Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’affaire Schoënberg, ou l’imbrication médias-politique

L’affaire Schoënberg, ou l’imbrication médias-politique

 L’imbrication des pouvoirs, et plus particulièrement de l’économie et des médias avec le politique pose la question de l’impartialité de l’ensemble des moyens de diffusion de masse et plus particulièrement de la sacro-sainte télé.

De TF1 (Bouygues) à France Télévision (public-De Carolis) en passant par Canal+ (Denisot-Lescure), ne s’agit-il pas des partisans d’un même bord politique, en tous les cas ?

Vous l’avez sans doute entendu, Béatrice Schoënberg, la présentatrice vedette de France 2, est invitée à laisser sa place début 2007 pour cause de liens évidents entre un membre du gouvernement et une journaliste (mari et femme).

Il fallait déjà du cran pour supporter les présentateurs de France 2. Maintenant, au moins, on sait que les médias télévisuels sont clairement les porte-paroles des partis au pouvoir. En son temps, le PS avait déjà placé ses pions de la même sorte (Anne Sinclair, Christine Ockrent) mais le degré d’imbrication est devenu tel actuellement qu’il est difficile de distinguer la réelle partialité que pourrait avoir des femmes mariées à des hommes politiques, des hommes d’affaires mariés à des femmes politiques, des femmes médiatiques mariées à des magnats de la presse, etc.

Tout ce beau monde se côtoie, se lie "d’amour (évidemment)", et dispose d’un pouvoir incommensurable sur le reste de la France. La cour est annoncée, faites place au roi. Le monarque actuel en place étant bien évidemment J. Chirac, maître incontesté des trois pouvoirs et deux sphères médiatico-économiques.

Mais 2007 sent le roussi, et pour abreuver ces braves citoyens, il ne faut surtout pas relâcher la pression (peur) ni même changer les habitudes. Par ailleurs, ce serait un coup porté à l’UMP, présidé par M.Sarkozy, que de remplacer B. Schoenberg par un présentateur "neutre (on y croit)" capable de dire du "mal" de ce si parfait candidat.

Il advient que, indignés, 65 députés UMP lèvent la fronde pour occuper leur temps libre, puisque, comme chacun le sait, la France n’a pas de problème à règler. Ainsi, le PDG de France Télévisions, Patrick de Carolis, devrait recevoir le 26 septembre ce groupe de 65 députés UMP, mené par Lionnel Luca, qui protestent contre le "congé" de la journaliste Béatrice Schoënberg pendant la campagne présidentielle.

Espérons seulement que P. de Carolis leur opposera bonne résistance après son premier auditoire du 19 septembre... Au moins sommes-nous tous convaincus que l’action de la majorité est désintéressée, efficace et dévouée à l’action pour les citoyens...


Moyenne des avis sur cet article :  3.97/5   (171 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • (---.---.89.181) 22 septembre 2006 22:26

    Ce problème est débile. Si SUR LE PAPIER, il y a un risque de collusion, DANS LA PRATIQUE il n’y en aura jamais aucun. Si jamais Béatrice Schoënberg fait le moindre faux-pas il y aura 25 000 hommes politiques, journalistes, etc. qui le diront. Aucun risque donc.

    Il faut être petit pour être satisfait de cela. Lisons donc leurs commentaires... smiley


  • Panama (---.---.198.59) 22 septembre 2006 12:11

    On a parlé « d’effet cafétéria » pour B.S., autrement dit, des liens se forment entre les politiques et les présentateurs de JT avant et après les passages à l’antenne.

    A sa décharge, c’est une journaliste brillante. Et une belle femme. J’en conclus que Borloo a juste bon goût.

    N’accusez pas B.S. de manquer de déonthologie sans preuve. Car contrairement à PPDA, son nom n’a été cité dans aucune affaire judiciaire.


    • (---.---.124.129) 22 septembre 2006 12:35

      « N’accusez pas B.S. de manquer de déonthologie sans preuve. Car contrairement à PPDA, son nom n’a été cité dans aucune affaire judiciaire. »

      ==> ce n’est pas une question d’accusation ou non, c’est à mon avis une question du principe de neutralité. Vue qu’effectivement maintenant tout est imbriqué, il est plus sain pour tout le monde que soit « garanti » cette neutralité.

      Cordialement,


    • Yves Yves 22 septembre 2006 14:59

      Oui. De toutes façons, on voit mal quel problème son absence pourrait poser ou lui poser.

      C’est aussi ça le principe de précaution.

      Y.


    • Sam (---.---.201.61) 22 septembre 2006 23:50

      C’est sûr que pour un haut-parleur, elle est canon ! :))


    • Sam (---.---.201.61) 22 septembre 2006 23:59

      Schoenberg ou une autre, la liberté de la presse commence avec son indépendance.

      60 députés qui réclament que la compagne d’un de leurs collègues puisse interviewer celui-ci en toute indépendance, c’est manifestement une volonté de s’exonérer des critiques et des dénonciations possibles de leurs fautes,comme de leurs privilèges.

      Cette caste qui veut préserver son impunité en s’essuyant les pieds sur la presse est proprement scandaleuse.


    • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 22 septembre 2006 12:17

      Bon article, néanmoins, est-ce nécessaire de parler de cette liaison ? Il n’est pas interdit de faire sa vie avec qui bon vous semble. Pourquoi chercher des petites bêtes là où il n’y en a pas. smiley


      • Lui (---.---.178.61) 22 septembre 2006 13:08

        Vu que son couple est lié au destin de son mari, on peut légitimement penser que l’objectivité de Schonberg peut-etre atteinte plus ou moins consciemment d’ailleurs.

        Alors certes chacun est libre de faire sa vie avec qui veut, mais la démocratie est aussi libre de dicter ses règles.

        Je suis ravi que France 2 reconnaisse qu’il y a problème. Esperons que France 2 reconnaisse aussi un jour que celà ne devient pas uniquement un probleme 4 mois avant la présidentielle.

        On peut toujours rêver...


      • Marie (---.---.139.190) 22 septembre 2006 14:25

        Depuis quand une femme est obligée d’adhérer aux options politiques de son mari ????


      • Lui (---.---.178.61) 22 septembre 2006 14:32

        Et depuis quand a-t-on le droit d’être aussi naif ?? pourquoi les députés UMP ont fait pétition selon vous ? Et pourquoi France 2 a pris cette décision alors ?

        Oui on n’est pas obligé d’adhérer aux opinions de son mari en effet.

        Par contre la carrière de son mari..on y adhere plus facilement... non ?


      • Antoine Christian LABEL NGONGO Christian LABEL NGONGO 22 septembre 2006 12:44

         smiley Monsieur Patrick de Carolis ne doit pas subir de pressions et accepter de mettre madame Béatrice Schoënberg en congés pendant la campagne présidentielle comme celà semble se dessiner. Ce serait absurde. Vous pensez que TF1 va le faire pour PPDA, NON. smiley


        • (---.---.112.217) 22 septembre 2006 14:19

          A sa décharge, PPDA n’est pas marié avec S.Royal


        • Panama (---.---.198.59) 22 septembre 2006 14:25

          Bravo Christian !


        • Jipi (---.---.17.100) 22 septembre 2006 15:04

          Rien à voir...il n’est pas marié avec qq’un qui pourrait avoir un interret quelconque...tu mélanges tout...ou plutôt tu n’es pas dans le même débat


        • JC BENARD (---.---.92.11) 22 septembre 2006 16:02

          Christian,

          La femme de PPD n’est pas à l’UMP, ni vice présidente des radicaux valoisiens ni virtuellement premier ministre.http://agoravox.fr/smileys/clin_d-oeil.png http://agoravox.fr/smileys/clin_d-oeil.png


        • yann riché (---.---.81.139) 22 septembre 2006 13:46

          Comme je le mentionnais dans mon blog, les députés UMP qui « soutiennent » Béatrice ne doivent pas connaitre la notion de « conflit d’intérêt »... Vite la liste de ces députés que je vote contre


          • Marie (---.---.139.190) 22 septembre 2006 14:27

            Lionnel Luca, député des Alpes-Maritimes ; Bernard Carayon, député du Tarn ; Thierry Mariani, Député du Vaucluse ; Jérôme Rivière, Député des Alpes-Maritimes ; Dominique Paillé, député des Deux-Sèvres ; Martine Aurillac, Député de Paris ; Pierre Morel à l’Hussier, député de la Lozère ; Ghislain Bray, député de Seine et Marne ; Michel Diefenbacher, député du Lot et Garonne ; Richard Cazenave, député de l’Isère ; Daniel Mach, député des Pyrénées-Orientales ; Xavier de Roux, député Charente-Maritime ; Francis Delattre, député du Val d’Oise ; Pierre-Louis Fagniez, député du Val de Marne ; Jean-Michel Ferrand, député du Vaucluse ; Christian Ménard, député du Finistère ; Alain Merly, député du Lot et Garonne ; Thierry Lazaro, député du Nord ; Jacques Myard, député des Yvelines ; Gérard Hamel, député d’Eure et Loir ; Jacques Remiller, député de l’Isère ; Jacques Bobe, député de Charente ; Gilbert Meyer, député du Haut-Rhin ; Louis Cosyns, Député du Cher ; Jean-Pierre Decool, Député du Nord ; Gérard Dubrac, Député de Gers ; Christian Vanneste, Député du Nord ; Jean-Pierre Gorges, Député d’Eure-et-Loir ; Didier Quentin, Député de Charente-Maritime ; Bruno Gilles, Député des Bouches-du-Rhône ; Eric Diard, Député des Bouches-du-Rhône ; Dominique Tian, Député des Bouches-du-Rhône ; Lucien Degauchy, député de l’Oise ; Etienne Mothron, Député du Val d’Oise ; Patrick Beaudoin, Député du Val de Marne ; Christophe Priou, Député de Loire-Atlantique ; Jean-Pierre Grand, Député de l’Hérault ; Jean Roatta, Député des Bouches-du-Rhône ; Philippe Cochet, Député du Rhône ; Michel Raison, Député de Haute-Saône ; Philippe Dubourg, Député de la Gironde ; Daniel Spagnou, Député des Alpes de Haute Provence ; Claude Birraux, Député de Haute-Savoie ; Robert Pandraud, Député de Seine St Denis ; Damien Meslot, Député du Territoire de Belfort ; Roland Chassain, Député des Bouches-du-Rhône ; Philippe Vitel, Député du Var ; Michel Voisin, Député de l’Ain ; Michel Roumegoux, Député du Lot ; Jean-Michel Couve, Député du Var ; Bernard Deflesselles, Député des Bouches-du-Rhône ; Jean-Michel Fourgous, Député des Yvelines ; Geneviève Lévy, Député du Var ; Jean-Marc Roubaud, Député du Gard ; Charles Cova, Député de Seine et Marne ; Christian Decocq, Député du Nord ; Françoise de Panafieu, Député de Paris ; Richard Mallié, Député des Bouches-du-Rhône ; Michèle Tabarot, Député des Alpes-Maritimes ; Franck Marlin, Député de l’Essonne ; Dominique Dord, Député de Savoie ; Maurice Giro, Député du Vaucluse ; Pierre-Christophe Baguet, Député des Hauts-de-Seine ; André Flajolet, Député du Pas-de-Calais ; Maryse Joissains-Masini, Député des Bouches-du-Rhône ;


          • BonjourTristesse (---.---.4.65) 22 septembre 2006 14:23

            Le vrai problème pour Mme Schoënberg, c’est que quoi qu’elle dise elle sera suspecte de partialité.


            • domibode (---.---.32.52) 22 septembre 2006 15:25

              Stupide.

              Voilà ce que je pense de toute cette affaire. Stupide de vouloir faire sortir Béatrice Schoënberg de l’antenne. Stupide l’action des quelques députés Ump, qui plus est, complêtement contre-productive.

              A partir du moment où tout le monde, ou presque, connait la relation, officielle, entre Béatrice Schoënberg et Jean-Louis Borloo, je ne vois pas du tout où se trouve le problème. Je me demande en outre pourquoi personne ne parle de renvoyer Christine Ockrent...

              Faut-il croire que les autres journalistes ne votent jamais et n’ont pas de préférence politique ? Connaitre la couleur politique de chacun serait même d’un certain côté une bonne chose qui contribuerait à la transparence de l’information.

              Petite annecdote pour finir, en 2000, le premier ministre d’alors avait choisi d’intervenir sur le JT de france2, alors présenté par Claude Serillon, connu pour être plutôt de gauche. Les questions sans concession de celui-ci ont vite rappelé à Lionel Jospin le sens du mot déontologie, et il en a boudé le journal de france2 jusque l’éviction de ce si « coloré » journaliste.


              • pifo (---.---.235.92) 22 septembre 2006 18:25

                « A partir du moment où tout le monde, ou presque, connait la relation, officielle, entre Béatrice Schoënberg et Jean-Louis Borloo, je ne vois pas du tout où se trouve le problème. Je me demande en outre pourquoi personne ne parle de renvoyer Christine Ockrent... »

                Difficile de savoir ce qui te dérange le plus : le départ de la Schoenberg ou la stabilité de l’Ockrent ? Tu as omis de rappeler que la SINCLAIR a arrête son émission des que son jules est devenu ministre, ce qui n’est pas le cas de certaines

                Sauf a être naïf, ou a ne rien attendre de constructif des informations diffusées sur les différentes chaînes de TV, cela a son importance de savoir que lesdites informations ne sont pas triturées par un parent proche, voire, un intime des personnes concernées, avant de t’être servies.

                Je ne dis pas que les penchants politiques des uns et des autres n’ont aucun effet, loin de la.

                Cependant, la marge entre un penchant et une relation intime est plutôt grande, et il ne serait pas idiot d’en tenir compte.

                Ma question serait de savoir si cela aura une incidence sur ses fins de mois.

                Ce sujet est bien traité par l’auteur de l’article, mais fait un peu voyeur dans le coins.

                Any way, la denonciation faite par le candidat UDF contre les pratiques des medias pose une question bien plus grave encore : l’objectivité des supports médiatiques les plus autorisés est-elle orientée ?


              • Toto (---.---.66.110) 22 septembre 2006 16:20

                « Pourquoi chercher des petites bêtes là ou il ny en a pas »hihihi qui a dit que B Schönberg avait des petites bêtes ? C’est pas ça,elle est bêêête c’est pas pareil, et incompétente c’est là son pire défaut,il n’y a que qu’elques ados boutonneux qui fantasment sur elle on sait pourquoi.

                Quand à l’impartialité ça fait longtemps qu’elle est aux abonnés absents sur la 2.

                Les députés UMP devraient eux un peu plus bosser sur leurs projets de loi, vu ce qu’ils pondent comme idioties au lieu de s’occuper des présentatrices de JT,ils sont vraiment payés à rien à foutre c’est scandaleux.

                DEHORS LA SCHÖNBERG !!!...


                • mama teuteu (---.---.21.162) 24 septembre 2006 00:48

                  Bien vu toto, ça, c’est bien envoyé !


                • (---.---.23.177) 22 septembre 2006 17:05

                  Bof.

                  Vous etes peut-etre trop jeune pour vous en souvenir, mais lorsque Noel Mamere presentait le journal (1986-1987), il etait beaucoup plus partial alors qu’il ne s’etait pas encore completement engage en politique.


                  • Rocla (---.---.55.188) 22 septembre 2006 20:31

                    Y tient ça de sa maman ,

                    Rocla


                  • JP (---.---.24.44) 11 octobre 2006 22:08

                    C’était bien avant ça, c’était sous Giscard et Noel Mamere était à l’époque très giscardien ! J’en suis toujours à me demander comment il a pu prendre un virage aussi serré (pour lui). Je crois me souvenir qu’il avait écrit un livre pour « expliquer » cette période giscardienne, non ? Il est clair que s’il était aux commandes du journal, c’est que sa coloration du moment plaisait. Il aurait le plus grand mal à revenir aujourd’hui.


                  • etonne (---.---.29.171) 22 septembre 2006 19:09

                    interview immaginaire (?)

                    BS : Mr Hollande, votre position sur le problème des logements sociaux me semble mal positionné.

                    FH : Chère madame, la position du ministre Borloo est ridicule. D’ailleurs ce ministre est un idiot

                    BS : je vous l’accorde, mais est-ce le sujet du débat ???

                    FH : je pense justement que c’est le fond du problème...

                    etc... etc...je n’ose immaginer la suite

                    Etonne


                    • Rocla (---.---.55.188) 22 septembre 2006 20:30

                      Dans le Kamasutra ,il n’ y a pas de position ridicule ,

                      Rocla


                    • Manu 22 septembre 2006 19:49

                      Une simple question et tout le monde comprendra : que se serait-il passé si la présentatrice du JT était la femme d’un membre influent d’un parti extrême ?


                      • roumi (---.---.74.206) 22 septembre 2006 20:16

                        non j’ai rien compris mais je suis seul a poser la question .

                        pourrais tu developper ?

                        roumi


                      • Yves Yves 22 septembre 2006 20:38

                        Eh bien il veut dire : que se serait-il passé si c’était le femme de Le Pen ? Cela dit on voit mal où tu veux en venir...


                      • roumi (---.---.74.206) 22 septembre 2006 21:41

                        si si je l’ai vus sa femme denudee . un scoop .parait il !

                        c’est la seule chose que je partage avec lui !

                        pour le reste le mondain est petit .

                        desole je vis en province ca n’empeche pas d’avoir des avis .

                        rigolards

                        roumis


                      • Rocla (---.---.55.188) 22 septembre 2006 21:11

                        Ben le Jean- Marie la regarderait sur son écran le soir ,d’ un oeil sombre et morne ,en mangeant des petits fours .

                        Rocla


                        • roumi (---.---.74.206) 22 septembre 2006 22:01

                          @yves tout est dit dans l’ecran .

                          mais bon il y a cinquante ans il n’y en avait pas .

                          maintenant c’est disque dur smiley blond etc

                          roumi


                        • roumi (---.---.74.206) 22 septembre 2006 22:17

                          et puis tout le monde se retrouve dans le meme etat .

                          le syndrome des humanitaires .

                          as tu deja entendu parle du mari de s weil ?

                          chapeau a tous deux .

                          roumi


                        • cupiflo (---.---.2.6) 22 septembre 2006 22:46

                          Vivement que Bernadette viennent présenter le journal. D’un autre coté, je ne vois ou est l’impartialité ou non à lire un prompteur. Si cette dame continue de bosser sur le JT mais ne passe plus à la tv ca change rien.


                          • cloclo (---.---.147.1) 22 septembre 2006 23:34

                            Bonjour la paranoia, la chasse aux sorcières, la théorie du complot et le procès d’intention.

                            @ Lui

                            « on peut légitimement penser que l’objectivité de Schonberg peut-etre atteinte »

                            ça ressemble au sketch de Coluche.... « On s’autorise à penser dans les milieux autorisés qu’un accord secret pourrait être signé »

                             smiley


                            • Daniel Milan (---.---.168.123) 23 septembre 2006 09:50

                              De toute façon la télé est toujours « la voix de son maître »... On ne fait que dans le « consensuel » et on ne parle jamais des « sujets qui fâchent » !


                              • mama teuteu (---.---.21.162) 24 septembre 2006 00:58

                                Bien vu Daniel. C’est moins bien envoyé que le commentaire de Toto mais c’est bien vu quand même, néanmoins, cependant. A mon humble avis.


                              • Guignard JL (---.---.183.106) 23 septembre 2006 09:50

                                Je n’arrive pas à comprendre pourquoi ce serait Madame Schoënberg qui devrait démissionner plutôt que Monsieur Borloo.

                                Quelle seraient les réactions si on avait un homme à la télévision et son épouse ou compagne au Gouvernement ; on peut aussi imaginer le senario ou ce serait un couple pacsé... !


                                • JP (---.---.24.44) 11 octobre 2006 22:11

                                  J’ai encore une meilleure idée : et s’ils partaient tous les 2 et qu’ils nous foutent la paix ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès