Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Lettre au Président de la République

Lettre au Président de la République

A Monsieur le Président de la République

Palais de l’Elysée 55-57 rue du fg St. Honoré 75008 PARIS

 Date de la poste.

Monsieur le Président,

En ma qualité de Citoyen, à vous Premier magistrat de la nation et aussi Citoyen, je m’adresse avec tout le poids de ma responsabilité, pour exprimer la détresse du peuple à laquelle, je suis sûr, vous n’êtes pas insensible.

L'obligation de subir donne au citoyen le droit de savoir du pourquoi de l’irresponsabilité des politiques, le droit de savoir pourquoi les citoyens ne participent pas aux décisions qui leur sont imposées, le droit de savoir où est passé l'argent des travailleurs, le droit de savoir qui fait quoi, le droit de connaître les gens pour qui et pourquoi il travaille quand il a un emploi, pourquoi plus il travaille moins il peut satisfaire les besoins de la famille, le logement, la nourriture, les soins médicaux, etc., en résumé pourquoi in ne peut vivre dans la dignité !

Devant les épreuves supplémentaires dégradantes pour le Peuple et l’incapacité du Citoyen à retourner la situation, il n’est plus possible d’attendre plus longtemps la réalisation de vos promesses causes de votre élection. Les reporter pour voir, le Citoyen a déjà payé et il n’est plus question d’attendre les futures élections pour en changer.

Les difficultés vous les connaissiez, vous en avez apprécié l’importance, vous les avez rappelées durant votre campagne électorale, vous vous devez de les résoudre. En six mois, beaucoup de choses auraient pu être faites ; les seules retenues par le Citoyen sont celles décrétées au sujet de la crise financière, pour laquelle il est fait encore appel au Peuple, pour payer avec encore plus d’impôts et taxes réduisant les maigres moyens d’existence décents , dont la conséquence est encore plus de pauvreté. Vous n’avez pas été élu pour cela, vos prédécesseurs l’ont très bien fait mais, si vous persistez, c’est que vous êtes déjà dépassé !

Le Citoyen attend de vous les solutions concrètes ; celles qui concernent le Citoyen dans sa vie de tous les jours au rythme de la galère du temps dans laquelle il se trouve, pas celles accentuées par la crise artificielle favorisant les spéculateurs et les réseaux d’influence, les banquiers et les multinationales etc. ceux qui cassent l’économie après avoir perçu les avantages payés par le travail du Peuple et qui connaissent les paradis fiscaux tant décriés par vous.

Vous pourrez donner tout l’or du monde aux entreprises, si le Citoyen n’a pas les moyens d’une existence digne, les entreprises fermeront à plus ou moins brève échéance. Seule la misère progressera. C’est précisément ce qui a été fait durant tant d’années, pour un résultat aussi catastrophique, devenu votre héritage auquel vous pouvez renoncer.

Baser la richesse du pays sur l’exportation au détriment de la consommation de ses citoyens et de la production de ses entreprises est une aberration économique grave car elle détruit le tissu social et économique de notre pays tout comme celui des pays exportateurs, majoritairement sous développés, qui ne deviendront jamais autonomes.

Depuis le temps, les effets du chômage et de la précarité ont fini par devenir pauvreté et avec elle la destruction de la cohésion familiale. Il faut faire attention à ce défaut de cohésion qui risque aussi d’atteindre en profondeur la société que vous représentez et que vous contraignez davantage.

Le Citoyen attend de vous les actes concrets pour les besoins vitaux à minimum garanti pour tous les Citoyens, pour que les adultes aient de quoi subvenir aux besoins de la famille, se rendre utiles en participant activement à la vie de la société, pour l’amélioration des acquis sociaux comme auteur du développement, non pour leur réduction ou la disparition, pour l’avenir de leurs enfants et éradiquer le chômage et l’oisiveté causes de toutes les dégradations. Ce n’est pas de l’assistanat mais un juste retour des prélèvements réclamés abusivement et payés par le Peuple pour un endettement dont il n’est pas responsable.

Si la justice est la même pour tous, alors, le droit de vivre dignement doit l’être également ; le contraire serait la preuve d’une justice au profit d’une minorité, sur des bases non démocratiques telles que le non respect de la séparation des pouvoirs ni de la garantie des Droits de l’homme et du Citoyen dans la Déclaration du même nom, bafouée depuis plus deux siècles à ce jour, texte pourtant considéré fondamental dans notre pays dit de droit.

Ne pas agir contre les spéculateurs et les banquiers qui pratiquent la fausse monnaie et la fausse économie, le vol de la valeur du travail du citoyen serait une preuve de votre complicité encourageant la privation de la dignité et de la prospérité du citoyen au profit des banques et autres semblables cupides malfaiteurs déjà cités. 

Comme garant des institutions au bénéfice de ceux qui les commandent mais au détriment de la dignité de vos concitoyens,

Vous êtes le premier responsable de la situation actuelle. Ne pas œuvrer dans ce sens, consisterait à duper le Peuple comme vos prédécesseurs et alors, à sa manière, le Citoyen se rappellera à vous.

Dans votre serment à la République et à la Constitution et de ceux qui sont plus égaux que d’autres, vous jurez de loyalement remplir les fonctions avec dignité, simplicité, exactitude et fidélité aux valeurs fondamentales de notre République ; respectueux de la Constitution dont vous êtes le gardien, vous resterez toujours dans le rôle qu'elle vous assigne et vous le promettez librement, solennellement et sur votre honneur. 

Il reste à connaître où est votre dignité sachant que le Peuple n’accepte pas l’austérité que vous lui imposez après vos mensonges électoraux. Il reste aussi à connaître de la fidélité aux valeurs de la République sachant que le Peuple en est le propriétaire et que vous en avez pris le fonds de commerce car les pertes d’exploitation que vous créez sans contrôle du citoyen sont toujours payées par le Peuple.

Il est inutile de jurer obéissance à un régime politique dit républicain s’il n'est pas en mesure de garantir le bien-être de tous les citoyens avant ceux du gouvernement, de la politique et de l'Etat, si elle crée les plus grandes récompenses pour les politiciens et apparentés, les organismes intermédiaires de l'Etat et d'autres, s’il couvre la décadence des représentants du peuple avec leurs principes corrompus, s’accordant eux-mêmes privilèges sur privilèges immérités obtenus par l’abus de confiance au point d’oublier qu’il en est l’employé et non le patron du Peuple !

Il reste encore à connaître votre respect de la Constitution qui comprend en son préambule la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, car depuis plus de deux siècles à ce jour, ledit préambule n’est pas respecté et de ce fait vous êtes le gardien d’une Constitution qui n’existe pas et qui de plus vous déclare irresponsable de vos actes. Comment peut-on mettre en vos mains la plus haute fonction de l’Etat, une bonne gestion de « père de famille », l’arme atomique et autres entre les mains d’une personne déclarée irresponsable comme vous ?

C’est avec le SERMENT DE CITOYEN DEMOCRATE LIBRE ET DIGNE, sans angélisme béat ni naïveté ni extravagance, mais avec ses considérations, volontés et l’esprit de participer à la réussite de vos convictions premières pour le bonheur du Peuple, que j’attire votre attention, pour votre honneur et celui de votre fonction mais aussi pour les valeurs humaines que chaque Citoyen a naturellement en lui afin de les mettre au service de la société comme exprimé dans ledit document joint.

N’ayez pas peur de faire des propositions et les soumettre au Peuple car, si elles sont justes, équitables et profitables pour le Peuple, le Peuple vous aidera !

La Démocratie, la Liberté et la Dignité, personne ne doit les voler au Citoyen

Veuillez agréer, Monsieur le Président, mes salutations les plus respectueuses.

=================================================================

Copiez pour l’envoyer au Président de la République en lettre recommandée simple "gratuite" c'est à dire sans payer de timbre.

Si l’employé ne connaît pas cet avantage, demandez lui de s’informer auprès de son supérieur.

=====================================================================


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • JL JL 15 décembre 2012 11:13

    Bonjour taberleroi,

    Vous dites : "Baser la richesse du pays sur l’exportation au détriment de la consommation de ses citoyens et de la production de ses entreprises est une aberration économique grave car elle détruit le tissu social et économique de notre pays tout comme celui des pays exportateurs, majoritairement sous développés, qui ne deviendront jamais autonomes." (c’est moi qui souligne)

    Vous confirmez ? Ou c’est une erreur ? Et si c’est une erreur, vous pouvez, svp, le réécrire correctement .


    • taberleroi 16 décembre 2012 00:43

      Bonsoir,
      SVP, ce n’est pas un article de journal.
      Pour comprendre le sens de cette phrase, n’oubliez pas que vous écrivez une lettre au Président de la République française et que cette phrase représente la seconde moitié du paragraphe.

      En d’autres termes, cela veut dire : en gras les explications

      Baser la richesse du pays sur l’exportation (Vouloir tout faire pour exporter la production des entreprises françaises vers l’étranger pour faire rentrer des devises puis, résoudre les difficultés du pays cela n’a jamais fonctionné depuis 30 ans et plus), au détriment de la consommation (besoins des citoyens moteur de l’économie en France car le but de l’économie n’est pas la production mais la consommation) de ses citoyens (les citoyens du pays du Président de la République)  et de la production de ses entreprises (les entreprises du pays du même président pour produire en premier pour la consommation des Français et à l’export en complément seulement) est une aberration économique grave car elle détruit le tissus social (à cause des difficultés de la vie pour le citoyen et du manque de pouvoir d’achat) et économique de notre pays (manque de consommation du citoyen, avantages fiscaux et subventions de l’Etat aux entreprises non performantes donc avec de l’argent du citoyen qui doit payer alors qu’il est mis au chômage ou voit son salaire diminué etc, ; dumping pour décrocher des marchés à l’exportation, délocalisations inévitables, encore du chômage, etc, et la boucle est bouclée en France) tout comme celui des pays exportateurs, (pays dans lesquels certaines entreprises françaises délocalisées peuvent s’y trouver et participer également à la fermeture d’autres activités en France) majoritairement sous-développés ( exploités pour leur bas coûts) qui ne deviendront jamais autonomes. (les bénéfices ne restent pas dans ces pays, les peuples seront toujours plus pauvres et l’effacement de leur dettes qui devient parfois inévitable sera encore mis sur le dos des citoyens français).

       Où est la dignité humaine dans tout cela ?
      http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/les-10-volontes-du-citoyen-123479


      Debout le Peuple !

      Le SERMENT DE CITOYEN DEMOCRATE LIBRE ET DIGNE

       Exprime les 10 volontés du Peuple.

      C’est le seul document venant du citoyen vers les politiques qui chaque jour réduisent la démocratie, la liberté et la dignité des citoyens, bien réfléchi, sans angélisme béat ni naïf et immédiatement applicable.

      C’est le seul document avec lequel les politiques doivent compter ou se démettre ou être démis  !

       contact direct : serment.citoyen@liberatore.info


    • alain_àààé 15 décembre 2012 15:30

      excellent article qui j espere sera lu par un responsable socialiste bravo


      • JL JL 15 décembre 2012 16:00

        alain-a,

        pouvez-vous nous expliquer de ce que vous avez compris, dans cette phrase que j’ai citée ci-dessus, svp ?

        Je cite : « Baser la richesse du pays sur l’exportation au détriment de la consommation de ses citoyens et de la production de ses entreprises est une aberration économique grave car elle détruit le tissu social et économique de notre pays tout comme celui des pays exportateurs, majoritairement sous développés, qui ne deviendront jamais autonomes. »

        Pour que la phrase ait un sens, il faut : ou bien remplacer exportation par importation (R1) ; ou bien remplacer importateurs par exportateurs (R2).

        ça donne ceci :

        R1 : « Baser la richesse du pays sur l’importation au détriment de la consommation de ses citoyens et de la production de ses entreprises est une aberration économique grave car elle détruit le tissu social et économique de notre pays tout comme celui des pays exportateurs, majoritairement sous développés, qui ne deviendront jamais autonomes. » La première proposition grammaticale est absurde !

        R2 : « Baser la richesse du pays sur l’exportation au détriment de la consommation de ses citoyens et de la production de ses entreprises est une aberration économique grave car elle détruit le tissu social et économique de notre pays tout comme celui des pays importateurs, majoritairement sous développés, qui ne deviendront jamais autonomes. » La deuxième proposition grammaticale de la phrase est absurde !

        Dans tous les cas de figure, cette phrase est absurde. Si nous avons lu le même article, est-ce cela que vous avez trouvé excellent ?


      • taberleroi 16 décembre 2012 00:57

        Merci de lire l’explication ci-dessus


      • taberleroi 16 décembre 2012 09:09

        Bonsoir,
        SVP, ce n’est pas un article de journal.
        Pour comprendre le sens de cette phrase, n’oubliez pas que vous écrivez une lettre au Président de la République française et que cette phrase représente la seconde moitié du paragraphe.

        Vous trouverez ci-dessous l’explication complète mais j’avoue que je ne m’attendais à ces demandes de précisions toutes légitimes au demeurant car l’on doit être parfaitement responsable de son écrit.

        En d’autres termes, cela veut dire : en gras les explications

        Baser la richesse du pays sur l’exportation (Vouloir tout faire pour exporter la production des entreprises françaises vers l’étranger pour faire rentrer des devises puis, résoudre les difficultés du pays cela n’a jamais fonctionné depuis 30 ans et plus), au détriment de la consommation (besoins des citoyens moteur de l’économie en France car le but de l’économie n’est pas la production mais la consommation) de ses citoyens (les citoyens du pays du Président de la République)  et de la production de ses entreprises (les entreprises du pays du même président pour produire en premier pour la consommation des Français et à l’export en complément seulement) est une aberration économique grave car elle détruit le tissus social (à cause des difficultés de la vie pour le citoyen et du manque de pouvoir d’achat) et économique de notre pays (manque de consommation du citoyen, avantages fiscaux et subventions de l’Etat aux entreprises non performantes donc avec de l’argent du citoyen qui doit payer alors qu’il est mis au chômage ou voit son salaire diminué etc, ; dumping pour décrocher des marchés à l’exportation, délocalisations inévitables, encore du chômage, etc, et la boucle est bouclée en France) tout comme celui des pays exportateurs, (pays dans lesquels certaines entreprises françaises délocalisées peuvent s’y trouver et participer également à la fermeture d’autres activités en France) majoritairement sous-développés ( exploités pour leur bas coûts) qui ne deviendront jamais autonomes. (les bénéfices ne restent pas dans ces pays, les peuples seront toujours plus pauvres et l’effacement de leur dettes qui devient parfois inévitable sera encore mis sur le dos des citoyens français).

         Où est la dignité humaine dans tout cela ?
        http://www.agoravox.fr/actualites/c...

        Debout le Peuple !

        Le SERMENT DE CITOYEN DEMOCRATE LIBRE ET DIGNE

         Exprime les 10 volontés du Peuple.

        C’est le seul document venant du citoyen vers les politiques qui chaque jour réduisent la démocratie, la liberté et la dignité des citoyens, bien réfléchi, sans angélisme béat ni naïf et immédiatement applicable.

        C’est le seul document avec lequel les politiques doivent compter ou se démettre ou être démis  !

        Quand enverrez-vous cette lettre ?

        Dans tous les cas, je vous remercie de l’attention que vous avez accordé à ce message qui dans de prochains articles seront encore beaucoup plus « mordants »

        Je suis sûr que vous avez également lu le SERMENT en question.

         contact direct : serment.citoyen@liberatore.info


      • taberleroi 16 décembre 2012 09:23

        Merci pour votre appréciation mais quand enverrez-vous votre lettre ?
        Avez-vous lu le serment en question ?
        Voulez-vous le recevoir ?
        Contact : serment.citoyen@liberatore.info


      • CAMARADES DES 10 èmes et 20 ème et de noisy le sec PARISIENS

        MA FILLE TRAVAILLERSE PAUVRE ET MON PETIT FILS DE NEUF ANS VONT ETRE EXPULSES LE 29.03.13

        de leur logement du 20 ème appart vendu et 2 mois de RETARD d’un logement insalubre

        je cherche avec ma caution...petite maison de 200000 euros et ma pension d’invalidIté de 1800 euros un 2 piecs dans noisy le sec...20 ou10 èmes paris

        merci camarades bigot.joseph@neuf.fr      jos cgt /fdgME CONTACTER


      • chmoll chmoll 15 décembre 2012 17:49

        tu crois que papa noel vas te répondre ?


        • taberleroi 16 décembre 2012 00:51

          Oui, il m’a déjà répondu une lettre en langue de bois et d’autosatisfaction pour son action.
          Il s’en remettra au peuple à la fin du mandat qui décidera.

          C’est la raison pour laquelle j’ai lancé cette idée de lettre à lui envoyer directement par milliers gratuitement !


        • chmoll chmoll 16 décembre 2012 08:49

          a la fin de son mandat lui ou un autre prendras la relève
          enregistre ta lettre dans un dossier , tu vas la ressortir tous les 5 ans


        • taberleroi 16 décembre 2012 09:19

          Bonjour,
          C’est votre responsabilité !

          Il vous appartient d’envoyer cette lettre pour vous faire entendre car c’est la seule chose qui nous est permise encore sans nous envoyer la force Puplique ; vous savez, celle que le peuple paye pour se faire matraquer !
          Vous avez lu le Serment en question ?
          Voulez vous le recevoir en direct ?
          contactez moi : serment.citoyen@liberatore.info

          Enfin, partir d’une telle position qui est la vôtre, c’est l’échec assuré de tout changement, la division du Peuple et courber l’échine, faire preuve de modestie à l’égard des politiques association de malfaiteurs légale, ce n’est pas mon style et je suis sûr le vôtre non plus !

          Merci pour votre commentaire.


        • le fromage d h....... NE PEUT JAMAIS LIRE SON COURRIER CAR ROTWEILLER LUI FAIT DES

           GATERIES QUAND IL RENTRE.....SANS LE MORDRE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • fmAA52 15 décembre 2012 20:19

            bonsoir

            c’est quoi cette histoire de lettre recommandée gratuite ?
            peut on avoir plus d’explication ?
             merci


            • taberleroi 16 décembre 2012 00:56

              Bonsoir,

              Pour recevoir une réponse, toute lettre au Président de la République doit être envoyée en lettre recommandée bénéficiant de la franchise postale. C’est un droit.

              C’est la raison pour laquelle j’ai lancé cette idée de lettre à lui envoyer directement par milliers gratuitement !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

taberleroi


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès