Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La mairie veut interdire l’apéritif républicain du 4 septembre

La mairie veut interdire l’apéritif républicain du 4 septembre

Jacques Boutault, maire du deuxième arrondissement de Paris, vient d’écrire au Préfet de Police pour lui faire part de son opposition à la tenue de ce qu’il appelle "un apéro anti-islam" le 4 septembre place de la Bourse.

Cet apéritif est prévu place de la Bourse entre 18 et 21 heures.

Il s’agit de célébrer le 140e anniversaire de la troisième République, le 4 septembre 2010, en partageant un apéritif républicain et laïque, et de rappeler que la loi républicaine élaborée par tous demeure au-dessus de toute autre loi, religieuse ou coutumière. En particulier, il s’agit de rappeler que la charia est incompatible avec les lois de la République, de même qu’elle est incompatible avec les Droits de l’Homme, comme la Cour européenne des droits de l’homme l’a jugé par deux fois, une première fois dans un arrêt qui légitime l’interdiction du voile islamique, une deuxième fois par un arrêt qui légitime la dissolution d’un parti politique turc qui prônait l’instauration de la charia.

Les puissances invitantes sont très diverses, allant de Riposte Laïque et de Résistance Républicaine au centre gauche jusqu’au Rassemblement pour l’Indépendance de la France, (RIF), présidé par Paul-Marie Coûteaux, ancien député au Parlement européen, à droite, mais de toutes façons, comme seuls les drapeaux français sont autorisés comme emblèmes, l’unique message politique délivré sera le respect de la République et de la France.

 Il est tout de même surprenant que la Mairie de Paris qui autorise des prières musulmanes illégales depuis des années dans les rues parisiennes s’oppose à la tenue d’un apéritif républicain qui demande seulement le respect des lois républicaines.

On se demande bien quel prétexte la Préfecture pourrait trouver pour interdire ce rassemblement. Les organisations appelantes sont toutes républicaines, légalistes, et n’ont jamais pratiqué la violence. Si l’on craint des troubles à l’ordre public, c’est du camp d’en face qu’ils viendront, et c’est le camp d’en face qui doit être pénalisé.

Le drapeau français est-il interdit ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

142 réactions à cet article    


  • morice morice 26 août 2010 14:45

    et hop ça continue !`


    lisez ATTENTIVEMENT LE TEXTE DE TASIN APPELANT à l’apéro... visiblement, vous n’avez rien remarqué dedans... et pourtant !! 

    on le trouve où son texte ? Chez DRZZ...


     MAINTENANT LISEZ ATTENTIVEMENT CECI :

    Tous ceux qui ont fait la France depuis des siècles, qu’ils soient français (depuis 10 générations ou une seule !) ou immigrés de fraîche date se sont battus, se sont souvent même sacrifiés pour que tous ceux qui vivent sur son sol reçoivent le bénéfice de leurs luttes, de leurs souffrances. Ils y étaient si bien parvenus jusqu’à présent que l’on se pressait et se presse encore à nos frontières pour bénéficier des effets de la liberté, de l’égalité et de la fraternité qui sont les fondements, les causes et les objectifs de nos lois, pour que les femmes puissent travailler et vivre sans dépendre des hommes, pour que les enfants aient droit à l’école et puissent ainsi faire partie de l’élite républicaine, pour que les lois compensent les inégalités de naissance, pour que tous puissent croire ou ne pas croire, avoir le droit de critiquer et de s’exprimer sans se retrouver en prison, pour que tous puissent se soigner et se loger… C’est cette France-là que nous voulons restaurer et faire revivre.

    rien ne vous choque ? NON ?

     avoir le droit de critiquer et de s’exprimer sans se retrouver en prison

    bon ; alors lisez ça juste à côté...








    • J. SCIPILLITI 26 août 2010 14:54

      Heu... Vous pourriez nous le refaire en Français ? Parce que honnêtement je n’ai rien compris. Qu’est ce qui vous choque dans le passage que vous citez ou dans les liens que vous donnez ? 


    • Causette Causette 26 août 2010 17:32


      C’est bien simple

      Morice n’a jamais eu la moindre critique contre l’islam ; par contre les juifs, les cathos... et toutes les autres, il ne s’en prive pas : cherchez l’erreur ?


    • morice morice 26 août 2010 17:57

       « avoir le droit de critiquer et de s’exprimer sans se retrouver en prison », voilà ce qu’elle dit au détour d’une phrase : or, en France, il YA UNE LIMITE A ÇA ET ELLE EST TRES CLAIRE....


      or quel est le seul prisonnier français en ce moment pour délit d’opinion ?

      un négationniste soutenu par un copain à Riposte Laïque. 

      Clairement, la dame au chapeau vient nous glisser sa petite phrase pour DEFENDRE REYNOUARD. Car la LOI FRANÇAISE l’a foutu au trou, et elle a bien fait...

      mais pour elle, en FRANCE, on a le droit de tout dire : c’est FAUX, et elle le sait !

      soit elle ne connait pas ses lois, soit elle vient le supporter... comme elle a déjà beaucoup causé dans son blog de LOIS, elle vient donc nous balancer discrétos une phrase CONTRE LA LOI GAYSSOT.

      Relisez : c’est LIMPIDE.

    • ffi ffi 27 août 2010 00:29

      Je ne vois rien à redire à ce qu’elle écrit. Je pense qu’avoir le droit de s’exprimer est un bien parce que la vérité sera toujours supérieurement écoutée que le mensonge, puisque celle-ci laisse des preuves. Ce sont en général les dictatures qui ont besoin de la loi pour couvrir leurs mensonges.

      Mais peut-être voudriez-vous proposer une loi pour interdire de critiquer les lois Gayssot ?
      Puis une loi qui interdit de critiquer la loi qui interdit de critiquer les lois Gayssot ?
      Puis une loi qui interdit de critiquer la loi qui interdit de critiquer la loi qui interdit de critiquer les lois Gayssot ?
      Puis une loi qui interdit de critiquer la loi qui interdit de critiquer la loi qui interdit de critiquer la loi qui interdit de critiquer les lois Gayssot ?
      ...


    • Captain Zeupa 26 août 2010 14:59

      Jacques Boutault, traitre de la République française, je note !


      • Antoine 26 août 2010 15:04

        Et encore un apero-provoc...

        Et encore une surprise feinte pour l’interdiction...

        C’est pas le drapeau français qui est interdit, c’est le racisme primaire et la xenophobie que l’on tente de caché derriere la banniere tricolore qui le sont.

        Faut pas tout melanger !

        • Heil Cartman Heil Cartman 27 août 2010 10:44

          Heuuu,


          Je vois pas le rapport entre le début de la troisième république (que cet apéro est censé célébré) et la charia. Remarquez je vois pas non plus le rapport entre la France et la charia, je ne me souviens pas que le droit musulman ait remplacé le droit républicain et je ne me souviens pas non plus avoir entendu un élu parler de son éventuelle mise en place en France dans le futur.

          Quand à tout ce que vous décrivez (coupe la main du voleur, lapide les adultères comme les homosexuel(le)s, oblige tout le monde à prier Allah, manger halal et faire le ramadan, et que la démocratie soit remplacée par un régime islamique) je n’en vois pas le début d’un commencement en France, je ne vois donc pas l’utilité de cet apéro à part lutter contre des moulins à vent.

          Et pour ce qui est un jour de voir une république islamiste remplacer la république française ca tient d’avantage de la paranoïa la plus aiguë ou du délire science-fictionnel le plus fantasmagorique. Et ce n’est pas naïf de dire cela car non, il n’y a véritablement aucune chance pour que cela arrive, prétendre qu’un tel risque existe relève soit de la peur fantasmagorique soit de la volonté de manipulation des masses, mais en aucun cas d’une analyse objective de la situation actuelle.

          Lutter contre les crimes que vous décrivez est noble mais une manifestation envers un gouvernement fantoche d’un pays concerné me semblerait plus logique et plus constructif.


        • Antoine 27 août 2010 13:27

          Dans le cas ou ces groupes souhaitent reelement faire respecter les lois de la republique, pourquoi, au lieu de stigmatiser une population (aujourd’hui les musulmans, et demain ?), pourquoi, donc, n’organisent ils pas un apero face a l’Elysé ??

          Parceque là si, y’a matiere...





        • saint_sebastien saint_sebastien 27 août 2010 13:37

          et pourquoi ne pas défendre la liberté d’expression ?
          elle est inexistante en france , la preuve.


        • jako jako 26 août 2010 15:26

          Tient je vais me faire un apéro mauresquien avec Perseus smiley


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 26 août 2010 15:42

            Pipeautage et débat faussé, match nul.
            Votre apéro n’a rien de républicain malgré ses grands airs. Et la Mairie de Paris ainsi que la Préfecture ne respectent pas la République non plus.
            D’un côté, d’hystériques « résistants à la charia » ; de l’autre, des spécialistes bisounours du déni de réalité.
            Au centre, la guerre civile que vous appelez de vos vœux.

            La France est mal barrée.


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 26 août 2010 15:48

              « Au centre, la guerre civile que vous appelez de vos vœux. »
              _____

              Il n’est pas question de guerre civile, mais, justement, d’arrêter pacifiquement les revendications islamistes tant que c’est possible.

              Pas besoin de lancer la guerre civile pour interdire la burqa, pour refuser de se laisser imposer de la viande halal, pour refuser de payer la


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 26 août 2010 15:49

              Je complète la fin de ma phrase qui a sauté :

              « Pas besoin de lancer la guerre civile pour interdire la burqa, pour refuser de se laisser imposer de la viande halal, pour refuser de payer la construction de mosquée avec l’argent du contribuable. »


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 26 août 2010 16:02

              Catherine, je m’agrège entièrement aux commentaires ci-dessous de Paoum et de Petitou sur la nature non-républicaine de cet apéro.
              Je trouve en revanche ridicule de l’interdire.

              Par ailleurs, je ne suis pas aveugle et notre République est effectivement confrontée à un énorme problème avec l’islam politique qui en attaque les fondements. Mais d’une part, on n’est pas prêt de voir la charia s’instaurer en France, et d’autre part nous avons des institutions et des lois. Manque souvent la volonté politique de les faire respecter, mais il revient aux journalistes d’informer de ces manquements, aux Français de ne pas rester passifs et de solliciter leurs élus, et à la Loi de 1905 de trancher.


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 26 août 2010 16:15

              Cosmic Dancer :

              Par ailleurs, je ne suis pas aveugle et notre République est effectivement confrontée à un énorme problème avec l’islam politique qui en attaque les fondements...

              Heureuse de vous l’entendre dire.

              Mais d’une part, on n’est pas prêt de voir la charia s’instaurer en France ...

              En êtes vous certaine ? La halal ou le sans-porc imposé à des non-musulmans, c’est déjà de la charia. Et, en Angleterre, ils ont déjà des tribunaux islamiques.

              ... et d’autre part nous avons des institutions et des lois. Manque souvent la volonté politique de les faire respecter ...

              C’est justement ce que nous demandons. Pas besoin de guerre civile pour refuser de financer une mosquée avec l’argent du contribuable, mais nos zélus ne le font pas, alors on l’exige


              mais il revient aux journalistes d’informer de ces manquements, aux Français de ne pas rester passifs et de solliciter leurs élus

              C’est exactement ce que cet apéro cherche à faire

               et à la Loi de 1905 de trancher.

              La loi de 1905 n’est pas appliquée.




            • morice morice 26 août 2010 17:59

              Au centre, la guerre civile que vous appelez de vos vœux."


              VOUS NE FAITES QUE ÇA sous votre pseudo de faux boudhiste.


              car vous n’êtes ni femme ni boudhiste.

            • PUCK 26 août 2010 19:25

              Enfin ,on rêve ou quoi ?
              On a juste l’impression qu’on est obligé de demander la permission pour partager notre apéro national :pinard et saucisson .Au nom de quoi ,je vous le demande ?
              On est encore en France ,que diable !
              On devrait rouspéter beaucoup plus fermement quand les gosses dans les cantines ne peuvent plus manger de choucroute ,ou autre plat contenant de la viande de porc ou quand les Quick imposent de la viande hallal .La viande hallal viole allégrement les lois concernant l’abattage des animaux .
              Vous trouvez ça normal ,vous ?
              Je suis catholique ,mais pas idiote.Je mange de la viande le vendredi et même le vendredi saint .Je ne vois pas pourquoi une autre religion m’empècherait de partage un apéro « républicain »où je veux ,avec qui je veux ,de n’importe quel parti .


            • Emmanuel Aguéra LeManu 26 août 2010 19:40

              Essayez un apéro fesse-book (ça va bien à « Catherine Ségurane », ça, fesse-book), mais z’aiment pas trop ça non-plus... Même sans l’affiche (aqueu d’appel au meurtre !).
              Faites-la à Nice votre sauterie, Estrosi se fera un plaisir d’y trinquer avec Vardon (loin des caméras, s’entend).
              ps : Vardon = supporter nicois de nice pour nice, oh sorry ! supporter nissart de nissa per nissa (identaires locaux assez pittoresques, organisateurs notamment de distributions de « soupe au porc » dans le glacial hiver niçois).
              ciao viva (et ciment prompt, segur !)


            • wesson wesson 26 août 2010 15:42

              « allant de Riposte Laïque et de Résistance Républicaine au centre gauche »

              Mort de rire !!!

              Riposte Laique, comme résistance républicaine sont des courants d’extrême droite dans leur pire acception : l’idée fédératrice étant la xénophobie et le racisme.

              Il ne suffit pas de se prétendre de gauche pour en être vraiment.


              • Ce sont pourtant les jeunes Français d’origine étrangères qui sont les plus pénalisés par la politique d’immigration actuelle par la concurrence qu’ils leur font sur le marché du travail et les pressions à la baisse sur les salaires.
                Dans certaines banlieues le chômage des jeunes frise les 40 %.
                Cette politique ne favorise que le patronnât.
                Alors c’est qui le raciste ?
                Sans compter que les jeunes islamistes de nos cités haïssent la France et ne sont là que pour profiter et nuire à la France, d’où leur surreprésentation dans les prisons. Des statistiques ethniques existent dans d’autres pays. 80% des détenus et 85 % sont d’origine africaines.
                Est-ce d’être d’extrême droite que se préoccuper des plus faibles ? Ce sont eux qui pâtissent en premier de ces flux migratoires. La France est en faillite, l’immigration coûte 25 Milliard par an à la France. Est-ce être d’extrême droite de vouloir protéger nos acquis sociaux mis en péril par les politiques menées par l’UMPS ?


              • Petitou Petitou 26 août 2010 15:44

                Ouah, je suis une républicaine fervente (et oui) et je ne mettrais pas un pied dans un apéro qui a de telles affiches. On ne divise pas la nation française d’une manière aussi minable sur une affiche à deux balles. C’est dégueulasse. Pour faire la promotion d’un apéritif républicain on met sur l’affiche : le drapeau, Marianne et le peuple uni derrière elle et notre belle devise en plein milieu. Comme ça tout le monde sait qu’il peut venir. Mais bien entendu vous ne voulez pas que tout le monde vienne.


                • paoum 26 août 2010 15:49

                  de quelle république parle l’auteur,
                  qui veut nous faire croire qu’être républicain c’est être anti-musulman ?
                  depuis quand la « charia » menace-t-elle la République ?mort de rire !!

                  conviez-nous à un VRAI rassemblement laïc et républicain, conviez tous les citoyens dont l’immense majorité de musulmans français (je répète : FRANCAIS vous savez lire ! mais c’est au cas ou...) qui n’en ont absolument rien à foutre de la « charia » et qui chient plus que vous ne le ferez jamais sur les intégristes fous de dieu de leur confession.
                  pourquoi ne pas avoir mis sur votre affiche les cul-bénis, ultra-cathos, ultra racistes, ultra anti républicains, ultra-plus dangereux avec leur pape de trottoir ; les juifs ultra-hortodoxes et tous les curetons en général, de quelque obédience qu’ils soient ?

                  ce sont les religions dans leur ensemble que la laïcité combat pour qu’elles ne se mêlent pas de politique (pour la simple raison que leur morale repose sur des croyances mystiques et non sur l’histoire, la rationalité...etc...dixit les lumières dont la république est issue)

                  en l’ occurrence, votre rassemblement, puisqu’il ne combat qu’un seul type d’extrémisme religieux, n’est absolument pas républicain, ni même laïc...vous retrousseriez-vous les manches, oeuvrer à une république plus juste avec ses citoyens que vous pourriez prétendre au titre de citoyen, au lieu de vous rassembler sous un motif si futile et stérile qui n’aide pas le peuple puisqu’il le divise.

                  cqfd donc ( sans compter que votre « marianne au bras de fer » elle fait quand même un pauvre tronche par rapport à « la liberté guidant le peuple » de delacroix ; ce qui est grand pitié...),
                  en tant que républicain-athée-laïcard indécrottable je ne me rendrais certainement pas à votre sauterie dont le propos est l’antithèse de ce qu’il prétend défendre !

                  tout ceci pour rester poli...


                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 26 août 2010 16:22

                    Paoum :

                    depuis quand la « charia » menace-t-elle la République ?mort de rire !!

                    Réponse plus haut

                    conviez-nous à un VRAI rassemblement laïc et républicain, conviez tous les citoyens dont l’immense majorité de musulmans français (je répète : FRANCAIS vous savez lire ! mais c’est au cas ou...) qui n’en ont absolument rien à foutre de la « charia » et qui chient plus que vous ne le ferez jamais sur les intégristes fous de dieu de leur confession.

                    A défaut de ch ... sur leurs intégristes, on aimerait parfois les voir manifester contre la burqa

                    pourquoi ne pas avoir mis sur votre affiche les cul-bénis, ultra-cathos, ultra racistes, ultra anti républicains, ultra-plus dangereux avec leur pape de trottoir ; les juifs ultra-hortodoxes et tous les curetons en général, de quelque obédience qu’ils soient ?

                    Parce qu’ils ne constituent pas un danger immédiat ici et maintenant.

                    Ce sont les religions dans leur ensemble que la laïcité combat pour qu’elles ne se mêlent pas de politique (pour la simple raison que leur morale repose sur des croyances mystiques et non sur l’histoire, la rationalité...etc...dixit les lumières dont la république est issue)

                    Tout à fait d’accord, mais on ne les combat pas toutes ensemble au même moment. L’Eglise catholique a été dangereuse au siècle dernier, elle reste à surveiller, mais elle ne constitue pas un grave danger immédiat pour les libertés.

                     au lieu de vous rassembler sous un motif si futile et stérile qui n’aide pas le peuple puisqu’il le divise.

                    Désolée, mais je suis une femme et, pour moi, le combat anti-burqa n’est ni futile ni stérile.

                     


                  • paoum 26 août 2010 17:06

                    ne soyons pas de mauvaise foi ,l’auteur,
                    tous les fous de dieu sont dangereux en même temps et de la même manière.

                    la « charia » est pour la république un danger bien minuscule comparée à la destruction au bulldozer de tous ses principe fondateurs à laquelle nous assistons en ce moment par ceux-là même qui sont censé les défendre, cessez de vous gargariser de laïcité républicaine pour faire partager votre peur aveugle, séléctive et pathétique.
                    hi !hi ! vous croyez vraiment que demain, on laisse pousser la barbe gratis et qu’on élira un président des croyants ?

                    qu’on ne se promène pas masqué dans les rues, c’est une chose ; qu’on se serve des lumières pour les tordre en justifiant un racisme nationaliste patent, c’en est une autre.

                    je maintient que votre rassemblement n’est ni laïc, ni républicain


                  • Vladimir KOMAROVSKY 26 août 2010 17:16

                    Si vous avez faim pas de problème.
                    Au dessus, c’est bourré de liens .


                  • morice morice 26 août 2010 18:01

                    « sur les muzz »



                    la seule qui parle comme ça s’appelle Nina et dirige Bivouac-ID....

                  • mcjb 26 août 2010 16:03

                    interdire cette manifestion si elle est legale veut dire tout simplement illegal si elle est issue d’une concertation legitime ,
                    il ne faudrait tout de meme pas confondre le culte et le culture l, 
                    le culte ne doit en aucune facons’exercer dans la rue ca il est opposable aux tiers et peut provoquer des nuisances , alors que le culturel est au bon gre des muniipalites sous l’egide du ministere de la culture qu iest seul apte a definir si une manifestation est anti culturelle 


                    quand aux decisions de la haute cour de justice de la haie elle s’appliqquent de droit et ne sont pas contestables ,


                    alors pourquoi user votre salive , monsieur du dessus pour defendre une cause indefendable


                    • pigripi pigripi 26 août 2010 16:04

                      je cauchemarde ou mon post a été supprimé ????


                      • pigripi pigripi 26 août 2010 16:05

                         « le racisme primaire et la xénophobie » , trouble à l’ordre publice sont les motifs d’interdition ??????.

                        Alors pourquoi autorise-t-on les défilés antisionistes où se déploient les stastikas, les drapeaux étrangers, où se hurlent des sologans anti français et racistes anti blancs ?

                        Pourquoi autorise-t-on le défilé annuel de Le Pen pour la fête de Jeanne D’arc, un défilé au cours duquel un maghrébin avait été jeté à la Seine ?

                        Pourquoi autorise-t-on des sites antisémites, anti français ?

                        Pourquoi autoris-t-on les haineux indigènes de la république à parader sur les plateaux pour dire leur haine des « sous chiens » ?

                        Pourquoi autorise-ton les rappeurs à chanter « nique la France, nique les Céfrans, brûle les flics et autres gentillesses ?

                        Pourquoi autorise-t-on le blocage des rues pour prier illégalement à côté d’une mosquée vide ?

                        Pour certains, contrairement aux évidences, » le racisme« ne peut être qu’anti arabe ou anti noir et même anti musulmans et anti délinquant.

                        Malgré les évidences les mêmes »humanistes« nient le »racisme" contre les blancs, les chrétiens, les juifs, les femmes, les homosexuels, les handicapés, les pauvres, les vieux, les républicains, les laïques, les francophiles et les gens instruits ainsi que toutes cellles et ceux qui défendent la culture et les traditions françaises.

                        Cette interdiction pendante de l’apéro républicain est à la fois scandaleuse mais une chance pour les républicains laïques qui vont gagner le respect, la sympathie et le soutien de tous les français et françaises qui refusent de se laisser dénigrer, insulter, importuner et bafouer.

                        Merci aux censeurs de donner raison aux motifs qui ont incité Résistance laïque, Riposte laïque et leurs alliés à organiser cet apéro républicain. 


                        • morice morice 26 août 2010 18:01

                          les républicains laïques 


                          laiques boudhistes ?

                        • Cogno2 27 août 2010 10:31

                          Merci aux censeurs de donner raison aux motifs qui ont incité Résistance laïque, Riposte laïque et leurs alliés à organiser cet apéro républicain.

                          Ca n’a rien de républicain, l’affiche est assez claire.
                          Ce machin ne va attirer que des faf, tout aussi dangereux que ceux qu’il veulent ainsi combattre.


                        • Heil Cartman Heil Cartman 27 août 2010 11:02

                          Pourquoi autorise-t-on les haineux indigènes de la république à parader sur les plateaux pour dire leur haine des « sous chiens » ?

                          Ça personnellement je ne l’ai jamais vu ni entendu, des liens ou sources svp.

                          Pourquoi autorise-ton les rappeurs à chanter "nique la France, nique les Céfrans, brûle les flics et autres gentillesses ?

                          Qu’un crétin des alpes dans le fond de sa cité mette se genre de stupidité en chanson ne me gène en rien, vous devriez laisser ce genre de débilités glisser jusqu’au caniveau et s’y dissoudre car les combattre les renforcent par la médiatisation qui en résulte.
                          D’un point de vue plus personnel, vivant dans le Val-de-Marne et allant travailler à Roissy tout les jours en voiture je dois admettre éprouver une rancœur de plus en plus aiguë envers les flics que je vois de plus en plus à glander, radar branché, au bord de l’A86 ou de la N104 à longueur de journée plutôt que de faire de la prévention dans nos quartiers du 94 qui en auraient pourtant bien besoin..... mais ca c’est qu’un avis perso.

                          Pourquoi autorise-t-on le blocage des rues pour prier illégalement à côté d’une mosquée vide ?

                          Là effectivement y a un problème, mais pour le mettre en lumière il vaudrait mieux faire une manifestation devant la mairie concernée qu’un apéro géant devant la bourse.


                        • Vous voulez du racisme en voilà :

                          Il [l’appel des Indigènes] propose de partir sur des bases saines. C’est là que c’est un cadeau qu’on vous fait. Prenez-le : le discours ne vous plait pas…mais prenez-le quand même ! Ce n’est pas grave, il faut que vous le preniez tel quel ! Ne discutez pas ! Là, on ne cherche plus à vous plaire ; vous le prenez tel quel et on se bat ensemble, sur nos bases à nous ; et si vous ne le prenez pas, demain, la société toute entière devra assumer pleinement le racisme anti-Blanc. Et ce sera toi, ce seront tes enfants qui subiront çà. Celui qui n’aura rien à se reprocher devra quand même assumer toute son histoire depuis 1830. N’importe quel Blanc, le plus antiraciste des antiracistes, le moins paternaliste des paternalistes, le plus sympa des sympas, devra subir comme les autres. Parce que, lorsqu’il n’y a plus de politique, il n’y a plus de détail, il n’y a plus que la haine. Et qui paiera pour tous ? Ce sera n’importe lequel, n’importe laquelle d’entre vous. C’est pour cela que c’est grave et que c’est dangereux ; si vous voulez sauver vos peaux, c’est maintenant. Les Indigènes de la République, c’est un projet pour vous ; cette société que vous aimez tant, sauvez-là… maintenant ! Bientôt il sera trop tard : les Blancs ne pourront plus entrer dans un quartier comme c’est déjà le cas des organisations de gauche. Ils devront faire leurs preuves et seront toujours suspects de paternalisme. Aujourd’hui, il y a encore des gens comme nous qui vous parlons encore. Mais demain, il n’est pas dit que la génération qui suit acceptera la présence des Blancs. »
                          Houria Bouteljda du bien-nomé PAR « le Parti des Allogènes de la République »


                        • mcjb 26 août 2010 16:08

                          interdire ce rassembemnt veut dire tout simplement privileger le culte a la culture et et donc anticonstitutionnel 

                          les maires devront retourner a l’ecole du droit international et national, ras le bol de repeter toujours les mes paroles qui n’ont aucun effet sur des esprits insenses , donc manquant de boins sens


                          • mcjb 26 août 2010 16:10

                            la reference en mtière de droit international est le code dalloz, s’y reporter


                          • mcjb 26 août 2010 16:16

                            et d’autre part on ne peut prejuger en la matière , prejuger c’est opposer une fin de non recevoir qu’on se le dise ,

                            les francais se voyant opposes dess fins de non recevoir , c’est nouveau ca vient de sortir , cella s’appelle l’anti liberalisme repubplicain associe d’un fachisme republicain


                          • mcjb 26 août 2010 16:22

                            je crois savoir que les reunions de quartier a caractere culturel sont admises par tous ,
                            l’etat ou les collectivitesvont ils bientot aussi interdire les reunions de quartiers


                            c’est pour cela qu’il est important de faire les distinctions necessaires


                          • Heil Cartman Heil Cartman 27 août 2010 11:18

                            nterdire ce rassembemnt veut dire tout simplement privileger le culte a la culture et et donc anticonstitutionnel

                            Heuuuu, vous êtes sûr de votre définition là ? On dirait plutôt une interprétation personnelle (interdiction d’un apéro = privilégier le culte à la culture ??????) et une conclusion alambiquée qui tombe comme un cheveux dans la soupe (privilégier le culte à la culture = anticonstitutionnel). Bref le but c’est de ramener ça à : interdiction d’un apéro = anticonstitutionnel.

                            Remarquez c’est pas mal ça (interdiction d’un apéro = anticonstitutionnel), mon patron pourrait plus m’interdire de boire pendant les heures de boulot.  smiley

                            Par contre vous devriez éviter de parler de culture de façon si légère, votre niveau de maitrise de la langue française est spectaculairement pauvre, notamment en ce qui concerne les accords et la conjugaison (je ne parlerai même pas de l’orthographe où là on frise la création de mots nouveaux).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès