• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les philosophes, les sans-papiers et l’aéronef

Les philosophes, les sans-papiers et l’aéronef

Libé.fr publie aujourd’hui sous la signature de Mme Sophie Foch-Rémusat, MM Yves Cusset et Pierre Lauret philosophes, un billet intitulé : "Les philosophes, les sans-papiers et l’aéronef", consacré à la relation d’une mésaventure vécue à cause de leur réaction à la présence de personnes accompagnées de policiers pour reconduites à la frontière. Je voudrais faire une proposition, mais n’étant pas abonné à libé.fr, il ne m’est pas possible d’y réagir, c’est pourquoi je le fais ici.

Dans cet article, les auteurs dénoncent la brutalité des policiers et analysent les raisons pour lesquelles, nous citoyens de ce pays, ne pouvons et ne devons pas accepter cela.

Extraits : " Il est délicat d’expulser des Africains dans des avions remplis de passagers africains. Car ces derniers savent qui sont ces hommes qui voyagent en "classe prison". Ils savent qu’ils ont quitté leur pays à cause de la misère, ou de la tyrannie, ou de la guerre. Ils savent le courage dont ils ont dû faire preuve pour arriver en France, puis pour s’y maintenir. Ils savent enfin la honte sociale qui frappe ceux qui sont contraints de rentrer, privés de tous leurs biens et n’osant plus se présenter à leurs proches. Cette opinion est partagée par de nombreux citoyens pour qui ceux qu’on appelle les "immigrés" sont des voisins, des camarades de travail, les copains de leurs enfants".

Ma proposition est la suivante : Serait-il possible d’obtenir des compagnies aériennes que la vente des billets soit un contrat qui stipule un contrat du genre qui pourrait s’exprimer ainsi :

"En cas de présence de personnes reconduites à la frontière pendant ce vol, la compagnie s’engage à prévenir les passagers avant l’embarquement. Le porteur de ce billet, s’il accepte néanmoins de monter à bord de l’appareil, s’engage à faire preuve de la plus grande discrétion vis à vis de ce désagrément. En cas de refus d’embarquer pour ce motif, la compagnie s’engage à lui rembourser son titre de transport."

Les philosophes, les sans-papiers et l’aéronef

Moyenne des avis sur cet article :  2.28/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 26 décembre 2008 13:32

    Bonjour JL, ces philosophes sont des intellectuels, donc des dangereux délinquants !

    J’ai effectivement lu cette info où j’ai noté que cinq gendarmes accompagnaient les reconduits, ce que je trouve assez disproportionné et coûteux. Je me pose la question pourquoi l’on ne pourrait pas affrèter un avion spécial à cet effet. Arrivant en nombres, ces reconduits seraient moins seuls à l’arrivée, l’union faisant dans ce cas une force dont ils pourraient bien avoir besoin dans leur triste parcours.

    Quelle misère, mais quelle misère ! 


    • Le péripate Le péripate 26 décembre 2008 13:42

       Il y a là, en effet, un vide juridique inacceptable. Une réglementation s’impose. Se rend-t-on compte que des pans entiers de nos vies échappent à la réglementation ?

      Heureusement, des esprits inventifs s’évertuent à traquer ces vides de la réglementation, et démontrant ainsi au monde entier que si nous n’avons pas de pétrole, nous avons la crème des inventeurs de textes et de règlements. Et que, grâce à ces talents, nous pouvons à jute titre prétendre au titre de leader mondial de la paperasse.


      • JL JL 26 décembre 2008 14:19

        Péripate, vous êtes d’une indéfectible mauvaise foi. Je ne fais là que proposer une forme de contrats, et si je ne m’abuse, le contrat est la base du commerce même libertarien. Personnellement, je me vois bien exiger de la compagnie qu’elle me signer un tel contrat avant que j’accepte de payer mon billet, et je préfère, si je ne suis pas obligé de prendre cet avion, m’abstenir, plutôt que de subir cette honte de me comperter en mouton ou de me faire tabasser et arrêtrer.

        Evidemment, si je suis seul à agir ainsi, la compagnie me rira au nez. Méais si ce sont des centaines de clients, des millier qui agissent ainsi, elle y regardera à deux fois avant de perdre des clients.


      • JONAS Virgule 26 décembre 2008 14:54

        @ L’Auteur :

        si je ne suis pas obligé de prendre cet avion, m’abstenir, plutôt que de subir cette honte de me compter en mouton ou de me faire tabasser et arrêter ". (J’ai repris les fautes de (frappes) ".

        Sachant que Chirac a libéralisé les visas des Chinois pour la France, vous allez bientôt rire jaune et avoir les yeux bridés !

        Environ un milliard de pauvres en Chine ! Ils sont en train d’économiser le prix d’un aller simple pour la France…En ce qui les concerne, pas question de les ramener entre 2 Gendarmes, ce serait les livrer à leurs bourreaux, sachant qu’ils ne peuvent bénéficier de cette reconduite, qu’en cas de refus d’asile politique par la France.

        D’ailleurs, de mémoire le cas ne s’est jamais produit ou n’a pas été rapporté sur tous les médias ?

        Je vous rappelle à cette occasion que nous avons déjà 5 millions de chômeurs et Rmistes et qu’avec quelques millions de plus, vous devrez choisir entre suicider vos parents, ou travailler comme des bourriques pour subvenir à leurs besoins.

        Après vous serez leurs esclaves ou serviteurs, la démocratie étant la loi du nombre, des fois que vous l’ayez oublié.

        Alors bonne chance et surtout bon courage aux démagos.

         


        • JL JL 26 décembre 2008 15:08

          @ Virgule, il fallait lire : je préfère, si je ne suis pas obligé de prendre cet avion, m’abstenir, plutôt que d’avoir à choisir entre cette honte de me comporter en mouton ou de me faire tabasser et arrêter.

          Vous soulevez un autre problème sur lequel vous ignorez quelle est ma position. Je vous prie de ne pas faire de remarques désobligeantes et hors sujet.

          Concernant cette invasion chinoise, il est évident que ce n’est pas les reconduites hors frontière qui règleront le problème. Il y a un pb de faim dans le monde, et les occidentaux sont en passe de transformer les terres arables du tiers monde en fabriques d’agro-carburants pour leurs véhicules et transports de marchandises aussi éphémères que polluantes.


        • bede 26 décembre 2008 17:26

          Trois philosophes dans le même avion, en classe affaires certainement, payés par la princesse, moralisateurs comme il est de bon ton. Ils doivent appartenir à cette classe de chercheurs qui ne veulent pas venir étudier en Seine St Denis, la mixité trés peu pour eux.

          Quand aux clandestins ramenés au pays, ils ont bénéficié de toutes les protections juridiques prévues par les lois de la République, des interventions des associations spécialisées que nous finançons, Ils n’ont pas été jeté à la mer ni renvoyés dans un pays où leur vie était en danger. Cinq gendarmes plus l’observateur d’une association c’est beaucoup, ils résistent les bougres et ne veulent pas rentrer au pays, il faut bien cela.

          Nos philosophes moralisateurs se sont opposés à une décision de justice, elle est encore indépendante dans notre pays, ils méritent donc d’être embastillés, pas de quoi en faire un fromage. Est-ce que nos philosophes passent leurs loisirs à aider les sans-abris, les sans-boulots de leur pays ? J’en doute ils se paient une bonne conscience en foutant le bordel à l’aéroport, là on parlera de leur BA, libé volera à leur secours. Derrière les fourneaux de la soupe populaire ils n’atteindront pas des sommets de popularité, ils risquent de trimer dans l’anonymat, quelle horreur -)).


          • JL JL 27 décembre 2008 09:57

            @ Georges Cake : Ces expulsions une goutte d’eau dans la mer de l’immigration. On prévoit dans les années à venir, un milliard de migrants venus des pays du Sud. Si vous croyez qu’avec 25000 expulsions par an on résoudra le problème, bonne chance. 

            Désolé, vous prenez des vessies pour des lanternes : pourquoi croyez vous que ces expulsions bénéficient d’une telle publicité ? Pour deux raisons : la première c’est pour vous faire croire que l’Etat fait son boulot, et ça marche.  smiley

            La deuxième, c’est pour terroriser cette main d’oeuvre docile logée à prix d’or dans des taudis.

            "ous avez sans doute oublié Chulan Zhang Liu, cette fillette chinoise qui s’est jetée par la fenêtre, l’an dernier, tant elle était terrorisée par un contrôle de police à la recherche de sans papiers.

            http://lmsi.net/spip.php?article839


          • JONAS Virgule 26 décembre 2008 17:56

            @ L’Auteur :

            Désolé pour cette méprise, dont je ne suis pas responsable, je ne lis pas encore dans vos pensées. Elle ne change guère le sens de votre article. Puisque vous ajoutez : " Concernant cette invasion chinoise, il est évident que ce n’est pas les reconduites hors frontière qui régleront le problème ".

            Vous ne supportez pas les reconduites aux frontières, quelle est votre solution ?

            Attendre que le nombre des étrangers soient plus nombreux que nous et que les pipeaux qui nous gouvernes leurs donnent le droit de vote ? (Pour être les heureux élu(e)s, s’en mettent plein les poches et se disent après nous le déluge !

            Le plus démocratiquement du monde les immigrés deviendront nos Gouvernants !

            Et la France sera le Kosovo de l’Europe, avec l’assentiment de l’ONU. À moins que ce ne soit le Liban, si nous réagissons, nous aurons chez nous, des Casques Bleus Européens.

            Vous ajoutez : " Il y a un pb de faim dans le monde, et les occidentaux sont en passe de transformer les terres arables du tiers monde en fabriques d’agro-carburants pour leurs véhicules et transports de marchandises aussi éphémères que polluantes ".

            Nous n’aurons bientôt même plus de matières premières, pour fabriquer de l’énergie non polluante et vous, vous voulez doper la bombe démographique ! Cela pour satisfaire votre petit ego de " dieu " de pacotille !

            Votre plan, c’est au minimum le retour au moyen-âge, pour vous, nos enfants, et tout l’Occident.

            Déjà cette petite crise qui menace le pouvoir d’achat et qui risque de provoquer une relative misère, déchaîne les passions, et vous ! Vous voulez encore réduire les revenus des citoyens de notre pays, pour sauver le quart-monde !

            Vous ne seriez pas prêtre par hasard ? Vous avez copié un de vos sermons !

            Vous rêvez mon cher Monsieur, et je vous laisse à vos rêves avec les benêts qui peuvent y croire, et cela mes vœux de " rêves roses ".

             

             

             

             


            • JL JL 26 décembre 2008 18:34

              Virgule vous dites : ""désolé pour cette méprise"". Et moi je vous dis que vous n’avez rien compris à rien. Ce qui me gène, ce ne sont pas les reconduites, c’est l’immigration : pour une personne reconduite à grand tapage médiatique, il y a dix immigrants qui entrent en catimini. Vous pourrez les maltraiter autant qu vous voudrez pour donner l’exemple, vous ne leur ferez pas peur, ce ne sera pas pire que ce qu’ils ont fui dans leur pays. En outre, une fois rendus là-bas, il n’y aura pas d’issue pour eux que de tenter de revenir ici. Pour le plus grand bonheur des passeurs, vous savez, ceux qui font de l’argent sur cette misère.

              Vous voulez régler la faim dans le monde en organisant des famines par le moyen du détournement des terres arables ? Mais c’est vous qui ne voyez pas plus loin que votre nez : c’est un fait bien connu que plus les gens sont pauvres, et plus ils font des enfants. Et tout le monde sait que lorsque les conditions de vie s’améliorent la démographie baisse. Vous voulez le beurre et l’argent du beurre : tout pour nous, rien pour eux, et surtout ne rien savoir !



            • Olga Olga 27 décembre 2008 10:09

               La fin du cannibalisme qui explique le peuplement des cages d’escalier ?
              Pas besoin d’en dire plus...
              Quel phénomène sociétal se cache derrière les bébés retrouvés dans des congélateurs ?
              Une théorie fumeuse à nous proposer ? smiley


            • viking 27 décembre 2008 10:41

              Dans la natures plus la mortalité est importante plus les femelles sont fécondes . Il en va de même pour les hommes ainsi que pour les animaux. C’est comme ça que les espéces survivent à la mortalité des individus qui la composent.

              Aprés les guerres, il y a toujours eu un boum démographique. Augmenter la mortalité des pauvres ne résoudra pas le problème de la surpopulation. Non, il faut seulement les éduquer pour qu’ils puissent comprendre l’usage du préservatif.


            • JL JL 27 décembre 2008 11:03

              Que m’importe ce que les Africains font chez eux, pourvu qu’ils y restent. Le seul moyen c’est de leur permettre d’y vivre décemment . Les responsable de cette immigration massive - on pévoit un milliard de migrants dans les prochaines années - sont les multinationales qui pillent les ressources minières et agricoles de ces pays avec l’aide complice des compradores lesquels remplissent des coffres en Suisse avec l’argent des aides internationales détournées. La boucle est bouclée, je veux dire, indébouclable.

              Les organismes internationaux sont tous aussi corrompus, à l’image des instances de régulation qui ont cautionné l’affaire Madoff pour ne citer que la partie émergée de l’iceberg. Ces reconduites à la frontière ne sont que poudre aux yeux.


            • JL JL 27 décembre 2008 11:17

              @ Viking, vous avez dit surpopulation ? Vous avez des idées préconçues et le malheur c’est que vous n’êtes pas le seul. L’Afrique compte 944 millions d’habitants, 15 fois la population française, pour 30 millions de km2, 60 fois le France : 30 habitant au km2. Par comparaison, la France, l’un des pays les moins denses d’Europe compte 120 habitants au km2.

              Toutes choses égales par ailleurs, l’Afrique serait démographiquement très à l’aise avec 4 milliards d’habitants, 4 fois sa population actuelle ! Et vous leur parlez de contraception ?  smiley


            • JL JL 27 décembre 2008 11:39

              @ Viking, vous avez dit surpopulation ? Vous avez des idées préconçues et le malheur c’est que vous n’êtes pas le seul. L’Afrique compte 944 millions pour 30 millions de km2 : 30 habitant au km2. Par comparaison, la France, l’un des pays les moins denses d’Europe compte 120 habitants au km2. Avec la même densité, l’Afrique serait très à l’aise avec 4 milliards d’habitants !

               

              Population mondiale, jetez donc un coup d’œil à ce tableau des pays classés par densité de population :

              On note :

              Inde : 18ème rang (329 hab/km2) ;
              Chine : 53ème (136 hab/km2)
              France 66ème (112 hab/km2)
              USA : 142ème (31 hab/km2)
              Union Africaine : 146ème (26 hab/km2)

              Israël : 302 hab/km2
              Bande de Gaza : 3823 hab/km2


            • ombrageux ombrageux 26 décembre 2008 18:45

              Des charters seraient en effet le plus approprié en coopération avec les autres pays de l’UE et payé par les pays d’origine des clandestins ou des pays limitrophe par ou il sont passés.

              Si l’émigration légale est un bien et qu’il faille faire des efforts accueuillir et former les nouveaux venus légaux il faut en revanche durcir la lutte contre l’émigration clandestine.


              • JONAS Virgule 26 décembre 2008 19:12

                @ L’Auteur :

                c’est un fait bien connu que plus les gens sont pauvres, et plus ils font des enfants ".

                En les éduquant, il faut une génération au minimum pour réaliser votre rêve, et ont ne peut instruire des personnes qui on le ventre vide, leur objectif principal étant de le remplir, vous devrez donc nourrir les parents et toute la famille.

                Faites vos comptes, environ 2 milliards de pauvres en excluant, la Chine et l’Inde.

                Vous les alimentez pendant 20 ans, sans avoir les moyens de les empêcher de se reproduire. Avec de la nourriture, contrairement à vos affirmations, les taux de natalités pendant cette période vont exploser, moins de mortalité au niveau des naissances, moins de morts par la famine des enfants et parents.

                Lorsque vous en aurez éduqué 1 milliard, leur nombre aura au minimum triplé en 20 ans !

                Vous imaginez l’armée d’enseignants nécessaires, de Médecins, de soignants et le nombre de milliards pour toute cette opération ?

                Je maintiens que vous rêvez !

                C’est votre droit ! Alors pardonnez-moi de vous avoir peut-être réveillé.


                • JL JL 26 décembre 2008 19:39

                  @ Virgule, si je comprends le fond de votre pensée, la solution serauit de les euthanasier ? N’en parlons plus, je préfère.


                • armand armand 26 décembre 2008 21:00

                  Il est un fait que la natalité est un sujet sensible. On jugeait parfaitement licit d’en appeler à la régulation des naissances en Chine et en Inde - d’ailleurs les Etats ont eux-mêmes mis en place des législations contraignantes dans le domaine, mais osez suggérer les mêmes programmes pour l’Afrique et vous vous faites incendier par toute une strate de l’opinion bien-pensante, depuis la gauche jusqu’aux évangéliques façon Bush.
                  De même, en France on épingle le gens du ’quart-monde’ dans le Nord-Pas de Calais lorsqu’ils font des enfants qu’ils n’ont absolument pas les moyens de les élever (et que l’alcoolisme fait rage par-dessus le marché) mais osez affirmer qu’un sans-papier malien devrait peut-être veiller à la stabilité de sa situation avant de fonder une famille nombreuse(je pense au témoignage dans le Nobs de cette semaine concernant des personnes par ailleurs méritantes et estimables) et c’est l’indignation.


                • viking 27 décembre 2008 10:50

                  Cher Armand pour être alcoolique, il faut avoir les moyens. 


                • armand armand 27 décembre 2008 17:40

                  Hélas, cher Viking, l’alcool bas de gamme est la consommation la moins chère dans les bistrots...

                  Et ça a toujours été - je me souviens qu’enfant je constatais que le ballon de gros-rouge-qui-tache était à 30 centimes au comptoir quand le petit noir atteignait déjà le demi-franc !!!


                • viking 27 décembre 2008 16:42

                  Pour Monsieur J.L.
                  .
                  .
                  Je vous rappelle que vous rédigez sur un site citoyen qui voudrait que les autres médias le prennent au sérieux.

                  Dans mon commentaire auquel vous avez répondu, je ne voulais pas parler pas de la surpopulation humaine mais seulement répondre à Georges Cake qui parlait d’un cannibalisme de survie sans rien connaître du comportement humain et par conséquent du sien qui est celui d’un barbare ignare… gnar..gna.. gn.. 

                  Voici un extrait de son pitoyable commentaire raciste digne d’un abruti inculte et analphabète du 19ieme siècle :

                  « En interdisant ce canibalisme de survie, les européens, imbus de leur autoproclamée "supériorité raciale", ont voulu anéantir la "sauvagerie" au nom de leur Dieu, avec pour résultat la survie de générations de plus en plus nombreuses, qui, destinées par la nature à remplir les ventres affamés de leurs géniteurs, viennent de nos jours peupler les cages d’escalier de nos cités et en terroriser les habitants. »

                  Ma réponse était simple en lui disant que plus la mortalité augmentait dans une population animale quelconque plus les femelles devenaient fécondes. Je le croyais assez intelligent pour qu’il puisse comprendre de lui-même que je voulais lui dire qu’un génocide ne résoudrait pas le problème de la surpopulation humaine puisque cette mortalité impliquerait une augmentation des naissances. Aucune espèce animale ne peut s’affranchir des lois terrestres y compris l’homme qui se prend pour un Dieu en croyant avoir tous les pouvoirs sur cette nature qu’il méprise.

                  Mais après avoir pris connaissance de votre réponse, j’ai relu plus attentivement le commentaire de la Tronche de Cake qui nous a prouvé que son caractère était celui d’un raciste primaire et maintenant, je pense que j’aurais dû lui dire que son raisonnement était complètement faux car il aurait fallu pour que les femmes puissent avoir des enfants qu’elles fussent d’abord pour elle-même bien nourries sinon elles resteraient stériles. En conséquence son affirmation où il dit que les Africains mangeraient leurs enfants pour ne pas crever de faim est faux car pour en avoir, il aurait fallu déjà au préalable avoir déjà été bien nourri. Donc ceux qui mangent leurs enfants sont des parents qui ne crèvent pas de faim. Son raisonnement est faux et archi faux. Le cannibalisme a existé mais non pas seulement qu’en Afrique mais partout dans le monde et nous pouvons en trouver des traces dans notre civilisation car cette pratique appartient aux phénomènes religieux. Le Christ ne s’est pas trompé en donnant son corps en pâture d’une manière symbolique pour nous rassasier. Peu de chrétiens savent pour quoi ils communient sinon qu’il faut faire comme tout le monde se soumettre. Le désir du cannibalisme vient du désir que chacun voudrait être autre que soi-même en s’identifiant aux autres. Le mimétisme y conduit inexorablement : je te mange pour te ressembler. Je bénis la nature de m’avoir fait aussi moche, ainsi foutu je ne crains plus de finir mes jours entre les dents d’un cannibale.

                  Votre réponse, Monsieur JL, à mon commentaire était donc hors sujet. Je ne parlais pas du problème de la surpopulation qui a mon avis n’existe que parce que les ressources vitales sont males redistribuées aux populations. Le problème est donc économique et non pas biologique. Quant à votre chiffre sur la densité de population en Afrique ne tient pas debout car vous ne tenez pas compte des déserts torrides africains qui s’élèvent au minimum à 11 6000 000 km2 et dans cette adition, je n’ai pas chiffré les déserts de l’Afrique de l’Est ni les déserts de la forêt tropicale humide.

                  Il faudra donc étudier, Monsieur JL, davantage si vous voulez être pris au sérieux sur AVox et apprenez donc qu’une série de commentaire sur un fil est comme un dialogue entre plusieurs intervenants qui n’est pas plus digne qu’une mauvaise comédie qui aurait été créé par un auteur sans talent où la bêtise l’emporte sur l’intelligence.

                   


                  • JL JL 27 décembre 2008 18:46

                    @ Monsieur Viking, c’est bien vous qui avez écrit : ""Augmenter la mortalité des pauvres ne résoudra pas le problème de la surpopulation"".

                    Votre pompeuse interpellation me laisse à penser que je vous ai vexé, et votre pitoyable effort pour me le faire comprendre poliment mérite une réponse. Néanmoins, vu la bêtise et le peu d’intelligence que vous m’accordez comparé à vous, je vais essuyer d’aller à l’essentiel. Je compte sur votre compréhension, tâchez de ne pas me décevoir.

                    Vous dites finement : ""Quant à votre chiffre sur la densité de population en Afrique ne tient pas debout car vous ne tenez pas compte des déserts torrides africains qui s’élèvent au minimum à 11 6000 000 km2 et dans cette adition, je n’ai pas chiffré les déserts de l’Afrique de l’Est ni les déserts de la forêt tropicale humide. ""

                    Dans tous les pays il y a des espaces non habitables. En France il y a des montagnes, j’imagine que vous le savez ? Et même si la surface réellement habitable de l’Afrique était de réduite de moitié, elle pourrait encore accueillir un milliard d’individus supplémentaires, sa densité de population serait encore en dessous de celle de la France.

                    L’immigration n’est pas un problème de surpopulation mais de famines. Maintenant, comme nous sommes sur un média citoyen, j’espère que vous aurez à cœur de répondre poliment.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès