Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Les privilégiés de la République

Les privilégiés de la République

Imaginez une corporation qui créerait son propre code du travail, qui déciderait des créations d’emplois, qui aurait un régime spécial de retraite, au revenu non imposable, qui pourrait cumuler plusieurs fonctions qui déciderait de travailler ou non et ou la cooptation vaudrait compétence.

Impossible me diriez-vous !

Et pourtant elle existe cette corporation qui bénéficie de privilèges exorbitants. Ce sont nos élus.

Ne comptez pas sur moi pour déclamer la complainte du « tous pourris ». Non, car il existe des élus compétents, qui travaillent, mais qui bénéficient néanmoins des privilèges énoncés ci-dessus par le biais d’un statut voté par leurs ainés au Parlement et sans cesse amélioré au gré de « réformes ».

Le « numérus clausus » régional

Comme dans les professions règlementées, les élus se sont concoctés une règle pour conserver leurs effectifs. Ils la mettent à jour au gré des lois sur l’organisation territoriale. C’est le cas actuellement pour les Régions dont le nombre passe de 22 à 13. Bonne nouvelle me direz-vous : le nombre d’élus en France va donc diminuer ! Eh bien non, car les élus, dans leur « grande sagesse » ont décidé d’appliquer la loi sur la nouvelle carte des régions au 1er janvier 2016, APRES les élections régionales de décembre 2015, qui prennent en compte le découpage et consacrent les effectifs actuels. Futé, non ?

A l’occasion de ces élections régionales, nous constaterons sans doute que pas mal de députés socialistes qui anticipent une défaite certaine en 2017 ou en 2015 aux cantonales, vont se positionner en position éligible afin d’assurer leurs fins de mois et surtout éviter de chercher un vrai travail. Car cela vous aura peut-être échappé mais la fin du cumul des mandats votée au Parlement ne sera effective qu’en 2017. Ils ont tout prévu !

Et puis puisqu’on parle de 2017, rappelons également que l’ex Président de la République a déjà annoncé qu’il abrogerait cette loi sur le non cumul des mandats en rétablissant le cumul entre mandat local et mandat national. C’est donc quasiment l’union sacrée entre gauche et droite. On met donc insidieusement une alternance politique avec CDI garantis, à défaut d’une alternance sur les idées, à laquelle plus personne ne croit. 

La garantie de l’emploi à vie concerne également les élections départementales

Rappelez-vous la promesse de suppression des Conseils Généraux ! Oublié, battue en brèche par tous, gauche et droite confondue et qui a fait l’objet d’un chantage de la part des radicaux de gauche qui menaçaient de quitter la majorité (on a eu très peur !).

On nous parle aujourd’hui d’un statut particulier en fonction du caractère rural ou non du Département et au final, on ne parlerait quasiment plus de suppression. Et quand bien même, l’ex dans sa furie abrogative a déjà prévenu qu’il proposerait la fusion entre conseil régional et conseil départemental, ce qui veut dire qu’on ne supprimera aucun mandat départemental.

Effet induit de ces revirements et promesses, nous aurons le droit à des assemblées pléthoriques. Prenez par exemple la Région Auvergne Rhône Alpes avec ses 204 conseillers régionaux auxquels viendraient se joindre l’ensemble des conseillers généraux des 13 départements qui composent la Région. Il faudra sans doute construire un Zénith dans chaque région pour accueillir les réunions de ces chers élus, sans compter les tours de bureaux nécessaires pour le personnel des cabinets et des services communication qui vont fusionner également. On aura des armées mexicaines. Cela va faire très très cher au bout du compte ! Mais puisque c’est pour votre bien….

Reste le mandat local…

Pas de problème non plus à ce niveau : les élus sont vent debout contre une rationalisation de l’intercommunalité qui viendrait diminuer leurs troupes et les précédentes expériences sont là pour prouver que là également la résistance s’organise. Déjà en 2010, ils n’avaient accepté que du bout des lèvres de supprimer quelques intercommunalités et quelques syndicats et avaient mis comme condition d’attendre 2014 (la fin des mandats municipaux) pour aller jusqu’au bout de leurs mandats.

Et lorsque des regroupements ont eu lieu, comme pour le syndicat de l’énergie dans mon département, tous les élus des anciens syndicats sont invités au festin : ils sont 69 pour gérer cette compétence unique alors que les conseillers généraux ne sont que 53 ! Ajoutez toujours une grosse pincée de fonctionnaires territoriaux pour faire fonctionner le tout et vous aurez une tambouille fiscale indigeste qu’il vous faudra payer.

Pas un élu ne doit rester sur le bord de la route !

C’est le crédo de ces privilégiés qui, tous bords confondus, se refilent les postes entre eux. On serait bienveillant devant cette nouvelle corporation si elle se bornait à parader en costume à l’instar de la confrérie de l’andouille ou du cassoulet, mais derrière le barnum médiatique qu’ils nous servent chaque jour pour dire qu’ils sont indispensables se profile le dernier rond-point ou le dernier aéroport qui fera plus surement d’eux les hommes providentiels d’un territoire que du contribuable un millionnaire et qui relancera l’économie, promis juré.

Ils se protègent en vendant à l’encan les derniers biens publics (les autoroutes) ou concèdent des pans entiers des services publics (eau, construction de bâtiments,…) à des sociétés pour lesquelles l’intérêt des actionnaires est primordial, pour pouvoir continuer à entretenir l’illusion qu’ils « font marcher l’économie ».

Ils se serrent donc les coudes. Leurs pratiques, leurs dogmes économiques et fiscaux sont identiques, gauche et droite confondues.

La France, un pays difficile à réformer ?

Vaste fable ! Ce sont avant tout les groupes d’intérêts des élus et des partis politiques et les lobbies qui s’entendent entre eux comme des larrons en foire sur notre dos, parfois de manière éhontée et en tapant dans la caisse, parfois par leur seul silence complice, pour le bien du peuple bien sûr.

Les 550 000 élus qui nous gouvernent vont bien et ils vous remercient. A l’occasion, si vous avez la chance d’en croiser un entre deux réunions, deux banquets, la bise à la centenaire ou la remise d’une médaille, faites-lui savoir fermement tout le mal que vous pensez du système dans lequel il évolue.

Cela ne changera sans doute pas les choses, mais cela vous fera du bien. 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • luluberlu luluberlu 1er décembre 2014 10:30

    Tous pourris ? non !, tous gavés sans doute, tous accros à leur privilèges ? comme le reste des sapiens. Le problème est insoluble dans l’état actuel de nos connaissances.


    • luluberlu luluberlu 1er décembre 2014 10:35

      Au fait moi aussi après quarante années a être aller voter à toutes les élections, c’est fini je ne vote plus ; je laisse les jeunes décider de leur présent.


    • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 11:07

      Bonjour luluberlu

      Je ne voterai pas en 2015 aux départementales et aux régionales (voir mon précédent billet)


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 1er décembre 2014 12:27


      monsieur le directeur ce n’es pas bien vu que vous connaissez ces oiseaux de mauvais augure :

      -36600 communes donc quelques 36000 maires et 150000 adloints remuneres

      -100 conseils generaux a supprimer car copinage.....

      -597 députés 100 seraient suffisants

      -352 sénateurs endormis et qui ne servent a rien du tout mais coutent trop cher !!!!!

      -40 ministres dont 30 inconnus et incompétents aux ordres de l ’élysée

      IL FAUT RECONNAITRE QUE FRANCOIS DONNE UN TOUR DE VIS...PAS ASSEZ FORT !!!

      SI MME MARINE OU MR BISMUTH REVIENNENT LE COPINAGE REPRENDRA ILS DOUBLERONS LE NOMBRE D ELUS !!!

      si LA MARINE OU MR BISMUTH REVIENNENT NOUS LOGEREZ VOUS DANS VOTRE RIAD AU MAROC ,,,  ??? car le nombre d expatries francais sera MULTIPLIE PAR 1000 !!!!! 


    • luluberlu luluberlu 1er décembre 2014 12:55

      Hélas pas de riad au Maroc ni ici, et que bismut ou lamarine française arrivent devant les autres si c’est le peuple qui le décide...., c’est la doxacratie démocratique, perso c’est décidé je joue plus je regarde en me préparant a l’inéluctable tragédie, reste plus que la philosophie et un peu de pèze pour bien mourir.


    • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 13:31

      Bonjour Touse...

      C’est effectivement un avantage de connaître ce milieu, ça évite de raconter des conneries comme vous le faites trop souvent.


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 1er décembre 2014 14:45

      monsieur le directeur

       j’y étais et de plus délégué du personnel CGT !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      alors les directeurs ( meme d’ hopitaux ) se font preter ou pretent aux directeurs des riads

      ou des pavillons a l ’ile maurice !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! idem pour les conseillers généreux et plus si...
      affinités UMPS !!!!!!!!!!!!!!!! des listes et conseillers municipaux UMPS existent !!!!!!!!

      ici notre conseiller general a un riad au maroc qu’il prete a un de ses adjoints directeur d ’hopital en retraite qui lui prete au coneiller sa villa au bord de mer a l ile maurice !!!!!!!!!!!!!!!

      LES LOUPS POLITIQUES OU LEURS DIRECTEURS NE DE MANGENT PAS ENTRE EUX !!

      c’est pour cela que la fonction publique territoriale a de beaux jours devant elle...et l’état supprime ses dass ...ddjs ... ect... remplacéess par DES ARS AU DIRECTEURS DU PRIVE CHEF DE FONCTIONNAIREs D ETAT LE COMBLE !!!!!!!!!!!!!!

      L AGCS MONSIEUR LE DIRECTEUR LORSQUE NOUS AVONS EU LES PROJETS DE TEXTES NOUS AVONS PHTOCOPIER CE PAVE DE 90 PAGES QUE NOUS AVONS REMIS AUX AUTRES SYNDICATS DES AUTRES FONCTIONS PUBLIQUES ET SERVICES DECONCENTRES  : les cadres A N ONT PAS BOUGE MAINTENANT ILS FONT LEURS VALISE POUR STRASBOURG OU AUTRES ....


    • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 15:06

      Bonjour Touse (monsieur le délégué du personnel CGT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)

      Vous êtes l’archétype de l’idiot utile qui répète sans fin les mêmes bobards et véhicule les mêmes clichés des « tous pourris » . C’est même votre fonds de commerce.
      J’ai loupé les riads. Je dois être un peu con. Et en plus je n’avais pas d’appartement de fonction rénové pour 110 000 euros ou un bureau retapé pour 60 000 euros comme le Paon, votre chef suprême.
      Vous connaissez le proverbe de la poutre et de la paille dans l’œil ?


    • Emmanuel38 1er décembre 2014 16:15

      luluberlu 10:30

      Le problème est difficile mais pas insoluble.

      Voir plus bas ma réponse à l’intervention de l’auteur, à son post de 11:04


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 1er décembre 2014 18:32

      en plus mr le directeur VOIT ROUGE DES QU ON LUI PARLE DE CGT OU DU PCF JE VOIS LE GENRE « A GRAVI LES ECHELONS A LA FORCE DU POIGNET mène son personnel a la baguette !!!!!!!!!! ET les syndicalistes ONT été écrasés ou déportés....ca me rappelle une bande qui disait  »travail famille patrie"

      Je préfère etre idiot utile dans un syndicat que DIRECTEUR OU DEPUTE OU SENATEUR INUTILE

      TOUS POURRIS C EST VOUS QUI LE DITES MOI JE PENSE CELA SEULEMENT POUR L UMPS ET LES FASCISTES.... les enfants de pétain !!!!!!!!!!!

      j ai connu des directeurs qui apprèciaient la gestion paritaire ........VOUS CA A DU VOUS FAIRE MAL !!!!!!!!!!!!!!!


    • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 18:44

      Bonsoir Monsieur le délégué CGT !!!!!!!!!!!!!!!
      Je vois que j’ai visé juste.
      Je vous laisse à votre imagination débordante.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2014 20:38

      Michel Droute,
      Les dérives financières sont insupportables pour les contribuables à qui on demande de se serrer la ceinture, mais il y a plus grave.


      La réforme territoriale n’a pas pour but de faire des économies, mais de préparer les futures euro-régions, qui seront directement sous la coupe de Bruxelles.

      Plusieurs régions seront à cheval sur les frontières.
      La Moselle vient de demander une région avec le Luxembourg et 3 régions allemandes.
      La France et l’ Etat français sont destinés à disparaître.
      C’est autrement plus grave.

    • Michel DROUET Michel DROUET 2 décembre 2014 09:51

      Bonjour Fifa

      Je ne partage pas vos craintes concernant les euros régions et je l’ai déjà dit.
      Le sujet de cet article concerne les élus qui s’auto protègent et rien d’autre.
      Faut-il garder toutes les strates administratives actuelles ? je dis non ;
      Faut-il conserver 540 000 élus en France ? Je dis non également
      Faut-il combattre les dérives financières insupportables pour le contribuable comme vous le dites ? Je dis oui.
      La réforme territoriale que je préconise a essentiellement pour but de revivifier la vie démocratique française complètement mise sous l’éteignoir par le système que je dénonce dans mon article et de mettre fin aux dérives financières « insupportables ».
      Nous sommes au moins d’accord sur ce dernier point, mais je ne vois pas comment vous arriverez à un résultat sur ce point sans réformer le mille feuille.
      Donnez moi des pistes...


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 2 décembre 2014 09:51


      CONTINUEZ VOTRE ROUTE BIEN A DROITE MONSIEUR LE DIRECTEUR PLEUREUR !!!

      Je pense que c’est moi qui ait bien analyser votre personnalité !!!!!!!!!!!!!!

      ADIEU DIRECTEUR !!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 décembre 2014 11:07

      Enfin libre !


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 décembre 2014 12:04

      Juste une dernière info...

      Le Paon, votre chef, a encore été pris la main dans le pot de confiture apparemment : une indemnité de rupture conventionnelle de licenciement versée par la CGT normande lors de la nomination de l’intéressé à la CGT Nationale.

      Au train où vont les choses on va bientôt apprendre qu’il était propriétaire d’un riad au Maroc et qu’il y a été vu en compagnie d’un écureuil rouge...


    • Michel DROUET Michel DROUET 2 décembre 2014 12:20

      Bonjour Touse...
      Lisez le commentaire d’Eric, il me classe à gauche : il faudrait tout de même vous mettre d’accord tous les deux !


    • Garance 1er décembre 2014 10:33
      L’auteur

      Voici l’exemple type de ce qu’avec raison vous dénoncez :



      Gras du bide , jouissif , menteur , bon à rien, mauvais en tout et président

      Le gendre parfait chez les bobos

      Comment voulez-vous qu’on s’en sorte avec une engeance pareille ?

      • howahkan howahkan Hotah 1er décembre 2014 10:59

        en acceptant la pseudo competition sacrée qui serait le but du fait de vivre, si si si....on obtient cela...non solum à partir du moment ou il y a competition qui élimine il n’y a rien du tout à redire a ce fait dénoncé ici,sed etiam c’est meme l’alpha et l’oméga de ce que la majorité veut...sans rien y comprendre ..et sans meme le savoir vraiment..

        ceci est notre monde A TOUS..........sauf ultra rares exceptions..
        cela dit merci de le dire, toute vérité aide.......et est liberatricee de la VRAIE solution,car la solution est dans la comprehension non intellectuelle du probleme et certes pas dans la pensée humaine qui nous reste,cette pensée ayant une capacité uniquement dans les champs pratiques, outils, méthodes de fabrications etc etc et certes pas dans le relationel des humains entre eux, avec la nature des choses.......


        • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 11:04

          Bonjour Garance

          Mon propos ne vise pas tel ou tel homme politique, sachant qu’à droite, ou au centre, il y a les mêmes.

          Ce que je dénonce, c’est le système que la classe politique amis au point collectivement pour se protéger.

          Ils nous vendent une pseudo vie politique démocratique, sachant que les décisionnaires sont au Medef ou dans les banques, et organisent des oppositions de circonstances destinées à faire croire qu’ils se haïssent alors même qu’ils sont de connivence, unis par un même but : conserver leurs places.

          De temps en temps un petit scandale ou un gros titre de la presse people pour entretenir l’illusion et le tour est joué : le bon peuple peut se défouler.


          • Emmanuel38 1er décembre 2014 16:06

            @ Michel DROUET 11:04

            "Ce que je dénonce, c’est le système que la classe politique amis au point collectivement pour se protéger.

            Ils nous vendent une pseudo vie politique démocratique, sachant que les décisionnaires sont au Medef ou dans les banques, et organisent des oppositions de circonstances destinées à faire croire qu’ils se haïssent alors même qu’ils sont de connivence, unis par un même but : conserver leurs places".

            C’est incontestable, et cela rejoint l’analyse de Chouard, qui propose une solution (et peut-être la seule envisageable), ici  ( vidéo de17 minutes).

            Une asso nationale groupe depuis quelques années ceux qui veulent militer pour cette solution.

            Ce sont les Gentils Virus (qui veulent propager une démocratie)


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2014 20:12

            Emmanuel 34
            Les gentils virus sont contre l’article 3 de la Constitution :
            « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du referendum. »

            L’article 3 ne parle pas d’élections, ni de la manière dont sont désignés les représentants.


            Si on est contre le principe des représentants, le tirage au sort est aussi la désignation de représentants. Vos propositions ne sont pas logiques.

            Quant au référendum que les Gentils virus approuvent, dans un référendum, on demande aussi l’avis des électeurs, comme dans les élections.

            Si les élections, ce n’est pas démocratique, pourquoi le referendum le serait ?
            Ce n’est pas logique non plus.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2014 20:43

            C’est la logique qui dérange les « gentils virus » ?
            Vous pouvez mettre des moins, tant que vous voulez, argumenter serait mieux !


          • Emmanuel38 2 décembre 2014 01:58

            Pour argumenter, il faut avoir lu ou écouté Chouard, par exemple ici (228 000 lectures, quand même).

            Chouard distingue trois applications possibles du tirage au sort :

            1) pour désigner les parlementaires
            2) pour désigner les membres des institutions de contrôle
            3) pour désigner les “constituants” 

             Il n’est inflexible que sur le dernier point, pour empêcher que ce soient les politiques qui établissent les règles de leurs propres pouvoirs. Pour le reste il est très ouvert aux débats.


          • Emmanuel38 2 décembre 2014 02:04

            Rectificatif à ma réponse à Fifi : pour écouter Chouard c’est par exemple ICI .


          • Emmanuel38 2 décembre 2014 02:07

            Caramba, encore raté !

            Voilà l’adresse en clair : https://www.youtube.com/watch?v=oN5tdMSXWV8
            (17 minutes)


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 décembre 2014 07:46

            Emmanuel38,
            Vous préférez donc le hasard à la réflexion politique des citoyens informés ?
            Quel progrès ébouriffant !


            Plus besoin de cerveau... ! Ne nous informons plus, ne cherchons plus à comprendre, le hasard de la courte paille fera mieux que les citoyens.
            Tout en disant qu’il est question de rendre le pouvoir au peuple. La logique n’est pas votre fort.

            Vous avez lu la Constitution ? Vous croyez que la corruption, la soumission aux USA, à l’ UE, à l’ OTAN ; les paradis fiscaux, ou le népotisme, sont écrits dans la Constitution ? Il n’y a rien écrit de tel.


            Une Constitution, c’est l’ensemble des relations entre l’ Etat et les citoyens.
            Il faut démontrer, pas seulement affirmer, que la Constitution est responsable de la situation actuelle. Commencez par le démontrer, sinon tout l’échafaudage de vos raisonnements tombe à l’eau.


            Ce qui est encore plus gênant, c’est que le Droit européen est supérieur au Droit des Etats. 

            Quel pouvoir peut bien avoir une législation nationale sur un Droit qui lui est supérieur ? Aucun.

            Ce qui s’applique en France, c’est le droit européen, le TUE et le TFUE.

            Le TUE, c’est le Traité de Maastritch 1992. Le TFUE c’est le Traité sur le Fonctionnement de l’ UE.



          • Garance 1er décembre 2014 11:20

            L’auteur


            « Mon propos ne vise pas tel ou tel homme politique, sachant qu’à droite, ou au centre, il y a les mêmes. »

            Vous nous annoncez un scoop : par cette phrase Hollande serait donc de gauche ?

            Je suis d’accord avec vous : seulement je voulais signaler le fait qu’on ne peut pas s’en sortir actuellement avec toute cette bande de pourris tous bords confondus

            Tous d’accords pour s’augmenter leurs prébendes et nos impôts pour les financer 

            On est dans la merde : mais pas assez 

            La seule solution pour avoir une chance de s’en sortir : que ça pète un bon coup

            Les guillotines sont à sortir

            • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 11:34

              Bonjour Garance

              C’est vous qui parlez de Hollande, moi pas ....mais continuez à faire vos questions et vos réponses, cela ne me dérange pas.


            • jeromeXIII 4 décembre 2014 14:43

              Manquait plus que la peine de mort, tiens ! Pensez quand même à vous méfier de ces effets d’annonces et autres généreuses promesses , si enclins à illustrer les périodes troubles comme si ils etaient des solutions lowcost prompts à assouvir les foules affamées de vengeance. A y réfléchir un peu, on est quand même tous d’accord que la guillotine ou le poteau ou la chaise électrique, c’est toujours bon pour les autres ! Robespierre lui même avait sans doute un peu oublié d’y penser, dans son affreux souci d’en faire jouir « les autres ».... on imagine aisément que les choses furent différentes des lors qu’il entamait la premiere marche de l’escabot qui conduisait à l’echafaud. Merci donc de ne jamais oublier qu’une société civilisée est une société qui avance. Notre mécontentement ne doit pas non plus nous faire oublier que nous restons des Hommes, des Humains, et que nos 2000ans d’Histoire doivent nous servir au quotidien, pour ne pas renouveler les erreurs du passé, quel que soit le contexte et la profondeur du mécontentement. 


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 1er décembre 2014 12:27


              oui mr le directeur vous avez travaillé avec eux et pouvez nous dire :

              -si 30 ministres sont de trop  ?
              -si 352 senateurs endormis et inutiles sont de trop  ?
              -597 députés 100 ne suffiraient pas  ?
              -les conseils généreux a supprimer car trop de copinage !!!!
              _ 3000 communautés de communes suffiraient au lieu de 150000 maires et adjoints remuneres

              pas d agcs chez les ELUS (ACCORD SUR LA COMMERCILALISARION DES SERVICES  ????)

              ils devraient etre aussi privatises et benevoles les elus

              QUI PLOMBE NOTRE BUDGET LA BOMBINETTE ET LES ELUS ?????


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er décembre 2014 13:32

                En fait la France Gauche ou Droite veut simplement éviter la vraie réforme : En finir avec le Leurre démocratique et instaurer la véritable démocratie !

                L’accumulation des mandats n’est pas un simple privilège, c’est un verrouillage anti-démocratique !


                • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 14:42

                  Exact Mohammed !


                • Esprit Critique 1er décembre 2014 15:23

                  Merci pour cette éclairage sur la pourriture de notre système :

                  Un exemple départemental en complément : Le Vaucluse en mars passera de 24 cantons à 17, mais avec des « couples » de conseillers départementaux donc 34 élus  !!!!

                  Le indemnités en plus, les téléphones, les secrétaires, les meubles, la salle de réunion a agrandir etc. etc....

                  C’est ce qu’on voté les ecolos socialos en 2013


                  • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 16:49

                    Bonjour Esprit critique

                    C’est pareil pour tous les départements et cela prend en compte la population. Il parait en outre que c’est destiné à favoriser la parité !
                    Par ailleurs Sarkozy a déjà prévu de revenir la dessus en remettant en selle ses conseillers territoriaux. Pas de changements en vue : il y en aura toujours autant. Rien de changé sous le soleil de la politique !


                  • MR MERLIN MR MERLIN 1er décembre 2014 16:46

                    Pas tous pourris, non pas tous pourris..........quoique,

                     on peut résumer, si tu participes à la kermesse c’est que tu en croques.


                    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 1er décembre 2014 18:35


                      mr merlin l’enchanteur « BIEN DIT + BIEN ECRIT »


                    • mazig 1er décembre 2014 17:15

                      C’est vers un retour aux privilèges d’avant la révolution que nous nous dirigeons à coup sûr grace à Hollande , Valls et leur ami Gattaz.


                      • Michel DROUET Michel DROUET 1er décembre 2014 17:51

                        Bonjour Mazig

                        Pourquoi vouloir stigmatiser un parti plutôt qu’un autre ? En face ce sont les mêmes comportements et je dirais même qu’ils ont été les précurseurs dans le domaine du cumul et de la carrière politique.


                      • mazig 1er décembre 2014 19:06

                        Je ne stigmatise pas la gauche dans sa totalité , mais les dirigeants actuels au pouvoir et qui ont fait un virage à droite sans égal dans l’histoire de notre pays. Celà n’exepmte en rien la droite qui n’a rien à envier en la matière aux républiques bananières les plus despotiques.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès