Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La neuvième planète

La neuvième planète

La tête dans les étoiles

Les supputations célestes

Les astronomes, la tête dans les étoiles et plus rarement les pieds sur terre, font grand postulat de l'existence d'une neuvième planète : une géante gazeuse qui aime à jouer les filles de l'air tout en se dissimulant à la curiosité de tous les voyeurs célestes. Grand bien leur fasse ! l'idée de voir s'agrandir notre modeste petite famille n'est pas pour me déplaire.

Mais laissons là ces doux rêveurs, ces gentils professeurs Tournesol pour nous préoccuper des champions de la divination foireuse, des princes de la supputation terrestre, les prestidigitateurs de l'opinion, les cleptomanes de la vérité : nos hommes politiques ! Que serai-je sans eux, moi qui scrute à longueur de temps, à la courte vue, les agissements dérisoires de ces pauvres pantins pathétiques ?

Quelle serait leur neuvième planète à eux, cette poudre aux alouettes qui va sortir de leur chapeau pointu pour nous berner une fois encore, nous faire croire aux étoiles montantes, à la fin de l'éclipse ou bien à la sortie du système monétaire ? Les princes de la voie funeste ne sont jamais à cours d'imagination pour nous promettre mieux que la Lune : la neuvième planète !

Elle se nomma en son temps « Plein Emploi » puis il fallut se rendre à l'évidence : le chômage n'était pas une comète qui passait dans notre ciel avant de disparaître à jamais. Les queues se sont étirées dans les files d'attente de nos pôles emplois qui ne sont pas magnétiques. L'espoir d'un renouveau, d'une éclaircie dans le ciel du travail est désormais illusoire. Cette planète -là ne servira plus jamais, à moins que ces charlatans d'astrologues ne nous prennent vraiment pour des gugusses …

Elle peut encore s'appeler « Croissance », un vieux réflexe lunaire, pour ces maîtres d'un monde circonscrit à leur seul petit satellite personnel. Ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ; ils ne font que regarder le doigt qui pointe le ciel à la recherche de solutions nouvelles. Ils ne peuvent penser autrement que de l'archaïque manière dont on les a abreuvés dans leurs grandes écoles obsolètes. La conjonction des planètes restera à jamais un mystère insondable pour ceux qui s'inscrivent dans le court terme et négligent l'espace-temps.

Elle pourrait être « La paix universelle ». La perspective, pour magnifique qu'elle soit, ferait hélas bien des mécontents. Les marchands d'armes ne verraient pas d'un bon œil ce slogan qui mettrait un terme à leur macabre commerce. Les grands hommes devraient renoncer à ces petits complots qu'ils aiment à fomenter pour abattre un dictateur supposé, le remplacer par pire que lui, armer un groupuscule, déclencher des réactions en chaîne qu'ils ne maîtrisent jamais. Non, ce serait les priver du seul plaisir qu'ils ont, n'y pensons pas !

La neuvième planète devrait être la nôtre : la Terre, celle que leur système absurde et mortifère est en passe de rendre invivable à brève échéance. Mais, rassurez-vous, nos visionnaires ne peuvent se pencher sur la poutre qui se trouve dans leur ligne de mire. Ils regardent au loin, ils ont des perspectives à long terme, ils se projettent dans l'avenir, ils évoluent dans une autre dimension temporelle que nous autres, les pauvres imbéciles constatant, impuissants, les dégâts que ces scrutateurs de demain ne peuvent voir.

Et si la neuvième planète était en nous, si elle s'appelait Démocratie Citoyenne, Concorde, Ecologie, et Participation. Un monde sans les grands apprentis sorciers, sans les thuriféraires du marché, sans les boute-feux des nations, sans les représentants de commerce de ceux qui détruisent sciemment notre maison commune ! Un rêve fou, un rêve qui se passerait aisément de ces primaires stupides qui nous mettent, une fois encore, le nez dans leur carte stellaire : celle des étoiles naines et presque éteintes qui se consument depuis si longtemps sans apporter rien de neuf …

La neuvième planète est en nous. Elle est en chacun de nous. À nous d'ouvrir les yeux et de penser autrement. Envoyons-les sur orbite, débarrassons-nous de cette clique ubuesque. Ces ignares en sont encore à croire que la Terre est plate comme un billet de banque ou bien une action en bourse. Ils n'ont aucun projet ambitieux si ce n'est celui de tenir encore un peu, de rester en place, de profiter du spectacle de leur impuissance chronique.

La géante gazeuse à la gigantesque orbite n'est pas cachée au-delà de Neptune. Elle est sous nos yeux, véritable trou noir de nos impôts, gouffre inutile et désastreux. Ce sont tous ces alchimistes à la petite semaine qui, depuis des siècles, n'ont cessé de transformer l'or en plomb. Il est grand temps de prendre notre destin en main ; le ciel ne saurait attendre !

Célestement leur

Peut-etre-une-neuvieme-planete-bien-au-dela-de-Neptune.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • juluch juluch 26 janvier 12:18

    Espacement votre Nabum !!


    Un vrais traité d’astronomie ......merci à vous !  smiley

    • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 15:39

      @juluch

      Il est vrai que j’ai la tête dans les étoiles


    • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 26 janvier 13:35

      Bonjour,
      Je suis un peu,beaucoup déçu de ta neuvième planète. Car toi qui aimes les belles histoires, il y avait lieu d’en faire rêver, quelques-uns . De ces utopistes pour un monde meilleur ! Aie ! Raté.


      J’ai lu sur le site,un article qui parlait d’effondrement de la physique et voila ,que l’on nous sort mathématiquement la possibilité d’une neuvième planète. Bon la physique,c’est bien beau,mais elle doit s’aligner sur la logique ? !


      Bon,toi tu n’as trouvé rien de mieux pour nous remettre les pieds sur terre. Mais quelle terre ??


      Alors quitte a détourner le sujet,le titre. Tu devrais faire d’abord la part des choses.
      Tu regrettes,comme tout le monde ce monde chaotique.Je le comprends,mais tu dis des choses qui ne me paraisse pas franchement partiale . Je présume que c’est bien involontaire,comme par exemple la critique des impôts. Car aujourd’hui et comme hier que les impôts soient mal utilisés,voir détournés , c’est vrai. Mais il ne faut pas que cela soit un combat contre les impôts ! Ou ! alors explique moi comment faire pour avoir des infrastructures pour tous sans argent ?? Ils y auraient des routes dorées et des chemins boueux ??
      Et puis, il y a un problème que beaucoup ici soit ne perçoivent pas ou ils sont tellement dans leur truc qu’ils en deviennent aveugle. C’est qu’en vérité ,la majorité des gens détestent la politique,point barre. Alors ceux qui en parlent le plus ,eux ne voient que la défense de leur intérêts ou ne sont que des objets de la politique.
      Neuvième planète, ici bas mais alors il faudrait lui donner le nom de « paradis » !!
      En complément faudrait ajouter peut-être, « Perdu »,« impossible » (normalement, ce n’est pas Français).....
      Non ! Attendons qu’il y ait au moins quinze ou vingt nouvelles planètes et qu’elles deviennent accessibles pour envoyer les humains suivant leur penchant. Le tri se ferait sur terre et cela serait amusant d’être l’inspecteur,le contrôleur,la personne qui donne le ticket pour le départ ,dans le style tu es un capitaliste pur et dur ,alors direction « Capitania » etc....

      Pasgravementatteint votre (?)


      • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 15:40

        @hervepasgrave !

        Je vous en demande pardon

        Je n’ai pas le cœur à la polémique aujourd’hui

        Désolé


      • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 26 janvier 20:47

        @C’est Nabum
        Excuse moi je ne voulais polémiquer,encore moins des polémiques,mais te faire comprendre certaines choses,pas plus. Je réagi ,avec mon instinct pas plus. Maintenant pourquoi devrais-je me faire ch... à polémiquer ??? Le monde est comme cela.J’espère qu’ici il y ai un peu d’espace de dialogue ?! Mais de toutes évidences,cela n’est pas acquis,les flatteries je peux en faire mais je veux garder une certaine lucidité. La critique ne sert qu’aux gens intelligent.Ils pèsent le pour et le contre.Ils ne leurs reste qu’a savoir s’ils doivent tricher ou être honnêtes,pas plus.
         Alors écris ce que tu veux,beau seigneur,il n’y aura pas pour toi de bon public.Le sujet ou les sujets exposés devraient être soumis et sans commentaires possibles.Problème résolut,non ?
        Je suis désolé ,mais ce n’étais pas méchant,mais il faudrait enfin mettre les pieds sur terre.Ou alors,oui,j’accepte la fable ,mais pas détournée et orientée.


      • zygzornifle zygzornifle 26 janvier 15:13

        une planète entièrement vierge de politiques LRPS, un vrai bonheur .....


        • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 15:41

          @zygzornifle

          On se pince pour y croire


        • Griffon Jaune johnconnaurd42 26 janvier 17:31

          un pote m’a dit y’a pas longtemps, c’est forcément Melmak : ALF, viendé


          • C'est Nabum C’est Nabum 26 janvier 18:55

            @johnconnaurd42

            C’est de l’hébreu pour moi


          • Griffon Jaune johnconnaurd42 27 janvier 08:38

            @Na Boom

            Alors ça progresse en galactique standard ?

            Beds are burning (oué va falloir que tu te mettes à l’anglish ou alors tu insultes la Loire pour de bon), petit d’homme ! smiley


          • L'enfoiré L’enfoiré 26 janvier 19:29

            Pourquoi cherchons-nous ’il y a de la vie sur une autre planète ?

            Pour savoir s’il y a des petits hommes verts qui pourraient être moins chers. smiley

            Pluton n’est plus la neuvième planète.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès