Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Le sens du sacrifice

Le sens du sacrifice

Hier matin la France a rendu hommage aux sept militaires qui ont perdu la vie, en Afghanistan, en effectuant leur devoir, au service de la France. Cela vaut une brève réflexion.

Le ciel pleure. Ses larmes recouvrent le pavé des Invalides où nos camarades avancent au pas lent des frères d’armes qui les portent sur leurs épaules. Sept encore ont été arraché à notre affection, morts à la guerre, à des milliers de kilomètres du pays.

Après une succession de cérémonies identiques, dont les comptes-rendus furtifs, au journal de vingt heures, n’avaient souligné, jusqu’à présent, que l’aspect arithmétique, la Nation marque une pause, s’émeut et s’interroge. Elle s’interroge sans doute pour savoir quand cela prendra-t-il fin. C’est à la fois humain et dérisoire. Elle est également interpellée par la cohésion des unités, marquées par le deuil, qui descendaient les Champs-Élysée, il y a quelques jours. Après avoir combattu si loin, pendant si longtemps, en endurant tant de peine face à un adversaire aussi impitoyable, comment ne pas perdre confiance ?

Un raisonnement rationnel conduirait même, peut-être, à estimer qu’une voie alternative aurait permis d’assumer nos engagements à un prix moindre. Les commentateurs de plateaux de télévision ne cessent d’en faire l’inventaire.

Là n’est pas le raisonnement du soldat. Il a fait le choix, à vingt ans, de servir. Servir son pays, aux ordres des autorités politiques élues pour décider du bien commun. Il a confiance en elles et se nourrit de l’exemple de ceux qui l’ont précédé. Autres temps, autres guerres, autres sacrifices, toujours avec le sentiment que la France le requiert et que son avenir en dépend. Filiation de ceux qui, toutes origines mêlées, ont trouvé dans la camaraderie de combat le meilleur de l’âme humaine : l’abnégation, la solidarité, le goût de l’effort, l’aptitude au sacrifice, le respect de l’adversaire et l’humilité au service de la collectivité.

C’est peut-être la soudaine prise de conscience de ce qu’il y a de grand dans l’engagement de ces sept soldats qui a provoqué ce moment de recueillement. Sept jeunes français, derniers d’une longue lignée tombés au nom de valeurs qui dépassent l’intérêt individuel ! Rude rappel pour ceux qui dépriment dans un environnement miné par les petits égoïsmes et le jeu nauséabond des bassesses sectaires. La grandeur d’un peuple se nourrit de la preuve, renouvelée sans cesse, de sa capacité à payer le prix de la liberté et de ses amitiés avec d’autres peuples.

Que sommes nous capables de donner à notre pays ? Chacun de ces sept soldats a répondu avec simplicité, dans un quotidien où la rigueur climatique, la fatigue, la tension du danger, conduiraient naturellement vers le repli sur soi. Eux ont choisi de développer, au cours de longues années de formation et d’aguerrissement, cette capacité à agir collectivement, à s’épauler dans les épreuves, à se protéger mutuellement. Ils allaient vers la grandeur sans la rechercher. Simplement parce que leur cœur les poussait vers ce métier qui s’inspire du meilleur de la Nation et de la République.

L’émotion qui étreint le pays transcende les débats sur l’engagement français en Afghanistan. Provisoirement, la question n’est plus de savoir où ne pas aller pour ne pas mourir. L’image de ces anonymes qui donnent leur vie pour accomplir une mission confiée par les autorités de la République inspire simplement le respect et appelle le silence. Ne ménageons pas notre tristesse et entourons leurs familles de notre affection.


Moyenne des avis sur cet article :  1.93/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • Daniel Hervouet Daniel Hervouet 20 juillet 2011 12:16

    Cher monsieur, je crains que les choses ne soient pas aussi simples. L’amnésie nous guette dès lors que l’on se replie sur soi. Tout ne peut éternellement être ramené aux États-Unis et au pétrole.
    Non, on ne leur a pas volé leur destin car ils avaient choisi de servir en se soumettant à l’autorité de l’Etat incarnée par ses responsables démocratiquement élus. C’est aussi clair que cela. La grandeur de ces garçons a été de donner corps à la République en faisant confiance à ses institutions.
    Il serait décent que la Nation reconnaisse l’exemplarité de leur sacrifice.
    Pour le reste, la guerre est toujours un pis aller, la conséquence d’une impasse, le résultat d’une outrance imposée par certains. L’honneur du soldat est de faire ce que personne ne souhaite faire. Risquer sa vie pour préserver l’essentiel.


  • doctorix doctorix 21 juillet 2011 00:30

    Si l’essentiel est le pétrole, la bourse, la drogue et la corruption, alors nous sommes tout d’accord avec vous : c’est effectivement ce que protège l’Armée française en Afghanistan.


  • ZEN ZEN 20 juillet 2011 12:12

    Plus que de la tristesse, c’est de la colère que l’on ressent, devant un tel gâchis
    Surtout quand on sait que cette guerre a été depuis longtemps condamnée en haut -lieu, même au Pentagone


    • Nolimé Nolimé 20 juillet 2011 12:48

      Rien que pour la beauté de votre prose, je suis tentée de vous applaudir !

      Mais si la forme m’enchante, le fond me dérange un peu... beaucoup ! Je viens d’une famille de militaires pourtant, du moins un grand-père général, un autre colonel décoré de la Légion d’Honneur. Cela a du sens pour moi, mais il faut bien avoir conscience que ça n’en a pas pour la grande majorité des personnes autour de nous.

      Les guerres d’aujourd’hui sont étrangères et ne nous touchent que de très loin. Fini le temps où nos soldats se battaient pour défendre leur pays contre un envahisseur ! Nos soldats se battent pour qui, pour quoi ? Des intérêts privés, des nations attirées par les intérêts pétroliers et/ou politiques ? C’est cette certitude-là, ou du moins ce soupçon, qui donne ce goût d’immense gâchis que l’on ressent en écoutant la liste des soldats morts au combat. Les respecter, oui ! S’associer à la peine de leur famille, oui !

      Mais ça s’arrête là.


      • Nanar M Nanar M 20 juillet 2011 12:59

        Allons, allons cher monsieur, c’est un roman que vous écrivez la.
        Les pauvres gars qui s’engagent le font parce qu’il n’y a pas d’autre boulot, et puis y’a la retraite au bout de quelque temps.
         Servir son pays, aux ordres des autorités politiques élues pour décider du bien commun.
        Franchement êtes vous si naïf ?
        Dans le cas présent il s’agit d’être mercenaire aux ordres de canailles au pouvoir qui décide du bien de quelques-uns.


        • Daniel Hervouet Daniel Hervouet 20 juillet 2011 13:10

          Défendre des intérêts multiformes (valeurs, économie, politique, militaires...) dans un monde globalisé, ça n’est pas n’importe quoi. La politique est toujours un jeu complexe qui impose parfois le recours à la force. Il fut un temps où nos soldats partaient aux Indes pour faciliter le commerce des épices tout en contribuant au rayonnement de la puissance française face aux rivales. L’histoire se renouvelle, le contexte évolue, les intérêts des acteurs changent, le soldat s’adapte à ce que lui demande le pays.
          Quand on parle de gâchis, quelle guerre provoque 4000 morts par an en France sans que personne ne bronche ? Les accidents de la route. ! Qui se révolte, qui respecte les limitations de vitesse, qui accepterait le bridage des voitures ? Il n’y a rien en jeu lorsqu’on risque sa vie à 180 sur une autoroute. Juste une griserie égoïste et dangereuse pour les autres. Voilà du gâchi.
          Pour revenir à nos soldats, considérer, dans le monde globalisé que seul ce qui est territorialement proche nous concerne nous conduit à fermer les yeux sur les trafics de drogue, les famines, les dictatures, la piraterie...n’avons nous pas également des intérêts propres ou partagés à travers le monde qui justifient que nous nous engagions ?


          • doctorix doctorix 21 juillet 2011 00:26

            Et le frère du président Karzaï est le chef du trafic de drogue, fortement encouragé par la CIA dont c’est la principale ressource.
            La boucle est bouclée.


          • Alpo47 Alpo47 20 juillet 2011 13:28

            Bravo pour votre prose ! Et ... vous pensez REELLEMENT ce que vous dites ?
            Bon, en même temps, controleur des armées, on ne peut pas vous imaginer tenant un autre discours.

            Passons sur les officiers supérieurs, quasiment tous issus de familles de militaires, pour ce qui est de la « soldatesque », ils ne sont là que pour éviter le chomage et souvent, se la couler douce, parfois gout de l’aventure. Ils composent, ici en province, l’essentiel des jeunes gens très alcoolisés, qui rentrent au petit matin en braillant et vomissant sur les trottoirs. Ils ont été trompés, manipulés et l’armée va encore les éduquer à ... ne pas penser.

            Votre justification de nos interventions militaires étant très spécieuse-des morts comparés aux accidentés de la route-il est évident que vous ne serez pas ouvert à d’autres arguments.
            Pourtant, vous oubliez les populations civiles Afghanes, Libyennes et autres ... chassées, bombardées, tuées ... par nos soldats.
            C’est bien cela le but de notre armée ? Celui que vous valorisez ?

            L’armée est devenue un instrument ici bientôt de maintien de « l’ordre établi », ailleurs dans le monde de défense d’intérêts particuliers. Ils ne représentent plus le pays et le peuple, ils sont des mercenaires des politiques et des entreprises.
            Plus rien à attendre d’eux...


            • ZEN ZEN 20 juillet 2011 13:29

              n’avons nous pas également des intérêts propres ou partagés à travers le monde qui justifient que nous nous engagions ?

              Tout à fait, comme en France-Afrique...Bolloré and C° smiley


              • Fergus Fergus 20 juillet 2011 13:55

                Bonjour, Daniel.

                L’esprit de sacrifice, c’est peut-être vrai pour la majorité des soldats engagés à l’extérieur, mais évidemment pas pour tous. Il en est même (j’en connais malheureusement un fâcheux exemple dans la famille de mon épouse) qui ne rêvent que de « casser du bougnoule » et décorent leur salon de photos en pied, FM en main, voire en position de tir !


                • eric 20 juillet 2011 17:19

                  A l’auteur, de tout cœur avec vous. L’armée française est sans doute le corps constitué le plus fidèle aux valeurs républicaines. Dans tous les domaines, elle met en œuvre, et avec une efficacité que d’autres institutions pourraient lui envier, les décisions du pouvoir politique. De tous les corps de l’État, c’est celui qui a le plus prit à bras le corps les problématiques de parité. Aujourd’hui, une femme dans l’armée, à grade donné, a beaucoup plus de chance de parvenir à de vraies responsabilités que dans l’éducation nationale ou le secteur sanitaire et social. Ses action pour aider des jeunes marginalisés par le système scolaire à s’en sortir sont exemplaires, Les procédures de formation permanente et d’évolution de carrière, permettent tous les espoirs a tous, indépendamment des diplômes initiaux, contrairement au reste de la fonction publique.
                  Enfin, les modalités de formation, conduisant à la fois a la discipline mais en se posant des questions, mériteraient d’être élargies à d’autres corps publics. (http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/39-40-et-saint-cyr-jugements-74776).
                  Les fines allusions de certains sur l’armée refuge contre le chômage de jeunes para alcooliques, me semblent surtout démontrer leur ignorance des procédures de recrutement et de formation.

                  C’est vrai que l’on ne pouvait s’empécher de penser aux autres qui n’ont pas eu droit aux mêmes honneurs, mais il va de soi qu’ils y étaient associés.


                  • doctorix doctorix 20 juillet 2011 18:13

                    Cher Monsieur, j’ai de la peine pour ces jeunes hommes qui sont morts, car je respecte toute vie humaine.
                    Mais votre prose idyllique oublie une chose : ces soldats ne sont pas dans la position de patriotes qui défendent notre territoire, mais dans celle d’agresseurs embarqués pour d’obscures raisons d’où l’intérêt n’est pas exclu, dans l’invasion d’un pays étranger.
                    Ce sont des allemands aux portes de Paris.
                    D’autre part, vos trémolos sur les motivations d’engagement de ces soldats sont complètement farfelues, et n’appartiennent qu’à vos rêves : on s’engage la plupart du temps pour des raisons beaucoup plus prosaïques, dont l’incapacité à faire quelque chose de ses dix doigts est la première.
                    La prime d’engagement qui permet de s’offrir un cabriolet sport est la seconde.
                    L’envie de casser du bougnoule est parfois la troisième.
                    Et je ne reconnais à aucune personne la qualité d’homme s’il est capable d’envisager froidement l’éventualité d’avoir à tuer non seulement des hommes, mais aussi des femmes et des enfants pour gagner quelques billets.
                    Alors, remballez votre discours pleurnichard, gardez vos larmes pour les mille civils, dont de nombreuses femmes et de nombreux enfants, que les objets de votre admiration viennent de massacrer en Libye.
                    Il existe des valeurs supérieures qui permettent d’échapper à des ordres iniques, et désobéir est parfois un devoir, démissionner toujours une possibilité..
                    Le mieux serait encore que personne n’aille s’embarquer dans un processus qui conduira un jour ou l’autre à tuer ses frères. Le mieux serait que personne n’accepte de s’engager, et que toute armée disparaisse.
                    Nous n’avons pas d’ennemi. Nous n’avons que des intérêts. Et si on prend la vie de ces jeunes hommes, ce n’est pas le fait de l’intérêt de la patrie, mais uniquement celui de la haute finance. Ces hommes ont morts pour Wall Street, Total, Elf, British Petroléum et tous leurs actionnaires véreux.
                     Pas pour la France.
                    A leur décharge, ils ne le savaient pas.
                    @eric : votre discours, comme d’habitude, me fait vomir. Vous êtes en plein délire d’un autre âge. le pire est que vous avez l’air d’y croire. Si mon pays était agressé, je serais résistant, mais jamais soldat. Ce sont les résistants qui ont gagné la guerre, jamais l’armée française, sauf aide extérieure, depuis Napoléon. Vos idées sont aussi courtes que votre mémoire.


                    • eric 20 juillet 2011 21:16

                      Doctorix, je ne sais vraiment pas par quel bout vous prendre, surtout compte tenu des vos chroniques fragilités d’estomac. Un exemple concret : la Libye, depuis des années, le dictateur local, prenait des poses anti occidentales, éventuellement prenait part à des actes terroristes ou politiques hostiles. Cela ne l’a jamais empêché de vendre son pétrole au prix du marché, notamment parce qu’il fallait bien qu’il achète à manger à son peuple.
                      C’est exactement pareil pour les autres pays comme la Russie, le Venezuela, etc.....L’URSS nous a toujours vendu tous ce que nous voulions bien lui acheter et aux prix du marché. Il est absolument inutile d’envoyer des troupes pour s’assurer le contrôle des matières premières dans l’essentiel des cas. Le cout est en général très supérieur au bénéfices que l’on peut escompter. (voir par exemple le cout de la guerre en Irak pour les américains). C’est encore plus vrai en ce qui concerne l’Afghanistan où il n’y a au fond pas grand chose. Le commerce mondial des matières premières est très minoritaire dans l’ensemble du commerce. Pour la moitié, il est le fait de pays développés qui sont aussi producteurs. Le principal déficit de la France en la matière concerne évidemment l’énergie, mais en gros, il représente quelque chose de comparable à nos déficit cumulés avec la Chine et l’Allemagne. Ce n’est pas fondamentalement pour des matières premières que l’on intervient. Cela est d’autant plus vrai que globalement, en valeur, hors pétrole, le tiers monde exporte plus de produits manufacturés que de matières premières.
                      Comment pouvez vous être persuadé à la fois que les grandes compagnie ne visent que le profit et que par ailleurs elles seraient fauteuses de guerre quand les conflits sont toujours néfastes à leur business ?

                      Il est absolument absurde de dire que les résistants ont gagné la guerre. Les troupes allemandes étaient envoyées en repos en France parce que justement, la faiblesse de la résistance, faisait que l’on pouvait aller y récupérer confortablement. Quand au rôle de l’armée française, on pourrait dire beaucoup de chose, mais savez vous par exemple, que les seules armées françaises d’Afrique du nord, ont fait plus de prisonniers germano italiens que les soviétiques à Stalingrad.
                      Les interventions extérieures sont coûteuses, en argent, en popularité pour les dirigeants qui les décident, par ce que nul peuple n’a vraiment très envie que ses gosses aillent mourir pour Kaboul ou de voire croitre ses déficits budgétaires pour les beau yeux des afghanes.
                      Si il y avait là des questions d’intérêt, il n’y aurait pas ou peu d’interventions. D’ailleurs, c’est très exactement comme cela que le second conflit mondial a commencé. Personne ne voulait mourir pour Dantzig ou les Sudètes, et on a vu la suite.

                      Et comment allez vous résister à un génocide au Kosovo ? Au gazage des Chiite des marais ou des kurdes ? Au massacre des populations civiles à Kolwezi.

                      Varsovie a résisté jusqu’à ce qu’il ne reste plus pierre sur pierre, et quand le dernier résistant a été éliminé,c’est quand même l’armée rouge qui attendait l’arme au pied de l’autre côté de la Vistule qui a « libéré » la ville.

                      Maintenant, reste l’hypothèse du pacifisme. Malheureusement, cela nécessité d’avoir en face quelqu’un d’un peu civilisé, comme Gandhi en Inde avec les anglais. Dans la famille on a deux exemples extrêmes. Des Camisards qui ont résisté par les armes dans les Cévennes. Un pasteur dans le sud est qui a refusé toute violence, toute lutte armée pour ne pas avoir a tuer des hommes. c’est bien parce qu’ils ne l’ont pas attrapé qu’il n’a été brule vif qu’en effigie.
                      Oui il existe de la force brutale, et oui il est parfois nécessaire d’y réagir, et d’y réagir de façon organisée. Une des caractéristiques des « résistances » c’est que le militaire est peu contrôlé par le politique d’une part, et que les formes de luttes, comme de répression, mettent en première ligne les populations civiles.Et c’est pour cela qu’il existe des armées. Ne me paraissent habilité a les vouer aux gémonies que les témoins prêts à se jeter d’eux même dans les bûchés.


                    • doctorix doctorix 21 juillet 2011 00:04

                      @Eric
                      Vous lirez tout en bas la réalité de ce qu’est la vie en Libye. Ca n’a rien d’une dictature, mais ressemble plutôt à un pays de cocagne. Vous verrez en 26 points les avantages que possèdent les Libyens, que nous sommes loin de posséder nous mêmes.
                      S’il y a encore des progrès à faire en matière de libertés, nous sommes passés par là sans l’aide de personne, et le résultat n’est pas encore parfait, 222 ans plus tard, et même ça empire. Empire, quelle coïncidence...
                      Foutons leur la paix, et ils obtiendront sans nous ce qui pourrait leur manquer. Ca ne nous concerne pas, et ils ne sont visiblement pas en danger, sauf si vous croyez à cette immonde propagande. Et comment n’y pas croire, elle est partout ?
                      Ne négligez pas le fait que les USA ont vidé les prisons de Guantánamo et lâché les fanatiques fous furieux qu’elles contenaient, en les armant, pour foutre un bordel monstre à Benghazi, pour tirer tant sur les uns que les autres, et surtout sur les ethnies noires, et attribuer les massacres à Khadafi ; il se passe la même chose en Syrie. C’est la technique CIA, la même depuis 60 ans, notamment en Amérique du Sud, et visiblement ça trompe encore du monde. Aucune imagination, ces ricains : ils croient que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Mais avec internet, la soupe a moisi, elle est éventée..
                      Alors, si ce n’est pas pour faucher les immenses richesses de ce pays, si ce n’est pas pour l’empêcher de propager sa prospérité à travers l’Afrique (car la Libye est généreuse !), si ce n’est pas pour apporter la démocratie dans ce pays, puisqu’elle y est déjà, dites-moi ce qu’on va foutre la-bas ?
                      Ca va, j’ai pris du Maalox et du Vogalène et on peut discuter.
                      Vous lirez aussi la vidéo de Thierry Meyssan, que j’ai citée plus bas, qui est éloquente.


                    • eric 21 juillet 2011 08:16

                      A doctorix, j’ai été un peu en Syrie, mais je ne connais pas la Lybie. Ceci dit, les images qu’on nous a montre sont éloquentes. Partout des routes en bonne état, des trottoirs impecs, des bâtiments public flambant neufs. Tous cela contraste positivement avec d’autres « émirats pétroliers » genre Russie. Le fait aussi que peu de lybiens migrent et qu’au contraire beaucoup d’étrangers y travaillaient irait dans le même sens. L’état général de l’économie Libyenne montre un pays de type socialiste, avec une économie extrêmement peu efficace, mais vivant néanmoins dans une relative abondance grâce aux revenus du pétrole et des élites qui si elles ne s’oublient pas, ont sue aussi arroser les populations. Et vous avez raison, c’est surtout leur problème à eux.« L’extrême générosité de la Libye » dans les années Kadhafi, s’est surtout matérialisée par des interventions armées et violentes chez tous ses voisins, mais bon. A colonialisme, colonialisme et demi.
                      Maintenant, ce pays achève sa transition démographique et son alphabétisation. C’est le contexte typique de toute les guerres civiles a paravent idéologique avec massacres collectifs.
                      Si personnellement, je ne voit pas très bien pourquoi nous sommes allé là bas, je crois que là n’est pas la question.
                      Le fait que l’ensemble des forces politiques notables aient approuvé cette intervention me suffit. Si nos écolobio, pourtant pas très portés sur l’armée, pacifistes par conviction, et comme vous hostiles à toute « l’info manipulatrice à la solde de l’impérialisme ultralibéral mondialisé stipendié par les anglos saxons » ont voté pour, on peu penser qu’ils l’ont fait en toute connaissance de cause.
                      Dans le conflits idéologiques et guerres civiles, l’éradication des population civiles peut être un but de guerre en tant que tel, notamment pour terroriser et soumettre. Et vu de loin, c’est bien vers quoi s’orientait Kadhafi avec les tribus de l’est. De la même façon, l’autre dictateur socialiste après les chutes de Moubarak, Ben ali, Assad, a, lui aussi, dans le passé, utilisé des tapis de bombes pour « calmer les populations rebelles » ( et j’ai été sur place).
                      Dans une intervention extérieure, ou dans un conflit liés à des intérêts, on cherche bien au contraire à les éviter au maximum, parce qu’elle sont inutiles et contreproductives, tant vis à vis des opinions internes que pour préparer les collaboration d’après conflit, qui sont le but de guerre.

                      Le recours à la force n’est pas une science exacte. Aurions nous évité la guerre si la France était intervenu dès la réoccupation par l’Allemagne. On en sait rien. L’intervention en Libye permet elle d’éviter une très sanglante et durable guerre civile ? Peut être que oui, peut être que non. Évidemment, on peut, comme vous le préconisez, attendre que les allemands soient entré dans Paris pour résister. On peut attendre que les albanais soient vraiment « génocidé » pour ne pas risquer qu’une bombe tombe sur des enfants serbes. Ce sont des choix de toute évidence difficiles. Ils n’existent que tant qu’on a une armée, sinon, on a pas le choix. C’est à cela que sert l’armée et heureusement que nous en avons une.
                      C’est très exactement ce que disent et l’auteur et Sarko dans son discours. Nos soldats sont tombés pour que notre pays conserve des choix. Et cela est vrai également vis à vis de « cette épouvantable dictature » qui vous parait pire que tous ces dictateurs socialistes, les États Unis. Pensez donc ! Comme nous sommes beaucoup plus riche que la Libye, sans notre armée, c’est peut être chez nous qu’ils auraient utilisé leurs méthodes CIA des années 60..... !
                      Bah, vous auriez toujours pu résister.....


                    • doctorix doctorix 21 juillet 2011 13:00

                      @Eric
                      Notre tort est de croire que nos politiques sont informés de ce qui se passe. Les services de renseignements se sont complètement plantés quant aux capacités de résistance de Khadafi, et sur les vœux des populations libyennes.
                      Cela fait des centaines d’années que nous faisons confiance à nos élus et qu’elles nous plantent : il est temps de prendre nous mêmes nos décisions, par une véritable démocratie participative, celle justement qui fonctionne en Libye. Je pense que les peuples ne veulent plus de guerre, et que l’oligarchie militaro industrielle, ayant perdu l’ennemi communiste, fait tout son possible pour nous créer des ennemis fantaisistes, afin de justifier les pillages de budget qui l’ont toujours engraissé.
                      On peut envisager de maintenir des stocks d’armes individuelles à distribuer à une population un peu formée pour s’en servir, comme le font les Suisses. On sait maintenant que ça marche, et que c’est même la seule chose qui marche, comme le prouve la Libye qui résiste avec ses 6 millions d’habitants motivés à toute la coalition des plus grandes armées du monde.
                      Nous pourrions garder ainsi pour un meilleur usage ces sommes considérables qui nous sont extorquées pour des buts inavouables et jamais atteints, en plus.
                      En cette période de crise, nous en aurions bien besoin.
                      D’autant qu’il est certain que quand la révolte qui gronde éclatera, cette armée que nous payons nous foutra sur la gueule, c’est garanti.
                      Voici deux articles qui vont vous édifier sur l’insuccès grotesque de notre action en Libye, et sur l’idée de reprendre notre avenir en main sans plus jamais faire confiance, ni à nos militaires, ni à nos dirigeants. Il y a beaucoup à apprendre de ce site, auquel je vous invite à vous inscrire, ne serait-ce que pour avoir l’avis des mal-pensants, et tenter de les contrer, si vous le pouvez....

                      http://resistance71.wordpress.com/2011/07/21/guerre-imperialiste-en-libye-nouvelles-du-front/

                      http://resistance71.wordpress.com/2011/07/21/resistance-politique-lesprit-critique-est-source-de-progres/


                    •  C BARRATIER C BARRATIER 20 juillet 2011 18:57

                      Nous saluons les vaincus, morts pour rien d’autre que leur paye et les indemnités qui iront aux leurs. C’est dur pour les familles. Le discours est émouvant, il accompagne l’adieu comme un chant, un poème qui fait du bien. Mais SARKOZY qui a multiplié par 4 le nombre de cibles envoyées là bas sait très bien que ces engagés sont payés et prennent le risque en connaisance de cause. Un kamikaze se sacrifie, il se fait sauter, il se suicide, se sacrifie. Les soldats ne font pas exprès de se faire tuer, heureusement !
                      Le grand père de Marine LEPEN qui sauta sur une mine dans les eaux territoriales françaises pendant l’occupation allemande fut présenté come un héros mort pour la France...Il livrait sur son bateau personnel, en BRETAGNE, des denrées alimentaires à un restaurant qui avait comme seuls pensionnaires des allemands. Il s’est sacrifié lui aussi ? Il ne fut pas mauvais, et il n’est pas mauvais pour sa petite fille Marine d’associer ce décès à un sacrifice. On n’en fait jamais assez pour accompagnre un mort, car tout ête humain fauché jeune nous est proche, qu’il s’agisse d’un accident du travail, d’un combat, d’un accident de la route, ou d’une maladie.
                      Revenons à l’Afghanistan :

                      http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/situation-normale-en-afghanistan-97603



                      • ON VOUDRAIT BIEN QUE NOS ELUS AIENT AUSSI LE SENS DU SASRIFICE

                        AU LIEU DE PENSER AUX JEUNES QU ILS ENVOYENT AU CASSE-PIPES..

                        NON......ILS PENSENT A SE VOTER DES REGIMES SOCIAUX AUX AVANTAGES
                         
                        EXHORBITANTS...AUX PRIMES...AU TRAVAIL DE NUIT..AUX CONFLITS D INTERETS

                        .
                        UN MILITAIRE TOUCHE UNE PRIME DE NUIT ..DU PRIX D UN PETIT DEJEUNER AU RABAIS A LA CANTINE...ET SANS CROISSANTS ON EST LOIN DES REPAS PANTAGUELIQUES OFFERTS AUX DEPUTES ET SENATEURS..


                      • OMAR 20 juillet 2011 19:08

                        Omar 33

                        Bonjour Daniel : J’espère que cela ne vous arrivera pas, mais..

                        Imaginez que vous ayez un fils qui vient de mourir en Lybie..

                        Tiendrez-vous ce même discours. ?..


                        • foufouille foufouille 20 juillet 2011 19:19

                          tuer pour total, areva, .........
                          le reve du bidasse ?


                          • eric 20 juillet 2011 21:51

                            Scalpa, 50 ans après, et alors que toutes les sources sont disponibles, il est curieux de ressortir tel quel les poncifs de la propagande soviétique des années 50. Le parti vietmin a mobilisé son peuple essentiellement en massacrant tous ceux qui étaient contre, tièdes, indifférent ou sur lesquels on avait pas de certitudes. Les artilleurs de Dien ben phu étaient des professionnel soviétiques formés pendant le second conflit mondial, comme par exemple mon voisin de Datcha à Moscou. Avec une armée de professionnes équipés d’armement lourd et surtout avec un indifférence complète aux pertes, ils ont effectivment flanqué la pâtée à l’armee française.
                            Notons aussi que tous cela n’était pas gratuit. Quand je suis arrivé en URSS, les campagnes et usines russes étaient encore pleine de vietnamiens qui venaient trimer gratos pour payer l’aide de guerre......
                             Par la suite, les américain ont clairement vaincus les guerrilla organisées par l’armée du nord Vietnam, qui s’est trouvée définitivement décapitée aprés l’’échec de l’offensive du Têt. Signalons au passage le rôle des armée sud vietnamiennes dans cette victoire, et surtout, la réaction a peu prêt unanime des populations allant chercher refuge auprès des yankee contre leurs « libérateurs ». Aprés le retrait des ricains qui en avaient marre de se faire tuer pour en plus être critiqués, les communistes ont pu étendre leur pouvoir sur l’ensemble de l’indochine. C’est à peu prêt à se moment là, que les peuples, qui sous la domination francaise ou américaine avaient l’air plutot sereins, ont commencée à voter avec leur pieds en fuyant en masse au risque de leurs vie les « vrais héros ».
                            Pour ceux qui sont resté, ont commencé la misère, la répression, les camps, les déficits en tout genre qui sont le cortège classique de ce type de régimes.

                            Comme d’habitude, les « héros » ou leurs enfants, sont aujourd’hui les principaux bénéficiaires d’une « ouverture » de l’économie, ou à coup de prébendes, de pots de vins, de bureaucraties, ils s’adjugent entre eux le peux de richesses disponibles. C’est à dire qu’en gros on aurait pu arriver au même résultat en gardant l’empereur ou Diem ou qui sais je en faisant l’économie d’une guerre idéoologique et meurtrière et aui a été voulue par les communistes. Tous cela pour ça ?


                          • Annie 20 juillet 2011 22:04

                            J’ai dû rater quelque chose, mais n’y a-t-il pas eu des sanctions américaines contre le Vietnam comme le Vietnam Human Rights Act qui jusqu’en 2004/2005 empêchait l’octroi d’aide américaine au Vietnam. .


                          • ung do 20 juillet 2011 23:41

                            @Eric . Vous semblez être un nostalgique du colonialisme français en Indochine , vous semblez ne pas vous être remis de Dien bien phu ni d’avril 75 . Réduire la lutte du peuple VN de 45 à 54 à Dien bien phu et cette bataille à l’action d’« artilleurs soviétiques » est ... . Les VN sous la conduite de HCMinh ont quand même résisté tous seuls de 45 à 50 ( 1950, date de l’intervention chinoise )
                            Vous essayez de vous consoler de votre défaite en répétant que les Américains ont d’après vous détruit les armées et guérillas VN mais comment se fait -il qu’ils ont dû fuir ignominieusement (rappelez vous les hélicoptères fuyant le toit de l’ambassade US à Saigon) ?Idem , l’armée française avait écrasé la rébellion algérienne mais à plat vraiment , je le reconnais. Mais Evian 1962 est survenu quand même après . Pourquoi ?Ca s’appelle victoires à la Pyrrhus .Autre explication pour vous éviter de ressasser votre dépit , les armées étrangères ont certes l’avantage tactique ( supériorité en matériel surtout aérien ) mais par contre subissent le désavantage stratégique ; c’est à dire faire la guerre à des milliers de km avec le problème lourdingue d’approvisionnement en matériel et en hommes alors que leur adversaire est sur place , il a la population derrière lui , il utilise la guérilla pour neutraliser votre avantage tactique ; il ne peut pas vous battre en bataille rangée mais il vous use les nerfs en comptant sur votre lassitude à long terme .L’avantage stratégique gagne presque toujours Vous citez les nombreux boat people fuyant après 1975 comme preuve de la légitimité des armées colonialistes mais avez vous compté les 90% des gens qui ne sont pas partis
                            Ceux là d’après vous sont exploités par l’oligarchie communiste mais savez vous qu’avant ils se faisaient sucer le sang par les vampires colonialistes pendant 60 ans ? Savez vous aussi que les US ont déversé des millions de tonnes d’agent orange qui empoisonnent encore des millions de personnes ?


                          • doctorix doctorix 20 juillet 2011 21:18

                            L’afghanistan, je ne sais pas : mais voici le type de « dictature » que nous voulons démolir en Libye. Fût-ce au prix de 70 morts ou plus.
                            J’ajoute que La Libye aide tous les pays d’Afrique, en investissant ou prêtant à taux très faible, par solidarité, pour promouvoir l’indépendance africaine. Ce qui est un gros pêché aux yeux de Washington.
                            C’est décidé, je prends la nationalité libyenne !


                            EN JAMAHIRIYA LIBYENNE :

                            1- L’électricité à usage domestique est gratuite !
                            2- L’eau à usage domestique est gratuite !
                            3- Le prix d’un litre d’essence est de 0,08 EUROS !
                            4- Le coût de la vie en Libye est beaucoup moins élevé que celui qui prévaut en France. Par exemple, le prix d’une demi baguette de pain en France est d’environ 0,40 Euros , tandis qu’en Libye il est de 0,11 Euros !
                            5- Les banques libyennes accordent des prêts sans intérêts !
                            6- Les citoyens n’ont pas d’impôts à payer, et la TVA n’existe pas !
                            7- La Libye est le dernier pays dans la liste des pays endetté ! La dette publique est à 3,3% du PIB ! En France, elle est à 84,5% ! Aux US, 88,9% ! Aux Japon à 225,8% ! [http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_... ] !
                            8 - Le prix pour l’achat d’une voiture (Chevrolet, Toyota, Nissan, Mitsubishi, Peugeot, Renault...) est au prix d’usine (voitures importées du Japon, Corée du sud, Chine, Etats-Unis…) !
                            9- Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, le « gouvernement » attribue une bourse de 1 627,11 Euros par mois !
                            10- Tout étudiant diplômé reçoit le salaire moyen de la profession du cursus choisi s’il ne trouve pas d’emploi !
                            11- Lorsqu’un couple se marie, l’« Etat » paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) !
                            12- Chaque famille libyenne, sur présentation du livret de famille, reçoit une aide de 300 EUROS par mois !
                            13- Il existe des endroits nommés « Jamaiya », où on vend à moitié prix les produits d’alimentation pour toute famille nombreuse, sur présentation du livret de famille !
                            14- Pour tout employé dans la fonction publique, en cas de mobilité nécessaire à travers la Libye, l’ « Etat » fournit une voiture et une maison gratuitement. Et quelque temps après, ces biens sont à lui.
                            15- Dans le service public, même si la personne s’absente un ou deux jours, pas de déduction de ces jours sur son salaire, et pas de justificatif de maladie.
                            16- Tout(e) citoyen(ne) libyen(ne) n’ayant pas de logement peut s’inscrire auprès d’un organisme d’ « Etat », et il lui en sera attribué un sans qu’il ou elle n’avance aucuns frais, et sans crédit. Le droit au logement est fondamental, en Libye. Et un logement doit appartenir à celui qui l’occupe.
                            17- Tout citoyen libyen souhaitant faire des travaux dans sa maison peut s’inscrire auprès d’un organisme d’ « Etat », et ces travaux seront effectués gratuitement par des entreprises de travaux publics choisies par l’ « Etat ».
                            18- Le souci de l’égalité entre hommes et femmes prévaut, et les femmes ont accès à des fonctions importantes et à des postes de responsabilité.
                            19- Chaque citoyen(ne) libyen(ne) peut s’investir activement dans la vie politique et dans la gestion des affaires publiques, aux niveaux local, régional et national, dans le cadre d’un système de démocratie directe (cela va des Congrès populaires de base, permanents, jusqu’au Congrès général du peuple, le grand congrès national qui se réunit une fois par an) : sur 3,5 Millions d’adultes, 600 000 citoyens participent activement à la vie politique !
                            20- La Libye est la première réserve pétrolière d’afrique !
                            21- La Libye contient 1800 km de côtes sur la méditerranée et a un des taux d’ensoleillement les plus élevé au monde !
                            22- Les soins médicaux sont gratuits !
                            23- L’éducation secondaire et universitaire sont gratuites. Le taux d’alphabétisation est supérieur à 90% !
                            24- Il y a des subventions sur toutes les denrées alimentaires de bases (ex : un kg de pâtes acheté 1€ à un producteur tunisien, le gouvernement libyen le revend 0,50€ aux Libyens) !
                            25- La Libye participe ardemment au développement de l’Afrique, à son indépendance vis-à-vis des occidentaux et leur système monétaire dictatorial. C’est plus de 60 milliards de dollars que l’état libyen était prêt à investir dans 25 pays d’Afrique et donner du travail à des millions d’Africains.
                            26- La Libye est le 6 ou 7ème fond souverain financier dans le monde ! Les réserves fiducières sont supérieures à celle de la Russie, par exemple !


                            • doctorix doctorix 21 juillet 2011 07:53

                              Le soulèvement a eu lieu parce que la CIA a infiltré quelques agents fous-furieux issus d’AlQuaïda, ses complces de toujours depuis plus de dix ans, qu’elle a extraits de ses prisons de Guantanamo, les a bourrés de drogues, les a armés, et à qui eller a ordonné de fomenter des troubles et de tirer tant sur la foule que sur les forces gouvernementales pour simuler une révolte ou la fabriquer de toutes pièces.
                              Ce qui n’a rien à voir avec les soulèvements populaires de Tunisie et d’Egypte, qui, eux, étaient spontanés.
                              C’est prouvé de nombreuses parts, et cela correspond à ses méthodes crapuleuses depuis 60 ans dans tous les pays du monde, à commencer par l’Amérique du Sud.
                              Informez-vous ailleurs que sur TF1 et Le Figaro, et vous aurez les mêmes informations.
                              Le plan était prête au lendemain du 11 Septembre (qui d’ailleurs en faisait partie), en prévision d’une invasion totale de l’Afrique, en cours d’exécution sous vos yeux. Pourtant vous ne voyez rien. Parce que vous ne voulez rien voir.


                            • doctorix doctorix 21 juillet 2011 15:23

                              Pas beaucoup d’arbres, mais pas beaucoup d’armes non plus, contre ces furieux surarmés...
                              Si AlQaida (enfin ce qu’on appelle Al qaida) débarque dans votre village, vous les attaquerez comment ?
                              Au lance-pierre ?
                              Vous n’avez pas bien compris la technique de la CIA, l’usage de la fausse bannière : faire endosser à d’autres ses propres méfaits.
                              Intéressez-vous de près au 11 Septembre, avec juste un peu de bonne foi, et vous comprendrez le principe.
                              çà fait trois ans que j’ai compris, et j’en apprends encore tous les jours.
                              Tiens, je vous donne un site, LE site : vous n’en sortirez pas indemne :
                              http://www.reopen911.info/
                              et
                              http://www.reopen911.info/
                              A propos, un expert en démolition contrôlée qui avait affirmé le premier que la chute des tours était typique de sa spécialité, vient de mourir dans un accident de voiture. Dans l’affaire Kennedy, on mourait aussi souvent par accident. On meurt souvent quand on s’oppose à la CIA, d’une manière générale, et pas souvent dans son lit. Bien sûr, ça peut aussi être un accident accidentel...
                              http://www.reopen911.info/News/2011/07/20/deces-de-danny-jowenko-lexpert-en-demolition-controlee/


                            • doctorix doctorix 20 juillet 2011 21:20

                              juluch, j’ai comme un regret que vous ne soyez pas mort pour la France. On entendrait moins de conneries.


                              • Annie 20 juillet 2011 21:38

                                Doctorix,
                                N’ayez pas ce type de regret. Dans le cas présent, il est vrai que kaddafi a beaucoup fait pour son pays et d’autres pays etc.. etc, mais vous ne seriez pas plus que moi disposé à vivre en Libye. Soyons honnête, même si c’est difficile. J’ai une certaine admiration pour Kaddafi qui a essayé et est parvenu dans une certaine mesure et certainement envers et contre tous à donner à son peuple des perspectives d’avenir qui lui aurait été refusé dans n’importe quelle autre circonstance. Mais le test est de savoir si c’est ce que vous souhaiteriez pour vous-même, ou pour votre famille. Je connais la réponse, même si elle ne me plait pas.


                              • doctorix doctorix 20 juillet 2011 22:06

                                @Annie
                                Je ne comprends pas votre conclusion, qui est à l’opposé des prémisses de votre exposé. Vous admirez Khadafi et ce qu’il a fait pour son peuple et pour l’Afrique. Vous avez donc compris qu’il avait transformé un peuple misérable et sucé jusqu’au sang par l’Occident en un peuple prospère et cultivé, qui rêve d’offrir à l’Afrique son indépendance. De plus, j’ai quelques documents qui montrent que l’art Libyen, ses monuments, témoignent d’une culture ancienne et grandiose. Je regretterais mes châteaux, mes rivières et mes montagnes, mais je suis certain que j’aimerais vivre là. En ajoutant, je vous l’accorde, quelques concessions côté libertés (encore que j’ai des doutes sur la réalité de la pénurie) : mais nous avons mis un certain temps à les obtenir, nous aussi. Les Libyens sont assez grands pour les obtenir seuls, et nous n’avons pas à intervenir : laissons leur le temps.
                                Peut-être vous reste-t-il encore à apprendre que le peuple Libyen est un peuple heureux, démocrate et généreux ? Et que les sauvages sont dans nos rangs ? Une partie de la réponse est ici :
                                http://www.dailymotion.com/video/xj...


                                • doctorix doctorix 20 juillet 2011 22:22

                                  @juluch
                                  N’ajoutez pas l’insulte à l’ignorance et à l’incompétence.
                                  Votre logo est un gadget à 8.6 millions de dollars. Je sais que quand on aime, on ne compte pas. Mais moi, j’en ai marre de vous offrir ce type de gadget pour que vous preniez plaisir à tuer les hommes, mes frères, leurs femmes et leurs enfants (1000 en Libye). Il y a dans le monde 106.000 de ces engins de mort, pour un total de près de mille milliards de dollars. Sans compter l’incroyable cohorte de vos autres jouets. Vous êtes une danseuse obscène dont que n’avons plus les moyens ni l’envie de l’entretenir, un vestige de l’homme de cro-magnon, une espèce dont j’espère qu’elle est en voie de disparition, et dont nos descendants, devenus frères malgré vous, auront la plus grande honte. Ne comptez pas sur eux pour fleurir vos tombes, mais plutôt pour y cracher.
                                  Si votre honneur est de tuer, le mien est de sauver des vies : vous comprendrez que nous n’avons pas grand chose en commun. Ni rien à nous dire.
                                  Vous ne servez pas la France : vous servez l’oligarchie mondiale, et vous-mêmes. point final. Si vous n’avez pas compris ça, alors je ne peux rien pour vous.


                                  • doctorix doctorix 21 juillet 2011 00:19

                                    Je n’en attendais pas plus d’un militaire.
                                    Mais quand vous disiez :
                                    « A part se que vous avez gerbé, vous avez des arguments pour lancer le débat ou vous en restez là ??? »
                                    qu’attendiez-vous donc ?
                                    Je crois avoir donné un grand nombre d’arguments, mais les vôtres sont plutôt indigents.
                                    Non ?
                                    Les lecteurs jugeront. Je crois que vous devriez éviter l’usage de la plume, c’est mauvais pour votre neurone.


                                  • geronimo87 geronimo87 20 juillet 2011 22:37

                                    Bonsoir à tous.

                                    Tous ces militaires sont des militaires de métier = accidents de travail.
                                    Rien à rajouter.

                                    Salutations respectueuses.


                                    • Iren-Nao 21 juillet 2011 06:56

                                      Il est bon de parfois dire ces choses la aussi.

                                      Certes aller guerroyer en Afghanistan etait une idee criminelle et stupide de qui vous savez., pas des troufions.

                                      Certes depuis toujours le trouffion, qu’il defende une bonne ou une mauvaise cause, se comporte egalement bien souvent comme un trou du cul.
                                      C’est de son age...et il n’en a pas le monopole.

                                      L’honneur du soldat c’est d’avoir d’avance fait le sacrifice supreme (sa peau) a l’etat,( je prefere a la Nation) c’est a dire, certes plus ou moins consciemment, a quelque chose de plus grans que lui.

                                      C’est deja pas mal en ces temps mesquins et egoistes ou la lachete se prend pour de la sagesse.

                                      Aujourdhui la racaille n’a que le mot « Respect » a la bouche,

                                      Il conviendrait de placer aussi notre respect la ou il est justifie.

                                      SALUT

                                      Iren-Nao


                                      • Nolimé Nolimé 21 juillet 2011 11:14

                                        Dommage que le respect soit aussi absent des commentaires !!!

                                        Et dommage de voir (et pas seulement dans ceux-ci) autant de raccourcis qui tordent le cou à tout échange...
                                        Militaire=gros con de bidasse, s’il meurt c’est les risques du métier
                                        Riche=gros salaud
                                        Chef d’entreprise= exploiteur
                                        etc...

                                        Je commence à en avoir raz la casquette de ces jugements à l’emporte pièce qui décrédibilisent toutes les opinions -parfois sensées ! Gueuler comme des veaux contre toute prise de position qui n’est pas sienne, est-ce que ça aide au débat ? ça doit en amuser certains, c’est sûr !^-^

                                        Perso je ne suis pas militariste et je reste persuadée que nos soldats sont morts pour des intérêts QUI NE SONT PAS CEUX DES FRANCAIS, ni même ceux des peuples en général, mais uniquement des intérêts financiers et politiques ; et c’est la seule chose qui me gêne. Je respecte infiniment leur engagement, et je déplore leur perte. Donner sa vie pour que Total ou autre multinationale continue à engranger, c’est du gâchis.


                                        • kitamissa kitamissa 21 juillet 2011 11:23

                                          Monsieur Hervouet ,je soutiens sans réserve votre billet !

                                           
                                          il y a des jeunes gens qui croient encore à quelque chose,à des valeurs que beaucoup considèrent comme ringardes ou ridicules ,qu’il est de bon ton de la part de gens de Gauche de dénoncer comme dépassées ou même assassines !

                                          ces garçons font quelque chose d’admirable , donner leur jeunesse et leur force pour servir leur pays sans arrière pensée politique ,

                                          un soldat ,c’est quelqu’un qui accepte une règle du jeu impitoyable ,sportivement , parce qu’il s’est formé pour cela,il s’est entrainé,aguerri , il sait qu’il y a un esprit d’équipe indispensable pour réussir une mission,il la remplit parce que l’on compte sur lui !

                                          évidemment,le petit monde égoiste qui règne maintenant,ou chacun ne pense qu’à son petit confort personnel,à ses petits avantages, à sa petite vie toute tracée ,ignore qu’il y a de gens pour lesquelles ces petites valeurs étriquée ne compte pas !

                                          ce petit monde égoiste qui oublie bien souvent que si il n’y avait pas de défense nationale, il n’y aurait plus de liberté et que nous serions menacés de toute part !

                                          les gens s’imaginent que le monde libre est à l’abri de toute tentative de malveillance à notre égard ,si ils savaient ce qui se joue sans qu’ils s’en doutent !

                                          alors oui,il y a des jeunes gens qui adoptent le métier des armes, j’en ai fait partie dans ma jeunesse,j’ai un fils aîné qui assure la continuité actuellement au grade de Chef d’ Escadron, un second fils ancien du RIMA , j’en suis fier, je leur ai inculqué des valeurs de courage,de responsabilité et de sacrifice ,ils les perpétuent ..

                                          je sais que ça va déclencher des réactions mais après tout,laissons les ânes braire ensemble ,il se complaisent dans leur médiocrité et leur petit confort illusoire qu’ils n’auraient sans doute jamais eues si des jeunes soldats n’avaient pas été là aux moments ou notre pays était dans le gouffre !

                                          • doctorix doctorix 21 juillet 2011 13:18

                                            @kitamissa
                                            Je suppose que ce n’est pas par hasard que votre identifiant s’accompagne de la photo d’un aryen blond dolichocéphale, qui m’évoque de curieux souvenirs, allez savoir pourquoi.
                                            Vous récitez une leçon longuement apprise, dans le genre bourrage de crane, mais vous cranerez moins quand votre fils recevra une légion d’honneur à titre posthume dans le carré des invalides, et peut-être alors comprendrez-vous qu’on vous a grugé.
                                            Nous n’avons pas d’ennemi, que ceux que le complexe militaro-industriel nous fabrique, et vous et vos fils ne servez que des intérêts financiers qui vous dépassent, et une nouvelle fois des expéditions coloniales..

                                            « un soldat ,c’est quelqu’un qui accepte une règle du jeu impitoyable ,sportivement »
                                            Avez-vous la simple conscience de ce que vous dites ? Sport ? Jeu ?
                                            Voulez-vous que je vous passe les photos des enfants que vos fils et leurs semblables ont été appelés à tuer en Libye ?
                                            Non, vous n’avez pas de quoi être fier. Vous êtes peut-être la fierté de l’armée, mais vous êtes la honte de l’humanité.
                                            « si ils savaient ce qui se joue sans qu’ils s’en doutent ! »
                                            Mais c’est vous qui ne savez rien de ce qui se joue ! Arrêtez Le Figaro, arrêtez TF1, et informez-vous pour de bon.
                                            Quand au gouffre, c’était quand ? En 39 ? Au Viet-Nam ? En Algérie ? Trois défaites... Faut-il que je remonte plus haut ?


                                          • kitamissa kitamissa 21 juillet 2011 13:57

                                            faux pour l’Algérie ..


                                            victoire militaire mais défaite politique ,suite à des accords secrets de De Gaulle avec le FLN et la pression internationale notamment Américaine qui avait commencée en 1942 quand les Américains ont débarqué à Alger et qu’ils voulaient remplacer De Gaulle par Giraud ,l’Oss à l’époque a commencé a contacter les mouvements nationalistes Algériens et les a aidés à préparer une insurrection .

                                            les Russes eux convoitaient le contrôle de la Méditerranée ,avec en ligne de mire la main mise sur la base de Mers el Kébir ,sans oublier le gaz et le pétrole Sud Algérien !


                                            pour l’ Indochine,l’armée Française a été sacrifiée pour mettre fin à une guerre préparée par les services secrets Américains et Japonais pour virer les Français d’extrême Orient !

                                            ces mêmes services secrets ont armé les Chinois,et les fractions communistes Indochinoises ,il y avait des conseillers militaires Américains et des mercenaires US à la tête des insurgés !

                                            des accords entre le gouvernement socialiste Français de l’époque et Ho Chi Minh ont été faits pour sacrifier l’armée Française afin de sortir de la guerre ,pendant que les communistes Français sabotaient le matériel destiné à l’armée Française ,et que le gouvernement avait cessé tout aide matérielle aux soldats laissés sur la terrain !

                                            ah oui ,vous faites allusion au blond qui me sert d’avatar ? 

                                            c’est un acteur Américain passé de mode et plus très jeune maintenant ,il parait que j’étais son sosie et on me le faisait souvent observer ...

                                            alors je suis moi même grand blond aux yeux bleus ,mon père étant dans la résistance et recherché par la Gestapo pour avoir refusé de servir dans l’armée Allemande comme les jeunes hommes Alsaciens -Lorrains de l’époque enrôlés de force !

                                          • doctorix doctorix 21 juillet 2011 14:32

                                            @kitamissa
                                            Je vois que vous ne répondez à aucun de mes points d’interrogation.
                                            C’est normal, il n’y a rien à dire.
                                            Par contre je vois que vous avez au moins compris que notre ennemi était américain, depuis toujours.
                                            Alors pourquoi soutenez-vous une intervention de l’OTAN ?
                                            Vous avouez avoir été sacrifiés en Indochine, puis en Algérie, et votre réputation est aujourd’hui sacrifiée en Afghanistan et en Libye.
                                            Bref vous êtes des victimes. Des victimes consentantes, qui semblent aimer les coups de pied au cul.
                                            N’importe qui dans ce cas dirait :« y-en-a-marre », et collerait sa dem.
                                            Vous êtes donc des victimes consentantes, des sortes de prostitués, en somme.
                                            J’ai cru aussi noter une certaine nostalgie de l’Algérie française, et des relents d’OAS. C’est la gégène qui vous manque ? Cogner sur le bicot ?
                                            Il va vous falloir admettre que les Africains, les Afghans, et tout ce qui se déplace sur deux pattes à l’exception des kangourous, des dinosaures et des volatiles est un homme à votre image, que vous n’avez nulle raison de le haïr ni de le traiter en inférieur, et que vous n’avez aucun droit sur ce qu’il possède.
                                            Que sa culture est bien souvent supérieure à la votre, et que ses traditions sont respectables.
                                            Bref, ni vous ni vos fils n’avez la moindre raison de choisir la carrière militaire, si c’est pour faire du mal à vos frères et du bien à personne.

                                            Je propose qu’on continue à payer nos militaires que nous avons eu la connerie d’engager au même tarif, mais pour continuer à cantiner à domicile. Qu’ils restent chez eux. Qu’ils continuent à sucer la société mais sans plus faire de mal à personne.
                                            On économisera sur les bombes atomiques, les sous-marins nucléaires, et sur tous les gadgets qui leur servent à tuer des femmes et des enfants. Petit à petit, en l’absence de nouvelles embauches, le stock finira par disparaître, d’autant plus vite que la retraite est précoce.


                                          • kitamissa kitamissa 21 juillet 2011 12:20

                                            ah oui c’est ça !


                                            Eva Joly possède une meilleure conception de notre défense !

                                            quand les ennemis seront à nos portes on enverra des citoyens en fleurs bêler « peace and love ! » 

                                          • leguminator 21 juillet 2011 11:39

                                            @l’auteur
                                            Je respecte complètement le deuil des familles, mais qu’on ne vienne pas me morigéner avec la grandeur du pays car le travail de sape effectué par la génération politique au pouvoir, tous bords confondus, ne peut que ramener la gueule de la nation dans le caniveau, si ce n’est plus bas encore.

                                            "Servir son pays, aux ordres des autorités politiques élues pour décider du bien commun.« => non le soldat est aux ordres de sa hiérarchie militaire. C’est l’état major qui s’occupe des relations aux politiques et qui a aussi un rôle de conseil en tant que spécialiste du domaine.

                                              »Il a confiance en elles (...)« => comme ci-dessus : le soldat a confiance en l’institution que représente l’armée. S’il devait avoir confiance en les politiques, il ne s’engagerait jamais ou pour de mauvaise raisons.

                                             »(...) ont trouvé dans la camaraderie de combat le meilleur de l’âme humaine : l’abnégation, la solidarité, le goût de l’effort, l’aptitude au sacrifice, le respect de l’adversaire et l’humilité au service de la collectivité.« => la majorité de la population est capable de tout cela sans pour autant avoir besoin d’aller au combat. Cependant comme elle est noyée dans un océan d’information mensongères (publicité, discours politique [pensez aux sorties régulières du gouvernement pour diviser le peuple sur des sujets mineurs], ...), elle en ressort déboussolée. Si notre société était meilleure, les gens le seraient aussi. On note au passage que c’est au politique que reviennent les orientations et décisions de société... Cherchez l’erreur.

                                             »Que sommes nous capables de donner à notre pays ?« => Tous les smicards et autres tondus du pays en font déjà pas mal.

                                             »L’image de ces anonymes qui donnent leur vie pour accomplir une mission confiée par les autorités de la République inspire simplement« => le dégout : ils sont morts pour rien, trahi par des politiques qui se fourvoient d’échec en échec et en tous cas pas dans l’intérêt du pays.

                                             »entourons leurs familles de notre affection." => encore heureux, mais l’affection d’un N. Sarkozy plus personne n’y croit.

                                            Personnellement je respecte l’armée en tant qu’institution égalitaire : elle laisse les mêmes chances à tout le monde (même si ça a changé depuis la fin de la conscription). Cependant il ne faut perdre de vue que c’est un outil politique et c’est ce qui pose problème quand on connaît l’absence de vision des responsables politiques. Ils n’apportent jamais de solution à long terme : ils s’occupent uniquement du passé et du présent, aucun ne regarde vers l’avenir. Pour exemple on peut prendre la sécurité sociale, utile à tous car on ne choisit jamais d’être malade, dont le déficit est comblé à coups de rallonge de CGS / RDS c’est à dire d’hypothèque des générations futures. C’est tout simplement dégueulasse : des enfants pas encore nés ont déjà une dette sur le dos.

                                            Ce genre de pis aller provoquera immanquablement des troubles graves, mais tout le monde s’en fiche et ne pense qu’à la prochaine élection avec des annonces clientélistes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès