• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les canailles de la République

Les canailles de la République

Une oligarchie en déliquescence

François, Serge, Patrick, Jérôme,

Nicolas et les autres …

Rassurez-vous ! il y en a pour tous les camps, tous les goûts et toutes les couleurs. Les canailles de la République sont légion : le joli fruit d’une consanguinité entre deux mondes qui devraient pourtant se montrer étanches : celui de la politique et celui des grandes fortunes. Mais voilà, pour les seconds, il convient de flatter ceux qui détiennent le pouvoir, de leur octroyer quelques cadeaux, de leur accorder quelques avantages. Quand on a de l’argent, on peut tout s’acheter y compris -et cela semble dérisoirement facile- un élu.

Les canailles de la République sont donc des professionnels de la politique qui ont tanné leur cuir sur les bancs d’un parlement, dans quelques assemblées locales, dans de nombreux ministères et qui ont donc pris l’habitude d’être servis, conduits, nourris, logés, choyés à l’œil et dans tout le confort dû à la haute idée qu’ils ont d’eux-mêmes. Car le plus effarant c’est qu’ils trouvent normal de vivre bien au-dessus des mortels, d’avoir droit à des places réservées au théâtre ou pour stationner, de bénéficier d’une escorte et de molosses hirsutes pour les protéger.

Les canailles de la République se prennent pour des vedettes, des étoiles, certes, mais pas filantes. Celles-là durent, s'incrustent, passent tout une vie à mentir, à tromper, à tricher, à s’en mettre plein les poches. Il y a toujours un poste de remplacement pour ces coquins en cas de malentendu électoral, d’ingratitude ou d’erreur d’appréciation des électeurs. L'un sera ambassadeur , l'autre directeur d’un institut quelconque, un autre encore, membre du conseil constitutionnel ou bien responsable d’un groupe de réflexion.

Pour les canailles de la République, le service de l’État c’est un puits sans fond. Elles y puisent toute leur existence de quoi vivre grassement aux crochets de la société. Si nos profiteurs sont un peu désargentés,-ça arrive chez les meilleurs d’entre eux tant ils ont un besoin effréné de liquidités-ils iront faire quelques conférences dans des pays douteux pour des sommes extravagantes. Il faut leur reconnaître ce mérite : eux, ils ne viennent jamais nous ennuyer dans les supermarchés !

Les canailles de la République ont des cartes de visite longues comme des faire-part. C’est la démocratie qu’elles ont enterrée par leur comportement, les habitudes prises, la morgue acquise, le mépris affiché pour les pauvres bougres que nous sommes. Nous leur devons le respect, la priorité, le confort, l’aisance financière, l’immunité et même la reconnaissance car elles se sont sacrifiées pour nous ! De leur côté, curieusement, elles ne nous doivent rien alors que c’est nous qui les avons entretenues tout ce temps.

6764112lpw-6765472-article-fraude-fiscalite-senat-dassault-justice-fraude-blanchiment-jpg_4024076.jpg

Les canailles de la République votent ou font appliquer des lois qu’elles ont conçues en pratiquant quelques petits interstices pour se faufiler, elles et leurs magouilles : quelques alinéas judicieux pour échapper, le cas échéant, à la justice et à ses foudres. Elles font même commerce de la chose comme notre cher Ulysse, en vendant leurs conseils à aussi mafieux qu’elles.

Les canailles de la République ont toutes un bien curieux insigne sur le revers de leur veste. Une rosette, signe de reconnaissance des hommes du milieu. Non pas de ce milieu mais bien du Milieu de la pègre politique : celle qui évolue au plus haut niveau de l’État. C’est à pleurer de rire que de penser que ces gens méprisables se décorent les uns les autres en se réclamant de l’Honneur, ce qui justement leur fait le plus défaut.

Les canailles de la République se tiennent les coudes. Elles sont solidaires, s’insurgent qu’on puisse montrer du doigt un tout aussi margoulin que les autres. Elles défilent , viennent défendre le malheureux qui, l’espace d’une campagne de presse, est sous le feu de la rampe. Puis le temps passe, la justice se noie dans la procédure et les renvois, et l’affaire finit par être oubliée. Alors, elles sautent comme des cabris en disant : « Présomption d’innocence ! » pour cacher leur face sombre et leurs âmes noires.

Les canailles de la République sont les meilleurs éléments de ces petits groupuscules à fabriquer des ambitieux et à détourner de l’argent. Elles nomment ces officines de la pègre en col blanc : un parti politique. C’est au départ, un formidable apprentissage du coup bas, de la combine, des arrangements et des trahisons pour monter petit à petit dans la hiérarchie. Puis, après avoir un peu de sang sur les mains, elles héritent d’un siège, d’une place au soleil et la fête peut commencer. Nous voyons le résultat : les meilleurs sont en tous points les plus exemplaires de ces produits honteux.

Les canailles de la République ont encore de beaux jours devant elles tant que les citoyens ne décident pas de changer cette constitution qui engendre de tels personnages. Tout est à revoir du sol au plafond dans ce système. La politique n’est pas un métier. Les amateurs seront, en tout état de cause, moins racailles que ces virtuoses indignes, ces prévaricateurs insatiables qu’il convient de ranger enfin dans les oubliettes de l’Histoire.

Révolutionnement leur.

CAHUZAC-MAIN.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • adeline 5 février 17:47

    Etat des lieux stupéfiant.... je n’arriverais jamais à comprendre comment cela peut-il perdurer.
    Merci Nabum


    • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 18:38

      @adeline

      Il conviendrait d’arrêter tout et de ne pas participer aux prochaines élections qui de toute façon seront une mascarade

      mais les institutions et les groupes de pression feront qui rien ne changera


    • rogal 5 février 18:50

      Bienvenue sur l’Aventin, C’est Nabum. D’ici, Belle vue sur le Cloacam.


    • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 19:07

      @rogal

      La peur du vide


    • hervepasgrave hervepasgrave 6 février 08:31

      @adeline
      Bonjour, état des lieux stupéfiant dis tu ? il manque le principal au tableau. Car aujourd’hui ce n’est toujours pas pour une justice pour une grosse partie de la population.C’est plutôt une rébellion
      de ce que j’appellerais volontairement les « improductifs » Ils sont devenus nombreux et sont aussi très gourmands et surtout pas partageurs.Eh ! les élites tant décriées ont produit un monde d’improductifs ,d’intellectuels, de savants, de managers, de petits chefs éducatifs ,Des fous qui triturent la psychologie des peuples.Les productions réelles se sont barré loin très loin ;Il ne reste qu’ici que des métiers a haute valeur ajoutée.Mais qui sont donc ces patrons de nos produits haut de gamme ? Si ce n’est les enfants des élites et de ces improductifs , tous ceux que vous choyez ,les grands bosseurs ! Oui ! pour cela ils bossent mais que pour eux, la société ils s’en tapent mais alors la ! a un point . Car pour ces deux catégories la monsieur ,il est hors de question de bouffer de la merde et de s’habiller avec du synthétique.
       Alors ! le peuple devrait trancher aller voter ? ne pas voter ? hum ! à qui le crime profitera ? Ce n’est pas de leur faute ils ne savent pas ! Ce qui est plus que certain, du moins c’est mon avis c’est qu’avoir crée un monde de psychologue/manager/de ressources humaines etc ,pour gendarmer les populations cela n’a pas donné des lumières car ce sont eux qui sont dans le pétrin aujourd’hui.Ils ont sacrément peur de redescendre d’où ils viennent. Non ! non fini les gâterie ,les petits fours, tout le monde au même pain.
      Il doit y en voir avoir du triturage de cervelle ? Comment cela va t-il finir tout cela ? Alors comment tout cela perdure, devinez donc ? tant qu’on se laissera acheter ,cela fonctionnera. Heureux les simples d’esprits disait-il ! Et en plus nous ne saurons peut-être pas si le nombre de non votants représente vraiment l’état des lieux,car combien risquent de se cacher dans cette foule ? Alors parler de justice, de démocratie c’est bien joli, mais est-ce vraiment cela l’objet principal ? Et quand bien même aujourd’hui cela changerait quelque chose dans le pouvoir,la manière de l’exercer ,il manque le principal ,un changement de l’ordre des choses et une déconstruction de la pyramide de Maslow, Wouah !titanesques efforts.


    • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 10:01

      @hervepasgrave

      La révolte gronde


    • PiXels PiXels 6 février 12:23

      @C’est Nabum
      .
      .
      Bonjour Nabum.
      .
      « mais les institutions et les groupes de pression feront qui rien ne changera »
      .
      C’est peut-être l’aspect le plus pervers de leur « piège à cons ».
      .
      Même quand la populace se réveille et comprend l’arnaque elle n’a d’autre « choix » que de continuer à « jouer à pile je gagne face tu perds » :

       - en votant tu participes à « valider » un système que tu combats
       - en t’abstenant tu participes à laisser toujours plus de pouvoir à l’oligarchie
      .
      Il est des problèmes qui n’ont pas de (bonne) solution.
      Chapeau bas les artistes, ils ont su nous le fabriquer de toutes pièces.
      .
      Confronté à ce dilemme, je pense que je me résoudrai à retenir celui de ces deux « choix » ( ?!) qui me semble le moins mauvais :.
      en n’oubliant pas que « les promesses n’engagent que ceux qui y croient », j’irai voter pour le « candidat » qui « promet » un processus constituant et une 6ème république.
      .
      En me disant que « si ça ne fait pas de bien... ça ne peut pas faire de mal » (et accessoirement que si l’on pouvait éviter le PIRE...du pire !)


    • hervepasgrave hervepasgrave 6 février 13:06

      @C’est Nabum
      Bonjour, non la révolte ne gronde pas,mais beaucoup ont la pétoche surtout.Cela montre surtout l’hypocrisie et la peur de se faire éjecter.Et oui ! la révolte ne gronde pas encore,car il faut bien survivre ,c’est quand cela devient impossible que cela bouge !
      .Tu racontes beaucoup d’histoires se voulant « populaire » « l’éducation ,la mémmoire et toutes les facettes du arrangeantes,pas plus ! » . .
      Il te manque une chose essentielle,la connaissance du peuple ,en faire partie ,même en étant relativement sur la marge. Il y a des choses qui ne s’oublie pas surtout quand cela foire !
      Alors, cela revient à dire ce que j’ai dis sous une autre forme ,mais plus directement.Ceux qui ont peurs,ce sont ceux qui croyaient être parvenue a s’extraire et que de fermer les yeux était bien suffisant pour vivre.Mais voila ! vivre dans le mensonge,le dénie, et accepter tout pour son confort a des aspects bien encombrants moralement.Et oui ! c’est de connaitre les choses et du coup prendre peur que la réalité ne frappe un grand coup. La révolution ne gronde pas,mais quand elle sera là .Ils y en a pas mal qui vont être surpris a commencer par ceux qui ont de la voix.Pour l’instant ce n’est qu’un concert d’épouvantaisl qui s’agitent.Là ,ou leurs peurs les conduits c’est d’accélérer les choses,les imbéciles,mais cenestpasgrave !


    • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 13:20

      @hervepasgrave

      La révolte s’exprimera hélas par un vote de dépit et de dégout

      D’autres sont complices car ils bénéficient de ce système

      Mais plus personne n’est dupe et la première manifestation sera le mépris accordé à ces pauvrs types qui nous gouvernent


    • hervepasgrave hervepasgrave 6 février 13:44

      @C’est Nabum
      Re,
      Non ! il y a peut-être une bonne chose a tirer,même si cela ne change rien d’ailleurs ! Qu’attendre d’intelligent et d’humain ,d’équitable comme progrès ? Ceux qui iront voter ce sont toujours les mêmes.Ils ne seront pas moins nombreux,mais ils se démarquerons .Les comptes seront plus clair qu’ils n’ont jamais été.La balance risque d’être surprenante d’ailleurs.J’espère toutefois qu’elle ne sera pas dans le mauvais sens ? Mais pour la population ,le petit peuple comme tu le nommes.cela ne changera rien a sa destinée actuelle. Et puis de la manière que tout est déroulé ,s’il y avait un risque majeur c’est d’inciter le peuple a se révolter.La dessus,j’ai de grosses ,énormes présomptions . Alors pour ma part,même si je deviens par la force des choses un bras cassés,je préfère voir cela.Car une fois que je serais mort ,je ne saurais pas a qu’elle sauce seront mangé mes petits enfants.Alors quitte a sacrifier quelque chose un jour,ce n’est pas mes petits enfants « sous-entendu ,nos descendant à tous ». Mais tout cela doit être pour toi de la littérature,la vie c’est perdue dans l’histoire ce n’est que du passée ! cestpasgrave.
      Le vote Français de 2017 est comme le vote aux États-Unis ,le Brexit de l’enfumage .


    • PiXels PiXels 6 février 14:23

      @C’est Nabum
      .
      « Mais plus personne n’est dupe et la première manifestation sera le mépris accordé à ces pauvrs types qui nous gouvernent »
      .
      Ceci n’est que mon humble avis mais, vous vous souvenez de cette réplique chère à SuperVoleur
      « ça m’en touche une sans faire bouger l’autre » ?
      .
      Je crains fort que notre « mépris » ne les ébranle pas plus qu’une éventuelle écrasante majorité de votes blancs..... et/ou d’abstentionnistes !.
      .
      Une aussi bonne soupe vaut bien d’avaler quelques quolibets.
      Comment ces « blanches colombes » pourraient-elles craindre notre bave « crapaudière » ?
      .
      Le passé ne nous a-t-il pas apporté la démonstration que les seuls « arguments » auxquels « ils » sont sensibles et qui leur rendent l’ouïe sont un tantinet plus « radicaux ».


    • hervepasgrave hervepasgrave 6 février 21:56

      @PiXels
      Bonsoir et merde je n’avais pas lu ton commentaire,mais il est fort juste.Le message est clair et pourtant ils ont changé les règles et ils ont vendu de l’humanitaire pour se protéger.Tu as parfaitement raison et je ne voudrais pas manquer de te le faire savoir.Mais là cela risque de passer très mal. Voir être quasiment illégale de dire cela ! pourtant combien de vies sont perdu de jour en jours avec tous ces gens là au pouvoir partout ? Alors peu de gens osent le dire,bien que tout le monde le pense profondément ! Tes arguments sont effectivement la seule chose qui peuvent les toucher et la les deux risques de se toucher et de sonner le tocsin.Mais cestapsgrave ! non ?



    • Bartneski bartneski 7 février 15:38

      @C’est Nabum


    • Alren Alren 12 février 11:57

      @C’est Nabum
      Il conviendrait d’arrêter tout et de ne pas participer aux prochaines élections qui de toute façon seront une mascarade mais les institutions et les groupes de pression feront qui rien ne changera

      Nabum, Fillon et Macron vous remercient de dissuader de voter les citoyens qui s’indignent de la corruption généralisée d’individus dont les susdits sont les hommes de paille.

      Car ceux qui s’estiment, à tort ou à raison, les privilégiés du système et désirent le maintenir en l’état, savent bien, eux, que le pouvoir qui maintient les inégalités monstrueuses engendrant huit millions de pauvres pour que d’autres accumulent inutilement les millions d’euros, ce pouvoir repose sur un socle électoral et qu’il suffirait au peuple de voter pour JLM pour qu’ils dégagent et que la pyramide s’écroule.

      Nabum, Fillon et Macron vous remercient de soutenir l’idée que tous les candidats et leurs soutiens sont des canailles. Comme ils n’ont aucun argument avouable auprès du public pour dénigrer le programme L’Avenir en Commun ni rien à reprocher à Jean-Luc Mélenchon, je pense que votre « tous pourris » doit les ravir.


    • baldis30 5 février 17:59

      Excellent article comme d’habitude

      Et celle-ci est-ce la dernière de la classe politicienne

      https://francais.rt.com/france/33531-nouveau-scandale-mediapart-publie-cheques-percus-secretement-fillon

       Excellent sauf .. et pour moi c’est énorme cette phrase :

      « droit à des places réservées au théâtre »

      Archifaux ! le théâtre ils n’en veulent pas et ils ont tout fait pour l’abattre qu’il soit art lyrique, ou art dramatique. la raison est simple : parce qu’ils ne supportent pas la représentation de leurs vices et méfaits ....

      Tosca ... ah surtout pas car si Cavaradossi est acceptable ils sont le plus souvent dans le rôle de Scarpia

      Traviata... quel emmerdeur ce Germont-père pour « l’honneur de sa famille »

      Carmen ... honte à cette traînée qui détourne un officier de son honneur. 

      Mireille qui n ’a d’yeux que pour ce presque va-nu-pieds de Vincent

      ET ces pitres de Meilhac Halévy et Offenbach qui sont capables de détruire toutes nos réputations par leurs opérettes alors que pour nous seule la bouffe compte après l’Opéra.

      Enfin pire que tout ce Meyerbeer qui osa mettre en musique le prophète et les Huguenots ... et il ne s’est même pas racheté avec le Pardon de Ploërmel

      Et ce Rhinocéros, et cet Ubu-roi c’est ignoble

      Alors le théâtre ils l’ont détruit ..... pire que la censure des XVIIème et XIXème siècle

      Et qui est l’assassin en chef ?


      • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 18:40

        @baldis30

        Certes ils assassinent la culture mais continuent à réclamer leurs places quand il y a une événement, pas pour le théâtre, ils s’en fichent, mais pour être vus


      • cétacose2 5 février 19:00

        Autrefois ils étaient assassinés pour moins que ça...Ravaillac ,Charlotte et les autres ,ou ètes vous ?


        • C'est Nabum C’est Nabum 5 février 19:06

          @cétacose2

          N’allons pas jusque là
          Ils rentreraient das l’histoire


        • baldis30 5 février 20:56

          Bonsoir,

          comment celle-là a-t-elle pu échapper à mon attention !

          « Les canailles de la République ont des cartes de visite longues comme des faire-part. »

          Mais non ! puisqu’il s’agit de canailles il fallait écrire ...« comme des registres d’écrou »


          • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 06:41

            @baldis30

            Il semble que ces gredins bénéficient d’une exemption carcérale


          • jakem jakem 5 février 23:07

            B R A V O Nabum !!!


            • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 06:41

              @jakem

              Merci Jakem


            • Clocel Clocel 6 février 07:52

              Tiens, je note que dans les commentaires personne n’a sorti le couplet sur le devoir civique, les vertus du suffrage universel...

              En vacances nos pseudo-démocrates ?

              Bravo Nabum, encore une fois, pas mieux !


              • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 08:56

                @Clocel

                Merci l’ami

                Il avouer que la période est merveilleuse pour celui qui regarde sans illusion ce petit monde détestable


              • Clocel Clocel 6 février 09:39

                @C’est Nabum

                 Oui, si on est bien assis, notre époque ne doit pas manquer d’agréments, ne serait-ce que pour valider des choix de vie éthiques anciens qui n’étaient pas en phase avec le discours dominant de ces quarante ou cinquante dernières années.

                Mais nous sommes nombreux à ne pas avoir ce confort pour jouir convenablement du spectacle.

                Néanmoins, une grande lessive est nécessaire et doit être l’occasion de nous interroger individuellement sur notre responsabilité face à cette situation dont nous portons une grande part de responsabilité.


              • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 10:03

                @Clocel

                En attendant la grande lessive, ils continuent de se faire mousser
                Curieuse inversion des programmes


              • juluch juluch 6 février 10:30

                Bien d’accord avec vous Nabum !!


                Des canailles vous dites ???.......des ENC*** ouais !! smiley

                De la trahison envers l’Etat et les citoyens.......aux Zonzons ces enfoirés !!

                Merci pour le coup de gueule qui viens de me mettre en rogne !

                • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 11:45

                  @juluch

                  Nus devrions exiger l’annulation des prochaines élections, la mise en sommeil d’une République devenue obsolète et la convocation d’une assemblée constituante

                  La classe politique actuelle est désormais nulle et non avenue


                • baldis30 6 février 15:24

                  @C’est Nabum

                  bonsoir,
                  « La classe politique actuelle est désormais nulle et non avenue »

                  Non avenue ? expression mal venue ....

                  alors qu’elle Monopoly-se tout : avenue de Breteuil, Avenue des Champs-Elysées, et même le faubourg (..... Saint-Honoré)


                • ZenZoe ZenZoe 6 février 12:08

                  Oui bon, il y a quand même 32% des électeurs qui veulent que Fillon reste candidat, 20% qui voteront pour lui quoi qu’il arrive, 23% qui pensent que Fillon est honnête.
                  Dans une démocratie, le peuple n’est pas victime, mais complice. Et qu’on ne vienne pas me dire que la démocratie a été confisquée. Elle a été confisquée :

                  1) parce que les Français râlent mais ne se bougent pas beaucoup (moi y compris je l’avoue).
                  Où sont les manifestations monstres comme on en voit en Pologne, en Roumanie, aux Etats-Unis ? Pour qui votent les électeurs depuis des décennies ? Que font les citoyens en termes de lutte juridique, politique et autre ? Jacqueline Sauvage a fini par être graciée grâce au tintouin monstre partout. Pourquoi les Français ne font-ils pas pareil pour la corruption parlementaire ?

                  2) parce que les Français ont un rapport trouble avec les magouilles. Le Français moyen aime bien frauder, et tolère les fraudeurs plus que dans d’autres pays. Moins maintenant que c’est la crise, mais pas pour les bonnes raisons.

                  Fillon est la conséquence de notre inconséquence. Sa « légèreté » reflète la nôtre.


                  • Dzan 6 février 12:21

                    @ZenZoe
                    +1000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000


                  • C'est Nabum C’est Nabum 6 février 12:25

                    @ZenZoe

                    Demain je m’occupe d’eux

                    Le billet est écrit

                    Ceux-là n’ont rien dans le cerveau, ils n’ont qu’un porte-monnaie


                  • PiXels PiXels 6 février 13:02

                    @ZenZoe
                    .
                    « parce que les Français râlent mais ne se bougent pas beaucoup (moi y compris je l’avoue). »
                    .
                    Votre franchise vous honore...mais

                    Je pense qu’il faut peu-être relativiser vos propos..
                    Ou alors il faut nous préciser ce que vous entendez par « se bouger ».
                    .
                    Qu’ils ne soient plus très nombreux (« les français ») à être « d’accord [pour] mourir pour des idées » est une évidence.
                    .
                    Mais vous faites un peu vite l’impasse sur les « méthodes » musclées (euphémisme) employées par l’oligarchie pour modérer les éventuelles velléités « révolutionnaires » de la plèbe.
                    .
                    Je passerai rapidement sur la façon dont nos « forces de l’ordre » ont décapité nuit debout.
                    Mais allez par exemple demander à Rémi Fraisse ce qu’il en pense. (humour noir).
                    .
                    Vous voulez que je vous rappelle TOUTES les « marches citoyennes » et autres mouvements de grève qui ont émaillé ces trente dernières années ? (contre la loi Elkomri pour ne citer que les plus récentes).
                    .


                  • ZenZoe ZenZoe 6 février 14:42

                    @PiXels

                    Dans mon message justement je parlais de la Pologne et de la Roumanie, contre respectivement une loi anti avortement et une loi « pro-corruption ». Des milliers et des milliers de citoyens rassemblés sur les places publiques ont fini par avoir gain de cause. Et en plus je ne suis pas sûre que les forces de l’ordre dans ces pays soient plus cléments qu’ailleurs. Je leur tire mon chapeau !

                    Mais par contre avec Nuit Debout vous pointez un problème : les manifestations en France ne reflètent trop souvent que le point de vue d’une minorité, et trop souvent n’ayant pour ambition que de défendre non l’intérêt public, mais des intérêts catégoriels. Nuit Debout n’a jamais reflété l’opinion des Français dans leur majorité, mais a été vue comme un truc de bobos ayant du vague à l’âme.
                    Et avec Rémi Fraisse, vous pointez un autre problème : les manifestations en France tournent trop souvent à la violence et de ce fait sont discréditées par une large majorité de la population - et donc voir le point ci-dessus. Les rassemblements en Pologne et en Roumanie n’ont jamais été pollués par des casseurs, trop de risque avec les forces de l’odre justement).

                    Concernant la loi El Khomri. les manifestations ont réussi à la vider de sa substance, mais en effet elle n’a pas été retirée. La rue ne gagne pas toujours, c’est vrai.


                  • PiXels PiXels 6 février 17:11

                    @ZenZoe
                    .
                    Je respecte votre point de vue mais si vous considérez que la loi El Komri a « été vidée de sa substance » je crains que nous ayons quelques difficultés à tomber d’accord.
                    .
                    J’ai le sentiment que soit vous défendez des « orientations » qui ne sont pas les miennes (ce qui est votre droit) soit vous faites preuve d’une certaine naïveté.
                    .
                    Afin de ne pas risquer perdre inutilement du temps à essayer de débattre « à vide » je ne commenterai dans un premier temps votre réponse que par cette seule question.
                    .
                    Vous aurait-il échappé que les « casseurs » que vous évoquez et qui font « tourner trop souvent à la violence » les manifestations sont, le plus souvent (pour ne pas dire toujours) des APPARITEURS ?
                     ;
                    Appariteurs qui font partie des stratégies de TOUS les gouvernements français successifs pour...« modérer les éventuelles velléités « révolutionnaires » de la plèbe. »


                  • ZenZoe ZenZoe 6 février 17:29

                    @PiXels
                    On peut discuter des détail périphériques au sujet. Votre point de vue vaut le mien.

                    Reste que les Français - et je maintiens ça - sont plus tolérants à la corruption que d’autres peuples. Reste que les Français ont beaucoup de mal à s’unir pour défendre une cause nationale. Et c’est dommage.


                  • PiXels PiXels 6 février 20:05

                    @ZenZoe
                    .
                    « Reste que les Français ont beaucoup de mal à s’unir pour défendre une cause nationale. Et c’est dommage. »
                    .
                    Cette seule phrase mériterait dix commentaires.
                    Mais AV n’est pas le média idéal pour entrer dans les détails (et pourtant c’est là que se cache « le diable » !)
                    Je vais donc me limiter à deux remarques :
                     - ce qui pour vous pourrait être considéré « cause nationale » pourrait ne pas l’être à mes yeux (et vice versa). Chacun a son propre « angle de vision » sur les choses et le monde qui l’entourre.
                     - un libéralisme « débridé » ne peut que générer un individualisme « forcené ». Ajoutez à cela TOUTES les stratégies développées pour diviser, opposer et vous obtenez la situation actuelle. Je le déplore tout autant que vous mais je pense que cet « état d’esprit » général ne doit rien au hasard.


                  • Dzan 6 février 12:23

                    Dassault fait appel
                    Balkany, toujours libre et Maire de Levallois.
                    Sarkozi : en vacances

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès