Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La face obscure de notre démocratie

La face obscure de notre démocratie

Au Royaume des corrompteurs ... les corrompus sont nos Princes

JPEG

 

Les vestibules du pouvoir.

Il existe une fonction sidérante, absurde, honteuse et désormais reconnue ouvertement au cœur de ce que nous nous obstinons à nommer « Démocratie ». Il y a bien longtemps que tous ceux qui aspirent au pouvoir ont renoncé à la vertu, à la morale et au bien public. Ne leur jetons pas la pierre, nous les avons choisis en connaissance de cause et ils sont entourés d'une armée d'hommes d'influence, de gentils corrupteurs, de vilains manipulateurs, d'immondes désinformateurs dont nous ne pouvons plus ignorer l'existence.

Ce sont ceux que vous désignez sous le vocable aimable quoiqu' étrange de lobbyistes et que je qualifierais de crypto-influenceurs, représentants de commerces ou de puissances occultes ; ils ont un accès privilégié dans les vestibules de nos institutions. Ceux-là ne se voient jamais rejetés de ces palais nationaux où seul le petit peuple n'a plus droit à la parole. Ils peuvent, avec la bienveillance des gardiens de ces lieux, semer leur fiel, transformer la vérité, avancer leurs contre-vérités au nom de leurs si précieux intérêts.

Ils portent haut, parlent bien, sont bien parés, pour les hommes, joliment dévêtues, pour les femmes qui font commerce de l'influence. Cette activité souterraine, parfaitement immorale, est une branche moderne du plus vieux métier du monde. Ça pue le mensonge, le fric et les abus de toutes sortes. Il y a de la magouille, du pot-de-vin, des cadeaux somptueux et des avantages de toutes natures y compris en nature !

Le crypto-influenceur est écouté, apprécié, remercié par tant de ces braves gens qui se prétendent encore nos représentants alors qu'ils ne sont que leurs obligés. Nous venons légitimement à douter de leur conception de l'intérêt général, eux qui aiment à se vautrer dans leur modeste intérêt particulier. Dans les arcanes de nos pouvoirs, l'argent semble le seul argument recevable.

Qu'un groupe de pression fourbisse ses armes pour obtenir un achat public, une autorisation de vente sur le marché français, une loi favorable à ses couleurs, une mise à l'écart d'une enquête compromettante, rien de plus normal : ces gens-là n'ont ni foi ni conscience. Mais que nos députés européens ou bourboniens, que nos sénateurs sénescents, que nos ministres jamais intègres, que nos médias serviles déploient le tapis rouge à cette armée de l'ombre, c'est un pur scandale, un déni de démocratie. Qu'ils les accueillent à bras et poches ouvertes est pire encore, mais cette fois, nous ne sommes nullement surpris. Nous avons compris que ce joli panier de crabes en pince pour l'argent quand il est sale ...

Grâce au rôle occulte de ces oiseaux de malheur, on a laissé vendre une boisson énergisante qui se réclamait de la liberté du commerce, on commande des vaccins pour satisfaire l'industrie pharmaceutique, on équipe la police d'un appareil qui ne fait pas que des étincelles, on accorde une licence téléphonique à un marchand de béton. On laisse dépérir la COP 21 pour ne pas contraindre les grands groupes qui empoisonnent la planète mais arrosent copieusement ses dirigeants.

Les exemples sont bien trop nombreux pour que je les évoque tous . Plus le danger est réel, plus le produit est néfaste, plus les sociétés concernées usent de ces sinistres personnages. La mort et la désolation rôdent autour des marchands d'armes ou de pesticides, de téléphonie mobile aujourd'hui , de l'amiante, du mercure hier. Le pétrole coule à flots et les énergies renouvelables n'ont pas su encore arroser comme il convenait les rois corrompus.

Nulle loi ne viendra entraver ce petit arrangement entre amis. Une campagne électorale coûte cher et l'argent est bien le seul nerf de cette guerre qui maintient au pouvoir les plus pervertis, les plus corruptibles, les moins moraux des deux sensibilités politiques de ce pays. Ne nous leurrons pas : la troisième voie joue les épouvantails mais l'amour immodéré pour l'argent douteux de la famille en question, ouvrira, à son heure, toutes grandes les portes d'un comportement analogue.

Les crypto-influenceurs ne s'y trompent pas : ils ne font pas la queue devant les bureaux des petits partis ; seuls les cabinets, ces lieux d'aisance trouvent grâce à leurs yeux. Ils se contentent d'investir dans les deux possibles de notre échantillon politique : ceux qui se garderont bien d'interdire une pratique qui les engraisse tant. Devenons à notre tour un groupe de pression. Usons à loisir de notre pouvoir de dénigrement, d'accusation publique, de condamnation des pratiques indignes qui sont la règle dans les salons de nos Palais. Que la toile englue ces sinistres personnages et qu'elle obtienne enfin le changement radical d'un système devenu obsolète, pervers et corrompu !

Arachnidement vôtre.

public-relations-lobbying-and-politics1.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • beo111 beo111 14 janvier 12:22

    [...] branche moderne du plus vieux métier du monde


    Il s’agit de satisfaire les désirs de personnes morales.


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 13:13

      @beo111

      Ces personnes me semblent singulièrement immorales


    • beo111 beo111 14 janvier 15:59

      @C’est Nabum

      Oui, c’était un jeu de mots, personne morale (d’un point de vue juridique, entreprise, société, multinationale, etc.) qui veut faire du profit, par rapport à personne physique, qui souhaite juste un peu de plaisir.


    • @C’est Nabum

      SALUT NABUM bonne santé !!!!

      80% DE NOS ELUS NATIONAUX (POUR 20% DANS LE RESTE DE L UE ) SONT CORROMPUS
      ET CUMULENT

      LES 6 ELUS DETESTES PAR LES FRANCAIX LE PEN SARKO OK COPE OK MAIS POUR TAUBIRA un peu ou beaucoup de RACISME

      QUANT A DESIR on ne peut le cerner j’ai oublié le 6 EME JE DIRAI  wauquiez GOASGUEN MYARD LE FUR OU CE PETIT RAT DE CIOTTI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Il y a beaucoup de choix surtout a DROITE


    • César Castique César Castique 14 janvier 12:52

      L’avantage d’un tel article sur le coup de midi, c’est qu’il remplace l’apéritif, tant il laisse sur sa faim...


      Je suis désolé, Nabum, mais vos états d’âme, vos condamnations globales et vos affirmations dépourvues d’exemples, n’apportent rien. 

      Et vous ne dites rien de la toute puissante Commission (28 personnes à arroser, au total), qui, par exemple, en février 2014, a autorisé l’utilisation de l’OGM 1507, un maïs de Pionneer, contre l’avis d’une large majorité de parlementaires : 385 « NON » contre 201 « OUI ». Commission qui vient encore de se signaler par sa scandaleuse passivité face à l’interdiction des perturbateurs endocriniens.

      • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 13:14

        @César Castique

        Votre franchise vous honore
        Répondre n’a donc pas d’objet


      • juluch juluch 14 janvier 13:14

        C’est le fric qui commande, c’est les grands groupe qui prennent réellement des décisions, c’est pas l’Europe des nations mais celle du pognon, la COP21 est une simple mascarade qui permettra uniquement aux grands groupe de s’enrichir encore plus et influencer en surfant sur la vague de l’écologie.....


        Merci à vous pour votre coup de gueule nabim.

        • juluch juluch 14 janvier 13:57

          @juluch

          nabum.....

        • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 18:43

          @juluch

          Ce coup de gueule n’est hélas qu’un coup d’épée dans l’eau

          Rien ne changera avec des mots
          Il faudra en passer par des méthodes plus radicales, les fêlons s’accrochent à leurs privilèges


        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 janvier 14:00

          Bonjour,
          Ton article comme le dis césar caustique n’amène rien ?mais en fait tu manques, je suis désolé de le dire ! mais singulièrement de lucidité. Tu décries une chose qui’ existait déjà sous le règne de nos rois féodaux.Cela n’as jamais cessé. Aujourd’hui ce n’est plus regardable sous le même angle,mais c’est du pareil au même. Oui, il y a du nouveau aujourd’hui nous appelons cela « démocratie ! »
          C’est comme les partis politiques qui changent leur nom,quand ce diminutif devient plus négatif qu’autre chose. (montre que trop clairement ces objectifs et actes que ceci sont à l’envers des dires)Voila le fin mot de l’histoire,il n’y a pas à tortiller du...
          Alors,c’est bien maigre de donner un titre,un nom, un étendard. Mais le monde n’as en fait pas changer d’un seul iota .
          Les victimes de ce jeu à la c.. remonte de la base de la pyramide vers le haut ,et la il commence par y avoir de l’agitation,pas plus.
          En fait , ce qui m’amuse moi le simple d’esprit ,c’est que les avis,les propos... ressemble aux ridicules du XXVI Et XXVII siècles, ils ne sont que frustrations de gens entre deux chaises.Ils ne sont pas capables de cracher dans leurs mains pour bosser et n’arrivent plus a ce faire une place de piques assiettes. Mais démocratie quoi est-ce ? Et surtout ne me parler pas de démocratie grec,beurk ! c’était un monde fait de servant et d’esclaves, démocratie de mes fesses.


          • HELIOS HELIOS 14 janvier 14:36

            @hervepasgrave !


            ... suivant votre message que je pense avoir compris, si rien n’a changé du coté des puissants, pourquoi, au nom de la démocratie, ne faisons nous rien ?

            Votre message donc, avalise sans nuances toute forme de défense du « petit », du « faible », du « sans-dent »... y compris la délinquance, le vol, le meurtre etc.

            La loi du plus fort, la loi de la jungle.

          • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 18:44

            @hervepasgrave !

            C’est parfait

            Ne changeons rien
            Tout va bien et je suis un imbécile de penser que la politique pourrait être éthique


          • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 janvier 20:09

            @HELIOS
            Bonsoir,
            Il ne s’agit pas de rien faire ,d’ailleurs y a t-il quelques chose d’effectif dans ce domaine depuis pour moi et mon intérêt aux chose qui m’entoure (la société en somme)au bas mot trente ou quarante ans ??
            Et une chose que tu ne me dis pas ,c’est gênant,aujourd’hui les lois protèges plus le voyou et le bandit que les honnêtes gens. Alors ! c’est du foutage de G ou je ne m’y connais pas !

            La loi du plus fort c’est bien celal ! la loi de la jungle ?????
            Voudrais tu me faire comprendre qu’il ne faut qu’attendre des choses positives et équilibrées de ce côté là ?? C’est soi partisan ou incohérent de ta part.


          • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 14 janvier 20:15

            @C’est Nabum
            Bonjour il n’est pas là question de dire que tu es un imbécile,mon mécontentement réside dans ce qui parait être des modèles(non modèle ?!),mais tout cela devient désué .L’éthique est alors a réinventer et pour qu’elle existe il ne suffit pas de décrire des choses qui me paraissent être la même chose fait d’une autre manière ,par d’autres gens aujourd’hui ,mais comme hier aussi. Je critique certes mais pour qu’il y ai une chance que cela change il ne faut pas se morfondre avec le passé et le présent c’est la même chose sous d’autres formes,basta.


          • HELIOS HELIOS 14 janvier 22:12

            @hervepasgrave !

            merci d’avoir répondu.
            A plus de 60 ans, j’ai déjà pas mal vécu et je peux dire que les choses se sont largement dégradée depuis les années 2000.
            Effectivement, les lois que la classe politique qualifie « d’équilibrées », comme d’ailleurs la légitime défense (proportionnée),... défendent plus les délinquants que les honnêtes gens.

            Cela provient du balancier entre l’action pure et dure de type securitaire de droite... a la tolerance exagérée plutôt gauchiste (dont Taubira est l’exemple).

            Mais, pas seulement... l’éducation qui n’est pas la mission de l’école, est parfaitement défaillante. Le débat sur la fessée, la de-responsabilisation des parents, le renoncement de l’école, de la police, de la justice... la deculturisation tout cela concours a la dégradation du contrat social qui normalement devait rassembler les citoyens.

            Si a cela on rajoute la violence sociale, que ce soit dans la vie quotidienne, au travail, dans les relations économiques jusque dans le code de la route (par exemple) et les innombrables inégalités et injustices exposées chaque jours a la vue de tous et même l’hyper domination d’une classe politique qui ne sait plus ce que le mot « consensus » veut dire et qui impose ses projets au lieu de les partager (voir ND des Landes)... notre pays (et beaucoup d’autres) a perdu son intelligence collective... et cela ne fait qu’empirer avec l’entrée massive de gens qui n’ont pas la même culture et qui mettront plusieurs générations a participer a l’objectif de vie commune.

            Mon commentaire était clair, si on veut que cela s’améliore, on ne peut pas rester sans rien faire... et surtout pas oublier d’aller voter ou quand on vote, voter toujours pour les mêmes depuis 40 ans.
            Je l’ai déjà exprimé plusieurs fois, nous (collectivement) n’avons pas le droit de nous plaindre puisque nous ne choisissons pas ceux qui tentent d’apporter d’autres solutions.

            Je ne dis rien de plus : taisons-nous, puisque il semble que nous sommes atteint du syndrome de Stockholm (voir Wikipedia) les « elites » de la nation nous ayant tous pris en otage.


          • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 15 janvier 07:39

            @HELIOS
            Bonjour,
            « Je ne dis rien de plus : taisons-nous » non au contraire ,car même avec des divergences ,cela
            rapproche et au bout du compte c’est utile.Car même si nos propos ne sont pas forcément toujours bien employé,c’est bien mieux que de faire la sourde oreille comme beaucoup trop de monde aujourd’hui. Il y a débat c’est cela.


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 janvier 15:00

            les énergies renouvelables n’ont pas su encore arroser (...)

            Mouarf !


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 18:45

              @Robert Lavigue

              Les frères lumières ont oublié d’immortaliser la scène


            • Spartacus Spartacus 14 janvier 17:30

              Plus c’est socialiste plus la connivence avec l’état fonctionne...


              C’est le principe socialiste...L’état est capable de soi disant « réguler »..Il est donc normal que certains souhaite une régulation pour leur gueule.
              Déréguler consiste justement a chasser l’état seul à disposer de la puissance coercitive pour diriger vers A ou B vers le coté de l’intérêt politique.

              • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 18:47

                @Spartacus

                Je ne pense pas que ce soit si simple

                Le pire est aussi possible dans la dérégulation
                Ce sont les hommes en place ou ceux qui veulent prendre leur place qui sont à changer, ceux-là fonctionnent de manière douteuse et toujours régulée à leur service


              • Auxi 14 janvier 20:33

                @C’est Nabum


                Je ne pense pas que ce soit si simple

                Mais Spartagugusse est simple, lui. Très simple.


              • Jean Pierre 14 janvier 22:46

                @C’est Nabum

                Spartacus est un modèle de fanatisme néo-libéral. Il imagine que sans Etat nos sociétés se porteraient mieux. C’est le problème de tout les utopistes. Leur rêve n’ayant jamais été réalisé (évidemment puisque c’est absurde) ils peut rester indéfiniment irréprochable. Une théorie peut ainsi garder indéfiniment sa pureté originelle et être défendue sans fin avec fanatisme, non pas malgré son absurdité, mais, au contraire, grâce à cette absurdité qui lui évite indéfiniment d’être confrontée au réel..

                Par contre, l’oubli total de toute notion d’intérêt général (dont vous parlez dans votre article) est largement aggravé par l’idéologie néo-libérale. Selon cette théorie, l’individu laissé à lui-même (donc sans les arbitrages d’un Etat) fera de façon égoïste les meilleurs choix pour lui même. Selon la théorie, la somme de ces choix égoïstes individuels doit conduire à la prospérité générale. Il va de soi que cette théorie oublie totalement l’essentiel en particulier l’existence de systèmes de dominations et que ces dominations peuvent être pires sans Etat qu’avec.

                 Le politicien véreux, le lobbyiste pourri , les corrompus en général appliquent parfaitement la doctrine néo-libérale : ils font les choix égoïstes qui les enrichissent personnellement. S’ils méritent le rejet moral de toute personne saine d’esprit, par contre, ils sont exemplaires dans le cadre de cette idéologie. Dans ce cadre, en effet, être un pourri qui ne « pense qu’à sa gueule » devient curieusement une vertu !



              • julius 1ER 17 janvier 10:29

                @Auxi


                Spartacus n’est pas simple ....il est simplet !!!!

              • julius 1ER 17 janvier 10:30

                Plus c’est socialiste plus la connivence avec l’état fonctionne...

                @C’est Nabum

                c’est encore une magnifique « perle » de Spartacus !!!

              • julius 1ER 17 janvier 10:41
                Selon cette théorie, l’individu laissé à lui-même (donc sans les arbitrages d’un Etat) fera de façon égoïste les meilleurs choix pour lui même. Selon la théorie, la somme de ces choix égoïstes individuels doit conduire à la prospérité générale. Il va de soi que cette théorie oublie totalement l’essentiel en particulier l’existence de systèmes de dominations et que ces dominations peuvent être pires sans Etat qu’avec.
                @Jean Pierre

                c’est le principe des lobbyistes ulitra-libéraux, un argument répété mille fois doit devenir une vérité !!
                Goebbels utilisait la même technique 1mort c’est un crime .. 1 million de morts c’est une statistique !!!

                partout où les états sont défaillants c’est le règne des mafias et des groupes dominants quand ce sont
                parfois les deux à la fois !!!!
                 
                Même Marx était pour la disparition des Etats, mais dans un monde auto-régulé par les citoyens, or il y a encore du chemin à faire avant d’en arriver là .... mais dans l’immédiat il vaudrait mieux que l’Etat soit remis au service de la majorité des citoyens et pas au service de quelques uns !!!!

              • exocet exocet 14 janvier 18:04

                Bonjour, Cenabum, heureux de lire votre billet de (mauvaise) humeur.

                Beau résumé de la situation dans notre Pays de la « liberté, égalité, fraternité ».

                Quittons le Monde d’en haut, celui qui consomme, pour contempler une minute le Monde d’en bas, celui qui produit...

                J’ai justement une de mes voisines un peu âgée, son exemple sous les yeux : après une vie de modeste mais physique labeur, et plusieurs années d’invalidité, on lui annonce qu’il est temps de demander sa retraite.

                Elle fait le dossier plusieurs mois à l’avance, puis......rien.

                Pas de réponse des caisses, elles se font tirer l’oreille, la sécurité sociale, elle, coupe le robinet de la maigre pension d’invalidité à l’heure dite....

                Chacun lui renvoie la balle, les balles, paperasses multiples et variées jusqu’à un courrier reçu et tamponné par la poste mi-janvier mais daté de novembre, lui reclamant encore des papiers : on déploie le parapluie, si on ne la paie pas encore c’est qu’elle n’a pas encore répondu à notre courrier envoyé au mois de novembre......

                Et pendant ce temps-là, pendant les pauses café de quarante minutes, les interminables discussions de bureau sur tout et rien, pendant que les dirigeants des caisses essaient de retarder au maximum le moment fatidique de devoir reverser un peu des cotisations de toute une vie de travail, pendant ce temps notre pauvre invalide âgée subit le courroux et l’incrédulité de son banquier, de son bailleur, les pénalités de rejets de prélèvements, le téléphone bientôt coupé :
                folle d’angoisse, elle, elle sait que quand on n’est que pas grand chose, pour tous ceux-là on n’est rien.
                Une simple machine à produire du travail, de la valeur ajoutée, des charges sociales, maintenant au rebut, et à la merci de leur bon vouloir, politiques et fonctionnaires, indispensables les uns aux autres et réciproquement......pour une France devenue à leur service presque exclusif.


                • C'est Nabum C’est Nabum 14 janvier 18:48

                  @exocet

                  Cet exemple est significatif du mépris dans lequel on nous tient et l’absurdité d’une machine qui a perdu l’humain de vue

                  Merci


                • vesjem vesjem 14 janvier 22:35

                   @c’est Nabum
                  Comme à chaque fois qu’il est question de lobbyisme , ma lourde persévérance me pousse à réclamer à cor et à cris la généralisation du vote à bulletin secret dans toutes les assemblées politiques ;
                  Petite mesure simple , de nature à juguler toutes les corruptions par l’argent , des choix politiques ;
                  Mais bien sûr , nos supposés représentants de nos supposées démocraties , verraient leurs royalties suspendues ;
                  Merci en tout cas pour ton article qui a l’avantage de dénoncer avec véhémence ce grave problème ;


                  • C'est Nabum C’est Nabum 15 janvier 08:13

                    @vesjem

                    La liste des mesures élémentaires à prendre pour faire de notre République bananière une véritable République citoyenne est fort longue et votre proposition s’inscrit pleinement dans ce qui semblerait nécessaire avec un peu d’éthique


                  • Abou Antoun Abou Antoun 15 janvier 08:51

                    En fait tout est simple. Nous avons tous un  cerveau paléolimbique Chez certains individus il conserve une place et une fonction décisives. Ce sont ceux qui, pour les hommes, ’pensent avec leur bite’, cela recouvre à peu près tout le corps des politiciens.
                    D’autres humains, plus évolués, font appel au cortex pour réguler leur comportement.
                    Dans les sociétés développées fric=pouvoir.
                    Voilà les deux clés pour tout comprendre.


                    • C'est Nabum C’est Nabum 15 janvier 10:47

                      @Abou Antoun

                      Voilà des clefs qui me font déchanter


                    • Abou Antoun Abou Antoun 15 janvier 17:51

                      @C’est Nabum
                      Voilà des clefs qui me font déchanter.
                      Oui des clefs de sol très terre à terre. En présentant les choses comme je le fais avec des circonstances atténuantes, on décrit une bande d’arriérés, au sens propre, sinon il faut les peindre comme des méchants et porter des jugement moraux. Nabum, les cons sont plus dangereux que les méchants, ne serait-ce que parce qu’ils sont beaucoup plus nombreux.


                    • Le Poilu Le Poilu 15 janvier 10:02

                      « La face obscure de notre non-démocratie » eut été plus approprié...


                      • C'est Nabum C’est Nabum 15 janvier 10:48

                        @Le Poilu

                        Ils se contentent de faire semblant

                        Accordons leur ce plaisir de penser que nous sommes dupes


                      • Le Poilu Le Poilu 15 janvier 12:37

                        @C’est Nabum
                        Bah oui et non, parce que leur plaisir pour le moment, c’est de nous la mettre bien profond en bouffant du caviar avec des cuillères en or et en décidant de qui doit vivre et qui doit mourir.
                        Si être dupe ou ne pas l’être ne change rien à la donne, le mot « dupe » doit être effacé du dictionnaire...


                      • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 11:20

                        la face obscure se trouve dans les banques des iles caïmans et autres paradis fiscaux .....


                        • C'est Nabum C’est Nabum 15 janvier 12:14

                          @zygzornifle

                          La montée des eaux va régler le problème

                          L’argent liquide est condamné


                        • julius 1ER 17 janvier 10:46

                          La montée des eaux va régler le problème

                          L’argent liquide est condamné


                          @C’est Nabum

                          celle-là est bonne !!!

                        • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 11:23

                          “Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la justice.”

                          Montesquieu


                          • C'est Nabum C’est Nabum 15 janvier 12:16

                            @zygzornifle

                            Ce Montesquieu était un visionnaire

                            Fort heureusement il n’y a plus d’intellectuels de cette trempe pour importuner nos puissants désastreux ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès