Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les élus et les citoyens

Les élus et les citoyens

De plus en plus de reportages nous montrent des salariés qui ont moins de 800 euros pour faire leur mois, pour manger, se vêtir, pour vivre, une fois les frais constants enlevés (loyer, charges, assurances, EDF, etc...). Je crois que les élus ne peuvent pas comprendre. Au risque de se faire traiter de populiste, je crois que les indemnités insolentes expliquent pour beaucoup l’incompréhension de ces députés et sénateurs pour les difficultés des citoyens. Ils sont quasiment tous, "vieux routiers de la politique" ou comme l’on dit maintenant "professionnels de la politique", assujettis à l’impôt sur la fortune. Ce sont les "aristocrates" de la République..

Rappel : les députés et sénateurs francais perçoivent mensuellement, environ 13 000 euros (en indemnités diverses) plus 8000 euros pour leurs collaborateurs et divers avantages (voir article).

C’est bien sûr à l’occasion des élections que l’on peut enfin obtenir facilement des renseignements sur les salaires de nos élus. 

Voici l’exemple de nos députés européens...
 
Jusqu’à maintenant les indemnités de fonctions étaient très variables selon la nationalité, puisqu’elles étaient calquées sur les indemnités respectives des députés nationaux. Ceci allait donc de 780 Euros pour un député européen Hongrois, à 11 800 euros pour un député Italien.
 
Pour les députés qui seront élus en 2009, le Parlement européen a décidé la même indemnité de fonction, quelque soit la nationalité. Soit 7 339 Euros.
 
A cette indemnité de fonction, s’ajoutent d’autres non soumises à l’impôt ;
 
- indemnités pour frais de mandat (3500 euros par mois)

- indemnités pour frais de bouche et logement lors des sessions : 250 euros /jour de session (soit 3408 Euros par mois)

- indemnités de transport : un des plus grands problèmes, paiement forfaitaire sur base du kilomètre aérien. aucun contrôle.
 
A titre individuel un député européen empoche donc personnellement ; 14 300 Euros par mois et n’a aucun frais.
 
Les députés européens reçoivent également environ 17 500 euros, une somme censée couvrir le salaire d’un ou de plusieurs assistants. Jusqu’en 2000, l’utilisation de cet argent ne faisait l’objet d’aucun contrôle : en clair, un député pouvait parfaitement garder l’argent pour son usage personnel.
 
Et pour l’âge du départ à la retraite que l’on veut allonger pour les salariés, eh bien les députés européens ont décidé, en juin 2003, pour ce qui les concerne, d’abaisser l’âge de la retraite de 63 à 60 ans.

Ces rémunérations expliquent en grande partie, la distance que l’on constate continuellement entre les perceptions des citoyens et celles de leurs représentants. Pour eux un salaire de trader n’est pas un scandale puisqu’ils peuvent s’y référer facilement. Sans doute ils s’offusquent, ou font semblant, des primes des traders mais pas de leurs salaires, alors que clairement ce sont des "joueurs de casino" sans risques.

Les élus pourraient dire qu’ils ont "une juste rémunération" au regard de leurs responsabilités (? ?), mais compte tenu de la mauvaise santé de nos sociétés tant du point de vue économique que sociale ou MORALE, ils sont à tout le moins, trés chers payés. 

En tout cas, ils sont décrédibilisés lorqu’ils parlent de rigueur, de faire des économies, de limiter les dépenses. D’ailleurs ils ne se gênent pas pour aggraver les déficits nationaux que paieront les générations futures. 

Ces représentants du peuple , ont-ils le sentiment qu’ils doivent montrer l’exemple ? ça ne leur effleure même pas l’esprit. Leur attitude vis a vis du cumul des mandats et du renouvellement des élus montrent bien que leur devise est "Aprés nous le Déluge."

Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • LAURIE 2 février 2009 12:55

    Les élus n’ont en effet aucune conscience de nos difficultés. Ils augmentent régulièrement leurs indemnités, tandis qu’ils ne font rien pour imposer une revalorisation des salaires. Mais finalement est-ce un problème de prise de conscience ou est-ce volontaire ? C’est tellement plus facile de controler des gens qui ont tout juste de quoi vivre...


    • Fergus fergus 2 février 2009 13:17

      Je ne crois pas que les indemnités soient excessives. Ce qui l’est, c’est le cumul des mandats, et par conséquent celui des indemnités.


      • Pica 3 février 2009 02:06

        Vous avez raison. Dans le cas de cumul des mandats, l’élu devrait être tenu de choisir une seule des indemnités parmi celles de ses diférents mandats. Après tout, chacun est généralement censé être un emploi à temps plein.
        En cas de cumul, une suspension d’un mandat au profit d’un suppléant, avec retour à la situation d’origine en cas de besoin, serait aussi susceptible de favoriser le travail d’équipe au lieu du mandarinat personnel...


      • foufouille foufouille 3 février 2009 12:03

        par rapport au smic ca fait une sacre difference
        et en smic bulgare .............
        et tout ca pour defendre les copains


      • Alain-Goethe 2 février 2009 13:27

        BJR Bernard
        Bon article !

        - j’ai déjà mis en mémoire d’autres de vos articles


        - Européennes ?? 
        a) normalement, je pourrais "aider" à la campagne électorale d’un "parti centriste" .. mais je suis de + en + sceptique...
        b) Si je vote aux Européennes, je voterai soit  : blanc, soit pour un "parti de gauche" méritant.
        J’ai qq idées .. Je voterai pour "ceux donnés perdants" dans les sondages.. Ainsi les "vainqueurs" auront le triomphe + modeste

        c) Comme ça a déjà été dit : il doit y avoir une collusion entre des instances telles que la Commission européenne et des lobbys ..
        d) car c’est toujours la " grande éco néocapitaliste" qui " commande aux Politiques", malgré la crise
        e) Jeudi dernier, je me suis déplacé ds une grande ville pour aller MANIFESTER ! C’était FORMIDABLE !
        f) Comme déjà dit, je crois qu’il faut DEVELOPPER des RESAUX CITOYENS (avec des idées de projet éco etc..)
        car les "partis classiques" ( ceux qui existent depuis des années : UMPS, PRG, FN etc..) ne paraissent pas proposer de solutions crédibles


        • Rune Rune 2 février 2009 14:00

          Et oui, nos bons politiques sont hors réalité. Franchement je suis partisant de baser leurs indémnités sur le salaire moyen des français + frais de déplacement. Cela aurait deux conséquences majeures : fin du politic-business et rapprochement de la classe politique et de la population. Mais bon, inutile de rêver, je ne les vois pas se tirer une balle dans le pied...


          • Fergus fergus 3 février 2009 10:40

            Qu’il faille limiter les revenus des élus du peuples me semble en effet normal. Cela dit, votre proposition est démagogique. Il me semble normal qu’un député ou un sénateur soit au moins rémunéré comme un hauts fonctionnaire, autrement dit aux alentours de 7000 euros par mois. 


          • Emile Red Emile Red 3 février 2009 11:48

            Et bien diminuons le salaire des hauts fonctionnaires qui n’ont ni bras ni couille supplémentaire pour bénéficier d’un salaire suppérieur.


          • foufouille foufouille 3 février 2009 12:05

            dis fergus 7000€, c’est combien de % de la population ?


          • Crevette Crevette 2 février 2009 14:57

            Juste pour nuancer le propos, je rajouterais que les élus locaux des communes de moins de 10 000 habitants, moins de 100 000 pour les adjoints vu leurs indemnités, peuvent comprendre, même si ce sont souvent des cow-boys, et à condition qu’ils ne cumulent pas les mandats.

            Documentation ici, ou sur n’importe quel site web des centres de gestion :
            http://www.cdg30.fr/Download/Bareme_de_traitement/indemnites%20elus%20au%2001.10.2008.pdf

            Ils essayent de faire au mieux comme ils peuvent, du moins pour ceux à qui ce n’est pas monté à la tête...

            Beaucoup connaissent tout le monde sur leur commune, mais je rajouterais quand même une nuance, car en dessous de 1000 habitants, on a plutôt affaire à des dynasties, car, là, c’est tellement petit que le cercle de personnes à pouvoir et vouloir des responsabliités électives est vraiement très étroit. A ce niveau, la liste des personnes éligibles selon la loi est tout petit, une fois enlevé les moins de 21 ans, ceux qui n’ont pas le temps, machin et tout... Sur 600 habitants, par exemple, vous avez vite fait d’éliminer les deux tiers de ceux qui peuvent se présenter...

            Eux sont sur le terrain, malgré leurs défauts (comme tout le monde), ils sont dignes de respect à mon avis. Car ils sont aux premières loges quand il y a des problèmes. Comme en ces temps troublés.

            J’ai du respect pour eux car je travaille avec/pour eux, comme secrétaire de mairie remplaçant et précaire...

            Au delà de 2 mandats, ils ne peuvent plus faire leur mandats correctement, faute de disponibilité...

            Cela dit, certains dépassent le plafond d’1.5x l’indemnité parlementaire (une coquette somme), et on doit écreter le surplus de leurs indemnités. Ceux là abusent, ils ne peuvent pas faire leur boulot correctement, en étant par exemple président d’un syndicat mixte (inconnu du public de préférence), adjoint au maire de Losse en Gelèsse, membre d’une communauté urbaine et conseiller général...


            Cordialement,







            • bernard29 bernard29 2 février 2009 15:00

              Oui , l’article ne concerne que les parlementaires. D’accord avec vous.


            • Medkorp Medkorp 2 février 2009 20:18

              Bonsoir,

              Je reviens juste sur les conseillers municipaux, il faut savoir que seuls ceux qui ont une délégation prévue par la maire touche un salaire d’environ 200 € à 300 € pour les autres conseillers municipaux, ils ne touchent rien du tout !!!

              Et pourtant ils ont des emploi du temps particulièrement rempli, à vous dégouter de la politique vu le nombre d’heure pour une ville de 40 000 personnes.

              Pour ceux que je connais ils y passent en moyenne : les conseillers municipaux ayant une délégation plus de 100 h par mois, c’est à dire sans compter les déplacements pour les différents projets et bien sur le temps passé chez soi, pour etre à jour lors des réunions et je vous assure que ne serait ce que la gestion d’un budget cela prend du temps à s’apprendre, ainsi que tous les services d’une ville, tout comme les déplacements pour voir les différents sites et personnes des quartiers de la ville, bien sur je ne parles pas des "fêtes et autres cérémonie, ou vous devez etre présent)..

              Pour les conseillers municpaux sans délégation le nombre d’heure est un peu moindre, mais suivant l’action que vous aller mener, le nombre d’heures risque d’exploser (imaginer un conseiller municipal chargé de la démocratie locale, qui passe son temps à rencontrer les différents acteurs plusieurs fois par semaine et tous deux fois par mois !)

              Bien entendu, cette délégation n’étant pas prévue comme délégation par la maire, vous n’ete pas payer ou alors seulement 225 €...

              Il est grand temps de créer un vértiable statut de l’élu, afin que ceux qui travaillent réélement puissent au moins avoir un minimum. Alors que nos cumulards & députés de tous bords se la coule douce et son grassement payer !

              Ps : Attention, il n’est pas question de payer grassement tous nos elus, mais bien de rééquilibrer la dépense actuelle !

              Medkorp


            • bernard29 bernard29 2 février 2009 20:52

              Exact. , 

              Une exception ; Dans deux communes du Finistère nord, les maires élus aux dernières élections, viennent de décider que tous les conseillers municipaux, opposition comprise, recevraient une indemnité sans pour cela que le montant global des indemnités soit augmenté. C’est sans doute pas élevé, mais ça rémunére les frais divers et leur engagement et en plus cela responsabilise aussi les conseillers d’opposition. je trouve cela trés bien.


            • Céline Ertalif Céline Ertalif 2 février 2009 22:22

              Soyons précis : les indemnités des députés et les indemnités des sénateurs.

              Je suis d’accord qu’il serait bien bon que les représentants du peuple vivent avec un revenu comparable avec celui de leurs électeurs, surtout quand je pense au député Dassault. Mais celui-ci a d’autres revenus, peut être devrait-on exiger qu’ils les reversent pour accèder à sa fonction d’élu du peuple ?  smiley 

              Cela dit, au fond, je pense comme Fergus, ce n’est pas le niveau des indemnités qui posent problème, c’est le cumul. Par exemple, un député qui fait son boulot a vraiment des frais...

              Quant aux communes, moi aussi je suis bien placée pour savoir le temps qu’il faut consacrer au mandat. Pour être maire ou adjoint d’une commune de plus de 2000 habitants, il faut être soit retraité, soit être très fâché avec son conjoint. Le statut de l’élu passe d’abord par une réduction du nombre des élus. L’augmentation des indemnités d’élus des petites communes (moins de 1000) a eu des effets très pervers.

              En ce qui concerne l’indemnité à tous les membres du Conseil Municipal : oui, c’est théoriquement possible, mais soyons clairs c’est un détournement de la loi. Et cela pose d’autres problèmes de définition des délégations et des conséquences que cela peut engendrer. On ne peut pas rémunérer 23 élus dans une commune de 2 500 habitants. J’y reviens : soit on a besoin d’élus disponibles et il faut que ce soit ouvert aux gens de 30 ans comme à ceux de 60 ans, et alors il faut un statut qui permette une indemnité correcte et des possibilités de reconversion, soit on continue avec 36 700 communes.


            • Fergus fergus 3 février 2009 10:45

              Sur l’emploi du temps des élus municupaux, il y a beaucoup à dire. Dans certaines communes, ils dépensent effectivement beaucoup de temps et d’énergie. Dans d’autres (je pense à des communes que je connais bien en zone rurale), ils se contentent du minimum imposé par la loi, soit 4 conseils municipaux dans l’année, et rien en dehors de cela. Difficile de généraliser sur ce sujet.


            • Mifi 2 février 2009 15:51

              Et l’on va voter pour les européennes. Je suis sollicité par mon parti le Mouvement Démocrate, pour soutenir notre candidat(e) qui cumule un emploi de conseiller (ère) général (e) et de député(e) européen(ne), un beau pactole, en soi. Je me demande si je vais continuer dans cette voie. Bien que F. BAYROU soit le seul qui ait proposé de revoir les émoluments de nos élus, ce qui m’a, avec quelques autres réformes proposées, attiré vers ce nouveau mouvement.
              Je reste sceptique quand aux changements à opérer pour que nos élus reviennent sur terre. Ils risquent bien de répondre à nos légitimes exigences : " Si vous n’avez plus de pain, mangez donc de la brioche", un coup à perdre la tête non ?
              Courage fuyons !


              • Michel DROUET Michel DROUET 2 février 2009 16:02

                Ne mettons pas tous les élus dans le même panier. Rien de commun en effet entre le maire d’une commune de 2000 habitants qui ne cumule avec aucun autre mandat et le Député ou le sénateur cumulards.
                le débat sur les indemnités des élus ressurgit en période de crise et c’est bien normal : c’est en ces moments que l’on observe le plus les décalages entre les nantis et ceux qui "rament".
                N’oublions pas cependant de passer notre colère aussi contre les vrais responsables : je veux parler des patrons inconséquents qui se gavent aux stock options, des traders irresponsables qui engrangent des bonus énormes (et qui continuent à le faire) et aux actionnaires cupides qui ont l’oeil rivé sur les indices boursiers et ne regardent jamais les courbes du chômage, tout ce beau monde participant activement à la destruction de l’économie afin de préserver leurs propres intérêts.
                Les vrais responsabilités sont là et elles sont beaucoup plus dévastatrices que les indemnités des élus à qui on peut reprocher de n’être que des filtres, des V.R.P. de l’économie de marché, sans pouvoirs réels, et sur lesquels les citoyens peuvent périodiquement manifester leur colère, tout en reconduisant les mêmes majorités au Parlement.


                • bernard29 bernard29 2 février 2009 16:44

                  Si les parlementaires étaient moins payés, peut être qu’eux aussi seraient offusqués des rémunérations des grand patrons, traders, animateurs de télé ( Ockrent c’est pas piqué des vers) et peut être qu’ils agiraient en conséquence. 

                  Or ce n’est pas le cas parce que justement ils mangent dans la même soupe.


                • takakroar 2 février 2009 17:47

                  Quand on sait qu’un certain nombre de députés européens ne vont jamais sièger ou très peu (de temps en temps on peut avoir connaissance de leur assiduité), je ne vois pas comment on pourrait dire qu’il s’agit d’une juste rémunération. Car il y a là une rémunération sans commune mesure avec le commun des mortels et sans faire son boulot. Comment peuvent-ils en effet se rendre compte de la "vraie vie" de la majorité des leurs concitoyens ? Comment avec çà ne pas nourrir un sentiment de révolte.

                  Je viens de lire dans Marianne que, du temps où il était député européen, B. Kouchner, le personnage politique le plus aimé des français, s’était fait domicilier en Corse. Comme il ne devait pas être plus assidu que les autres, je vous laisse le soin d’imaginer le montant des indemnités de déplacement forfaitaires qu’il a dû percevoir.

                  Allez donc savoir s’il n’y en a pas qui sont domiciliés aux Antilles... Où alors c’est parce qu’il y a une clause qui l’interdit...

                  Ils ne sont pas tous comme çà, dit-on. Mais en ce qui me concerne je n’en ai jamais entendu un seul manifester un désaccord avec ce systême. Et quand les Chambres votent leurs budgets toujours à la hausse, je n’ai jamais entendu dire qu’il y avait eu une voix discordante.

                  Pour moi, ce systême, beaucoup en profitent, tous le couvrent.
                   


                  • jakback jakback 2 février 2009 18:10

                    Pour ceux qui attendent les lendemains qui chantent, tournez vous vers vos anciens, eux on connus les belles promesses, de gauche, du centre, de droite, ils vous diront celles qui ont été tenues, même atteint par la malladie d’alzeimher, leurs mémoires suffira a vous l’énoncer.


                    • jkw 2 février 2009 19:12

                      il u a une grosse différence entre les élus et les "travailleurs" !!
                      pour les premiers, se sont eux même qui votent leur salaires !!

                      si on était en démocratie..... vous m’avez compris !!!


                      • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 3 février 2009 00:17

                        On est en démocratie, donc c’est pas compliqué : arrêtez de tous déblatérer stérilement dans votre coin (c’est mauvais pour le teint) et bougez-vous : associez-vous, vous (ceux qui pensez tous la même chose), et formez un parti dont le programme sera centré sur la moralisation de la vie politique (ne me dites pas que ça n’a aucune chance de marcher : regardez le potentiel d’un Bayrou, l’aura d’un Montgolfier ou d’une Eva Joly...). Lorsque vous constituerez une force politique suffisamment balèze et que vous aurez veillé à ne pas vous faire siphonner vos voies par les petits teigneux (c’est sûr, faut être un minimum clairvoyant, rusé et combatif pour arriver jusque là), vous modifierez les choses et on en reparlera.
                        D’ici là, ne vous plaignez pas, car en n’agissant pas, vous faites partie de ceux qui laissez faire, et c’est assez ... méprisable. 

                        ("Prend toi z’en main, c’est ton destin !" comme dirait l’autre)


                        • bernard29 bernard29 3 février 2009 09:33

                          Parce qu’il faut être membre d’un parti politique pour exprimer une opinion. Trés drôle . D’autant que justement les élus savent trés bien profiter des partis politiques pour assurer leurs ambitions. 

                          D’abord ce n’est )as une question de moralisation. C’est une question de bon sens et de justice.

                          Dans les rémunérations des élus , j’ai oublié de compter tous les financements accordés aux groupes d’élus dans toutes les assemblées pour se fournir en matériel de bureaux, en matériel de communication et frais divers.

                          les partis politiques savent trés bien profiter du système, sans publicité.

                          Ils sont largment aussi déconsidérés que les élus parlementaires. Qu’ils y travaillent un peu sur la moralisation de la politique. 

                          Mais ceci n’empêche pas de militer, et même de fonder des mouvements et partis politiques. D’ailleurs, le Pacte démocratique pour 2012 ; est un programme de démocratisation. Qu’est-ce que vous croyez ?





                        • foufouille foufouille 3 février 2009 12:17

                          cree un parti honnete........... elle est bonne celle la
                          les ploutocrates enverront vite leur service d’ordres, puis les RG


                        • gimo 3 février 2009 12:21

                            la politique une affaire de fric et de voleurs parti idem

                          se voter leur salaire 
                          se voter leur lois
                          se voter forme de election

                          si vous ne voyez rien ....... !!! vous etes aveugle ou pire .............. des fous..... !

                          un fou n’aurait jamais accepter de telles conditions qui ne peuvent qu’ aboutir un pillage
                          organisé 
                          quelle desolation une société d’abrutis et de voleurs ......je partirais dans une ile
                          parce que sa pue a de la M.......... 


                          • gimo 3 février 2009 13:55

                             accepter une systeme politique comme ça c’est ............. !!!!!..impardonnable
                            c’est pas pensable ........ !!! c’est........compréhensible..  !! et pour temps ..............oui
                            sa existe seule chez des laches.......... !!!!!


                          • iris 3 février 2009 13:02

                            les hauts salaires c’est pour éviter la corruption !!!
                            dixit mon proF d’instruction civique il ya 40 ANS !!


                            • gimo 3 février 2009 13:47

                              tu diras a ton prof que c’est con et una briti parce que ht salaire plus corruption dans tout les domaines

                              btp la mairie de paris etait une pompe a fric pour chirac et les autres
                              le seul fait quil soit prof c’est un pacte de cerveau inerte c’est pour ça il aete choisis 
                              wikimedia en sait mieux que lui
                              mais n’est point intelligent .....point


                            • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 3 février 2009 13:42

                              Mais bon sang, arrêtez de râler et de dire "c’est la faute aux autres" et réfléchissez aux engagements à prendre, les uns envers les autres, pour remettre de l’ordre dans tout ce b...l !

                              Y’a du boulôt, mais c’est plus interéssant de se décarcasser que de geindre comme des petits vieux !

                              Vous n’avez pas confiance les uns dans les autres ? C’est peut-être déjà parce que vous ne savez même pas vous faire confinace à vous-même, alors commencez déjà par vous engager derrière vos propres idées et à chaque fois que vous casserez du sucre sur le dos des autres, faites vous violene pour proposer une SOLUTION pour enlever la paille de l’oeil de votre voisin ET la POUTRE qui s’est incrustée dans le votre.

                              @foufouille

                              tu as totalement raison pour ce qui est de créer un parti honnête et c’est ça qui est fun, non ? Car ça veut dire qu’un parti qui serait perçu comme honnête aurait toutes ses chances de faire peur aux autres. Le malhonnête et vicieux doit en permanence penser à dézinguer ceux qui pourraient le gêner, volontairement ou pas, dans sa progression. Pour l’honnête et vertueux, c’est pareil., en plus compliqué : il doit, en plus, adapter les moyens employés aux fins visées : certes, on acceptera qu’il dézingue le malhonnête et vicieux qui voulait lui faire un coup bas, par contre, il ne lui sera pas pardonné d’en faire de même avec le simple gêneur qui ne lui voulait aucun mal.


                              • foufouille foufouille 3 février 2009 14:51

                                vu le nombre de pourri, il faudrait faire des proces a repetition..........
                                hors, ceux qui ont du fric sont egoistes soit pourris
                                apres il faudrait, en plus, un "coluche"

                                au pire, il suffirait d’inventer un cadavre
                                ca reste toutefois juste un peu possible


                              • bernard29 bernard29 3 février 2009 17:08

                                mais les propositions c’est déjà fait . 

                                proposition ;
                                indemnité de fonction pour les parlementaires 4000 Euros mensuels ( frais de bureaux et de collaborateurs pris en charge. ) et mise en place d’un statut de l’élu..

                                Voir le blog Changer la République.


                              • foufouille foufouille 4 février 2009 11:17

                                les propositions ne sont soutenu par aucun parti politique


                              • sub_persifl sub_persifl 3 février 2009 19:23

                                merci pour votre article.
                                il ne faut pas cesser de dénoncer ces profiteurs, encore et encore et jour après jour. Leur foutre le nez dans leurs grosses merdes.
                                Retraite à taux plein après 20 ans de cotisations seulement, c’est réellement prendre les gens pour des cons. Ce que nous sommes certainement...
                                Quand on voit des types comme Fourcade, ministre de Giscard, né en 1929, siéger au Sénat, cela fait rêver. Octogénaire cette année... et combien d’autres.
                                Et vous n’abordez pas l’absentéisme.

                                Ce sujet aurait mérité d’être plus développé, mais je ne vais pas bouder mon plaisir. Merci encore



                                • gimo 3 février 2009 19:42

                                  Comment peut’on en arrivé la...... !!!!!!!!! se faire battre... et se FAIRE piller de la sorte ..................... !!!!!!!!!! et être content ET ALLEZ VOTER sans rien dire ........... ce n’est point Gouverner c’est un pillage sous prétexte de gouverner

                                  c’est pire que les 50 milliards de madoff et c’est à son image ...les gens le considéraient comme-un grand monsieur..... je rêve............. !!! même c’est pire ... que tout

                                   

                                  La décadence de Rome......ce n’est pas seulement les politiques qui est véreux .....mais tout le système administratif alors vous êtes impardonnable pas de dignité

                                   

                                  Le comble que leur rapacité....... c’est qu’ils vous disent "

                                  "vous troublez l’ordre public

                                  ...c’est mourir... deux fois ..la dégénérescence de humain. !

                                   

                                  Tout les arguments sont et seront stériles pour arriver à ce point de soumission je n’arrive pas a le croire !! il n y a pas de mot pour le dire......... !!!!!

                                   

                                  On a fait un bond ..... en arrière de 300 ans ............... !!!!!!



                                  • gimo 3 février 2009 20:12

                                    Quand je vois qu’ils nous parlent de reforme ils devraient commencer par la leur

                                    d’arrêter de spolier le citoyens

                                    c’est pas possible je rêve je fait un ........mauvais couchemarrrrrrrrrrrrrrr

                                     

                                    et qu’ils recherchent comment gratter des sous dans la classe la plus pauvres............ !!

                                    il faut être plus que pourri mais dégénérescenré

                                     

                                     

                                    Qui en plus nous pondent des reforme T V pour mieux dominer

                                     

                                    UNE VRAIE FORFAITURE crime commis par des agents de l’Etat dans l’exercice de leurs fonction Oui UN CRIME POUR soumettre leurs concitoyens dans une précarité de misère galopante

                                     

                                     

                                     

                                     

                                     


                                    • gimo 3 février 2009 21:08

                                       un autre sujet le budget national
                                       TOUT BON GESTIONNAIRE vous le diront un budget on lui fait dire ce qu’on veut
                                      en augmentant faussement son poste de sorte que sa quantité soit largement la sienne

                                      les députés votent sans savoir ni controler son montant

                                      on pourait dire sans peine que le budget  est gonflé de 30% VOIR 60% de plus
                                       
                                      pour prendre à leur guise d’un poste à un autre poste 
                                       pour des envellopes ..... des primes tout azimut 
                                      nous sommes devant un pillage organisé ....  faites faire un audit de l’etat .. neutre
                                      vous verrez que le roi nu ... pas nu ... !!! mais vous ne verrez même pas son squelette... !!!



                                      • Teo Toriatte 5 février 2009 16:20

                                        Combien les payeriez vous ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès