Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La France s’apprête à rendre hommage à ses Justes

La France s’apprête à rendre hommage à ses Justes

Jacques Chirac a répondu favorablement à la suggestion de Simone Veil, présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, de rendre hommage aux Justes de France, ces hommes, ces femmes, souvent anonymes, qui pendant l’Occupation ont vu dans les juifs des êtres humains et les ont protégés. Une cérémonie exceptionnelle se tiendra au Panthéon jeudi 18 janvier, au cours de laquelle, au nom de la nation, le Président de la République leur rendra hommage.

Jacques Chirac aura été, au cours de ses mandats, le président de la rupture avec une certaine version de l’histoire de France officielle. En 1995, à l’occasion des cérémonies commémorant la grande rafle de juillet 1942 au Vél d’hiv, il s’était illustré comme le premier Chef d’Etat à reconnaître le rôle de l’État français, dans l’horreur de ces heures noires qui souillent à jamais notre histoire. Pratiquement, sept années plus tard, à quelques mois du terme de son quinquennat, Jacques Chirac va saluer la France, droite, généreuse, fidèle à ses traditions, à son génie.

Comme l’avait alors rappelé le Président de la République : La mémoire ne se divise pas. Elle forme un tout, avec ses zones d’ombres et de lumières. Elle est donc plus qu’un devoir qui s’impose ; elle est un travail qu’il nous revient de mener à bien, de façon continue, pour la perpétuer et la transmettre. Un point de vue partagé par Simone Veil, présidente de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, pour qui si les archives sont tout, elles ne sont rien sans les hommes et les femmes, sans leurs récits, sans leurs témoignages.

La cérémonie du Panthéon viendra compléter la loi du 10 juillet 2000, votée à l’unanimité par le Parlement, qui a officialisé dans notre législation le terme de Justes, en instituant une journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux Justes de France qui ont recueilli, protégé ou défendu, au péril de leur propre vie et sans aucune contrepartie, une ou plusieurs personnes menacées de génocide.

A ce jour, 2725 Justes, de toutes régions, de tous milieux, de toutes convictions, ont été identifiés en France, grâce aux témoignages de ceux qui leur doivent la vie, et reconnus par le Mémorial de Yad Vashem. Des actions personnelles ou collectives qui illustrent la maxime inscrite sur la médaille des Justes extraite du Talmud : "Celui qui sauve un être humain sauve l’univers tout entier".

D’après les chiffres de Serge Klarsfeld, 75 721 juifs ont été déportés de France.
2271, soit 3 %, sont revenus. 10 000 enfants ont été déportés. Mais 85% des enfants juifs de France ont été sauvés, grâce à un acte de solidarité de la part de la population française.

La nomination d’un Juste s’effectue en trois étapes : la constitution d’un dossier, qui réunit les témoignages écrits et certifiés de deux personnes juives sauvées qui doivent mettre en évidence que la personne pour laquelle le dossier est constitué a risqué sa vie et qu’elle a agi de façon désintéressée ; l’examen du dossier, par une commission composée de personnalités et de représentants des organisations de résistants et de rescapés de la Shoah, et présidée par un juge de la Cour suprême d’Israël, seule instance habilitée à décerner le titre de Juste parmi les nations, distinction la plus haute décernée par l’ Etat d’Israël à titre civil ; enfin, la remise de la médaille, après acceptation du dossier par Yad Vashem.


Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (98 votes)




Réagissez à l'article

232 réactions à cet article    


  • Sam (---.---.63.149) 18 janvier 2007 10:58

    Sans mépriser, bien au contraire, - et mon message aurait plutôt vocation à montrer le respect qu’on leur doit - la mémoire de ceux qui prirent de grands risques pour aider les Juifs pendant la deuxième guerre mondiale - et ma mère fut une de ces héroïnes aussi anonymes que modestes - je ne peux m’empêcher de penser, devant l’accumulation des spectacles télévisuels, théatraux, des cérémonies et des appels divers pour ces inconstestables victimes de la plus grande horreur, la Shoah, que cette multiplication - loin de nous aider à comprendre, à compatir, à forger nos âmes d’un supplément qui fera penser à tous que « plus jamais ça » - ne sert qu’à minimiser, faire oublier, presque, les persécutions, la manipulation, les crimes prolongés que commet l’Etat d’Israël, aujourd’hui, notamment contre les Palestiniens et l’acharnement, aussi paradoxal que violent qu’il met à leur dénier le droit d’avoir un territoire.


    • Le sudiste (---.---.58.131) 18 janvier 2007 14:26

      Ta remarque est très juste.

      Mais n’oublions pas non plus que nous sommes en France. Un pays où l’on ne déporte pas des enfants qui vont à l’école mais qui les expulse. Les justes de l’an 2000 les cachent dans leur maison.

      Quoiqu’il en soit, avoir une récompense de l’état français est un honneur. Honneur d’être reconnu comme une personne « méritante ». Pensons à ceux qui ont été élevés au rang de « chevalier des arts et des lettres ». Pensons à Amanda Lear...

      Allez les bleus.


    • Rocla (---.---.249.104) 18 janvier 2007 11:01

      Cela fait chaud au coeur d’ honorer ces personnes .

      Rocla


      • Aïcha Qandicha (---.---.64.219) 18 janvier 2007 11:09

        La France devrait arrêter de s’auto-flageller au sujet des juifs. Ou alors, inclure les autres peuples et faire son mes culpa aux Africains et aux Arabes, victimes de la colonisation française, de ses pillages et de ses violences.


      • panama (---.---.198.59) 18 janvier 2007 11:39

        Ca y est ! On parle des juifs et les arabes parlent d’Israël et de leurs alliés occidentaux ex-colonisateurs et néo-croisés.

        Cette rhétorique de la victimisation à outrance commence à nous emm...


      • Aïcha Qandicha (---.---.64.219) 18 janvier 2007 11:53

        Alors panama, que les juifs arrêtent de jouer aux victimes, leur principal fond de commerce couvrant les massacres des civils et la colonsiation de leurs frères en terre arabe. La France, si elle veut être vraiment JUSTE ne doit pas faire de discrimination même positive : ou on tourne les pages noires pour TOUS ou on fait son mea culpa à toutes les victimes de sa politique qu’elles soient arabes ou juives, blanches ou noire. C’est ça la vraie justice.


      • XXXXX (---.---.208.9) 18 janvier 2007 12:05

        Je ne vois pas le rapport... Arrêter de nous bassiner avec la colonisation. Le sujet, c’est les personnes qui ont risqué leur vie pour cacher des personnes juives persécutés par les allemands. Il est légitime de leur rendre hommage.


      • miaou (---.---.9.168) 18 janvier 2007 12:07

        (Excusez l’erreur de positionnement)

        Cet article peut faire renaître la discussion sur la manichéisme, notion à priori obsolète. Pourtant, sans nazisme (figure moderne du Mal absolu), point besoin de Justes (incarnations héroïques du Bien). L’un ne va pas sans l’autre ; nous qui vivons dans la grisaille du relativisme contemporain le ressentons de façon d’autant plus aiguë.


      • Aïcha Qandicha (---.---.64.219) 18 janvier 2007 12:19

        Miaou, qu’est ce qui vous dérange au fait ? Vous pensez que les juifs sont au-dessus de la mêlée ? Qu’ils ont droit à un traitement de faveur particulier ? Que la planète entière devra passer l’éternité à s’auto-flageller au sujet de la Shoah ? Que les Arabes et les Noirs victimes de la colonisation française sont des sous-hommes. Sachez en plus pour votre gouverne que parmi les nazis collaboraient des juifs. laissez-moi vous rappeler à ce titre cette étude réalisée par Bryan Reeger, publié dans le Daily Telegraph du dec-janv 1996 insistant sur le rôle des juifs dans l’armée nazie. On apprend ainsi que 77 officiers hauts-gradés étaient juifs, de même que 2 maréchals, 10 généraux, 4 colonels et que des milliers de « half-juifs » servaient les intérêts nazis.

        P.S. Au sujet de la colonisation arabe au Maghreb, étant arabo-berbère musulmane, je me marre de votre falsification de l’histoire. Depuis la conquête du Maghreb, ; ^pur ne parler que du Maroc mon pays, celui-ci donna l’empire almoravide (d’origine berbère), l’empire almohade (d’origine berbère), les dynasties Saâdienne et Alaouite d’origines arabes dont les ancêtres furent accueillis favorablement par les populations locales dont ils épousèrent les filles berbères et sahariennes.


      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 18 janvier 2007 12:33

        Les juifs sont certainement « au dessus de la mêlée », sinon la loi Gayssot n’aurait pas accordé à la « Shoah » ce privilège d’incontestabilité que l’Union européenne s’apprête à son tour à lui reconnaître.

        Ne dit-on pas d’ailleurs que la valeur morale d’un individu se reconnaît à son attitude à l’égard des juifs ?


      • panama (---.---.198.59) 18 janvier 2007 12:38

        @ Aïcha : trois remarques.

        1. l’histoire est écrite par les vainqueurs : nous le savons depuis Jules César. Sic transit gloria mundi...

        2. vous devriez prendre un peu de recul face à la propagande salafiste dont on vous abreuve sur vos chaines satellitaires.

        3. les juifs ont été les plus forts en Palestine : ils l’ont montré à plusieurs reprises lors des guerres contre les arabes. Vae victis.

        Mais le sujet de ce post n’est pas la situation au proche orient.


      • armand (---.---.202.79) 18 janvier 2007 12:49

        Aïcha :

        ça va, tu t’abaisses à de la déguellasserie niveau Ahmedinejad- du niveau de ces néo-sudistes qui proclament aux USA que les Noirs ont été plus nombreux dans les troupes confédérées que chez les nordistes. Je crois que tu ne te rends même pas compte de l’outrance de tes propos.


      • bouboule (---.---.2.36) 18 janvier 2007 13:04

        pour ta gouverne, ds les années 30, le mufti de Jerusalem (donc musulman) a créé avec l aide d Hitler une division de musulmans yougoslaves ! c est connu et les photos de ce mufti faisant le salut Hitlerien sont connues aussi !

        0 - 0, balle au centre !


      • Aïcha Qandicha (---.---.64.219) 18 janvier 2007 13:06

        armand, qu’à a avoir Ahmanijad avec notre sujet ? A ce stade d’obsesssion paranoïaque par le chef d’Etat iranien, ça devient gravement pathologique. Puis, quels sont les propos qui vous ont à ce point outrés ? Que je dénonce votre rhétorique de juifs éternelles victimes quand ils ont eux-mêmes fait partie du régime nazi pour certains d’entre eux, quand ils appliquent aujourd’hui les méthodes de leurs anciens tortionnaires ? que je donne mon avis sur la « carpettisation » de la France aux lobbys juifs pour servir des intérêts glauques ? Que la France ne soit pas juste avec ses anciennes vcitimes africaines et arabes ? Mais malgré tout, La France restera pour moi la patrie de nobles idéaux dont celui de la liberté d’expression. Nul au monde ne me fera taire !!!


      • sigefroid (---.---.205.3) 18 janvier 2007 13:17

        Mais pourquoi donc que celles qui ont aidé des Juifs ? Et toutes celles qui ont aidé les autres ? Ne sont-elles pas des Justes aussi ? Ne sont-ce que les Juifs qui permettent de qualifier l’héroïsme ? Assez, assez ,assez. Tous les matins depuis des lunes sur France culture, on n’évoque que des problème de Juif, de martyr du Juif ... les chroniques sont tenues par des Juifs (Adler et autres) qui n’ont pour seul discours que le soutien aux USA et au lobby juif qui les soutend ! Et en plus, Sarkozy se pointe avec les mêmes discours dans son sac ! Mais où donc est cette France intellectuelle, lumineuse, contradictoire et paradoxale avec ses intellectuels - Juifs ou autres (Levy Strauss, Aron, Mauss) qui savaient distinguer intelligemment les problèmes internationaux et pas se victimiser à toute occasion. Dommage pour cette France-là ! On l’appréciait de partout et ses intellectuels la portaient partout dans le monde, alors qu’aujourd’hui !


      • Briseur d’idoles (---.---.162.32) 18 janvier 2007 14:55

        Salut, mon Ami Courouve,

        Il t’arrive parfois d’être très bon dans tes commentaires !

        Donne-moi ta recette !


      • (---.---.18.74) 18 janvier 2007 16:09

        Si la Bible dit vrai, c’est le peuple hébreux avec à sa tête Josué qui a commis le premier génocide, envers les cananéens « tout ce qui respire à l’est du Jourdain fût passé par l’épée ». Même les animaux, ce qui ne s’est jamais plus reproduit de toute l’histoire. C’est après avoir dit cela sur une chaîne TV européenne que l’abbé Pierre s’est retrouvé dans une maison de retraite et n’a plus jamais parlé en direct sur aucune TV


      • XXX (---.---.212.225) 18 janvier 2007 16:25

        Simplement parce que c’est israel qui recompense ceux qui ont aidé ces enfants. Qu’attende les autres pour faire pareil ?


      • josefina (---.---.147.90) 18 janvier 2007 16:29

        Alors que j’enrage de voir la scandaleuse différence avec laquelle on traite les atteintes actuelles contre les Juifs et, celles, plus nombreuses et plus graves aujourd’hui, contre les Musulmans, je ne trouve rien à redire à cet honneur rendu à ceux qui furent l’honneur de l’humanité, à savoir cet honneur rendu à ceux que les Juifs appellent les Justes parmi les nations. Je suis née en 1939 et en ces années-là, il fallait du courage pour dire avec Aimé Césaire« Nous sommes de ceux qui disent non à l’ombre » Après ces années de guerre, j’ai compris que nous avons, nous Français, commis des crimes : la traite négrière, la colonisation, la torture en Algérie, nous devenions les continuateurs de Klaus Barbie ! Au sujet des crimes des nazis, n’oublions pas que leurs premières victimes furent des Noirs, les enfants nés de l’union de femmes allemandes avec des soldats de l’ex-AOF ou ex-AEF qui occupèrent l’Allemagne après la première guerre mondiale ! J’ai été à Dachau et j’ai vu les couleurs jaunes pour les Juifs, roses pour les homosexuels, d’autres couleurs pour les communistes et les tsiganes. Je comprends ce qui peut hérisser ceux qui aujourd’hui sont les oubliés de la repentance. Je suis à fond pour le peuple palestinien, j’exècre l’attitude d’Israël ; Je suis scandalisée par ce Redecker que tout le monde plaint ! C’est un raciste, un pauvre type qui serait déjà suspendu s’il avait dirigé ses attaques vers une autre religion...Mais je suis aussi contre la fatwa lancée contre lui. Une suspension sans solde pour incitation à la haine raciale aurait suffi s’il y avait une Justice et une équité ! Il a décidé de ne plus être prof, heureusement pour les enfants de la France que nous rêvons : fraternelle, sans exclusions... !


      • nisco (---.---.241.198) 18 janvier 2007 17:47

        Merci à Josefina pour ce cri du coeur qui devrait remettre à leur place quelques uns de ces jeunots (dont je fais parti) qui ont tout compris.

        C’est effectivement dur à avaler que la France ait pu commettre les mêmes atrocités APRES la 2ième guerre mondiale. Il n’est que question de proportions.

        Pour moi, toute violence gratuite et à fin raciste doit être combatue et honni, quelque soit le nombre de victimes. Prendre le plus grand crime jamais commis comme exemple est une bonne idée mais cela ne doit pas occulter totalement les autre crimes, plus minimes mais d’autant plus dangereux car acceptés, passés sous silence et/ou non condamnés, même à posteriori.


      • Briseur d’idoles (---.---.162.32) 18 janvier 2007 17:53

        Les bonbons et les bons-points !


      • fouadraiden fouadraiden 18 janvier 2007 17:55

        à aicha,

        mais la justice impartiale n’existe pas.

        c’est vraiment drole de continuer à faire semblant de le croire.

        un arabe qui demande réparation à son ancien colonisateur ne peut etre qu’un arabe soumis ou aliéné.

        les juifs dont il est question ici sont des occidentaux,ce qui n’est pas le cas des arabes(musulmans).les français ,nos chers compatriotes, s’identifient à eux ,totalement.un français ne s’identifie pas à un arabe musulman,pour s’en convaincre il suffit de voir le sort que réserve la société majoritaire aux arabes de france.

        imagine t on un seul instant la France rendre justice aux français qui ont soutenu le FLN durant la guerre d’algérie ? évidemment non.

        c’est meme la rhétorique, inverse, à laquelle nous invite nos compatriotes français ,ils voudraient nous faire croire que les harkis sont des héros patriotes.

        la logique la voici :

        un bon français est un français qui sauve un juif. un bon arabe est un arabe qui condamne un autre arabe. un français qui sauva un juif français fut un héros,un juste.

        un harkis ,un arabe « français »,qui trahissa les siens, est considéré comme un juste.

        dans ces conditions il est impossible de demander un traitement égal.

        l’égalité est reservé aux membres d’un meme groupe.les arabes ne faisant pas partie de ce groupe(il suffit de jeter un coup d’oeil à la politique internationale ou aux statuts des arabes en occident pour s’en convaincre) .

        il est illusoire de vouloir demander à la République un traitement de faveur.

        l’égalité a une limite:l’ennemi de l’intérieur.

        Et n’oublie pas :

        ici on est pas chez nous,et chez nous c’est tout pourri.les occidentaux ne peuvent rien pour toi aicha.

        as t on jamais vu un français demander justice aux arabes ?non.


      • Marsupilami Marsupilami 18 janvier 2007 18:00

        @ Fouad

        Si t’es pas content en France on te retient pas. Demande l’asile politique à Aïcha.


      • fouadraiden fouadraiden 18 janvier 2007 18:04

        cher patriote marsu

        jai presque cru que tu allais me traiter d’anti..sémite et tout le reste...

        si je pars le sort des autres arabes européens en sera til amelioré ?

        je ne peux abandonner ma famille aux gens comme toi

        qui les défendra ?

        puis entre l’euro et le dhiram, le choix n’est pas permis


      • khanjar (---.---.84.57) 18 janvier 2007 18:10

        et alors on est fier que des musulmans avaient servi dans le whermacht c’est tout un honneur .le salut hitlerien n’est qu’un salut romain qui lui meme d’origine phenicienne. on n’a pas honte des nazis de hitler parce que eux au moins ils n’ont pas du sang arabe sur les mains.par contre les francais les anglais les americains les juifs ont massacres des des millions d’arabes et de musulmans .un million et demi d’algeriens massacres par les fachisme francais alors c’est quand vous allez indemniser l’algerie et les pays arabes .le dictionnaire de la propagande sioniste sur la shoha les jus tes le holol cost c’est pour les moutons catholiques et protestants.


      • panama (---.---.198.59) 18 janvier 2007 18:25

        Je me répète : Vae victis : malheur aux vaincus !

        Et honte à tous les racistes, terroristes et ceux qui crachent dans la soupe. En attendant que Dieu reconnaisse les siens.


      • alf007 (---.---.49.58) 19 janvier 2007 07:49

        le massacre des juifs ne peut se comparer a rien d’autre désolé de ne pas vous suivre sur ce terrain


      • alf007 (---.---.49.58) 19 janvier 2007 07:53

        la repentance sur la colonisation est surtout venue d’un président de la république qui a manqué de fermeté dans ses réponses, arreter de nous faire croire que nous devons quelques chose a l’afrique, et occuper vous de nous faire une étude sur la repentance pour les pays de l’est sous la coupe soviétique que l’on rigole.en outre les gens de gauche ont toujours fait partir du pouvoir lors des guerres dites coloniale


      • alf007 (---.---.49.58) 19 janvier 2007 07:58

        la torture en algérie fut employée contre des terroristes qui massacraient des civils cela on en parle jamais, et ce fut sous les ordres d’un gouvernement socialo parfaitement au courant jour aprés jour, et puis a ce jour la torture semble exister en algérie, et personne ne dit rien.


      • Briseur d’idoles (---.---.168.146) 19 janvier 2007 09:23

        C’est vrai qu’ils sont supérieurs aux autres et qu’à leurs yeux nous sommes des « non-humains » !

        C’est ce qu’on appelle le racisme d’Etat, quand ce racisme est cautionné, soutenu et encouragé par un Etat !


      • Hesoneofus 19 janvier 2007 15:42

        je plussois ce commentaire, mais avec un Bemol. qui me viens de cette acteur juif qui a jouer quasimod, dans « quasimodo del paris » ( me souviens plus du nom). et qui a eu un raisonnement tres beau lors de l’émission d’ardisson "faubourg st honnoré.(oh ma surprise, bref...) considerer que les juif s’accaparent la shoah et les genocide, c’est un debut d’antisemitisme , car c’est oublier que les juif aurait aimé ne pas la vivre. mais c’est un Bemol. car il est evident, que de vouer un culte au victime, c’est faire les lits des ranceurs du passé. les morts ne font pas le proces de l’histoire des vivant, et les vivants ferait bien d’en faire de meme. la prochaine fois que vous verrez un juifs demander lui des nouvelles de ses enfants, plutot que de son grands pere mort d’en un camp de concentration, non ?


      • armand armand 19 janvier 2007 19:53

        En plus, avec le pois chiche qui te sert de cervelle, tu n’arrives pas, Aïcha, à suivre le fil : le « président » iranien organise le grand raout des négationnistes, et tes propos infêmes sur des juifs-officiers-nazis procède du même état d’esprit. Tu deviens lassante avec le n’importe-quoi qui te sert de raisonnement : finalement, j’ai été bien trop indulgent, le regretté Patrick avait raison à ton sujet.


      • Aïcha Qandicha (---.---.64.209) 19 janvier 2007 20:32

        Armand restons polis et évitons de se lancer dans des poids et mesures qui vous dépassent. Le président iranien n’a jamais tué personne, on ne peut pas en dire autant des Bush et des Olmert que vous défendez contre toute logique. Par ailleurs, Ahmanijad n’a jamais renié l’existence de la Shoah, mais il a lancé un concours de caricatures sur la Shoah étant connu qu’en Occident, on peut dire ce qu’on veut au nom de la liberté d’expression : de la religion d’un milliard de musulmans, de leur Prophète, de leurs rites, pourquoi pas alors d’un événement historique aussi dramatique qu’il soit dont les dividendes pour les héritiers des victimes se payent cash. Trois : Que je sache l’Iran n’a jamais « shoationné » personne, je ne vois pas pourquoi on va faire pénitence pour des crimes qu’on n’a pas commis ni à ériger la sohaw au-dessus de tous les autres génocides comme si les juifs étaient une race supérieure, n’est-ce pas là d’ailleurs une dérive nazie, cette notion de race suprême ? (Au fait, être juif, c’est une race, une religion ????) Enfin, je suis touchée par votre énervement, preuve que mon raisonnement fait mal. Si des officiers juifs ont fait partie de l’armée nazie, ce n’est pas moi qui le dit, mais le professeur Biran Reejer. Si vous voulez plus d’informations, faites-moi signe, je vous donnerai le nom de quelque célébrités d’entre eux. Ma liste est gratuite.


      • armand armand 20 janvier 2007 11:32

        Oh, ce n’est pas, ton raisonnement qui a fait mouche mais ta bêtise et ta mauvaise foi - effectivement ce sont des défauts qui m’énervent au plus haut point. D’abord, arrête de modifier les propos d’Ahmedinejad pour t’arranger : il a bien mis en doute la shoah et surtout a rassemblé les pires négationnistes de la planète dans un cirque où l’Iran n’avait rien à gagner ; D’ailleurs, beaucoup d’Iraniens estiment à juste titre que l’Iran n’a rien à faire dans cette galère qui, d’ailleurs, ne le concerne en rien. Inutile de discuter avec toi sur ce point, mais faire dépendre le « respect » envers la mémoire de la shoah du « respect » que l’Occident aurait, ou n’aurait pas, envers le Prophète manque totalement de logique, et sert uniquement à jeter une pierre de plus aux juifs. D’ailleurs, si tu es incapable de saisir ce en quoi la shoah diffère de la plupart des massacres historiques, là encore, soit tu es de mauvaise foi, soit tu es bête. En des époques récentes, stricto sensu, seul le génocide rwandais s’en rapproche, celui des Arméniens, sans doute, même s’il y avait des exceptions à la règle (les femmes et les enfants arméniens embarqués par des familles turques et islamisés pouvaient espérer s’en sortir : même cet échappatoire a manqué aux juifs). Quant aux « dividendes » dont tu parles, franchement, je trouve que les Israëliens se comportent plutôt bien pour des rescapés d’un des plus gros massacres de tous les temps, un massacre qui a bien prouvé qu’on ne doit jamais faire confiance à autrui pour sa propre défense.Tu le reconnais implicitement toi-même, puisque tu cites souvent des sources israëliennes très critiques de l’action de leur gouvernement. D’ailleurs, les « dividendes » en France ont tardé à venir : pendant des décennies les survivants déportés se sont tenus tranquilles, n’ont même pas cherché à récupérer certains de leurs biens, et ont pu voir leurs anciens bourreaux exercer de hautes fonctions (comme ce Papon si apprécié des Algériens, n’est-ce pas ?). Quant à tes propos monstrueux sur des Juifs nazis:il y a bien eu quelques officiers SS qui ont été limogés avec les honneurs car on leur a découvert des ancêtres juifs au XVIIe siècle : c’est dire à quel point les recherches étaient minutieuses. Et compte tenu de la grande difficulté à distinguer juifs et non-juifs, les cadres nazis vivaient tous dans la hantise qu’on leur découvre une quelconque parenté juive.


      • Aïcha Qandicha (---.---.64.89) 20 janvier 2007 12:00

        Changeons d’optique armand tout en restant dans notre problématique : que pensez-vous du livre de l’ancien président américain Jimmy Carter : « Palestine, la paix pas l’Apartheid », un livre qui a provoqué une levée de boucliers de la part du lobby sioniste américain. Il y raconte le calvaire inhumain de 4 millions de Palestiniens des territoires occupés confinés dans des mini-bantoustant, coupés du monde, isolés par le Mur ou par les barbelés, reliés par des check-point et des routes réservées aux juifs, les humiliations des colons et des soldats, le massacre de 660 palestiniens en 2006 dont 141 enfants, l’emprisonnement sans jugement de 10 mille jeunes et moins jeunes dont des parlementaires. Même en Israël en effet, des vois s’élèvent pour dénoncer cette barbarie. Shulamit Aloni, ex ministre de l’Education répond ainsi à Yediot Ahronot du 9 janvier : « Oui, il y a de l’apartheid en Israël ».


      • gimini (---.---.102.41) 18 janvier 2007 11:09

        -  Et Démagolène, elle aura droit à sa médaille ?

        Pour être juste, c’est vrai qu’elle est un peu juste.


        • Briseur d’idoles (---.---.162.32) 18 janvier 2007 14:19

          Entre Sarko et Ségolène, c’est la guerre des Justes !


        • Briseur d’idoles (---.---.168.146) 19 janvier 2007 09:29

          Gimini, c’est très bon !

          Je suis content de voir que de plus en plus de personnes de toutes origines, réagissent sainement face aux matraquages de la propagande des maîtres !

          La connerie ne passe plus ! smiley


        • maxim maxim 18 janvier 2007 11:18

          saluons le courage de citoyens ordinaires,tous ces anonymes qui ont refusé l’horreur en sachant ce qu’ils risquaient,qui ont gardé le silence et dont beaucoup sont maintenant disparus, et qui auraient dù etre honorés depuis longtemps ,mais ont préferé emporter ce secret avec eux....


          • ka (---.---.30.12) 18 janvier 2007 11:38

            Leur récompense a été de voir ces personnes échapper à une fin tragique, c’est d’avoir contribué à préserver la vie là où la mort s’insinuait. La reconnaissance des juifs qu’ils ont sauvés est de loin leur plus grande récompense, une médaille même si c’est un symbole fort reste quelque chose de matériel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès