Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’homme qui a tué la Gauche

L’homme qui a tué la Gauche

Le 9 mars sans enthousiasme ni illusion

JPEG

Le cortège funèbre

Il pleut sur ma ville, il pleut et le vent glacial s'engouffre dans nos cœurs. Les derniers survivants du peuple de gauche viennent grelotter sur le parvis de la cathédrale. Ils agitent encore par habitude des petits drapeaux qui claquent dans les rafales. C'est la dernière et si vieille garde qui vient ici accompagner les quelques lycéens venus clamer une colère qui ne sait même pas son nom.

N'ayant jamais aimé ces rassemblements militants, je reste à distance, j'observe et me désole. Nul espoir dans les yeux des manifestants, nulle attente du grand soir. Chacun a compris que l'oraison funèbre de la gauche a été prononcée par ce petit homme qui a été porté au pouvoir suite à un énorme malentendu.

L'homme qui fait tomber la pluie n'a cessé de cumuler les catastrophes, les précipitations et les gros grains. Capitaine sans navire, il pousse le vaisseau France dans les bras du libéralisme tout en prenant le risque de nourrir la bête immonde. Il a tué la gauche en se vendant sans honte ni honneur aux thèses du Medef. Il prétendait faire de la finance son ennemi, il s'est allié à elle pour détruire le monde du travail avec la complicité d'un parti, plus attaché aux avantages de ses membres qu'à l'intérêt général.

Les derniers Mohicans portent à bout de bras les oriflammes de leurs croyances passées. Ils ne sont plus rien. La cohorte des travailleurs en colère s'est lentement, inexorablement étiolée. Ils sont devenus des précaires, des menacés, des chômeurs. Ils n'ont plus d'avenir et le savent mieux que quiconque. Alors à quoi bon manifester et prendre froid ? Ils ne sont pas venus, tout simplement, comme ils ne votent plus depuis si longtemps. Désormais, ils n'ont même plus les moyens de se soigner dignement, alors, prendre le risque d'un rhume est un luxe qu'ils ne peuvent s'offrir.

La rue a changé de côté. Elle appartient désormais à l'organisation impeccable des tenants de la manif pour tous ou des colères paysannes. Il faut des moyens, des transports gratuits, des relais plus ou moins officiels pour réussir une belle et grande manifestation, un cortège qui tienne la route. La gauche, laminée par les sociaux traîtres du PS, n'a plus les moyens de ses illusions. La droite joue sur du velours, la rue est sienne maintenant.

Les ultimes soubresauts de la revendication sociale se perdent dans cette pluie glaciale. Les lendemains ne chanteront plus ; ils seront moroses, terribles, inhumains. Les droits seront anéantis, l'ouvrier sera malléable et corvéable à merci, le silence s'imposera dans les rangs ou bien, on fera venir des travailleurs lointains, des esclaves placides, des victimes consentantes.

La croyance en un avenir meilleur s'est dissoute dans le quinquennat de tous les renoncements. Il faut se plier aux lois du marché, aux contraintes du système, aux règles de la concurrence impitoyable. Le formidable contingent des laissés-pour-compte pèse désormais sur ceux qui ont encore quelques miettes à grappiller. Il faut se taire et consentir à son malheur afin que quelques-uns s'enrichissent toujours plus.

Le cortège d'ici s'ébranle et je le laisse à ses derniers soubresauts. J'ai mal à cette nation à l'abandon, pieds et poings liés par une tyrannie économique qui n'est pas faite pour établir le bonheur du plus grand nombre mais bien la domination d'une minorité sur des masses rabaissées à la triste condition servile. Il se peut qu'ailleurs la colère trouve plus d'écho. Je peux me tromper et n'être qu'un pauvre chafouin qui ne comprend jamais rien. Pourtant, j'ai observé et j'ai eu mal à cette pantomime informe.

Je suis en colère contre les caciques d'un parti qui n'a eu de cesse de trahir et de mentir, de renoncer aux principes qu'il était censé défendre ou de les dénaturer. Petits-bourgeois sans aucun rapport avec le peuple réel, ils se sont fait des places au soleil au mépris de ceux qui leur avaient fait confiance du bout des lèvres. Ceux-là seront les responsables de catastrophes bien pires encore. Que la gauche soit laminée aux prochaines élections ne fait aucun doute, que les prochains scrutins ouvrent un boulevard aux ennemis de la démocratie est encore plus certain. L'homme qui a tué la gauche portera alors une très lourde responsabilité mais il s'en moquera, il est à l'abri de tout besoin.

La pluie continue de tomber ; elle sera le symbole de ce quinquennat de toutes les précipitations. Le navire sombre, l'espoir d'une vie meilleure pour nos enfants est désormais sans fondement. Pourtant, rien n'atténuera la morgue de ces gens qui ont failli, qui sont coupables d'une impuissance que leur incompétence n'excusera jamais. S'ils avaient quelque honneur, pour sortir la tête haute de ce fiasco sans nom, la démission serait le seul geste digne de considération.

Désespérément leur.

maniflyceens9mars.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

301 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 10 mars 08:25

    En même temps, dans un pays où le contrat social est rompu, se battre pour préserver les droits au servage sans même remettre en cause ceux des grands féodaux, c’est assez,,, surréaliste ... !

    Je suis en train de lire « Zomia ou l’art de ne pas être gouverné » de James C. Scott, une bonne manière de revenir aux fondamentaux et de balayer bien des croyances...
    Avis aux amateurs, pub gratuite...


    • C'est Nabum C’est Nabum 10 mars 12:21

      @Clocel

      L’essentiel est de frapper sur les gueux et de se prosterner face aux seigneurs


    • Fergus Fergus 10 mars 17:36

      Bonjour, C’est Nabum

      Le plus pathétique pour des forces prétendument « de gauche » est que ces gouvernants-là sont tellement inféodés aux puissances industrielles et financières qu’ils n’ont même plus conscience qu’« ils frappent sur les gueux ». Ces derniers n’ont à leur yeux aucune consistance, aucune matérialité, et donc aucune humanité respectable.


    • JBL1960 JBL1960 10 mars 17:46

      @C’est Nabum Doucement, sur les gueux ; Ils vous lisent aussi. Bon moi je suis une gueuse, puisque c’est la femelle du gueux ! Et donc, au hasard de mes errances sur la toile, j’ai lu cette phrase qui m’a bien fait marrer ; « On a une gauche qui mérite des droites ». Bon j’suis assez d’accord avec vous, enfin, dans le diagnostic. C’est dans les solutions que je diverge. Un gars qui prend sa feuille de route au dîner du CRIF (comme tous d’ailleurs) ça donne envie de mordre, non ? Oui, même les Sans Dents ont envie de mordre. Alors, Greg Tabibian dans son VLOG#41 donne des extraits du discours de Valls au CRIF, mais rappelle aussi la vidéo du quand le Manu était pro-palestinien ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/10/hollandevalls-cukierman/ Et le journal Le Monde rappelle à Roger que ça demande de transposer l’état d’urgence sur Internet y devra se la carrer... Dans le nez !


    • chantecler chantecler 10 mars 20:10

      Faut pas charrier !
      Le petit Françouais a simplement tué une vaste escroquerie qui se nomme le PS .
      Ou la gauche bourgeoise .
      Et pour ça faudra le remercier !  smiley
      La démonstration de l’imposture est parfaite .
      Reste à nettoyer les écuries d’Augias .
      Et de mon point de vue il y aura alors de la main d’oeuvre .


    • JBL1960 JBL1960 10 mars 23:59

      @JBL1960 Puis-je mettre en exergue de cette affirmation ; le discours de Valls à la BBC, puis devant le Parlement Allemand prétendant qu’il y aurait d’autres attentas, c’est sûr et tout et tout  ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/13/il-attend-que-ca/


    • izarn 11 mars 10:35

      @Clocel
      Mais bon les mecs ils ont voté Hollande en 2012....Au moins avec Sarko ils auraient pu brailler, et déchirer des chemises....Sarko aurait sorti son Karcher et aurait eu une petite Révolution....
      Peut-etre qu’en 2017 il vont continuer à voter Hollande ?
      Qu’est ce que tu veux foutre avec ces crétins ?
      Dire que ce sera l’anniversaire de 1917 !
      Et tu vois ce qu’ils sont devenus ?


    • gaston gaston 11 mars 20:32

      @C’est Nabum
      tout à fait .....dommage que les gueux soit souvent un peu simple d’esprit !!!
      Naifs ...malléable à souhait ... facile à berner ,ce qui en fait des jouets pour les « seigneurs » !


    • mmbbb 13 mars 10:39

      @Fergus moi cela me fait rire et drolement j’ai cotoye cette « gauche » qui ’est pas avare de compliments ( intello cadre le vivier du PS ) qui me traita de reac et meme de facho mais je n’en avais cure Je leur avais dit qu Hollande etait quelque sans tenu sans engament un bonimenteur de foire mais ces personnes d’une superiote intellectuelle me renvoya dans mes retranchements Ils monterent meme a Paris feter la victoire Et tout le monde etait tres content. Ah ces cons lorsque je vois leur mime je me mare ces intellos sont in fine aussi cretins que les autres Je leur dis maintenant « Sarko en avait reve Hollande l’a fait  » Le PS un parti de petit bourgeois de gauche qui n’est la que pour la promotion des ses membres ( Bel Kacem Juillard et tout cette faune ) De surcroit ce gouvernement n’a pas de ministre qui tient la route Un QUILES avait au moins de la classe Nabum est un grand naif Le grand oublie le peuple les opportunistes qui tournent leur veste en laine « bio » les ecolos Quelle foire


    • César Castique César Castique 10 mars 08:25

      Hollande, Valls, Macron agissent dans le sens que leur imposent Bruxelles et la Reichskanzlerin. Car c’est ainsi que fonctionne l’Union - comme ils disent - européenne. Cela fait que toux ceux qui votent « européiste » cautionnent implicitement le Système.


      Lors des élections de 2014, en France, ils ont été plus de 70 % à s’en remettre aveuglément à la gestion de la Commission, dont le rôle déterminant ne peut plus être masqué par les pouvoirs tout relatifs du Conseil européen, aux réunions bi- ou trisannuelles.. 

      Toute plainte de la part des électeurs européistes, devrait donc être considérée comme nulle et non avenue, parce que lorsqu’on signe un chèque en blanc, on ne vient pas se plaindre au motif que le bénéficiaire a inscrit la somme de son choix.

      • César Castique César Castique 10 mars 10:13

        @César Castique



        « ...Lors des élections de 2014, en France, ils ont été plus de 70 % à s’en remettre aveuglément à la gestion de la Commission... »

        Et, parmi ceux qui cautionnent implicitement le système, j’oubliais les 27’896’617 abstentionnistes du 25 mai 2014 qui ont ont offert à Bruxelles un « Qui ne dit mot, consent », des plus rassurants, puisqu’ils portent la non-contestation du bidule à plus de 80 % de l’électorat français.

      • Clocel Clocel 10 mars 10:38

        @César Castique
         « Qui ne dit mot, consent »

        Pardon César, lors de la prochaine tournante démocratique, on se débattra davantage, ce sera plus,,, réaliste... !?
        Nââân, je déconne, on est cons, mais pas au point de voter ! smiley
        (Pardon Samuel...)


      • César Castique César Castique 10 mars 11:49

        @César Castique


        « Nââân, je déconne, on est cons, mais pas au point de voter ! »

        J’ai passé par là, moi aussi, et puis on laisse la puberté derrière soi...

      • Ar zen Ar zen 10 mars 11:51

        @César Castique

        Comment ne pas être d’accord avec vous sur ce constat ? Je le partage.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 mars 12:16

        @Clocel
        Le nombre d’abstentionnistes les intéresse 5 minutes, de 20 h à 20h05, le soir des résultats.
        Ensuite ils ne parlent plus qu’en % de votants. PS = 20%, avec 50 % d’abstentions, il gouverne avec 10 à 12% de l’ensemble des électeurs, ça lui convient tout à fait !


        Vous croyez faire acte de résistance, comme les manifestants.
        Ils s’en foutent à un point qui vous donne une idée de l’ infini...
        • .
        La seule chose qui leur fasse peur, c’est que vous votiez pour sortir de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN.

      • C'est Nabum C’est Nabum 10 mars 12:22

        @César Castique

        Je vous rejoins sur ce point


      • Ruut Ruut 10 mars 12:27

        @César Castique
        En effet vous dites vrais par défaut en Europe Qui ne dit mot consent toujours.

        Tous les appels a l’abstention sont donc des appels a accepter l’inacceptable en se taisant.

        Restons vigilent.


      • Clocel Clocel 10 mars 12:44

        @Fifi Brind_acier

        Acte de résistance,,, je ne sais pas, disons que je ne collabore pas, un bol d’air pour l’estime de soi, toujours bon à prendre par les temps qui courent...

        Voter pour sortir de l’UE, de l’OTAN ???
        Quand avons-nous voté pour y entrer ?

        Vous savez, il y a un moment où la naïveté n’explique pas tout...


      • Yanleroc Yanleroc 10 mars 15:47

        @Clocel

        On ne s’en sortira, 
        ni par le vote, 
        ni par l’abstention 
        mais par la Révolution..et ce petit quelque chose qui la précipitera..
        ou la remplacera !

      • acetrip 10 mars 16:23

        @César Castique

        je SUIS passé par la !

      • Clocel Clocel 10 mars 16:24

        @Yanleroc
        Par le vote, certainement pas puisque le système est conçu pour se perpétuer, les veaux n’ont toujours pas compris que ce qui compte ce n’est pas ce qui sort des urnes mais ce qu’on peut y mettre, ou pas...
        L’abstention a le mérite de priver la machine de son carburant favori, et puis, individuellement on ne peut guère plus. L’abstention la plus efficace, étant celle qu’on pratique avec sa carte bleue.
        La révolution, je n’y crois pas du tout, ça nécessite un quorum d’individus capables de se sortir les doigts du cul pour un projet qui les dépasse, c’est pas dans l’air du temps.
        En tous cas, elle ne fera pas en se faisant les doigts carrés sur un clavier...


      • Yanleroc Yanleroc 10 mars 17:20

        @Clocel

        d’ aa..ccoord, pas de Révolution non plus (360°, retour à la case départ, on a compris..), c’est JaJa qui va pas être content, heureusement, lui, il a de l’espoir, il en faut. Il faut savoir quand-même que tout le monde n’a pas besoin de s’y mettre, tu pourra regarder, car 10% suffisent pour un coup d’état. Le problème devient hélas de savoir qui en seront les bénéficiaires ?..
         
        Personnellement, j’espère un petit coup de pouce du destin (c’est mon obsession), mais ce sera plutôt un gros coup de pied au cul comme d’ hab (on ne commande pas le destin comme ça, surtout quand on n’est plus du tout en phase avec la Nature, l’Univers.)

        Sinon, je te rejoindrais bien sur la carte bleue( c’est à dire le boycott), hélas le bleu a viré au rouge et la carte va disparaître pour cause d’obsolescence programmée. De plus les cons adorent consommer, c’est bien d’ailleurs ce qui les rends cons !!

        Reste l’Union dont on espère tant, mais, difficile quand on sait que personne n’aime personne vraiment..
        C’est bien pour ça QU’ON EST DANS LA MERDE !!

        Bon.. on reprend tout depuis le début ...
        (faut que j’aille pisser..)

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 mars 18:59

        @Clocel
        On vote rarement pour entrer en dictature, mais on peut voter pour en sortir : article 50.
        Ne vous étonnez donc pas du peu d’empressement des médias et des politiques pour l’expliquer....


      • izarn 11 mars 10:39

        @César Castique
        « Qui ne dit mot, consent »
        C’est un peu facile....Dés fois la majorité silencieuse tu la prends dans le gueule sans prévenir...
        On ne décrete jamais les révolutions des années à l’avance.


      • JBL1960 JBL1960 10 mars 08:32

        Tout ceux qui votent tout court cautionnent implicitement le Système... Maintenant, il n’est pas interdit de s’éveiller et de prendre conscience qu’on peut arrêter ce cirque non ? Tenez, une idée comme ça, comme on jette une bouteille à la mer ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/10/une-bouteille-a-la-mer/


        • César Castique César Castique 10 mars 10:17

          @JBL1960

          Je vous ferai remarquer que si, d’une part, les eurolâtres et les euromasos, d’autre part, les euroseptiques, étaient en nombre à peu près égal au parlement de Strasbourg-Bruxelles, les UMPS Juncker & Schultz, passeraient des nuits aussi pénibles que leurs journées.


          Je doute que le plouf de votre bouteille à la mer en fasse jamais autant...

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 mars 12:19

          @César Castique
          Les Députés européens n’ont qu’un rôle consultatif.
          Ce sont les lobbies qui gouvernent auprès de la Commission européenne.
          C’est elle qui a l’initiative des lois, pas le Parlement.


        • C'est Nabum C’est Nabum 10 mars 12:23

          @JBL1960

          L’Europe c’est la bouteille à l’amer


        • Ruut Ruut 10 mars 12:47

          @JBL1960
          Votre bouteille, c’est le même bruit que les bateaux qui coulent en méditerranée.
          Sauf que votre bouteille, elle, hélas, ne fait pas de vague.
          Les médiats font juste semblant d’indiquer les abstentions, pour que vous continuiez a accepter passivement tout et n’importe quoi au travers de votre silence coupable.
           


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 mars 19:00

          @C’est Nabum
          Je dirais plutôt le Titanic...


        • César Castique César Castique 10 mars 20:11

          @Fifi Brind_acier


          « Les Députés européens n’ont qu’un rôle consultatif. »


          Les députés européens n’ont qu’un rôle consultatif.dans la mesure où ils acceptent le rôle de carpettes assigné par la Commission, en reconnaissant implicitement qu’ils sont payés pour ça.


          Une très forte représentation eurosceptique permettrait d’aligner bras de fer après bras de fer, en pratiquant un harcèlement systématique à propos de tout ce qui va contre des intérêts européens, comme, par exemple, la décision, prise aujourd’hui, d’importer 70’000 tonnes d’huile d’olive tunisienne hors taxe, en deux ans, et qui pourraient bien finir par « allonger » les huiles grecques, italiennes, françaises et espagnoles, tout bénéf’ pour les producteurs sans scrupules.


          Et si ce qui tient lieu de parlement européen comptait 360 eurosceptiques sur 751 élus, soit 48 % de l’ensemble, ils pourraient, par exemple, faire le buzz en décrétant une occupation à outrance du parlement, 24 heures sur 24, tant que les termes de la négociation en cours dans le cadre du Marché transatlantique, ne seraient pas divulgués dans les médias, et qu’un débat public ne soit ouvert sur la question.

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 mars 08:02

          @César Castique
          Vous vivez dans une illusion ! C’est la Commission européenne qui décide.
          Quand les Chefs d’Etats sont majoritairement contre les OGM, la Commission les impose quand même !
          Le pouvoir réel appartient à l’Institution qui décide en dernier ressort.


        • César Castique César Castique 11 mars 08:37

          @Fifi Brind_acier

          « Vous vivez dans une illusion ! C’est la Commission européenne qui décide. »


          Ouais, ouais, t’as raison.

          C’est vraiment des retaillés, les upérisés ! Tu imagines ce que ça représente...

          Et puis merde... smiley 

        • JBL1960 JBL1960 11 mars 14:42

          @Ruut « Mon silence coupable » ; Je ne suis ni silencieuse ni ne me sens coupable ; ma bouteille ne fait pas de vague, certes, mais les petits cours d’eau font les grande rivières, même un petit ru comme moi peut grossir, grossir jusqu’à devenir énooorme. Tenez, j’ai pas l’impression d’être toute seule ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/11/les-pilleurs-detat/


        • jaja jaja 10 mars 09:06

          @ l’auteur,

          Visiblement on n’a pas les mêmes yeux tous les deux smiley

          En tout cas on n’a pas vu la même chose... mais pour bien voir il faut être au coeur de l’évènement. Il est clair que quand, comme vous, on « reste à distance » on loupe bien des choses..
          Il y avait pourtant un potentiel de révolte énorme chez les jeunes manifestants d’hier comme le démontre superbement cette vidéo...

          https://www.youtube.com/watch?v=Ug0nVh-lSCU

          Prochaine étape le 17 mars...


          • Spartacus Spartacus 10 mars 09:14

            @jaja


            Moi j’aime bien le président de l’UNEF.
            Ca vaut son pesant de ridicule et de comique....

            28 ans en 2eme année de sociologie.....
            A votre avis à 35 ans il passera peut être une maîtrise ?

            La gauche quelle armée de branleurs....De privilégiés du système qui crachent dans la soupe qui nourrit leur gamelle.

          • jaja jaja 10 mars 09:32

            @Spartacus

            Malheureusement cracher dans la soupe ne suffira pas... smiley

            Voici ce qu’en dit mon camarade Philippe Poutou :

            « ....L’enjeu des semaines qui viennent va en réalité bien au delà du projet de loi El khomri. Bien sûr qu’il serait important de gagner le retrait de ce projet et ainsi de faire reculer le gouvernement. Et la journée d’hier en est un premier pas encourageant.
             
            Mais quitte à se mobiliser, quitte à reprendre la rue à plusieurs millions, autant s’attaquer à toute la politique ultra-libérale et réactionnaire de Hollande Valls. Si nous réussissons le réveil du mouvement social alors il faut s’attaquer au pouvoir patronal, il faut lui enlever les moyens de nuire en imposant une politique qui réponde aux besoins de tous, une vraie démocratie par en bas. Pour cela, c’est évidemment toutes et tous ensemble. Il faut joindre le mouvement dans la jeunesse et la colère des salariés bien sûr, mais aussi joindre les luttes contre les répressions du mouvement social, contre l’état d’urgence, les luttes contre les projets néfastes et dangereux comme Nddl et même les luttes de solidarité avec les migrants, contre le racisme et les haines.

            C’est un même système et une même politique qui provoquent toute cette misère, qui nous divisent et nous affaiblit. Tout est lié, c’est pour ça que le tous ensemble est une nécessité »


          • César Castique César Castique 10 mars 11:21

            @jaja

            « .... même les luttes de solidarité avec les migrants, contre le racisme et les haines. »



            Quelle que soit la nuance - et Marx sait s’il y en a smiley - ils sont indécrottables. 


            Le brave Poutou n’allait donc pas laisser le pauvre Mélenchon se saborder tout seul avec sa France privée d’avenir sans les Arabes ni les Berbères du Maghreb.

          • Ar zen Ar zen 10 mars 11:53

            @Spartacus

            Petite définition de ce que vous entendez par « la gauche » ? Vous parlez de qui, de quoi ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 mars 12:21

            @jaja
            Les Grecs ont fait 20 000 manifestations, sans jamais demander à sortir de l’ UE, en pure perte.
            Il vous reste à battre le pavé encore 19 999 fois, avant que nous ne soyons ruinés comme les Grecs..., allez courage !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès