Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Loïc Le Meur, Loïc se leurre (-t-il) ?

Loïc Le Meur, Loïc se leurre (-t-il) ?

Loïc Le Meur, que l’on ne présente plus, semble traverser une période de turbulences. Les critiques à son encontre fleurissent ici et là. Fin de l’état de grâce pour une des stars de l’Internet nouvelle génération ? La cause de ses malheurs ? Son ralliement à Nicolas Sarkozy. Loïc Le Meur, Icare de la blogosphère ?

Inutile de présenter Loïc le Meur, un des pionniers de la blogosphère, et qui peut se targuer d’avoir sur la Toile, sans aucun doute, un des meilleurs scores de popularité, autrement dit, un nombre hallucinant de liens renvoyant vers son site (pour combien de temps encore ?).

Depuis quelque temps, sur ce héros des temps modernes, je peux lire par-ci, par-là, des critiques, des piques, de la gentille à la plus acérée, voire de véritables attaques frontales ! Naturellement le buzz fait son chemin. Il est toujours de bon ton (et humain) d’être un thuriféraire du roi couronné et un adversaire du roi déchu !

Mais que se passe-t-il ? Intouchable il y a encore peu, même adulé par certains, car perçu comme un des pères fondateurs de cette nouvelle ère de l’Internet couramment appelée Web 2.0, et un de ses meilleurs promoteurs ou marketeurs (affirmer le contraire, c’est être de mauvaise foi), Loïc descendrait-il de son piédestal numérique ? Début de la fin de l’état de grâce ?

C’est la rançon, inévitable, d’une (sur) exposition croissante ! Or, s’exposer au vent a toujours un effet décoiffant.

La raison de ce coup de griffe à son image, devrions-nous écrire à l’icône, étant donné la place qu’il occupera désormais au Panthéon des grands hommes du Web 2.0, est son soutien officiel apporté au candidat à la présidentielle Nicolas Sarkozy. La question de sa pertinence n’est pas mon propos, et ne se discute pas dans une démocratie où chacun est libre d’exprimer ses idées politiques.

En tout cas, un geste courageux.

D’une part, ce n’est jamais facile de franchir le Rubicon en affichant publiquement ses opinions politiques, car c’est un sujet hautement sensible, donc à très hauts risques. L’initiative vous vaut en général plus de claques savamment (parfois sournoisement) envoyées que de poignées de mains chaleureusement (et sincèrement) serrées. Vous attire plus de réprobations que de félicitations ! Loïc en est la énième preuve.

D’autre part, son choix est d’autant plus osé que Nicolas Sarkozy cristallise les opinions. Les gens ne font pas, en effet, dans la demi-mesure. Soit on aime. Soit on déteste. Donc, c’est prendre le risque de voir une partie de ses fidèles tourner les talons ! Bref, de voir son blog se faire éjecter des favoris, des blogrolls, des nuages de tags and co !

La polémique a pris un tour nouveau avec la visite "surprise" de Nicolas Sarkozy à la conférence Web 3. Règlements de compte, par blogs interposés ! Voilà qui a gâché la fête et jeté une ombre sur cet évènement pourtant pertinent et indispensable.

Au lecteur des notes sur son blog, Loïc Le Meur donne l’image d’un homme pressé. D’ailleurs, l’emploi du mot note relève, parfois, de l’usurpation lexicale. Post’it conviendrait mieux, car nombre d’entre elles, ces derniers temps, sont (ultra)courtes (bâclées ? Je n’irai pas jusque-là). Ce qui ne veut pas dire sans intérêt. Loin de là ! Car, parfois, mieux vaut un bon schéma qu’un long discours.’ Toutefois, exit la profondeur, la densité et la réflexion. Dommage.

Sur un blog, il faut savoir alterner légèreté (actualiser un blog doit rester avant tout un plaisir, un violon d’Ingres) et densité (un contenu consistant), sur fond d’originalité (un style propre et un angle personnel qui suscitent la curiosité) pour éviter toute indigestion chez les lecteurs, comme le fait admirablement Nicolas Voisin sur nuesblog.com. Inutile de présenter également !

Loïc Le Meur se laisserait-il, sans s’en apercevoir, séduire par les sirènes, aux chants si maléfiques, du pouvoir ? Entre hommes communicants, lequel des deux (Loïc / Nicolas) a le plus d’influence sur l’autre ?

Loïc Le Meur doit redresser la barre. Pour ce faire, je lui recommande de suivre le sage et très judicieux conseil d’Henri Kaufman, sur son excellent blog "Et si on parlait marketing" : Deux blogs, oui (un promouvant la blogosphère et typepad, et un autre sur ses engagements politiques), un seul (mêlant les deux thèmes), non.

Soit : dissocier un blog politique d’un blog général où on exprime ses passions, ses coups de cœur, ses coups de gueule sur des thèmes généraux ou en rapport avec son centre d’intérêt, en l’occurrence l’actualité des nouvelles technologies. Le cerveau humain n’est pas fait pour la confusion des genres. Encore moins peut-être celui du Français, marque de son cartésianisme ? Ainsi, quand vous êtes artiste, vous seriez de facto inapte à la politique. Et vice versa ! Ou encore, quand vous êtes entrepreneur, impossible d’être un honnête mécène ! Pas de vase communicant, que des vases clos !

C’est petit de tirer à boulets rouges sur Loïc pour la simple raison qu’il soutient un candidat. D’autant que ce positionnement politique n’enlève rien à son mérite ni à son talent. Mais, d’une certaine façon, il a le retour de flammes de sa confusion des genres.

La France a besoin de ce type de personnalité qui fait bouger les lignes, entrepreneurs, volontaires, novateurs, parfois grandes gueules et inclassables. Mais ce dernier trait, justement, n’est-il pas ce qui fait une individualité sortant du commun ? Donc la cible (privilégiée) des snippers (dont le but est de vous dégommer au moindre faux pas) et des Lucky Luke de la critique qui dégainent plus vite que leur ombre ! Mais souvent Homme invisible de (dans) l’action !

Au fait, dans ces critiques, ne percerait-il pas de la jalousie envers une personne ayant réussi, et si médiatique ? Donc sollicitée ! On a la désagréable impression que l’envie et le retournement de veste sont des spécialités nationales.

Cependant, Loïc, la balle est dans ton camp, re-agis ! ( A moins que tu n’en aies rien à cirer !).

Dans ce monde où les nouvelles technologies sont reines, monde du tout-numérique, à vous donner de sérieux vertiges face à la folle vitesse d’évolution et d’innovation, un retour au classique (aux sources ?) permet de prendre ses distances, de s’élever d’un quotidien mené désormais la main collée à la souris, l’oreille incrustée dans son i-pod ou téléphone portable dernier cri (où est le temps du coquillage dans lequel on entendait l’océan ?), et les yeux scotchés (et à force, brouillés ?) à l’écran de son ordinateur ou autre PDA. Donc permet d’y voir plus clair, de se refaire (une santé). Avant l’irréparable.

Loïc, tout simplement, souviens-toi d’Icare...


Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (251 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Carlo Revelli Carlo Revelli 11 janvier 2007 12:00

    J’ai croisé 2-3 fois Loïc Le Meur dans des conférences mais on a jamais eu le temps de discuter ou de se connaître vraiment.

    J’ai une petite anecdote sur lui qui m’a beaucoup marqué. Au moment où je lance AgoraVox (mai 2005), je lui mets un petit mail pour lui présenter l’initiative. Il ne me connaissait pas du tout mais il a pris le temps d’aller voir et de faire une note très enthousiaste au titre peut-être un peu exagéré pour l’époque... http://www.loiclemeur.com/france/2005/05/le_premier_m233.html

    A la suite de cette note, un bloggeur assez connu s’en est pris assez violemment à AgoraVox sans de vraie raison. Là où j’ai été très étonné c’est de voir Loïc Le Meur qui sans me connaître et sans avoir aucun intérêt est parti en croisade pour me défendre et se prendre au passage pas mal de baffes par les lecteurs aigris dudit bloggeur... Il l’a fait, je l’ai compris après, non pas pour moi (il me connaissait pas) mais car il déteste au plus haut point tous ceux qui passent leur temps à critiquer les autres sans jamais rien faire ou proposer de constructif.

    Moi ce que j’ai aimé dans cette attitude, c’est que c’était gratuit (sinon au aurait fait un minimum de chose ensemble depuis) et plutôt risqué de sa part (quel intérêt d’aller se prendre des baffes auprès d’un des barons de la blogosphère pour un inconnu ?).

    C’est devenu à la mode depuis un moment de toujours taper sur Loïc Le Meur qui comme tout le monde a ses défauts et ses convictions politiques. Moi j’ai aperçu aussi ses qualités à commencer par son enthousiasme vis à vis de toute nouvelle initiative et son optimisme.

    On peut ne pas être d’accord avec lui, ne pas partager le chemin politique qu’il a pris mais force est de constater que si la blogosphère a aujourd’hui autant d’échos dans les médias et dans l’univers politique c’est en grande partie grâce à lui et à ses efforts.

    Encore une fois, je ne défends pas ses choix (il est assez grand pour les assumer) mais j’essaie d’expliquer ce que j’ai pu comprendre sur lui au travers de quelques contacts que nous avons eu par le passé.


    • parkway (---.---.18.161) 11 janvier 2007 13:46

      le problême avec vous carlo revelli, c’est que vous êtes très humain et très intelligent, alors expliquez à nous autres, pauvres blogueurs peu érudits, parfois aussi salauds de fonctionnaires et gauchistes, comment on fait pour vous en vouloir ?

      quelles critiques à la con peut-on faire contre vous ?

      Rien ?

      mais alors qu’est-ce que je fais sur agoravox ?


    • Laurent Gloaguen (---.---.23.33) 11 janvier 2007 15:18

      « A la suite de cette note, un bloggeur assez connu s’en est pris assez violemment à AgoraVox sans de vraie raison. »

      J’espère que vous ne parlez pas de moi, M. Revelli... Parce que ce serait me faire injure de croire que je critique sans raison, et de traiter mes lecteurs (dont Loïc fait partie) d’aigris.

      Ce que j’écrivais à l’époque : http://embruns.net/logbook/2005/05/20.html#002271
      - On jugera de la violence que vous avancez.

      Pour le reste, votre anecdote avec LLM ne me surprend pas, je l’ai plusieurs fois observé agir de la sorte, et c’est à son crédit.


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 11 janvier 2007 15:44

      Si, si c’était bien vous Laurent mais je ne vous en veux pas du tout et ce pour trois raisons :

      1- Je suis heureux de voir que vous lisez AgoraVox malgré que le journalisme citoyen vous insupporte smiley

      2- Grâce à cette polémique j’ai rencontré une personne formidable qui a écrit quelques articles aussi chez nous mais avec qui j’ai gardé un excellent contact de part de ses qualités humaines : Djiddy Pibbee alias José Peres Baptista http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=3354

      3- A l’époque tout ceci avait fini par faire venir plein de monde sur le site... smiley


    • Laurent Gloaguen (---.---.23.33) 11 janvier 2007 16:06

      Heureux d’avoir modestement participé à votre lancement alors smiley

      Ami entrepreneur du Web 2.0, viens faire déchirer ton projet chez moi, publicité assurée. smiley


    • José Peres Baptista José Peres Baptista 12 janvier 2007 11:10

      Bonjour Carlo, bonjour Laurent,

      Bonjour à toutes et à tous,

      Carlo, merci de ce gentil qualificatif à mon sujet mais je ne crois sincèrement pas être quelqu’un de formidable. smiley En tout cas, même si je n’ai plus le temps d’écrire comme je l’aimerais, tu peux voir que je continue à suivre les blogs en général et AgoraVox en particulier.

      Concernant l’article je le trouve globalement assez juste. Toutefois la polémique concernant Loïc Le Meur n’est pas le simple fait de son engagement politique mais aussi de son attitude après les réactions qu’a entrainé la fameuse conférence, attitude qui a indirectement conduit au licenciement et à la démission de membres de Techcrunch UK (http://www.zebraincast.com/blog/archives/130). D’autre part, doit-on considérer qu’afficher ses opinions politiques serait faire preuve de courage ? La valeur courage semble bien dépréciée en ce cas. Personnellement, je n’aime rien de ce que renvoie le personnage Loïc Le Meur , ni sur son blog ni par ses prestations médiatiques. Je ne connais cependant pas la personne et par là même ne puis juger ni de ses qualités ni de ses compétences. Notons au passage que le terme « entrepreneur », à la mode ces derniers temps, ne veut strictement rien dire à mon sens... Il est par contre incontestable que l’acharnement qu’il a subi à la suite de cet évènement était disproportionné, tout comme celui qui l’a animé à plusieurs reprises contre certaines personnalités, son mauvais caractère ayant entrainé des conséquences parfois fâcheuses pour ses cibles.

      La plateforme de blog pour laquelle travaille Loïc est un medium, Nicolas Sarkozy s’en sert donc en toute connaissance de cause en tissant des liens « amicaux ». C’est le même phénomène qui se produit avec les media « classiques ». Est-ce réellement de l’amitié ou une stratégie ? Dans cette dernière éventualité ce serait plus proche du cynisme (tant commercial que politique) que des valeurs humaines. En tout cas nous sommes très loin dans cette histoire de « Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ».

      Pour conclure ce commentaire sur AgoraVox, je suis heureux de voir l’évolution de cette plateforme par rapport à ce qui s’en disait sur le blog de Laurent Gloaguen à cette époque. Comme je l’ai écrit plus haut, je regrette de ne plus avoir le temps d’y participer. Je suis sûr que Laurent lui-même n’avait pas imaginé cette évolution même si ses réserves restent entièrement valables.


    • JC BENARD (---.---.92.11) 11 janvier 2007 12:09

      Le problème de LLM est de mélanger son rôle de chef d’entreprise avec son action militante. TYPEPAD est utilisé par des gens de toutes tendances politiques et à trop vouloir supporter le candidat de son choix LLM risque de compromettre la mission de TYPEPAD qui est de permettre toutes les expressions (y compris celle des autres formations politiques)

      Si aux USA (siège de TYPEPAD) il est de bon ton que des entreprises s’engagent aux côtés des démocrates ou des républicains (gros chèque à l’appui) en France mais aussi dans beaucoup de pays d’Europe cela est assez mal vu.

      Maintenant, si LLM trouve que son action est bénéfique à son entreprise, c’est à lui de voir et aux blogeurs de choisir leur fournisseur


      • koz koz 11 janvier 2007 13:09

        Je regrette la brièveté de ses notes, et le fait que son blog ressemble un peu trop à un placard publicitaire mais, franchement, vous ne trouvez pas terriblement dérisoire cette façon de vous en prendre à lui ?!! Autant de lignes consacrées à une mise en cause personnelle ?

        Il est critiquable ? Et alors, passez à autre chose, cliquez sur un autre lien...

        Comme vous l’avez fort bien perçu vous-mêmes : « C’est petit de tirer à boulets rouges sur Loïc pour la simple raison qu’il soutient un candidat »

        Et j’aimerais vraiment être certain qu’il ne subit pas toutes ces critiques précisément parce qu’il a décidé de soutenir Nicolas Sarkozy. Ce qui ne donne pas une très bonne image du respect du pluralisme en France.


        • chevsinclair (---.---.59.6) 11 janvier 2007 13:15

          « Le problème de LLM est de mélanger son rôle de chef d’entreprise avec son action militante. » Et bien moi je trouve ça très bien. Pourquoi ? Car il milite, au contraire des gens de la droite parlementaire en France. Trop de gens à droite sont encore frileux et passifs fassent aux événements.

          Moi, et je ne suis pas le seul, j’ai été endoctriné par des profs de gauche toute ma jeunesse, et pourtant je n’avais pas le choix que de supporter leurs discours archaiques et sectaires. Or, personne n’est obligé de lire ou écouter LLM ; que ceux qui ne l’apprécient plus pour ses idées politiques arrêtent de le critiquer et essaient un peu d’argumenter ! Si ces personnes ne peuvent pas supporter quelqu’un qui pense différemment, malgré des passions communes (web2.0), alors ce sont véritablement ce qu’on appele des cons.

          Pour rétablir la balance, il faudrait bien plus de LLM en France, et évidemment il serait bon aussi que Sarko passe et fasse le ménage au Karcher d’un pays complètement ravagé en profondeur dans les esprits par des « anti-LLM », qui eux, ont milité et ne se sont pas privés.


          • auteur (---.---.255.210) 11 janvier 2007 13:36

            merci pour votre contribution d’excellente qualite. J’ai fait cet article pour inciter Loic a reagir car il me semble que la mode est desormais a la critique. Et je n’aime pas cette mode meme si bien sur Loic a commis des fautes. mais l’erreur n’est elle pas humaine. Par ailleurs, dans ce concert de critiques, beaucoup ont la memoire courte et oublie (trop) vite ce qu’il a apporte a l’internet et a cette nouvelle generation, le Web 2.0. Tout le monde a profite de sa publicite et de sa mediatisation. Comme vous dites tout le monde a des defauts et des qualites. mais personnellement, ce qui m’interesse chez les individus ce sont leurs qualites car c’est avec elles que l’humanite progresse. Stephane, l’auteur.


            • parkway (---.---.18.161) 11 janvier 2007 13:48

              LOIC LE LEUR SE MEURT-IL ?


              • parkway (---.---.18.161) 11 janvier 2007 14:29

                pas forcément,il y a des tas de personnes qui ne désirent pas être connues et qui sont très pertinentes.

                Ne pas passer dans les médias n’est pas un critère de médiocrité !

                souvent c’est le contraire...


              • parkway (---.---.18.161) 11 janvier 2007 16:06

                c’est sympa de m’avoir reconnu. et je vous en suis reconnaissant, ce qui prouve que le con nu n’est pas forcément sexuel. quand on lit certain de vos articles, on tombe parfois dans l’inconnue, sans la violer malgré tout et sans X (ou XXX),souvent on y a vu que du bleu !même avec photo !

                et que dire quand x est l’inconnue ?

                (p’tain, qu’est-ce que je déraille aujourd’hui !)


              • phil31 (---.---.86.90) 11 janvier 2007 14:44

                Dans la vie il y a ceux qui agissent et ceux qui critiquent à défault de pouvoir agir.

                Quoi que l’on fasse de toute façon il y aura toujours des gens pour critiquer.

                Le plus important c’est d’agir ! Seul l’avenir donne tord ou raison.


                • L’handicapé (---.---.157.177) 11 janvier 2007 19:20

                  Dans la vie, il n’y a pas que ceux qui critiquent et ceux qui agissent, car la vie n’est pas binaire. Il est également possible de réfléchir avant d’agir, de critiquer avant de réagir, d’agir par ici et de critiquer par là, de critiquer un jour, dormir la nuit et agir le lendemain.

                  On peut aussi être handicapé des mains, ce qui limite le champ de l’action ou handicapé de la cervelle ce qui limite le champ de la critique... On peut aussi avoir un peu des deux handicaps.

                  On peut encore avoir peur de se retrouver face à soi-même, refuser d’accepter sa condition de mortel et se réfugier dans l’action simpliste et permanente pour détourner l’oeil de cette pensée...


                • ZEN zen 11 janvier 2007 15:03

                  @ Carlo

                  Bonjour,

                  Je regrette votre intervention. Les qualités personnelles de LLM , que je ne connais pas, sont sans doute réelles, je vous fais confiance.Mais le problème n’est pas là. Le débat se situe ici sur le terrain politique. Danc ce domaine, on juge les idées, les projets et on évite la confusion des genres.

                  Amicalement


                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 11 janvier 2007 15:13

                    Loïc Le Meur s’est fait trainer dans la boue sur un plan strictement personnel pour avoir exprimé ses opinions politiques. Quand il se fait critiquer, 9 fois 10 ce n’est pas sur ses idées mais sur sa personne par des gens qui ne le connaissent pas mais qui ne supportent pas son orientation politique.


                  • l’auteur (---.---.255.210) 11 janvier 2007 15:23

                    ’’Quand il se fait critiquer, 9 fois 10 ce n’est pas sur ses idées mais sur sa personne par des gens qui ne le connaissent pas mais qui ne supportent pas son orientation politique’’. Rien a redire ! c’est le coeur du probleme. Et les critiques viennent souvent de personnes qui se disent elles-memes (et le plus serieusement du monde) democrates !!


                  • Sylvio Sylvio 11 janvier 2007 16:19

                    Voici un article que j’ai adoré à propos de Loic Le Meur et des gourous (et barons) du web :

                    Au secours les gourous du Net reviennent ? http://webnight.over-blog.com/article-5065999.html

                    Qui a dit « courant web 2.0 » = « courant Start-up » ?

                    Voir aussi le blog « Loic Jemeur » smiley : http://loiquejemeur.blogspot.com


                    • clairette (---.---.45.121) 14 janvier 2007 17:44

                      @ Sylvio : Merci, je me suis bien amusée en allant voir ces liens ! J’y retourne pour lire les commentaires !


                    • EDARI (---.---.60.27) 11 janvier 2007 16:20

                      Il m’arrive d’aller sur le blog de loïc Lemeur, ce qui me désespère un peu c’est, trop souvent, la grossièreté de certains commentaires, c’est dommage.

                      Egalement, certains qui s’expriment, quelque soit le sujet, le font pour critiquer Sarkozy alors que c’est un sujet qui n’a rien politique. C’est à croire qu’ils sont payés pour casser du Sarkozy et du Lemeur.

                      Pourquoi, certains internautes sont-ils si violents, grâce à leur pseudo, ils se croient tout permis !!!...

                      D’après ce que j’ai vu, il a choisi son camps, où est le mal, nous sommes dans un pays de liberté et, qu’il est choisi, cela ne nuit à personne, sauf peut-être à lui, mais il a fait un choix et il assume.

                      Lorsqu’il se déplace, il le dit lui même, il court, c’est un marathonien ou il prend l’avion et les ailes des avions, heureusement pour nous tous, ne sont pas collées avec de la cire...


                      • Sylvio Sylvio 11 janvier 2007 17:06

                        Je suis d’accord qu’il ait choisit son camps et qu’ils soient beaucoup critiqué sur ces positions politiques.

                        Maintenant : 1- Il doit assumé le fait qu’il ait affiché publiquement ses préférences politiques et oeuvrer en ce sens (en interviewant Sarkozy par exemple ou en étant je ne sais plus quoi à l’ump). La plupart des bloggeurs web 2.0 (je ne parle pas des bloggeurs politique comme olivier bonnet ou natacha Q.S.) comme Carlo n’affiche pas au grand jour leurs convictions comme Loïc. 2- OK il est « le grand bloggeur » et soit-disant spécialiste du web 2.0, web 3.0, technologie internet, blogosphère et j’en passe et devrait donc être critiqué là dessus, mais pas que là dessus justement puisqu’il met d’autres étiquettes sur son front (joke). 3- Ok les propos violent, subjectif sont indésirables (comme partout) mais il existe quand même je pense des propos constructifs en rapport direct avec les propos ou actions politiques de Loïc. Pas la peine de mettre dans le même panier (c’est à la mode en ce moment) tout ceux qui le critiquent.

                        Bref pour ma part je n’ai d’ailleurs jamais émis de critiques envers Loïc, ni sur son blog, ni sur le mien, ni ailleurs, j’alimenterai le buzz et lui ferais de la pub ;). Mais je pense qu’étant une personnalité connue et ayant choisie d’afficher ses convictions politiques doit (pouvoir) être critiquer comme tout le monde, quel que soit son statut (serial-blogger dans son cas) en dehors de ça.

                        Pour ma part, je suis développeur web professionnel, je travaille concrètement tous les jours avec les nouvelles technologies du web et suis tout à fait au fait des derniers usages du web (collaboratif, participatif, social, ergonomique et j’en passe), je n’ai jamais rien trouver d’extraordinaire des les propos de Loïc du point de vue technologie/évolution internet. Pour moi c’est un grand gourou plutôt libéral assez médiatisé mais qui n’a rien d’exceptionnel sur le fond. Menfin c’est mon point de vue rapide sur un plan pas très politique mais je ne le connais pas beaucoup en dehors du buzz qu’il y’a eu autour de son interview, de son cadeau à Sarkozy et de ses multiples conférences qui pour moi (et c’est personnel), brassent du vent.

                        Ce sont aussi très souvent de petits développeurs pas très connus qui apportent des innovations concernant le web.


                        • (---.---.162.15) 14 janvier 2007 17:02

                          Je trouve que Sylvio vient ici d’exprimer le commentaire le plus pertinent de cette page. Je n’ai pas ses connaissances techniques, mais j’ai une expérience technique qui me permet d’avoir des intuitions fortes. Celle que j’avais envers Le Meur rejoint pleinement les propos de Sylvio.

                          Le fait que Le Meur vote Sarkozy n’est pas en soi un reproche. Ca le devient quand on connaît la flagornerie qu’il avait développée pour l’interviewer et quand on connaît le point de vue résolument patronal qu’il a exprimé en ralliant l’homme au karcher, solide soutien de DADVSI et des DRM. Ce Le Meur n’a rien de pronétaire.

                          Ni compétence technique, ni compétence morale. Même pas de compétence littéraire. Il reste une compétence marketing... avec, bien sûr, plein de « web 2.0 »...

                          Que Loïc Le Meur se leurre, peu importe. Qu’il leurre tout le monde, c’est cela qu’il faut comprendre.

                          Am.


                        • Josew (---.---.25.142) 11 janvier 2007 17:16

                          LLM est davantage un vendeur et un bonimenteur qu’un intello...

                          Dans sa réaction ci-dessus, Carlo Revelli montre bien que LLM ne rechigne pas à vendre un produit avec enthousiasme même quand il ne connait pas vraiment son contenu.

                          C’est une qualité importante, surtout de nos jours de vaches maigres, mais depuis que LLM a fait son outing avec son soutien à Sarkozy, le rêve, l’illusion et le boni-mensonge ont plus de mal à passer.

                          La magie a cessé et le fluide n’opère plus aussi bien.

                          C’était courageux de la part de LLM d’avoir pris position, mais c’était un pari très risqué.

                          Trop risqué sans doute, surtout si en définitive Sarko venait à perdre les prochaines élections...

                          Cela placerait pour quelques années LLM dans les « Has been » du web 1.0 smiley


                          • Tatoufaux (---.---.3.27) 11 janvier 2007 19:10

                            Alors pour être « dans le coup » il faudrait forcement soutenir le candidat qui à le plus de chance de gagner ? C’est avec des résumés comme ceux-là que l’ont se retrouve avec du Ségo-Sarko matin midi et soir.

                            Pourquoi y aurai-t-il honte à ne pas soutenir l’opinion (soi-disant) majoritaire ? Vous êtes surement du genre à renier vos opinions une fois l’élection passée, j’ai de la peine pour vous car ce n’est pas ma conception que je me fait de l’engagement. Un peu de courage ne ferai pas de mal dans ce pays.


                          • Yoyo (---.---.132.225) 11 janvier 2007 17:27

                            Je n’ai que tres peu suivi toute cette histoire et je ne connais quasiment pas LLM, alors excusez moi par avance si je sors une grosse cagade.

                            Mais il me semble que les critiques à l’egard de LLM ont commencé apres la conférence Web 3 où, si mes souvenirs sont bons, il a été montré que les invités politiques n’avaient pas tous été « traités » avec les memes égards. N’est ce pas celà qui a discrédité LLM ?


                            • Yoyo (---.---.136.59) 12 janvier 2007 08:11

                              Bon, bin je saurais jamais si j’ai dit une bétise ... smiley


                            • Arturo Bandito Arturo Bandito 11 janvier 2007 17:30

                              L’ironie d’Internet réside dans le fait que plus vous vomissez quelqu’un, plus vous le harcelez sur son blog avec vos coms plus ses revenus et sa notoriété progressent.

                              Qu’il doit être doux pour un LLM de voir tous ces gens qui le détestent travailler pour lui (et ce sans respecter les 35 H ! Il suffit de regarder les horaires de leurs posts) smiley


                              • Anthony Meilland Anthony Meilland 11 janvier 2007 17:37

                                Qui est ce mec ?

                                Il est vraiment connu ?

                                Il a fait la Star Academy ?


                                • Briseur d’idoles (---.---.168.152) 11 janvier 2007 17:41

                                  Tu parles de Loïc Le Meur ou d’Arturo ?

                                  Ils sortent de l’Académie Endémol !


                                • Arturo Bandito Arturo Bandito 11 janvier 2007 17:55

                                  Tout à fait. Vive les blogs qui ne vous expliquent pas la vie en torchant des tartines à la confiture de lieux communs.

                                  Chez LLM, tu y vas tu vois si y’a un truc qui te plaît et tu te casses. J’en connais d’autres où tu passes 20 minutes à lire un truc avant de t’apercevoir que Le Monde l’a dit en mieux il y a six mois smiley


                                • La Taverne des Poètes 11 janvier 2007 17:40

                                  Le Meur se leurre, le leurre se meurt...

                                  (indépendamment de toute critique personnelle de ses opinions)


                                  • David Orbach 11 janvier 2007 18:31

                                     smiley Tayoo ! voici Bobo ! smiley

                                    @ l’auteur,

                                    Vous n’avez pas du tout compris Loic. Vous imaginez plein de trucs :

                                    « Loïc Le Meur doit redresser la barre », « Loïc descendrait-il de son piédestal numérique ? »

                                    ... mais vous n’avez pas vu l’essentiel : Loic aime rencontrer les gens et IL S’AMUSE. smiley

                                    C’est évidemment ce qui insupporte tout le monde : Pas grave.

                                     smileyBobo smiley


                                    • le zeste de curiosite (---.---.74.206) 11 janvier 2007 20:26

                                      argh

                                      l’architecte chiffonnant , qui habille les murs d’humiditees !

                                      c’est top ze moumoutte ?


                                    • tienvoiladuboudin (---.---.4.251) 11 janvier 2007 20:39

                                      Oh bobo,comme tu es beau. Si ton ramoge se rapporte à ton plumoge,tu es le phenox des hotes de sos boois ! smiley


                                    • (---.---.30.50) 12 janvier 2007 06:30

                                       smiley Tayoo ! voici Bobo ! smiley

                                      Beau Boudin,

                                      Il n’y a pas que LLM qui aime s’amuser. Il faut toujours détruire ce que l’on a patiemment construit, parcequ’il s’effondre de toute façon par lui-même un jour.

                                      Bobo me fait rire, mais il est temps de changer de personnage, à bientôt pour de nouvelles aventures ! smiley

                                       smileyBobo smiley


                                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 janvier 2007 18:41

                                      Alors que chaque camp est occupé a s’envoyer ses « douces » vacheries, et bien pendant ce temps l’horloge infernale malheureusement tourne et s’affole !

                                      http://cluaran.free.fr/dette.html

                                      http://www.nirgal.com/wakeup/dette

                                      @+ P@py


                                      • scrogneugneu (---.---.4.251) 11 janvier 2007 20:36

                                        Loïc se meurt-il ? On ne peut pas avoir le leurre,l’argent du leurre et le cul de la leurette ! smiley


                                        • Pierre Carion (---.---.244.66) 11 janvier 2007 22:55

                                          Le probleme n’est pas que Loic prenne position (c’est bien son droit), mais la facon dont il le fait.

                                          Sa prise de position se limite a : Sarkozy est genial, Royal est une conne. Pour s’en convaincre, il suffit de lire les billets « le vrai vrai Sarkozy » et « BécaChine au pays des merveilles ». J’ai vraiment l’impression de lire les memoires d’une midinette qui aurait touche son idole.

                                          Autre facon de voir le probleme : Loic prend parti pour Sarkozy comme un supporter de Football idolatre son equipe et ses billets sont du niveau des discussions de comptoir d’avant match.

                                          Je vis aux Etats-Unis depuis 6 ans et je suis de tres loin la politique en France : je peine a trouver des blogs vraiment pertinents pour suivre cette campagne electorale !

                                          La lecture des billets de Loic et surtout des commentaires me donnent la nausee : nous avons ton nom, ton identité et ton adresse... Regarde bien autour de toi ce qu’il se passe, il devrait bientôt t’ arriver un petit malheur .../... Joyeuses souffrances !!

                                          Ces commentaires sont une consequence directe de la nature des billets partisans -dans le pire sens du terme- de Loic. Elever le niveau des billets elevrait sans aucun doute le niveau des commentaires.

                                          Tant qu’a prendre parti, autant le faire avec un minimum d’arguments raisonnables !

                                          Je prefere definitivement lire les blogs de koztoujours, Eolas ou Embruns

                                          PS : Au fait, vive Bayrou !


                                          • Passant qui passe (---.---.139.132) 11 janvier 2007 23:17

                                            Lorsqu’il a écrit ce truc, lui restait-t-il un brin d’esprit critique ?

                                            - Militantisme rime-t-il encore forcément avec cécité ?
                                            - Un soutien n’est-il-pas plus crédible lorsqu’il est vaguement critique ?
                                            - Est-il encore possible de critiquer quelqu’un ou ce qu’il dit sans se faire traiter de jaloux ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès