Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Citoyenneté > Lunettes noires pour Paradis discrets

Lunettes noires pour Paradis discrets

La crise impose aux riches la plus grande discrétion, et même si la « jet-set » au contraire, aime se montrer, le bonheur des grandes fortunes se doit à la pratique de l’adage : « pour vivre heureux, vivons cachés ».
A St Tropez, personne n’a oublié les fêtes organisées par Bardot, ou par d’autres comme le 7 juillet 1968, deux mois après les célèbres évènements : 1000 personnes invitées, la police se chargeant de filtrer les indésirables.
Au programme DJ, orchestre, champagne à gogo.
Vêtue d’un petit bikini noir, installé dans un fauteuil « Emmanuelle », elle reçoit entre autres Eddy Barclays qui s’est transformé en Tzigane.
Mais ce « gitan » là ne risque pas d’être inquiété par la police.
Certains convives sont arrivés en attelage, ou même à dos de chameau.
Il y a quelques jours, ils étaient 1800 « people » à fêter au champagne, le nouveau sac de Brigitte Bardot. lien
Et pourtant la même Bardot vient d’envoyer une lettre ouverte à Nicolas Sarkozy exprimant sa colère, et décrivant son passage au pouvoir « d’une négativité et d’une médiocrité inquiétantes  » et évoquant aussi «  les promesses non tenues ». lien
Mais revenons à nos riches.
En 1988, le Prince Baron de Lignac s’offre pour dix millions de francs, un « bal à Versailles » sur la plage de Coco Beach, à Pampelonne, dans la banlieue de St Trop. lien
L’immobilier flambe à st Trop : une propriété ultra sécurisée vient de se vendre 35 millions d’euros, battant le record atteint l’année précédente de 25 millions d’euros, pour la célèbre villa « Von Opel  ».
Olivier Le Quellec, patron de Transacmer , l’une des 80 agences immobilières du secteur se frotte les mains : cette villa « Von Opel » s’était vendu il y a dix ans 8 fois moins cher.
Vincent Bolloré le copain de Sarkozy, s’est acheté pour 10 millions d’euros deux domaines viticoles : la Bastide blanche à Ramatuelle, et le domaine de la Croix de st Valmer. lien
Mais St Tropez est ridicule face à St Jean Cap Ferrat, ou comme le dit Benjamin Mondou, agent immobilier, «  le ticket d’entrée pour une villa correcte se chiffre aujourd’hui à 50 millions d’euros  ».
Une certaine Liliane Bettencourt vient de défaire ses malles pour une semaine dans sa suite du Grand Hôtel du Cap-Ferrat  : 4200 euros la nuit.
On y trouve à la carte : « fine lasagne au caviar d’aquitaine » 128 euros…
Mais qu’est-ce 4200 euros lorsque l’on a reçu de la part de l’état un remboursement de 100 millions d’euros au nom du bouclier fiscal. lien
Selon les déclarations de Me Wilhelm, elle aurait reçu pour l’année 2009 280 millions d’euros de dividendes de la part de son groupe et elle ne paiera aucun impôt sur cette somme, puisque ces dividendes ont déjà été soumis à l’impôt chez l’Oréal.
Pour pénétrer dans St Jean Cap Ferrat, il faut passer par la case « gendarmerie  » :
St Jean Cap Ferrat, ce sont seulement 500 habitations toutes luxueuses, et la sécurité y est primordiale.
Ce qui explique les nombreuses caméras de surveillance.
Il n’y a qu’une route pour y entrer et en sortir, ce qui complique bien sur toute tentative de malveillance, mais çà n’a pas empêché le vol d’un million d’euros de bijoux, le 13 juillet dernier. lien
Faut-il voir un symbole dans la date choisie pour commettre ce vol ?
Bien sur, vous pourrez aller visiter la villa « Ile de France  » décorée par les trésors des Rothschild, ou même faire un tour du coté du parc zoologique, mais pour pouvoir vous attabler dans l’un des restaurants chic et cher de St Jean Cap Ferrat, il ne faut pas avoir les poches vides.
Récemment, pour un anniversaire, il fallait compter 2000 € par personne, et un mathusalem de Dom Pérignon s’est vendu 15 000 €. lien
Tout cela est bien dans l’air du temps, puisque l’Elysée est dans la même logique.
Qui a oublié le repas offert avec nos sous, lors du sommet de la méditerranée (5050 euros par personne) ? lien
Ce sommet méritait bien son nom, car pour faire bonne mesure, il convient d’y ajouter 136 000 € pour le fond de scène, 194 900 € pour des jardinières, 91 500 € pour accorder la moquette du Grand Palais aux couleurs de l’Union.
Aujourd’hui encore, les 300 mètres carrés des salons particuliers de l’Elysée coutent en fleurs 280 000 € annuels.
Mais revenons à nos milliardaires :
1011 milliardaires sont été recensés dans le monde, mais combien ne le sont pas ? lien
Le plus riche est mexicain (Carlos Slim Helù) avec ces 53,5 milliards de $, suivi par Bill Gates avec « seulement » 53 milliards $, et Warren Buffet pour 47 milliards $.
Le premier Français est Bernard Arnault avec 27,5 milliards de $. Liliane Bettencourt arrive ensuite avec ses 20 milliards de $.
Mais ces derniers savent-ils, que sans les cadeaux généreux du gouvernement Sarkozy, le budget de l’Etat serait supérieur de plus de 100 milliards d’euros et que la dette publique serait donc de 20 points de PIB inférieure à ce qu’elle est aujourd’hui.
La raison essentielle de ce gouffre financier est donc les baisses d’impôts, décidés depuis dix ans, comme l’écrit dans Médiapart le journaliste Laurent Mauduit. lien
Sans oublier le fameux « bouclier fiscal » qui aura couté à l’état plus d’un milliard d’euros (458 millions € annuels) pour le plus grand bénéfice de 14 000 nantis. lien
En effet, un rapport de l’assemblée Nationale enregistré le 30 juin 2010, (rapport sur la situation des finances publiques) déposé par la commission des finances, met en évidence l’extrême danger qu’a fait courir aux finances publiques les cadeaux faits aux plus riches des français.
Si l’on ajoute à ces milliards d’euros, les gaspillages d’état constatés depuis le début du quinquennat, on comprend aisément que la politique de ce gouvernement, en accélérant la dette publique, va nous faire payer encore plus durement la crise.
Pendant ce temps la, les Bettencourt et autres Arnault se font tranquillement bronzer dans leurs paradis dorés, bien à loin des regards, et de nos soucis.
Et l’argent des Bettencourt et de quelques autres somnole paisiblement dans des coffres discrets en Suisse, ou ailleurs.
Comme disait mon vieil ami africain :
« Plus le singe monte haut dans l’arbre, plus il montre son derrière ».

Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 28 juillet 2010 10:03

    Merci à l’auteur, encore une analyse accablante pour la caste qui truste avoirs et pouvoir.

    On savait tout cela, il est tout de même bon de réunir ces exemples dans le même texte. Nul doute qu’on pourrait continuer ainsi pendant des pages et des pages.
    Je ne peux que renouveler mes analyses « socio-politiques » : Le système en place consiste en une captation du capital et des revenus par une caste de quelques milliers de familles.

     Le Pouvoir en place vise uniquement à maintenir et renforcer ce système.

    Question : Comment va t-on faire pour leur « botter les fesses » ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 11:54

        Lisa,
        je me pose quand même la question :
        sont-ils pour autant heureux ?
         smiley


      • liberta 28 juillet 2010 10:17

        @ alpo

        leur botter les fesses ???

        descendons tous à St Jean Cap Ferrat avec des fourches et refaisons 1789


        • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 11:52

          liberta,
          pour commencer, il faudrait faire respecter la loi républicaine qui veut que les bords de la mer ne puissent être privatisés.
          certains endroits de la cote d’azur, des grillages descendent carrément sous l’eau.


        • liberta 28 juillet 2010 13:53

          @Olivier Cabanel

          ca fait des décennies que la loi littoral est bafouée avec arrogance et mon post précédent est à prendre au second degré

          Vous savez comme moi que seul un raz de marée populaire peut mettre à bas ce type de privilèges, et les fourches se transformant en prise en main par les citoyens de leurs intérêts


        • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 15:03

          liberta,
          bien sur,
          ceci dit, par endroits sur la cote (menton/villefranche) les citoyens y sont allés avec des pinces, et des gendarmes pour faire respecter la loi,
          depuis, çà fonctionne plus ou moins...
          comme quoi.
           smiley


        • jako jako 28 juillet 2010 10:20

          Bonjour Olivier
          Votre ami Africain pense t’il à l’illustration sur le dernier article de Lisa ? smiley
          Dans les écrits de Emmanuel Todd et Jean Ziegler il est clairement expliqué
          que plus on avance plus ils leur faudra vivre retranchés.
          Et encore aujourd’hui quelques prédateurs sont clairement identifiés , restent dans l’anonymat les pires, ceux qui agiseent, délocalisent pour gagner 1 ros sur un pneu etc etc
          Un jour ils serront aussi nommés... y aura t’il suffisament d’iles ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 11:39

            Jako,
            lorsque j’ai eu fini mon article, et que je l’ai proposé, j’ai découvert celui de lisa, sur le même thème,
            j’ai trouvé qu’ils étaient effectivement bien complémentaires.
            çà doit être dans l’air du temps !
             smiley


          • herbe herbe 28 juillet 2010 10:24

            Bonjour Olivier,

            BB hait les milliardaires de Saint Topez , Trop(ez) c’est trop ! :

            http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...

            http://www.jeanmarcmorandini.com/ar...


            • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 11:49

              Bonjour Herbe,
              BB n’est plus tout à fait BB
              son amour pour les animaux est resté intact, et personne ne devrait le lui reprocher,
              dommage qu’elle véhicule de temps à autre des pensées proches de l’extrème droite.


            • herbe herbe 28 juillet 2010 12:55

              Oui Olivier,
               BB a elle aussi ses combats justes.

              Tu as raison de pointer la dangereuse tentations des extrêmes :

              J’aime beaucoup cette analyse (pour les pressés aller directement au chapitre « qu’en est il en Europe » :

              http://www.dedefensa.org/article-la_dangereuse_tentation_de_la_montee_aux_extremes_27_07_2010.html

              extrait :
              "
              On peut à cet égard s’ étonner de la courte vue des classes moyennes supérieures françaises, qui continuent à applaudir les prétendues réformes de la majorité UMP alors que celles-ci sont en train de supprimer toutes les structures qui permettaient à ces classes moyennes supérieures de conserver un certain niveau de vie et de se distinguer des classes pauvres : les administrations qui les protégeaient, les services sociaux qui leur permettaient de ne pas se retrouver au niveau des populations assistées, les médias qui les informaient de façon (à peu près) indépendante. On leur promet que les entreprises commerciales (sociétés de sécurité, cliniques, assurances privées) qui prendront le relais leur assureront des prestations bien meilleures. C’est évidemment faux. Seuls les plus riches pourront y accéder. La bourgeoisie moyenne encore favorisée, dont la plupart des fonctionnaires et professions libérales, se retrouvera au niveau des plus démunis. Dans le cadre de la politique de montée aux extrêmes, les dominants s’en réjouiront. Ce seront autant d’intellectuels râleurs qui seront marginalisés et perdront leur pouvoir de contestation.

              Ne mériteront-ils pas ce sort, puisqu’ils se montrent sans cervelle, continuant à soutenir sans failles les “réformes” qui les perdront.

              "

              on y parle aussi du possible recours au militaire... (ceci rejoindrait un scénario présenté par PJC Allard...)


            • PhilVite PhilVite 28 juillet 2010 10:28

              J’ai récemment lu chez Jorion un texte qui, entre autre, préconisait de faire de l’accaparement - c’est à dire l’accumulation excessive de richesse, sous toutes ses formes, par certains au détriment de la collectivité - un délit ou même un crime.
              Je suis convaincu qu’il y a quelque chose à creuser dans cette direction pour rééquilibrer notre société.


              • herbe herbe 28 juillet 2010 10:49

                PhilVite merci pour ce lien !

                on peut aussi découvrir Jorion passé récemment dans parenthèse (pour moi une émission qui vaut encore l’écoute sur France Inter) :

                http://sites.radiofrance.fr/francei...

                Je n’ai pas rêvé je crois que Jorion voudrait une hausse immédiate des salaires (tous) de l’ordre de 20%. ça va paraitre fou pour certains qui vont vous expliquer que ça va les saigner..

                Mon oeil (titre d’une autre émission que j’aime bien tiens...) quand on voit les chiffres indécents et quand on se rappelle qu’il y en un qui n’a pas hésité à s’appliquer à lui même sa promesse de hausse de pouvoir d’achat (vraiment très sélective ! puisqu’il a aussi servi tous les copains..) c’était à 3 chiffres cette augmentation ...
                Mais bon ne faisons pas de mauvais esprit et attendons la république irréprochable promise, si il l’a dit chiche ! :

                http://www.dailymotion.com/video/x1...


              • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 11:44

                Philvite,
                merci d’avoir proposé ce très beau texte de Jorion,
                c’est une analyse pertinente de ce qu’il faudrait éviter de continuer à faire,
                et çà ouvre pas mal de champs de réflexion,
                encore merci.
                 smiley


              • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 10:29

                Mon grand-père paternel a résidé un an à St Jean Cap Ferrat dans l’ancienne villa du Roi des Belges Léopold II.  smiley


                • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 13:56

                  Ceux qui m’ont « moinssé » feraient mieux de se renseigner et voir ce qu’était en 1919 la villa de Léopold II.


                • L'enfoiré L’enfoiré 28 juillet 2010 14:18

                  Shay,
                   Moi, j’étais dernièrement dans un hôtel (un article est sur mon site)
                   J’y ai vu des photos de Berlusconi. Il était seulement un peu plus jeune...
                   On aime bien avoir des visites de ce genre pour la pub.
                   smiley


                • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 16:53

                  Salut Guy,
                  En 1919, l’état belge avait fait de la villa de Léopold II (qu’il avait reçu dans la donation royale), un hôpital pour les grands invalides de la première guerre et c’est dans ce contexte que mon grand-père y est allé, pas en touriste.


                • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 17:06

                  Un petit blog pas mal, sur les possessions de Léopold II à St Jean Cap Ferrat


                • ThierryCH 28 juillet 2010 10:47

                  C’est clair les riches sont trop riches et leurs excés indignes (tant de bonne boisson champenoise gaspillée dans des douches à bimbos, c’est pitié !).

                  Mais quand vous dites ou laissez entendre que les 100 milliards de baisse de ressources pour l’état résultent des cadeaux faits aux plus riches et de la politique menée depuis 2007, vous êtes dans l’erreur ou au moins dans l’imprécision.

                  Ces 100 milliards résultent des différentes politiques menées depuis 2000 et ne sont pas uniquement liés aux mesures les plus récentes comme le bouclier fiscal.

                  Il suffit de se référer au rapport parlementaire, que vous citez d’ailleurs, pour s’en rendre compte.

                  Votre analyse aurait donc gagné en pertinence et en crédibilité si vous l’aviez approfondie un peu plus, plutôt que de tirer ainsi des conclusions à gros traits.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 11:42

                    ThierryCH
                    si vous aviez lu attentivement l’article, vous auriez remarqué que je n’impute pas ces 100 milliards au seul bouclier fiscal,
                    avant de critiquer, faites moi plaisir, apprenez à lire.
                     smiley
                    çà vous éviterait de tirer des conclusions à gros traits.
                     smiley


                  • ThierryCH 28 juillet 2010 13:39

                    Je n’ai pas dit que vous imputiez ces 100 milliards au seul bouclier fiscal, mais que vous laissez comprendre, par l’imprécision de certaines de vos conclusions, qu’ils sont imputables uniquement à la politique menée depuis 2007 et aux cadeaux faits aux plus riches.

                    Citations extraites de votre article :

                    « Mais ces derniers savent-ils, que sans les cadeaux généreux du gouvernement Sarkozy, le budget de l’Etat serait supérieur de plus de 100 milliards d’euros »

                    « En effet, un rapport de l’assemblée Nationale enregistré le 30 juin 2010, (rapport sur la situation des finances publiques) déposé par la commission des finances, met en évidence l’extrême danger qu’a fait courir aux finances publiques les cadeaux faits aux plus riches des français. »

                    Ce qui est une analyse à très gros traits, je persiste et je signe, de ce qui est exposé dans ce rapport.

                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 14:47

                    décidement mon pauvre ThierryCH vous avez un problème de lecture,
                    peut etre changer de lunettes ?
                    je cite :
                    « la raison essentielle de ce gouffre financier est donc les baisses d’impots, décidés depuis dix ans... »
                    votre coté donneur de leçon tombe toujours à coté, c’est bien triste,
                    vous devriez vous adonner à des activités plus à votre portée :
                    prenez un seau, et une pelle, et allez donc faire un tour dans le bac à sable, pour nous y faire de magnifiques chateaux.
                     smiley


                  • ThierryCH 28 juillet 2010 15:04

                    Vous niez donc avoir écrit les citations que je viens de rapporter ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 15:06

                    ThierryCH,
                    vous allez vous ridiculiser inutilement,
                    vous seriez tellement bien dans le bac à sable.
                     smiley


                  • ThierryCH 28 juillet 2010 15:15

                    Vous niez donc ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 15:19

                    ThierryCH,
                    çà avance ce chateau ?
                     smiley


                  • ThierryCH 28 juillet 2010 15:32

                    Bien, je note que vous ne niez pas.

                    Je maintiens donc mon appréciation à propos de certaines conclusions de votre article, qui ne sont pas conformes au rapport parlementaire que vous citez en illustration.

                    J’ai encore une question : d’où vous vient cette caractéristique qui consiste chez vous à systématiquement dénigrer ceux qui relèvent vos approximations et vos contradictions ?
                    (Cf. votre petite ritournelle du bac à sable).

                    Quelques pistes ici, peut être :
                    http://www.psychologie-alternative.com/Le%20denigrement%20et%20la%20mesure%20de%20l-inconscience.htm

                    Bonne introspection.
                     smiley


                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 18:09

                    ThierryCH,
                    çà y est, j’ai compris,
                    vous avez écouté ma suggestion, mais vous n’avez pas mis de chapeau !
                    il faut toujours mettre un chapeau contre les assauts du soleil,
                    surtout avec ces chaleurs,
                    buvez un peu d’eau froide, çà devrait s’arranger.
                     smiley


                  • ThierryCH 28 juillet 2010 18:39

                    A moins que ce mépris de toute objection (même polie et interrogative) et cette persistance à n’y répondre qu’en ressassant les mêmes plaisanteries éculées, ne masque un complexe de supériorité mal maîtrisé ?
                    http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Complexe-de-superiorite

                    Surtout n’hésitez pas à consulter.
                     smiley

                    (Et bien entendu je serai toujours heureux d’être informé de tout éclaircissement que vous voudrez bien apporter aux approximations et contradictions qui figurent dans votre article et que j’ai mentionnées plus haut).


                  • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 19:57

                    ThierryCH,
                    c’est vrai que le soleil est particulièrement violent en cette fin juillet,
                    mettre penser à mettre un deuxième chapeau ?
                     smiley


                  • ThierryCH 29 juillet 2010 11:23

                    Oh, je suis déçu, Olivier Cabanel, à ce stade normalement vous laissez tomber la blagounette du bac à sable et vous vous renouvelez un petit peu.
                    Ett c’est alors le Cyrano de l’Isère que l’on voit arriver avec son panache et une belle tirade en vers ...

                    Allez, je vais vous aider en vous tendant la perche par une réplique tellement bas de gamme qu’elle vous donnera envie de faire de la poésie :

                    « Olivier Cabanel, vous êtes vraiment, euh... Fatiguant ! »

                     smiley

                    Sinon, n’hésitez pas à me faire savoir, parmi les différentes informations que vous donnez dans votre article (puisque à lire certains de vos commentaires plus bas, votre intention est d’informer), et dont certaines sont contradictoires entre elles, lesquelles selon vous il faut finalement tenir pour vrai.

                    Celle-ci ?
                    « sans les cadeaux généreux du gouvernement Sarkozy, le budget de l’Etat serait supérieur de plus de 100 milliards d’euros et que la dette publique serait donc de 20 points de PIB inférieure à ce qu’elle est aujourd’hui. »

                    Ou bien celle-là ?
                    « La raison essentielle de ce gouffre financier est donc les baisses d’impôts, décidés depuis dix ans, comme l’écrit dans Médiapart le journaliste Laurent Mauduit. lien »

                    Ou encore celle-ci ?
                    En effet, un rapport de l’assemblée Nationale enregistré le 30 juin 2010, (rapport sur la situation des finances publiques) déposé par la commission des finances, met en évidence l’extrême danger qu’a fait courir aux finances publiques les cadeaux faits aux plus riches des français.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 juillet 2010 13:52

                    ThierryCH,
                    fatiguant ?
                    c’est un peu court, jeune homme.
                    on pouvait dire...oh Dieu ! bien des choses en somme...
                    en variant le ton,- par exemple tenez :
                    au lieu de m’envoyer jouer au bac à sable, vous auriez pu me dire : (agressif)
                    « allons, cher rédacteur, le bac à sable, c’est fait pour les gamins,ceux qui d’un coup de pelle fabriquent des châteaux, en s’inventant des vies qu’ils n’auront de si tôt » !
                    amical :
                    « c’est un peu dérisoire de s’opposer ainsi du sable et des châteaux, alors que je comptais, histoire de rêver, d’une belle réponse, et non pas d’un bon mot »
                    descriptif :
                    « si je vous interroge, c’est pour avoir en somme une bête réponse, et vous vous amusez de ma question idiote »
                    curieux :
                    « mais pourquoi contourner une question logique, quant on a tant soi peut la déontologique »
                    gracieux :
                    « mais a quoi sert ce texte, plutot écologique, sinon à égarer mon pauvre esprit lubrique ? »
                    truculent :
                    « dites mon cher monsieur, vous me faites l’injure de ne point me répondre, alors que je m’incruste, comme orage qui gronde »
                    prévenant :
                    « je vous préviens ce jour que votre idiot silence, me proposant d’aller faire des châteaux en France, vous mènera bientôt dans la cour de justice »
                    tendre :
                    « si toutes les questions méritent une réponse, la mienne a bien le droit d’en récolter une once »
                    pédant :
                    « vous proposez des liens, voire des vidéos, ces documents tronqués et marqués d’idéaux, ne méritent qu’un sort, mon mépris vu d’en haut »
                    cavalier :
                    « mais comment !, on voudrait m’envoyer faire des châteaux de sable, moi qui suit d’habitude un mec plutôt capable de gratte ciel, de tours, de cités, ou de fables »
                    emphatique :
                    « quel serait l’imbécile qui pourrait prétexter de ne pas me répondre, lorsqu’il sait ce qu’il sait ! ? »
                    dramatique :
                    « mais je m’enlise dans ce sable ! »
                    admiratif :
                    « quel beau château, j’en suis capable »
                    lyrique :
                    « est ce Versailles ? le Trianon ? »
                    Naïf :
                    « mais ce château, peut-on le visiter ? »
                    respectueux :
                    « monsieur, à toutes mes questions, nous ne voulez répondre, un peu comme une poule qui ne voudrait plus pondre ? »
                    campagnard :
                    « dites, tout votre article est-il a lire avec quelques bésicles, »
                    militaire :
                    « je vous préviens tantôt que sans votre réponse, une guerre latente pourrait bien voir le jour »
                    pratique :
                    « je n’avais qu’un seul but, celui qu’on me réponde, mais vous n’avez qu’un but, me recouvrir de honte »
                    voila ces quelques mots vous pourriez les dire, mais au lieu de cela, vous gaspillez le temps, au lieu d’aller construire dans le jardin public, quelques châteaux de sable...y a rien de plus ludique".

                    allez ! au travail !!!
                     smiley


                  • ThierryCH 29 juillet 2010 14:42

                    C’est amusant comme il est facile de vous faire marcher !!

                     smiley

                    Vous avez un réel talent pour ce genre de choses, mais rigueur, humilité et empathie, sont malheureusement des qualités qui vous font défaut.

                    Vous m’excuserez, mais j’ai d’autres fils sur le feu, avec des gens manifestement plus enclins au dialogue, plus aptes à expliquer leurs propos, et moins prompts à juger ceux qui leur font des objections.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 29 juillet 2010 15:10

                    ThierryCH,
                    enfin une bonne nouvelle,
                    transmettez mes amités aux châteaux.
                     smiley


                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 28 juillet 2010 12:00

                    Qu’y faire ? la jet-set, les peoples, les héritiers, les parvenus, les pique-assiètes, les stars du show-biz, sont, qu’on le veuille ou non, des modèles d’existence pour une majorité de personnes que je ne critiquerais pas... beh oui, le fric, la facilité et la célébrité fascine, surtout les plus faible, les cocus du système. Il y a des collectionneurs de tout, même de pognon, mais arriver à un certain point de collectionnite s’a s’apprente à une maladie mentale : la peur de manquer. c’est peu être le seul point commun entre un pauvre et un riche !


                    • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 2010 14:56

                      rienafoutiste,
                      j’aime beaucoup cette intervention,
                      la peur de manquer !
                      c’est tout à fait çà,
                      ou bien çà relève du concours :
                      lequel à la plus grande ?
                      alors que l’on sait très bien que l’importance de la fortune n’a aucun rapport avec celle du bonheur,
                      ou alors, çà se saurait.
                       smiley


                    • L'enfoiré L’enfoiré 28 juillet 2010 13:12

                      Olivier,
                      Les vrais riches sont à Saint Barth.
                      On y rencontre des opportunités, on se refait une santé, on rencontre les copains, on fait des courses en mer des Antilles à la pèche au gros... requins. Enfin, requins, faut pas utiliser des gros mots.
                      Sur le continent, c’est trop fréquenté.
                      Saint Trop, c’est ringard. C’est trop...
                      Comme je le disais « Vivement l’automne »
                      Sont trop fous ses Romains et la guêpe n’est pas folle.
                      Les vacances en aout, c’est pour Morice, peut-être
                       smiley


                      • Shaytan666 Shaytan666 28 juillet 2010 13:59

                        Salut Guy
                        Les vrais riches ne sont pas à St Barth, trop mal fréquenté pour eux  smiley
                        Les vrais riches vivent entre eux et de plus vivent des intérêts, des intérêts de leur capital.  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès