Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > La vieille dame qui voulait aller voter

La vieille dame qui voulait aller voter

Ils préfèreraient se tromper d'urne ...

Le civisme se paie douloureusement.

On enferme , on encage , on emprisonne , on séquestre , on claquemure, on verrouille, on interne, on bâillonne. Très rarement pour de bonnes raisons ; la plupart du temps pour préserver le confort de notre petite vie dangereusement menacée par les êtres qui nous dérangent. Malheur à qui n'est pas conforme à l'ignoble norme !

C'est ainsi que Danièle vit ce qu'elle appelle son « incarcération ». Sa sclérose en plaques , devenant trop invalidante, elle s'est vue contrainte à son corps défendant ; pauvre corps dépendant, souffrant, quasiment paralysé- à être placée en sécurité (« tu n'es plus en sécurité chez toi , lui serinaient ses enfants et petits-enfants ») dans un établissement rien moins qu'hospitalier c'est à dire pour elle parfaitement inhospitalier.

Elle possède un grand sens de l'humour, un caractère joyeux, une philosophie éprouvée qui lui font supporter les brimades, maltraitances, humiliations subies au jour le jour dans ce genre d'établissements où l'on ose appeler résidents ceux qui ne sont ni plus ni moins que de pauvres pensionnaires abandonnés de tous, ponctionnés financièrement et délaissés humainement.

J'ai vu pleurer jadis les pensionnaires de l'école que je fréquentais ; souvent je mêlais mes larmes aux leurs : tant m'inspirait de pitié leur exil intermittent . Mais ici c'est bien d'exil définitif dont il est question dans ces lieux de relégation à perpétuité où l'on n'attend plus rien d'autre que la camarde. Le désespoir au bout de l'attente avec, parfois, un petit bonheur minuscule qui se manifeste sous forme d'un sourire un peu crispé , de paroles moins dures que les autres, d'un service inattendu. Il faut se contenter de bien peu quand on est ainsi relégué pour toujours.

Alors, Danièle est éperdument reconnaissante de cette petite manifestation de bonté qui, l'espace d'un instant lui a accordé le statut d'humain. Elle se plaint rarement sauf si on l'oublie, ce qui arrive fréquemment. Elle devient alors objet laissé au bord de la route, obstacle qu'on espère pousser sur le bas-côté pour faire de la place ...

Cette fois pourtant , la coupe est pleine : on a voulu l'empêcher d'aller voter ! « Je ne suis pas une citoyenne de seconde zone :ma voix compte comme celle de tous les autres ! Nous, les femmes, nous nous sommes assez battues pour le droit de vote , j'espère bien en user et en abuser jusqu'à mon dernier souffle alors que vous autres, vous en faites si peu cas » opposait-elle à ses filles et petite-fille qui, ne votant pas elles-mêmes, la jugeaient stupide.

Elle réussit à ameuter le ban et l'arrière-ban de l'établissement et obtint le privilège de se faire conduire en taxi ; le chauffeur poussant son fauteuil jusque dans l'isoloir. Il fallait juste débourser dix euros que l'une des filles préleva sur le compte de Danièle et envoya par l'intermédiaire de l'autre fille qui dut se déranger , folle de rage, devant l'obstination stupide et onéreuse de sa mère.

Le matin du jour J, Danièle put, à sa grande joie, voter avec l'aide empressée du chauffeur de taxi qui fut un assistant bienveillant. Au retour, il poussa son fauteuil dans le hall de la grande maison et l'y laissa comme il se doit. Hélas , le personnel, exaspéré par l'incartade de la vieille dame indigne, lui fit payer son écart de conduite, lâchement comme il se doit ! On l'abandonna là où elle avait été déposée, comme un colis non réclamé, une bombe à retardement qui n'explosera jamais …

 

Danièle, oubliée de tous, dans ce fauteuil inconfortable, finit par se tordre de douleur. On ne la nourrit pas avant 18 h du soir -nourrir est le mot car on lui fait ingurgiter de la purée , incapable qu'elle est de s'alimenter – et encore, il fallut l'intervention de sa petite-fille pour qu'on daigne la considérer à nouveau. Elle avait voulu visiter l'isoloir : pour son édification on lui fit comprendre ce qu'était l'isolement et le mépris. Le personnel n'agissant pas autrement avec elle que nos chers élus après le vote négatif lors du référendum européen ; l'exemple vient toujours d'en haut !

Danièle n'ira pas voter au second tour : l'héroïsme a des limites quand on est une pauvre vieille dame dépendante et que chacun met une telle mauvaise grâce à vous aider. Il se murmure également que la vieille dame a le vote indigne : celui qui ne convient pas à ceux qui n'hésitent jamais à aller dans de telles maisons pour quérir des votants dociles.

D'autres Danièle sont sans doute à déplorer de par tout le pays. Il est bien des situations où l'on vous dénie votre droit civique. Malades, emprisonnés, isolés, invalides, consignés, expatriés, immigrés : tant de gens ne sont pas invités à l'exercice citoyen que celui-ci perd son sens et sa raison. La parole est confisquée, elle appartient désormais à une minorité qui profite du système et qui pense qu'ainsi, tout continuera d'aller bien pour eux.

Civiquement sien.

 

Texte à quatre mains. Merci à Laure pour l'essentiel de ce billet que j'ai retouché un peu pour qu'il rentre dans ma musique personnelle. C'est une histoire vraie, quelque part en France … Je crains hélas qu'elle ne soit que trop exemplaire !


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 28 mars 2015 10:09

    il n’ y a pas de parti qui propose la création d’un monde pour les humains ......


    • C'est Nabum C’est Nabum 28 mars 2015 13:42

      @gaijin

      Simplement parce que gravir les échelon dans un parti pour arriver au sommet suppose de n’être pas humain

    • Fergus Fergus 28 mars 2015 18:55

      Bonjour, C’est Nabum.

      Eh non, malheureusement, ces égotiques qui veulent toujours monter plus haut et sont prêts pour cela à toutes les turpitudes sont au contraire terriblement humains !


    • gaijin gaijin 29 mars 2015 09:12

      @Fergus
      et bien non précisément pas ! ce sont des animaux des singes sapiens dont la principale occupation a part la nourriture c’est de s’assoir sur la plus haute branche de l’arbre pour se sentir supérieurs aux autres .....
      l’humain c’est un potentiel ! pas un acquis
      c’est le potentiel de dépasser cette animalité ....ou pas ....


    • gaijin gaijin 29 mars 2015 09:14

      @ nabum
      tout a fait !


    • Enabomber Enabomber 31 mars 2015 09:08

      @gaijin
      Pour quels humains ? Pour ceux-ci ? Ou pour les kapos de Treblinka ? Ou alors pour la pouffe du Lac qui sévit sur AV avec son suprématisme blanc ?


    • Alligator 427 Alligator 427 28 mars 2015 10:51

      C’est l’effet Marine... Bravo Danièle !
       
      Ménage-toi pour 2017 mamie, tu auras cette fois-ci l’occasion d’élire une femme comme présidente de la nation française. smiley
       
      Je connais une autre mamie Danièle sur Agoravox. Celle-là vote à gôche, s’invente des fights avec les skins et dégage du forum les pro-FN en fermant leur compte.  
      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-faux-nez-en-campagne-164858


      • C'est Nabum C’est Nabum 28 mars 2015 13:44

        @Alligator 427

        Ne vous attribuez pas cette électrice ...

        Le vote demeure secret en notre pays.
        Pas pour longtemps, on peut le craindre ! 

      • La Dame du Lac La Dame du Lac 28 mars 2015 22:26

        @Alligator 427

        J’ai lu votre lien et je constate que vos échanges étaient musclés. Qui supprime les comptes sur ce site ? Je crois que je vais aussi avoir droit au bannissement...Je vous plusse chaque fois que je vous vois cher Alligator.

        La solidarité est de mise entre les nationalistes qui ont un rôle singulier à tenir dans l’œuvre de régénération de notre pays. N’oubliez pas que nos prises de position ne paraissent extrémistes que dans la mesure où la situation est d’une extrême gravité.

        Je vous embrasse ami nationaliste


      • Alligator 427 Alligator 427 29 mars 2015 11:37

        @La Dame du Lac
        Et tout ce cirque pour un collègue qui remettait à sa juste place un gauchiste dénommé julius 1ER en lui administrant ses 4 vérités suite à un post lamentable. « Ils » ont requalifié son humour corrosif en injures à l’encontre de Taubira... mdr.
         
        Sinon, nos positions ne sont pas extrémistes. Il suffit à nos politiques d’accuser d’extrémistes les opposants au projet néolibéral et fédéraliste pour se placer dans le camp de la raison et la modération. La même technique utilisée au foot par les défenseurs pour mettre un attaquant hors-jeu quand il reçoit le ballon.
         
        Tu emploies (tu/vous ?) souvent le terme nationaliste, ça ne me dérange pas, nous on s’appellent plutôt les patriotes entre nous, c’est plus charnel à mon goût. J’aime beaucoup ce passage de Marc Twain : « Un patriote n’est au début qu’un rebelle. Quand commence un changement, le patriote est un homme rare, et courageux, et détesté, et méprisé. Lorsque sa cause l’emporte, les timides se joignent à lui, car être un patriote ne coûte plus rien ». Nous rassemblons chaque jour un peu plus, aucun souci pour la solidarité... Bien à toi, la patriote du lac ! smiley


      • La Dame du Lac La Dame du Lac 29 mars 2015 16:37

        @Alligator 427
        Salut Patriote,

        J’espère que tu vas bien. Bien sûr que nous ne sommes pas extrémistes, ce sont les fossoyeurs de la nation qui nous désignent comme tels. L’actuel occupant de l’Elysée disputant à son prédécesseur le titre de « Premier Fossoyeur » de France....Ils propagent la gangrène en la communiquant à l’Europe entière, ils travaillent aujourd’hui à visage découvert, accélérant, comme on s’y attendait, le travail commencé voilà plusieurs décennies déjà. Comme nous voulons sauver la situation ils font de nous des ennemis en organisant une monstrueuse campagne contre nous.Nous sommes les méchants racistes, les monstres immondes , les ennemis publics . Or cette mise à la poubelle de plus de 30% de la population Française n’est qu’un aspect haineux de l’entreprise mondialiste.

        J’aime le mot « Patrie’ et j’adore le mot  »Nation" dans le sens où je défends une Europe des Nations. Ma vision n’a évidemment rien à voir avec l’Union Européenne d’aujourd’hui qui n’est qu’une entreprise de mort contre les peuples. L’union Européenne est la nécropole de la France, elle n’est plus que l’ombre de sa grandeur passée. Le peuple de France souffre et ils ne veulent pas nous entendre

        Bon vote Alligator

        Je t’embrasse


      • leypanou 28 mars 2015 11:49

        « elle appartient désormais à une minorité qui profite du système et qui pense qu’ainsi, tout continuera d’aller bien pour eux. » : et il en sera ainsi tant que la majorité pensera justement qu’elle ne peut rien faire, à part « gueuler » de temps en temps ou rouspéter dans son coin.

        On peut toujours faire quelque chose, ne serait-ce essayer de convaincre les autres qui ne sont pas d’accord avec vous, se cultiver différemment au lieur de se faire gaver par les Médias Main Streams (genre TF1, Libé, Le Figaro, Le Monde), , etc, etc


        • C'est Nabum C’est Nabum 28 mars 2015 13:45

          @leypanou

          Je ne pense pas que tout aille bien pour elle ...

          Mais bon ! 

        • fred.foyn Le p’tit Charles 28 mars 2015 15:57

          +++

          Dans la grande majorité des cas...De nos jours les enfants se « Débarrassent » des parents encombrants dans une maison de retraite...Fini l’époque ou les vieux pouvaient mourir chez eux...
          Je me suis occupé de ma mère jusqu’au bout et pour mon père qui voulait revenir chez lui pour mourir (mon frère faisait opposition)..j’ai du à l’hôpital lui mettre un pain et ramener mon père chez lui... !
          Nous vivons une époque merdique ou les gens se foutent (en général) de tout...Ils préfèrent les embouteillages dans le métro ou sur les routes..pour respirer la bonne pollution.. !

          • C'est Nabum C’est Nabum 28 mars 2015 16:20

            @Le p’tit Charles

            Vous avez hélas raison

            Ma mère est restée chez elle jusqu’au bout et venait chez nous deux à trois fois par semaine en plus des visites que nous leur rendions

            Mais nous sommes en Province, au pays des humains

          • Fergus Fergus 28 mars 2015 19:04

            Bonjour, Le p’tit Charles.

            A la décharge de ces jeunes qui ne s’occupent pas mieux de leurs parents, il faut reconnaître que les logements urbains dans lesquels ils vivent désormais majoritairement ne facilitent pas les choses. Et ce problème ne concerne pas que les personnes âgées, mais également les handicapés.

            Dans ma famille en Auvergne, j’ai des cousins paysans - ils travaillent en GAEC - qui ont encore avec eux leur mère octogénaire et un frère trisomique. Eux peuvent agir ainsi dans leur ferme. Mais combien d’autres personnes doivent, la mort dans l’âme et sous la contrainte de leurs propres conditions de vie inadaptées, prendre des dispositions d’éloignement...


          • fred.foyn Le p’tit Charles 29 mars 2015 09:27

            @Fergus...Ne pas oublier que (hélas) les mentalités ont changé aussi...Nous étions près de la terre et de ses racines..ils sont devenus des fourmis des villes... !


          • damocles 28 mars 2015 18:12

            Je suis d’accord avec la majorité des intervenants , ayant souvent constaté dans mon entourage l’egoïsme de certains enfants , ou de freres et soeurs envers les personnes agées dependantes

            .
            Pourtant , Daniele aurait pu voter par PROCURATON , si ses enfants avaient voulu faire les demarches

            • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 09:47

              @damocles

              Ceux-là vont vieillir sans mémoire et sans honneur
              Tant pis pour eux 
              Quant leur tour viendra, sans doute récolteront -ils ce qu’ils ont semé

            • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 28 mars 2015 19:14

              @ C’est Nabum,

              Merci beaucoup pour cet article plein d’humanité qui dénonce le traitement réservé à nos aînés, à nos « vieux », à travers cet exemple précis. Malheureusement la maltraitance que vous citez se multiplie tous les jours des milliers de fois, dans ce milieu carcéral que sont devenus les « mouroirs » pompeusement appelés maison de retraite (un business très juteux - 2500 euros par mois, en moyenne).
              Une société qui maltraite les enfants et les anciens (incapables de se défendre) est une société infâme, malade et vouée à l’échec.
              Il faut marteler, il faut dénoncer systématiquement les méthodes de certains de ces centres, car malheureusement le silence médiatique et citoyen qui les accompagne nous rend tous complices de ces dérives.
              Pour ma part, dès la retraite j’ai choisi de m’occuper de mes parents très âgés et en état de grande dépendance, en les gardant à domicile. Mais c’était un choix de ma part.
              Lorsque les enfants n’ont pas la possibilité de faire ce choix-là, il devient aléatoire pour eux de miser à 100 % dans l’établissement où ils placent leurs parents .

              L’indifférence et le déni des pouvoirs publics qui s’en lavent les mains, l’abandon à leur sort de nos vieux, constituent une faute morale et impardonnable.

              Cordialement.


              • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 09:49

                @Nicole CHEVERNEY

                Que dire ?

                Les retraites sont à ce titre significatives ! 

                Les parlementaires s’attribuent des sommes confrortables quand ils acceptent dans le même temps qu’une grande partie de la population ne touche que 800 euros par mois
                Avec cette misère, comment vivre convenablement ?

                Alors, on traite les vieux à l’aulne de cette saloperie voulue par les élus. Honte à nous tous d’accepter celà

              • Auxi 28 mars 2015 19:35

                On juge une société à la façon dont elle traite les plus vulnérables.


                • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 09:50

                  @Auxi

                  Parfaitement juste

                • Ingrid Terrancle Ingrid Terrancle 28 mars 2015 22:26

                  Tout est dit, et chacun est renvoyé à ses responsabilités... avec l’humain, l’affectif, la conscience en fond...


                  • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 10:15

                    @Ingrid Terrancle

                    Merci 

                    Une société qui méprise, ignore, relègue les anciens et ne leur offre pas les conditions humaines et matérielles de leur dignité va à sa perte

                  • L'enfoiré L’enfoiré 29 mars 2015 10:22

                    Je ne sais pourquoi cela m’a fait pensé à ce film : « la vieille dame indigne ».


                    • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 10:46

                      @L’enfoiré

                      Le titre et l’esprit du billet sans doute

                      Merci l’ami 


                    • Spartacus Spartacus 29 mars 2015 10:25

                      Là, on se sert de la maltraitance pour défendre une prétendue liberté et acte citoyen qu’aurait le vote, c’est pathétique ! 

                      On nous ressort presque le célèbre argument qui conduit les moutons aux urnes :

                      «  Nos anciens se sont battus pour que l’on ait le droit de vote  ! ».

                      Alors là, chapeau bas ! Les citoyens devraient voter sous prétexte que les anciens se sont battus pour avoir l’urne de leur servitude ?… Ils devraient voter parce que les anciens se sont faits endoctriner le cerveau en leur faisant croire que le processus électoral aller lancer une machine capable de servir leurs revendications, leurs idées, leurs désirs ? Les pauvres, s’ils étaient encore là, et s’ils réalisaient la supercherie, le vol de conscience dont ils ont été victime, il est à parier qu’ils couperaient quelques têtes. Se référer aux anciens concernant le vote, c’est certainement dégueulasse, ironique c’est sûr, irrespectueux de leurs espoirs et de leurs croyances qu’ils avaient dans les tripes c’est plus que sûr.


                      • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 10:48

                        @Spartacus

                        Votre commentaire est d’une rare indignité

                        Vous pouvez critiquer, déformer, atrtaquer tout à loisir mais de grâce ne venez pas remettre en cause les convictions de cette vieille dame

                        Seriez-vous dénué de toute humanité ?

                        Il se peut que votre pseudonyme soit à ce point motif de dérive et vous entraîne vers la haine des autres .

                      • Spartacus Spartacus 29 mars 2015 14:26

                        @C’est Nabum
                        Votre commentaire met en lumière que le mien doit être trop compliqué...


                      • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 16:36

                        @Spartacus


                        Ou que parfois je ne suis pas d’humeur à percevoir les subtilités de la langue et de l’humour.
                        Si c’est le cas, veuillez excuser ma réaction irrascible et déplacée


                      • bernard29 bernard29 29 mars 2015 14:02

                        Il n’y a pas si longtemps, pourtant, de nombreux élus (en général les sortants) faisaient la tournée des maisons de retraite et autres lieux de réclusion des anciens pour les transporter par cars entiers devant les bureaux de vote.

                        le vent tourne alors ??


                        • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 16:38

                          @bernard29

                          Les vieux ne votent plus comme il faut

                          Ils ont l’outrecuidance d’avoir des opinions alors qu’on attend d’eux de la docilité électorale

                        • Ruut Ruut 29 mars 2015 14:06

                          En gros les maisons de Retraites sont des prisons de vieux qui vampirisent leurs ressources financières si durement acquises au lieu d’être des club MED médicalisés.
                          Vous vous attendiez a quoi avec la privatisation des services ?
                          Privé n’as jamais rimé avec confort, ou alors pour seulement les 1 % des plus riches.

                          Dans tous les pays la consigne est, pour vivre vieux, reste le plus longtemps chez toi.

                          Mais il faut reconnaitre que de nos jour, le conteneur a plus d’importance que le contenu.
                          C’est vraiment dommage.


                          • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 16:39

                            @Ruut

                            Je n’attends rien du mirage libéral

                            Dans des petits pays, des maisons de retraite municipale sont bien plus humaines que les grosses boîtes à fric du privé

                          • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 29 mars 2015 14:07

                            C’est marrant qu’on ne cherche systématiquement la faute que du coté des enfants.

                            N’es ce pas cette mère qui les a si mal élevé qu’ils n’ont aucun respect pour elle et la traite comme une enfant ?

                            La première génération à se débarrassez des enfants en les noyant sous une masse d’objets de consommation pour pouvoir « profiter » de sa vie d’adultes et ne pas « être que des parents » paie aujourd’hui leur gout pour l’hédonisme capitaliste et son jeunisme évident.

                            • C'est Nabum C’est Nabum 29 mars 2015 16:40

                              @Mr.K (generation-volée)

                              Le problème du point de vue peut aussi bien expliquer le contraire 

                            • Fergus Fergus 29 mars 2015 16:07

                              Bonjour, Mr.K

                              Vous avez raison, on récolte souvent ce que l’on a semé. Et sur ce plan-là, nos générations d’après-guerre n’ont pas toujours été lucides dans l’éducation de leurs enfants. ZA cet égard, nous portons tous une responsabilité partagée.


                              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 mars 2015 10:34

                                @Nabum

                                Bonjour mon ami,

                                Vous ne pensez quand-même pas que la pauvre vieille n’a plus les cordes vocales assez solides pour chanter allégrement le leurre démocratique ?

                                Je pense qu’il y a un age à tout, à la guerre, au cirque électoral et à... la solidarité !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès