Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Laissons-leur leur démocratie et reprenons la nôtre !

Laissons-leur leur démocratie et reprenons la nôtre !

La majorité des Françaises et des Français ne font plus confiance aux élus et veulent, entre deux élections reprendre la parole par voie référendaire. 82% des Français, sondage Sofres, expriment cette volonté de décider de ce qui les concerne au quotidien.

Tout ceci est très compliqué nous dit-on. Il faut des gens très intelligents, formés dans des écoles d’exception, pour contrôler ce qui nous regarde. Ben on peut se permettre de ne pas être convaincu par l’efficacité de ces gens. Michèle Alliot-Marie confond une émeute avec une révolution. Les intérêts de la dette nous ont couté 1 300 milliards d’euros en France depuis que Valéry Giscard d’Estaing a donné la création monétaire aux banques privées en 1973. Sarkozy a du mal à comprendre que 200 euros détournés par 100 000 pauvres font toujours moins que 300 millions détournés par un seul. Jean-Claude Trichet prête de l’argent aux banques… pour qu’elles puissent spéculer sur les états et les citoyens tout en préservant le pactole des riches d’une inflation qui serait pourtant bien utile contre la dette. Fillon nous promet l’austérité alors que la France compte tant de chômeurs. Produire moins pour manger moins en somme. Et pendant ce temps là, malgré de nombreuses pressions et tentatives, les députés n’ont jamais restreint leurs salaires. A ce niveau, cela ne ressemble plus vraiment à de l’incompétence. C’est plutôt de la trahison.

Le droit d’initiative citoyenne permet à tout citoyen d’élaborer une proposition de loi et de la soumettre aux suffrages de la population, via référendum, si elle réunit auparavant un nombre suffisant de souscriptions (sous forme de pétition par exemple). Cette proposition de loi a été pour la première fois proposée par Condorcet dans sa constitution de 1793 (rejetée car trop démocratique). Elle a été adoptée entre temps, sous divers formes, dans certains länder d’Allemagne, en Italie, dans plusieurs états des USA et surtout en Suisse.

Un faux Référendum d’Initiative Citoyen (RIC) a été mis en place en France il y a peu. Les différents partis le promettant depuis plusieurs décennies, il fallait bien faire illusion : ii est à l’initiative d’un cinquième des parlementaires (d’où l’initiative populaire ?!), doit rassembler préalablement 4,5 millions de signatures (aucune pétition n’a jamais atteint ce chiffre), et permet finalement, si il le désire, au Président de la République de déclencher un référendum. Si tel est son bon vouloir. Là on ne peut parsdire qu'on nous prend pas pour des imbéciles.

Le 7 mars 2010 les suisses, par référendum et à travers ce système, ont abrogé une loi qui aurait entrainé une baisse des retraites. En France la même année, nous nous sommes rassemblés par millions, déclenchant des grèves et des manifestations aussi impressionnantes que couteuses… et inutiles.

Les « RIC » n’est qu’un moyen. Le moyen de mettre en place une réelle démocratie. Il permettrait par exemple d’exiger une constitution écrite par les citoyens pour contrôler les pouvoirs. D’exiger des citoyens tirés au sort pour s’assurer de la liberté et de l'indépendance des flux médiatiques. D’exiger la renationalisation de la création monétaire et son contrôle citoyen. d'exiger un audit citoyen de la dette public. Et pourquoi pas une pénalisation du mensonge politique !

On parie que si le peuple décidait, la france ne serait pas en faillite ? On parie que si le peuple dirigeait, notre pays serait encore un grand pays industriel ? On parie que si le peuple dirigeait, on ferait mieux qu'eux ?

http://www.ric-france.fr/action/petition.php

http://www.facebook.com/pages/R&eacute ;f&eacute ;rendum-dInitiative-Citoyenne-RIC/112392905543057

www.ric-france.fr

Rolland


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Ali 28 novembre 2011 11:35

    Vu la situation actuelle, ce n’est plus un référendum que nous avons besoin mais plutôt une révolution. 


    Il faut arrêter de rêver, il n’y a pas de démocratie en France, ces politiques ne vont jamais servir le peuple. 

    Ils ne lâcheront le pourvoir que si on les y oblige. 

    • Rollandus 28 novembre 2011 18:44

      C’est vrai Ali. Mais pour qu’une révolution advienne, elle doit être déclenchée. Pour être déclenchée, elle doit être légitime au yeux des citoyens. Et quoi de plus légitime qu’un référendum dans un système démocratique ? Nous ne sommes pas en démocratie, c’est encore vrai. Mais la plupart des gens le croix. La proposition d’un système référendaire aurait au moins le mérite, dans un premier temps, de montrer le dénie de démocratie de nos dirigeants (tel le traité de Lisbonne). Dans un deuxième temps et apès leur renversement, il aura le mérite de poser les bases d’un régime réellement démocratique... http://www.ric-france.fr/action/petition.php


    • YVAN BACHAUD 28 novembre 2011 20:56

      On pourrait je pense les y obliger si après les élections nous manifestons tous les mercredis de 18 à19H devant la mairie d’un maximum de ville et jusqu’à ce que nous obtenions satisfaction.
      82 à88 % des Français sont POUR... ILS NE POURRONT PAS RÉSISTER BIEN LONGTEMPS

      Rendez-vous après les élections...


    • AntoineR 28 novembre 2011 12:10

      Il est clair qu’il va bien falloir se révolter car le pouvoir s’assoit sur les référendums, les députés ne veulent même pas voter une lois qui baisseraient leur primes de 10% (c’est bien la seule fois où ils sont tous d’accord avec les lois sur leurs retraites et sur leurs augmentations).

      Nous sommes dans une parodie de démocratie et nos politiques s’accrochent à leur pouvoir. Ils ne le lacheront pas comme ça.


      • kev46 kev46 28 novembre 2011 15:39

        Non, ils sont aussi d’accord sur 97% des votes au parlement européen. Mais vu que les médias y sont peu présent, ils ne prennet même pas la peine de simuler de faux clivages.

        Vive la démocratie !


      • YVAN BACHAUD 29 novembre 2011 08:37

        Il faut évidemment obtenir le référendum d’initiative citoyenne au niveau européen également !

        Des associations européennes lancent un appel pour un groupe de travail pour proposer des réformes au traité de LISBONNE qui va être réformé en catimini par le Conseil MAIS il faut aussi l’ccord du Parlement européen. Nous allons pouvoir juger de la représentativité des députés européens ... ET DES ONG européennes... !
        Il est urgent d’obtenir le RIC européen au moins abrogatif c’est ce que le R.I.C va proposer a ce groupe de travail.

        http://forum-civil-society.org/spip.php?article569


      • Jean 28 novembre 2011 15:06

        En finir avec les partis donc les lobbies, les (fausses) luttes de la caste politique dont le citoyen a « soupé ». Ras-le-bol du grenouillage de cette caste.

        Il faut en finir par la démocratie, et non un ersatz.

        La révolution a commencé en 1789, elle finira en 20..

        En finir avec les lobbies banquiers, pharmaceutiques, ..., medef, plus de prises pour eux sur les assemblées, plus de pouvoir personnel, de corruption (pas le temps, etc.)

        Depuis des siècles, nous sommes conditionnés à être dominés par des rois, pouvoirs personnels, ...

        On se fait croire à nous-mêmes qu’ il n’ y a pas d’ autres solutions (encouragés par l’ oligarchie et les obscurantismes religieux qui font bon ménage), des exemples contraires existent de plus en plus (démocraties même partielles) dans le monde, même si encore rares.

        Re : Il faut en finir par la démocratie, et non un ersatz.

        http://www.democratiedirecte.fr/

        http://www.dailymotion.com/video/xl...

        http://www.dailymotion.com/video/xi...


        Un parti sans étiquette
        pourrait rafler les voix des abstentionnistes, déçus etc.
        (y a du monde) ; un président alors élu est chef de la police et des armées, en outre il peut dissoudre les assemblées, donc bousculer l’ oligarchie et instaurer une nouvelle constitution, à la Suisse (même en mieux).

        On peut imaginer dans les petits bourgs, un conseil municipal sans élus, mais constitué des citoyens eux-mêmes, le maire est élu pour un court mandat en tant qu’ exécutant, et contrôlé.

        Les grandes villes ...un conseil de « tirés au sort », un maire élu (court mandat et non renouvelable ? ou une fois) exécutant et contrôlé.

        Idem au niveau de l’ Etat, un président élu (court mandat non renouvelable) exécutant des décisions d’ une constituante de "tirés au sort", aidé de ministres, et aux pouvoirs limités (par ex. urgence militaire avec compte à rendre), et très contrôlé.

        Bien étudier les thèses (liens) qui font leur chemin.

        Et les bienfaits de la démocratie, en perspective : les « jeunes » participent à la vie de la cité au lieu de brûler des voitures, parité homme/femme assurée (en moyenne par le tirage au sort), les luttes de classe disparaissent (ne reste que des sollicitations à la constituante), ... (liste non limitative)

        Manifestement un nouveau parti sans étiquette à voir...http://www.lepf.fr/


        • YVAN BACHAUD 29 novembre 2011 09:53

          Bonjour,
          J’ai été voir les 30 propositions sur le site du LPF et j’ai été étonné de voir que ce « parti du peuple français » ne demandait pas pour lui qu’il puisse à SON INITIATIVE , quand LUI le jugerait utile reprendre la parole en lançant un RIC..
          J’ai vu des propositions surement très majorirtaires dans le pays mais pas mal de langue de bois dans les formulations notamment institutionnelles.. smiley
          J’ai fait les commentaires demandés, posé des questions on verra les réponses sur le site


        • Jean 29 novembre 2011 15:16

          Vu, je n’ aime pas trop qu’ il s’ auto-proclame candidat, un parti démocratique doit avoir un candidat sous contrat (vu les immenses pouvoirs qu’ il va provisoirement détenir) pour remettre la plus grande partie de ses pouvoirs au peuple (constituante de tirés au sort)


        • Rollandus 28 novembre 2011 18:34

          C’est pour ça que c’est pas une personne qui doit remplacer une autre, mais un système qui doit remplacer un autre. Le RIC ( http://www.ric-france.fr/ ), des assemblées tirées aux sorts (voir Etienne Chouard http://www.youtube.com/watch?v=WeZh2Pl3wXw ) et une constitution écrite pas les citoyens (voir planc C entre autre http://etienne.chouard.free.fr/Europe/ ) sont trois piliers pour une vrai démocratie. Des objectifs pour le peuple et des moyens par le peuple pour une révolution populaire.


        • YVAN BACHAUD 29 novembre 2011 10:06

          Mais Ursulin qui t’a parlé de révolution ? De mettre un Hollande ou un autre à la place d’un Sarkozy ?
          Pas Rolland me semble-t-il ! Pas moi non plus...

          Ce que je demande c’est l’instauration du RIC pour que pendant les 5 ou 6ans qui séparent deux scrutins de même niveau le PEUPLE puisse reprendre la parole par RIC pour DÉCIDER de ce qui le regarde.
          Peut importe qui sera Président et sa majorité si le peuple peut DIRECTEMENT contrôler le pouvoir législatif, exécutif et l’autorité judiciaire ;

          C’est simple est c’est justement ce que propose le R.I.C dans son objet social qui est sur la page d’accueil du site www.ric-france.fr

          Si avec ce programme tu estimes que le peuple n’est pas au centre des préoccupations tu me diras ce qu’il te manque.. Et bien sûr par RIC tu pourrait demander au peuple de donner force de loi a ta proposition..
          Cordialement


        • Catart Catart 16 décembre 2011 10:53

          C’est à nous tous de réveiller les français en commençant par notre famille nos amis nos copains nos collègues, ensuite utilisons le net comme tu le fais, alertons dénonçons PROPOSONS et c’est ce mot le plus important.
          Nous avons raison de nous plaindre mais à la fin nous devons être capable de répondre aux questions.
          Il faut structurer un peu et c’est le moins que l’on puisse dire toute cette énergie de mécontentement qui représente une force considérable lui donner une ligne un programme et là mon Ami nous pourrons envisager un réel changement.
          Pas de travail de fond pas d’organisation pas de changement. 
          Paticipes avec nous au « programme 2012 que nous aimerions » et plus participe à collationner toutes les adresses internet d’associations, de mouvements, d’indignés avec un grand i pour que tous ces petits Rus deviennent le fleuve de la liberté de la démocratie retrouvée du travail et de l’espoir.
          http://www.indigne-je-propose.org/


        • lloreen 28 novembre 2011 19:28

          bonjour
          Vous avez tout à fait raison dans votre argumentation : il nous faut un nouveau modèle sociétal et ce n’est certainement pas avec l’appui de nos politiciens que cela se fera...
          Voici encore une possibilité d’agir, pour ceux qui le désirent :

          http://www.placeaupeuple2012.fr/wp-content/uploads/Assembl%C3%A9e_citoyenne.pdf

          Plus nous seront nombreux, plus nous informerons par tout moyen (réseaux sociaux, tracts, liens aux proches...), plus les choses évolueront.

          Referendum, abrogation de l’article 49-3 de la constitution et de l’article 123 du traité de Lisbonne.
          Notre système bipartite est une arnaque et antidémocratique.La meilleure preuve en est le taux record d’abstention à chaque élection.

          Il doit être possible d’élaborer un programme sociétal pour 2012 à partir des meilleures idées de chaque citoyen et pas seulement de celles de politiciens, qui sont de vrais rentiers à la solde de lobbies qui leur graissent copieusement la patte.
          La politique est l’affaire de chacun et non pas la « chasse gardée » d’une clique d’arrivistes et d’affairistes comme ceux qui prétendent nous « représenter ».
          Nous devons gagner notre majorité citoyenne, c’est à dire notre souveraineté et ne plus déléguer notre droit de vote à quiconque.

          Il doit y avoir un revenu universel puisqu’il est prouvé noir sur blanc que dans une société évoluée comme la nôtre, les machines peuvent faire le travail des hommes, mis à part certaines professions.
          L’arnaque de l’argent-dette doit cesser immédiatement, car ce système n’a aucune légitimité.
          Il est conçu pour engendrer des crises , des guerres et une « croissance » qui à elle seule est une véritable escroquerie.

          Ce système pervers que nous connaissons doit cesser et c’est à nous, les citoyens, de nous rassembler et nous mobiliser pour imposer l’alternative en 2012.
          Nous n’avons besoin ni de partis, ni de « représentants » qui se sont eux mêmes discrédités depuis des décennies.
          Ce système mortifère a prouvé qu’il est inhumain dans sa nature.

          Avec un revenu universel il sera possible de reconstruire tout ce qui a été détruit à cause de ce système « économique » et de mettre l’être humain au premier plan.
          L’esclavage est aboli.


          • YVAN BACHAUD 29 novembre 2011 10:21

            Je suis globalement d’accord avec ce message MAIS j’ai donc été surpris de voir que le lien donné renvoyait au réunion du Parti de gauche !
            Or si M. MELENCHON écrit bien sur son site qu’il est pour le Référendum d’initiative populaire que « le peuple doit être le législateur en dernier ressort » d’une part il ne parle jamais du référendum d’initiative citoyenne ou populaire quand il passe dans les médias MAIS SURTOUT,
            Il a refusé de demander au GROUPE PCF qui le soutien de déposer a sa niche parlementaire de décembre 2011 une proposition de loi en faveur du RIP... !
            C’est le double langage et la langue de bois.
            Lors de la réforme de la Constitution en 2008 PAS UN DÉPUTÉ ou SÉNATEUR Front de gauche ou PCF n’a déposé le moindre amendement en faveur du RIC/RIP

            Voilà la vérité sur M. MELENCHON et ses amis..
            Il demande qq fois des référendums qu’il sait qu’il n’aura jamais, mais ne demande pas que le peuple dispose de l’ INITIATIVE des référendums c’est une « ennemi du peuple ».. smiley


          • lloreen 28 novembre 2011 20:50

            Rien ne nous empêche d’élaborer un projet sociétal sur internet et de le soumettre au vote des français.On a autant de légitimité qu’eux !
            Quelle est la légitimité d’un « représentant » des français élu avec un taux de presque 50% d’abstentions ?
            Quelle est la légitimité de 24 commissaires (tout un programme...) européens co-optés pour dicter leur loi à des parlementaires qui n’ont rien à dire ?
            Quelle est la légitimité d’un président de l’union européenne , voté par 24 eurodictateurs (commissaires européens ?)
            Quelle est la légitimité d’un Monti en Italie, représentant des banksters et non élu ?

            Franchement, pourrions-nous faire pire ????


            • Rollandus 28 novembre 2011 20:59

              Je vous invite donc lloreen, si ce n’est déjà fait, à visiter le « plan C » http://etienne.chouard.free.fr/Europe/ et le RIC http://www.ric-france.fr/


            • Jean 28 novembre 2011 21:37

              Etienne Chouard

              http://etienne.chouard.free.fr/Europe/resistance_a_tous_les_traites_constit utionnels.php

              il résume dans la vidéo :

              1) l’ UE encourage le chômage de masse.

              2) la création monétaire est abandonnée aux banques privées.

              3) liberté totale de mouvement des capitaux.

              4) soumission totale à l’ OTAN.

              5) accumulation des pouvoirs exécutif et législatif.

              6) les exécutifs contrôlent la carrière des juges.

              7) les citoyens n’ ont aucun moyen de résister.

              8) le pouvoir législatif est contrôlé par des organes non élus.

              9) les citoyens sont tenus à l’ écart du processus constituant.

              10) les tenants du pouvoir s’ écrivent les règles pour eux-mêmes.

              de quoi écouter et même transmettre au plus de monde possible, surtout ce qui concerne
              la reprise du pouvoir par le peuple (démocratie directe)

              C’ est pas impossible. Le nombre...

              http://www.democratiedirecte.fr/


            • YVAN BACHAUD 29 novembre 2011 11:46

              Nous ne pourrions évidemment pas faire pire car avec ses 45 millions d’adultes le peuple français dispose dans TOUS les domaines de tous les niveaux de compétence pour préparer des réformes  profondes, les plus fouillées, et le plus justes..

              Il leur suffira de se regrouper par projet de réforme , par groupe d’affinités d’accord sur l’essentiel et de proposer des réformes profondes et justes mettant tout a plat.
              Ces groupes pourront soumettre au peuple leur proposition SI LA MAJORITÉ PARLEMENTAIRE EN PLACE n’’acceptait pas de reprendre le projet et de l’adopter sans y changer une virgule bien sûr.

              IL pourra y avoir bien sûr des projets alternatifs de proposés..

              Nous n’aurons pas de réformes profondes et justes sans instauration préalable du RIC..Or cela est URGENT !
               ARRACHER LE VOTE DU RIC AUSSI... !
              « Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue. » V.HUGO


            • Catart Catart 16 décembre 2011 11:02

              C’est ce que je viens de dire plus haut..

              il faut se plaindre certes mais il faut proposer.

              Nous écrivons sur notre site avec les internautes « le programme 2012 que nous aimerions » qui sera entériné par un référendum sur notre site puis présenté aux médias et envoyé aux présidentiables.

              http://www.indigne-je-propose.org/


            • lloreen 28 novembre 2011 23:17

              rollandus
              Etienne Chouard a tout à fait raison et il y a des millions de gens compétents comme lui.Imaginez un peu si nous nous rassemblions pour élaborer un programme sociétal alternatif.
              On laisserait « nos » brillants « représentants » se dépatouiller avec leurs donneurs d’ordres (Goldman Sachs et consorts...) aux prises avec l’euro et leur austérité qu’ils pourraient alors s’appliquer à eux-mêmes et aux autres ravis qui continueraient à les voter....

              Je suis d’avis que nous devons créer nous-mêmes, les citoyens, notre programme sociétal alternatif en fonction de ce que nous voulons pour nous-mêmes et nos enfants, selon le principe qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, sans que cela soit dans un esprit égoïste, mais selon des règles simples et claires, dont la première serait : « ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas qu’il te fasse ».

              Avec un revenu universel il est fort possible de créer une monnaie qui sert nos intérêts et pas ceux d’une caste préoccupée par son seul intérêt, au détriment de la planète entière.
              Nous devons sortir de cet asservissement résultant de l’arnaque de l’argent-dette.

              jean
              Votre idée est tout à fait bonne, car je suis aussi abstentionniste et le fait que ce système bipartite nous ignore totalement tout en nous soumettant par le paiement de l’impôt et l’utilisation d’une monnaie de singe (argent crée ex nihilo) est difficilement supportable.


              • YVAN BACHAUD 29 novembre 2011 11:58

                Il est très bien de vouloir se regrouper :

                « pour élaborer un programme sociétal alternatif. »
                Mais a chaque proposition : économique et sociale, énergétique, fait de société etc il y aura des incompatibilités. Je vous conseille smiley donc de mettre en place les grandes lignes incontournables !

                Si vous êtes nombreux et avez 75 candidats et autant de suppléants voir pourrez accéder à la campagne officielle à la TV pour présenter votre programme. Ce serait super

                Si vous n’y arrivez pas vous pourriez vous « rattacher administrativement au Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne » si vous êtes d’accord sur les trois points de son programme..
                RIC, vote préférentiel, placer les « fautes lourdes » des juges sous contrôle de chambres de citoyens tirés au sort qui verraient ainsi comme la Justice est rendue au nom du peuple français..


              • lloreen 28 novembre 2011 23:22

                jean
                merci pour votre lien.Je ne manquerai pas de le faire tourner !
                J’avais déjà écrit à mail à mr chouard, mais il n’a pas répondu...je pense qu’il doit être très occupé !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès