Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > L’identité nationale

L’identité nationale

Existe-t-il une identité nationale unique ? Laquelle : Niçoise, Corse, Basque, Bretonne, Parisienne, Réunionnaise ou Guadeloupéenne ? Quelles religions : Chrétiens, Protestants, Juifs, Musulmans ? Ou Athées ? Et pour qui ? Un smicard a- t-il les mêmes valeurs, les mêmes intérêts que le patron de Carrefour ou de Total ? Un étranger qui travaille et paye des impôts en France a-t-il moins sa place dans la nation qu’un grand patron ou un actionnaire français qui fraude le fisc, délocalise, exploite ses concitoyens et planque son argent à l’étranger ?

L’identité nationale  : c’est l’histoire de la France, la révolution française et des valeurs de solidarité et de fraternité. Ce sont plusieurs identités différentes qui constituent la mémoire de notre pays. Malheureusement nous avons laissé cette question là à des gens mal intentionnés qui l'on récupérée à des fins politiciennes.

La question de l’identité nationale est apparue dans le discours de Nicolas Sarkozy le 14 janvier 2007. Ce n’était alors qu’une simple manœuvre électorale destinée à flatter la partie la plus xénophobe de la population. Nicolas Sarkozy avait besoin de l’électorat de Jean Marie Le Pen. Il lui fallait faire croire que les problèmes de la France depuis 2002 étaient le fait des immigrés et non des gouvernements auxquels il avait participé. Il lui fallait travestir la vérité et surtout ne pas parler de son bilan catastrophique au ministère de l'intérieur !

Si la nation est menacée, ce n’est pas par l’immigration, mais plutôt par la casse de nos valeurs de solidarité et de partage et la destruction de nos repères sociaux. Le chef de l’État cherche à détourner l’attention pour imposer de façon violente la suppression des services publics, le désengagement de l’État, le bradage des biens publics à des entreprises privées ou le renforcement des politiques sécuritaires pour nous maintenir dans la peur. L’identité nationale est l’outil choisi par le gouvernement pour faire passer la pilule de l’appauvrissement de la France au seul profit de quelques rentiers.

Pour faire oublier la baisse du pouvoir d’achat, la hausse des impôts locaux ou les nouveaux cadeaux faits aux plus riches, on désigne des boucs-émissaires à la vindicte populaire pour la détourner des vrais problèmes qui sont ceux imposés par des choix politiques ! L’identité nationale n’est qu’un paravent derrière lequel on détricote la nation et précarise l’avenir de nos enfants.

On peut sans doute être fier d’être français, comme l’on peut être fier d’être italien, marocain ou américain. Mais il faut faire attention que ce sentiment ne se transforme pas en la haine des autres. L’histoire est pleine d’exemples où les puissants ont profité de ces valeurs pour dresser les pauvres entre eux. Pendant que les peuples se battent, les affaires continuent, l’argent n’a pas de frontière !

L’identité nationale se forge au travail, à l’école, dans les associations, et même dans les stades, mais sûrement pas dans un charter de retour, ou dans le bureau d’un président qui à l’approche d’élections mal barrées, utilise la pire des démagogies de droite, avec un relent nauséabond de pétainisme. N'oublions pas qu'il n’hésite pas à brader les valeurs de notre pays à l’Europe des banquiers à travers le traité constitutionnel ! Traité qu’il a d’ailleurs fait passer contre la volonté des français !

conscience citoyenne responsable

http://2ccr.unblog.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • juluch 30 décembre 2010 12:28

    Etre Français par le sang donné ou par le sang versé.


    Etre Français c’est aimer son pays, ses traditions, sa bouffe(et oui !), ses valeurs.

    La menace , c’est ceux qui ne respectent pas ces valeurs en tentant d’imposer les leurs.

    • King Al Batar King Al Batar 30 décembre 2010 20:06

      Critiquer la France actuelle pour ce qu’elle est en train de devenir, n’est aps forcément critiquer la France.
      Comme le souligne l’auteur, les dirigeants actuel ne donne pas forcément envie d’« aimer » la France sous Sarkozie ou en Chiraquie...

      Critiquer la France lorsqu’on est Francais, c’est être Francais, car il y a peu de payx ou justement nous avons cette possibilité.

      Du reste Rousseau, le Franco Suisse, ne s’est absolument pas gêné pour le faire alors qu’il n’y était pas natif, et aujourd’hui encore on le remercie...


    • Pie 3,14 30 décembre 2010 20:22

      Non, pas par le sang donné car dans ce pays c’est le droit du sol qui prévaut . On ne devient pas français parce qu’on a un parent français mais parce qu’on vit ou on est né dans ce pays.

      C’est la base de notre législation depuis 200 ans. Quant au sang versé... votre lyrisme à trois balles s’avère déplacé car les troupes coloniales qui ont beaucoup versé de sang lors des guerres du XXème siècle, n’ont jamais été récompensées par la nationalité française.

      Enfin, ne vous en déplaise, on peut être français sans aimer forcément son pays.
      Vous brandissez vos valeurs mais elles ne sont pas les miennes et pourtant je suis autant français que vous.


    • juluch 30 décembre 2010 21:30

      @pie 3,14


      Je suis d’accord pour certains de vos arguments, particulièrement le manque de reconnaissance envers les troupes indigenes qui ont combattus avec nous, que se soit pour la deuxième, l’indo ou l’Algérie....

      Honte aux politiques qui n’on pas su les récompenser pour leur sacrifice !







    • beo111 beo111 30 décembre 2010 12:50

      Merci pour ce très bon article.

      Je pense cependant que la langue fait aussi partie de l’identité nationale.

      Et je trouve donc déplacé que l’Etat français dépense de plus en plus de milliards d’euro pour enseigner l’anglais à l’école, alors que seule une minorité de la population a besoin de cette autre langue dans sa vie professionnelle.

      Donc nos « élus » souhaitent que nous ne soyons plus français, mais français-trans-manches, ou français-trans-atlantiques, comme vous voulez. 


      • CHARLIE 30 décembre 2010 13:25

        L’identité nationale sera encore un thème fort lors de la campagne électorale 2012.
        Avec l’identité nationale, culturelle, citoyenne c’est de la mondialisation dont nous parlons et de l’une de ses conséquences : l’immigration.
        L’identité nationale pose donc les questions de la mondialisation, de l’immigration et de l’islamisation.
        A moins de considérer que l’islam reflète l’identité historique, nationale, culturelle...politique, de la FRANCE.


        • Redj Redj 30 décembre 2010 13:45

          L’identité nationale n’existe pas, ou plutôt existe en tant que terme fourre-tout, mais ne peut pas être définissable. Chacun va trouver une définition de ce que c’est d’être français, selon sa région et son éducation.

          Ce terme est apparu en même temps que l’on voulait montrer l’immigration du doigt, dans le but de créer un bon et un mauvais français, i.e le français de « souche » et le français d’origine immigré.
          Mais personne ne semble se soucier de ce qui relie un breton et un auvergnat, un corse et un basque etc.. La langue ? Il y a encore 50 ans un bretagne les gens parlaient bretons, et on été forcé à apprendre le français, idem dans les autres régions. La gastronomie ? Les recettes et les cultures sont différentes là aussi selon les régions. Et tous les exemples montrent ces mêmes différences. 

          Donc il n’ y a pas d’identité nationale, il y a un multitude d’identités regroupées dans un même socle commun, celui de partager le même destin, la même vision de ce que doit être la vie ensemble.

          • beo111 beo111 30 décembre 2010 14:04

            Dans la rue, concrètement c’est bien la langue qui vous dit avec une bonne probabilité qui est français et qui est touriste.

            Cela n’empêche cependant pas de parler d’autres langues, évidemment, car l’identité de l’individu est multiple. Mais c’est beaucoup par sa capacité à parler français que l’on sait s’il est français.

            Votre délire de vision commune est un projet totalitaire de pensée unique.

            CHARLIE et juluch sont presques plus crédibles que vous avec leur chasse au sang impur et aux musulmans.


            • juluch 30 décembre 2010 14:47

              euh !!


              Je fais pas la chasse au sang impur ou musulmans.....

              Connerie !!

              Je stigmatise les fauteurs de troubles !

              Actuellement se sont les musulmans qui nous crée des soucis......c’est tout !!

              sang impur ???? ça veut rien dire.....

              Ou alors j’ai loupé quelque chose plus haut........................

            • juluch 30 décembre 2010 15:17

              Non non !! lol !


              C’est bien « NOUS » !!

              Mais, Soulmanfred est trop beta pour s’en rendre compte ! mdr !

            • juluch 30 décembre 2010 21:14

              Et Gna ! Gna ! Gna !


              pfff !!


              Décérébré !!!




              • HELIOS HELIOS 30 décembre 2010 16:30

                ... on, pourrait toujours essayer de definir l’identité nationale, que ce soit un concept evanescent ou un socle commun comme je viens de le lire plus haut par la definition de ce qu’elle n’est pas... c’est peut etre plus simple quant on a du ma a exprimer ce qu’ell est ???

                On tente un brin quelques exemples ?

                --- Elle a pour base l’egalité citoyenne... homme/femme elle n’est donc pas discriminante pour les sexes....
                --- elle a pour base la liberté de conscience... dans le domaine privé... elle ne favorise donc pas une religion et elle ne tolere pas ces attributs dans la sphere publique (porc, priere, tenue vestimentaire)
                --- elle a pour base le droit romain (ecrit, donc)... elle ne reconnait pas les accords en se tapant la main, comme le font certaines mafias...
                --- elle respecte les institutions, et ses structures... elle ne priorise pas ses citoyens, les français sont donc français avant d’être autre chose...
                --- elle respecte son administration... donc elle n’accepte pas les passe-droits, les avantages communautaires non legaux...
                --- elle respecte sa culture donc elle ne bannit ni n’occulte son histoire, ses coutumes...

                --- etc, etc... et il y a plein d’autres exemples que je ne citerai pas de peur de me faire accuser de je ne sais quel racisme, xenophobie ou simplement pauvresse d’esprit...

                Je suis sur que nombre d’entre vous, pourrait completer et même etre plus précis...


                • Pie 3,14 30 décembre 2010 17:25

                  Avez-vous vos papiers d’identité nationale ?


                  • Barbet Barbet 30 décembre 2010 17:30

                    L’identité nationale c’es tout sauf l’autre qu’on ne veut pas !


                    • Barbet Barbet 30 décembre 2010 17:31

                      cL’identité nationale c’est tout sauf l’autre qu’on ne veut pas !


                      • Hadrien 30 décembre 2010 21:03

                        identitée de mon cul....
                        je suis francais et j’ai rien à voir,avec un sale type comme juluch !!!!!


                        • juluch 30 décembre 2010 21:19

                          Tiens le fada !!


                          Il est de retour de son hôpital   lol !!

                          Ça va le traitement ?? Pas trop dur à supporter ??

                          Eh !! 
                          Continues à nous servir ta prose elle nous fait mourir de rire !!!

                          Sans déconner, ça t’arrives de te relire ??

                          Tu les relis de temps à autres tes réponses sur les posts ???

                          T’as pas le sentiment d’être complètement ouf ????

                        • Pie 3,14 30 décembre 2010 21:22

                          Juluch,

                          Il est temps de prendre vos cachets et d’aller vous coucher.


                        • juluch 30 décembre 2010 21:25

                          Si vous aviez la curiosité de lire ses posts vous comprendriez !!!!!


                        • Pie 3,14 30 décembre 2010 21:27

                          Je lis les vôtres, cela me suffit.


                        • juluch 30 décembre 2010 21:31

                          Lisez les siens ils sont interessants !!!


                        • elec 42 elec 42 31 décembre 2010 10:51

                          comment expliquer-vous qu’en aillant 3 millions de chomeurs en france,on continue à laisser entrer des immigrers sur notre territoire ?pour en faire des nouveaux pauvres ou pour les mettrent sur un marché du travail déjà innexistant,comme ça les patrons n’auront que l’embarras du choix,ils pourront ainsi tirez les salaires vers le bas et rogner sur les acquis sociaux.


                          • vinvin 31 décembre 2010 13:58

                            J’ ajoute en supplément a votre « post » qu’ il y a eu deux agression dans le métro en l’ espace de 4/5 jour, dont un fille de 27 ans décédée, et une vieille dame dans le comma.


                            Et après on va me dire qu’ il me faut voter pour le PS ou L’ UMPS ?

                            On me prend pour un jambon ou quoi ?


                            Pour moi, ce sera MARINE !



                            A méditer !......



                            Et tous mes veux pour 2011 quand-meme !





                            VINVIN.

                          • vinvin 1er janvier 2011 04:47

                            Elle est belle la liberté d’ expression.


                            L’ Iran, la Chine, le Pakistan, le Vénézuela, Cuba, etc, etc... N’ ont rien a nous envier.



                            VINVIN. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès