Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Lettre ouverte à Monsieur le président de la République

Lettre ouverte à Monsieur le président de la République

Monsieur le Président de la République,

Nous venons de raviver le souvenir de nos morts à l'occasion de ce 11 novembre 2013. Ce fut une célébration mouvementée, symptomatique d'un pays en bien mauvais état.

Lorsque j'étais enfant, la guerre était toujours présente lors des réunions familiales. Évocation d'événements terribles, souvenirs de disparus très chers, larmes d'une douleur ineffaçable. La guerre, pas les guerres. La Grande, celle de 14-18 , celle qui a touché toutes les familles de notre pays, qui a laissé des cicatrices si vives que ses obus tuent encore un siècle plus tard. Pour les jeunes français d'aujourd'hui, un chiffre suffit à donner mesure de l'horreur vécue. A l'occasion de ces commémorations, nous avons rendu hommage à la septième victime française de l'année en Afghanistan. Durant la première guerre mondiale, nous avons perdu jusqu'à 30 000 hommes en une seule journée...

Le traumatisme fut terrible. Il ne fallait pas demander aux enfants des survivants (ou à eux mêmes !), de repartir la fleur au fusil vingt ans plus tard, ce qui explique bien des renoncements.

J'ai regardé aujourd'hui la photo d'un de mes oncles « Mort pour la France », et j'ai pensé : « si, aujourd'hui, par un miracle exceptionnel, il sortait de sa tombe, lui qu'on honore aujourd'hui, que penserait-il de ce monde dans lequel nous vivons, lointains héritiers de son sacrifice. »

Il me semble, que, dans un premier temps, il serait stupéfait et enchanté. Nous vivons depuis bientôt soixante dix ans dans une paix relative, sur le sol français tout du moins. C'est exceptionnel dans l'histoire de France. Nous connaissons un grand confort par rapport à son époque, avec une liberté de déplacements et des facilités de communication et d'information considérables. Il serait indigné du sort de nos pauvres, des malheureux qui jonchent nos trottoirs mais surtout par rapport à la richesse ambiante. Parce que la misère, de son temps, il connaissait.

Il serait très étonné de la « couleur » des français d'aujourd'hui. Originaires d'Afrique du Nord, d'Afrique Subsaharienne, d'Asie, ces nouveaux compatriotes le réjouiraient je pense. Il les avait fréquentés dans les tranchées et savait que, dans ces circonstances, la nature des hommes ne peut mentir. Et que c'étaient de bien braves gens. Et puis les jeunes de toutes ces origines semblent fort bien s'entendre dans son pays et c'est le principal, même si les « vieux » ronchonnent encore un peu...

Quelques nouveautés le surprendraient. Des hommes se mariant ensemble ! Des femmes pareil ! Et puis il éclaterait de rire, ce qui est la meilleure réaction possible. Ces « choses là »existaient de son temps, mais on n'en faisait pas « tout un fromage », ni d'un côté, ni de l'autre. Pour bien vivre ensemble, mieux vaut la discrétion que les « défilés des fiertés ».

La présence de mosquées, vu le nombre de musulmans sur notre sol, ne le scandaliserait certainement pas. Elle est logique. La désertion des églises le surprendrait d'avantage, mais il en jugerait ses héritiers catholiques et surtout leurs pasteurs comme seuls responsables.

Par contre, monsieur le Président, lorsqu'il se renseignerait sur votre rôle, sur celui de la classe politique en général et sur celui de vos prédécesseurs, je crois que son humeur risquerait de changer. Et qu'il s'adresserait à vous en ces termes :

«  La « République Française », cet espace démocratique de liberté, n'est plus libre d'agir par elle-même et dans l'intérêt de ses citoyens quel que soit le « Président » choisi. Elle est en fait dirigée de l'extérieur par des gens qui ne sont élus par personne, choisis de manière plus ou moins déguisée mais parfois carrément nommés par des BANQUES. Cet hallucinant directoire siège à Bruxelles entouré d'une myriade de ce que vous appelez de « lobbyistes », c'est à dire, soyons clairs, des corrupteurs . Qui leur font adopter, dans le dos de tous les peuples de ce que vous appelez l'Union Européenne, des traités aussi aberrants que transatlantiques qui vont permettre à celui qui a empoisonné une bonne partie de la planète, un certain Monsanto, d'imposer ses semences pourries dans tout notre pays ».

« Vous croyez que nous, braves paysans de France, sommes morts pour cela ? 

La Grèce, berceau de la démocratie, voit nommer un BANQUIER à sa tête. Celui-ci fait adopter une loi, je l'ai découverte avec horreur : « Depuis le jeudi 24 octobre 2013, le Code pénal hellène a introduit l’article 458, qui est une mesure relative à la « violation du droit communautaire », dans lequel il est prévu un emprisonnement pouvant aller jusqu’à deux ans pour les citoyens qui agissent contre les structures européennes, mais aussi, pour ceux qui protestent ou expriment un désaccord comme l’opposition aux sanctions. Deux ans de prison aussi pour ceux qui vont à l’encontre des gouvernements et des représentants de l’UE ».

Demain c'est ce que subira le peuple français et vous le savez bien. Comment pouvez-vous accepter de tels crimes contre la liberté et la République et venir nous « rendre hommage » sous l'arc de triomphe !

Vous avez laissé les BANQUES faire main basse sur notre pays en applaudissant des deux mains. La « dette »imposée à tous les français est inique. Faites la différence entre la somme remboursée depuis 1974 et l'argent emprunté et réellement injecté dans notre économie depuis la même date. Le paysan que j'étais avant de partir au front paysan n'aurait jamais avalé une telle arnaque : vous êtes soumis à des voleurs.

Le peuple de France a refusé cette honte « européenne » par référendum et vous avez ignoré sa voix en ricanant. Comment pouvez vous encore parler de République ? Pourquoi sommes nous morts, nous, les pouilleux des tranchées sacrifiés pour les générations futures ?  »

Là dessus, je crois que mon oncle serait pris de nausée et demanderait à retourner dans sa tombe.

 

Monsieur le Président,

Je ne suis pas militant socialiste. Je vais même vous faire un aveu. En 2007 j'ai voté pour ce petit bonhomme bouillonnant d'énergie et qui promettait de tout changer. Après une soirée au Fouquet's, lorsque j'ai su, le lendemain de son élection, qu'il se promenait sur un yacht de milliardaire en lieu et place de la retraite dans un monastère annoncée, j'ai compris que j'étais cocu. Moins de vingt quatre heures. Le reste a été dans la droite ligne..

Je vous ai vu arriver avec attention et sympathie. Vous étiez tout d'abord, un rempart valeureux face à la montée dangereuse d'un certain Strauss-Kahn. Je savais que vous étiez patient, habile, fin diplomate (dix ans de gestion du PS !). Et aussi que vous aviez beaucoup d'amis dans votre parti, en particulier ceux qui vous devaient beaucoup. Lorsque je vous ai vu arriver à Calais pour votre première visite en province, reçu par Monsieur Percheron, président du Conseil Régional du Nord (sur les terres de Martine Aubry !) j'ai su que vous alliez gagner. Et je vous faisais confiance.

Dire que je suis déçu est peu dire. Cette semaine de juillet où Moscovici a trouvé la commission européenne « trop à gauche » à propos d'une taxe sur les transactions boursières ! Ou vous avez interdit le survol de notre territoire au Président Colombien ! Ou vous avez choisi une Femen, payée par quelques milliardaires pour insulter catholiques et musulmans comme modèle de Marianne sur nos timbres-poste !

Puis votre attitude va-t-en guerre contre la Syrie. Votre soumission constante à la finance qui mêne cette Europe à la misère !

Pourtant j'espère vraiment que vous pourrez remonter en popularité avant 2017. Bien sûr,vous n'allez pas, spontanément, nous sortir de la dictature européenne.

Je vous demande une chose et une seule. En mon nom mais aussi en celui de tous ceux qui sont morts pour la République, la Liberté et la Démocratie, ceux que vous vouliez, semble-t-il, honorer en ce 11 novembre. Réparez l'affront fait à notre peuple par l'adoption, entre conspirateurs, du traité de Lisbonne. Consultez, par référendum, le Peuple Français sur son appartenance à l'Union Européenne avant le fin de votre mandat. Vous retrouverez votre honneur et nous rendrez le nôtre.

La simple annonce de cette consultation fera considérablement bouger les lignes à Bruxelles. Et vous redonnera une légitimité digne du Président de la République Française.

 

Je vous prie de croire, monsieur le Président, en mon profond respect.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • La râleuse La râleuse 12 novembre 2013 18:20

    Bonjour Furax,

    Je vous dois un aveu ; Je suis une infâme « a prioriste » et lorsque j’ai vu le titre de votre article, en mon fort intérieur, j’ai soupiré  : « Encore un qui nous fait le coup de la lettre ouverte pour donner à croire qu’il a un message très important à faire passer et qui a dû pondre une suite d’inepties.  » et j’ai failli l’ignorer.

    Veuillez accepter toutes mes excuses ; j’ai lu un article admirable qui m’a profondément émue. 

    Serait digne de sa fonction, un ministre de l’Éducation Nationale qui remplacerait la lecture faite aux lycéens de la dernière lettre de Guy Môquet par la lecture de cette lettre ouverte que vous faites écrire par votre oncle mort pour la France au président de la république actuel. 

    Cordialement,


    • Constant danslayreur 12 novembre 2013 19:07

      Pas mieux la râleuse très bon article en effet, merci à Furax.

      J’ajoute juste une précision

      « Durant la première guerre mondiale, nous avons perdu jusqu’à 30 000 hommes en une seule journée... »

      Entendu à la télé et je viens de le confirmer sur Wiki, c’est effectivement plus que les 25 000 soldats français tombés durant les huit (08)ans de la Guerre d’Algérie.

      Les va-t-en guerre et les jeteurs d’huile sur le feu de tous bords, devraient être les seuls à servir de chair à canon.


    • Furax Furax 12 novembre 2013 21:42

      Merci La Râleuse, merci Constant,
      Vos commentaires sont encourageants.
      On se sent moins seul, souvent en fait, sur Agora Vox


    • Piotrek Piotrek 12 novembre 2013 18:20

      Je ne pense pas qu’il va la lire, votre lettre.

      Mais au cas où :
      François, François, François, les banksters te mentent !


      • Furax Furax 12 novembre 2013 21:44

        On peut toujours rêver... qu’il lise celle là ou une autre mais qu’il laisse la parole aux français !


      • Gollum Gollum 13 novembre 2013 09:34

        Détrompez-vous. Elle sera lue. Tout ce qui passe sur Avox est surveillé de près. Très bon texte cher Furax.. Comme le proclame Asselineau nous sommes comme à l’époque de Jeanne d’Arc en passe d’être englouti en tant que nation bien spécifique, l’âme française est à l’agonie, en attente comme à l’époque de Jeanne, du miracle qui ne sera autre que le titre du troisième tome de la célèbre saga de Tolkien.. smiley


      • Furax Furax 13 novembre 2013 12:16

        Merci de votre passage Gollum. A bientôt, donc, pour de nouvelles aventures (va falloir que je lise Tolkien !) smiley


      • gonehilare gonehilare 12 novembre 2013 18:55

         « une Femen....comme modèle de Marianne sur nos timbres-poste ! »

        Je suis d’accord avec vous, s’inspirer d’un visage, fût il agréable, n’est pas charia-compatible pour symboliser la prochaine République islamique !
        Votre tonton revenu d’entre les morts préférerait sans doute lècher le dos d’une Marianne emburquée pour timbrer son courrier, lui qui semble plus intrigué par le nombre de mosquées que par le nombre de musulmans..

        • Constant danslayreur 12 novembre 2013 19:12

          Viens une seconde ma chérie, oui ce ne sera pas long, tu vois le Monsieur là ? Et bien à lui, mais alors seulement à lui, on est bien d’accord, tu peux dire « une banane pour le Monsieur »... sans avoir affaire à moi.

          Va mon cœur va et si jamais un jour tu me dis que tu veux épouser un quadrumane du genre de Monsieur, t’as intérêt à être déjà loin quand je mettrai la main sur le premier objet contondant qui passerait par là.


        • Furax Furax 12 novembre 2013 21:45

          Constant... smiley


        • gonehilare gonehilare 12 novembre 2013 21:52
          Mr C.n, tant il est dans l’erreur,
          Bien que le guéridon tournant du salon soit en parfait état de fonctionnement et dans le doute, j’ai renoncé, malgré mes névroses, à faire s’exprimer mon grand-père tant je respecte cet homme revenu brisé de l’enfer du Chemin des Dames.
          Vaguemestre, c’est trop souvent courbé sous la mitraille qu’il a dû recueillir de ses compagnons des lettres devenues posthumes sous les bombes avant d’avoir pu être seulement acheminées ...
          En appeler de leur mémoire à des fins à connotation insidieusement prosélyte, c’est simplement ignoble.


        • Kern Kern 12 novembre 2013 19:40

          Moi aussi j’y vais de ma lettre à Hollande


          « Bonjour 

          Dégage 

          Au revoir et à jamais »



          • Furax Furax 12 novembre 2013 21:46

            Ca, c’est une « brève » ou je ne m’y connais pas !


          • jack mandon jack mandon 12 novembre 2013 19:45

            Bonsoir Furax,

            Texte pacifique qui interroge un monde qui ne l’est plus.

            J’ai l’impression d’entendre une voix d’un autre temps.
            Un ancrage idéologique permet cette continuité dans le temps
            et hors du temps, le christianisme en est un parmi d’autres.
            Interroger votre aïeul pendant sa longue méditation atemporelle
            constitue le risque de lui infliger un cauchemar qu’il ne mérite pas.
            Pire encore, je viens de comprendre que votre lettre s’adresse
            à une instance qui n’existe plus sous une forme humaine.
            C’est plus improbable que le questionnement de votre aïeul,
            que de s’adresser à une espèce d’abstraction en quête de sens.

            Dans cette période de mutation qui nous dépasse tous,
            il faut espérer que l’on remettra tout à plat...quand nous aurons
            tout essayé, peut être en sommes nous là.
            L’être humain doit retrouver son identité et cesser d’inventer
            des mondes creux et abstraits...comme celui de la finance
            sous la forme d’une inflation pathologique sans remède.

            Un autre monde qui demande sans doute une collaboration
            étroite et active de toutes les composantes humaines,
            dans une intégrité physique, mentale et spirituelle.

            Malgré la gravité de la situation, votre intervention toute humaine
            sonne un peu comme une espérance après un cauchemar.

            Merci Furax


            • Furax Furax 12 novembre 2013 21:50

              Je retrouve toujours avec plaisir votre appel constant à plus d’humanité.
              Merci Jack


              • Furax Furax 12 novembre 2013 21:51

                Détendu, gagné !


              • non667 12 novembre 2013 20:50

                Il serait très étonné de la « couleur » des français d’aujourd’hui. Originaires d’Afrique du Nord, d’Afrique Subsaharienne, d’Asie, ces nouveaux compatriotes le réjouiraient je pense

                vous pensez bobo ! votre tonton ne se réjouirait pas ,naturellement par rapport à ses derniers moments il se poserait la question : qui sont ces envahisseurs ? vous avez perdu une guerre contre qui ? apprenant qu’ils nous ont envahi sans guerre il dirait : c’était bien la peine de me faire tuer pour chasser les allemands de france si c’est pour la donner aux b.....es !!!
                 vous tuez votre toton une seconde fois ! smiley smiley smiley


                • viva 12 novembre 2013 21:39

                  @non667

                  N’en rajoutez pas, votre candidate est haute dans les sondages, mais trop d’arrogance et de rabachage pourrait vous faire atterrir. Les verts aussi ont été haut dans les sondages, ils ne sont plus rien aujourd’hui.

                  J’adhère totalement à cet article, je me suis fait le même genre de reflexion , je me suis même dit que les soldats de 14 auraient probablement tourner le dos à ce Président d’operette. 
                  Voyez vous dans les tranchés en 14 il n’y avaient que peu de haine de l’autre, juste le devoir de défendre la patrie, à une époque ou l’ont tirait sur les ouvriers dans les manifs et ou l’extrème droite complotait contre les travailleurs. 
                  Eux, on vu concrètement ce qu’il en est réellement de cette engeance et puis ils ont appris à connaitre les gens venu de tout l’empire, ces gens qui étaient différents certe, mais avant tout leurs frères d’arme. On leur inculquait dès l’école quantité de préjugés, à l’époque pourtant, qui leur racontait que les blancs devaient civiliser les inférieurs ? un socialiste nommé Jules Ferry. 


                • Furax Furax 12 novembre 2013 21:57

                  @non 667
                  Je cosigne la réponse de Viva.
                  Dans la l’horreur des combats, tous ceux qui étaient dans le même camp étaient solidaires.
                  Nos petits enfants trouveront nos préjugés stupéfiants, ce sera peut-être le seul apport positif de la mondialisation !


                • jack mandon jack mandon 12 novembre 2013 23:07

                  non667

                  Mon père à fait 14-18, je suis né dans la seconde guerre mondiale
                  en 1940 et j’ai fait la guerre d’Algérie.
                  Comme vous je n’aime pas le communautarisme entretenu en France
                  par certaines population mais il faut que nous nous rendions
                  à l’évidence que les tranchées de 14-18 furent aussi occupées
                  par des africains et des asiatiques.
                  En 40-45 même situation avec dans les rangs de ces français
                  d’outre mer des centaines de milliers de morts.
                  Ils étaient souvent utilisés pour la besogne la plus dangereuse.
                  D’ailleurs ils terrorisaient tellement les soldats d’en face,
                  que ceux ci les traitaient d’une manière extrêmement barbare
                  quand l’occasion leur en était donnée.
                  Tout cela est un gâchis imputable à tous les hommes et souvent
                  orchestré par ceux qui devinrent les colons dans l’histoire de l’humanité
                  depuis le XVe siècle.
                  Nous devons répondre de la manière la plus juste et la plus humaine
                  à cette confusion.


                • COVADONGA722 COVADONGA722 12 novembre 2013 22:52

                  yep , Furax en fait je vous envie vous croyez encore en L’humanité . Vous cherchez le bien dans une situation avant de penser au mal.Je ne pense pas que vous posiez , vous voyez réellement le monde comme cela.Las : ouvrir le poste ou regarder dehors démontre la présence constante 

                  de griffes et de crocs mon cher l’humaine engeance capable de jouer fraternellement le soir de noel 1914 et la même capable de lyncher à la libération ou sur un marché africain !Vous croyez en l homme et gardez la main tendue vers l’autre yep perso j’ai la main a portée de mon fusil et je reste persuadé d’être dans le vrai !
                  Asinus : ne varietur 

                  • Furax Furax 12 novembre 2013 23:23

                    @ Cavadonga,
                    Je sais que vous vous êtes forgé le caractère sur les confins de l’Ennedi.
                    La fréquentation des toubous a certainement renforcé votre respect de la force, naturel dans un monde qui ne fait aucun cadeau.
                    Je crois, en lisant vos posts, que vous êtes beaucoup plus débordant d’humanité que vous ne le soupçonnez.
                     smiley


                  • jack mandon jack mandon 12 novembre 2013 23:29

                    Bonjour COVADONGA722,

                    J’ajoute pour vous, mon ami, que mon père était dans les transmissions
                    fantassin de la classe 16, parti à 18 ans avec la chance d’avoir vécu ce
                    conflit comme un technicien de l’arrière. Il ne monta jamais à l’assaut.
                    40 ans plus tard je réitérais cette chance en occupant le poste de météo
                    dans l’armée de l’air à Constantine Aïn el bey.
                    Nous avons donc l’un et l’autre la chance d’avoir échappé au combat,
                    malgré notre proximité du conflit.
                    Pour vous ce fut un autre choix, une autre vie, je comprend votre
                    positionnement et le respecte.
                    Pour le tir au fusil, il est heureux pour moi d’avoir vécu cette marginalisation,
                    car pendant les classes, je n’ai jamais bien compris quel oeil
                    je devais fermer, c’est plus tard que j’ai trouvé mon oeil directeur.
                    En bref, l’armée française n’avait pas besoin d’un handicapé dyslexique.
                    Au plaisir de vous lire mon ami.


                  • tf1Goupie 12 novembre 2013 22:59

                    Et on nous ressort l’article 458 bidon ; la premiere victime d’Avox c’est la vérité.

                    Mais surtout je crois que l’auteur se fait de douces illusions sur le niveau de démocratie qui existait en 1914.


                    • Furax Furax 12 novembre 2013 23:29

                      Je ne sais pas d’où vous tenez cet article 458 comme « bidon » ?
                      Tapez sur Google « Grèce, article 458 » et les références vont tomber « comme à Gravelotte » pour rester dans le ton !
                      Le principal est d’éviter les illusions mortifères...


                    • tf1Goupie 13 novembre 2013 12:59

                      Il parait que l’on va bientôt apprendre aux enfants à vérifier les « infos » qu’ils trouvent sur Internet.

                      Si vous cherchez l’article 458 sur Google vous allez effectivement trouver pleins de site qui citent cette « info » dans les mêmes termes ; c’est-à-dire qu’ils relaient la rumeur sans aucune vérification, avec parfois un lien vers un site écrit en Grec donc invérifiable.

                      Et vous obtiendrez aussi des liens vers des sites comme hoaxbuster qui contestent ce « scoop ».
                      Les avez-vous lus ceux-là ? Avez-vous recoupé ??

                      Si vous tapez le mot « manipulassion » sur Google vous obtiendrez 36 000 occurrences.
                      cela veut-il dire pour vous que cette orthographe existe ??


                    • Furax Furax 13 novembre 2013 14:21

                      @ tf1Groupie
                      Excusez moi mais votre avatar me fait toujours smiley surtout lorsqu’on recherche une vérité l
                      Rien trouvé de probant niant cette information. Pourtant, sur les sites dont vous parlez on trouve de tout, bien sûr : « les contestataires de la version officielle du 11 septembre sont des menteurs » et tous ces genres de choses...
                      Je me suis basé sur Agora Vox :
                      http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/grece-ue-fascisation-143068
                      que nul n’a contesté.
                      Si je pensais comme vous que « la premiere victime d’Avox c’est la vérité », je ne perdrais pas mon temps sur ce site.
                      Mais si vous pouvez me démontrer que j’ai tort, et même que, peut-être, le « Traité de Lisbonne » est un fake, que le « Traité Transatlantique » est un délire conspirationniste, que le rôle de « Goldman Sachs » est une fable fasciste et antisémite j’accueillerai ces vérités avec un immense OUF ! de soulagement.


                    • tf1Goupie 13 novembre 2013 17:51

                      j’ai donc bien compris : vous relayez sans hésiter une assertion aperçue dans le cadre d’un article et non sourcée ; c’est tout-à-fait comme cela que l’on crée les rumeurs et les ragots ...

                      vous avez alors certainement relayé sans hésiter « la rumeur du 93 ».

                      Et si je vous dis que michael jackson est vivant vous en serez convaincu car vous ne trouverez rien sur de probant sur le net qui vous dit que c’est faux.

                      c’est ça pour vous le journaliste citoyen : balancer des rumeurs sans en vérifier le sérieux et tant que personne ne vous prouve le contraire vous tenez cette rumeur pour vraie ?

                      Et si je balance une vanne sur votre avatar ça donnera plus de crédit à mon commentaire ? smiley


                    • Furax Furax 13 novembre 2013 18:08

                      Affinons, cher tf1, affinons.

                      Recherche sur une de vos sites qui eux disent la vérité, ça va de soi :

                      "j’habite en grèce, et je suis tombée sur le Q en lisant cette nouvelle, également sur okeanews. j’ai moi-même cherché à vérifier cette info, en particulier sur les attendus des partis qui sont supposés avoir voté contre (KKE et syriza). seul le KKE en parle, ce qui est en soi fascinant... et encore, même pas sur son site officiel, mais sur un avatar du nète : http://www.rizospastis.gr/page.do?publDate=24%2F10%2F2013. à part ça, j’ai trouvé (hélas...) plusieurs confirmations (pe : http://www.enet.gr/?i=news.el.article&id=394988), et pas seulement de la même source (G.Delastik). le fait est, ce n’est pas un hoax. et cela mériterait de faire le buzz internationalement. "
                      sur :
                      http://www.hoaxbuster.com/forum/la-prison-en-grece-pour-ceux-en-desaccord-avec-l-ue-ou-l-onu
                      Enfin, un site super sérieux et peu suspect de sympathies communistes :
                      http://www.boursorama.com/forum-gold-index-grece-prison-pour-les-opposants-a-l-eu-427145518-1


                    • tf1Goupie 13 novembre 2013 18:09

                      Dans l’article d’Agoravox que vous citez un commentateur a traduit l’article 458a et la traduction qu’il donne contredit votre affirmation : il n’est pas dit « agissent contre les structures européennes » et il est encore moins fait mention de contestations ou « d’expression d’un désaccord ».

                      Donc vous aviez les éléments pour constater que cette information est bidon ... et vous les avez ignorés.
                      ET vous avez même choisi de maintenir cette erreur.

                      pas très clean Furax !!


                    • Furax Furax 13 novembre 2013 18:28

                      Voir post ci dessus


                    • Bulgroz 13 novembre 2013 14:21

                      Furax a un super don : faire parler les morts.

                      Ainsi donc, si son grand oncle sortait de sa tombe, il penserait exactement comme son grand petit neuneu de neveu : les mosquées partout : excellent !!, le mariage pour tous : une grande libération pour laquelle le grand tonton s’est tant battu !! Bref, le grand tonton est un grand précurseur. Il devait être même le seul dans son cas.

                      Finalement, c’est pas le don de Furax de faire parler les morts qui m’impressionne mais son absence totale de sentiment d’ indignité dans la pratique de cet exercice détestable.

                      Ne pas parler pour eux, c’est la seule façon de respecter les morts.


                      • Furax Furax 13 novembre 2013 14:24

                        "les mosquées partout : excellent !!, le mariage pour tous : une grande libération pour laquelle le grand tonton s’est tant battu !! Bref, le grand tonton est un grand précurseur. Il devait être même le seul dans son cas"
                        Apprendre à lire ne serait peut-être pas un luxe !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès