Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Lettre ouverte à mon député sur la loi Hadopi

Lettre ouverte à mon député sur la loi Hadopi

Monsieur le député,

Professeur en collège/lycée, mais citoyen avant tout, j’utilise les technologies de l’information, à titre personnel comme professionnel. Comme nombre de ceux qui ont eu la chance d’être informé sur le sujet, j’ai décidé de manifester mon inquiétude vis-à-vis de la loi dite hadopi [1], car je me sens menacé — non, le terme n’est pas trop fort — dans mes choix d’outils et mes usages d’internet.

Rarement l’enfer n’aura été autant pavé de bonnes intentions, car après tout qui pourrait raisonnablement s’opposer à l’idée de défendre la création culturelle ?

Mais qui pourrait admettre que la condamnation précède le procès ? Car ce serait une injustice grave que de voir sa connexion internet fermée (jusqu’à un an !) avant de seulement pouvoir contester les motifs qui ont amené à une sanction aussi grave compte tenu de l’importance qu’a maintenant pris le réseau des réseaux dans nos vies.

Qui pourrait accepter que des acteurs privés puissent connaître tout ou partie de sa vie privée ? Car les industries du divertissement auront droit d’accès à nos données de connexion pour leur permettre de rechercher et dénoncer des infractions envers leur propriété intellectuelle.

Qui pourrait comprendre qu’il ait été condamné pour s’être fait piraté sa connexion wifi ? Car même nos institutions admettent par les faits qu’il est impossible de rendre le wifi impénétrable, si ce n’est par l’éteindre [2].

Qui pourrait croire que la liberté de choix des consommateurs et la concurrence puisse être sacrifiée [3]… au nom de la défense de la création ? Le rapporteur Riester nous dit à propos de l’interopérabilité, qu’il n’y est « pas favorable », qu’« il faut laisser au consommateur sa totale liberté de choix en fonction de son système d’exploitation » [4], ce qui a autant de sens que de déclarer ne pas être favorable au contrôle des émissions de gaz à effet de serre, qu’il faut laisser au citoyen le droit à un monde sans réchauffement climatique.

Qui pourrait ne pas vivre comme une censure généralisée l’idée de restreindre l’accès à quelques sites autorisés via les accès wifi publiques ? Car cette idée pourrait bien se voir ajouter à la liste précédente [5].

Devant cette attaque d’envergure contre la liberté d’expression, la libre concurrence et le droit à la vie privée, la Nouvelle Zélande (après l’Australie) vient d’abandonner son projet équivalent [6], tant le remède est pire que le mal.

Sauf que de remède la loi n’aura que le nom. Elle sera non seulement inefficace [7] auprès des pirates qui migreront vers des réseaux cryptés, mais elle sera même contre-productive en renforçant les situations d’oligopoles qui ne peuvent qu’appauvrir la création [8].

Pour finir, cette loi n’est pas qu’une perte de temps parce qu’elle risque d’être déclarée illégale au niveau européen [9]. Elle l’est avant tout car en faisant de fausses promesses à l’industrie culturelle, cette dernière se focalise sur les dangers d’internet pour son modèle économique actuel au lieu de saisir les nouvelles opportunités et faire sa mue avant qu’il ne soit trop tard pour elle [10].

En tant que député de ma circonscription, j’espère que vous comprendrez le danger qui pèse sur Internet à ce jour.

Cordialement,

[1]http://www.laquadrature.net/fr/APPEL-HADOPI-blackout-du-net-francais

[2]http://www.numerama.com/magazine/11879-Kosciusko-Morizet-teste-le-filtrage-du-net-en-avant-premiere.html

[3]http://www.april.org/fr/riposte-graduee-le-rapporteur-soppose-a-linteroperabilite-lapril-appelle-a-la-mobilisation

[4]http://www.pcinpact.com/actu/news/49218-hadopi-interoperabilite-logiciel-libre-payant.htm

[5]http://www.pcinpact.com/actu/news/49187-hot-spots-wifi-hadopi-antipiratage.htm

[6]http://www.ecrans.fr/La-riposte-graduee-ne-passe-pas-en,6286.html

[7]http://standblog.org/blog/post/2009/02/21/Filtrage-Internet-volumetrie

http://standblog.org/blog/post/2009/02/22/Filtrage-Internet-technique

[8]http://www.framablog.org/index.php/post/2009/02/25/loi-hadopi-creation-internet-scenario-isoc-france

[9]http://www.ecrans.fr/Riposte-graduee-L-obstacle,6425.html

[10]http://www.framablog.org/index.php/post/2009/02/19/loi-creation-internet-acces-libre


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • ObjectifObjectif 2 mars 2009 14:09

    Bonjour,

    Félicitation pour cette lettre qui est un très bon premier pas !

    Mais vous pouvez aussi agir. Par exemple en participant ou en créant une association qui sera votre fournisseur d’accès, indépendant des intérêts politiques et économiques qui veulent contrôler votre temps de cerveau. Et filtre votre wifi ou votre accès, pire qu’en Chine...

    Regardez par exemple :
    http://www.fdn.fr/Internet-libre-ou-Minitel-2.html

    Bonnne route !


    • Jean Barasse 2 mars 2009 15:52

      Note : un courrier électronique copié/collé a un impact négatif : cela affaiblit le contenu et le fait ressembler à du spam. Il vaut toujours mieux envoyer des courriers personnalisés, même s’ils sont écrits dans un style personnel.

      En outre, un courrier électronique doit toujours être accompagné d’un coup de fil. Un coup de fil est 100 fois plus efficace qu’un mail. De même, un entretien de visu est encore plus efficace.

      Plus d’informations : www.laquadrature.net/HADOPI smiley


    • idoric 2 mars 2009 17:19

      > « Est ce que vous cédez les droits de diffusion de votre lettre Idoric ? »

      Tous les contenus de mon blog sont copyleftés (licence CC-by-sa 3.0, mais je peux élargir sur demande à une licence équivalente sur le fond). Mais ceci dit, je suis pleinement d’accord avec Jean Barasse, une lettre personnalisée aura toujours plus d’effets qu’un copier/coller, quand bien même ça aurait été du Hugo ou du Zola (dans deux styles forts différents ;)).

      > « J’espère qu’il y aura un espace pour recenser tous ceux qui auront fait de même sur le site quadraturedunet. »

      C’est bien caché (pour ne pas dire très mal mis en valeur), mais ça existe :
      http://www.laquadrature.net/wiki/ListeDesSitesHADOPIBlackout


    • plume plume 3 mars 2009 08:56

      qu’il les bloquent les accès à internet et à la TV , même pas cap

      comme ça les jeunes et moins jeune pourront enfin sortir dehors et s’intéresse d’un peu plus prés à leur homme politique et à leur pratique frauduleuse

      je pense que les politiciens français (et européen ) préfèrent avoir 64 millions de pirate apathique que 64 millions de citoyens impliqué





      • lisca lisca 5 mars 2009 20:43

        Très bon article. Est-il possible de filtrer, interdire, autant que le pouvoir le veut ? On peut compter, dans un réseau, sur l’opposition interne et externe aux volontés d’un des maillons. Il y aura sans doute moyen de s’organiser pour contourner les interdits. Nous n’allons pas nous laisser baîllonner ! D’autant plus que l’internet est bien souvent le seul espace de liberté qui reste aux opprimés du travail ou de la vie, chômeurs ou pas.
        Sans clics, ils claquent. Pas frorcément dans le sens terminal, d’ailleurs. On ne sait que trop qu’il y a des claques qui se perdent. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès