Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les nouveaux fous du volant

Les nouveaux fous du volant

Chauffards en attendant mieux.

Alors que les cyclistes se sentent massivement en danger dans les rues d’Orléans, qu’ils expriment leurs craintes et leur colère devant l'insécurité manifeste que procurent des aménagements douteux voire approximatifs, je constate de plus en plus souvent des comportements aberrants, potentiellement meurtriers d' automobilistes, véritables fous du volant.

Curieusement, ces joyeux lascars de la transgression routière semblent toujours venir de quartiers où très tôt, on les a habitués à l’impunité. C’est ainsi qu’ils ont grandi en enfourchant très rapidement un scooter ou une mobylette sans casque ni en ayant l’âge légal pour ce type de véhicule. Puis, prenant de l’assurance mais pas souvent une petite vignette verte, ils ont appris à rouler sur une seule roue, exprimant ainsi leur puissance par cette érection symbolique.

Nul ne songeant alors à les entraver dans cette jouissance si innocente en apparence, ils se confortèrent alors dans leurs comportements litigieux en conduisant avant de passer le permis. Un détail dans des zones où il est plus simple d’acheter une fausse carte rouge plutôt que de perdre temps et argent dans des autos-écoles.

Rapidement, nos « Fangio » des bas-quartiers se sont mis en confiance, refusant de respecter les règles de circulation qui entravaient leur sacro-sainte liberté. Il faut admettre que même à l’école, puis au collège, ils se sont habitués à s'émanciper radicalement des codes et des principes collectifs. N’en faisant toujours qu’à leur tête, ils n’imaginent pas se plier à une contrainte.

Ainsi, il n’est pas rare de les voir brûler un stop, refuser une priorité, foncer à très vive allure dans des rues étroites, s’arrêter en pleine rue pour discuter avec un comparse sans se soucier de boucher la circulation des autres usagers. Ils sont partout chez eux, maîtres d’un monde qu’ils pensent sans entraves.

Depuis quelques temps, les feux tricolores deviennent invisibles. Ils doublent les véhicules qui stupidement, s’arrêtent devant le voyant rouge lequel , à l’imitation des taureaux, les excite et leur donne des ailes. Ils passent, sans crainte, sans prudence. Ils se sentent invulnérables. Ils brûlent la vie comme les codes sociaux.

Malheur à qui s'aventurerait à leur faire une remarque, un appel de phare ou un petit signe de la main pour exprimer son mécontentement ou leur conseiller d’aller moins vite. L’imprudent risque au mieux un formidable doigt d’honneur, expression la plus aboutie chez eux du mépris. Il faut dire que leur vocabulaire se limite à quelques borborygmes incompréhensibles et que ce geste leur va si bien ... Au pire, la violence la plus sauvage peut régler l’affront fait à leur toute-puissance.

Je n’exagère pas. Chacun a pu croiser ces charmants garçons, la casquette à visière vissée sur un crâne qui ne pense guère. Ils sont avachis sur un siège qui leur permet tout juste de voir la route. Ils foncent, écrasent le champignon en attendant de le faire un jour d’un enfant ou d’un cycliste. Ils roulent dans des berlines étonnement puissantes et si peu en rapport avec leurs revenus officiels.

Rassurez-vous : on ne vient pas leur chercher noise du côté des forces de l’ordre. Le risque serait grand de provoquer une émeute, de se retrouver encerclé par d’autres énergumènes écervelés. Alors, on ferme les yeux ou l’on détourne le regard. Le mieux est de ne pas patrouiller dans quelques secteurs-clefs de la ville. À quoi bon d’ailleurs verbaliser ou bien sanctionner : ils sont insolvables tout autant qu’infréquentables.

Le mieux est de jouer de l’amende avec les braves gens, de leur chercher des poux dans la tête pour des peccadilles. Eux, sont des bons payeurs ! D’ailleurs avez-vous jamais vu un radar dans ces quartiers ? Alors, les cyclistes en Orléans comme dans bon nombre de nos grandes villes seront toujours en danger quand des furieux de ce calibre passeront à portée d’eux. Ces bandits de la circulation sont à l’abri dans leur habitacle ; ils sont confortablement protégés par leur mépris de l’autre. Nous les avons éduqué ainsi et bien heureux devrions-nous être qu’ils ne deviennent que des chauffards... D’autres passent à des formes plus élaborées d’incivilité chronique. Ce sont les enfants de notre indifférence, de nos lâchetés, de notre impuissance à imposer la civilisation et les règles sociales en tous points du territoire.

Exaspérement leur.

35917310.gif


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Etbendidon 14 novembre 11:34

    ah ah ah l’arroseur arrosé
     smiley
    A qui la faute tout ce laxisme ????
    Aux enseignants « left side » maintenant retraités et reconvertis dans l’articlerie quotidienne
     smiley
    Note : Et ce n’est que le début car c’est maintenant trop tard, il fallait dessiller vos yeux il y a 30 ans les gauchos


    • Gillesdd Gillesdd 14 novembre 11:51
      @Etbendidon
      C’est vrai que depuis 30ans la gauche est au pouvoir, n’est-il pas ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 12:10

      @Etbendidon

      si cela vous fait plaisir j’assume


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 12:11

      @Gillesdd

      Une gauche qui n’est même pas adroite


    • Etbendidon 14 novembre 15:59

      @Gillesdd
      Sauf monsieur oeillères que quand la droite était épisodiquement au pouvoir et voulait prendre des mesures drastiques la gauche et les syndicats de l’EN poussait des cris d’orfraie.
      Autre image, marcher sur un rateau
      Ne vous affolez pas, les choses vont aller de mal en pis grace à vous
       smiley


    • Paul Leleu 14 novembre 23:36

      @C’est Nabum

      il y a par ici surtout des franchouillards qui votent FN et qui conduisent leur bagnole complètement bourrés au mépris des autres citoyens... le jour où la droite sera au pouvoir, il faudra s’attendre à voir beaucoup de conservateurs et de « patriotes » écraser nos enfants innocent dans les rues de nos villes... j’ai peur... 

      pour les grosses cylindrées, le zonard qui les conduit a rarement la casquette... il est un peu plus agé et il a le crâne rasé et roule des mécaniques... la casquette c’est pour le sous-fifre... renseignez-vous  smiley 

      mais il faut reconnaitre que la majorité des gens de la ZUP utilisent leur voiture bon-marché pour aller travailler paisiblement à l’heure où les délinquants (et les zobservateurs de droite) dorment... maintenent je veux bien reconnaitre que c’est pas la plus infréquentable des cités de France, et que j’y ai quelques bon(ne)s ami(e)s.... 

      essayez quand même de voir l’immense majorité des gens de couleurs n’ont rien à voir avec une poignée de délinquants... je trouve votre article caricatural... 

    • Gillesdd Gillesdd 15 novembre 12:03
      @Etbendidon
      Voui, et qui a supprimé la police de proximité et 12000 postes de fonctionnaires de police ? Un dangereux mec de gauche ?

    • C'est Nabum C’est Nabum 15 novembre 13:03

      @Paul Leleu

      Les chauffards n’ont pas de couleurs politiques
      Ils sont furieux et c’est tout

      Ils se trouvent partout


    • JL JL 14 novembre 11:49

      ’’on ne vient pas leur chercher noise du côté des forces de l’ordre.’’’

       
       Je suis toujours outré de voir circuler impunément des voitures avec les vitres entièrement teintées et dans le même temps les forces de l’ordre lorgner dans les voitures aux vitres clairee à la recherche d’un insoumis qui aurait omis, quel outrage, de boucler sa ceinture !
       
       Et je me dis que, quelque part, il y a une certaine complicité entre ceux qui roulent en gros 4x4 aux vitres opaques et ceux qui les regardent benoîtement sans faire le boulot pour lequel on les paye.
       


      • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 12:12

        @JL

        La complicité sans doute, les affaires surtout


      • Ben Schott 14 novembre 11:49

         
        Que peut faire Nabum, à part de tristes constats et râler ? Toute hypothèse de solution de sa part aurait pu être considérée comme trumpiste, et il n’en est pas question, le trumpisme ne passera pas par Nabum !
         


        • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 novembre 11:59

          @Ben Schott

          Que peut faire Nabum, à part de tristes constats et râler ?
          Garer sa littérature sur le trottoir, par exemple ! Et en faire un acte civique de révolte égotiste...


        • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 12:13

          @Ben Schott

          Heureux ceux qui ont trouvé leur héros !


        • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 12:13

          @Robert Lavigue

          Trottoir que vous devez fréquenter assidument


        • Ben Schott 14 novembre 12:21

          @C’est Nabum
           
          Les héros n’existent pas en politique, en revanche les épouvantails, de toute évidence oui.
           


        • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 13:05

          @Ben Schott

          Les repoussoirs peut-être !

          Nous ne sommes pas des oiseaux


        • C'est Nabum C’est Nabum 15 novembre 13:11

          @Ben Schott

          Je n’ai qu’une solution, la dissolution de la cinquième République


        • Jeekes Jeekes 14 novembre 12:22

          @ l’auteur

           
          Ce que vous décrivez est en grande partie vrai.
          Mais...

          Faudrait pas abuser sur la « terreur » des cyclistes.
          Je ne connais pas les conditions de circulation d’Orléans. 
          En tous cas, chez moi, les cyclistes ne me semblent pas particulièrement apeurés. 

          Je les vois se comporter quasi systématiquement en véritables kamikazes, griller stop et feux rouges, parfois sans même faire semblant de ralentir, rouler à 2, 3 et parfois même 4 de front, tourner sans regarder ni signaler leur changement de direction, remonter les sens interdits, rouler à toute allure sur les trottoirs... 
          Bref, je me demande souvent pourquoi ils sont si las de vivre.

          Que certains automobilistes aient des comportements de cinglés, certes.
          Mais une bonne partie des cyclistes semblent avoir oublié l’existence d’un truc qui s’appelle le Code de la Route. A moins qu’ils n’en n’aient jamais entendu parler ?
           


          • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 13:07

            @Jeekes

            Je n’exagère rien
            Je reprends insidieusement un titre de la presse locale

            Un kamikaze qui se met en danger ne m’effraie pas, un furieux qui met en danger les autres si


          • Jeekes Jeekes 14 novembre 14:23

            @C’est Nabum
             

            Ouais ben ça c’est pas un argument !

            Déjà, ce que dit la presse (locale ou pas) franchement je m’en tamponne.
            Ce dont je vous parle c’est du vécu.

            Une très grande partie des cyclistes sont des tarés qui estiment qu’ils ont tous les droits.
            Et c’est inadmissible. Alors qu’ils ne viennent pas chialer après.

            Et j’y ajouterai le comportement imbéciles des piétons.
            Quand j’étais gosse on m’a appris (à juste titre) qu’on traversait dans les « passages cloutés » devenus depuis des « passages protégés ».

            Aujourd’hui je vois des hordes d’abrutis, smartphone rivé à l’oreille, qui traversent n’importe où, n’importe comment. En ne prenant même pas la peine de jeter un coup d’oeil pour vérifier qu’il n’arrive pas un « crétin d’automobiliste » qui aurait (scandale inimaginable) la priorité. 

            Et oui, ça existe, c’est prévu par le Code de la Route... 

            Bon, s’ils ont envie de mourir c’est leur droit le plus strict, mais qu’après on ne vienne pas nous faire chier avec ça ! 

            PS : bien sur j’ai noté que vous faisiez allusion à une certaine catégorie de « chauffeurs » issue de ce qu’on appelle si facilement les « banlieues défavorisées ».

            Oui, vous avez raison. 
            Mais ce n’est en aucun cas une raison pour victimiser (en leur donnant raison) des lobotomisés qui font n’importe quoi, n’importe comment. Leurs emmerdent, ils les cherchent bien ! 
             


          • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 16:57

            @Jeekes

            Les tarés ont ainsi le droit d’être écrasés avec des êtres raisonnables qui respectent eux, le code de la route


          • jpeg06 14 novembre 17:02

            @Jeekes
            bien dis

            si les automobilistes ne sont pas toujours corrects que dire des cyclistes le dimanche qui roulent en groupe et que l’on ne peu doubler 
            ils prennent toute la route et si on klaxonne on se fais insulter 

          • hervepasgrave hervepasgrave 14 novembre 18:16

            @Jeekes
            Bonjour, cela faisait longtemps que je n’avais pas émis un avis,mais là franchement ton commentaire est des plus justes. Car les cyclistes sont bien souvent une bande de vieux cons qui prennent toute la route en oubliant le code de la route.(ils sont les maitres du monde,éternellement jeunes,les abrutis !!Mais ils s’oublient ,ils oublient ce qu’ils sont !). Avant, les gendarmes nous arrêtaient quand nous roulions de front.Il aurait été bon d’ajouter que le piéton ou le cycliste apeuré du moment,devient souvent le chauffard qui accélère en gueulant et en criant au scandale,a l’outrage..... Alors les règles la dedans ou sont-elles ?
            Quant aux automobilistes aujourd’hui ,wouah ! voila bien un panier de crabes. Car entre les gens qui se trainent le cul et ceux qui foncent il n’y a plus aucune mesure.Je comprends bien que la législation veuillent se caler sur cette énorme génération de nouveaux vieux,mais là,prendre la route devient ubuesque. C’est un grand n’importe quoi !


          • sarcastelle 14 novembre 21:51

            @jpeg06

            .
            Autrefois, quand on mettait un tigre dans son moteur, les cyclistes se rangeaient vite en ligne aux feulements de l’animal et ne se risquaient pas à faire des bras d’honneur à l’automobiliste, je vous le garantis ! 

          • Jean Keim Jean Keim 15 novembre 07:50

            @Jeekes
            Pas faux !


          • Chuck Maurice 14 novembre 12:44

            Ben tiens !

            Entre les cyclistes qui se croient tout permis,
            Entre les motocyclistes à qui on devrait passer tout les caprices,
            Entre les aménagements de m*rde ; ronds-points déportés de manière à bien faire chi*r, voies rétrécies, chicanes, dos d’ânes, feux rouges interminablement longs, bref le tout sciemment fait pour pourrir la vie des automobilistes.
            Et puis, les blaireaux gavés de psychotropes qui roulent à 2 à l’heure,
            Entre les hommes en bleu qui n’en ont strictement rien à faire de la sécurité, seul le rendement des PV qui compte.
            Et puis les boites à images dans des endroits absolument pas accidentogènes qui provoquent ralentissements et bouchons, les radars tronçons, les radars discriminants, et maintenant les radars qui vont savoir si t’as le contrôle technique expiré depuis 3 secondes, l’assurance qui n’est pas à ton nom et que t’as bien au moins 1 point sur ton permis !!!

            Non mais sans d*conner !!! Faudrait quand même arrêter de nous prendre pour des c*ns !

            Autant, je n’ai jamais écrasé un seul animal sur la route depuis de j’ai mon permis, autant, ça me dérangerais pas d’écraser un des nuisibles pré-cités tellement y’en a qui pensent avoir tout les droits !

            Et pourtant, d’une manière générale, je fais bien attention aux autres la plupart du temps...

            Le problème, c’est que c’est les autres qui font pas attention à moi ! Et notamment ceux dont vous parlez, qui croient que la route est à eux et qui passent leur temps à se plaindre qu’on ne fait pas leurs 4 volontés !


            • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 13:07

              @Chuck Maurice

              La route est une jungle


            • Abou Antoun Abou Antoun 14 novembre 21:28

              @Chuck Maurice
              qui passent leur temps à se plaindre qu’on ne fait pas leurs 4 volontés !
              Leurs 4x4 volontés ?


            • Jean Keim Jean Keim 15 novembre 07:52

              @Chuck Maurice
              Pas faux ! "Mon 1er pas faux ci-dessus n’était pas dans le bon couloir - - -


            • Gasty Gasty 15 novembre 09:59


              Les lois civiles n’ont aucune valeurs si elles ne sont pas accompagnés d’une punition. Et pour eux il n’y a pas de lois autre que celle qui sont instaurés dans les quartiers par des groupuscules, les mafias etc. Et généralement très violente.


            • LE CHAT LE CHAT 14 novembre 13:23

              les cyclistes sont eux même de vrais dangers publics , entre ceux qui roulent à contre sens , ceux qui se mettent à cabrer juste devant les automobilistes au milieu de la chaussée, et ceux qui nombreux , continuent à rouler de nuit ( à 18h il fait déjà nuit ) sans aucun éclairage et vêtements sombres ..


              • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 15:09

                @LE CHAT

                Il est vrai qu’ils se mettent en danger et que c’est plus impardonnable que de mettre les autres en danger


              • sarcastelle 14 novembre 14:10

                @ Cenabum

                .
                Vous n’êtes qu’un quartierophobe. 

                • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 15:10

                  @sarcastelle

                  J’ai travaillé 35 ans dans les quartiers et je sais le bon et la lie qu’on y trouve


                • juluch juluch 14 novembre 15:55

                  Nabum, venez faire un tour à Marseille, c’est les champions de France de l’incivisme au volant !! 


                  Tous le monde est coupable : deux roues avec ou sans moteur et quatre roues.....

                  comme dit par chez moi.....« on s’en bas les c** !! »  smiley

                  • C'est Nabum C’est Nabum 14 novembre 16:55

                    @juluch

                    La route est l’une des fabrique du crétin

                    Malheureusement, il y en a quelques autres, hélas


                  • hervepasgrave hervepasgrave 14 novembre 18:38

                    Bonjour,Nabum

                    Hier et quand je dis hier ! Cela fait des décennies et des décennies que je vois ce que tu décris là,simplement aujourd’hui. Aussi bien en région parisienne que dans ma région Rouennaise.Combien de fois j’ai vue la police ,les polices devrais-je dire laisser de drôles d’individus passer a côté d’eux,sans bouger le moindre sourcil,. Et il ne s’agirait pas de me dire que je commet un délit de faciès,non,non ,la majorité donnerait le même avis. .Mais par contre arrêter le(la) pauvre couillon qui a une vieille caisse pour aller travailler.Là ils sont imbattables.
                    Dire que la route est une des fabriques du crétin ?? humm ! je crains que cela ne soit déjà le cas avant.
                    C’est a se demander si la surveillance généralisée n’est tout compte fait pas une mauvaise chose ?
                    Mais il faudrait avoir la liberté de regarder librement les enregistrements .Car nous verrions que les plus vindicatifs sont peut-être les plus meurtriers et les plus cochons(et cochon est un terme bienveillant). Non ?


                    • C'est Nabum C’est Nabum 15 novembre 06:49

                      @hervepasgrave

                      J’ai le sentiment que les grandes infractions sont rentrées dans les mœurs
                      On baisse les bras, on laisse faire

                      Ce ON est collectif ; police, citoyen, automobiliste ... tous ont peur et laisse l’infraction se faire sans réagir
                      C’est le règne de la terreur routière


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 14 novembre 20:13

                      Salut Nabum,


                      Depuis longtemps, j’ai fais le même constat,.. mais comme dit l’autre circuler y a rien à voir et à dire !!!




                      @+ P@py 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès