Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La maire de Saint-Gratien interdit les prières dans la rue

La maire de Saint-Gratien interdit les prières dans la rue

Les prières musulmanes dans la rue, tolérées à Paris par la mairie, font école, mais il arrive que les pouvoirs publics disent non, et, figurez-vous, ça marche.
 
La dernière appropriation de l’espace public s’est déroulée à Saint-Gratien (95) les 29 août et 5 septembre, à l’initiative de quelques musulmans des environs rassemblés par SMS et moyens similaires. Le 12, en revanche,des manifestants réunis aux Raguenets ont du se disperser sur ordre de la police. D’après le Bondy Blog : "Quelques élus de l’opposition ont même été aperçus aux abords du rassemblement.."
 
Leur but est clairement revendicatif et tend à obtenir une mosquée, comme l’explique au Bondy Blog l’une des organisatrices des prières :
 
 «  Nous avons voulu interpeller le maire sur la situation des Français musulmans de Saint-Gratien »
 
Le maire (UMP), c’est Jacqueline Eustache-Brinio, et les musulmans entendent faire pression sur elle pour obtenir une mosquée. La ville ne se laisse pas faire, et elle s’exprime ainsi dans une lettre aux habitants du quartier concerné, les Raguenets :
 
"Le dimanche 29 aout à 17 heures 30, le terrain de sport des Raguenets (City Stade) a été brusquement occupé par une centaine de personnes de Saint-Gratien et des communes voisines qui s’étaient semble-t-il donné rendez-vous par l’intermédiaire de réseaux sociaux et de SMS pour une prière collective. La mairie, comme les associations musulmanes oeuvrant dans la commune, n’étaient pas informées de ce rassemblement. Afin d’éviter qu’il se réitère, il a été décidé de fermer l’accès au City-Stade le dimanche suivant,ce qui a privé les jeunes du quartier d’une journée d’activités sportives. C’est bien entendu avec regret que la municipalité a pris cette initiative mais il n’est pas admissible qu’une propriété communale soit utilisée à d’autres fins que celle pour laquelle elle est prévue.
 Hier,dimanche 5 septembre, un groupe de près de 200 individus s’est rendu au terrain sportif vers 17 heures et,trouvant les portes closes,s’est dirigé vers le centre ville. Une autre prière collective a eu lieu sur la place du forum."
 
La mairie condamne fermement ce type d’appropriation sauvage et rappelle que la prière doit rester dans la sphère privée et que tout prosélytisme doit être combattu. La mairie ajoute :
 
"Ce petit groupe n’est en aucun cas représentatif de la communauté musulmane vivant sur la commune et nous ignorons qui le compose. Personne n’a sollicité de rencontre avec des élus et il est désormais hors de question d’initier un dialogue avec des interlocuteurs faisant usage de telles méthodes."
 
D’après le Bondy Blog, les manifestants ne demandaient que « Une salle pour se protéger de la pluie et du vent. ».
 
L’article souligne longuement une supposée absence de mosquée et se fait le relais des organisateurs en mettant en avant une femme, une certaine Lina : "« Nous sommes contraints d’aller dans les communes avoisinantes comme Argenteuil, Ermont (Val-d’Oise) ou Gennevilliers (Hauts-de-Seine). Pendant le Ramadan, je participais aux Tarawih (veillées religieuses). Je me faisais accompagner en voiture pour aller à la mosquée de Gennevilliers car je n’ai pas le permis ...  Nous avons prié sur la place centrale non pas pour provoquer mais pour alerter sur une réalité ... plusieurs personnes, pas forcément de confession musulmane, ont signé la pétition ...Une démarche pacifique et citoyenne ».
 
En réalité, par "absence de mosquée", il faut comprendre : "absence de mosquée dans le quartier", parce que, sur Saint-Gratien, il y en a trois.

Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

85 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 18 septembre 2010 12:48

    pour l’enterrement de chabrol, la messe etait retransmise dans la rue


    • Shaytan666 Shaytan666 18 septembre 2010 12:53

      On retransmet bien les matchs de foot dans la rue, pourquoi pas un enterrement.
      Il y a quand même une grande différence entre regarder messe d’enterrement de quelqu’un relativement très connu sur un écran géant et se foutre le cul en l’air sur la voie publique.


    • foufouille foufouille 18 septembre 2010 13:35

      Il y a quand même une grande différence .........
      reserve aux riches ?


    • Shaytan666 Shaytan666 18 septembre 2010 14:09

      Là, mon cher foufouille vous avez perdu une belle occasion de vous taire.
      Je vous ai fait confiance, vu que j’ignorais totalement comment Chabrol avait été enterré.  smiley


    • foufouille foufouille 18 septembre 2010 15:45

      si c’est pas lui, c’est un autre
      cette messe a eu lieu


    • asterix asterix 18 septembre 2010 16:55

      C’est décidément le jour où je ne suis pas d’accord avec grand monde. Si vraiment il y a trois mosquées pour 8.500 habitants, donc 4.250 hommes, bébés et vieillards compris, il faudrait attendre qu’elles débordent avant d’envisager un peu plus d’espace vital, pardon de prières.
      Comme il n’y avait qu’une église pour l’enterrement de Chabrol, il est normal que la foule déborde dans la rue. L’exemple est mal choisi, Foufouille. 


    • mic0741 mic0741 18 septembre 2010 17:02

      Il n’y a pas eu de messe pour les obsèques de Chabrol, mais seulement un hommage par des personnalités. La religion n’a rien à voir la-dedans.


    • juluch 20 septembre 2010 16:05

      normal ! La messe c’est chrétien et fait partie de la culture Française !


      les musulmans non !! Ils nous emmerdent, nous provoquent, nous envahissent*

      dehors !!!

    • gregolo 18 septembre 2010 12:58

      Claude Chabrol était agnostique et enterré civilement, sans messe ni église, ni dieu. Des amis ont préparé une cérémonie devant la Cinémathèque, mais elle était laïque et sans idoles.

      Chabrol se moquait bien des églises et des idolâtres.

      • Shaytan666 Shaytan666 18 septembre 2010 14:10

        Ah ! pcq il faut être d’extrême droite pour apprécier le pinard et le saucisson !


      • docdory docdory 18 septembre 2010 14:30

        @ shaytan 666

        Pour Perseus, tous ceux qui ne sont pas musulmans ou fortement sympathisants de l’islam sont d’extrême droite !

      • birdy 18 septembre 2010 13:08

        Saint Gratien village de 8 507 habitants où déjà trois mosquées sont construites, mais cela ne suffit pas aux musulmans ?!?


        Alors il leur faudra quoi aux éternels stigmatisés ? Qu’il y ait plus de mosquée que d’écoles ?

        Ne nous leurrons pas, rien ne les contentera excepté le califat et la sharia, discuter avec ces envahisseurs ne sert à rien, ce qu’il faut c’est les expulser tous sans exception.

        • birdy 18 septembre 2010 13:27

          Déjà il y a 1 mosquée et 2 salles de prières à Saint Gratien.


          Connaissez vous leur capacité ? Non !

          En plus l’état n’a pas à payer les mosquées aux musulmans, c’est illégal.

          Les musulmans seraient pour vous les seuls non concernés par les lois françaises ?

        • foufouille foufouille 18 septembre 2010 13:36
          En plus l’état n’a pas à payer les mosquées aux musulmans, c’est illégal.
          ni les eglises des cures

        • birdy 18 septembre 2010 13:41

          « Ni les églises des curés »


          Quel église de curé a été bâtie au frais des contribuables ? 

        • birdy 18 septembre 2010 14:02

          Django qui n’hésite pas à mentir comme un arracheur de dents sans toutefois prodiguer un seul exemple d’église récemment bâtie aux frais des contribuables. 


          Et qui continue en disant que l’entretien des églises et fait par l’état, mais oubliant de dire que comme l’état en est devenu le propriétaire légal et donc que c’est bien à lui d’en assurer l’entretien. 

          Et enfin qui oublie de préciser que bien des églises et des monuments classés au patrimoine mondial tombent en ruine tandis qu’on construit des mosquées. 

        • birdy 18 septembre 2010 15:47

          Django,


          Je vais sur l’heure prouver vos mensonges et manipulations :

          Avant 1905, les églises ont été construites par la générosité des fidèles et non par l’Etat : depuis le Moyen Age et dans les siècles qui ont suivi, les cathédrales comme les simples églises n’ont été financées que par la charité, les dons des fidèles. En 1905, l’Etat a nationalisé les églises et il a transféré la propriété des simples églises aux communes et des cathédrales à l’Etat. Depuis cette spoliation, municipalités et Etat doivent entretenir les églises, ce qu’ils font d’ailleurs d’une manière fort inégale suivant les cas, puisque certaines sont fort bien restaurées, alors que d’autres menacent ruine. Ce n’est pas un privilège donné à l’Eglise catholique, c’est au contraire le résultat d’une spoliation, d’une nationalisation. L’Etat ne peut pas être propriétaire sans assumer ses devoirs de propriétaire. Cela porte sur 45 000 églises et 95 cathédrales.

          Ensuite, il y a le cas des églises construites après 1905. Celles-ci ont été entièrement financées par les fidèles, puisque la loi de séparation interdit tout financement public des cultes. Bien entendu, ce sont les diocèses qui en sont propriétaires et qui doivent donc en assumer l’entretien. Des quêtes spécifiques ont lieu pour cela et cette charge est lourde. L’Eglise a ainsi construit, depuis 1905, 2014 églises, en général dans des quartiers urbains nouveaux. D’autres constructions seraient nécessaires, mais le rythme dépend de la générosité des fidèles et non de la puissance publique, qui ne peut légalement y participer.


        • foufouille foufouille 18 septembre 2010 16:42

          @ birdy
          dons ?
           smiley
          si tu donnes pas tu vas en enfer !
          alors avant 1905 ........
          y avait aussi des impots avant

          l’entretien des cures est bien a la charge des citoyens
          surtout en alsace


        • birdy 18 septembre 2010 17:03

          « c’est donc avec les dons des Françaisque les églises ont été construites »


          Eh bien où voyez vous le problème ? Des ouailles qui donnent librement pour faire construire leurs lieux de cultes, ce n’est pas l’état qui dilapide l’argent des contribuables.

          Vous reconnaissez donc que j’avais parfaitement raison et que jamais les impôts des contribuables français n’ont servi à faire bâtir une église. 

        • OMAR 18 septembre 2010 17:03

          Omar T.

          Birdy le supplétif : c’est bien de prrésenter l’amalgame : écrire qu’il y a trois mosquées, alors que ce sont des caves aménagées...

          Et ça marche, la fourberie.


        • foufouille foufouille 18 septembre 2010 18:04

          "Eh bien où voyez vous le problème ? Des ouailles qui donnent librement pour faire construire leurs lieux de cultes, ce n’est pas l’état qui dilapide l’argent des contribuables."
           smiley

          Néanmoins, le seigneur local n’est pas seul à demander tribut :

          • Les dîmes : l’Église prélève son impôt pour assurer les services liturgiques et séculiers ( baptême, mariage, extrême onction ) de ses ouailles.


        • birdy 18 septembre 2010 19:52

           smiley smiley smiley


          Quel aplomb ces manipulateurs, ils commencent par affirmer qu’actuellement les églises seraient bâties par les impôts des impôts des contribuables, et quand le contraire leur est démontré, ils parlent de la dîme supprimé en France en 1789 et uniquement payée par les ouailles.

          Bientôt il vont remonter jusqu’au néolithique pour essayer de justifier les méfaits actuels des musulmans.
           

        • foufouille foufouille 18 septembre 2010 20:13

          pas le probleme
          tu defends les cures
          rien a cirer de tes eglises


        • OMAR 18 septembre 2010 17:09

          Omar T.

          Jertalkaka  : C’est dans un stade, pas dans la rue.
           Et ça dure deux heures, pas une journée.

          Mais connaissant votre absence de bonne foi, dois-je m’étonner du mépris que vous témoignez envers de simples croyants ?

          Ce qui a plus grave chez vous, c’est cette incitation à la violence et à la haine, mais cela est votre véritable cultire.


        • OMAR 19 septembre 2010 12:38

          Omar T.

            Jerdalkaka = Jerdalkaka


        • gregolo 18 septembre 2010 13:52

          le scandale c’est que l’on tolère l’appropriation de l’espace publique pour un usage privé et sectaire, sans que les autorités du principal pays laïc n’interviennent.

          Je rappelle que le pinard et le sauciflard sont culturellement français car dans ce pays le vin est une boisson jugée hygiénique et culturelle et que tout est bon dans le cochon. Que le cochon à le bon goût de se transformer en charcuteries délicieuses. Et pas par racisme judéo-islamique, 
          Et voilà que manger du sauciflard et picoler du picrate serait raciste, et bien alors je le suis et j’emmerde ceux qui n’aiment pas la vie.
          Le saucisson n’est ni de gauche ni de droite, ni noir, ni blanc, ni beur, mais est tout simplement délicieux. Il faut constater que les religions sont contre le saucisson, le vin, les femmes, la musique et l’intelligence. 

          • birdy 18 septembre 2010 13:56

            Certains manipulateurs veulent vous faire croire que les musulmans qui occupent les lieux publics le font par manque de place dans les mosquées, c’est un mensonge puisque même en Algérie et dans d’autres pays musulmans où il y a plus de mosquées que d’écoles, des actions similaires d’occupation des lieux publics ont lieu.


            Ces occupations illégales ne sont rien d’autre que démonstration de force et intimidation pour faire régner la terreur.

            • Daniel Roux Daniel Roux 18 septembre 2010 14:01

              Le communautarisme encouragé par Sarkozy gangrène la société civile.

              Puisque les autres le font, pourquoi je ne revendiquerais pas mes particularités religieuses, ethniques, culturelles, sociologiques ? 

              Du coup, la société française se morcellent en des centaines d’intérêts particuliers et contradictoires qui ne peuvent que conduire aux affrontements dans le plus grand intérêt du pouvoir en place qui pourra mettre en place sa politique de contrôle de la population.

              L’intégration souhaitée par la grande majorité des immigrés pour eux-mêmes et leurs enfants, se heurtent parfois à des autorités illégitimes, parfois menaçantes voire violentes, qui pour augmenter leur pouvoir et leur influence, enferment les gens dans une prison d’obligations et de règles.

              En France, nul n’est obligé d’obéir à qui que ce soit, sauf si son autorité est exercée dans le cadre d’une fonction attribuée par la Loi républicaine.


              • mic0741 mic0741 18 septembre 2010 17:22

                "Du coup, la société française se morcellent en des centaines d’intérêts particuliers et contradictoires qui ne peuvent que conduire aux affrontements dans le plus grand intérêt du pouvoir en place qui pourra mettre en place sa politique de contrôle de la population."

                Absolument d’accord, c’est pourquoi Sarkozy affirme que le peuple a besoin de religion (voir son allocution de Latran et son bouquin sur les religions). Il devait savoir qu’il serait incapable de faire adhérer le peuple !


              • gregolo 18 septembre 2010 14:05

                En réalité, j’aime la charcuterie et le vin, les femmes belles et généreuses, le jazz, les chansons et la littérature, car c’est la culture de ce pays de savoir si bien préparer le cochon, aimer les femmes, écrire des vers(verres) et donner un esprit au vin. Vin de fête, vin de joie, vin de messe aussi, encore que la révolution française leur a coupé les ailes aux religieux. 

                Aux religieux on leur dit ni Dieu ni maître.
                Si vous êtes d’une culture qui vous interdit tout ça alors je ne peux rien pour vous, comment expliquer la beauté de la mer à un aveugle... 
                ...par le bruit des vagues ?

                • docdory docdory 18 septembre 2010 14:54

                  Cette Jacqueline Eustache Brinio vient de faire la démonstration qu’elle est une grande républicaine, et se montre on ne peut plus digne de sa fonction !

                  Quand est-ce que les musulmans comprendront que l’édification d’un lieu de culte n’est en rien l’affaire du maire d’une commune, puisque la loi de 1905 lui interdit de s’occuper de ce genre de questions.
                  Si des musulmans veulent une mosquée, ils doivent se cotiser entre eux pour obtenir la somme nécessaire à l’acquisition d’un local vacant, qu’ils chercheront dans les agences immobilières prévues à cet effet.En effet, il n’est nullement le rôle d’un maire de s’improviser agent immobilier. A défaut d’un local vacant, il chercheront un local dans une zone constructible en consultant le plan d’occupation des sols de façon à ne pas construire cette mosquée dans une zone réservée aux habitations.
                  Lorsqu’ils auront trouvé un local vacant ou un terrain libre , ils paieront à leur frais un architecte pour établir des plans compatibles avec les règles d’urbanisme locales, ils demanderont un permis de construire, et, celui-ci obtenu, paieront à leurs frais un entrepreneur pour faire les travaux.
                  S’il n’y a pas de local vide ou de terrain vacant dans la commune, ils devront se passer de mosquée, de même que les joueurs de tennis doivent se passer de courts de tennis dans les communes dont chaque mètre carré de terrain est déjà occupé, ce qui est le cas de beaucoup de communes de la banlieue parisienne .
                  En l’absence de mosquée, les musulmans peuvent louer à leur frais tous les vendredi une salle municipale pour s’y livrer à leur culte.
                  Il n’y a donc aucune place dans cette procédure pour que des prières soient faites dans les rues ou dans des stades ou n’importe quel autre lieu public afin de faire pression sur le maire pour tenter d’obtenir un terrain à prix inférieur aux prix du marché.

                  • Pie 3,14 18 septembre 2010 21:10

                    Avant d’affirmer n’importe quoi, vous seriez bien inspiré de lire sur le net, ne serait-ce que 5 minutes ce qui se trame dans cette commune.
                    Les musulmans de ce quartier ne réclament aucun financement public, ils cherchent simplement un terrain pour y construire une salle de prière depuis 20 ans. Ils en avait trouvé un qui a été préempté par la mairie au dernier moment qui depuis est en friche et sans projet.
                    Depuis le torchon brûle car le maire ne veut pas de salle de prière (refuserait-elle une synagogue ou une église ?) et fait tout pour les embêter.

                    Ce conflit n’illustre pas l’exigence démesurée des musulmans, il illustre simplement la connerie d’un maire.


                  • docdory docdory 18 septembre 2010 23:54

                    @ pie 3,14

                    Il y a déjà trois mosquées dans cette commune, ça suffit largement !

                  • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 18 septembre 2010 23:59

                    docdory, pour l’affirmer, il faut connaitre le nombre de musulmans pratiquants de la commune et la taille de ces mosquées, car si celles construites peuvent acceuillirent 200 personnes et qu’il y a 500 (échelle arbitraire) personnes, elles ont le droit de demander un terrain.


                  • docdory docdory 19 septembre 2010 00:14

                     @ celui qui chausse du 48

                    Une recherche sur wikipedia indique que Saint-Gratien comporte 20 000 habitants. Supposons que cette commune comporte 10 % de musulmans, soit 2,5 fois plus que la moyenne nationale, ça fait tout au plus 2000 musulmans.
                    Mettons que le nombre de pratiquants soit de 40% ( ce qui est largement surestimé , même pour des musulmans, cela nous fait 800 personnes, soit 266 par mosquée. Si, par extraordinaire, cela ne suffisait pas, rien n’empêche les imams de ces mosquées de faire comme dans les églises catholiques, deux ou trois cérémonies religieuses dans la journée : les musulmans qui n’auront pas de place pour la « messe musulmane » ( je ne sais pas le terme exact qu’emploient les musulmans ) de 8 heures iront à celle de neuf heures, et le problème sera réglé !


                  • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 19 septembre 2010 00:20

                    Je sais pas trop ce qu’en dis le coran, mais il me semble que les heures des prières sont liées au soleil et à la lune, donc les déplacer n’est dans ce cas pas possible.

                    Après, le 95 c’est banlieue parisienne, où une bonne partie de la population immigrée arrive (avec souvent l’islam en religion majoritaire dans les pays d’origine des immigrés), donc la proportion de musulmans est peut être plus haute (ou plus basse, tout est possible).

                    Après si il y a x places dans les mosquées, et x+1 musulmans pratiquants dans la ville, c’est excessif, mais on ne peut pas en juger avant d’avoir les chiffres.


                  • Pie 3,14 19 septembre 2010 00:32

                    A Doctory,

                    D’où tenez-vous ce chiffre ?

                    Vous l’avez sans doute lu dans un article sans vérifier sa véracité. Une recherche rapide sur le net me dit qu’il y a une seule mosquée à Saint-Gratien.
                    Aux USA, par exemple il y a un édifice religieux pour 900 habitants ( record mondial il est vrai).
                    De quel droit un maire peut-il décider qu’il y a assez de lieux de culte sur sa commune ?

                    Vous le dites vous-même, la religion est un fait privé depuis 1905 ( hors Alsace), ce n’est pas au maire de décider du nombre d’édifices cultuels dans la commune. La liberté religieuse fait aussi partie des libertés publiques ainsi que le droit de réunion.


                  • birdy 19 septembre 2010 00:36
                    Le lien est donné dans l’article que vous auriez du lire : 

                    http://mosquee.free.fr/Adresses/Ile_de_France/93_Seine_Saint_Denis/SAINT_GR ATIEN.html

                    Mais comme vous ne semblez pas assez dégourdi pour cliquer sur un lien donné en voilà le contenu :

                    1-Mosquée
                    Adresse : 28, route d’Argenteuil
                    93800 SAINT GRATIEN
                    Tél. : : 0148416187
                    Accès : 
                    Remarque : 
                    2-Salle de prière Foyer
                    Adresse : Angle Rue JJ rousseau - Rue d’Argenteuil
                    95210 SAINT GRATIEN
                    Tél. : :
                    Accès : RER C : Saint - Gratien, Bus 615
                    Remarque : 
                    3-Salle de prière
                    Adresse : 14, Boulevard Pasteur
                    95210 SAINT GRATIEN
                    Tél. : :
                    Accès : RER C - Saint-Gratien, Bus : 138 - 261

                  • Pie 3,14 19 septembre 2010 01:21

                    Merci « Birdy » de confirmer ce que je viens d’écrire, il n’y a qu’une seule mosquée à Saint-Gratien.
                    Les deux autres locaux sont des salles de prières, il peut s’agir de salles associatives qui servent à de multiples activités ou de lieux précaires faute de mieux comme c’est souvent le cas.
                    Quelle que soit la situation ( je ne la connait pas avec précision mais vous non plus), rien ne vous autorise à empêcher des fidèles de construire un lieu de culte.


                  • birdy 19 septembre 2010 01:40

                    Je ne suis pas contre le fait que les musulmans aient leurs lieux de culte, tant qu’ils les payent avec leur argent et non celui des contribuables.


                    Et les délinquants qui monopolisent les lieux publics pour leurs prières, n’ont aucune autre raison de le faire que de demander qu’on leur paye leurs lieux de culte.

                    Et puis dire que vous n’en savez rien alors que vous avancez que les 2 salles fournies en sus de la mosquée ne seraient pas toujours disponibles, c’est une bouffonnerie.

                    Donc encore une fois c’est vous qui cherchez tous les prétextes pour soutenir les activités illégales des musulmans. 

                    Mais tortillez tant que vous voulez, on n’en a rien à foutre de votre avis, le vote Le Pen va bien vous remettre en place, vous les collabos.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès