Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les 10 volontés du CITOYEN

Les 10 volontés du CITOYEN

Serment de Citoyen

Démocrate Libre et Digne

 Les Dix Volontés

REVOLTEZ–VOUS !

Dans notre société, le capitalisme excessif façonne notre vie. Nous vivons ensemble dans la compétition dure d’une économie de marché orientée, truquée et non supportable.

La solidarité entre les humains diminue chaque jour d’avantage. A peine nous avons le temps et l’énergie de regarder le pauvre et le faible. Sortir de cette spirale inhumaine est votre but et celui de tout citoyen.

 Lorsqu’ une république n’est pas mesure d’assurer le bien-être de chaque citoyen et crée les plus grandes récompenses aux politiques, aux corps intermédiaires de l’Etat et autres, c’est de la décadence des représentants du peuple qu’il s’agit et de leurs principes corrompus. C'est pourquoi il n'y a pas de séparation des pouvoirs ni la garantie des Droits de l’homme et du citoyen exprimés dans la Déclaration du même nom non respectée encore à ce jour, texte considéré fondamental dans notre pays dit de droit.


- Assez de ces traditions politiques et religieuses divisant les citoyens pour faire oublier les problèmes de la population.

- Assez aussi de vouloir obtenir du sang et des larmes pour le peuple et les palais dorés, des décorations, des lumières et des feux d'artifice, intempérance et la luxure pour les politiciens et tous ceux qui sont cachés comme les banquiers, les multinationales et autres, dans cette période d'austérité décrétée par eux-mêmes.

- Assez une fois pour toutes d’obéir à ces politiciens menteurs et incapables, sans contrôle du peuple et sans vergogne, qui pratiquent l'abus de confiance, d'extorsion de cotisations et d'impôts, qui font payer les citoyens pour leur compromission, collusion, concussion, les complots, la corruption et autres, les même politiciens qui donnent des leçons de morale, civisme, économie, finances, etc., faisant du citoyen un délinquant coupable et condamné à payer toutes les catastrophes, notamment d'ordre financier, à cause de la délégation des pouvoirs qui leur a été extorquée aux citoyens par le vote, à ces politiciens employés du peuple, qui ignorent le peuple, qui deviennent les patrons du peuple, qui s’accordent privilèges sur privilèges augmentations de leurs revenus et prébendes ans aucune responsabilité.

 - Assez d’entendre que le peuple est accusé de tous les maux pour justifier la crise : non compétitif, ne travaille pas , trop d’avantages sociaux, fraudeur, toujours malade, trop d’allocations, subventions etc.

- Assez de cette démocratie meurtrière représentée par un parti ou une coalition de circonstances qui ne représente que 20% des électeurs piégés et contrôlent les autres 80% des citoyens qui se sont abstenus ou n’ont pas voté pour ce parti au pouvoir.


Pourquoi continuer à se soumettre aux castes et oligarchies organisant l’oligapole, la fraude fiscale dans les paradis qui eux seuls fréquentent pour y mettre l’argent volé du travail du citoyen avant de fermer les activités, à s'adapter et de faire les mêmes erreurs quand nous avons beaucoup d'autres efforts à faire pour atteindre la presque perfection ?

 Lorsque, après plus de 70 ans, les politiciens n’ont rien d’autre à proposer aux citoyens :

« Je n'ai rien à offrir que du sang, de labeur, des larmes et de la sueur », nous devons crier s’en est assez, nous battre pour le respect de nos parents et grands parents et pour l'avenir de nos enfants ; lutter encore pour l’amélioration des acquis sociaux et non pour leur réduction ou disparition et le désir de vivre en se rendant utile en toute responsabilité, dignité et humanité.

 Non, le citoyen de toute catégorie sociale : indépendants, paysans, ouvriers, agents de maîtrise, cadres, etc., n’est pas une ressource pour le développement du capitalisme synonyme de cannibalisme, de chômage et de malheurs des familles ; il est l’auteur du développement et du progrès social et il doit en recevoir les bénéfices et non les pertes dont il est accusé à cause de la gabegie, l’incurie, le gaspillage, le gâchis de l’argent de la sueur du travail du citoyen par les politiques de tous bords, pour le payer aux riches spéculateurs qui deviennent de plus en plus riches et le citoyen de plus en plus pauvre même lorsqu’il a du travail.

 Si vous en avez assez des pratiques actuelles qui détruisent la cohésion de la famille et de la société, le bien-être et la sécurité de chacun, acceptez les dix volontés exprimées dans le Serment de Citoyen.

 

 La Démocratie, la Liberté et la Dignité personne ne doit les voler au Citoyen

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

SERMENT DE CITOYEN

DEMOCRATE LIBRE ET DIGNE

==========================

Les DIX VOLONTES

 

Considérant que :

- La vie nous est transmise et qu’elle est une espérance vers un avenir de noblesse de pensées, de passions, d’actions et de paix, de connaissances, de tranquillité, de bien être, de prospérité en toute responsabilité de chacun et de dignité pour éradiquer l’esclavage, la prostitution et la misère .

- Le savoir, l’éducation, la convivialité, ne sont pas innés et s’apprennent pour une vie individuelle et en communauté riche et disponible pour le plaisir de recevoir et apporter, de participer au progrès sans lequel il n’y a pas de liberté, dignité et paix.

- Nul ne doit porter atteinte à la vie et au bien-être de tout individu pour des motifs personnels ou de société, de capital et moyens de production, spirituels ou politiques, par soumission, allégeance, idolâtrie et autres. Les besoins vitaux dus au progrès social, l’hygiène e la santé font partie de la dignité humaine.

 - La démocratie représentative, le capitalisme d’Etat et les multiples organisations politiques couvrant de privilèges les aristocrates, castes et oligarchies, n’ont pour but que de prendre en otage les citoyens et détourner leurs pouvoirs à décider par eux-mêmes, de faire les lois, d’occulter la vraie Démocratie et autres, sont les causes de la corruption des gouvernants, de l’humiliation et des malheurs du Peuple taillable et corvéable à merci.

- Le citoyen conscient de son utilité dans la société et des aspirations au bonheur pour chacun en fonction de ses moyens et connaissances, s’engage à les respecter sans idéologie, à les promouvoir et porter assistance, à ne pas créer ou encourager tout acte pouvant atteindre le rayonnement des valeurs humanitaires contribuant à la cohésion de la famille et de la société.

 

Moi, Citoyen maître de moi-même et de ma destinée, déclarant solennellement la Liberté et la Dignité de la personne comme étant les principales qualités d’une Démocratie directe basée sur la responsabilité de chacun, prête serment.

 1- Je jure par Clisthène, fondateur de la première démocratie, par mes aïeuls outragés et opprimés par les tyrans, despotes et dictateurs de participer à la restitution de la liberté, de la responsabilité et de la prospérité pour chacun des citoyens acteur de l’économie et non comme ressource, à la restauration du pouvoir du peuple pour changer les institutions par l'égalité citoyenne, que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, l'engagement sous serment que je prends.

2- Je mettrai au rang de représentant du peuple tout citoyen candidat indépendant de tout parti politique qui, une fois élu, prendra l’engagement de respecter le présent serment, au titre de citoyen et d’élu, ne commandera pas la force publique à son service ni contre le peuple, remettra ses actions au vote citoyen pour approbation au moins une fois par an et par référendum à son initiative ou à celle des citoyens à chaque fois que nécessaire et qui ne s’immiscera pas, directement ou indirectement, dans la vie privée de chaque citoyen et de sa famille.

3- J’utiliserai la place publique appelée « Place de la Démocratie, de la Liberté et de la Dignité humaine » qui sera aménagée et organisée par une commission indépendante, élue par les citoyens afin de permettre à la population de s’exprimer pour la proclamation de l’organisation du référendum d’initiative populaire et y déposer la demande de référendum qui tiendra d’obligation de procéder pour l’élu qui y procédera, dans un délai d’un mois , dès que le nombre de deux pour cent des votants inscrits sera atteints.

4- Je participerai toujours à l’épanouissement de la personne et à l’amélioration de la vie en commun, je partagerai mes connaissances, je pourvoirai aux besoins de la famille sans autre contrainte que son intérêt, j’apporterai mes moyens matériels, physiques et intellectuels au service du citoyen afin que la vie de chacun en soit améliorée, et en certaines circonstances, j’accepterai l’aide de la cité à qui je serai toujours moralement redevable.

5- Je dirigerai l’action politique toujours à l’avantage de la personne seulement, non en faveur de toute institution ou administration ; suivant mes forces et mon jugement, je m'abstiendrai de toute injustice. Je ne remettrai à personne mon pouvoir de représentation par intérêt personnel autre que la santé et l’éloignement principalement si on me le demande, ni ne prendrai l'initiative d'une pareille suggestion.

6- J’exercerai mon pouvoir de citoyen comme dans le respect d’autrui, de la justice et de l’indépendance totale.

7- Je ne provoquerai pas d’élection stratégique en faveur de qui que ce soit et pour quelque motif que ce soit ; je ne pratiquerai que la participation aux élections suivant les vraies considérations d’intérêt public et mon vote ne sera entaché d’aucune hypocrisie.

8- Je respecterai la dignité de toute personne, dans quelque maison que je rentre pour l'utilité des habitants, me préservant de tout méfait volontaire et corrupteur.

9- Je ne ferai pas étalage de l’action citoyenne pour aider les familles dans la nécessité et je tairai ce qui n’à jamais besoin d'être divulgué, observant la discrétion comme un devoir en pareil cas.

10- Je jure à mes descendants de préserver la Démocratie, la Liberté e la Dignité humaine de toutes mes forces ; de m’opposer à toute personne et/ou formation qui viserait de spolier le Citoyen de ses droits inaliénables, imprescriptibles et sacrés .

 

Si dans l’honneur et la dignité je remplis ce serment, jouir heureusement de la vie sera mon but.

Si dans la déloyauté et la trahison je me parjure, mourir dans la tristesse et le tourment sera mon sort.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Romain Desbois 6 octobre 2012 10:01

    Prendre Clisthène, un mec qui cautionnait l’esclavage, l’élitisme de classe, l’aristocratie et qui considérait les femmes comme des êtres inférieurs comme référence, y a comme une petite incohérence.

    Désolé , je ne signe pas.


    • miha 6 octobre 2012 11:13

      Sauf que l’esclavage, à l’époque de Clisthène, était une pratique « normale », tout comme l’exclusion des femmes de la vie politique.

      C’est comme si, maintenant, nous refusions tout ce que le programme du CNR a mis en place (sécurité sociale, retraites, ...) sous prétexte que la France, à cette époque-là, était un pays colonisateur.


    • Romain Desbois 6 octobre 2012 21:40

      Vous est idiote ou quoi ?

      Si un mec du CNR est pour la colonisation, je ne le vénèrerais pas .

      C’est vrai quoi. On peut vénérer un raciste si il vivait à l’époque où tout le monde était raciste, etc...

      Et je peux le décliner jusqu’au point goldwim.


    • Romain Desbois 21 octobre 2012 16:38

      Tabernacle

      Vous faites exprès de polluer tout les commentaire de la copie de votre article. C’est du trollage qui plus est d^tre chiant est contreproductif.

      Si votre but n’est pas d’embêter les gens faites un lien sur cet article.

      Désormais je le signalerai à chaque fois à la rédaction.


    • taberleroi 21 octobre 2012 17:03

      Cher Robin Quiboit,
      Si vous êtes gêné par mon serment de citoyen démocrate libre et digne c’est que vous n’êtes rien de tout cela et c’est donc vous qui polluez pour dire des âneries, rien proposer, rien faire.
      Si cela vous convient, c’est votre droit !
      Alors, gardez vos appréciations pour vous. Pour le reste je m’en occupe.
      Si vous souhaitez m’écrire en direct : serment.citoyen@liberatore.info
      Amicalement


    • Romain Desbois 21 octobre 2012 18:05

      mais monsieur avant de parler renseignez vous  !

      Vous polluez le fil des commentaires nous faisant perdre le suivi.

      Votre comportement ayant des répercutions nuisibles sur mon accès aux commentaires du site, je suis en droit de m’en plaindre.

      Par votre réponse vous confirmez votre volonté de nuire alors que je vous propose une solution qui vous permet de dire ce que vous souhaitez sans déranger.

      Asumez en les conséquences dorénavant.


    • taberleroi 21 octobre 2012 20:19

      Monsieur,

      Je ne me souviens pas avoir répondu à vos commentaires. C’est pourquoi je ne comprends pas votre réaction et ce que j’ai pu faire pour vous empêcher de faire le suivi.

      Néanmoins, J’avoue que je suis nouveau sur ce site et que peut-être j’ai commis une faute involontaire mais vraiment je ne vois pas.

      Je ne suis pas du style à vouloir priver qui que ce soit de publier ; ce serait contraire à l’esprit du Serment qui prévoit la libre expression et de la manifester publiquement.

      Si vous pensez que je dois corriger quelque chose, merci de me le dire et ce sera fait immédiatement.
      Bonsoir.


    • Romain Desbois 21 octobre 2012 20:41

      ne faites pas l’innocent , je vous est ecris sous vos commentaires , vous ne lisez pas ?

      Et quand je parle de la listes des commentaires c’est cette page là.

      http://www.agoravox.fr/spip.php?page=tous-les-derniers-commentaires (cliquez dessus)

      Si vous ne savez faire de lien , allez sur google et formez vous. parceque une fois, deux foi s, trois fois , ca passe mais 30 fois , c’est se foutre de la gueule du monde.

      Merci.


    • taberleroi 25 octobre 2012 16:49

      Cher Monsieur,
      Je vous confirme que je ne suis pas concerné par ce que vous dites et que le lien indiqué par vous ne me concerne pas.
      En conséquence, je confirme aussi ne pas avoir apporté de commentaires à vos propos.
      Merci de vérifier !


    • Txotxock Txotxock 6 octobre 2012 10:43

      Putain, une nouvelle secte !...


      • citoyenrené citoyenrené 6 octobre 2012 14:07

        @ l’auteur,

        plus qu’un serment, tout louable qu’il soit, ce sont de saines institutions qu’il faut graver dans le marbre

        pour que ces aspirations citoyennes soient garanties, pour que la vertu républicaine soit promue

        allez faire signer une « déclaration de bonne intention » à un politicien, il signera des deux mains, vous remerciera en vous raccompagnant vers la porte

        concrètement, une constituante citoyenne sera le point de départ


        • Evelyne Evelyne 7 octobre 2012 17:59

          Ce serment fait penser au grand moment de l’histoire de notre humanité... nous espérons, dans les années à venir, voir le jour à des déclarations dignes de la pensée humaine comme celle-ci.


          • devphil30 devphil30 8 octobre 2012 09:50

            Je signe..


            Regardez dans quel monde nous vivons , nous n’avons jamais eu tant de confort mais l’humanité est toujours en guerre depuis 2.000 ans ....

            Regardez combien de conflit depuis 1945 ???
            Combien de conflit locaux tenu ou formenté en sous main principalement par la plus grande puissance mondiale ...

            Combien de conflit , de morts depuis 1945 ??? 
            Pour quelle justification ? 
            la démocratie mais surtout pour des intérêts economico stratégique , pour l’argent ,

            C’est quoi l’argent ?? 
            Du papier , des zeros et des un dans un ordinateur à coté de millions de morts 

            J’ai honte de l’humanité , des hommes qui n’ont jamais arrêté de se faire la guerre ...
            Pour le feu , pour manger , pour boire , pour un morceau de territoire , pour une montagne , un cours d’eau , une mine de charbon etc .....

            Voila pourquoi je signe , je signe pour que l’humanité ouvre les yeux avant de les fermer définitivement 

            Philippe 

            • F-H-R F-H-R 28 octobre 2012 22:08

              Je souscris.

              Il existait un site : « Indigné je propose », qui avait une charte mais qui semble avoir disparu...


              • Éric Guéguen Éric Guéguen 10 novembre 2012 17:53

                Le problème, c’est que pour dix citoyens qui se plieront de bon cœur au serment, combien n’y verront que leur intérêt bien compris ?
                J’ai du mal à souscrire à ce qui table sur l’égalité des êtres sans prendre en considération la diversité des âmes, du moins des caractères, et de leur plus ou moins grande sensibilité à tout message éthique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

taberleroi


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès