Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Le GIEC n’est pas sans précédents dans l’histoire de (...)

Le GIEC n’est pas sans précédents dans l’histoire de l’humanité

Ce n'est pas si nouveau. A de nombreuses reprises des princes ont institué des clergés et des religions chargés de berner le peuple, conformément aux ordres du prince, de sa cour ou d'une oligarchie.

En revanche c'est nouveau dans l'histoire de la communauté scientifique.

Dès le seizième siècle, soit dès les débuts de la science en Occident chrétien, les coups étaient francs, en ce sens qu'ils venaient pratiquement tous de la papauté, parfois relayée par la dictature de Calvin à Genève, puis par les congrégations protestantes des Amériques. Avec cet entraînement constant, les scientifiques débutants apprirent vite à dépister d'où venaient les coups anti-science.

Fin 19e siècle, le relais fut pris par les antidreyfusards, qui firent des campagnes anti-intellectuels, et par extension anti-sciences.
Ce modèle fut repris dans l'Allemagne nazie, qui tenta de faire une science aryenne, battant les tambours de guerre contre "la science juive, trop abstraite".

Plus à l'Est, on fit le coup de la science prolétarienne, dont Staline était l'arbitre suprême. Dans plusieurs de mes manuels provenant des éditions Mir, figure une diatribe contre le second principe de la thermodynamique, stigmatisé comme "bourgeois". Beaucoup plus grave fut la domination de Trofim Denissovitch Lyssenko, qui profita du système terroriste et plutôt ignare du pouvoir soviétique, pour lui refiler son escroquerie néo-lamarcko-mitchouriniste. Ce qui lui permettait d'envoyer au Goulag tous les objecteurs scientifiques. L'agriculture soviétique sombrait, et la science biologique coula de même dans l'empire soviétique.

Contrairement au système Lyssenko, élaboré par l'escroc tout seul puis vendu au pouvoir stalinien, le système CRU-Hadley-IPCC a été élaboré directement par le pouvoir politique de Margaret Thatcher, qui a immédiatement déployé ses moyens de corruption. Il lui a suffi de trouver des scientifiques de seconde ou troisième zone, corruptibles, à qui furent offertes des carrières inespérées, complètement pathologiques, à Michael E. Mann et Phil Jones, par exemple.

Or là, la communauté scientifique avait déjà perdu tous ses réflexes d'autodéfense contre les impostures et les corruptions refilées par le pouvoir politique. La guerre froide était gagnée. L'Occident avait fait libérer plusieurs scientifiques dissidents, des geôles "psychiatriques" où les tenait et les torturait le KPSS (PCUS en français) de Brejnev ; endormie par ses victoires, la communauté scientifique ne savait plus démasquer ses ennemis embusqués.

L'Onchocerca volvulus qui cause la cécité des rivières dispose d'une super-astuce pour échapper aux anticorps de l'humain parasité : il se tapisse des protéines et des anticorps du parasité, si bien qu'il n'est plus détecté comme étranger par le corps parasité. Le système CRU-Hadley-IPCC a bénéficié, sans en être très conscient, de la même ruse pour duper toutes défenses immunitaires de la communauté scientifique : à l'exception de personnalités exceptionnellement indépendantes et investigatrices, la collectivité s'est docilement laissée duper sans la moindre sécrétion d'histamine ni d'anticorps. Ces corrompus paraissaient être du sérail, et même ils l'étaient. Ils disposaient juste de crédits disproportionnés à leurs compétences, et de carrières en violation des règles de la méritocratie normale, grâce à leurs mandants politiques.

Lien sur les premier mandants financiers :
http://en.wikipedia.org/wiki/Climatic_Research_Unit
 Initial sponsors included British Petroleum, the Nuffield Foundation and Royal Dutch Shell. The Rockefeller Foundation was another early benefactor, and the Wolfson Foundation gave the Unit its current building in 1986.
Tiens ? On retrouve les fondateurs du WWF : les monarchies néerlandaise et britannique... Ces fortunes pétrolières sont sûrement des philanthropes... On n'a pas oublié celui qui rêvait de se réincarner en virus mortel, afin de tuer le maximum de gens : http://www.propagandamatrix.com/prince.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • pissefroid pissefroid 24 juin 2014 11:50

    La comparaison giec/lyssenko me semble tout à fait pertinente.


    • 1984 24 juin 2014 15:23

      Mais fera beaucoup plus de dégâts !


    • mmbbb 24 juin 2014 22:07

      le biologiste Jean Rostand eut le merite de critiquer Lyssenko A la difference de Lyssenko le GIEC peut etre critique d’une part et d’autre part il ne peut pas impose des actions strictes comme le fit le biologiste stalinien Que je sache les avions de lignes sont toujours empruntes par des touristes qui vont a l’autre bout du monde uniquement pour leur loisir et se sont les memes qui vont se dire ecolos comme N Hulot qui brula bien du kerosene uniquement pour prendre son pied Personne ne viendra vous emmerder si vous n’etes pas d’accord avec le GIEC hormis les kmers verts Je trouve votre equivalence un peu surprenante d’autant plus que Jean Jouzel admet la controverse 


    • pissefroid pissefroid 25 juin 2014 07:17

      mmbbb 22:07,

      Vous devriez étudier l’affaire Bengtsson :

      www.pensee-unique.eu/news.html#beng2Bengtsson


    • JC_Lavau JC_Lavau 25 juin 2014 09:22

      Les groupies de la JUSTE dictature du WWF-ariat sont comme toutes les autres sectes. Dans toutes les sectes (que ce soit les TJ, la scientologie ou des dizaines d’autres, dont les groupies de la JUSTE dictature du Femellariat), leurs symptômes paranoïaques surgissent quand elles ont peur de voir leurs fraudes démasquées. Les violences verbales, les violences écrites, les menaces de violence physique et de mort que seule la distance les empêche d’exécuter, puis les violences bureaucratiques sont leur argument immédiat et dernier, vu que côté preuves empiriques, il y a un énorme déficit :
      http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=193.msg553#msg553 pour ne citer que quelques exemples.


    • njama njama 24 juin 2014 16:35

      Qui ne se souvient pas des Accords de Copenhague signés à fond de train en 2009 et des gesticulations alarmistes de Nicolas Sarkozy

      http://www.youtube.com/watch?v=nx2EhiqTgFw


      • mmbbb 24 juin 2014 22:42

        @ Par njama Le rechauffement est evident qu’il provienne de cycle naturel ou provoque par l’homme c’est un autre debat Ce que le GIEC met en evidence ce n’est pas tant le rechauffement qui est alarmant mais la courte duree et la rapidite de ce phenomene climatique IL n’ya pas que le GIEC dont tous le monde se focalise mais si vous etes une peu curieuse il y a des etudes publiees qui demontrent ce phenomene Article interessant publie dans un supplément du monde « les indicateurs biologiques » Ces scientifiques de l’ombre ne passant pas dans les medias qui ont bague et observe la migration des oiseux et l’adaptation au changement environnementale Il ne s’agit pas ici de modelisation incomplete mais simplement d’un suivi scientifique stricte et l’elaboration de statistique cumule sur quelques decennies 


      • JC_Lavau JC_Lavau 24 juin 2014 23:17

        @mmbb
        On a déjà expliqué des dizaines de fois que trente ans, c’est long dans ta vie, c’est vachement long dans la carrière académique d’un chercheur, c’est démesurément long pour les horizons électoraux d’un politicien, mais c’est pinotte devant les périodes caractéristiques des phénomènes qu’il faudrait étudier et connaître pour prétendre fonder une science qui n’existe pas encore, et qui sera la climatologie dans un demi-siècle environ.

        D’ici là, c’est le temps des escrocs et des charlatans. Ceux-ci ont surfé sur le dos d’une oscillation banale, qui banalement reflue.

        Bah ouais, trois oscillations Nord-Pacifique, ça dépasse une vie d’homme. Et les charlatans sont pressés d’être les maîtres du monde...
        Les super-cycles solaires, on ne sait pas encore les modéliser. On ne saura pas de mon vivant si le dernier modèle proposé sera validé ou invalidé par les faits.


      • luciencbien 24 juin 2014 17:32

        Bonjour,

        Ai-je bien compris ? vous êtes un détracteur du giec ?

        • JC_Lavau JC_Lavau 24 juin 2014 20:13

          Nul n’entre au Musée des Impostures prétendues scientifiques sans un dossier déjà bien chargé.
          Deux des vendeurs de mouvements perpétuels répertoriés ont mis la clé sous la porte depuis, le troisième a changé d’activité, et le quatrième est devenu silencieux.

          L’IPCC a truandé les relevés de températures néo-zélandaises, et des météorologues néo-zélandais ont protesté.
          Ils ont truandé les relevés de températures russes, et des météorologues russes ont protesté.
          Ils ont truandé les relevés de températures scandinaves, et des météorologues scandinaves ont protesté.
          Ils ont truandé les relevés de températures rurales U.S. pour les calquer sur les bulles thermiques des villes, et des météorologues U.S. ont protesté.
          Ils ont truandé des masses de statistiques, et ça a fini par se savoir.

          Un syndicat de la fraude que cet Intergovernmental Pack of Carbocentric Crooks, sous le contrôle de leurs corrupteurs en haut lieu.

          Nous n’instruisons qu’à charge sur ce genre d’imposteurs. Mais si tu as une grande envie d’instruire à décharge, argumenter par exemple que toute fraude qui « est pour la bonne cause » en est sanctifiée, sens-toi libre de le faire.


        • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 24 juin 2014 21:43

          Il faut faire confiance aux scientifiques... QUI NE SONT PAS manipulés par des intérêts politico-militaro-industriels.
          Ce n’est très visiblement pas le cas du GIEC !
          Bravo pour cet article très pertinent.


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 juin 2014 22:46

            Tt tt tt ! « Il faut faire confiance aux scientifiques. »Tt tt tt !
            Une vilaine histoire antisémite se conclut par la sentence : « Tu vois Salomon : il ne faut faire confiance à personne ! »
            On doit à Richard Feynman une sentence du genre :
            « La science se distingue de tous les autres modes de transmission des connaissances par une croyance spécifique : nous croyons que les experts sont faillibles, que les traditions peuvent véhiculer toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut vérifier, par des expériences. »

            Ce qui n’est asymptotiquement utilisable. Dans la vie réelle du scientifique, il fait un tri acccéléré des infos, en se limitant aux gens qu’il sait travailler correctement, ou dont il constate aisément qu’ils travaillent correctement, s’ils sont nouveaux pour lui.

            Par exemple l’article de Vaz & al. dont Hervé Cochard est co-signataire : la conclusion et le résumé sont truandés pour satisfaire les demandes de la bureaucratie au dessus d’eux, mais le travail expérimental est fait correctement, leurs tableaux de résultats détaillés sont fiables. Voilà : on vérifie soi-même quoi est fiable, quoi est correct, et quoi retenir de réutilisable en confiance.


          • JC_Lavau JC_Lavau 24 juin 2014 22:49

            Oups !
            Ce qui n’est qu’asymptotiquement utilisable...


          • mmbbb 24 juin 2014 22:30

            marrant article je fais court : Jean Jouzel un des scientifique du GIEC issu du CNRS Cette institution est plutot de gauche bien rouge et elle voit de l’ultraberalisme meme sous les lentilles de microscope L’article dit Bristih Petroleum etc finance le GIEC donc par ricochet financerait M Jouzel Une donnee m’echappe le Giec est contre l’émanation de CO2 et nous casse les oreilles avec ce fameux gaz a effet de serre ; British Petroleum a interet a vendre du petrole comme la Royal Dutch Shell et ne devraient donc pas financer ces scientifiques qui vont a l’encontre de l’accroissement du marche et de la recherche petroliere Je suis peut etre idiot mais cela m’echappe Je n’ai jamais entendu l’industrie de l’aspartam financer des scientifiques sur les effets dangereux de cet edulcorant elle a tendance a nous bombarder de contre enquete 


            • JC_Lavau JC_Lavau 24 juin 2014 23:02

              Tu peux envisager que tu n’aies pas très bien saisi les plans de ces grandes fortunes. Enquête donc sur ce que la fondation Rockefeller a financé : tu iras de surprises en surprises.

              Par ailleurs il est tout à fait faux que ces grandes fortunes qui dirigent les pétrolières aient quoi que ce soit à craindre pour leur marché.

              Enfin si, marginalement, elles ont vu rouge contre l’électronucléaire français, et ont donc lancé l’assaut de leurs idiots utiles contre le surgénérateur. D’où mort d’homme, mort idiote et « utile ». Les dites grandes fortunes pétrolières continuent de financer des assauts contre des centrales nucléaires françaises.
              Promouvoir de l’éolien, sous couleur de « transition énergétique écologique », c’est extra pour leur image de marque auprès des idiots utiles : ça ne produira jamais rien d’utile aux heures où le kWh est cher, et ça oblige à consommer encore plus de thermique que s’il n’y avait pas d’éolien. Hyargh ! Hyargh ! Hyargh ! Hyargh !


            • Encabane Encabane 24 juin 2014 23:54

              Avant ces foutaises réchauffistes, le baril de pétrole se négociait à 14$. Aujourd’hui il est à 100$, alors qu’il ne coûte pas beaucoup plus cher à extraire. Tu comprends maintenant ?


            • JC_Lavau JC_Lavau 25 juin 2014 09:27

              @ Encabane
              Par respect pour les lecteurs, je te prie de faire l’effort d’être clair dans tes messages. Que désirais-tu communiquer au juste ? Qui pourrait dire ce que tu tentais d’exprimer ?


            • christophe nicolas christophe nicolas 25 juin 2014 08:55

              Le GIEC n’est pas de la science, c’est certain même si les gens qui travaillent pour eux sont sincères. C’est un outil de contrôle des populations par les eugénistes qui n’ont pas d’autres vision que celles d’être les maîtres d’une population d’esclaves.

              Chaque euros que vous versez est utilisé pour renforcer votre contrôle psychologique et physique en diminuant les richesses. On vous met la main sur la nuque à chacun de vos pas, c’est un truc sioniste mais en France cela est fait de façon plus raffinée qu’avec les palestiniens.
              Cela s’accentue car on touche les énergies gratuites et la vraie science qui va faire exploser cette vision eugéniste, ils le savent, ils accélèrent la prise de contrôle. Ces gens pensent « reptiliens, prédation sans empathie », ils se foutent de vous, ils veulent le contrôle de la planète. C’est l’antithèse de l’état d’esprit de Jésus, affichée ou camouflée. C’est assez simple de voir ceux qui mène le bal, Hollande les sert.
              Pour le Giec, ils travaillent en inversant les causes et les effets, et en proposant des solutions erronées.
              Voila le monde, plein de gens sincères dans l’erreur qui prônent des solutions catastrophiques, une poignée de rapace qui les dirige et combat quelques saint qui tentent d’apporter les vraies solutions et de réveiller le troupeau des gens sincères.

              A un moment il faudra violer le droit humain pour violation du 1er commandement de droit divin, ils ne nous aiment pas. déjà l’Europe. Entre nous, avec la fusion froide désormais opérationnelle de façon prouvée et comprise par moi-même, on s’en fout de l’Europe, mais d’une force.... Dès lors, il faut vraiment être une serpillère pour ne pas vouloir retrouver la souveraineté. 
              Tout ceux qui ont du poids politique doivent en prendre conscience et se repositionner. ce n’est pas compliqué, c’est un demi tour au frein à main, la technique du Horace survivant Publius Horatius qui met à mort celle qui pleure les trois curiaces, l’ingénieur des études de prix, le directeur d’exploitation et le responsable GC, les petits protégés de la patronne de chez Legrand qu’il faut sacrifier. Tout les chefs d’entreprise de ce pays doivent le comprendre, elle a joué pour les ennemis de son pays et ses salariés, ceux qui mettent la main sur la nuque.

              • JC_Lavau JC_Lavau 25 juin 2014 10:20

                Ce message n’est pas hors-charte, mais question délire, c’est un désastre.
                C’est grand dommage pour la qualité du site. C’est très alarmant aussi sur l’état mental de ce commentateur. Ici et dans le cadre d’Agoravox, nous ne pouvons hélas rien pour lui.

                Sur l’un des forums que je dirige, le compromis que j’adopterais probablement est de lui annoncer que son message ne sera laissé que vingt-quatre heures, en lui expliquant pourquoi.

                Quelqu’un a-t-il d’autres suggestions ?


              • berry 25 juin 2014 16:18
                Je ne suis pas physicien, mais quand il s’en tient à un discours scientifique, je trouve que Christophe Nicolas ne délire pas plus que la science officielle.
                A tout prendre, je le trouve même plus sensé.

                Quand des astronomes réputés viennent discourir à la télé de l’avant big-bang, de la théorie des cordes ou de l’espace-temps, ça me parait être un foutage de gueule de première, c’est mon impression de téléspectateur de base, non-scientifique.

                Je reconnais que j’ai plus de mal à le suivre quand il parle de religion.
                J’espère qu’il s’agit d’un clin d’oeil ou d’une manière de « désinformer pour informer », qu’il ne souffre pas de bouffées délirantes ou de mythomanie.

                Je n’ai pas la réponse.


              • JC_Lavau JC_Lavau 25 juin 2014 20:02

                Pour Berry.
                On avait déjà eu à gérer un cas similaire voici une dizaine d’années : un vieil algonquin, authentique enfant maltraité et torturé dans son jeune temps. J’ai tenté de lui apprendre à ne mettre qu’une seule idée par phrase, au lieu de bourrer une demi-douzaines d’assertions diverses par phrase, à limiter chaque paragraphe à un seul sujet, à limiter chaque phrase à un maximum de quinze mots. Mais vite le désespoir et l’alcoolisme reprenaient le dessus, et en pleine dérape, il vomissait des torrents d’invectives. Et pourtant, les idées de base étaient souvent fort bonnes, mais noyées dans un tel fatras, c’était consternant et ridicule.

                Ici aussi, il bourre beaucoup trop d’assertions disparates dans chaque phrase, dont plusieurs sont indéfendables.

                Non, la « fusion froide » n’est pas du tout au point, ni même correctement prouvée.


              • berry 26 juin 2014 00:44

                à JC Lavau

                Je ne sais pas si la fusion froide n’est pas du tout au point, ni même correctement prouvée, et comme cette partie de la physique a des implications militaires, je risque de rester dans l’ignorance encore très longtemps.

                Depuis 70 ans, il n’y a pas, officiellement, de découvertes majeures en physique concernant l’énergie, les moyens de transport et les armes, alors que des moyens colossaux sont consacrés à ces recherches.
                Ce n’est pas crédible. 

                Beaucoup de ces recherches ont abouti, c’est certain.
                http://www.darksideofgravity.com/Pulverisation.pdf
                 


              • JC_Lavau JC_Lavau 26 juin 2014 10:21

                Pour Berry.
                Même quand tu es vieux, à chaque exposition au virus de l’influenza, 85 % des anticorps synthétisés sont adaptés à la première souche d’influenza que tu as rencontré quand tu étais bébé.
                Depuis plus de soixante ans, les crédits gigantesques attribués à la physique lourde proviennent du rêve des politiques qu’on va bientôt leur offrir une nouvelle bombe atomique, encore plus forte.
                De là à ce que ce rêve soit réaliste, il se pourrait qu’il y eût comme un gouffre.


              • Marie PALU Marie PALU 29 juin 2014 12:14

                Pour ma part, j’ai fait quelques études en physique. Suffisamment pour me rendre compte que tout ce qu’il peut avancer n’a aucun sens. C’est du niveau d’un gamin de 1ère qui ne suit pas les cours.
                Ses délires mysthico religieux me font également penser qu’il aurait mieux fait de suivre également les cours de catéchisme au lieu de se contenter de recherches google
                En soi, tout ça, me fait bien rire. Ca fait partie du charme d’internet.

                Le complot judéo maçonnique de la CIA aidée par le Mossad qui expliquerait pourquoi il est incompris et rejeté par ses paires, alors qu’il devrait être le maitre du monde, vu en plus qu’il parle avec Dieu, est à pisser de rire puissance 10.

                Par contre, les menaces de vengeance, d’élimination à peine voilées qu’il lance envers sa famille, ses proches, ces collègues de travail me mettent mal à l’aise.
                Peut-être qu’un jour on le retrouvera dans les faits divers et qu’on se dira : « mince si on avait su ! »...


              • redrock redrock 26 juin 2014 01:03

                l’auteur écrit dans sa propre présentation : "Une constante : j’écris contre les impostures, contre les fraudes, contre les maltraitances et les crimes parfaits.

                Aussi les imposteurs et les tortionnaires me détestent, me détestent, mais me détestent !

                J’ai reçu beaucoup de menaces de mort. Je pourrais tenir un florilège des insultes et accusations reçues, accusé de tout et du contraire de tout, simultanément.« 

                Des menaces de mort ? le GIEC un complot mondial de la couronne britannique et des pétrolières ? pour faire monter le cours du baril et pour bruler du charbon ?
                 » Les violences verbales, les violences écrites, les menaces de violence physique et de mort que seule la distance les empêche d’exécuter, puis les violences bureaucratiques sont leur argument immédiat et dernier, vu que côté preuves empiriques, il y a un énorme déficit "
                L’auteur est il en danger ?
                Inquiétant !!!


                • JC_Lavau JC_Lavau 26 juin 2014 14:33

                  Dans sa grande simplesse, Redrock s’imagine que Rockefeller, c’est juste un monstre pétrolier. Dès la fin de la 2e guerre mondiale, ils avaient pris les moyens d’être un monstre médiatique, pour faire des opinions publiques et des gouvernements des pantins. Ils ont une stratégie planétaire depuis au moins deux tiers de siècle.

                  Quand on accuse la seule Margaret Thatcher d’être la corruptrice à l’origine de l’IPCC, pour ses seuls intérêts de politique intérieure, on oublie deux faits majeurs :
                  D’une part les corrompus du CRU étaient déjà en place avant, et financés par :

                   Initial sponsors included British Petroleum, the Nuffield Foundation
                  and Royal Dutch Shell. The Rockefeller Foundation was another early
                  benefactor, and the Wolfson Foundation gave the Unit its current
                  building in 1986.

                  http://en.wikipedia.org/wiki/Climatic_Research_Unit

                  D’autre part, quand Mrs Thatcher se ravisa que ses créatures carbocentristes ne racontaient que des conneries, elle fit machine arrière et fut l’une des premières « climatosceptiques », elle n’eut aucune influence. Aucune.
                  Donc les vrais patrons étaient ailleurs, avant elle, et après elle.

                  Dans leur stratégie médiatique planétaire, c’est tout bon d’avoir des idiots utiles, qui sous couleur de « transition énergétique écologique », dictent aux gouvernements les investissements les plus absurdes et contre-productifs, tels que subventionner le branchement d’éoliennes sur le réseau de distribution électrique, et s’engager à « sortir du nucléaire ». Une fois bien ruinés et exsangues, dans un pays paralysé et grelottant, comment pourraient-ils encore tenir tête aux ordres de leurs maîtres planétaires ?

                  Stratégie planétaire...


                • JC_Lavau JC_Lavau 26 juin 2014 10:28

                  Redrock a écrit : « pour faire monter le cours du baril et pour bruler du charbon ? »
                  Je doute que tu sois un excellent témoin de ce qui se passe dans la tête des chefs de la dynastie Rockefeller. Si toutefois ton enquête avait obtenu des résultats fiables, n’hésite pas à nous en faire part !


                  • Deneb Deneb 29 juin 2014 12:29

                    Les climatologies de GIEC n’ont pas encore fait de prédictions qui se sont réalisés, au contraire, ils se sont lamentablement gourés sur les 20 dernières années. Mais ils prédisent la fin du monde. A l’instar d’une religion.


                    • JC_Lavau JC_Lavau 2 juillet 2014 18:21

                      « une diatribe contre le second principe de la thermodynamique, stigmatisé comme »bourgeois«  »
                      Voici le lien : Technique soviétique. Thermique générale (6 auteurs). Pages 84 et 85.
                      http://jacques.lavau.perso.sfr.fr/rires/Clausius-Engels_R.jpg
                      Et il y a d’autres exemples.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès