Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les amnésiques du 8 MAI

Les amnésiques du 8 MAI

Ils étaient tous là le 8 mai devant les monuments aux morts pour commémorer, voire même célébrer l’anniversaire de la capitulation nazie. 

J’y étais aussi, bien entendu, il ne faut pas perdre la mémoire, l’oubli est une bien mauvaise conseillère.

Ce que je regrette c’est la mémoire sélective de certains.

François Hollande, le président de la République en campagne contre l’abstention qui monte a déclaré ce 8 mai 2014 :

« Sortir de l’Union Européenne serait sortir de l’histoire »

Puisqu’il faut parler d’histoire, parlons-en !

Les heures sombres de notre histoire ne doivent pas être niées ou occultées.

Ce 8 mai 1945 , la troupe coloniale - appelons un chat, un chat - a tiré sur les manifestants algériens qui, à Sétif, Guelma et Kherrata manifestaient à l’appel du Mouvement National Algérien, le MNA sous les mots d’ordre suivants :

« A bas le colonialisme et le fascisme ! » « Vive l’Algérie indépendante ! »

En une journée, une seule ce sont 45 000 algériens qui ont été tués.

Ces morts sont essentiellement des femmes, des vieillards et des enfants….et pour cause, les jeunes étaient encore pour la plupart sur le continent européen à participer aux derniers combats.

Le gouvernement qui a pris cette décision inique, inqualifiable était présidé par le général de Gaulle et regroupait des gaullistes, des socialistes et des communistes dont François Billoux qui détenait le porte-feuille de la Défense.

Les militants d’aujourd’hui de ces partis ne sont pas responsables de cette politique, beaucoup ignorent ces faits mais l’histoire ne doit pas faire l’impasse sur cette page honteuse de notre histoire.

IL FAUT RENDRE HOMMAGE A CES ALGERIENS ET NE PAS OUBLIER QUE LE 8 MAI FUT AUSSI MARQUE PAR CETTE IGNOBLE REPRESSION !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.02/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • loulou 17 mai 2014 11:13

    Oui , triste époque, terrible répression coloniale et, ironie de l’histoire, la mort à Sétif dans ces événements du secrétaire de section du Parti communiste Français qui avait eu les mains tranchées 


    • agent ananas agent ananas 17 mai 2014 11:17

      Merci pour ce rappel historique occulté par nos manuels d’Histoire.

      Alors que nos élites commémorent la fin de la barbarie nazie, ces mêmes élites aujourd’hui supportent le gouvernement illégitime néo-nazi et antisémite de Kiev. Cherchez l’erreur !


      • jaja jaja 17 mai 2014 11:44

        Merci de rappeler que dès le début le régime gaulliste et ses alliés de circonstance se sont vautrés dans le sang du peuple algérien qui pensait après avoir donné tant de vies contre le fascisme en Europe avoir droit, lui aussi, à l’indépendance nationale...

        Des Français ont sauvé l’honneur, comme Jean-Louis Hurst, le déserteur célèbre et porteur de valises du réseau Jeanson... Je viens d’apprendre son décès. Il est mort le 13 mai 2014, à l’âge de 79 ans...
        http://blog.mondediplo.net/2014-05-15-Jean-Louis-Hurst-le-deserteur-eternel


        • claude-michel claude-michel 17 mai 2014 13:05

          ben...moi j’ai lutté contre ces porteurs de valises d’argent (passage obligé la Suisse) pour acheter des armes pour tuer des soldats Français...et j’en suis fier.. !


        • claude-michel claude-michel 17 mai 2014 18:19

          et oui...je travaillais pour sauver des soldats appelés dans cette galère..et celui qui vient de me mettre un moins est un lâche... !


        • Onecinikiou 18 mai 2014 03:18

          Aux amnésiques du 8 mai 1945, et à Jaja et à ses acolytes porteurs de valise en premier lieu, rappelons que le Parti communiste français condamna violemment l’insurrection nationaliste algérienne de Sétif !

          Déclaration de Maurice Thorez, déserteur condamné à mort en 1939, alors Premier secrétaire du Parti Communiste et vice-président du Conseil du gouvernement présidé par le « sanguinaire » de Gaulle, à propos des évènements du 8 mai : 

          « Les instruments criminels, ce sont les chefs des PPA, tels Messali Hadj et les mouchards camouflés dans les organisations qui se prétendent nationalistes et qui, lorsque la France était sous la domination fasciste, n’ont rien dit ni rien fait, et qui maintenant réclament l’indépendance. Il faut tout de suite châtier, rapidement et impitoyablement, les organisateurs des troubles et passer par les armes les instigateurs de la révolte et les hommes de main qui ont dirigé l’émeute. »

          Sans qu’il soit besoin de faire d’autres commentaires...

        • julius 1ER 18 mai 2014 09:38

          « Les instruments criminels, ce sont les chefs des PPA, tels Messali Hadj et les mouchards camouflés dans les organisations qui se prétendent nationalistes et qui, lorsque la France était sous la domination fasciste, n’ont rien dit ni rien fait, et qui maintenant réclament l’indépendance. Il faut tout de suite châtier, rapidement et impitoyablement, les organisateurs des troubles et passer par les armes les instigateurs de la révolte et les hommes de main qui ont dirigé l’émeute. »

          @oncekiniou
          l’analyse de Thorez est assez juste concernant les mouvements nationalistes, il y en a beaucoup qui confondent nationalisme et patriotisme, ce sont deux valeurs totalement différentes qui devraient faire débat car parfois elles se chevauchent mais dans leur essence même elles n’ont rien à voir et surtout on peut considérer que ce sont des valeurs antinomiques .......

        • claude-michel claude-michel 17 mai 2014 13:02

          Elles débutent le 8 mai 1945. Pour fêter la fin des hostilités de la Seconde Guerre mondiale et la victoire des Alliés sur les forces de l’Axe, un défilé est organisé. Les partis nationalistes algériens, profitant de l’audience particulière donnée à cette journée, décident par des manifestations d’abord pacifiques de rappeler leurs revendications patriotiques. Mais à Sétif un policier tire sur un jeune scout musulman tenant un drapeau de l’Algérie et le tue, ce qui déclenche une émeute meurtrière des manifestants, avant que l’armée n’intervienne.

          Il y aura parmi les Européens plus d’une centaine de morts et autant de blessés. Le nombre des victimes autochtones, difficile à établir, est encore sujet à débat en 2014. Les autorités françaises de l’époque fixèrent le nombre de tués à 1 165. Un rapport des services secrets américains à Alger en 1945 notait 17 000 morts et 20 000 blessés. Le gouvernement algérien avance le nombre de 45 000 morts. Suivant les historiens, le nombre varie de 8 000 (Charles-Robert Ageron, Charles-André Julien) à 15 000 victimes. Pour Antoine Benmebarek, l’administrateur chargé de la région de Sétif lors du massacre, il s’élèverait à 2 500 morts....Wikipedia...


          • tf1Groupie 17 mai 2014 13:16

            Merci de ce rappel.

            Car quand Chalot cite abruptement le chiffre des 45000 tués, sans plus de précisions, il se moque lui-même de l’histoire.


          • scylax 17 mai 2014 13:44

            Merci de rétablir la vérité des faits. Le Charlot se fait le porte-voix de la repentance la plus crasse en falsifiant les événements. 

            Oubli des 101 français tués dans des conditions ignobles (couilles dans la bouche, femmes violées puis éventrées, etc..) 
            Chiffres extravagants des victimes musulmanes.

          • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 mai 2014 14:08

            Si je comprends bien, 45 000 serait le nombre de morts utilisé pour la propagande du gouvernement Algérien, les historiens indépendants divisant ce chiffre par 3 ou 6 (faisons abstraction du chiffre de 2 500 morts qui est avancé par un propagandiste de l’autre bord)

            Chalot pour le compte de sa propagande personnelle (et de ceux qu’il sert) choisit le chiffre qui l’arrange ou celui qui lui est fourni par sa chapelle !

            Quel que soit le nombre de morts (d’un côté ou de l’autre) à Setif, cela n’a aucun rapport avec les Commémorations du 8 Mai 1945, autre point très trouble dans la pseudo-démonstration de Chalot.

            Curieuses façons d’instrumentaliser l’Histoire qui ne sont pas sans rappeler les zeures les plus sombres de notre histoire.


          • France Europe République Fulbert de Chartres 17 mai 2014 14:26

            @Chalot : la repentance et l’autoflagellation sont des spécialités de la gauche de salon... si Chalot a mauvaise conscience qu’il déshérite ses enfants et fasse don de ses biens, par testament, à l’ambassade d’Algérie.


          • RAF 17 mai 2014 17:50

            Vous croyez que votre version des chiffres est fiable ? C’est l’hôpital qui se moque de l’infirmerie. Rien apparemment n’apaise votre conscience. Tout condamne vos actes. Le silence est préférable pour vous. Salut.


          • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 17 mai 2014 18:13

            Leurs actes.

            La plupart n’etaient pas nés.

            Ni pardon ni oubli, transmission de la responsabilité des actes par les genes, repentance eternelle...

            Les bien pensants sont devenus des poseurs de chaines.



          • RAF 17 mai 2014 20:34

            Ce post s’adresse à celui plus haut qui se targue d’avoir été un opposant à un mouvement de libération.

            Bien sûr que les Français sont loin d’avoir été responsables du massacre du 8 mai 45, ni d’ailleurs des 7 ans et demi de guerre de répression. Il y avait heureusement les Justes et ils sont bel et bien français.

            Jaja plus haut a mis un lien très utile, suivez-le ne serait-ce que pour vous convaincre qu’en Algérie on sait distinguer entre le grain et l’ivraie. 


          • RAF 17 mai 2014 21:39

            @Scylax

            « 101 français tués dans des conditions ignobles (couilles dans la bouche, femmes violées puis éventrées, etc »

            Les 101 Français avaient nul doute été tués en réponse à la folie meurtrière des policiers, des militaires et des milices PN, ils sont donc victimes de leurs compatriotes. Ah parce que vous auriez aimé que ceux qui avaient perdu un des leurs conservent leur calme ? Ceci dit ne croyez surtout pas que je me réjouis de la mort des 101 Français.

            Ce qu’on doit savoir avant d’entrer dans ce débat c’est que la violence appelle la violence. Et la violence colonialiste était non seulement au départ des heurts et des guerres mais une nature, une présence d’esprit et une terrible constante.

            Quant aux « couilles dans bouche » ce n’est là toujours qu’une échappatoire pour déshumaniser l’Autre à outrance. C’est un mensonge éhonté et un détail que la guerre psychologique et la manipulation affectionnent.

            En matière d’atrocités, il suffit de lire des témoignages de Français (je ne citerai que Pierre Vidal Naquet) pour se rendre compte que les tenants de cet argument odieux restent loin du compte, loin d’avouer leur pratique de maquillage des faits.


          • Onecinikiou 18 mai 2014 03:26

            « Les 101 Français avaient nul doute été tués en réponse à la folie meurtrière des policiers »


            Cher monsieur, vous allez sans doute nous apporter la preuve, et non des élucubrations, sur le fait que des meurtres auraient été commis dans les jours précédents le massacre des européens de Sétif à l’encontre des musulmans par ces mêmes européens.

            Si vous n’avez pas de preuve, de preuves tangibles, étayés, chiffrés, avec une chronologie précise, des lieux connus et des témoignages concordants, vous feriez mieux de vous taire, car votre argumentation se retourne alors contre vous et sert vos contradicteurs.

          • scylax 18 mai 2014 14:31

            Vous vous êtes trompé de pseudo. Plutôt que RAF, vous êtes Luftwaffe


          • RAF 18 mai 2014 15:25

            @ Onecinikiou

            « Les 101 Français avaient nul doute été tués en réponse à la folie meurtrière des policiers »


            Cher monsieur, vous allez sans doute nous apporter la preuve [Parce que vous vous apportez la preuve de votre contradiction ? Allons donc, cessez de renverser les choses en votre faveur sans rien apporter], et non des élucubrations [L’atroce histoire du massacre du 8 mai 1945 est simple élucubration ? Revenez sur terre et ayez le courage de regarder en face ce qu’avaient perpétré vos pairs], sur le fait que des meurtres auraient été commis dans les jours précédents le massacre des européens de Sétif à l’encontre des musulmans par ces mêmes européens [C’est très facile. Il suffit d’être logique et d’avoir un peu d’imagination pour le comprendre. Je vais vous aider quand même puisque vos neurones bloquent et hésitent à suivre. Les 101 Français tués l’ont été dans des fermes isolées, par vengeance, alors que l’armée avec tanks à l’appui et les milices surarmées poursuivaient leur tuerie, tirant à vue sur toute silhouette ayant l’aspect d’indigène, à ce point qu’au bout de cinq jours les buissons et autres rivières s’en trouvaient infestées de cadavres et que les puanteurs s’annonçaient de loin. Pour tout dire : une chasse aveugle. Je ne vous dirai pas que ça avait fait le bonheur des loups et autres rapaces.].

            Si vous n’avez pas de preuve, de preuves tangibles, étayés, chiffrés, avec une chronologie précise, des lieux connus et des témoignages concordants, vous feriez mieux de vous taire [Si je comprends bien, il faut vous ramer les montagnes d’archives qui traitent du sujet. Pourquoi alors ne pas alors vous dresser une bibliographie exhaustive. Quelles sont vos sources à vous, tant qu’on y est ? Non cher monsieur, il ne suffit pas de douter du contenu de cet article de Chalot pour renvoyer d’un revers de main l’histoire aux oubliettes.], car votre argumentation [Ah voilà que vous m’apprenez une chose. Qu’est-ce que vous argumentez bien !] se retourne alors contre vous et sert vos contradicteurs [Voilà, vous êtes bien servi. On ne dira plus qu’il y a eu un violent massacre un certain 8 main 45. Non, les colonialistes n’était pas capables de tant de cruauté. Cette page ne devra pas figurer dans les livres d’histoire.].

          • RAF 18 mai 2014 16:04

            @ Onecinikiou

            « Les 101 Français avaient nul doute été tués en réponse à la folie meurtrière des policiers »

            Vous avez raison mais j’aurais dû formuler ma phrase ainsi ne serait-ce que pour vous éviter d’avoir prise et de vous lancer dans des inepties sans contenu aucun :

            « Les 101 Français avaient été tués sans conteste, incontestablement, Sans l’ombre d’un doute en réponse à la folie meurtrière des policiers. Ce ne sont pas les témoignages qui manquent. Il suffit de relire la presse de l’époque - française et colonialiste qui plus est »

            Quant au chiffre de 45000 morts que vous contestez mordicus, vous et vos amis ici sur ce forum, je vous propose pour clore le débat et peut-être vous calmer un peu de parler chaque fois que le sujet se représente de milliers de morts ce qui s’accorde parfaitement avec vos calculs à la baisse - à moins bien sûr que vous ne désiriez les termes de centaines et de dizaines morts ou tout simplement de traiter de menteur et de manipulateur quiconque ne va pas dans votre sens ou que vous trouviez d’autres voies de sortie pour essayer de sauver la face.

            Salut.


          • soi même 17 mai 2014 14:18

            Chalot t’es à toi tous seul, un Oradour sur glane !


            • France Europe République Fulbert de Chartres 17 mai 2014 14:24

              L’autre jour j’ai failli en venir aux mains avec un algérien qui me rabâchait (en gueulant) ces histoires, à qui je rétorquais que mes grands-parents paysans en Bretagne où ils n’avaient ni eau courante ni confort ne sont pour rien dans ces massacres. Ce sont les responsables qui doivent rendre des comptes. Impliquer tous les « français » est une forme de racisme inversé car chacun est englobé de part ses origines. Mohamed Merah ou les poseurs de bombes du métro parisien des années 90 sont d’origine algérienne, pour autant tous les algériens ne sont pas des terroristes. Arrêtons de raconter des âneries et préparons plutôt l’avenir ensemble...


              • cedricx cedricx 17 mai 2014 16:05

                @Fulbert de Chartres 


                On est d’accord !!!

              • RAF 17 mai 2014 17:38

                @ Fulbert de Chartres

                C’est vous qui mettez le sujet de la repentance sur le tapis, et, en fait, c’est pour vous en indigner le premier. Croyez-vous vraiment que les Algériens sont dans l’attente de votre « repentance » ? Non, rassurez-vous. Ils savent reconnaître qui dans la foule est un ami et qui ne l’est pas. 


              • Onecinikiou 18 mai 2014 03:28

                Ils ne sont pas dans l’attente d’une repentance en effet, mais dans celui d’une « petite » rétribution - d’un racket plus exactement - sur le modèle de la jurisprudence talmudo-sioniste, et qui crève les yeux.


              • julius 1ER 18 mai 2014 09:50

                c’est fou cette propension à vouloir impliquer tout le monde lorsque quelqu’un n’est pas satisfait d’une décision, rien qu’un exemple qui illustre assez bien la règle (qui devrait faire sourire si ce n’était devenu une dangereuse généralité)....

                La compagne du footballeur Samir Nasri qui vitupère contre les français racistes (à ses dires nous sommes tous des racistes parceque son ami n’ a pas été sélectionné en équipe de France pour le Mundial) sauf que tous les racistes de ce pays dénoncent le black-blanc -beur de l’équipe de France, trouvant cette équipe beaucoup trop colorée, comme quoi peu de gens savent faire la part des choses .......

              • RAF 18 mai 2014 16:24

                Par Onecinikiou (---.---.61.237) 18 mai 03:28

                "Ils ne sont pas dans l’attente d’une repentance en effet, mais dans celui d’une « petite » rétribution - d’un racket plus exactement - sur le modèle de la jurisprudence talmudo-sioniste, et qui crève les yeux.« 

                Pitoyable !

                Non, pas du tout. Ni »repentance« ni »rétribution« . La question est d’ordre moral. Quant au modèle de la »jurisprudence talmudo-sioniste" qui, dites-vous, crève les yeux, ce n’est là que votre délirant racisme, englobant tout et n’importe quoi, voire le désordre dans lequel s’empêtre votre pauvre réflexion.

                Et vous osez plus haut parler d’absence d’argumentation chez les autres ! De grâce, rangez votre plume tordue.



              • Onecinikiou 18 mai 2014 16:47
                Tout à fait délirant en effet...

                Loi raciale qui ne concernait que les descendants de victimes juives, et donc parfaitement discriminatoire, rétorquée par la suite par le Conseil constitutionnel :



                Chantage à l’indemnisation - au racket - pour un contrat ferroviaire aux Etats-Unis :

                http://www.leparisien.fr/societe/role-de-la-sncf-dans-la-shoah-negociations-pour-les-victimes-americaines-21-02-2014-3613251.php

                http://www.lemondejuif.info/etats-unis-la-sncf-menacee-de-perdre-un-enorme-contrat-pour-son-role-dans-la-shoah/

                Chantage à la Shoâââ vis à vis d’une Allemagne plus que jamais culpabilisée, 80 ans après les faits :



                Mais que doivent dire les 25 millions de soviétiques morts lors de la guerre ?!

                Pareil pour Lituanie, il n’y a pas de petit profit, surtout la culpabilisation marche à merveille :

                http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/04/04/97001-20120404FILWWW00553-lituanie-remboursement-des-biens-juifs.php

                Même ceux qui n’ont pas connu les horreurs du nazisme y vont de leur complainte pout toucher un p’tit billet !


                Et les résistants français morts les armes à la main, dont les héritiers n’ont pas touché un rond d’indemnisation, ils en pensent quoi ?

                Quand ce n’est pas pour des intérêts bassement mercantiles (nos kabbalistes savent de quoi ils parlent), les avantages en nature ne sont pas loin :


                Ni pardon ni oubli, surtout lorsqu’il s’agit pour nos kabbalistes de monnaies sonnantes et trébuchantes !


                Qui délire au fait ??

                 smiley


              • Onecinikiou 18 mai 2014 16:52

                J’oubliais concernant votre inénarrable naïveté (au mieux, au pire vous avez quelques intérêts pécuniers dans cette affaire) : la morale (votre morale ?) coûte décidemment chère !


              • RAF 18 mai 2014 17:26

                Par Onecinikiou (---.---.61.237) 18 mai 16:47

                « Tout à fait délirant en effet... »

                Vous êtes à l’exemple d’un naufragé qui s’empare de la première épave à portée de main, pourvu qu’il ait l’impression d’échapper à son désastre et croyez-moi votre désastre n’est pas des moindres - tant intellectuellement que moralement et humainement.

                Tous les liens que vous nous servez ici ne font qu’entraîner le vrai débat (le massacre du 8 mai 45) dans des sables mouvants pour le noyer et y perdre tout ceux qui vous suivent naïvement. En fait, vous êtes le premier à vous fourvoyer et à vous perdre parce que vous fuyez la vérité et vous vous suffisez de broutilles.



              • Onecinikiou 18 mai 2014 17:55

                La réalité est que vous êtes à poils. Et votre réponse, qui se situe toujours sur le terrain du verbiage et non des arguments ou analyses de fond, est une pantalonnade. Une de plus. 

                Je vous ai démontré que derrière votre réparation soi-disante « morale » se cache en fait des considérations beaucoup moins louables et avouables, qui visent à taper au porte-monnaie les descendants des responsables éventuels par une association par amalgame, et beaucoup plus choquant, par un concept nouveau dans notre philosophie de droit introduit de façon subreptice, et qui est le principe de responsabilité collective, parfaitement manifeste à travers les doléances de nos associations tribalo-communautaires.

                Mais on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif, en l’occurrence.

              • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 17 mai 2014 15:58

                Effectivement , il y eut 45.000 morts un certain 08 Main 1945 à Skikdan Sétif et Guelma.

                Et dire que les victimes de ce jour , revenaient à peine de la guerre d’Indochine sous l’étendard de la France coloniale.
                Y a-t-il autre tâche de plus lâche de la part des volons et pouvoir en place ? Quoiqu’il en soit, et l’histoire l’atteste, ces 45.000 victimes ont été un élément déclencheur qui a été à l’origine du 1°Novembre 1954 ...à minuit pile ....sur l’étendue du territoire national Algérien ...30 attaques armées sur les campements coloniaux. La synchronisation de ces attaques donna à réfléchir sur ce qui allait suivre pendant 7.5 ans de guerre impitoyable.
                Le résultat : 1.5 million de victimes du côté Algérien et 30.000 du coté colonial ...soit une goutte d’eau dans un océan de sang et de larmes.
                La France coloniale venait d’être passée à la moulinette face au légendaire général GIP en Indochine. Humiliée jusqu’à la moelle , elle voudra prendre sa revanche face aux Algériens armés de simples fusils de chasse .Et , comme la raison, la justice triomphent toujours, dame France s’est retrouvée à manger la terre et à brouter l’herbe de cette Algérie où les fellaghas étaient décidés de vaincre ou à mourir.
                Les Pieds Noirs , en fin de compte ont été les dindons de la farce. Il était question , selon les accords d’Evian , de rester ou partir. La plupart du million de PN a préféré suivre les criminels de l’oas qui leur avait fait fait croire à la valise ou le cercueil.
                Les PN , 50 ans après reconnaissent avoir été roulés dans la farine par les leurs , ces PN reviennent en masse , chaque été que Dieu fait et , croyez moi , il faudrait avoir un coeur bien accroché pour résister à la chaleur de l’accueil de la part des Algériens. Ces derniers ont tourné la page dès leur accession à leur indépendance , par contre , de l’autre côté, ceux qui ont du sang sur la conscience continuent à brasser du vent comme s’ils allaient remonter dans le temps.
                Dite-leur d’enlever le rétroviseur , nous ne sommes que de passage dans ce bas monde.
                Vive l’amitié entre les peuples 
                Et que les racistes et nostalgiques reviennent à la raison.

                • scylax 17 mai 2014 16:49

                  1, 5 de morts durant la guerre d’Algérie. Je rêve. Le chiffre est de 300000 morts dont une grande partie tuée dans les combats FLN/MNA. Mélouza, ça vous dit quelque chose, M. el Arabi (rien que ce nom, tout un programme) : c’est un des innombrables Oradour causés par le FLN fnancé entre autres par le banquier nazi Genoud, exécuteur testamentaire de Hitler.

                  Rien qu’en France métropolitaine , les assassinats entre FLN et MNA de Messali Hadj ont fait 6000 morts entre 1955 et 1961.


                • Abou Antoun Abou Antoun 20 mai 2014 08:31

                  Et dire que les victimes de ce jour , revenaient à peine de la guerre d’Indochine sous l’étendard de la France coloniale.
                  La guerre d’Indochine a débuté en 1946 pour se terminer en 1954. Il ne pouvait donc à Sétif en 1945, y avoir de volontaires retour d’Indo (pas de conscription en Indo). Cependant de nombreux ’Indigènes’ ont combattu pour la France, spécialement pendant la campagne d’Italie (Cassino). La plupart d’entre eux ont découvert ce qui s’était passé à leur retour. On connaît la suite.


                • bourrico6 20 mai 2014 11:39

                  Magnifique exemple du bobard crasseux balancé par le premier inculte qui passe, et qui se retrouve monté en épingle par les votes positifs.

                   smiley

                  Voici le bobard en question : Et dire que les victimes de ce jour , revenaient à peine de la guerre d’Indochine sous l’étendard de la France coloniale.

                  Je ne suis pas allé plus loin, quand on commence un pavé par une telle stupidité, la suite ne doit même pas valoir une feuille de papier cul.

                  Sinon, vous voyez ce que ça donne les votes ici ?
                  Un mensonge grossier est lu et approuvé par un certains nombre de personne qui n’y trouvent rien à redire.
                  Alors imaginez le désastre dans les urnes après des semaines de bourrage de crâne.



                • Le Gaspésien 17 mai 2014 17:31

                  Merci Chalot pour cet article encore bien puant.

                  Spécialiste de l’anti France, vous vous honoré d’être toujours avec un coup tordu d’avance.

                  Vous colportez les chiffres de la propagande algérienne. Cela dit 45 000 ou 8 000 morts, c’est déjà beaucoup. La guerre n’était pas finie. Elle n’était surtout pas finie pour les ennemis de la France, j’ai nommé les USA, une petite trahison envers la France, hein ? Parce que bien sûr, les manifs n’étaient pas organisées, des enfants des vieillards et des femmes spontanément devient des indépendantistes et gueulent comme ils convient. Alors c’est sûr quand l’ordre est parti de Paris de faire donner l’artillerie de marine, il y a eu de la casse. Moi, j’était pas né mais Chalot vient me les briser avec cette histoire que je connais de part mes amis pieds noirs qui sont d’ailleurs restés enfin jusqu’en 65, parce qu’après 65, ces socialistes en « peau de lapin » comme le disait Boumédienne ont dû se barrer vite fait.



                  • Le Gaspésien 17 mai 2014 17:32

                    vous vous honorez



                    Çà va mieux comme çà

                    • RAF 17 mai 2014 21:58

                      @Le Gaspésien

                      Drôle d’honneur dont vous vous targuez ! Être un Français digne suppose-t-il qu’on doive nécessairement mentir, falsifier les faits, faire dire n’importe quoi à l’histoire ?


                    • Onecinikiou 18 mai 2014 03:33

                      C’est sûr qu’avec 1 millions de morts algériens selon la propagande du FLN, et que vous reprenez certainement à votre compte, vous savez mieux que quiconque ce que le terme de « falsification » signifie...


                    • RAF 18 mai 2014 16:48

                      Par Onecinikiou (---.---.61.237) 18 mai 03:33

                      "C’est sûr qu’avec 1 millions de morts algériens selon la propagande du FLN, et que vous reprenez certainement à votre compte, vous savez mieux que quiconque ce que le terme de « falsification » signifie...« 

                      Oui c’est sûr qu’on peut se fier à vous pour avoir avec exactitude le nombre de morts dont »vous" êtes directement responsables. Allez ! En plus d’être amnésique vous êtes insomniaque : écrire vos post à 03h33, il faut en avoir sur la conscience. Vous avez besoin d’un psy. Ce qui a été commis l’est irrémédiablement. Assumez et taisez-vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès