-Beaumont a fait l’objet d’une effraction tôt mercredi matin. Un feu a été allumé dans le local du service courrier et des inscriptions menaçant le maire frontiste Steeve Briois ont été inscrites sur un mur. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale du Pas-de-Calais.

            L’alerte a été donnée vers 6 heures par des femmes de ménage qui ont prévenu les sapeurs-pompiers et la police, indique Bruno Bilde, adjoint au maire chargé de la communication. A l’arrivée des sapeurs-pompiers, l’incendie était éteint, précise le Codis du Pas-de-Calais, selon lequel « il y avait un peu de fumée et quelques petites fumerolles ». « L’incendie est vraisemblablement d’origine criminelle », déclare de son côté une source policière, précisant qu’une vitre du rez-de-chaussée du bâtiment avait été brisée.

            Dans le Figaro


            • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 12:52

              @cathy30
              Rien à voir avec mon article, à moins que vous nous donniez des explications...


            • cathy30 cathy30 26 mars 2015 13:32

              @Michel DROUET
              Il y a l’abstention, mais cela ne semble pas déranger la politique depuis très longtemps. Mais par contre le FN semble déranger.


            • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 14:08

              @cathy30
              Donc vous confirmez bien que votre commentaire est totalement étranger à mon article. Dont acte !


            • cathy30 cathy30 26 mars 2015 17:07

              @Michel DROUET
              Ce que je peux vous confirmer, c’est que l’on ne peut rien affirmer.


            • jean-marc D jean-marc 26 mars 2015 17:49

              @cathy30


              Bonjour,

              Vous faites un parallèle avec le Reichstag ?

              Bien à vous,

            • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 18:01

              @cathy30
              Mieux vaut ne rien dire, alors...


            • OMAR 26 mars 2015 18:30

              Omar21

              @Cathy

              Grâce au téléphone arabe, je viens d’apprendre que les personnes qui ont tenté d’incendier l’hôtel de ville d’Hénin-Beaumont se sont gouré d’adresse.

              Ils pensaient bruler la permanence de la candidate FN, Severine Amelot, qui s’affiche, de manière fière et ostentatoire avec le drapeau nazi.
              http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/elections-municipales-2014/20140307.OBS8847/a-nevers-une-candidate-fn-s-affiche-avec-un-drapeau-nazi.html

              Il parait que Finkielkraut et BHL n’ont pas tellement apprécié....


            • Céline Ertalif Céline Ertalif 26 mars 2015 19:21

              @jean-marc smiley smiley smiley


            • Vipère Vipère 26 mars 2015 22:18

              @Céline Ertalif


              Vous riez jaune !

            • cathy30 cathy30 26 mars 2015 23:11

              @OMAR
              J’ai tenu plusieurs fois des bureaux de votes en compagnie du FN. J’ai le souvenir de moments assez désagréables. Je souhaite bien du courage aux élus roitelets.


            • fred.foyn Le p’tit Charles 26 mars 2015 13:46
              L’abstentionniste..est une personne sensé qui ne veut pas entrer dans le système mafieux actuel de notre politique...C’est réconfortant de voir qu’ils sont nombreux... !

              • Dom66 Dom66 26 mars 2015 14:23

                Bonjour Michel Drouet.

                Comme dans votre premier article vous parliez de l’abstention, je vais vous donner mon opinion.

                Je suis d’accord avec ce qui suis

                "On aimerait tout d’abord que M. Bartolone prenne conscience que lorsqu’on demande son avis au citoyen, celui-ci souhaiterait qu’il soit respecté. L’exemple désastreux du référendum sur le traité européen en 2005, rejeté par les électeurs et voté ensuite par le Parlement ne constitue certainement pas un signal fort pour le citoyen qui y a vu déni de démocratie."

                 "L’abstention, c’est également un Sénat réactionnaire et obsolète, qu’il soit de gauche ou de droite, et qui freine l’action publique, et qui n’est rien d’autre qu’une maison de retraite pour élus finissants."

                 "C’est enfin la multiplication des structures locales dont les compétences se chevauchent et qui demanderaient à être rationnalisées pour ne pas dire supprimées pour certaines"

                Jusque là d’accord mais : Nous avons lors d’un premier tour la possibilité de voter pour une multitude de partis….je sais... il n’y en a aucun de super, bref c’est toujours possible de s’exprimer.

                Mais sur : ce qui suit « cad »

                "Soyons clairs, je me suis abstenu dimanche et je ferai de même dimanche prochain, pas par gaité de cœur, parce que je suis convaincu que la participation citoyenne est essentielle, mais les conditions démocratiques ne sont plus réunies aujourd’hui pour que je participe à ce que je qualifie désormais de mascarade démocratique"

                 C’est là, suite à ce raisonnement ! Que nos idées diffères  Que faire ? Les abstentions n’étant pas comptabilisées, vous laissez les autres décider pour vous. Amen

                Révolution oui mais pour qui ? Voila la bonne question.


                • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 15:12

                  @Dom66
                  Je comprends votre trouble, mais j’estime que les conditions actuelles ne sont pas réunies pour que j’aille voter. Le fait qu’on me demande d’y aller pour légitimer une collectivité locale dont j’estime qu’elle n’est plus nécessaire est déterminant dans mon choix.
                  J’attends de voir ce qui se passera avant de me déterminer pour les régionales.
                  Je ne veux plus limiter mon vote pour un candidat qui oubliera de mettre en œuvre ses promesses, je veux également donner mon avis sur l’organisation des collectivités territoriales et d’une manière générale sur l’organisation de la démocratie dans notre pays.
                  Je souhaite faire entendre ma voix et celle des abstentionnistes qui partagent mon point de vue autrement que par le militantisme dans un parti ou un autre qui de toutes manières n’ont aucun intérêt à ce que les choses changent.
                  Je laisse en effet les autres décider pour moi pour ce scrutin, qui ne changera pas grand chose dans le paysage, les compétences des conseils départementaux étant avant tout des compétences de gestion pour lesquelles ils ne faut pas attendre beaucoup de changements quelle que soit la couleur de l’exécutif.


                • Dom66 Dom66 27 mars 2015 01:34

                  @Michel DROUET

                  Merci de m’avoir répondu. Il y a des incohérences dans votre propos excusez moi, pourquoi ?

                  Vous écrivez

                   " je veux également donner mon avis sur l’organisation des collectivités territoriales et d’une manière générale sur l’organisation de la démocratie dans notre pays"

                  L’avis des abstentionnistes nos élus s’en battent les roupettes, déjà qu’ils n’ont rien à foutre d’une partie de ceux qui ont votés.

                  Vous écrivez

                  " Je souhaite faire entendre ma voix et celle des abstentionnistes"

                  En fin de compte vous ne faites pas entendre votre voix !!!Comme  précédemment ils n’écoutent personne….Non il faut voter Blanc, Nul, avec un papier WC n’importe quoi mais  exprimer votre opinion. Je pense qu’il faut donner un grand coup de pied dans cette fourmilière, pour arriver à foutre la merde, pour que ça bouge, sortir de cet endormissement qui nous bousille, avec cet UMPS et ces journaleux et merdias minable qu’une majorité ne peux plus blairer.

                  Ne nous laissons pas endormir

                      


                • Michel DROUET Michel DROUET 27 mars 2015 07:59

                  @Dom66
                  Ne nous laissons pas endormir : je suis d’accord. Maintenant le vote blanc est compté dans les suffrages exprimés et ne sert donc à rien. Il maintien artificiellement le taux de participation sans même faire l’objet d’un décompte à part faisant l’objet d’une analyse sur son message.


                • julius 1ER 26 mars 2015 14:54

                  @ l’auteur,

                  je ne partage pas votre opinion sur l’abstention mais par contre je suis assez d’accord avec l’édito
                  de Riss dans Charlie-hebdo du 25 Mars No 1183.....
                  l’intitulé est «  » çà sert à rien d’aller voter"
                  bien sûr tout l’édito vient démonter l’argument et je vous donne la fin pour mémoire :

                  Car autour du FN le monde s’est lassé.Lassé de militer, lassé de condamner, lassé de faire barrage,
                  lassé de répéter toujours les mêmes arguments pour répondre aux mêmes mensonges et de crier les mêmes slogans pour recouvrir les mêmes insultes. 
                  Même les dessinateurs de presse se sont lassés de dessiner encore et toujours Le Pen éructant aux quatre vents. Le FN nous va nous avoir à l’usure. Le FN nous a eu à l’usure.
                  Certains ne croient plus à l’utilité d’écrire.
                  Alors arrêtons d’écrire des chroniques. Le FN les écrira bientôt à notre place. Certains ne croient plus à l’utilité de voter. Alors arrêtons de glisser nos bulletins dans les urnes, Le FN les remplit déjà à notre place.

                  c’est sur trois colonnes dans Charlie de cette semaine, alors continuer de vous abstenir, le FN lui ne s’abstiendra pas ....

                  • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 15:17

                    @julius 1ER
                    Tout le débat tourne autour du FN. On nous demande même d’aller voter pour lui faire barrage. C’est bien pratique comme argument, cela évite d’avoir un programme politique cohérent et surtout de le mettre en oeuvre.
                    Ce sont les renoncements successifs des partis dits « de gouvernement » qui ont fait le lit de ce parti, pas son programme.


                  • julius 1ER 26 mars 2015 15:28

                    Soyons clairs, je me suis abstenu dimanche et je ferai de même dimanche prochain, pas par gaité de cœur, parce que je suis convaincu que la participation citoyenne est essentielle, mais les conditions démocratiques ne sont plus réunies aujourd’hui pour que je participe à ce que je qualifie désormais de mascarade démocratique


                    @M Drouet,

                    VOUS qui ne semblez pas idiot ou dénué de bon sens,(quoique) ne vous êtes jamais posé la question que certaines classes ou certaines personnes ont intérêt à ce que l’élection soit un domaine réservé à quelques uns (à une époque cela s’appelait le Cens et était réservé aux notables) ne vous est- il jamais au grand jamais venu à l’esprit que le mouvement de la société amplifié par des castes où les médias poussait en ce sens....
                    si cette pensée ne vous est jamais venu à l’esprit.... c’est que vous en manquez ou alors que vous poussez aussi dans le sens indiqué, c’est à dire que le peuple déserte
                    la chose publique et que l’on se retrouve comme à Singapour avec un conseil d’administration en lieu et place de Démocratie, d’ailleurs la plupart des médias ont encensé ces derniers jours le grand administrateur de Singapour sans que personne ne trouve étrange que ce soit le fils de ce dernier qui prenne la relève..... au contraire tout le monde voit çà d’un bon oeil alors que lorsque Kim jonhil remplace son père en Corée du Nord, c’est une horreur ..... cherchez l’erreur !!!

                    • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 15:38

                      @julius 1ER
                      Remarquez bien que le pays est de moins en moins administré par les élus et de plus en plus par un pouvoir économique et financier occulte qui tire les ficelles en coulisses et qui transmets au Parlement les bons amendements à voter.
                      Le vote censitaire est déjà là !
                      Ma remarque est-elle sensée ?


                    • julius 1ER 26 mars 2015 17:17

                      il ne faut quand même pas exagérer !!!! et votre remarque est à côté de la plaque !! 


                      un internaute faisait remarquer sur un autre forum qu’ à Beaucaire(Gard) ??????,
                      la municipalité FN a retiré les subventions à des enseignants qui faisaient du rattrapage scolaire à des enfants défavorisés..... c’est un choix éminemment politique que de ne pas aider des enfants défavorisés !!!

                      et après coup le FN aura beau jeu de clamer et déclamer que les gens ne veulent pas s’intégrer !!!
                      ces gens-là sont tordus, vous allez vous en rendre compte graduellement ..... mais ne comptez pas sur moi pour faire leur lit !!!!!

                      surtout continuez bien à jouer aux enfants gâtés, ces gens-là n’apporteront que la haine et la désolation soyez- en sûrs....... et j’ajouterai que à des des élections locales, il faut arrêter de raconter des histoires , 1 ne vaut pas 1, certaines communes sont mieux administrées que d’autres, et c’est un choix surtout surtout lorsque l’on voit la liste de bras cassés que le FN a mis en route pour ces départementales. 
                      pour finir M Drouet vous faîtes une analyse intéressante et votre article est bon mais vos solutions sont catastrophiques, en fait on pourrait vous taxer de désertion devant l’ennemi car c’est de cela qu’il s’agit laisser le champ libre à des Le Pen sous prétexte qu’il y a eu des Cahuzacs ou des Balkanys ou des Buissons et que sais-je encore .... 
                      c’est un peu mince, car rien n’empêche de voter pour des minoritaires et je vous fais remarquer que certains votent pour des candidats en se bouchant le nez.... pas à cause de l’odeur mais parceque leurs intérêts sont préservés et c’est aussi cela la politique !!!!!!!!!!!!!!

                      • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 17:59

                        @julius 1ER
                        Je n’ignore rien des « solutions » mises en œuvre dans les municipalités FN, mais je me sens impuissant à essayer de convaincre ceux qui votent pour ce parti et qui tombent dans le panneau.
                        Il me semble que ce serait le rôle des politiques, non ? Mais, ils se contentent d’instrumentaliser ce qui se passe pour masquer leurs propres turpitudes, à savoir leurs échecs successifs dans les politiques de l’emploi, du logement et de l’éducation pour ne parler que de celles-ci,sans parler de l’abandon de la laïcité.
                        Enfin parler de désertion devant l’ennemi me semble pour le moins exagéré : pourquoi ne pas parler de collaboration tant qu’on y est ?


                      • Remaud Jean-Charles Remaud Jean-Charles 26 mars 2015 19:09

                        @Michel DROUET
                        merci pour votre post

                        j’ai gaffé en lisant trop vite les premières lignes qui ne vous étaient pas attribués mais reprise de la bouche de Bartelone... je m’en suis rendu compte après avoir « buzzé » une opinion défavorable.
                        Je pense ne pas être le seul car votre analyse est pertinente et surtout utile dans le débat.
                        JChrales Remaud

                      • julius 1ER 27 mars 2015 09:30

                        @Michel DROUET


                        Mr Drouet SVP faites un effort, lisez l’édito de Riss dans Charlie-Hebdo du 25 Mars, c’est un très bon édito, dommage qu’il ne soit pas en ligne sinon j’en aurai fait un copié-collé...

                        et quelles sont les solutions proposées par les gens comme vous ????? à part faire reconnaître l’abstention..... qui est une non solution car tout dans la vie implique des choix !!!!
                         un seul exemple en relation avec l’actu :
                         A) faut-il maintenir la porte blindée dans les cockpits des avions ?????
                        B) faut-il les supprimer ???
                        C) sans opinion

                        à la manière de Bourdin ...." Répondez Mr Drouet, les français veulent savoir !!!!

                      • julius 1ER 27 mars 2015 09:37

                        @Michel DROUET

                        je cherche encore dans vos écritures une seule proposition pour changer l’ordre des choses, 
                        mais là je suis désolé, je n’ai rien trouvé......
                        donc l’ordre établit ne sera pas bousculé, il peut dormir sur ses deux oreilles !!!!!!!!

                      • Michel DROUET Michel DROUET 27 mars 2015 10:46

                        @julius 1ER
                        ça fait un peu chaîne info, votre questionnement...

                        Oui, j’ai lu l’édito de Riss et je l’ai trouvé bien, mais j’ai aussi le droit de ne pas avoir la même poisition.
                        Quant aux solutions, la première d’entre elles, c’est l’éducation populaire, celle qui fera des électeurs des citoyens à part entière, c’est à dire capables de discernement, donc capables de décoder les dialogues de sourds des politiques.
                        Tout part de là !
                        Et le débat, bien sûr, même avec des personnes qui ne partagent pas les mêmes convictions.
                        Avoir un espace de dialogue est une vraie liberté.


                      • bernard29 bernard29 26 mars 2015 17:24

                        Bonjour,

                        vous avez raison sur toute la ligne. et voici un article qui explicite certaines motivations pour l’abstention. l’avez vous lu ?

                        http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/03/23/les-citoyens-ont-de-bonnes-raisons-de-ne-pas-voter_4599484_3232.html 

                        Je devais m’abstenir puis, j’ai vu qu’il y avait un binôme « Nouvelle Donne ». J’ai voté pour ce nouveau petit parti. Mais je pense qu’il a été additionné avec le PS comme divers gauche dans la présentation de Valls, et récupéré par le PS local dans son appel à l’union de la gauche pour le deuxième tour., Pour le second tour, je m’abstiens.


                        • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 17:49

                          @bernard29
                          Merci pour le lien : il n’y a rien à retirer et cela fait du bien de savoir que d’autres partagent nos analyses quand certains sont tentés de prendre les abstentionnistes pour des débiles, voire des traites...


                        • jean-marc D jean-marc 26 mars 2015 18:51

                          @Michel DROUET


                          Bonjour,

                          Sur le fond, d’accord avec votre analyse qui me semble pertinente.

                          Maintenant, il me semble que vous omettez un autre motif de l’abstention.....que les électeurs potentiels ne se soient pas déplacés au 1er tour, c’est pour partie (inchiffrable malheureusement, sauf dans mon entourage en ce qui me concerne) ceux qui attendent de voir les résultats de ce 1er round pour se décider éventuellement pour le 2eme tour. 

                          Finalement, ils sont adeptes d’un principe de marine (non, il n’y a pas de jeu de (maux) mots, le m est en minuscule) à voile :  quand il n’y a pas de vent, on attend qu’il se lève pour choisir sa route. Mais il faut comprendre, pourquoi aller voter quand on glisse un bulletin blanc dans l’urne alors que ce type de vote n’est pas comptabillisé…….autant aller à la pêche ! C’est la preuve s’il en était que l’abstention est bien souhaitée par nos politiques, contrairement à leur battage publicitaire.

                          Bref, un choix de vote par défaut et non plus de conviction.

                          S’il a fallu une révolution pour en arriver là.......

                          Bien à vous,




                        • julius 1ER 27 mars 2015 10:03

                          @jean-marc

                          il y a eu des scrutins avec beaucoup de listes, beaucoup trop même, à la fin cela ressemble à une cacophonie...... mais les abstentionnistes vont vous dire ...... il y a ceux-ci .. oui mais ils ne sont pas assez ci .... oui mais ceux-là ???? pas assez çà en plus celui- là, il louche ou sa cravate est de travers etc..... autant de bonnes raisons pour ne rien changer à l’ordre établit !!!!!!!!!!!
                          quels sont les armes au jour d’aujourdhui pour qu’un citoyen puisse peser sur des choix politiques à part le droit de vote,..... le boycot ou la manif ou l’immolation par le feu devant l’Elysée pour ces 2 éléments ( boycot et manif) cela implique qu’il y ait une organisation préalable car sans organisation pas de « lobbying » et sans lobbying aucun résultat ........
                          hors nos enfants gâtés d’abstentionnistes vont nous dire, nous ne sommes pas pris en compte mais jusqu’à nouvel ordre dans n’importe quel domaine ( économique, social, culturel ) pour exister il faut peser ...... et pour peser il faut se battre !!!!!!!!!!!!!!!!!
                          or je n’ai pas entendu un mouvement se battre sous l’étendard de l’abstention car quand bien même cela se ferait .... ce serait pour revendiquer quoi ??????? le Droit de s’abstenir ????? la belle affaire qui déboucherait sur quoi ????? 
                          je m’abstiens 
                          tu t’abstiens 
                          il s’abstient
                          c’est le comble de l’abstinence( ou de l’abstention).....

                          ce que j’ai appris , c’est que l’on vote le plus souvent ....contre plutôt que pour... et l’abstentionnisme n’y changera rien...... 
                          car il y a une vérité dans tout cela, c’est que pour obtenir ne serait-ce qu’un Droit nouveau dans un système majoritaire il faut une majorité « bienveilllante » et pour ce faire il faut peser car par essence une minorité n’a qu’un seul Droit ... c’est celui de se taire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                        • jean-marc D jean-marc 27 mars 2015 13:07

                          @julius 1ER

                          Bonjour,
                          Il me semble que vous m’avez mal lu, ou je ne me suis mal exprimé, ce dont je m’excuse.

                          Aussi vais-je tenter de clarifier mon propos.

                          A presque 50%, l’abstention est devenue le 1er parti de France et c’est une évidence non discutable qui doit se transcrire par une signification claire. 

                          C’est l’interprétation de cette abstention qui doit analyser le pourquoi de cette abstention.
                          Trop simple de dire que les abstentionnistes n’ont que le droit de fermer leur gueule, il faudrait comprendre pourquoi ils s’abstiennent avant tout, c’est à dire pourquoi ils la ferme. Sans quoi le débat devient creux et ne veut plus rien dire. J’ai déjà démontré dans un précédent commentaire qu’on laisse au maximum 11 millions de voix décider pour 65 millions.A ce stade, il est aussi évident qu’aucun parti ne peut se prévaloir d’une quelconque légitimité 

                          Et à mon humble avis, la non comptabilisation des votes blancs y est pour beaucoup, à ce que j’en crois mon entourage plus ou moins proche, désolé mais c’est mon humble avis.

                          Les abstentionnistes ne sont pas seulement ceux qui préfèrent la pêche ou la ballade dominicale sous le soleil, allons.

                          La majorité des abstentionnistes est désormais composée de ceux qui sont dégoûtés de la politique, de ceux qui n’ont pas compris (et là ce n’est pas leur faute, à Lille je n’ai vu que des campagnes du PS, de l’UMP, quelques paumés du FN, et personne des autres partis politiques ; et encore les rares intervenants se contentent de distribuer des tracts publicitaires sans programme explicite et pour cause puisqu’ils ne savent pas eux-même quels seront les objectifs finaux de ces conseillers départementaux, pas vu Debout la République, l’UPR, EELV, etc...) et de ceux pour qui aucune des listes ne répond à leurs attentes donc susceptibles de voter blanc. Mais les votes blancs ne sont pas comptabilisés, donc n’ont aucune signification reconnue, donc à quoi servirait le déplacement ? A dire qu’on a rien à dire ?.

                          Cette force dont vous parlez, c’est peut être celle-là : rendre le vote blanc significatif, convaincre les abstentionnistes que le vote blanc signifie réellement une volonté de rejeter les propositions des partis telles que chacun les présente..

                          Ca pourrait peut être changer beaucoup de choses, mais je me trompe peut être.....

                          Bien à vous,






                        • charlesleter 26 mars 2015 18:14

                          Cette abstention massive marque le manque de légitimité des élus.le système représentatif actuel ne l’est plus ,c’est un filtre sélectif ,il faudrait au minimum la proportionnelle intégrale sans seuil et le vote préférentiel.Il faut en outre redonner le pouvoir aux citoyens par l’instauration du référendum d’initiative citoyenne au niveau local et national comme cela existe totalement en Suisse ou partiellement dans 10 pays en Europe.signez la pétition proposée par l’association article3:site article3.fr proposant la modification de l’article 3 de la constitution.
                          http://www.article3.fr/informations/proposition-loi-constitutionnelle


                          • Jean Keim Jean Keim 26 mars 2015 18:32

                            @michel Drouet

                            Si dans une élection, un candidat a votre adhésion, vous voterez pour lui n’est-ce pas ?
                            En conséquence il me semble que le vote blanc bien que non comptabilisé comme un vote exprimé est le seul moyen de faire connaître un rejet de tous les candidats ou d’autre chose. Une abstention n’a aucune signification particulière, on ne vas pas voter pour des tas de raison et notamment pas paresse.

                            • Michel DROUET Michel DROUET 26 mars 2015 19:13

                              @Jean Keim
                              C’est vrai qu’il existe un tas de raisons pour s’abstenir et on ne peut pas en déduire qu’il s’agit d’un rejet du système, maintenant lorsqu’il n’y a que 50 % de votants pour une élection et que les taux de participation s’érodent de scrutin en scrutin cantonal et que pour d’autres élections le taux d’abstention est beaucoup plus faible on peut en déduire certaines choses, notamment qu’on ne se déplace pas lorsqu’on ne comprends pas pourquoi on vote ou bien qu’il y a un phénomène de rejet de la classe politique.
                              On ne remarque pas par ailleurs pour ce scrutin des départementales une augmentation des votes blancs.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès